Vous êtes sur la page 1sur 16

QU'EST-CE QUE L'OBÉSITÉ ?

• L'obésité est une maladie chronique et le résultat


d'une accumulation excessive de graisse dans
l'organisme.
– La surcharge pondérale apparaît lorsque l'organisme
absorbe plus d'énergie (calories) qu'il n'en consomme
pendant une longue période. Cet excès de calories est
alors stocké sous forme de graisses.
– D'après le National Institute of Health (NIH), une
augmentation de 20 % de votre "masse corporelle
idéale" constitue le seuil à partir duquel l'excès de
poids devient un risque pour la santé.
L'IMC ( INDICE DE MASSE CORPORELLE)
• Cet outil est le plus utilisé bien qu'il soit approximatif, il se calcule en divisant le poids en kg
par la taille en mètre au carré. Un individu est considéré comme obèse lorsqu'il a un IMC
supérieur ou égale à 30. Mais ne permet pas de distinguer la masse des os, des muscles et de la
graisse.
Lorsque le résultat du calcul est inférieur à 18,5, la personne est en sous-poids.
• Entre 18,5 et 25, l'individu a un poids normal.
• Entre 25 et 30, on parle de surpoids.
• Si cette indice est supérieur ou égal à 30, l'individu est considéré comme obèse. •
A partir de 40kg/m² on parle d'obésité morbide.
STADES D'OBÉSITÉ
1. Les différents stades de l'obésité
• Les différents stades de l'obésité sont définis par l'Indice de Masse Corporelle (IMC).
• obésité modérée : IMC de 30 à 35
• obésité sévère : IMC de 35 à 40
• obésité morbide : IMC supérieur à 40
• Depuis quelques années, un nouveau stade peut être rencontré : il s'agit de l'obésité massive.
L'obésité massive se définit par un IMC supérieur à 50.
RAISONS DE L'OBÉSITÉ
A . LE F AC TE UR A L I M E N T A I R E
• L'Obésité est principalement due à une alimentation trop riche par rapport à la dépense énergetique
d'un individu, il y a donc un excédent de graisse dans le corps ce qui entraine une prise de poids.

Les désequilibres alimentaires qui peuvent conduire à l'obésité sont :

• Une alimenation trop riche en calories comme la consommation trop importante de matière grasse
soit la consommation d'huile, de beurre par exemple.
• Et la consommation trop fréquente de boissons sucrées ou alcoolisées.
• L'alimentation entre les repas apporte également beaucoup de calories ; ce qu'ont appel le
gringnotage.
• Les pulsions alimentaire
B . LE F AC TE UR G É N ÉT I QU E
• L'obésité est une maladie multifactorielle. C'est une maladie complexe qui a des facteurs
génétiques avec l'hérédité de la maladie, la monogénétique ou encore la génétique propice.
C . AU T R E S F AC TE URS
Il y a également des facteurs moins importants mais non négligable qui peuvent
influencer la prise de poids d'un individu. Ces facteurs sont résponsables
d'environ 1% de l'obésité.
• Des traitements médicaux comme les antidépresseurs et l'insuline peuvent
etrainer une prise de poids.
La cortisonne peut donner une sensation de faim et augmente la prise alimentaire.
Les traitemants comme la pillule contraseptive et des médicaments contre la
ménopause peuvent entraîner une prise de poids mais dans des cas plus rare.
• Des facteurs psychologiques comme le stress et la depression peuvent augmenter
le poids des individus parce que ceci provoque des troubles pouvant être
alimentaire.
• L'arrêt du tabac peut provoquer chez l'individu une prise de poids.
• La grossesse et la ménopause peuvent favoriser la prise de poids mais ce n'est pas
sythématique.
LES DIFFERENTS TYPES D’OBESITES
• Il existe 3 types d'obésité :
–l'obésité généralisée,
–l'obésité androïde,
–l'obésité gynoïde.
L’OBESITE ANDROIDE
• On parle d'obésité androïde lorsque le
corps stocke l'excédant de masse
graisseuse dans la partie supérieure.
• Ce type d'obésité est particulièrement
inquiétant, car il est responsable de
nombreuses pathologies telles que :
l'hypertension,
le diabète,
les maladies cardiovasculaires,
les maladies cardiaques.
L’OBESITE GYNOIDE
• On parle d'obésité gynoïde lorsque le
corps stocke l'excédant de masse
graisseuse dans la partie inférieure.
• Les risques pour la santé ne sont pas
aussi importants que dans le cas d'une
obésité androïde.
• Des problèmes articulaires et une perte
d'autonomie peuvent être remarqués
chez les personnes les plus sévèrement
touchées.
OBESITE GENERALISEE
• On parle d'obésité
généralisée quand le corps
stocke l'excédant de masse
graisseuse aussi bien dans la
partie supérieure que dans la
partie inférieure.
• Les risques pour la santé
sont alors multipliés.
CONCLUSIONS
• L’obésité occupe une place ambivalente

• C’est un processus chronique


• Ses causes et conséquences sont multiples
• Ses traitements usuels répètent les échecs

• Son épidémiologie appelle une adaptation du système de soins et


une politique préventive
BIBLIOGRAPHIE
• http://www.news-medical.net/health/Obesity-and-Hormones-%28French%29.aspx
• http://www.obesite-solution-chirurgie.fr/
• www.topsante.com
• http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs311/fr/
• http://obesite.ulaval.ca/obesite/generalites/genetique.php
• http://www.obesite.com/
• http://www.ameli-sante.fr/surpoids-et-obesite-de-ladulte.html
• http://obesite.comprendrechoisir.com/