Vous êtes sur la page 1sur 50

(6$3ULPD:LQ&DOFXOQRQOLQpDLUHHW6WDELOLWp

0$18(/

6&,$

6FLHQWLILF$SSOLFDWLRQ*URXS
___________________________________________________________

Version : 3.40
Module : PRS.22, PRE.22, PRS.25 PRS.80
PRS.81, PRS.83, PRE.83
Manuel : Calcul non-linéaire et Stabilité
Revision : 2/2001

BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBB

6&,$*URXSQY
6FLHQWLILF$SSOLFDWLRQ*URXS
,QGXVWULHZHJ%+HUNGH6WDG %HOJLTXH
7HO    )D[    
(PDLOVFLD#VFLDEH

BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBB

6&,$:%6RIWZDUHEY
3RVWEXV1/$+2RVWHUEHHN 1HGHUODQG
7HO  )D[  
(PDLOVFLD#VFLDQO

BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBB

6&,$VDUO
3DUF&OXEGHV3UpV
UXH3DSLQ)9LOOHQHXYHG
$VT )UDQFH
7HO    )D[    
(PDLOVFLD#QFQHWWPIU

BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBB

6&,$6RIWZDUH*E5
(PLO)LJJH6WU''RUWPXQG 'HXWVFKODQG
7HO  )D[  
(PDLOLQIR#VFLDGH
$352326'(&(0$18(/
Dans ce manuel, les conventions suivantes s’appliquent aux textes et aux symboles :

Convention Signification

*UDV Fait allusion aux textes du programme (menus, champs et textes


des fenêtres de dialogue, touches, etc.).
Par exemple : saisissez la longueur de la poutre dans le champ
/RQJXHXU
[HQWUH SDUHQWKqVHV Fait allusion à un bouton
] Par exemple : cliquez sur [2.] pour confirmer.

En italique Fait allusion aux textes du programme (menus, champs et textes


des fenêtres de dialogue, touches, etc.).
Pour changer les propriétés ...

Etape 1 Indique les différentes étapes d’une procédure. Chaque étape


Etape 2 décrit une action. p.e.
Entez la valeur dans le champ du &RHIILFLHQW.
Cliquez sur [2.] pour confirmer.

0HQX!6RXV0HQX Indique l’emplacement des items dans l’arborescence ( a gauche


de l’écran) et des sous menus menu du menu principal (en haut
de l’écran).
p.e. ... choisissez &RQILJXUHU!2SWLRQV dans le menu principal.

Toute information reprise dans le présent ouvrage est susceptible de modification sans
notification préalable. Aucune partie du présent ouvrage ne peut être reproduite,
enregistrée dans un système de recherche ou transmise sous forme imprimée,
photocopiée, microfilmée, ou sous quelque autre forme que soit, sans l’autorisation écrite
formelle de l’éditeur.
SCIA Software n’est pas responsable pour tout dommage direct ou indirect résultant des
imperfections de la documentation et/ou du logiciel.

 Copyright 2002 SCIA Group. All rights reserved.


7$%/('(60$7,(5(6

,1752'8&7,21

&$/&8/121/,1e$,5((7&$/&8/'(67$%,/,7e 

&$/&8/121/,1e$,5(

,1752'8&7,21 
&20%,1$,6216121/,1e$,5(6  
IMPORTER DES COMBINAISONS EXTRÊMES.................................................................................... 5
&21',7,216,1,7,$/(6*e20e75,48(6  
DÉFORMATION INITIALE INTRODUITE MANUELLEMENT ............................................................... 7
DÉFORMATION INITIALE SELON DES RÉSULTATS DE CALCUL ....................................................... 9
COURBURE INITIALE D’UNE BARRE .............................................................................................. 10
121/,1($5,7e/2&$/('(%$55(  
NON-LINÉARITÉ DE BARRE ( INCLUS CONTRAINTE INITIALE)...................................................... 12
Définition de l'effort limite.......................................................................................................... 14
Définition d'un élément de contact .............................................................................................. 15
Définition de la contrainte initiale............................................................................................... 16
Définition de l'élément câble....................................................................................................... 16
ROTULE DE BARRE NON-LINÉAIRE............................................................................................... 17
121/,1e$5,7e'¶$338,6  
ELIMINER DES APPUIS EN TRACTION ........................................................................................... 20
DÉFINIR UN APPUIS NODAL ( LINÉAIRE, NON-LINÉAIRE)............................................................. 21
'e),1,7,21'
81()21&7,21121/,1e$,5( 
5278/(63/$67,48(6  
1. PAS D’INTERACTION ................................................................................................................. 25
2. INTERACTION SUIVANT EC3.................................................................................................... 25
3. INTERACTION SUIVANT DIN 18800......................................................................................... 25
4. INTERACTION SUIVANT NEN................................................................................................... 27
$1$/<6(121/,1e$,5(32856758&785(6(1%e721$50e  
121/,1e$5,7e*e20e75,48( 7,026+(1.21(:7215$3+621  
L’ALGORITHME DE TIMOSHENKO ................................................................................................ 31
L’ALGORITHME DE NEWTON-RAPHSON....................................................................................... 31
&$/&8/121/,1e$,5(  
CALCUL EF .................................................................................................................................. 32
OPTION NON-LINÉAIRES .............................................................................................................. 33
6257,('8&$/&8/31/'(6e/e0(176(1%e721$50e  
SORTIE PNL DE POUTRES ET POTEAUX ....................................................................................... 35
CONFIGURATION DE LA SORTIE DE CALCUL PNL........................................................................ 37
SORTIE PNL DES RÉSULTATS D’ÉLÉMENT STRUCTURELS 2D...................................................... 37

&$/&8/'(6

7$%,/,7e )/$0%(0(17*/2%$/ 

INTRODUCTION ............................................................................................................................ 39
HYPOTÈSES DU CALCUL DE STABILITÉ ........................................................................................ 39
COMBINAISONS DE STABILITÉ ..................................................................................................... 40
CALCUL DE STABILITÉ ................................................................................................................. 43
RÉSULTATS DE STABILITÉ............................................................................................................ 44
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

,1752'8&7,21

&$/&8/121/,1e$,5((7&$/&8/'(67$%,/,7e

Actuellement, le génie civil tend à créer des structures de plus en plus légères et
élancées. Ces structures ont des déplacements et déformations plus grandes, lesquels ne
peuvent pas être négligés par rapport aux dimensions de la structure. Dans ce cas, une
analyse linéaire normale ne suffira pas, il faudra faire une DQDO\VHQRQOLQpDLUH avec
des effets de second ordre.

Pour des structures avec des non-linéarités locales, il faudra également faire une DQDO\VH
QRQOLQpDLUH: éléments reprenant seulement de la traction, barres avec une force limitée
et éléments de contact ou pour l'élimination automatique de ressorts de traction.

Les structures métalliques peuvent être calculées de façon plastique, faisant apparaître
des rotules plastiques.

Pour des structures en béton, la propriété non-linéaire est prise en considération pour le
béton et pour l’acier pour des charges a court terme.

Le FDOFXOGHVWDELOLWp sert à déterminer les formes globales de flambement et les


charges globales de flambement de la structure. La forme globale de flambement est
souvent utilisée pour définir les déformations initiales critiques pour un calcul de second
ordre.

SCIA 1
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

&$/&8/121/,1e$,5(

,1752'8&7,21

Il y a quelques différences entre l'analyse non-linéaire et l'analyse linéaire :


• Le principe de superposition des charges n'est pas valable; les cas de charges
doivent être combinés avant l'analyse. Les combinaisons seront composées comme
pour l'analyse linéaire et la charge qui en résultera, sera une simple combinaison
linéaire de cas de charge de base. Pour éviter toute confusion, nous appellerons ces
combinaisons "non-linéaires".Voir le chapitre"Combinaisons non-linéaires", pour un
complément d'informations.

• L'analyse sera effectuée en plusieurs étapes, et individuellement pour chaque


combinaison ajoutée. Par conséquent, cette analyse prendra plus de temps qu'une
analyse linéaire normale.
• Outre les charges, vous pouvez introduire des conditions initiales (déformation
initiale de la structure, courbure initiale des barres et état initial de contrainte)voir le
chapitre "Conditions initiales géométriques.

Le FDOFXOQRQOLQpDLUH d’ESA-Prima Win contient une combinaison des non-linéarités


suivantes :
• non-linéarités locales (voir chapitre "Non-linearité locale de barre" et "Non-linéarité
d’appuis").
non-linéarités physiques (rotules plastiques). Voir "

• Rotules plastiques" et "Analyse non-linéaire pour structures en béton armé"


• effets de second ordre "Non-linéarité géométrique (Timoshenko - Newton-
Raphson)".

&20%,1$,6216121/,1e$,5(6

Pour une analyse linéaire, nous calculerons d'abord les cas de charge. Après le calcul,
les résultats des cas de charge seront combinés pour obtenir les résultats pour les
combinaisons.

SCIA 2
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

Ce principe de superposition n'est pas valable pour un calcul non-linéaire. Les


combinaisons seront composées avant le calcul et chaque combinaison est analysée
individuellement. Une combinaison sera définie au moyen d'une liste avec les cas de
charges et les coefficients correspondants.

Vis-à-vis des combinaisons linéaires, vous pouvez ajouter une déformation et une
courbure initiale à la combinaison non-linéaire.

Pour introduire les combinaisons non-linéaires, choisissez ,QWURGXLUH!&RPELQDLVRQV


!&RPELQDLVRQVQRQOLQpDLUHV

/LVWHGHFRPELQDLVRQV
La liste des combinaisons du projet sera affichée. Au moyen de la souris, vous pourrez
sélectionner une combinaison.

*URXSHGHVGpIRUPDWLRQVLQLWLDOHV
Sélectionnez une combinaison dans la /LVWHGHVFRPELQDLVRQV. Dans cette fenêtre, vous
pouvez sélectionner le groupe des déformations initiales pour cette combinaison. (Voir
le chapitre "Conditions initiales géométriques", pour la définition de déformation
initiales).

SCIA 3
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

Vous pouvez également introduire une déformation initiale simple dans les champs G[
et G\. Les valeurs introduites représenteront les incréments de la déformation dans les
directions X et Y globales par 1 m de hauteur en direction Z globale. Ces champs ne
peuvent être utilisés que si aucun groupe de déformations initiales a été sélectionné.

*URXSHGHFRXUEXUHVLQLWLDOHV
Sélectionnez une combinaison dans la /LVWHGHVFRPELQDLVRQV. Dans la liste déroulante,
vous pouvez sélectionner le groupe des courbures initiales pour cette combinaison.
(Voir le chapitre, Courbure initiale d'une barre, pour la définition de courbures initiales
d'éléménts 1D).

Le groupe &RPELQDLVRQQRQOLQpDLUH

>1RXYHDX@ Ajouter une nouvelle combinaison non-linéaire avec les


déformations initiales et courbures des barres sélectionnées. Une
combinaison vide sera ajoutée à la liste des combinaisons.

>6XSSULPHU@ Enlever la combinaison non-linéaire sélectionnée.


>7RXWVXSSULPHU@ Enlever toutes les combinaisons non-linéaires.
>$SHUoX@ Montre un document avec toutes les combinaisons non-linéaires
et leur contenu.

Le goupe $SHUoXGHVFDVGHFKDUJHV:
Une liste avec tous les cas de charge dans le projet sera affichée.

>&RSLHUGDQV Ajouter le cas de charge sélectionné à la combinaison


FRPE@ sélectionnée avec le coefficient défini par l'utilisateur dans le
champ &RHI.
>&RSLHUWRXW@ Ajouter tous les cas de charge à la combinaison sélectionnée. Le
coefficient est celui introduit dans le champ &RHI.

Le groupe &RQWHQXGHFRPELQDLVRQ:
Le contenu de la combinaison sélectionnée sera affiché. Au moyen des boutons, vous
pourrez modifier le coefficient d'un cas de charge, défini par l'utilisateur, et enlever des
cas de charge.

SCIA 4
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

>&RUULJHU@ Corriger le coefficient d'un cas de charge défini par l'utilisateur dans
la combinaison sélectionnée. Sélectionnez le cas de charge dans la
liste &RQWHQXGHFRPELQDLVRQ, introduisez le nouveau coefficient
dans le champ &RHI et cliquez sur le bouton >&RUULJHU@.
>6XSSULPHU@ Enlever le cas de charge sélectionné de la combinaison sélectionnée.
>6XSSULPHU Effacer tous les cas de charge de la combinaison sélectionnée.
WRXW@
&RHI Coefficient pour le cas de charge.

,PSRUWHUXQHFRPELQDLVRQH[WUrPH
Les combinaisons générées pendant un calcul linéaire peuvent être copiées comme des
combinaisons non-linéaires. Consultez le chapitre Importer des combinaisons
extrêmes".

Le nombre de combinaisons non-linéaires est limité à 1099.

,PSRUWHUGHVFRPELQDLVRQVH[WUrPHV

Vous disposez de la possibilité d'importer des combinaisons, linéaires pour le calcul


non-linéaires. Importer des combinaisons se fait avec les bouton >&RPEL(/8@ et
>&RPEL(/6@ du groupe ,QWURFRPELQDLVRQH[WUrPHV. Ces boutons sont uniquement
actif dans les cas ou les combinaisons sont disponible. Cet à dire, des combinaisons
linéaires ont été définies et le calcul linaires à été effectué pour ces combinaisons.
relancer éventuellement le calcul linéaire.

>&RPEL(/8@ Utilisez ce bouton pour ajouter des combinaisons ELU linéaires.

>&RPEL(/6 Utilisez ce bouton pour ajouter des combinaisons ELS linéaires.

La fenêtre de dialogue suivante apparaîtra :

SCIA 5
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

/LVWHGHVFRPELQDLVRQV
La liste de combinaisons non-linéaires du projet sera affichée. Au moyen de la souris,
vous pourrez sélectionner une combinaison.

>6XSSULPHU@ Supprimer la combinaison non-linéaire sélectionnée.


>7RXWVXSSULPHU@ Supprimer toutes les combinaisons non-linéaires.

/LVWHGHVFRPELQDLVRQVH[WUrPHV
La liste de toutes les combinaisons extrêmes du type sélectionné (ELU ou ELS) sera
affichée.

>&RSLHUGDQV Ajouter la combinaison linéaire sélectionnée à la liste des


FRPE@ combinaisons non-linéaires.
>&RSLHUWRXW@ Ajouter toutes les combinaisons linéaires à la liste des
combinaisons non-linéaires.

&RQWHQXGHODFRPELQDLVRQ
Le contenu de la combinaison non-linéaire sélectionnée sera affichée.

SCIA 6
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

&21',7,216,1,7,$/(6*e20e75,48(6

Pour un calcul non-linéaire, vous pouvez spécifier les conditions initiales en plus des
cas de charges de la structure. Le programme vous permet d'introduire les types de
conditions initiales suivantes:
• Déformation initiale (Déformation initiale introduite manuellement et Déformation
initiale selon des résultats de calcul)
• Courbure initiale des barres (Courbure initiale d'une barre)

'pIRUPDWLRQLQLWLDOHLQWURGXLWHPDQXHOOHPHQW

Les coordonnées des nœuds déterminent la forme de la structure. Au moyen de


déformations initiales, l'imprécision de la fabrication des fers ou l'influence de
l'affaissement de la structure peuvent être introduites. A chaque nœud, vous pourrez
rajouter des incréments, déterminant la forme de la structure. De cette façon,
l'inclinaison ou la flexion de la structure peuvent être modelées. L'analyse réunit
l'influence de ces facteurs sur le comportement de la structure.
Pour introduire la déformation initiale, vous choisissez ,QWURGXLUH!1RQOLQpDULWpV!
'pIRUPDWLRQVLQLWLDOHV

>*URXSH@
Vous pouvez introduire différents groupes de déformations initiales. Chaque groupe
sera caractérisé par son nom. Vous utilisez le bouton >*URXSH@ pour ajouter ou effacer
un groupe. Les groupes ont la même signification pour la déformation initiale que les
cas de charge pour les charges.

SCIA 7
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

Le groupe &RRU

$EVR Les déformations introduites seront attribuées directement aux nœuds


sélectionnés. Les déformations initiales existantes seront
remplacées.
5HOD Les déformations introduites seront ajoutées aux déformations déjà
existantes pour les nœuds sélectionnés.

Le groupe )RUPH

&RQVWDQWH Les valeurs seront attribuées aux nœuds sélectionnés.

/LQpDLUH Les valeurs seront considérées comme des incréments de


déformation par 1 m de hauteur dans la direction de l'axe global Z
(p.e. 5 mm/m de déformation initiale).
6LQXV La déformation de la structure se modifiera en fonction de la fonction
sinus pour la hauteur.

Le groupe 'pSODFHUQ°XGV

G[ Le déplacement du nœud en direction X.


G\ Le déplacement du nœud en direction Y.
= La hauteur pour laquelle les déformations sont zéro. Cette fonction
est utilisée pour définir les formes de mode linéaire ou sinusoïdal.
Utilisez le bouton[3RLQW=]pour définir cette hauteur ou
introduisez la valeur manuellement.
/ La longueur d'une mi-vague pour définir la fonction sinusoïdale (la
mi-vague est définie entre Z0 et L0). Cette fonction est utilisée pour
définir une forme de mode sinusoïdal. Utilisez le bouton[3RLQW=]
pour définir la hauteur ou introduisez la valeur manuellement.

,QWURGXLUHHWFRUULJHU
Pour l'utilisation de ces boutons, consultez le chapitre ‘Introduire et corriger’ du Manuel
de Référence d'ESA-Prima Win.

SCIA 8
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

'pIRUPDWLRQLQLWLDOHVHORQGHVUpVXOWDWVGHFDOFXO

Le programme vous offre plusieurs possibilités pour générer automatiquement la forme


de la déformation initiale :
1. Si vous avez effectué une analyse linéaire, vous pourrez configurer la forme initiale
comme une déformation d'un cas de charge.
2. Si vous avez effectué une analyse linéaire, vous pourrez configurer la forme initiale
comme une déformation d'une combinaison.
3. Si vous avez effectué une analyse de stabilité, vous pourrez configurer la forme
initiale comme une forme propre de la structure.
Pour configurer ces déformations initiales, choisissez ,QWURGXLUH!1RQOLQpDULWpV!
*pQpUDWHXUV

7\SHGHUpVXOWDWV

&DVGHFKDUJH Sélectionnez ce bouton pour configurer la forme initiale comme la


déformation de la structure d'un cas de charge résultant d'un calcul
linéaire.
&RPEL Sélectionnez ce bouton pour configurer la forme initiale comme la
déformation d'une combinaison résultant d'un calcul linéaire.
6WDELOLWp Sélectionnez ce bouton pour configurer la forme initiale comme la
forme propre d'une combinaison résultant d'un calcul de stabilité.
Liste Dans la liste déroulante, les cas ou combinaisons relevants sont

SCIA 9
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

déroulante affichés en fonction de la sélection précédente (&DVGHFKDUJH,


&RPEL ou 6WDELOLWp). Sélectionnez le cas ou la combinaison relevant
pour générer la déformation initiale.

&UpHUGHVGpIRUPDWLRQVLQLWLDOHV
Il faut cocher cette case.

,QWURYDOHXUVPD[LPDOHV
Si cette case est cochée, vous devez introduire la déformation initiale maximale. Le
programme cherche le nœud avec le déplacement maximal. L'utilisateur attribuera la
valeur maximale actuelle à ce déplacement et les autres déplacements seront arrangés de
façon proportionnelle.
Pour la forme initiale correspondant à une forme propre, ceci est la seule possibilité,
puisque la forme de flambement n'est pas exprimée en valeurs absolues.
Si cette case n'est pas cochée, la forme de la déformation initiale correspondra au
déplacement réel du cas de charge ou de la combinaison linéaire sélectionné.

>*pQpUHU@
Vous utilisez ce bouton pour générer la déformation initiale en fonction du cas ou de la
combinaison sélectionné. La nouvelle déformation sera ajoutée à la liste des groupes de
déformations.

*URXSHVGpIRUP
Cette zone affiche tous les groupes de déformations déjà définis.

&RXUEXUHLQLWLDOHG
XQHEDUUH

Dans un calcul linéaire, les barres sont considérées comme idéales, c'est-à-dire, toutes
droites. La pratique montre cependant souvent le contraire. Pour une analyse linéaire,
le programme tient compte des imperfections dans la forme au moyen de coefficients de
flambement.
Ici, vous pouvez introduire la courbure initiale des barres individuelles. La présence
d'une force axiale dans une barre causera des moments fléchissants supplémentaires. Le
programme tiendra uniquement compte des moments supplémentaires pour des barres
comprimées. Il faut prévoir de toute façon un maillage pour les poutres dont la
longueur de l'élément est inférieure à la longueur de la barre.

SCIA 10
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

Pour introduire la courbure initiale des barres, choisissez ,QWURGXFWLRQ!1RQ


OLQpDULWpV!&RXUEXUHVLQLWLDOHV

>*URXSH@
Vous pouvez introduire plusieurs groupes de courbure initiale de la barre; chaque
groupe sera caractérisé par son nom.
Utilisez le bouton >*URXSH@ pour ajouter ou effacer un groupe.

Le groupe &RRU

$EVR La courbure sera définie par la valeur absolue du déplacement au


milieu de la barre.
5HOD La courbure sera définie par le déplacement au milieu de la barre,
exprimé par rapport à la longueur de la barre.

Le groupe &RXUEXUH

< La valeur absolue du déplacement au milieu d'une barre dans la


direction y locale (pour le type absolu).
= La valeur absolue du déplacement au milieu de la barre dans la
direction z locale (pour le type absolu).

SCIA 11
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

< Le déplacement y local au milieu de l'élément égalise la longueur de


l'élément, divisée par Y (pour le type relatif).
= Le déplacement z local au milieu de l'élément égalise la longueur de
l'élément divisée par Z (pour le type relatif).

Le groupe ,QWURGXLUHHWFRUULJHU
Pour l'utilisation de ces boutons, consultez le 0DQXHOGH5pIpUHQFHG
(6$3ULPD
:LQ

121/,1($5,7e/2&$/('(%$55(

Des non-linéarités locales de barres peurvent être défnies sur les barres et les de rotules
de barres.

1RQOLQpDULWpGHEDUUH LQFOXVFRQWUDLQWHLQLWLDOH

L'algorithme utilisé s'oriente vers la solution de grandes structures. A chaque étape de


l'itération, les barres conformes seront testées et traitées en même temps. La procédure
est itérative et se converge vers une solution exacte. Les barres tout à fait conformes
aux conditions des itérations précédentes, peuvent être reconverties vers les
caractéristiques de base, si l'état de la structure modifiée l'exige pour les itérations
suivantes. La convergence de la solution se fait rapidement et indépendante du nombre
de barres physiquement non-linéaires (8 à 10 itérations devraient être suffisantes pour
chaque structure).

Pour introduire les non-linéarités, choisissez ,QWURGXLUH!&RQGLWLRQLQLWLDOH1RQ


OLQpDULWp!&RQWUDLQWHLQLWLDOHpOpPpQWVQRQOLQpDLUHV

SCIA 12
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

Le groupe 6pO (= sélectionner)

0DFUR La non-linéarité est introduite sur tout le macro 1D


%DUUH La non-linéarité est introduite sur la barre

Le groupe 7\SHGHQRQOLQpDULWp

&RPSUHVVLRQ L'élément est seulement actif en compression.


VHXO
7UDFWLRQVHXO L'élément est seulement actif en traction.
(IIRUWOLPLWH Un effort limite défini la limite jusque laquelle l'élément se comporte
d'une façon linéaire. Une valeur positive de l'effort limite, défini une
limite en compression. Une valeur positive, limite la tension. Une fou
dépassé la limite, l'élément flambe ou devient plastique.
(VSDFHPHQW Un élément de contacts devient actif après une translation en
direction local x. (donc le « jeu »). Ce « jeu » sera utilisé dans la
direction positive et/ou négative.
&RQWUDLQWH S'il y a de la traction dans les barres, la structure sera plus rigide, des
LQLW forces de compression la rendront moins rigide. En introduisant une
précontrainte, vous pouvez même résoudre des structures qui
devraient se comporter en principe comme des mécanismes

SCIA 13
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

&kEOH L'introduction d'éléments câble.

>(IIRUWOLPLWH@
Utilisez ce bouton pour définir une valeur limite de la force.
Voir chapitre "Définition de l'effort limite".

>(VSDFHPHQW@
Utilisez ce bouton pour définir une valeur limite de l'espacement.
Voir chapitre "Définition d'un élément de contact".

>&RQWUDLQWHLQLWLDOH@
Utilisez ce bouton pour définir une contrainte initiale sur un élément.
Voir chapitre "Définition de la contrainte initiale".

>&kEOH@
Utilisez ce bouton pour défini l'élément câble.
Voir chapitre "Définition de l'élément câble".

,QWURGXLUHHWFRUULJHU
Pour l'utilisation des options des ce groupe, vous consulter le manuel de référence de
ESA-Prima Win.

'pILQLWLRQGHO
HIIRUWOLPLWH

Le groupe 'LUHFWLRQ

SCIA 14
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

/LPLWHWUDFWLRQ L'éléméent est limité en traction une foi dépassé la


limite.
/LPLWHFRPSUHVVLRQ L'éléméent est limité en compression une foi dépassé la
limite.

Le groupe 7\SH

)ODPEHPHQW L'effort normal devient zéro, quand la valeur de


l'effort limite est dépassé.
&RPSRUWHPHQWSODVWLTXH L'élément obtient une comportement plastique
quand la valeur limite est atteinte. Une foi dépassé
cette valeur limite, l'effort normal garde sa valeur
limite.

Le boîte 9DOHXUGHO
HIIRUW
Boîte d'introduction de la valeur de l'effort limite.

'pILQLWLRQG
XQpOpPHQWGHFRQWDFW

Le groupe 7\SH
La non-linéarité est considéré uniquement en compression (&RPSUHVVLRQVHXOH),
uniquement en traction (7UDFWLRQVHXOH) ou bien en deux directions ('HX[GLUHFWLRQV).

Le boîte 9DOHXUGHO
HVSDFHPHQW :
Boîte d'introduction de la valeur de l'espacement selon l'axe local x. (donc le « jeu »).
Ce « jeu » sera utilisé dans la direction positive et/ou négative.

SCIA 15
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

'pILQLWLRQGHODFRQWUDLQWHLQLWLDOH

Le boîte 1
Boîte d'introduction de la valeur de la contrainte initiale.

Cette méthode suppose une élément droit, ayant une précontrainte substantielle (petite
courbure). Vous disposez de deux théorie de solutionnent non-linéaires (Timoshenko et
Newton-Raphson). Voir le chapitre "Non-linéarité géométrique (Timoshenko - Newton-
Raphson)", pour un complément d'information.
Un câble ayant une courbure, doit être introduit avec l'option FkEOH. voir le chapitre
"Définition de l'élément câble", pour un complément d'information.

'pILQLWLRQGHO
pOpPHQWFkEOH

3RLGVSURSUH Cochez cette option, pour tenir compte du poids propre,


pour générer la courbure du câble..
1 Boîte d'introduction pour la valeur de précontrainte
initiale du câble
SQ Boîte d'introduction de la charge répartie, pour générer la
courbure du câble.
DOID[ Boîte d'introduction de la direction de la charge répartie
pn. Une valeur zéro, défini un chargement vertical.

SCIA 16
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

Avec l'élément câble, vous pouvez produire une analyse plus précise. Une courbure
initiale du câble peut être introduit. Un équilibre est calculé (courbe de chaîne), selon la
charge et la contrainte initiale comme défini dans la dialogue du câble. La charge ne
doit pas nécessairement être verticale, mais peut avoir une angle Alfa x . Pour des câble
libre, cet angle doit être zéro.

Cette méthode est recommandée pour des câble ayant une faible précontrainte, et une
grande courbure. Cet type d'élément doit être solutionné avec la méthode de Newton-
Raphson (voir le chapitre "Non-linéarité géométrique (Timoshenko - Newton-
Raphson)", pour un complément d'informations.

Un câble droit doit être défini avec l'option &RQWUDLQWHLQLWLDOH. (voir le chapitre
"Définition de la contrainte initiale", pour un complément d'information.)

En choisissant l'introduction par l'option câble avec une courbure, la solution d'élément
ayant une faible précontrainte est plus stable. De plus le modèle correspond mieux à la
réalité.
Un élément câble s'introduit par macro 1D. des nœuds de maillage sont introduit
automatiquement comme défini dans &RQILJXUHU!&DOFXOPDLOODJH!0DLOODJH!
7DLOOHPR\HQQHG
pOpPHQWVFkEOH.

5RWXOHGHEDUUHQRQOLQpDLUH

Le groupe 6pO
Une rotule peut être définipar rapport à une barre ou une macro 1D. Dans le groupe
6pO vous disposez des deux possibilités.

Le goupe 3RVLWLRQ
'pEXW Marquez cette case, pour introduire une rotule au début de l'élément
(barre ou macro).
)LQ Marquez cette case, pour introduire une rotule au début de l'élément
(barre ou macro).
Si le deux options sont cochées, une rotule est entrée aux début ainsi qu'à la fin de
l'élément ( barre ou macro).

SCIA 17
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

Définition du type d'une rotule


Cliquez dans le menu5RWXOHdans l'espace graphiquequi représente la définition
actuelle de rotuleDILQG
RXYULUOHPHQXGHGpILQLWLRQ5RWXOHVaffiché si dessous.

Les options suivantes sont disponibles pour la définition du type de la rotule:


Le groupe 7\SH
X[ Quand cette option est marquée, une rotule pour l'effort axial est entré.
X\ Quand cette option est marquée, une rotule pour l'effort tranchant y est entré.
X] Quand cette option est marquée, une rotule pour l'effort tranchant z est entré.
IL[ Quand cette option est marquée, une rotule pour le moment de torsion est
entrée.
IL\ Quand cette option est marquée, une rotule pour le moment de flexion autour
de l'axe y est entrée.
IL] Quand cette option est marquée une rotule pour le moment de flexion autour
de l'axe z est entrée.
Quand la case dans le colonne 7\SH, est pas marquée pour une des composantes (ux,
uy, ..), une rotule simple est entrée. Cet signifie, que l'effort interne sera zéro après le
calcul.

/DFRORQQHRigidité
Quand la case dans le colonne 5LJLGLWp est marquée, il est possible de définir une
rigidité pour cette rotule. Les unités de la rigidité ( rotation, translation), sont données
dans le groupe 8QLWpV.
Dans la deuxième boîte vous pouvez associer une fonction non-linéaire ( force versus
translation ou moment versus rotation) à une des composantes de rotule.

SCIA 18
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

Voir le chapitre "Définition d'une fonction non-linéaire", pour un complément


information.
Quand une fonction non-linéaire est utilisée, il est important d'entrer une valeur dans la
boîte de ULJLGLWpOLQpDLUH. En effet, durant la première itération du calcul non-linéaire, la
rigidité linéaire est utilisée.

121/,1e$5,7e'¶$338,6

Pour introduire des appuis non-linéaires, passez par ,QWURGXLUH!0RGqOH!$SSXLVVRO


pODVWLTXH

/HJURXSHSélectionnez

1°XG Appuis introduits sur des nœuds.


/LJQH Appuis introduits sun des lignes de contour ou des lignes
internes d’éléments 2D
%ORFGHIRQGDWLRQ Appuis définis par les propriété d'un de bloc de fondation. Voir
le manuel bloc de fondation pour plus d’informations.
0DFUR' Macro 1D sur sol élastique.
0DFUR'VHXO Macro 2D sur sol élastique

SCIA 19
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

0DFUR'VRLOLQ Voir le manuel "Soilin"


0DFUR'GHX[ Proprietées de sol ainsi que "Soilin" peuvent être introduit sur la
macro 2D.

>%RXWRQDYHFGHVVLQGXW\SHG
DSSXLVDFWLI@
Cliquez sur ce bouton pour définir le type d'appui.

(OLPLQHUGHVDSSXLVHQWUDFWLRQ

Le programme peut automatiquement enlever des appuis sous traction. Ceci est
indispensable pour des plaques d'embase sans ancrages et des plaques sur sol élastique.

Vous pouvez enlever trois types d'appuis :


1. Appuis dans des nœuds
2. Appuis sur lignes (bords)
3. Sol élastique

Le concept de charge complète est appliqué. A chaque étape de l'itération, les appuis
conformes aux prescriptions seront enlevés. Dans les itérations ultérieures, il est
possible que l'état de la structure soit modifié et que les appuis soient réactivés.

Pour élimination des appuis dans des nœuds et des bords (lignes) :
1. Cochez la case &RPS dans la fenêtre de dialogue pour définir le type d'appui. Vous
pouvez attribuer une rigidité pour l'appui à ce paramètre.
2. Choisissez un &DOFXOQRQOLQpDLUH avec des 1RQOLQpDULWpVORFDOHV.

Eliminer le sol élastique sous traction :


1. Choisissez un &DOFXOQRQOLQpDLUH avec des 1RQOLQpDULWpVORFDOHV. Tous les
éléments sous sol élastique seront enlevés s'il y a de la traction.

Pour éliminer un appuis nodal en compression, vous vous faites pivoter l'appuis sur
180°.

SCIA 20
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

'pILQLUXQDSSXLVQRGDO OLQpDLUHQRQOLQpDLUH

Dans la saisie classique des appuis, vous pouvez introduire un comportement non-
linéaire (uniquement compression) des appuis, en plus des appuis fixes ou les appuis
avec des ressorts linéaires
La fenêtre de dialogue pour définir une appuis nodal:

Le groupe 7\SH

; Activez ce bouton pour fixer (rigide ou flexible) le déplacement dans


la direction globale X.
< Activez ce bouton pour fixer (rigide ou flexible) le déplacement dans
la direction globale Y.
= Activez ce bouton pour fixer (rigide ou flexible) le déplacement dans
la direction globale Z.
5[ Activez ce bouton pour fixer (rigide ou flexible) la rotation autour de
l’axe global X.
5\ Activez ce bouton pour fixer (rigide ou flexible) la rotation autour de
l’axe global Y.
5] Activez ce bouton pour fixer (rigide ou flexible) la rotation autour de
l’axe global Z.

L'appui sera fixe dans cette direction, si la boîte dans la colonne Rigidité n'est pas
cochée. C'est-à-dire que cette composante de la déformation sera zéro après le calcul.

SCIA 21
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

La colonne &RPS (compression uniquement)


La déformation globale dans la direction concernée sera seulement active sous
compression, si ce choix est coché. Voir égallement "Eliminer des appuis en traction".

La colonne 5LJLGH
L’appui est rigide dans la direction concernée, si ce choix est activé.

La colonnne )OH[LEOH
L’appui est flexible dans la direction concernée, si ce choix est activé. Vous devez
introduire une rigidité linéaire dans les champs suivants.

La colonne 5LJLGLWp
Si le choix )OH[LEOH est coché, il est possible d’entrer une rigidité pour le support.

La colonne )RQFWLRQ
Vous pouvez sélectionner une fonction pour le comportement de la rigidité, si vous les
avez entrées pour le calcul non-linéaire (voir "Définition d'une fonction non-linéaire").
Quand une fonction non-linéaire est utilisée, il est important d'introduire une rigidité
initiale dan la boîre Rigidité. Cette valeur est utilise dans le poremier pas d'itération du
calcul non-linéaire

La boîte 5RWDWLRQ
Les composantes d’un appui sont dirigées suivant le système des axes globaux. Avec
les options dans le groupe de rotation, il est possible d’entrer des appuis inclinés selon
un ordre choisi de rotation.
Example : Rx20, Rx30, Ry40

La boîte 7DLOOH
La taille d'un appuis est introduit. Ceci est utilisé dans la calcul de ferraillage pour la
réduction du moment de flexion et de l'effort tranchant sur l'appui.

'e),1,7,21'
81()21&7,21121/,1e$,5(

SCIA 22
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

Pour introduire des fonctions non-linéaires, passez par les options ,QWURGXLUH!1RQ
OLQpDULWpV!)RQFWLRQV.

Par la suite, sélectionnez l’axe x relevant pour la fonction non-linéaire:

5RWDWLRQ Pour saisir un diagramme moment-rotation


7UDQVODWLRQ Pour saisir un diagramme effort-déplacement

>1RXYHDX@ Ajouter une nouvelle fonction non-linéaire


>6XS@ Supprimer la fonction non-linéaire sélectionnée
>,PSULPHU Dessiner la fonction non-linéaire sélectionnée (sur imprimante,
O¶LPDJH@ document, éditeur 2D etc.)
X Valeur absolue en x de la fonction (rotation ou déplacement)
) Valeur absolue en y de la fonction (moment ou effort)

Le groupe $[HSRVLWLI

$MRXWHU Ajouter les valeurs u et F dans le 1er quadrant de la fonction, c.-à-d.


que u et F ont un signe positif.
&RUULJHU Corriger les valeurs sélectionnées de la fonction avec les valeurs de u
et de F.

SCIA 23
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

6XSSULP Supprimer les valeurs sélectionnées des fonctions.


6XSSUWRXW Supprimer toutes les valeurs dans le 1er quadrant.
5LJLGH Définir la fin de la fonction appropriée avec le bon bouton radio.
/LEUH
)OH[LEOH

Le groupe $[HQpJDWLI

$MRXWHU Ajouter les valeurs u et F dans le 3ème quadrant de la fonction, c.-à-


d. que u et F ont un signe négatif.
&RUULJHU Corriger les valeurs sélectionnées de la fonction avec les valeurs de u
et de F.
6XSSULP Supprimer les valeurs sélectionnées des fonctions.
6XSSUWRXW Supprimer toutes les valeurs dans le 3ème quadrant.
5LJLGH Définir la fin de la fonction appropriée avec le bon bouton radio.
/LEUH
)OH[LEOH

5278/(63/$67,48(6

Le comportement physique non-linéaire d'une barre peut être introduit en sélectionnant


l'option 5RWXOHVSODVWLTXHV dans la fenêtre de dialogue pour le calcul, ce qui aura un
calcul plastique rigide pour résultat. Dans une analyse plastique rigide, les déformations
élastiques des barres seront négligées et les déformations plastiques seront présumées se
concentrer sur les rotules plastiques locales.

Dans les rotules plastiques, des formules d'interaction sont implémentées. L'algorithme
utilisé s'oriente vers la solution de grandes structures. A chaque étape de l'itération,
toutes les barres seront vérifiées et traitées en même temps. La procédure est itérative et
se converge vers la solution exacte. Toutes les barres entièrement conformes aux
exigences d’itérations précédentes, peuvent être reconverties vers les caractéristiques de
base, si l'état de la structure modifiée l'exige pour les itérations suivantes. La
convergence se fait rapidement et indépendante du nombre de barres non-linéaires
physiques (8 à 10 itérations devraient suffire pour une structure quelconque).

SCIA 24
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

Les formules d'interaction suivantes peuvent être sélectionnées pour le calcul du


moment plastique :

3DVG
LQWHUDFWLRQ

,QWHUDFWLRQVXLYDQW(&

$XWRXUGH 6ROOLFLWDWLRQ 96G 95G 96G!95G


O
D[H D[LDOH
yy NSd=<0.25 NRd Mpl,y,Rd Mpl,y,Rd (1-ρ)
yy NSd>0.25 NRd Mpl,y,Rd 1.11 (1-n) Mpl,y,Rd 1.11 (1-n-ρ)
zz NSd=<0.25 NRd Mpl,z,Rd Mpl,z,Rd (1-ρ)
zz NSd>0.25 NRd Mpl,z,Rd 1.56 (1-n)(n+0.6) Mpl,z,Rd 1.56 (1-n-ρ)(0.6+n/(1-
ρ))

avec ρ (2 VSd/VRd –1)²


n NSd/NRd
NSd effort normal interne
VSd effort tranchant interne
Mpl,y,Rd moment plastique complet autour de yy
Mpl,z,Rd moment plastique complet autour de zz
VRd effort tranchant plastique
NRd effort normal plastique

,QWHUDFWLRQVXLYDQW',1

$XWRXUGH 6ROOLFLWDWLRQ 9 9SOG 9!9SOG


O
D[H D[LDOH
yy N=<0.10 Mpl,y,d Mpl,y,d (1.136-0.42ρ)

SCIA 25
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

$XWRXUGH 6ROOLFLWDWLRQ 9 9SOG 9!9SOG


O
D[H D[LDOH
Npl,d
yy N>0.10 Mpl,y,d 1.111 (1-n) Mpl,y,d (1.25-1.113 n-0.4125ρ )
Npl,d
$XWRXUGH 6ROOLFLWDWLRQ 9 95G 9!95G
O
D[H D[LDOH
zz N=<0.30 Mpl,z,d Mpl,z,d (1-0.82ρ²)/0.95
Npl,d
zz N>0.30 Mpl,z,d (1-n²)/0.91 Mpl,z,d (1-0.95 n²-0.75 ρ²)/0.87
Npl,d

avec ρ V/Vpl,d
n N/Npl,d
N effort normal interne
V effort tranchant interne
Mpl,y,d moment plastique complet autour de yy
Mpl,z,d moment plastique complet autour de zz
Vpl,d effort tranchant plastique
Npl,d effort normal plastique

SCIA 26
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

,QWHUDFWLRQVXLYDQW1(1

Autour de l'axe fort

condition formule d'interaction


Vz;s;d Ns;d
≤ 0.5 ≤ 0.5 a1 Npl;d M y;pl;d
Vz;pl;d
> 0.5 a1 Npl;d  N s ;d a 1 
 N − 2
M y;pl;d 1 − 
pl;d
 a1 
 1− 
 2 

> 0.5 ≤ 0.5 a2 NV;u;d M V ; y ; u ;d


Vz;pl;d
> 0.5 a2 NV;u;d  N s;d a 
 − 2 
N V ; u ;d 2
M V; y;u ;d 1 − 
 a 
 1− 2 
 2 

avec  A − 2btf 
= min0.5, 
a1  A 

a2 =a1(1-p)
2
 V 
=  2 z;s;d − 1
p  V 
 z;pl;d 
pA 2wfy;d
= M y;pl;d −
MV;y;u;d 4tw
NV;u;d = N pl;d − pA wfy;d

b épaisseur de section
tf épaisseur âme

SCIA 27
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

A aire de section
Vz;s;d effort tranchant interne
Ns;d effort interne normal
Vz;pl;d effort tranchant plastique
Npl;d effort normal plastique
My,pl,Rd moment plastique complet autour de l'axe yy

Autour de l'axe faible


condition formule d'interaction
Vy;s;d Ns;d
≤ 0.25 Vz;pl;d ≤ 1.0 a1 Npl;d M z ;pl;d

  N s ;d  
> 1.0 a1 Npl;d 2

  − a1  
  N pl;d  
M z ;pl;d 1 − 
1 − a 1  
  
   
  

> 0.25 Vy;pl;d ≤ 1.0 a1 NV;u;d M V ; z ; u ;d

  N s ;d  
> 1.0 a1 NV;u;d 2

  − a1  
  N V ;u ;d  
M V;z;u ;d 1 − 
1 − a1  
   
   
  

with  A − 2btf 
= min0.5, 
a1  A 
2
 Vy;s;d 
= 1.03 1 −  
q V 
 y;pl;d 
MV;z;u;d = qMz;pl;d

SCIA 28
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

NV;u;d = N pl;d − 2(1 − q )btffy;d

b épaisseur de section
tf épaisseur de semelle
A aire de section
Vy;s;d effort tranchant interne
Ns;d effort normal interne
Vy;pl;d effort tranchant plastique
Npl;d effort normal plastique
Mz,pl,Rd moment plastique complet autour de l'axe zz
fy;d limite d'élasticité

SCIA 29
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

$1$/<6(121/,1e$,5(32856758&785(6(1%e721$50e

Le calcul de non-linéarité physique d'un élément en béton armé (éléments 1D et 2D)


peut être activé en sélectionnant l'option d'LWpUDWLRQ31/dans le dialogue de calcul.
Pour une description adéquate de la rigidité variable le long d'une barre, c'est élément
doit être divisé en différentes parties à rigidités égales. S'est pourquoi il est nécessaire
de définir un maillage approprié sur les éléments (voir chapitre "&RQILJXUDWLRQGH
PDLOODJH" dans le "0DQXHOGHUpIpUHQFH).
Les rigidités sont calculées en utilisant le diagramme non-linéaire de contrainte -
élongation de béton et d'acier pour chargement court terme. Ce calcul non-linéaire est
disponnible pour les codes suivants:
• EC 2
• DIN 1045-1
• ONORM B 4700
• NEN 6720
• BS 8110
Quand le calcul PNL est lancé, la charge limite ainsi que les incréments sont attribué.
Par défaut 100% de la charge est mit en une étappe. Pour obtenir plus de précision dans
la variation de la rigidité, d'autres intensités de charges et incréments de charge peuvent
être défini.
Quand les forces internes dans l'itération donné, ne sont pas compatible avec le
diagramme de contrainte - élongation, les nouvelles rigidités sont basées sur les efforts
internes, mais aux moment limite ultime. Ceci est indiqué dans la sortie.
Pour plus d'information à ce sujet, consultez le chapitre "31/LQWHUQDOIRUFHV
FDOFXODWLRQ" dans le Manuel théorique de béton précontraint.

SCIA 30
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

121/,1e$5,7e*e20e75,48( 7,026+(1.21(:7215$3+621

Les déplacements suite aux charges externes peuvent modifier la réaction structurelle et
par conséquent la distribution des forces internes. Une analyse de second ordre tiendra
compte de ces modifications.
Par effets de second ordre, nous entendons la non-linéarité géométrique respectant les
conditions d'équilibre sur la structure déformée. Le programme ESA-Prima Win
propose deux algorithmes, c'est-à-dire TIMOSHENKO et NEWTON-RAPHSON :

Les deux méthodes offrent une solution exacte, prenant en considération les efforts
normaux des barres et la déformation à l'effort tranchant. La transformation des forces
internes sur les axes des élément déformés, est incorporé dans l'analyse.

/
DOJRULWKPHGH7LPRVKHQNR

Cet algorithme est basé sur la solution exacte d'une poutre de Timoshenko et présume
que la déformation de la structure n'influence pas la force normale. S'est une théorie de
2nd ordre, avec équilibre de la structure déformée, mais suppose de faibles
déplacements, rotations, et de faibles contraintes. L'avantage de cette méthode dans le
cas d'une barre qui n'est pas une poutre sur sol élastique, ni une nervure, aucun maillage
est requis. Quand l'effort normal, est moindre que l'effort critique, la solution est
robuste. La méthode s'effectue en deux pas, ce qui donne une grande efficacité.
Dans le premier pas, l'effort normal est solutionné. Le deuxième pas, utilise l'effort
normal calculé, dans la solution exacte de Timoshenko. Le méthode d'origine de
Timsohenko est généralisé dans EPW, et prend en compte la déformation dû à l'effort
tranchant. Cette méthode peut être utilisée pour des structures dites "bien définies",
c'est-à-dire quand le changement des forces normales entre la solution linéaire et celle
de second ordre peut être négligé. Cette approche peut être utilisée par exemple pour
des charpentes, immeubles, etc.
Le cours des efforts internes de des barres ne dépends pas d'un maillage.

/
DOJRULWKPHGH1HZWRQ5DSKVRQ

Cet algorithme est basé sur la procédure de Newton-Raphson pour une solution
d'équations non-linéaires. Le champ d'application de cette méthode est très vaste. Des
grands déplacements et rotations peuvent être calculés. Cette méthode exige par contre
de petites élongations. Elle ne peut pas être appliquée aux matériaux caoutchouc. Cet
algorithme est insuffisant dans la proximité d'un point d'inflexion du diagramme charges
- déformations, par exemple dans le cas d'une barre comprimée avec une excentricité

SCIA 31
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

réduite ou une charge ou un moment latéral réduit. A l'exception des deux cas précités,
le champ d'application de cette méthode est très vaste. La procédure incrémentale est
utilisée. La charge est introduite sur la structure en plusieurs incréments. Vous pouvez
choisir le nombre des incréments (8 est la valeur standard - le programme génère un
avertissement si ce nombre ne suffit pas).
Le calcul est du type éléments fini. La précision de la solution augmente en raffinant le
maillage et en augmentant l'incrément. La rotation des nœuds dans un incrément ne
devrait pas excéder les 5° (ou. 0,087 rad). Dans certains cas, le nombre d'incréments
doit être augmenté, quand des problème de singularité apparaissent pendant l'itération,
ce qui est souvent le cas dans des situations post critiques. . A l'exception des cas
précités, une incrémentation de 1 pas peut être appliqué.

&$/&8/121/,1e$,5(

Pour lancer un nouveau calcul, vous choisissez &DOFXOPDLOODJH!/DQFHUDQDO\VH ou


vous cliquez sur l'icône dans la barre d'outils.

&DOFXO()

7\SHG
DQDO\VH

&DOFXOOLQpDLUH Utilisez cette option pour un calcul linéaire de premier


ordre.
&DOFXOQRQOLQpDLUH Utilisez cette option pour lancer un calcul non-linéaire:
vous pouvez ajouter des non-linéarités locales, des effets

SCIA 32
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

de second ordre ou des rotules plastiques (consultez les


"Option non-linéaires" ci-après). Un calcul non-linéaire
ne peut être sélectionné que si vous avez défini des
combinaisons non-linéaires. Le programme tient compte
des déformations et courbures initiales. En cochant la
case 'précontrainte' vous activez la précontrainte

,QFOXUHHIIRUWVGH Sélectionner la case, afin d'activer les contraintes


O
LQWURGXFWLRQ initiales.
Il est également possible de sélectionner les résultats d'un
cas de charge, pour définir les contraintes initiales.
Seulement les contraintes dû à l'effort normal est prit en
considération. L'effort normal n'est pas intégré à la
charge.

2SWLRQQRQOLQpDLUHV

Si l'analyse on linéaire est sélectionnée, les options non-linéaires suivantes peuvent être
activées:

,WpUDWLRQVPD[LPDOHV Le nombre d'itérations pour un calcul non-linéaire..


%DUUHQRQOLQpDLUHV Cocher cette case pour activer la non-linéarité de barre.
WUDFWLRQVHXOHMHX Voir le chapitre "Non-linearité locale de barre".
URWXOHVQRQOLQpDLUH

SCIA 33
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

$SSXLVQRQOLQpDLUH Cocher cette case pour activer la non-linéarité d'appuis.


Voir chapitre "Non-linéarité d’appuis".
5RWXOHVSODVWLTXHV Cochez cette case pour activer les rotules plastiques. Si
elle est cochée, il faut sélectionner le code utilisé pour les
formules d'interaction dans l'articulation plastique: vous
avez le choix entre: pas de code, EC3, DIN18800 ou
NEN. Voir le chapitre "

Rotules plastiques"."
qPHRUGUH Cochez cette case pour ajouter des effets de second ordre.
Sélectionnez l'algorithme relevant ( Timoshenko ou
Newton-Raphson). Voir le chapitre "Non-linéarité
géométrique (Timoshenko - Newton-Raphson)").
,WpUDWLRQ31/ Cocher cette case, pour activer le calcul physique non-
linéaire du béton armé. Voir chapitre "Analyse non-
linéaire pour structures en béton armé".

SCIA 34
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

6257,('8&$/&8/31/'(6e/e0(176(1%e721$50e

Choisissez 5pVXOWDWV!%DUUHV31/ FRQWUDLQWHV pour consulter les résultats de calcul


des barres.
Choisissez 5pVXOWDWV!3ODTXHV31/ FRQWUDLQWHV pour consulter les résultats de calcul
des éléments 2D.

6RUWLH31/GHSRXWUHVHWSRWHDX[

Dans le cas d'une poutre ou d'un poteau le menu suivant est affiché:

Le groupe (YDOXDWLRQSRXU
Choisissez le mode de sélection des éléments dont vous désirez une sortie.
%DUUHVpOHFWLRQ Selection of single members
%DUUHSURILO All members with the active cross-section will be selected
0DFURVpOHFWLRQ Selection of macros
>&RPELQDLVRQQRQ Select the proper nonlinear-combination(s)
OLQpDLUHV@

SCIA 35
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

Le groupe 'HVVLQ
5LJLGLWp Select this component for viewing the positions where the
stiffnesses are calculated, using the non-linear stress-strain
diagrams of the relevant material. These positions are green
coloured.
&RQWUDLQWHVGHO
DFLHU Select this to draw the maximum strain in the reinforcement
steel.
&RQWUDLQWHVGXEpWRQ Select this to draw the maximum strain in the concrete.
+DFKXUHV Add hatches to the strain drawing.
([WUrPH If this option is checked, the program draws the envelope of
the selected combinations. If not, all selected combinations
are drawn individually.

0RQWUHUQXPpURV Check this box to visualise the error numbers on the


HUUHXUV drawing
>(UUHXUV@ Use this button to generate the list with error messages,
generated during the PNL calculation.
>'pWDLOOp@ With this button, the results for the selected members can
be shown in detail. A dialog appears where the desired
functions can be selected that are to be drawn (see the ESA
Prima Win Reference manual for more information on the
'HWDLOHG option for 0HPEHUGHIRUPDWLRQV).
>5pJpQpUHU@ Press the button to make the drawing generated.

Le groupe 6RUWLHVQXPpULTXHV.
>&KDQJHU See chapter "Configuration de la sortie de calcul PNL"
FRQILJXUDWLRQ@
>$SHUoX@ Use this button to generate numerical output.

SCIA 36
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

&RQILJXUDWLRQGHODVRUWLHGHFDOFXO31/

Le groupe 1RPEUHGHFKLIIUHVDSUqVODYLUJXOH
Choissir le nombre de décimales pour la sorite numérique, et pour le graphique
séparément.

Le groupe 7\SHGHVRUWLH
/LVWH Résultats pour chaque position intermédiaire des éléments
sélectionnés, pour chaque combinaison sélectionnée.

([WUrPHEDUUHV Recherche des résultats extrêmes de barre, pour les combinaisons


sélectionnées et les barres sélectionnées.

([WUrPHJOREDO Recherche des résultats extrêmes, parmi les positions intermédiaires


des élément sélectionnées, pour les combinaisons sélectionnées.

7DEOHDXGHULJLGLWp Génère une tableau de rigidité pour la sortie numérique.


([SOLFDWLRQGHOD Donne un tableau explicatif pour les abréviations utilisées,
ULJLGLWp dans le tableau de rigidité.
7DEOHDXGHFRQWUDLQWHV Génère un tableau des contraintes pour la sortie numérique
([SOLFDWLRQV Donne un tableau explicatif pour les abréviations utilisées,
FRQWUDLQWHV dans le tableau de contraintes.
1XPpURGH Inclure à la sortie de lise, un numéro d'erreur ou
O
LQIRUPDWLRQ avertissement suite au calcul PNL, si c'est le cas.
([SOLFDWLRQGH Donne un tableau explicatif pour les des numéros d'erreurs
LQIRUPDWLRQGHFDOFXO ou d'avertissement rencontrés.

6RUWLH31/GHVUpVXOWDWVG
pOpPHQWVWUXFWXUHOV'

SCIA 37
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

Le group &RPELQDLVRQVGHEpWRQ
En premier lieux vous sélectionnez une combinaison de le FRPERER[.
Les options &RQFUDLQWHEpWRQ, &RQWUDLQWHDFLHU et (UUHXUV sont expliquées dans le
groupe 'HVVLQHU pour la Sortie PNL de poutres et poteaux.

Les options des groupes GHVVLQHU et 6RUWLHV, sont similaires pour la sortie Sortie PNL
de poutres et poteaux.

SCIA 38
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

&$/&8/'(67$%,/,7e )/$0%(0(17*/2%$/

,QWURGXFWLRQ

Une analyse de stabilité a pour résultat le mode global de flambement (forme propre) de
la structure sous les sollicitations données et le rapport entre la charge de flambement de
la structure et les charges utilisées. Voir le chapitre "Hypotèses du calcul de stabilité".
Le principe de superposition des charges n’est pas valable ici ; la combinaison des cas
de charges doit être faite AVANT de lancer l’analyse. Afin d’éviter toute confusion,
ces combinaisons seront dénommées des ‘FRPELQDLVRQVGHVWDELOLWp’. (voir chapitre
"Combinaisons de stabilité").

Pour le lancement de ce type de calcul, veuillez vous référer au chapitre "Calcul de


stabilité".
De cette façon, nous pourrons évaluer le flambement global de la structure. Le mode
global de flambement de la structure peut être utilisé pour générer des déformations
initiales critiques. Celles-ci sont évaluées dans les UpVXOWDWV. (Voir Déformation initiale
selon des résultats de calcul").

+\SRWqVHVGXFDOFXOGHVWDELOLWp

1) L'analyse suppose une linéarité physique et géométrique.


2) Les barres sont droites, prismatiques et n'ont pas d'imperfections.
3) La charge se manifeste uniquement dans les nœuds du maillage et considère
uniquement des forces axiales dans les barres (toute charge introduite sera transférée
automatiquement vers des forces nodales).
4) La charge est statique et les forces critiques de toutes les barres sont les
multiplicateurs des forces actuelles. Ce multiplicateur reste le même pour toute la
structure.
5) Il y a des forces axiales et des moments fléchissants constants entre les nœuds
individuels.

La perte de stabilité de la structure dépend de la valeur et de la distribution de la charge.


En général, c'est un problème non-linéaire - la rigidité de la structure est influencée par
son état de contrainte et sa charge. Pour une structure, nous pouvons résoudre
différentes formes de flambement et multiplicateurs de charge critiques.

SCIA 39
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

L'analyse de stabilité provient de la dite matrice de rigidité géométrique (matrice de


précontrainte), composée à base des forces normales calculées dans les éléments
individuels. L'effort de traction sur les barres aura une structure rigide pour résultat, par
contre, une force axiale compressive rend la structure moins rigide.

Attention!
La méthode des éléments finis prévoit une analyse, la structure sera divisée en barres
individuelles. Au cas où des structures simples seraient analysées comme des poutres
individuelles ou cantilevers, il faut diviser la barre en différents éléments (au moins 4).

Le calcul d'un multiplicateur de charge critique est une analyse de valeurs propres, le
programme l'effectue par la méthode des ‘subspace iterations’.

&RPELQDLVRQVGHVWDELOLWp

Tout comme pour l'analyse linéaire, vous pouvez combiner des cas de charge
individuels dans des combinaisons. Ces combinaisons seront créées avant le calcul.
Une analyse individuelle sera effectuée pour chaque combinaison. Chaque combinaison
sera définie par une liste de cas de charge avec les coefficients correspondants..
Pour introduire les combinaisons de stabilité, choisissez ,QWURGXLUH!&RPELQDLVRQV!
&RPELQDLVRQVGHVWDELOLWp.

SCIA 40
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

/LVWHGHVFRPELQDLVRQV
La liste des combinaisons du projet est affichée. Au moyen de la souris, vous pouvez
sélectionner une combinaison.
Le groupe /LVWHGHFRPELQDLVRQV
>1RXYHDX@ Ajouter une nouvelle combinaison de stabilité. Une
combinaison vierge sera ajoutée à la liste des
combinaisons.
>6XSSULPHU@ Effacer la combinaison de stabilité sélectionnée.
>7RXWVXSSULP@ Effacer toutes les combinaisons de stabilité.
>$SHUoX@ Montre un document avec toutes les combinaisons de
stabilité et leur contenu.

Le groupe $SHUoXGHVFDVGHFKDUJHV
La liste de tous les cas de charge du projet sera affichée.
>&RSLHUGDQVFRPE@ Ajouter le cas de charge sélectionné à la combinaison
sélectionnée avec le coefficient défini par l'utilisateur
dans le champ &RHI
>&RSLHUWRXW@ Ajouter tous les cas de charge à la combinaison
sélectionnée. Le coefficient est celui du champ &RHI

Le groupe &RQWHQXGHODFRPELQDLVRQ
Les cas de charge dans la combinaison sélectionnée et le coefficient défini par
l'utilisateur pour ce cas de charge seront affichés.
>&RUULJHU@ Corriger le coefficient défini par l'utilisateur pour un cas de charge
dans la combinaison sélectionnée: sélectionnez le cas de charge dans
la liste Contenu de la combinaison, introduisez le nouveau coefficient
dans le champ Coef et cliquez sur le bouton >&RUULJHU@.
>6XSSULP@ Enlever le cas de charge sélectionné de la combinaison sélectionnée.
>7RXW Enlever tous les cas de charge des combinaisons sélectionnées.
VXSSULP@
&RHI Coefficient pour le cas de charge..

Le groupe Introduire combinaison extrême


Les combinaisons générées dans un calcul linéaire peuvent être recopiées comme des
combinaisons de stabilité. Consulter le chapitre "Importer des combinaisons extrêmes".

SCIA 41
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

Le nombre de combinaisons de stabilité est limité à, 50.

SCIA 42
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

&DOFXOGHVWDELOLWp

Pour lancer un nouveau calcul, choisissez &DOFXO0DLOODJH!/DQFHUDQDO\VH ou


cliquez sur l'icône dans la barre d'outils.

&DOFXOOLQpDLUH Utilisez cette option pour un calcul linéaire de premier


ordre. Il faut effectuer un calcul linéaire avant que vous ne
puissiez faire une analyse de stabilité.
6WDELOLWp Utilisez cette option pour un calcul de stabilité. Ce calcul
détermine la forme globale de flambement et la charge de
flambement de la structure. Un calcul de stabilité n'est
possible que si vous ayez défini des combinaisons de
stabilité..

1RPEUHGHIUpTXHQFHV
Choisissez le nombre de valeurs propres souhaitées.

Il se peut qu'il y a des valeurs propres négatives parmi les résultats. Une valeur propre
négative signifie que les charges multipliées par cette valeur (direction opposée des
charges) aboutiront à une charge de flambement.

&RQWUDLQWHVLQLWLDOHV±,QFOXUHHIIRUWGHO¶LQWURGXFWLRQ
Cochez cette case pour que les contraintes initiales introduites sur les barres soient
prises en compte.

SCIA 43
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

En alternative, vous pouvez utiliser les résultats d’un cas de charges pour définire les
contraintes initiales. Seulement l’influence de l’effort normal est pris en considération.

5pVXOWDWVGHVWDELOLWp

Pour consulter les résultats des calculs de stabilité, choisissez 5pVXOWDWV!&KDUJH


FULWLTXH

Les coefficients de charge critique seront affichés pour la combinaison de stabilité


sélectionnée. Une structure perd sa stabilité pour la combinaison sélectionnée si la
charge égalise le résultat de la multiplication de la charge introduite avec un
multiplicateur critique. Si la valeur du multiplicateur est inférieure à 1, la structure ne
sera pas assez stable pour la charge introduite.
Un coefficient de charge critique négatif signifie que la structure flambe si la direction
de la charge change et si vous multipliez la charge par ce coefficient.

Les formes de flambement calculées sont ortho-normalisées. Les valeurs de


déformation n’ont pas de dimensions, de sorte qu'il est possible d'examiner la forme de
flambement et pas les valeurs de déformation actuelles. Les formes de flambement
seront reprises dans la fenêtre graphique.

Le groupe 'HVVLQHU

SCIA 44
ESA-Prima Win Manuel calcul non-linéaire et stabilité

'pIRUPp Cochez cette case pour dessiner la forme de flambement..


6WUXFWXUH Si vous cochez cette case, le programme dessinera la structure
originale.
>5pJpQpUHU@ Redessiner la zone graphique avec les nouveaux paramètres.

Le groupe 6RUWLHV
>3DUDPqWUHV@ Changer la configuration pour la sortie numérique dans une fenêtre
de dialogue.
>$SHUoX@ Envoyer l'exportation numérique. La sortie sera faite pour la
combinaison sélectionnée.

Dans la fenêtre de dialogue Paramètres, vous disposez des possibilités suivantes :

Le groupe 7\SH
/LVWH Montre les déformations dans chaque nœud sélectionné pour la
combinaison sélectionnée.
([WUrPHJOREDO Cherche parmi les nœuds sélectionnés le nœud avec la valeur
extrême de déformation. La valeur extrême sera affichée, avec le
nœud dans lequel cette valeur se manifeste.
7DEOHDXGHV Affiche la liste des coefficients de charges critiques..
FRHIILFLHQWV

Le groupe 9DOHXUVVpOHFWLRQQpHV
8[ La valeur de déplacement en direction X globale.
8\ La valeur de déplacement en direction Y globale.
8] La valeur de déplacement en direction Z globale.
)L[ La valeur de rotation autour de l'axe X globale
)L\ La valeur de rotation autour de l'axe Y globale
)L] La valeur de rotation autour de l'axe Z globale.

SCIA 45

Vous aimerez peut-être aussi