Vous êtes sur la page 1sur 27

Le revêtement routier :

les enrobés bitumineux


Arnaud Marchais
Tristan Maes
Florian Pompier-Valette
Charles-Axel Dein
I- Fabrication et mise en forme des
enrobés
A- Liant hydrocarboné
et granulat
Obtention du granulat
Obtention du liant hydrocarboné
(bitume)
Définition des classes de bitume
Bitume : aperçu de la structure
B- La dernière couche: l’enrobé
bitumineux
B- La dernière couche: l’enrobé
bitumineux
• Enrobé bitumineux: mélange
de graviers, sable et de
bitume qui constitue la
chaussée des routes

• 2 procédés de fabrications:
• à chaud
• à froid
Comment distinguer un
enrobé d’un autre?
• Granulométrie: distribution statistique des
tailles de grain
• Le type de liant et la teneur en liant
• Le procédé de fabrication (chaud ou froid)
• L'adjonction éventuelle de matériaux
particuliers
• La propreté du granulat - laquage
II - Les caractéristiques mécaniques
A- Propriétés statiques
Conditions d’existence
Conditions d’existence

Représentation schématique
Conditions d’existence

Fonctionnement d’une
chaussée bitumique
Représentation schématique
Propriétés mécaniques
Propriétés mécaniques

Variation du module de Young


avec la température
(Sable bitumeux)
Propriétés mécaniques
Variation du module d’Young en fonction
de la composition

Variation du module de Young


avec la température
(Sable bitumeux)
Propriétés mécaniques
Variation du module d’Young en fonction
de la composition

Variation du module de Young


avec la température
(Sable bitumeux)

Variation du module de Young avec le


temps
Comportement de l’enrobé
Comportement de l’enrobé

Champs de température
simulés

Classes de comportement
B- Les enjeux lors de son utilisation
• Principales agressions

• Fabrication

• Trafic

• Climat

• Maintenance

• Terrain

• Impact

• Fissuration

• Faïençage

• Orniérage

• Nid-de-poule
• Les améliorations possibles
• Les enrobés bitumineux
drainants

• Les enrobés bitumineux


acoustiques

• Les enrobés anti-


orniérants

• Les bitumes rugueux


• Les bitumes pigmentables
• Impact écologique
• Parfaitement
insoluble

• Non-biodégradable
• Potentiel de
recyclage

• Impact carbone
• Energie grise
optimisée