Vous êtes sur la page 1sur 67
L’ENSEIGNEMENT MODERNE DU SAXOPHONE COLLECTION REALISEE ET DIRIGEE PAR Georges GOURDET Hubert PRATI ECHELLES MODALES daprés LES MODES A TRANSPOSITIONS LIMITEES DOLIVIER MESSIAEN pour saxophones GERARD BILLAUDOT EDITEUR 14, rue del’ Echiquier, Paris (x¢) PREFACE Si les termes “gamme” et “échelle” connaissent parfois quelque ambiguité dans leur utilisation, le premier néanmoins parait s'appliquer plus généralement a la musique tonale, tandis que le second trouve un plus fréquent emploi dans la musique modale. Si les gammes tonales se restreignent a deux modes (majeur et mineur) et trois schémas (une gamme majeure et deux types de gammes mineures) invariablement répétés dans chaque tonalité, les échelles modales en revanche offrent une infinie diversité de structures et de parcours. ‘Avec le PRECIS POUR L'ETUDE DES GAMMES de Guy Lacour (concernant le premier cycle d'études) et LES GAMMES de Hubert Prati (s’adressant au second cycle), la collection L'ECOLE MODERNE DU SAXOPHONE a cerné Yentrainement au “Tonal” Mais maintes études, telles les 28 ETUDES SUR LES MODES A TRANSPOSITIONS LIMITEES D‘OLIVIER MESSIAEN de Guy Lacour, ou les 24 ETUDES ATONALES du méme auteur, proposent un autre langage auquel il convenait de préparer les éléves. Aussi bien, Hubert PRATI nous offre-t-il aujourd'hui ce précieux recueil d’ECHELLES MODALES exploitant et pratiquant de nouveaux parcours sonores, inhabituels en tant ‘qu’éléments d’étude, encore que d'un fréquent usage dans la musique d’aujourd'hui. Joint aux deux volumes de l'APPROCHE A LA MUSIQUE CONTEMPORAINE de Hubert PRami, précédemment parus dans notre collection, le recueil d’ ECHELLES MODALES propose un riche matériau jusque-Ia inédit, ouvrant une vaste voie d'accés aux langages musicaux de notre temps. Georges GOURDET AVERTISSEMENT Pour une lecture plus aisée plusieurs dispositions ont été adoptés = = Certaines notes ont été écrites enharmoniquements. = Laltération indiquée devant une note n’est valable que pour cette seule note. — Pour qu'il n'y ait pas de confusions dans la lecture, de nombreuses altérations de précautions ont été indiquées. Hubert PRATI G4313B 2 MODE 1 1° transposition © 19a6by Gérard BILLAUDOT Editeur 14 rue de Echiquler 75019 Paris 6.43138 MODE 1 2 transposition tet. 1 a ersistetitiee aa Fate ep te SS eS = ip fit ele ee, - e _ = —_ | 4313 B MODE 2 1 transposition in eivbetelt ciete em | r ie ty - ie t ie tie c +e ie uy te i tt " - tr canse $e. —= =. a, —————— + sae si = Saeriee =e be = zae: eo be bee he Fes ba = 5 ettnelt Gass MODE 2 2’ transposition tt tHe te # | = E Pa Sse ie ee Sea Sa ts =a tepte EEE Ae ope — =o wna | tt te tte tte f ie * Ly te 7 6.43138 tte tte > Fr te te tt he 6.4313 8 MODE 2 3° transposition petitive ss. oy, tt + tt te He rite, tie ta ie rte re rp ee \ i i > L, tf > te te He » rite He rie ie » HF y t —— Gass B 6.138 10 MODE 3 1° transposition cass pte te 5‘ aS wie ip fn # Ein E Pin Fie tty eta e.4si3B 12 MODE 3 2°" transposition te pee PCE EER a 2S a= te it tHe tH tt HF fe is bey tpt p tintin’: set 4 pepe eee eas eeee = =, be be PS 2 £ aes ass SI pp ee SS === Ee bp 7 = _ oe ee 6.43138 14 MODE 3 3** transposition 6.43138 ip fot h te tte be i F rs ie Gass 8 16 MODE 3 4°* transposition be he te ee pte Seep =| be iw tte ie re tte rte tte iti tie te te ¥ T te i bele ote a oy — Gass tte tie ti 1 He i we te be f 1p te Ny | . i Gass 8 MODE 4 1* transposition eine HEME tle ees ye ae ee ee ee 6.43138 tte Hi fe 7 G.aE 20 MODE 4 2°" transposition 1 ir te i + eS He —p—te 7 6.43138 G43 B 22 MODE 4 ‘3! transposition +e fe He 1 & SS tet te te tet ye tte OEP COE te Pu te te tp lhe be , —_———! fe SS Pee ae =| Ei ad 3 =e SS t Set pe ip te te te ftp Ete IEE pe t fe yn te be fe te a he >= ; ; pee C4313 8 e413 8 24 MODE 4 4" transposition be wie t pte te tie f Sate ie te Y ' iy tf ? G45136 y I i > te 1 ° tt Gan MODE 4 5 transposition peettt cies oe be | _ —" FE=52 _Ee— HH th i it Hf fe tte th 6.43138 Gas 28 MODE 4 6% transposition 29 fF tte Sie Bi Ei tty en te id Gas 8 30 MODE 5 1° transposition oasis MODE 5 2! transposition ete tt picts, 31 1E fae == = ste nit stein, a =a ste P. ast 32 MODE 5 3i transposition : : Gans 33 MODE 5 4° transposition te Ht 28 be oy te iw tte = age tee tite ee Fe 6.4313 8 34 MODE 5 5°" transposition piaiatt PtH ate» r rt He re ie - ih fe itt ttt +p te Le + UJ ry z tte ir tte tt ; 6.4313 B MODE 5 a5) 6 transposition etter fe eee £ 3 # Fe ete, = 1 ——= tHe ttt te tHe te ud y tt cans 36 MODE 6 1° transposition te tt te efit 1 Zz = = He fe He > . tt te te t t+ t Te rte +f Ti te ttt 1 te ; ty ie Ip £ m i. a tt , tte te +f tf + tH » , My - ie r > can 6.43138 38 MODE 6 2% transposition pacietetelticinnete s 4) SS ; Sy Fe SRP 4 a tipie pte oft te fie tote pte ote ny tt ea 8 C433 B 40 MODE 6 3°"* transposition ; in ny : 6.4138 6.4313 8 a2 MODE 6 4° transposition te te , te re i rit » ; a r 4313 B 43 C433 B 44 MODE 6 5° transposition pert SEP ee ws, — pee ee —— = _ pptsicetios: te tn eee oe ye cass a —g- 45 ee enter? 4 EES SS = os § 4 Ee it o ft ; Pa ee ee ee zy, be ee Gaia B 46 MODE 6 6°" transposition fete phe » ; sirietete E EPI ie pie es ope pba hate re tt} it He tt te - Le iv it i Fs a 47 ss . whe be te othe Fhe t Lbatt te 4 EBS zt ee phe te * ee iet So Pee C438 MODE 7 1* transposition 2 - =z = seSe eee ee ; se tebe tie ete eine tele See fi srtte le pte ng eo tbe a ee ed See BS 6.4313 B 49 i tthe fp E gtr", Fy — ate tee 4 C4313 8 tt : r te fe i ie ie He tY 6.43138 MODE 7 2** transposition i tty 51 e = cass B 53 6.43138 54 MODE 7 3! transposition , nip pieinte erete t SE te a ¥ be etn te oie te pip reteie tise plete tte sete fp fe be be be te the te b a — == + FeSO Ge Si ae beh oe ett — 3 — =e So pe ee — e433 B 57 MODE 7 4° transposition wepeertetitees 1 ee — FP te te = i SS aa = . niptn cies PREC LEL SESS sees Gass B 6.4313 8 Gass MODE 7 5° transposition == emai tet nlhe Pie? 2 fig ee eS ———— 6.4313 8 43138 G43 B 63 MODE 7 6** transposition = tppicte CELELE tebe a, ie tte tetinlt oft Pie tint atep ie, » see ES — == ==a=p pes 6.43138 == = le tin tie ltie't tie fn titer tert, p—teaate pt etict?. fue tein Hy ty be = 4313 B Atelier George e438 none Rad Poe ik Pe Te gab LIENSEIGNEMENT MODERNE DU SAXOPHONE COLLECTION REALISEE ET DIRIGEE PAR Georges GOURDET Hubert PRATI APPROCHE DE LA MUSIQUE CONTEMPORAINE 15 mosaiques pour saxophone alto mib GERARD BILLAUDOT EDITEUR 14, rue del’ Echiquier, Paris (xt)