Vous êtes sur la page 1sur 7

Solution de la Série 2: Exercices de 6 à 10 Module: Théorie des Graphes

Rappels :
ˆ Un chemin est une suite de sommets reliés par des arêtes.

ˆ Un cycle est un chemin où le sommet initial et nal se coincident.

ˆ Un graphe est dit Hamiltonien s'il possède un cycle Hamiltonien.

ˆ Un cycle Hamiltonien est cycle simple passant par tous les sommets d'un
graphe une et une seule fois.

ˆ Un graphe est dit Eulérien s'il possède un cycle Eulérien.

ˆ Un cycle Eulérien est un cycle simple passant par tous les arêtes d'un graphe
une et une seule fois.

ˆ Théorème 1 : Un graphe non orienté connexe admet un Cycle Eulérien


si le nombre de sommets de degré impair égale à 0. Il admet une chaîne
eulérienne si et seulement si le nombre des sommets de degré impair est
égal à 2.
Conditions Nécessaires :
ˆ Théorème 3 : Un graphe possédant un sommet de degré 1 ne peut être
hamiltonien.
Si un sommet dans un graphe est de degré 2, alors les deux arêtes
incidentes doivent faire partie du cycle hamiltonien .
Les graphes complet Kn sont hamiltonien.
Conditions Susantes :
ˆ Corollaire 1(Dirac) : Un graphe simple d'ordre n > 3 est Hamiltonien,
si pour tout sommet x, on a d(x)> n/2.
ˆ Théorème 4 (Ore) : graphe simple d'ordre n > 3 est hamiltonien, Si pour toute
paire de sommets non adjacents, on a d(x) + d(y) > n.
Exercice no 6:
Les graphes suivant sont tous d'ordre 5.

Mme D.BERRAMDANE 1
Solution de la Série 2: Exercices de 6 à 10 Module: Théorie des Graphes

1. Graphe Hamiltonien et Eulérien

ˆ Graphe Hamiltonien : Oui car tous les sommets ont des degrés pair égale
à 2 et leur arêtes incidentes fait partie d'un cycle hamiltonien.

ˆ Graphe Eulérien : Oui, le théorème 1 est vérié car le nombre de som-


mets de degré impair du graphe égale à 0.

ˆ Cycle Hamiltonien :( a - b - c - d - e - a ).

ˆ Cycle Eulérien :( a - b - c - d - e - a ).
2. Graphe Hamiltonien et Non Eulérien

ˆ Graphe Hamiltonien :IL existe un sous graphe composé de tous les som-
mets de degré 2 dont les arêtes forment un cycle hamiltonien.

ˆ Graphe Eulérien : Non car le théorème 1 n'est pas vérié puisque le


nombre de sommets de degré impair égale à 2 et donc pas de cycle Eu-
lérien.

Mme D.BERRAMDANE 2
Solution de la Série 2: Exercices de 6 à 10 Module: Théorie des Graphes

ˆ Cycle Hamiltonien : ( a - b - c - d - e - a )pour le premier, deuxième et


quatrième graphe et ( a - b - d - c - e - a ) pour le troisième graphe.

3. Graphes Non Hamiltonien et Eulérien

ˆ Graphe Hamiltonien : Non, Théorème 4 n'est pas vérier car par exemple
dans le graphe 1 si on prend le couple de somments non adjacentes a
et d ; on a d(a)=2 et d(d)=2 et d(a)+d(d)=4 < 5. Donc pas de cycle
hamiltonien.

ˆ Graphe Eulérien : Oui, le théorème 1 est vérié car le nombre de som-


mets de degré impair égale à 0.

ˆ Cycle Eulérien : ( b - a - e - b - c - d - b ), ( a - b - c - a - e - d - a ).
4. Graphes Non Hamiltonien et Non Eulérien

ˆ Graphe Hamiltonien : Non car il existe des sommets de degré 1 et donc


pas de cycle Hamiltonien.

ˆ Graphe Eulérien : Non, le théorème 1 n'est pas vérié car le nombre de


sommets de degré impair est supérieur à 0 donc pas de cycle Eulérien.

Mme D.BERRAMDANE 3
Solution de la Série 2: Exercices de 6 à 10 Module: Théorie des Graphes

Exercice no 7:
Ce problème peut alors être modélisé par graphe non orienté, dont les sommets
sont les rives B et C, ainsi que les îles A et D, et dont les arêtes sont les sept ponts :

Le problème revient à trouver une chaîne passant une et une seule fois par toutes
les arêtes de ce graphe autrement dit, déterminer si ce graphe est Eulérien.
le théorème 1(voir plus haut) n'est pas vérié car il y a 4 sommets de degrés
impairs : d(A)=5, d(B)=d(C)=d(D)=3 ; et par consequence il n'existe ni cycle
eulérien, ni chaîne eulérienne (graphe non Eulérien). Le problème des ponts de
Königsberg n'a donc pas de solution.
Exercice no 8:
On peut représenter le musée par le graphe non orienté ci-dessous, où les pièces
(A,B,C,D,E,F) sont les sommets du graphe et ses arêtes sont les ouvertures de
chaque pièces.

1. Eectuer une promenade en passant par une ouverture une et une seule
fois, revient à déterminer si le graphe associé admet une chaine eulérienne.
On constate que : d(A)=3, d(B)=3, d(C)=1, d(E)=3, quatre sommets de
degré impair et d'aprés le théorème 1 un tel graphe ne possède pas une
chaine eulérienne donc une telle promenade n'est pas possible.
2. Rendre une telle promenade possible revient à trouver une chaine eulérienne
c'est à dire le nombre de sommets de degré impair doit être 2.
Cela est possible en ajoutant une ouverture entre la pièce B et la pièce
E c'est à dire une arête entre les deux sommets B et E et nous obtenons
uniquement deux sommets de degré impair : A et C tel que d(A)=3, d(C)=1
et d(B)=d(E)=4.

Mme D.BERRAMDANE 4
Solution de la Série 2: Exercices de 6 à 10 Module: Théorie des Graphes

Ainsi on peut éectuer le parcours suivant : C −→ B −→ F −→ E −→


D −→ A
Exercice no 9:
On peut associer à ce solide un graphe planaire, dont les sommets et les arêtes
correspondent à ceux du dodécaèdre :

Le graphe planaire possède 20 sommets de degrés 3 et d'aprés le corollaire 1 le


degré de chaque sommet égale à 3 < 10 donc on peut rien dire.
Le problème revient à chercher un sous graphe qui possède un cycle passant une
et une seule fois par tous les sommets de ce graphe ? i.e. trouver un parcours
hamiltonien (cycle hamiltonien).

Mme D.BERRAMDANE 5
Solution de la Série 2: Exercices de 6 à 10 Module: Théorie des Graphes

Le parcours hamiltonien (coloré en rouge) trouvé :


(v1 - v14 - v13 - v20 - v19 - v18 - v17 - v16 - v15 - v6 - v7 - v8 - v9 - v10 - v11 -
v12 - v2 - v3 - v4 - v5).
Exercice no 10:
Organiser un dînner entre cinq personnes revient à représenter un graphe non
orienté où les sommets sont les 5 personnes et les arêtes sont les possiblités de
dinner entre ces derniers.

Un plan de table va correspondre à un cycle hamiltonien de ce graphe. En eet,


positionner les convives autour de la table en ne se souciant que de l'identité de
chacun des voisins revient à énumérer les diérentes personnes.
Deux cycles hamiltoniens ayant une arête commune correspondront à des plans de
table où deux amis se retrouveront deux fois côte à côte.

Ce graphe est complet, K5 et d'aprés théorème 3 les graphes complets sont hamil-
tonien.
La question se ramène donc à dénombrer le nombre de cycles hamiltoniens dis-
joints, c'est-à dire n'ayant aucune arête commune.

Mme D.BERRAMDANE 6
Solution de la Série 2: Exercices de 6 à 10 Module: Théorie des Graphes

Ce graphe comporte 10 arêtes et 5 sommets donc il y a deux cycles hamiltoniens


disjoints : ( A , B , C , D , E , A ) et ( A , C , E , B , D , A ). Ces amis pourront
donc organiser deux dîners avec cette contrainte.

Mme D.BERRAMDANE 7

Vous aimerez peut-être aussi