Vous êtes sur la page 1sur 3

Je fais mes confitures maison

Le 16 septembre 2019 à 15h33

C’est bientôt l’été, vous allez pouvoir vous délecter avec de délicieux fruits : abricots,
cerises, fraises, pêches… Et si vous vous lanciez dans la réalisation de confitures pour
pouvoir déguster ces saveurs estivales tout au long de l’année ? Ne vous inquiétez
pas, c’est super facile !

1 de 8 >

Comment faire une bonne confiture maison


À lire aussi

Confiture d’abricots et fruits de la passion

Crédits : Corbis

Faire une confiture, a priori, il n’y a rien de sorcier. Il faut juste bien respecter toutes les
étapes et surveiller comme le lait sur le feu la cuisson de votre préparation.

La base d’une confiture maison :


En général, on fait cuire deux doses de fruits pour une dose de sucre. Mais cette
variable change selon le degré de maturité du fruit et sa teneur en sucre. Si l'année a
été très pluvieuse et que vos abricots sont gorgés d'eau, vous aurez besoin de
davantage de sucre. Dans le cas contraire, si l'été a été sec et que vos prunes sont
très sucrées, diminuez la quantité de sucre. Vous devez aussi surveiller la cuisson de
très près et enlever l’écume qui se forme au fur et à mesure.

Les trucs de pros pour réussir ses confitures :


Astuce 1 : Ajoutez du jus de pommes frais (pressées avec leur peau) à votre
préparation. Il contient de la pectine et permet à la confiture de bien prendre. Coing,
framboises, groseilles, cassis et prunes sont d'autres fruits riches en pectine, qui
peuvent vous aider à faire "prendre" votre confiture de fraise.
Astuce 2 : Dans l’idéal, laissez macérer la veille les fruits avec le sucre. Votre confiture
sera d’autant plus goûteuse. À lire aussi
Astuce 3 : Rajoutez à votre préparation le jus d’un demi citron. L’acidité du citron
favorise la conservation.
Confiture d’abricots et fruits de la passion

Astuce 4 : Si vos conserves ne sont pas stérilisées en amont, versez-y la confiture dans
le pot alors qu’elle est encore bouillante, en prenant soin de bien remplir jusqu’à ras
bord. Fermez le pot et retournez le. Cette technique permet d’éviter à l’air de rentrer
dans le contenant. Pour éviter que le pot n'éclate sous l'effet de la chaleur, versez un
peu d'eau bouillante dedans avant. Cette action permet aussi de les stériliser... un peu.

Astuce 5 : Afin d’être sûre que votre confiture est prête, mettez-en une noisette sur
une assiette. Patientez quelques secondes et faites bouger l’assiette. Si elle est
correctement figée, la confiture ne bougera pas.

Astuce 6 : Pour celles qui possèdent un thermomètre de cuisine, testez la température


de la cuisson de votre confiture. Lorsqu’elle est à 105°C, la confiture est cuite.

Les confitures maison sont idéales pour accompagner les gaufres et beignets de
Mardi Gras ou encore pendant la Chandeleur... Mmmh, des crêpes plaisirs pour les
grands et les petits, on adore ! Envie d'un goûter express ? Craquez pour nos recettes
de confitures rapides, prêtes en moins d'une heure. Et pour des présents gourmands,
vive les confitures de Noël !

Découvrez, en vidéo, comment faire une confiture minute avec l'Atelier des chefs :

1 de 8 >

1. Comment faire une bonne confiture maison

2. La confiture d’abricots à l’ancienne

3. La confiture de pêches aux noix

4. La confiture de cerises à la menthe

5. La confiture de melon

Vous aimerez peut-être aussi