Vous êtes sur la page 1sur 5

TD N° 5 d’Analyse Financière : Le Bilan Financier

Réalisé par : M.Nabil Bouayad Amine

Objectifs : Calculer le BFR, analyser quelques ratios

Exercice 1 :
Vous disposez du bilan financier condensé au 31/12/2012 de l’E/se DELFAC suivant :
Actif Montants Passif Montants
Actif immobilisé 4.431.500 Capitaux propres 3.514.500
Stocks 555.000 Dettes à MLT 850.000
Créances 184.000 Dettes à CT 995.300
Trésorerie actif 189.300
Total 5.359.800 Total 5.359.800

Travail à faire :
1- Calculer et interpréter le fonds de roulement liquidité et le fonds de roulement propre.
2- Calculer et interpréter les différents ratios de structure financière.
3- Commenter la situation financière de cette entreprise.

Exercice 2 :

Soit le bilan financier condensé de la société SAADA CONFECT (exercice 2007)


ACTIF PASSIF
Eléments Montants Eléments Montants
Valeurs immobilisées 687.500 Capitaux propres 825.000
Valeurs d’exploitation 1.100.000 Dettes à long terme 1.650.000
Valeurs réalisables 550.000 Dettes à court terme 275.000
Valeurs disponibles 412.500
Totaux financiers 2.750.000 Totaux financiers 2.750.000

Travail à faire :
1- Calculer et interpréter le fonds de roulement liquidité et le fonds de roulement propre.
2- Calculer et interpréter les différents ratios de structure financière.
3- Commenter la situation financière de cette entreprise.

Ratios Calculs Interprétation


Capitaux.
Autonomie propres Lorsque RAF > 1, l'entreprise se finance plus
par ses capitaux propres.
financière
Dettes
Financement Capitaux. permanents Lorsque RFP > 1, l'entreprise dispose d’un
bon équilibre financier.
permanent Actif
.immobilisé
Trésorerie Stocks  Créances Trésorerie.Actif Lorsque RTG > 1, l’actif circulant couvre la
totalité des DCT.
Générale
DCT
Trésorerie à Créances  Trésorerie.Actif Lorsque RTA> 1, les créances et la trésorerie
peuvent rembourser la totalité des DCT.
échéance
DCT
Trésorerie.Acti
Trésorerie f Lorsque RTI > 1, la trésorerie est suffisante
pour rembourser la totalité des DCT.
immédiate
DCT
Solvabilité Actif .Total Lorsque RSG > 1, l'actif total est capable de
générale couvrir la totalité des dettes.
Exercice 1 :
1- Le fonds de roulement :
Indicateurs Calculs Interprétations
FR Liquidité (3.514.500 + 850.000) – 4.431.500 L’entreprise souffre d’une insuffisance en
= - 67.000 fonds de roulement, car ses ressources
stables ne permettent pas de financer la
totalité de ses immobilisations.
FR propre 3.514.500 – 4.431.500 L’entreprise ne dispose pas d’une
= - 917.000 autonomie par rapport aux financements
de ses différents investissements
matériels et immatériels.

2- Les ratios :

Ratios Calculs Interprétations


Autonomie 3.514.500 = 1,90 L'entreprise se finance plus par ses capitaux
financière
850.000 
995.300 propres.
Financement Les capitaux permanents de l'entreprise ne
3.514.500  850.000 = 0,98 financent que 98% de ses immobilisations.
permanent
4.431.500
Trésorerie D’où
L’actifuncirculant
déséquilibre financier.
ne couvre que 93% des DCT.
555.000 184.000 189.300 = 0,93 D’où un risque de solvabilité.
Générale
995.300
Trésorerie à 184.000 189.300 = 0,37 Les créances et la trésorerie ne peuvent
échéance
995.300 rembourser que 37% des DCT.
Trésorerie 189.300 = 0,19 La trésorerie est insuffisante pour rembourser
immédiate la totalité des DCT.
995.300
Solvabilité 5.359.800 = 2,90 L'actif total couvre largement la totalité des
générale dettes. D’où un risque faible pour les
850.000 
995.300
créanciers en cas de faillite de l’entreprise.

3- Commentaire :

La situation financière de cette entreprise n’est pas bien grave. Elle un bon niveau de
ressources propres (65,57%) et des immobilisations très importantes (82,68%). On pourrait
penser que son programme d’investissement se trouve dans ses premières années et qu’il
consomme toutes les ressources financières dont elle dispose. A court terme, cet investissement
permettra de dégager des bénéfices plus importants (augmentation des capitaux propres) et
l’amortissement cumulé entrainera une diminution de l’actif immobilisé. Ce qui ce traduira par
une amélioration du fonds de roulement qui n’est finalement déficitaire que de 67.000 dhs.

Par ailleurs, il faut remarquer que la trésorerie ne représente que 3,53% de l’actif ; c’est
un bon niveau (proche de l’objectif trésorerie zéro) qui laisse entendre que cette entreprise
fructifie son argent au lieu de laisser dormir dans ses caisses (mais il peut signifier également des
difficultés de paiement). Ces ressources futures escomptées (fonds de roulement positif et
bénéfices non distribués) permettront une amélioration de la trésorerie et par tant des ratios
correspondants.
86
Exercice 2 :

1- Le fonds de roulement :
Indicateurs Calculs Interprétations
FR Liquidité (825.000 + 1.650.000) – 687.500 Les ressources stables financent la totalité
= 1.787.500 des emplois stables. Bonne situation
financière.
FR propre 825.000 – 687.500 L’entreprise dispose d’une autonomie
= 137.500 par rapport aux financements de ses
immobilisations.

2- Les ratios :

Ratios Calculs Interprétations


Autonomie 825.000 = 0,43 L'entreprise se finance plus par les dettes.
financière
1.650.000  275.000
Financement 825.000 1.650.000 = 3,6 Les capitaux permanents de l'entreprise
permanent financent largement ses immobilisations.
687.500
Trésorerie 1.100.000  550.000  412.500 L’actif circulant couvre largement les DCT.
une solvabilité importante de cette
Générale D’où
275.000 entreprise.
= 7,5
Trésorerie à 550.000  412.500 = 3,5 Les créances et la trésorerie peuvent
échéance
275.000
Trésorerie 412.500 = 1,5 La trésorerie à elle seule est suffisante pour
immédiate rembourser la totalité des DCT.
275.000
Solvabilité 2.750.000 = 1,43 L'actif total couvre plus que la totalité des
D’où un risque minime pour les
générale dettes.
1.650.000  275.000 créanciers surtout que le RTI (=1,5) exclu tout
risque de faillite de cette entreprise.

3- Commentaire :

La situation financière de cette entreprise est très satisfaisante. En effet, aussi bien son fonds de
roulement permanent (liquidité) que son fonds de roulement propre sont positifs. D’où une situation financière
globalement bonne. Cependant, On constate que le RAF est inférieur à 0,5. Donc on peut dire que la capacité
d’endettement de cette entreprise est saturée. Elle devra se recapitaliser pour préserver son indépendance
financière vis-à-vis des banques et autres bailleurs de fonds. Mais, en même temps, on pourrait penser que
cette entreprise travaille surtout avec des capitaux d’emprunt car leur cout est faible et lui permet, par
conséquent, d’augmenter la rentabilité de ses capitaux propres et satisfaire ses actionnaires.

Toutefois, il faut remarquer que la trésorerie est très excédentaire : de l’argent qui dort, non
productif. L’entreprise devra donc la réduire soit en remboursant par anticipation certaines dettes ; soit en
procédant à d’autres investissements, surtout que c’est une entreprise industrielle (spécialisée dans la
confection de vêtements pour enfants). Cette deuxième option serait plus viable dans la mesure où l’on est en
droit de supposer que la faiblesse de son actif immobilisé (687.500) serait due aux amortissements cumulés
élevés ; autrement dit, ses immobilisations seraient anciennes et donc peuvent handicaper sa compétitivité et
par suite sa rentabilité.
On peut donc conclure que, quelle que soit la situation financière de l’entreprise, les
dirigeants doivent rester vigilants car sur un marché concurrentiel, rien n’est définitivement
acquis.