Vous êtes sur la page 1sur 9

Référence HOW-MCO-200810

Auteur mcordero
Date 09/09/2008
Produit SolidWorks
CAO
Version 2008

HOWTO - Création de pièce symétrique


Comment réaliser une pièce symétrique à partir d’une pièce ou d’un assemblage

Solution
A) On souhaite que la pièce symétrique soit dépendante de la pièce originale

1) Création de la pièce

Pour créer la pièce symétrique, il faut commencer par


sélectionner votre plan de symétrie, puis utiliser le menu :
« Insertion / Pièce symétrique ».

A la création de la pièce symétrique, il est possible de


sélectionner les différentes entités et géométries de
référence à transférer vers celle-ci.
Vous pouvez également transférer les propriétés
personnalisées.
Dans notre cas, nous choisirons les corps volumiques,
les axes, les plans et les représentations de filetage.

Vous pouvez également modifier à postériori les


différentes entités et géométries de référence à
transférer. Pour cela, dans le FeatureManager de la
pièce symétrisée, sélectionnez la fonction symétrie et
faite « Editer la fonction »

Un nouveau fichier pièce est créé.


Voici le résultat obtenu

Dans le FeatureManager, la flèche indique que la pièce


prend sa référence dans un fichier externe (La pièce
originale)

Les éléments qui ont étés transférés vers la pièce


symétrique sont rangés dans des dossiers séparés
ƒ Corps
ƒ Axes
ƒ Plans
ƒ Représentations de filetages
2) Gestion des références entres les pièces
Dans le menu fichier, il est possible de connaître les références de la pièce symétrique en utilisant le menu
contextuel « Chercher les références ». Sélectionner d’abord la pièce tout en haut du FeatureManager

Le résultat est affiché sous cette forme.


Ici, on peut voir que « Pièce rendue symétrique » est référencée par « Pièce originale »

Si je modifie ma pièce originale :

Les modifications sont immédiatement répercutées sur la pièce symétrisée.


Il est bien sûr possible de rajouter de nouvelles fonctions sur la pièce symétrisée.
Ces modifications ne seront pas apportées à la pièce originale
Les références ne fonctionnent que dans un sens : Pièce originale Æ Pièce rendue symétrique

Les références sont également valables pour les propriétés personnalisées


Ici, nous allons rajouter une propriété : « Status » à la pièce originale.

Pièce originale

Cette propriété sera rajoutée automatiquement à la pièce rendue symétrique

Pièce rendue symétrique


3) Importation des côtes du modèle (à partir de la version 2009).

Il est possible, de transférer les cotes 3D (Paramètres et annotations 3D) de la pièce originale vers la pièce
symétrisée sous la forme d’annotations 3D. Attention, cette fonctionnalité n’est disponible qu’à partir de la
version SolidWorks 2009.
Cochez l’option « Cotes du Modèle »

A la création de la mise en plan de la pièce symétrique, vous n’avez pas besoin de refaire complètement la
cotation de la pièce. Vous pouvez», de la même façon que pour la pièce originale, utiliser directement « Insérer
les objets du modèle ».
Dans ce cas, l’associativité du plan coté de la pièce symétrisée avec la pièce originale est garantie.
B) On souhaite que la pièce symétrique soit indépendante de la pièce originale

1) Rompre le lien à la création de la pièce

A la création de la pièce symétrique, il est directement possible de rompre le lien avec la pièce d’origine.
Il suffit de cocher l’option «Rompre le lien »

L’arborescence de votre pièce est complètement recréée et une dernière fonction « Corps Déplacer/Copier »
est ajoutée à la fin du FeatureManager pour créer la symétrie.
Aucune référence n’est crée.
Attention, en cochant Rompre le lien, il ne vous sera pas possible d’importer les côtes du modèle pour
créer le plan coté de la pièce symétrisée (version 2009).
2) Rompre le lien une fois la pièce créée

Vous pouvez également rompre les références entre la pièce originale et la pièce symétrique même si celle-ci
a déjà été créée.

Il suffit de faire un clic droit sur la pièce dans le FeatureManager et


de choisir « Lister les références externes »

Il est alors possible de choisir de rompre Il est également possible de simplement verrouiller ces
définitivement les références. (Attention, références, ce qui vous permettra donc de les déverrouiller
ce choix ne vous permettra pas de revenir par la suite. (Les modifications apportées entre le verrouillage
en arrière) et le déverrouillage seront alors ajoutées)

Références rompues Références verrouillées


Symbole « X » Symbole « * »

3) Les conséquences des liens rompus

Toutes les modifications apportées à la pièce originale ne seront pas appliquées à la pièce symétrique.
C) Création de pièces symétrique dans l’assemblage

Pour créer une pièce symétrique dans votre


assemblage, il suffit de passer par
« Insertion / Composants symétriques »

Il existe deux possibilités quand vous symétrisez votre pièce dans l’assemblage :
1) La pièce à une version gauche/droite
2) La pièce est la même des deux côtés

Toutes les pièces que vous cochez ici seront symétrisées


Les autres seront simplement copiées et repositionnées de
façon symétrique.

Cette option vous permet de recréer les contraintes entre


les composants si vous symétrisez plusieurs composants à la
fois. Il faudra tout de même rajouter les contraintes aux
pièces non symétrisées et à celles où SolidWorks n’aura pas
su les recréer.

Il vous est également possible de copier toutes les


propriétés personnalisées de la pièce originale vers la
pièce symétrisée.

Après avoir cliqué sur l’étape suivante, il est possible de modifier les noms des pièces symétrisées.
Il est également possible de les placer dans un dossier différent ou bien de leur ajouter un préfixe ou
un suffixe.

En ce qui concerne les pièces qui n’ont pas de version Gauche/Droite, il est possible de les réorienter
selon différentes positions, directement dans le menu Composants symétriques.
Renommer Réorienter

La symétrie sera alors créée, il ne vous restera plus qu’à les contraindre les pièces correctement si nécessaire.
En ce qui concerne les pièces qui ont une version Gauche/Droite, des références externes seront créées pour
garder l’associativité avec la pièce originale.
Bien entendu ces références, si vous le souhaitez, pourront être rompues à posteriori (comme vu précédemment).

Vous aimerez peut-être aussi