Vous êtes sur la page 1sur 7

Compléments d’informations sur les qualités et normes de carrelages

Les seules normes internationales reconnues sont NF EN 14411

La présente Norme européenne définit et fixe les termes, les exigences et les critères de
marquage des carreaux céramiques (produits à l'aide de techniques d'étirage et de pressage à
sec) de premier choix. Les carreaux qui ne sont pas de premier choix d'un point de vue
commercial sont également couverts par les dispositions de l'Annexe Q. La présente Norme
européenne couvre uniquement les carreaux fabriqués par étirage ou pressage à sec. Elle ne
concerne ni les accessoires décoratifs (cabochons, frises), ni les pièces spéciales (telles que
marches, nez de marche, plinthes, angles), ni les mosaïques (c'est-à-dire aucune pièce qui peut
rentrer dans une surface de (7 x 7) cm, voir la nomenclature).

Un carreau en porcelaine

Est fait à partir d’un mélange d’argiles à grains fins et d’autres minéraux pour produire un corps
assez dense. Les carreaux sont comprimés sous la pression d’une presse de forte puissance et
cuits à 1250 ° C, ce qui le rend non poreux et très dur. En raison de ces caractéristiques, ils ne
retiennent donc pas la saleté ni les taches et ne craignent pas le gel.

Les grés cérames sont très résistants à l’humidité, à l’absorption d’eau, aux gels et à l’abrasion.
Ils résistent au trafic intensif dans les espaces intérieurs et extérieurs. Appliqués aux façades
extérieures, ils conservent leur couleur et beauté pendant de nombreuses années.

Règlements Carreaux UNI

Les normes UNI EN, adaptées par le CEN (Comité Européen de Normalisation), sont les normes
qui sont applicables et exigées dans toute l’Europe pour tous types de produit de premier choix.
Les normes UNI EN également sont adaptées aux nouvelles normes internationales ISO par des
rectifications antérieures.

Règlements généraux

La norme EN 14411 nouvellement harmonisée définit tous désignations, classifications,


caractéristiques et valeurs exigés pour les carreaux.

La nouvelle norme UNI EN 14545 définit, en relation avec la norme précitée, les méthodes et les
règles d’essai des carreaux.

Les carreaux se divisent en groupe selon leurs valeurs d’absorption d’eau. En outre, selon la
façon dont ils sont fabriqués, ils se divisent en deux groupes A et B.

A Carreaux extrudés: carreaux comprimés sous haute pression et étirés au travers d’un moule
puis coupés aux formats demandés.

B Carreaux pressés à sec: carreaux pressés sous haute pression. Puis utilisation de diverses
applications pour l’élaboration du format demandé.

Les groupes de carreaux sont classés, en fonction de leur absorption d’eau, comme ci-dessous;
Grup BIa = E ≤ 0,5% UNI EN 14411 G
Grup BIIa = 3% < E ≤ 6% UNI EN 14411 J
Grup BIb = 0,5% < E ≤ 3% UNI EN 14411 H
Grup BIIb = 6% < E ≤ 10% UNI EN 14411 K
Grup BIII = E > 10% UNI EN 14411 L

Ces règlements définissent les dimensions, les tolérances de format, les propriétés mécaniques,
physiques et chimiques et les apparences des carreaux dans chaque groupe.

les normes en vigueur sont les normes UNI EN, qui seront prochainement publiées sous la forme
UNI ISO.

Les normes UNI EN utilisent une classification et une dénomination particulières basées sur
deux paramètres qui sont la mode de façonnage et l'absorption d'eau. Sur ces bases et
indépendamment de tout autre aspect, les carreaux sont classés en 8 groupes (AI, BIII, etc.) .

Voir Caractéristiques et normes des produits en porcelaine dans les documents affiliés

Le classement UPEC

Le classement UPEC est une spécificité française qui s'applique aux revêtements de sol.
Ce référencement est non obligatoire et payant, il n’existe pas dans d’autres pays même
francophone

sachez de plus, que le classement UPEC est déterminé en fonction des différentes familles de
produits reprises par la norme NF, selon la liste suivante :
- NF EN 14411 : carreaux et dalles céramiques
- NF EN 1307 : moquettes tuftées et tissées en lés, en dalles plombantes et floquées
- NF EN 1470 : revêtements de sol textiles aiguilletés plats en lés et en dalles
- NF EN 649 à 655 : revêtements de sol en PVC
- NF EN 13329 : revêtements de sol stratifiés

Un carrelage 1er choix, c'est quoi ?


Le carrelage dénommé de 1er choix correspond à un carrelage de qualité, conforme aux normes
attendues.

Cette qualité de carreaux ne présentera pas plus de 5 carreaux défectueux sur 100 carreaux par
leur aspect et leur caractéristique de planéité et d'homogénéité de coloris et de matière.

Les autres niveaux de qualité, choix commercial, choix économique ou 2e choix, présenteront
nécessairement un plus grand nombre de défauts et leur prix sera forcément plus bas.

Sachez que la garantie décennale ne peut s'appliquer que sur le carrelage de 1er choix et nos
carreaux sont de 1er choix.
Focus sur les mortiers Colles déformables
Pourquoi Utilisé un mortier colle C2

Un mortier-colle de classe C2 est conseillé lorsque les conditions requièrent une adhérence
améliorée. Ceci est notamment le cas :
• Pour la pose de carreaux peu poreux et notamment les carrelages de la collection
CarrelagesMoinsCher (absorption • d’eau E < 3 %)
• Pour la pose de carreaux de très grand format • supérieur à 3600cm2 (cf. § 2.4.2, p. 17)
• Pour le revêtement de locaux soumis à un usage • intensif (classe 5 du tableau 6, p. 15)
• Pour le revêtement des sols chauffés nécessitant • également des caractéristiques de
déformabilité S1 ou S2 supplémentaires.

L’évolution des textes réglementaires (DTU 52.2 et CPT Sols Grands Formats - Travaux
Neufs) étendent le Domaine d’emploi des mortiers-colles déformables :
- obligation sur tout type de plancher chauffant
- obligation en murs extérieurs
- Mais qu’est-ce qu’un mortier-colle déformable ?

Les mortiers-colles font référence à la norme EN 12 004.


Elle définit les différents types de produits et leurs classes de performances ainsi que différentes
options additionnelles :

C1 = Performances normales
C2 = Performances élevées
F = Prise rapide
T = Résistance au glissement
E = Temps ouvert allongé
S1 = Déformable
S2 = Hautement déformable
Un mortier-colle classé
C2 S1 / S2 est un produit

Comment identifier un mortier-colle déformable ?

Le marquage CE (apposé sur l’emballage), obligatoire pour la


Commercialisation des produits en Europe, permet d’identifier un
mortier-colle normal d’un mortier-colle amélioré. Cependant, il
n’offre pas de lisibilité
sur la caractéristique de déformabilité du produit.
Comparatif entre l’ancien CPT (Cahier des Prescriptions Techniques) et
le nouveau DTU intégrant les grandes tailles et les colles
Les exigences de planéité

CPT Sols Grands formats – Travaux neufs

Depuis fin décembre 2009, la pose de carreaux de grand format est régie par un nouveau Cahier
des
Prescriptions Techniques : le CPT n° 3666 Sols Grands Formats-Travaux Neufs.
Le domaine d’application est limité aux locaux P3 sans siphon de sol, en sols intérieurs et
travaux neufs.
Les carreaux concernés sont ceux ayant une surface comprise entre 3 600 et 10 000 cm². Ils
doivent être certifiés NF, présenter un élancement (rapport longueur/largeur) maximum de 3 et
la plus grande dimension doit être inférieure à 120 cm. Seuls les supports à base de liant
hydraulique sont visés. Un ouvrage d’interposition (chape traditionnelle ou chape fluide) doit
obligatoirement être réalisé sur la structure porteuse. La planéité finale doit être inférieure à 3
mm sous une règle de 2 m.

Cas particulier des planchers chauffants : seuls les planchers de type C sont visés.
Ils se composent d’une couche d’enrobage des éléments chauffants surmontée d’un double
Couche de désolidarisation (n°3) puis d’une chape désolidarisée (traditionnelle ou fluide : n°2)
Concernant la mise en oeuvre, les points importants à retenir sont les suivants :
Réalisation d’une désolidarisation périphérique de 3 mm minimum.
(5 mm dans le CAS des planchers Chauffants).
 Utilisation d’un mortier-colle C2 S1 / S2, en double encollage avec un mortier-colle à
consistance
Normale ou en simple encollage avec un mortier colle fluide
 Application de la colle avec un peigne 8 x 10 x 20 ou demi-lune 20
 Pose des carreaux à joints alignés, par deux carreleurs, à la ventouse Largeur de joints
minimale de 5 mm

Vous aimerez peut-être aussi