Vous êtes sur la page 1sur 34

 

Manuel
Calcul dynamique
Dynamics
Table des matières
Charge harmonique ................................................................................................................ 5
Charge sismique ..................................................................................................................... 5
Sismicité générale................................................................................................................... 6
Cas de charge dynamiques.................................................................................................... 7
Définition d'un nouveau cas de charge dynamique ............................................................ 7
Définir un cas de charge harmonique................................................................................... 8
Définition d'un cas de charge sismique ............................................................................... 8
Définition du spectre sismique ............................................................................................ 12
Introduction aux masses ...................................................................................................... 15
Mass types ............................................................................................................................. 15
Masse ponctuelle ............................................................................................................... 15
Masse répartie ................................................................................................................... 15
Defining a mew mass............................................................................................................ 16
Définition d'une nouvelle masse ponctuelle au noeud....................................................... 16
Définition d'une nouvelle masse ponctuelle sur une barre ................................................ 16
Définition d'une nouvelle masse répartie sur une barre .................................................... 16
Modifying the existing mass ................................................................................................ 17
Modification d'une masse existante ................................................................................... 17
Déplacement d'une masse existante ................................................................................. 17
Copie d'une masse existante ............................................................................................. 17
Suppression d'une masse existante .................................................................................. 17
Mass groups .......................................................................................................................... 17
Introduction aux groupes de masses ................................................................................. 17
Gestionnaire de groupes de masse ................................................................................... 17
Définition d'un nouveau groupe de masses ....................................................................... 18
Définition des paramètres du groupe de masses .............................................................. 18
Combinations of mass groups ............................................................................................ 19
Introduction aux combinaisons de groupes de masses ..................................................... 19
Gestionnaire de combinaison de groupes de masses ....................................................... 19
Calcul des fréquences propres ........................................................................................... 21
Vibration harmonique forcée ............................................................................................... 21
Calcul dynamique sismique ................................................................................................. 21
Analyse harmonique par bande .......................................................................................... 21
Non uniform damping in dynamic calculation ................................................................... 25
Amortissement non uniforme ............................................................................................. 25
Définition d’un amortisseur ................................................................................................ 26
Définition d'un nouveau groupe d’amortissement .............................................................. 26
Définition d'un nouvel amortisseur ..................................................................................... 26
Afficher les fréquences propres .......................................................................................... 29
Examiner les résultats pour les charges harmoniques .................................................... 29

iii
Version Info
Version info
Documentation title Reference Guide
Version 2010.0
Produced November 2009
Translated N/A

Software covered Scia Engineer


Version 2010.0
Latest Build covered 10.0.25

1
Scope of this book
This manual extends the Reference guide for Scia Engineer. It does not cover basic functions of
the program. It focusses on the functionality related to dynamic analysis.

3
Dynamic loads

Charge harmonique
Il n’est pas nécessaire d’effectuer un calcul dynamique spécial pour une structure présentant un
faible amortissement. La méthode du calcul par modes propres peut être utilisée pour
déterminer l’amplitude finale de la déformation comme une combinaison linéaire des modes
propres (le décalage de phase entre les différentes modes propres peut être ignoré grâce au
faible amortissement). Ce type de calcul ne demande que la définition du décrément
logarithmique, de la fréquence de l’excitation (en Hz) et de l’amplitude des charges nodales
(Définir un cas de charge harmonique).
Les résultats peuvent être examinés de la même manière que les résultats d’un calcul statique
standard (voir aussi Examiner les résultats pour les charges harmoniques).
Si le décalage de phase entre les modes propres ne peut être ignoré à cause d’un
amortissement plus important, le problème peut être résolu comme réponse à une charge
dynamique générale.

Charge sismique
Lors d’un tremblement de terre, le sol (substrat ou fondation) portant la structure bouge. Celle-ci
tente de suivre le mouvement. Toutes les masses de la structure sont donc mises en
mouvement. Il en résulte que la structure est soumise à des forces d’inertie. D’une manière
générale, les appuis sont susceptibles de bouger dans toutes les directions, mais seuls les
déplacements horizontaux sont pris en compte habituellement. L’utilisateur peut définir la
direction qu’il considère critique pour la structure ou peut évaluer l’effet des tremblements
agissant dans les différentes directions.
Les forces d’inertie résultent du mouvement. Il suffit de déterminer ces forces et de les appliquer
à la structure. Le calcul dynamique est donc transformé en calcul statique. Mais ce n’est pas si
simple. Nous ne connaissons pas le mouvement précis du sous-sol et ne pouvons donc pas
déterminer avec précision les forces sismiques. Il est toutefois possible d’appliquer les formules
d’une norme sismique ou d’utiliser le spectre de fréquences d’un vrai tremblement de terre.
On suppose en général un mouvement horizontal de la structure. Ceci signifie que le
tremblement de terre agit dans un plan horizontal parallèle au plan XY. La direction peut être
définie au moyen d’un coefficient pour les différents axes.
Exemples :

séisme dans la direction X X = 1 et Y = 0


séisme dans la direction Y X = 0 et Y = 1
séisme dans l’axe du 1er X = Y = 0.707 (= sin(45°))
quadrant

D’autre part, il est possible de tenir compte aussi de la direction verticale Z. Ceci peut être fait au
moyen du coefficient pour l’axe Z.

Remarque : Il convient d’être prudent en ce qui concerne ces coefficients, étant donné
que le séisme "X=1; Y=0; Z=0.667" n’est pas égal au séisme "X=1; Y=0; Z=-0.667" ni au
séisme "X=-1; Y=0; Z=0.667".

Le calcul sismique s’effectue automatiquement, ce qui signifie que tant le poids propre que les
masses introduites sont utilisées pour générer les charges pour les différents modes propres.
L’évaluation est effectuée séparément pour chaque composante de force et de déplacement en
utilisant les deux formules suivantes:
 Racine carrée de la somme des carrés en prenant en compte la valeur extrême:

 Racine carrée de la somme des carrés:

5
Dynamics

où :
Sdyn composante considérée
Sm la composante maximum correspondante pour le
mode propre considéré
Sj les autres composantes correspondantes pour ce
mode propre

La force finale peut être aussi bien négative que positive. Les deux possibilités sont considérées
lors des combinaisons.

Remarque : Quelle que soit la méthode utilisée pour l’évaluation d’une quantité X, le
résultat est toujours une valeur positive. Une valeur négative est cependant aussi
possible, car en sismicité la vibration se fait autour de la position d’équilibre. Les résultats
du calcul sismique sont toujours positifs dans Scia Engineer. La seule exception est les
efforts internes. Ici, la convention de signes déplacement n’est pas utilisée, mais bien la
convention de « l’élasticité » (fibres inférieures et à l’avant en traction). Les signes de
certains efforts tranchants et moments de flexion peuvent être inversés et des signes
moins peuvent apparaître dans les résultats du calcul sismique.

Un autre fait doit être gardé à l’esprit. Lors d’une analyse statique, on s’intéresse aux relations
entre les différents efforts internes – p.ex. quel moment de flexion correspond à l’effort normal
maximum. De telles relations sont cependant impossibles à déterminer pour les résultats d’une
analyse sismique, car chaque composant est évalué séparément, ce qui, vous l’aurez remarqué,
n’est pas un problème linéaire.
Lors de l’évaluation des résultats d’une analyse sismique, il est possible de dire « ceci est l’effort
normal maximal » ou « ceci est le déplacement vertical maximal ». Il n’est cependant pas
possible de calculer les contraintes dans une section soumise à flexion et effort normal même
s’ils apparaissent sur la même ligne dans le tableau des résultats. Ceci est dû aux carrés et
racines dans les formules données ci-dessus. Des contraintes précises peuvent uniquement être
obtenues dans les modules appropriés pour le contrôle des sections (acier, béton, etc.).

Sismicité générale
Si une structure est conçue pour un type particulier de séisme, nous pouvons utiliser les
séismes définis par leur spectre de fréquence. Les données suivantes doivent être introduites :
 tableaux des fréquences et accélérations,
 coefficient sur les accélérations,
 coefficients sur les directions,
 type d’évaluation.
Pour plus d’informations, voir le chapitre Définir le cas de charge sismique.

6
Dynamic load cases

Cas de charge dynamiques


Les cas de charge dynamiques couvrent :
 Réponse à une sollicitation harmonique,
 Réponse à une sollicitation sismique.
Un calcul dynamique est effectué pour les cas de charge dynamiques en même temps que le
calcul statique. Les cas de charge dynamiques peuvent être librement combinés aux cas de
charge statiques. Ainsi, Scia Engineer permet de combiner et d’évaluer directement les résultats
des analyses statiques et dynamiques. Par exemple, tant le vent statique que le vent dynamique
peuvent être inclus dans un groupe choisi, et le programme détermine lequel est le plus
défavorable.
Les cas de charge dynamiques ne peuvent être définis qu’après l’introduction des groupes de
masses et combinaisons de groupes de masses. Un cas de charge dynamique est défini tout
comme un cas de charge variable standard ; seul son type doit être déclaré comme dynamique.
Les charges, habituellement mais non exclusivement des charges nodales, peuvent alors être
définis dans ces cas de charge.
Un coefficient de pondération peut être défini pour les cas de charge dynamiques. Sa
signification est la même que pour les cas de charge statiques. Les autres paramètres
dépendent du type du cas de charge dynamique.
La signification de la charge nodale diffère en fonction du type de cas de charge dynamique.
Aucune charge n’apparaît dans un problème aux fréquences propres ou dans un calcul
sismique. Pour les sollicitations harmoniques, les valeurs des charges doivent être spécifiées.
Dans le cas du vent dynamique, les charges de vent statique sont définies. La valeur est de 1
kN/m2 indépendamment de la hauteur (c’est-à-dire le produit de la surface afférant au nœud par
le coefficient de forme). Pour une vibration orthogonale, il faut spécifier la longueur des parties
cylindriques de la structure soumises à vibration correspondant au nœud donné.

Définition d'un nouveau cas de charge dynamique

 Remarque : Avant la définition du premier cas de charge, il est nécessaire d’avoir au moins
défini une combinaison de groupes de masses. De plus, l'option Dynamique doit avoir été
sélectionnée dans la liste des Fonctionnalités de la boîte de dialogue Paramètres du projet.

Un nouveau cas de charge dynamique peut être défini dans le Gestionnaire des cas de charge.
Un cas de charge dynamique se défini comme un cas de charge statique, mais ses propriétés
sont différentes.

Pour définir un cas de charge dynamique


1. Ouvrez le Gestionnaire des cas de charge.
2. Appuyez sur le bouton Nouveau pour créer un nouveau cas de charge.
3. Définissez Variable comme Type d’action.
4. Définissez Dynamique pour Type de charge.
5. Sélectionnez la Spécification.
6. Cliquez sur le bouton Paramètres pour définir les paramètres requis pour le type de cas de
charge dynamique choisi.
7. Fermez le Gestionnaire de cas de charge.
Comme pour les cas de charge statiques, les cas de charge dynamiques doivent être placés
dans un groupe de charges variables. Des règles identiques sont appliquées pour la répartition
en groupes et la génération de combinaisons pour les cas de charge statiques et dynamiques.

 IMPORTANT : si l’option choisie pour la spécification du cas de charge est Dynamique


temporelle, le programme génère de nouveaux cas de charge. Ces cas de charge sont
utilisés pour stocker les résultats du calcul : efforts internes, déformations et réactions. Bien

7
Dynamics

que ces cas de charge contiennent des résultats, il est impossible d’évaluer la contrainte
dans les barres (ni par des contrôles de contrainte standard, ni par des contrôles selon les
normes acier/béton). De plus, si un cas de charge de ce type est inclus dans une
combinaison de cas de charge, la contrainte ne peut pas être évaluée pour cette
combinaison (dans la mesure où elle est définie comme nulle).

Définir un cas de charge harmonique


La procédure générale pour la définition d’un cas de charge dynamique est donnée au chapitre
Définir un nouveau cas de charge dynamique. Le cas de charge harmonique requiert
l’introduction des paramètres suivants:
Décrément La vitesse à laquelle l’amplitude diminue nous donne
logarithmique une mesure de l’amortissement dans un système. Il
est question du décrément logarithmique. Il est
défini comme le logarithme naturel du rapport entre
deux amplitudes successives quelconques.
Fréquence La fréquence des sollicitations, exprimée en Hz.

 Remarque : Avant la définition du premier cas de charge, il est nécessaire d’avoir au moins
défini une combinaison de groupes de masses. De plus, la Dynamique doit avoir été choisie
dans la liste des Fonctionnalités du dialogue Paramètres du projet.

Définition d'un cas de charge sismique


La procédure générale pour la définition d’un cas de charge dynamique est décrite au chapitre
Définition d'un nouveau cas de charge dynamique.
Paramètres d’un cas de charge sismique
Spectre sismique Si cette option est activée, l’utilisateur peut choisir le spectre utilisé
X pour la direction X. La liste reprend tous les spectres de la bibliothèque
(voir Définition du spectre sismique). Le bouton situé à côte de la liste
déroulante ouvre le gestionnaire des spectres et l’utilisateur peut
modifier un spectre existant ou en ajouter un nouveau.
Pour plus d’informations à propos de la définition des spectres,
consultez le chapitre Définition du spectre sismique.
Spectre sismique Idem pour la direction Y.
Y
Spectre sismique Idem pour la direction Z.
Z
Direction X Les forces sismiques équivalentes sont calculées à partir des masses
définies sur la structure et de l’accélération. Les valeurs dans ce
champ et dans les deux autres en dessous (pour les deux autres
directions) définissent la direction dans laquelle le séisme agit. Une
valeur de 1 signifie un plein effet selon cet axe. 0 signifie aucun effet
dans cette direction.
Direction Y Idem pour la direction Y.
Direction Z Idem pour la direction Z.
Coefficient Toutes les valeurs des accélérations dans le tableau du spectre sont
d’accélération multipliées par cette valeur.
Renversement Ce champ spécifie la hauteur d’un point autour duquel la structure peut
se renverser. Cette hauteur est mesurée à partir de l’origine des axes
globaux. Le moment de renversement final est considéré par rapport à
ce point.

8
Dynamic load cases

Type Il y a deux approches de base disponible pour l’évaluation des


d’évaluation résultats de l’analyse sismique. Voir ci-dessous.

Type d’évaluation
Somme La valeur résultante obtenue est la racine carrée des carrés des
valeurs pour les différents modes propres. Pour plus d’informations,
consultez le chapitre Charges sismiques.
Extrême Le résultat tient compte de la valeur extrême.
Pour plus d’informations, consultez le chapitre Charges sismiques.
CQC Une évaluation selon la méthode CQC (Combinaison Quadratique
Complète) peut être appliquée. Cette méthode tient compte du
diagramme amortissement – fréquence.
Le bouton [...] ouvre le Gestionnaire des amortissements (qui est un
Gestionnaire de bibliothèque standard de Scia Engineer).

Mode prédominant
Résultats signés Si cette option est activée, la forme propre sélectionnée dans la liste
déroulante ci-dessous est utilisé pour la définition des signes des
résultats.
Ce mode affecte les résultats pour les barres et les surfaces.
Lorsque le cas de charge est utilisé dans une combinaison, il est
combiné une fois avec le coefficient 1 et une autre avec le coefficient -
1.
Forme du mode Si l’option ci-dessus est activée, l’utilisateur peut définir le mode
prédominant, c’est-à-dire celui qui détermine le signe des résultats.
Il est possible de choisir l’option par défaut ou un nombre compris
entre 1 et le nombre total de formes propres sélectionnées.
L'option par défaut correspond à la forme propre ayant le rapport de
masse le plus élevé.
Remarque :
Le programme peut difficilement définir le « mode prédominant » de
façon automatique dans la mesure où il s’agit d’un programme 3D qui
calcule la masse suivant trois directions, à savoir X, Y et Z.

Formes propres multiples


Cette fonctionnalité peut être utilisée dans l’analyse sismique si la racine carrée de la somme
des carrés (SRSS) est utilisée. Les modes sont combinés si la condition de précision est
satisfaite.

Méthode SRSS classique (racine carrée de la somme des carrés)

Méthode SRSS avec plusieurs modes

Si précision ,

9
Dynamics

les modes (i) et (j) sont multiples. Par exemple :

où les modes 2 et 3 sont multiples.

Unifier les modes Si cette option est activée, les modes réunissant la condition de
précision sont considérés comme multiples.
Précision La précision est la condition que doivent respecter des modes pour
être qualifiés de multiples.

Masse dans l’analyse


Masse Si seule la masse participante est prise en compte dans l’analyse, et
participante non l’ensemble des modes, des erreurs surviennent (puisque, en
seule termes simples, toute la masse n’est pas incluse dans l’analyse). Ce
type d’erreur peut être corrigé à l’aide des deux options suivantes.
Masse Le programme recalcule la masse manquante dans les modes déjà
manquante dans calculée (p. ex. le nombre de modes sélectionnés par l’utilisateur).
les modes
Mode résiduel La méthode « Mode résiduel » définit la masse manquante sous la
forme d’un « poids » (par exemple, un cas de charge standard). Le
résultat de ce cas de charge est traité comme un « mode
supplémentaire ».

Remarques concernant les options Masse manquante dans les modes et Mode résiduel
Les deux méthodes (Masse manquante dans les modes et Mode résiduel) sont conçues pour
les grands modèles, qui rendent difficile le calcul des modes minimaux. La norme française
requiert par exemple tous les modes jusqu’à 33 Hz. Vous devez ensuite examiner le coefficient
de participation.
Les résultats obtenus ne sont jamais précis si vous ne calculez que deux modes et considérez le
reste comme masse manquante et mode résiduel. Bien évidemment, cela n’est pas souhaitable.
La sélection affecte les résultats 1d, 2d
Redistribution de la masse manquante dans les modes connus
Cette opération consiste à répartir la masse manquante dans les modes connus et à calculer les
déformations modales puis les efforts modaux.
Les résultats sont ensuite additionnés en fonction de la règle sélectionnée : SRSS, CQC ou
MAX.
Nous proposons d'affecter la masse manquante aux modes propres connus. Supposons que
nous ayons déterminé k modes propres, où :

k est la direction

est la masse effective

La masse manquante peut être écrite comme suit :

10
Dynamic load cases

Le rapport entre la masse effective et la masse manquante est :

Nous pouvons écrire les formules comme suit :

Ensuite :

La masse manquante est définie sous la forme d’un mode supplémentaire calculé comme un
cas de charge statique équivalent.
Elle est calculée dans chaque nœud comme la différence entre la masse totale et la masse
effective.

k est la direction
i est le nœud
j est le mode

représente la masse effective (direction k, nœud i).

La masse manquante peut être écrite comme suit :

Un cas de charge statique classique est calculé et traité comme un mode « réel ».

Pour chaque direction k, sélectionnée via l’interface Charge sismique générale, l’amplitude de

la charge statique est calculée comme suit :

est l’accélération à la fréquence de coupure suivant k (dernière fréquence calculée),

est la masse manquante (direction k, nœud i).

Ensuite, le mode supplémentaire est additionné en fonction de la règle sélectionnée : SRSS,


CQC ou MAX.

Remarque : pour CQC, nous ne supposons aucune corrélation avec les autres modes (c’est-à-
dire que la valeur absolue est ajoutée).

11
Dynamics

Remarque 1 :
La direction des charges équivalentes statiques est la même que celle sélectionnée par
l’utilisateur dans le spectre.

Remarque 2 :
Si l’utilisateur introduit une charge sismique suivant deux ou trois directions globales, alors la
masse équivalente statique dans le mode résiduel est calculée suivant ces deux ou trois
directions globales en tenant compte des directions définies.

Remarque 3 :
Le programme ne vérifie pas le niveau de la fréquence de coupure. C’est à l’utilisateur de le
faire.

 Remarque : Avant de définir un premier cas de charge, il est nécessaire d’avoir au moins
défini une combinaison de groupes de masses. De plus, l'option Dynamique doit avoir été
sélectionnée dans la liste des Fonctionnalités de la boîte de dialogue Paramètres du projet.

Définition du spectre sismique


Un nouveau spectre sismique peut être défini dans le Gestionnaire des spectres sismiques,
qui peut aussi être utilisé pour modifier un spectre précédemment introduit. Ce gestionnaire est
analogue aux autres Gestionnaires de bibliotheques de Scia Engineer.
Appuyer sur le bouton Nouveau dans le gestionnaire ouvre le dialogue pour l’introduction d’un
nouveau spectre sismique. Cette boîte de dialogue contient les contrôles suivants : Les
contrôles du premier tableau ci-dessous peuvent être utilisés pour définir un spectre arbitraire.
Les contrôles du second tableau ci-dessous permettent de définir les spectres sismiques des
normes nationales.
Spectre sismique général
Fenêtre graphique Affiche le diagramme fréquence-accélération du
spectre défini.
Tableau Contient les valeurs des fréquences et des
accélérations correspondantes.
Nom Identifie le spectre
boutons de Permet de confirmer ou d’annuler des valeurs
contrôle introduites.

Spectre sismique national


En plus des contrôles décrits dans le tableau ci-dessus, la définition des spectres sismiques
pour une norme nationale particulière offre les options suivantes (lorsqu'un spectre sismique est
défini suivant une norme nationale particulière, le tableau pour l'introduction des valeurs est
désactivé).
Type d'affichage Fréquence : l'axe horizontal affiche la fréquence.
Période : l'axe horizontal affiche le temps.
Type Introduction des données : cette option permet
d'introduction d'introduire les données manuellement dans le
tableau.
"Norme nationale particulière" : pour cette option,
les valeurs proviennent automatiquement des normes
nationales sélectionnées. Les spectres des pays
suivants sont disponibles :
 Inde
 Tchéquie
 Slovaquie

12
Dynamic load cases

 Autriche
 France
 Allemagne
 Eurocode
 Italie
 Suisse
Fréquence max. Cette option limite le spectre.
Pas Définit la "densité" de définition du spectre.
Norme Ce bouton affiche une boîte de dialogue qui permet
de définir d'autres paramètres utilisés dans la norme
nationale sélectionnée.

Cette boîte de dialogue est intuitive et similaire aux autres boîtes de dialogue de définition de
courbes dans Scia Engineer (p.ex. comme au chapitre Données avancées > Déformations
initiales > Courbe de déformations initiales).

13
Masses

Introduction aux masses


Les masses constituent un type de charge utilisé pour les analyses dynamiques. Une masse
modélise l'effet de certaines charges réelles. La charge réelle est idéalisée et introduite sous la
forme d'un point matériel, c'est-à-dire une masse.
Dans une certaine mesure, les masses sont analogues aux charges tandis que les groupes de
masses sont analogues aux cas de charge.

Mass types
Masse ponctuelle
Une masse ponctuelle représente une masse concentrée en un point. Elle peut être considérée
comme analogue à une charge ponctuelle. Une masse ponctuelle peut être positionnée sur un
noeud ou sur une barre.

masse ponctuelle sur un nœud masse ponctuelle sur une barre

Masse répartie
Une masse répartie représente une masse concentrée sur une ligne. Elle peut être considérée
comme analogue à une charge linéaire.

15
Dynamics

Defining a mew mass


Définition d'une nouvelle masse ponctuelle au noeud
Pour définir une nouvelle masse au noeud
1. Ouvrez la fonction de l'arborescence Dynamique > Masses > Masse au nœud.
2. Spécifiez les paramètres de la masse :
a. poids,
b. moments d'inertie de masse.
3. Confirmez les paramètres en cliquant sur OK.
4. Sélectionnez les noeuds où la masse agit.
5. Fermez la fonction.

Définition d'une nouvelle masse ponctuelle sur une barre


Pour définir une nouvelle masse ponctuelle sur une barre
1. Ouvrez la fonction de l'arborescence Dynamique > Masses > Masse sur une barre.
2. Spécifiez les paramètres de la masse :
a. poids,
b. position de la masse sur la barre,
c. nombre de répétitions.
3. Confirmez les paramètres en cliquant sur OK.
4. Sélectionnez les barres où la masse agit.
5. Fermez la fonction.

Définition d'une nouvelle masse répartie sur une barre


Pour définir une nouvelle masse répartie sur une barre
1. Ouvrez la fonction de l'arborescence Dynamique > Masses > Masse répartie sur une
barre.
2. Spécifiez les paramètres de la masse :
a. type de la distribution de la masse (uniforme ou trapézoïdale),
b. poids,
c. position sur la barre.

16
Masses

3. Confirmez les paramètres en cliquant sur OK.


4. Sélectionnez les barres où la masse agit.
5. Fermez la fonction.

Modifying the existing mass


Modification d'une masse existante
Une masse est une entité standard de Scia Engineer. Dès lors, elle peut être modifiée comme
les autres types d'entités. Comme les appuis ou les charges, elle appartient aux Données
additionnelles du projet Scia Engineer. La procédure permettant de modifier une masse est par
conséquent identique à la procédure de modification des données du modèle (ex. appuis, etc.).

Déplacement d'une masse existante


Une masse est une entité standard de Scia Engineer. Dès lors, elle peut être modifiée comme
les autres types d'entités. Comme les appuis ou les charges, elle appartient aux Données
additionnelles du projet Scia Engineer. La procédure permettant de déplacer une masse est
donc identique à la procédure de déplacement des données du modèle (voir le chapitre
Données du modèle > Modification des données existantes d'un modèle > Déplacer les
données du modèle).

Copie d'une masse existante


Une masse est une entité standard de Scia Engineer. Dès lors, elle peut être modifiée comme
les autres types d'entités. Comme les appuis ou les charges, elle appartient aux Données
additionnelles du projet Scia Engineer. La procédure permettant de reproduire une masse est de
ce fait identique à la procédure de reproduction de données du modèle{JUMP} (voir chapitre
Données du modèle > Modification des données existantes d'un modèle > Copier les
données du modèle).

Suppression d'une masse existante


Une masse est une entité standard de Scia Engineer. Dès lors, elle peut être modifiée comme
les autres types d'entités. Comme les appuis ou les charges, elle appartient aux Données
additionnelles du projet Scia Engineer. La procédure permettant de supprimer une masse est
donc identique à la procédure de suppression des données du modèle (voir le chapitre Données
du modèle > Modification des données existantes d'un modèle > Supprimer les données
du modèle).

Mass groups
Introduction aux groupes de masses
Les groupes de masses sont analogues aux cas de charge. Les masses individuelles peuvent
être combinées en groupes de masses pour définir des Combinaisons de groupes de masses.

Gestionnaire de groupes de masse


Le Gestionnaire de groupes de masses est un gestionnaire standard Scia Engineer. Il permet
d'effectuer des opérations de base avec des groupes de masses.
Le Gestionnaire de groupes de masses peut être appelé via :
 la fonction de l'arborescence Dynamique > Groupe de masses.

17
Dynamics

Définition d'un nouveau groupe de masses


Pour définir un nouveau groupe de masses
1. Ouvrez le Gestionnaire de groupes de masses.
2. Cliquez sur le bouton Nouveau.
3. Un nouveau groupe de masses est créé.
4. Cliquez sur le bouton Editer pour ouvrir la boîte de dialogue d'édition.
5. Introduisez chaque paramètre du groupe de masses.
6. Confirmez avec le bouton OK.
7. Si nécessaire, répétez les étapes 2 à 6.
8. Fermez le Gestionnaire de groupes de masses.

Définition des paramètres du groupe de masses


Les paramètres d'un groupe de masses particulier peuvent être modifiés dans la boîte de
dialogue d'édition.
Cas de charge Ce paramètre permet à l'utilisateur de choisir un cas
de charge à utiliser pour générer les masses
automatiquement.
Créer des masses Ce paramètre indique au programme de générer des
à partir des cas de masses à partir des charges définies dans le cas de
charge charge ci-dessus.

Quelques remarques sur la génération de masses à partir d'un cas de charge


La masse du poids propre est créé CHAQUE FOIS et n'est PAS affichée.
Les masses d'autres cas de charge sont générées en cliquant sur le bouton Créer des masses
à partir des cas de charge du cas de charge de la boîte de dialogue.
Ces masses ne sont créées qu'une seule fois ! (Si vous cliquez une nouvelle fois sur le même
cas de charge, rien ne se passe).
Il est également possible d'ajouter des masses à partir de différents cas de charge. De façon
plus précise, des masses peuvent être ajoutées selon le critère suivant : si une masse a déjà été
créée à partir d'un effort dans un noeud, aucune autre masse (créée) à partir d'un effort n'est
ajoutée à ce nœud, même si l'effort (créé) provient d'un autre cas de charge.
La masse reste inchangée après modification ou suppression de l'effort de départ. Si la masse
est supposée correspondre à l'effort modifié, il faut la supprimer et la recréer.
La masse est générée UNIQUEMENT à partir de la composante d'effort vertical ; les efforts
horizontaux ne génèrent aucune masse.
Formule de conversion utilisée : m * g = F (la valeur par défaut de g est 9.81).
L'affichage des masses est contrôlé par un paramètre différent (fonction Régler les paramètres
d'affichage/Tout du menu contextuel) et est indépendant du cas de charge affiché.
Les masses sont également affichées (par défaut) dans le service Masses. C'est pourquoi ce
service est sans doute le meilleur point pour générer des masses.
Le module de calcul concentre les masses aux nœuds ; de ce fait, il faut prévoir un maillage plus
fin. Sur un maillage trop grossier, une partie de la masse dans un noeud avec appuis
"disparaîtra" (ne produira aucune réponse). Si le maillage est assez fin, il n'aura pas d'incidence
négative sur la précision des résultats. D'autre part, des irrégularités apparentes peuvent
apparaître si vous utilisez un maillage grossier et que vous souhaitez comparer les résultats de
ce calcul approximatif avec des valeurs obtenues manuellement.

Exemple
Considérez les deux images ci-dessous. La première présente des charges réparties. La
seconde présente les masses générées automatiquement à partir de ces charges.

18
Masses

Combinations of mass groups


Introduction aux combinaisons de groupes de masses
Les groupes de masses définis dans le projet peuvent être associés en combinaisons de
groupes de masses. Ces combinaisons peuvent alors être utilisées pour une évaluation de
résultats.

Gestionnaire de combinaison de groupes de masses


Le Gestionnaire de combinaison de groupes de masses est un gestionnaire standard de
Scia Engineer. Il permet d'effectuer des opérations de base avec des combinaisons de groupes
de masses.
Le Gestionnaire de combinaison de groupes de masses peut être appelé via :
 la fonction de l'arborescence Dynamique > Combinaison de groupes de masses.

19
Calculation

Calcul des fréquences propres


Le calcul dynamique permet à l'utilisateur de définir des options additionnelles en complément
aux paramètres généraux contrôlant le calcul.
Nombre de Pour spécifier le nombre de fréquences propres à
valeurs propres calculer.

Calcul pour les combinaisons de masses sélectionnées


Si l'option générale Options avancées du solveur est activée, l'utilisateur peut spécifier les
combinaisons de masses à calculer. Si cette option est désactivée, le calcul s'applique à tous
les cas de charge et combinaisons de cas non calculés.

 Remarque : Le calcul dynamique ne peut être exécuté que pour les combinaisons de
masses.

Vibration harmonique forcée


Les chapitres suivants expliquent comment utiliser Scia Engineer pour calculer une structure
soumise à une charge harmonique:
 Charges > Types de charges > Charges dynamiques > Charge harmonique
 Charges > Cas de charge > Cas de charge dynamiques > Définir un cas de charge
harmonique
 Résultats > Examiner les résultats pour les charges harmoniques
Les informations les plus importantes pour le calcul dynamique en général sont données dans:
 Charges > Cas de charge > Cas de charge dynamiques > Cas de charge dynamiques
 Charges > Cas de charge > Cas de charge dynamiques > Définir un nouveau cas de
charge dynamique

Calcul dynamique sismique


Les chapitres suivants expliquent comment utiliser Scia Engineer pour calculer une structure
soumise à une charge harmonique:
 Charges > Types de charges > Charges dynamiques > Charge sismique
 Charges > Cas de charge > Cas de charge dynamiques > Définir un cas de charge
sismique
Les informations les plus importantes pour le calcul dynamique en général sont données dans:
 Charges > Cas de charge > Cas de charge dynamiques > Cas de charge dynamiques
 Charges > Cas de charge > Cas de charge dynamiques > Définir un nouveau cas de
charge dynamique

Analyse harmonique par bande


L'analyse harmonique par bande est une analyse multiple effectuée pour une plage de
fréquences.
Description
Ce calcul constitue une nouvelle approche de l'analyse harmonique. Plusieurs analyses sont
effectuées sur une plage de fréquences. L’utilisateur définit une plage de fréquences pour
l'analyse harmonique. Dans l’analyse harmonique standard, les efforts et les fréquences sont
définies. Dans ce type d’analyse (analyse harmonique par bande), la fréquence de la charge

21
Dynamics

harmonique varie dans une fourchette. L’analyse harmonique est effectuée pour plusieurs
valeurs dans cette fourchette.
Pour répondre aux besoins de ce type de calcul, un nouveau type de cas de charge appelé
"Analyse harmonique par bande" a été introduit dans Scia Engineer. Les propriétés de ce cas de
charge sont similaires au cas de charge harmonique standard. A la place de la fréquence, il y a
5 nouveaux paramètres : A, n1, n2, C, N (voir les explications ci-dessous). La définition des
charges est identique à celle des cas de charge harmonique standard.
Scia Engineer génère un ensemble de cas de charge supplémentaires :
1. un ensemble de fréquences principales F (n=n2-n1+1) et
2. n ensembles de fréquences secondaires (chacune avec 2N éléments).
Les cas de charge secondaires sont des cas de charge harmoniques standard de Scia Engineer
et ont des résultats standard.
Les résultats des cas de charges principaux sont calculés par la méthode de la moyenne
quadratique de l’ensemble des cas de charge secondaires.
Scia Engineer génère les classes de résultats suivants :
1. l’une avec tous les cas de charge principaux et
2. n avec les ensembles de cas de charge secondaires.
Résultats
Sortie alphanumérique
Tous les résultats des cas de charge principaux et secondaires sont présentés de façon
standard dans Scia Engineer sous la forme de tableaux de résultats à partir des classes de
résultats générés.
Sortie graphique :
Les résultats des fréquences principales ou les résultats des bandes autour de la fréquence
principale peuvent aussi être présentés graphiquement sous forme d’un diagramme. Un nouvel
outil a été intégré à cette fin dans Scia Engineer.
Actualisation après modifications de la structure et des données
Lorsque l’utilisateur modifie les paramètres n1, n2 ou N, tous les cas de charge et toutes les
classes de résultats générés sont supprimés. Les éléments du document avec les cas de charge
de l'analyse par bande ne sont plus corrects. Si une autre donnée du projet est modifiée, tous
les éléments générés restent dans le projet mais leur contenu est mis à jour après le calcul
suivant.
Fondements théoriques (simplifiés)
L’utilisateur définit les constantes A, n1, n2, C, N.
Les valeurs par défaut sont : A = 2, n1 = 6, n2 = 30, C = 3, N = 10.
A partir de ces valeurs, des séries géométriques sont générées par la formule suivante :

où n varie de n1 à n2 avec un pas de 1.


Le résultat donne une plage de fréquences F dites principales. Les valeurs par défaut sont :
4,00; 5,04; 6,35; 8,00; 10,08; etc. Un intervalle Fi- - Fi+ est défini autour de chacune de ces
valeurs :

L’intervalle [Fi- - F] est ensuite divisé en N sous-intervalles pour générer les fréquences
secondaires "f".
Une analyse harmonique est effectuée pour chaque valeur "f". Le déplacement ou l'effort interne
dans un nœud est calculé pour une direction donnée, ce qui donne N valeurs. Les mêmes
calculs sont effectués pour l’intervalle [F – Fi+]. A partir de ces 2N valeurs, une valeur est
calculée par la méthode de la moyenne quadratique et est assignée à la fréquence F principale.
Combinaison avec d’autres cas de charge
Les résultats de cette analyse ne peuvent pas être combinés avec d’autres analyses statiques
ou dynamiques.

22
Calculation

Définition d’un cas de charge pour l’analyse harmonique par bande


La définition d’un cas de charge pour l’analyse harmonique par bande exige des conditions
préalables similaires à celles des autres cas de charge dynamiques.

Pour définir un nouveau cas de charge pour l’analyse harmonique par bande
1. Dans la boîte de dialogue des paramètres du Projet, sous l’onglet Fonctionnalités,
sélectionnez Dynamique et Analyse harmonique par bande.
2. Dans la fonction Dynamique de l’arborescence, définissez au moins un Groupe de masses
et une Combinaison de groupes de masses.
3. Ouvrez ensuite le Gestionnaire de cas de charge et introduisez un nouveau cas de charge
pour l'analyse harmonique par bande.
4. Sélectionnez les options suivantes et définissez les paramètres :
a. Type d'action = variable
b. Groupe de charges = suivant le projet
c. Type de charge = dynamique
d. Spécifications = Analyse harmonique par bande
e. Paramètres = suivant le projet
f. Cas de charge maître = suivant le projet
g. Combi. masse = suivant le projet
5. Fermez ensuite le Gestionnaire de cas de charge.

 Remarque : Avant le calcul, le gestionnaire de cas de charge n'affiche que le(s) cas de
charge introduit(s). Les cas de charge générés automatiquement (cf. la description ci-
dessus) sont ajoutés dans le gestionnaire après l'exécution du calcul.

Exemple
La liste des cas de charge après une analyse harmonique par bande se présente comme suit :

Cette image représente un extrait de la liste des cas de charge. Elle contient une fréquence
principale (BA1-F1) et huit fréquences secondaires (BA1-4, BA1-3, BA1-2, BA1-1, BA1+1,
BA1+2, BA1+3, BA1+4).
Exécution d'une analyse harmonique par bande
Un calcul statique linéaire doit être effectué avant le lancer l’analyse harmonique par bande.

 Remarque : Comme pour tous les calculs dynamiques, il faut être attentif à la taille des
éléments finis. C'est aussi le cas pour des structures simples composées de quelques
barres. L’analyse nécessite un certain nombre d’élément finis pour calculer le nombre total
de bandes.

Affichage des résultats de l’analyse harmonique par bande


Il existe un mode d’affichage spécial pour les résultats de l’analyse harmonique par bande. Ce
mode est disponible dans les fonctions suivantes du service Résultats :
 Barres > Efforts internes,
 Élément 2D > Déformations des nœuds,
 Élément 2D > Efforts internes.
Dans ce mode, un nouvel élément (paramètre) apparaît dans la fenêtre de propriétés : la Sortie
texte qui comporte deux options : (i) Textes ou (ii) Graphique.
L’option Textes affiche les résultats de façon standard, c’est-à-dire à l'aide du diagramme dans
la fenêtre graphique et du tableau alphanumérique dans la fenêtre Aperçu.
L’option Graphique dessine un diagramme spécial dans la fenêtre Aperçu. Pour cette option,
un élément supplémentaire est ajouté dans la fenêtre de propriétés : Outil de sélection. Cet

23
Dynamics

outil (accessible via le bouton [...]) vous permet de sélectionner les barres, les dalles et les
nœuds pour lesquels le diagramme va être affiché.
L’utilisation de cet outil est illustrée par quelques exemples.
Exemple 1 – Résultat graphique pour les fréquences principales au nœud sélectionné.
Fonction : Déformations des nœuds
Type de charge : Classe
Classe : Principal
Sortie texte : Diagramme
Outil de sélection : S1, nœud n° 1.

Exemple 2 – Résultat graphique pour la bande sélectionnée au nœud sélectionné.


Fonction : Déformations des nœuds
Type de charge : Classe
Classe : Sec3
Sortie texte : Diagramme
Outil de sélection : S1, nœud n° 1.
Pour une bande, la courbe de déformation est tracée ainsi que la moyenne quadratique.

Exemple 3 – Enveloppe des résultats graphiques pour les fréquences de bande principales
avec tous les nœuds sélectionnés.
Fonction : Déformations des nœuds
Type de charge : Classe
Classe : Principal
Sortie texte : Diagramme
Outil de sélection : Tous les éléments, (par défaut, tous les nœuds sont sélectionnés)

24
Calculation

Extrême : Global

Exemple 4 – Résultat graphique pour les fréquences de bande principales avec affichage de
tous les nœuds dans le diagramme.
Fonction : Déformations des nœuds
Type de charge : Classe
Classe : Principal
Sortie texte : Diagramme
Outil de sélection : Tous les éléments, (par défaut, tous les nœuds sont sélectionnés)
Extrême : non

Non uniform damping in dynamic calculation


Amortissement non uniforme
Ce type de calcul est un calcul dynamique qui tient compte d'un amortissement non uniforme sur
les éléments et les appuis.
Il est possible d’introduire une valeur d’amortissement pour chaque élément 1D ou 2D. Il peut
s’agir (i) d'un amortissement relatif, (ii) d'un décrément logarithmique, (iii) d’un amortissement de
Rayleigh. Un amortissement peut être introduit suivant les directions X, Y et Z d’un appui flexible
nodal.
Si un calcul dynamique (sismique + harmonique) est effectué et qu'un "groupe d’amortissement"
est défini pour le cas de charge, alors Scia Engineer tient compte de l’amortissement non
uniforme des éléments et des appuis. L’amortissement relatif modal pour chaque direction

25
Dynamics

(pourcentage pour chaque mode et chaque direction) est calculé automatiquement pour chaque
cas de charge.
Une valeur d’amortissement doit être définie pour tous les éléments 1D et 2D avant d'effectuer
le calcul, sinon la valeur par défaut est utilisée. L’introduction d'un amortisseur dans les appuis
n’est possible que suivant les directions GCS.

Définition d’un amortisseur


La définition d’un amortissement permet d’introduire des valeurs par défaut globales.
Valeur de base – Valeur par défaut du décrément logarithmique.
décrément
logarithmique
Coefficient alpha pour Coefficient pour les appuis.
les appuis Sa valeur doit être > 0 (la valeur par défaut est
1).
Amortissement modal Utilisé pour limiter l’amortissement calculé.
maximum La valeur par défaut est 30%.

Définition d'un nouveau groupe d’amortissement


Pour définir un nouveau groupe d’amortissement
1. Dans la boîte de dialogue des paramètres du Projet, sous l’onglet Fonctionnalités,
sélectionnez Dynamique et Amortissement non-uniforme.
2. Ouvrez le service Dynamique.
3. Sélectionnez la fonction Groupe d’amortissement.
4. Le Gestionnaire des groupes d’amortissement s'affiche.
5. Cliquez sur le bouton Nouveau.
6. Un nouveau groupe d’amortissement est ajouté dans la liste.
7. Si nécessaire, modifiez le nom et/ou les paramètres du groupe.

Paramètre d'un groupe d’amortissement


Nom Spécifie le nom du groupe.
Description Contient une brève description du groupe.
Type d’amortissement Valeur par défaut globale
par défaut Les valeurs par défaut proviennent de la boîte
de dialogue Définition d'un l'amortisseur
Matériau par défaut
Les valeurs par défaut proviennent des
propriétés des matériaux.

Définition d'un nouvel amortisseur


Un amortisseur peut être défini sur un appui, sur une barre ou sur une dalle.

Pour définir un nouvel amortisseur


1. Ouvrez le service Dynamique.
2. Lancez la fonction Amortisseurs.
3. Si aucun amortisseur n’est défini, le Gestionnaire des groupes d’amortissement s’affiche.
Définissez au moins un groupe d’amortissement.
4. L'arborescence Amortisseurs s'affiche.
5. Sélectionnez et lancez une fonction correspondant à un type d’amortissement :
a. Amortissement de barre,
b. Amortissement de surface,
c. Amortissement nodal,
6. Définissez les paramètres.
7. Sélectionnez la barre, la dalle ou l’appui où l'amortisseur doit se trouver.
8. Fermez la fonction.

26
Calculation

Amortissement de barre
Nom Spécifie le nom de l’amortisseur.
Type Définit le type d’amortissement.
Décrément logarithmique
Amortissement relatif
Amortissement de Rayleigh
Valeur Définit la valeur du paramètre de l’option ci-
Alpha / Beta dessus.
Remarque : L’amortissement de Rayleigh
nécessite la définition de deux paramètres. Les
deux autres types ne nécessitent qu’une seule
valeur.

Amortissement de surface
Nom Spécifie le nom de l’amortisseur.
Type Définit le type d’amortissement.
Décrément logarithmique
Amortissement relatif
Amortissement de Rayleigh
Valeur Définit la valeur du paramètre de l’option ci-
Alpha / Beta dessus.
Remarque : L’amortissement de Rayleigh
nécessite la définition de deux paramètres. Les
deux autres types ne nécessitent qu’une seule
valeur.

Amortissement nodal
Nom Spécifie le nom de l’amortisseur.
Amortissement X Définit l’amortissement suivant chaque
Amortissement Y direction du système de coordonnées globales.
Amortissement Z

27
Results

Afficher les fréquences propres


Les fréquences propres calculées peuvent être affichées dans un tableau.

Afficher le tableau des fréquences propres


1. Si cela n’a pas été fait, effectuez un calcul dynamique pour le projet.
2. Ouvrez le service Résultats.
3. Double-cliquez sur la fonction Fréquences propres

Examiner les résultats pour les charges harmoniques


Quand le calcul est terminé, l’utilisateur peut voir les résultats de la même manière que pour les
calculs statiques.
En plus des résultats standards, certains résultats additionnels peuvent être trouvés dans le
protocole de calcul. Il s’agit de:
 oméga, période, fréquence,
 coefficients de participation: wx, i/wx,tot, wy, i/wy,tot, wz, i/wz,tot.
Les valeurs mentionnées ci-dessus sont données pour chaque mode propre calculé.

29