Vous êtes sur la page 1sur 16

Étalonnage du

transmetteur
®
HART
Notice
d’application
Introduction
Dans les usines de transformation
modernes, la plupart des nouveaux
appareils sur place sont des appa-
reils numériques intelligents. Intelli-
gent implique qu’il s’agit d’un
appareil à microprocesseur ayant
des fonctions supplémentaires et
une compensation numérique, pre-
nant en charge plusieurs types de
capteurs et de variables. Ces appa-
reils offrent généralement une
meilleure précision, stabilité à long
terme et fiabilité que les appareils
analogiques classiques.
La classe la plus habituelle d’ap-
pareils intelligents met en oeuvre le
protocole HART; plus de cinq mil-
lions d’appareils HART sont utilisés
dans 100 000 usines dans le
monde. HART, acronyme de
Highway Addressable Remote
Transducer, est une norme indus-
trielle qui définit le protocole de
communication entre des dispositifs
intelligents de plancher et un sys-
tème de commande qui comporte
un câblage classique de 4-20 mA.
Deux dispositifs sont requis pour
entretenir ou réparer adéquatement
des appareils HART : une source
analogique de précision et des ca-
pacités de mesure ainsi que de
communications numériques. Jus-
qu’à récemment, cela nécessitait
deux appareils séparés, un
étalonneur et un dispositif de com-
munication. Aujourd’hui, les capaci-
tés de ces deux appareils existent
dans un seul étalonneur de procé-
dés à documentation HART qui vous
aide à faire rapidement l’entretien
ou la réparation d’appareils HART.
L’étalonnage du HART 4. Des exigences commerciales, Comment les appareils
est nécessaire. comme le poids, les dimensions HART sont-ils
et le transfert de biens
Une mauvaise conception commune correctement étalonnés ?
veut que la précision et la stabilité Un étalonnage régulier est aussi
prudent parce que les contrôles du Pour étalonner un appareil HART, de
des appareils HART éliminent le façon cohérente avec son utilisation,
besoin d’étalonnage. Selon une fonctionnement mettent souvent à
jour des problèmes indirectement il est très utile de comprendre la
autre mauvaise conception, l’éta- structure fonctionnelle d’un trans-
lonnage peut s’effectuer en causés par l’instrumentation,
comme une conduite de refoule- metteur HART typique. À l’annexe A,
réalignant les appareils de plan- l’article de Kenneth L. Holladay du
cher à l’aide d’un dispositif de ment solidifiée ou congelée, l’ins-
tallation d’un mauvais type de Southwest Research Institute décrit
communication HART seulement. un appareil HART typique et définit
Une autre mauvaise conception thermocouple ou d’autres erreurs
et défectuosités. les bonnes et les mauvaises prati-
veut aussi que le système de com- ques d’étalonnage. Initialement
mande puisse étalonner à distance Une procédure d’étalonnage
comprend un essai de vérification publié dans Intech, en mai 1996, il
des appareils intelligents. Ces con- est reproduit avec la permission de
ceptions sont fausses. Tous les ap- (tel quel), un réglage avec la préci-
sion acceptable, au besoin, et une l’auteur.
pareils dérivent. Un réalignement
au moyen d’un dispositif de com- vérification finale (tel que laissé) si Remarque : Si vous n’êtes pas familier avec
munication seulement n’est pas un un réglage a été effectué. Les l’étalonnage HART ou si vous avez besoin
données d’étalonnage sont re- d’une révision, c’est une excellente raison pour
étalonnage. Un étalonneur de pré- vous arrêter et lire l’article de l’annexe A.
cision ou standard est requis. Une cueillies et servent à remplir un Celui-ci couvre les bases de l’instrumentation
vérification du fonctionnement nor- rapport d’étalonnage qui docu- HART et traite de questions essentielles à
mal au moyen d’un étalonneur éta- mente le fonctionnement de l’ap- l’entretien des appareils.
lonné selon des normes nationales pareil au fil du temps.
est nécessaire en raison : Tous les appareils, même les Les appareils HART comportent
appareils HART, doivent être éta- trois sections distinctes (voir figure
1. De décalages avec le temps lonnés selon un calendrier d’entre- 1). Un bon étalonnage HART peut
dans le fonctionnement des tien préventif régulier. L’intervalle impliquer l’un des potentiomètres
appareils électroniques en rai- d’étalonnage doit être suffisam- de réglage des capteurs et de sortie
son de l’exposition des circuits ment court pour qu’un appareil ne ou les deux. Le réglage des gammes
électroniques et des principaux dérive jamais au-delà des toléran- (LVR et URV) sans étalonneur n’est
éléments de détection à la tem- ces, et suffisamment long pour pas un étalonnage. La réalisation
pérature, à l’humidité, aux pol- éviter des étalonnages inutiles. d’un réglage de sortie qui ignore la
luants, aux vibrations et à L’intervalle peut aussi être fixé par section d’entrée ne constitue pas un
d’autres facteurs des exigences critiques du pro- bon étalonnage. Le réglage de la
environnementaux sur place. cédé, un étalonnage avant chaque valeur des gammes au moyen d’un
2. De la réglementation régissant lot, par exemple. étalonneur peut constituer une
la sécurité au travail, la sécurité alternative pratique d’étalonnage
des consommateurs et la pro- des appareils fonctionnant en mode
tection de l’environnement. analogique 4-20 mA, à condition
3. Des programmes de qualité que la PV et la PVAO ne soient pas
comme les normes ISO 9000 utilisées pour la commande du
pour tous les appareils qui ont procédé.
une incidence sur la qualité des
produits.

Capteur Section PV Section PVAO Section 4-20 mA Sortie analo-


Entrée
analogique d'entrée conversion sortie gique en mA
(entrée (numérique
numérique) 4-20 mA)

Ajustement fin du capteur Ajustement LRV/URV Ajustement fin de sortie

Figure 1

Fluke Corporation Étalonnage du transmetteur Hart


Valeur analogique de la mesure
Numéro de modèle
Valeur analogique de la source
PV ID de la balise
(variable principale)

PVAO LRV PV
(représentation (valeur de la gamme basse
numérique de la sortie de la variable principale)
analogique de la
variable principale) URV PV
(valeur de la gamme haute
de la variable principale)

Figure 2

Un nouvel appareil des étalonnages sur place. Toute- touche entre dans le mode HART et
accélère l’étalonnage. fois, le désir de porter moins d’ap- affiche l’information HART essen-
pareils et d’effectuer l’entretien sur tielle sur l’écran actif du dispositif
Aujourd’hui, l’entretien des appa- place a créé un besoin pour une montré à la figure 2. Des fonctions
reils sort de l’atelier et entre sur nouvelle classe d’appareils d’éta- HART supplémentaires sont acces-
place. Cela réduit les interruptions lonnage. sibles au moyen de quelques pres-
des procédés et évite la perte de Le nouvel étalonneur de procé- sions de touches par l’intermédiaire
temps et les coûts du transfert des dés à documentation 744 de Fluke de l’arbre inversé de la figure 3.
appareils à l’atelier. Des dispositifs est le premier appareil puissant et
de communication et des facile à utiliser pour l’étalonnage
étalonneurs portatifs sont souvent sur place d’une instrumentation
utilisés ensembles pour effectuer HART. Une pression sur une seule

Étalonnage du transmetteur Hart Fluke Corporation


(Exemple) • Étiquette
PV • Unités PV
Procédé % gamme De base
AO • LRV, URV
SV, TV, QV • Amortissement
• Fonciton transfert

• Numéro série capteur


• Limites inférieures et
supérieures du capteur
Capteur • Étendue min. capteur
Dispositifs de
température seulement
• Chang. type capteur
• Chang. connection
• Version logiciel capteur
• Numéro assemblage final
Identification
Réglage dispositif
• LRV, URV
• Amortissement
• Fonction transfert

• Protégé en écriture
• État d'alarme
Sortie
HART • Adresse scrutation HART
• Mode rafale HART
• Commande rafale HART
Essai boucle
• Manufacturier
Service Ajust. fin
• Modèle
pression zéro
Information • ID dispositif HART
Ajust. fin HART • Révision logiciel
sortie • Révision matériel
• Nombre de préambules
Ajust. fin
Interrompre capteur

Figure 3

Aucun dispositif de aux dispositifs que n’importe quel mètres de configuration de base
communication n’est étalonneur de plancher HART. du procédé.
nécessaire! • Interroger des dispositifs HART • Lire et écrire dans des champs de
pour déterminer le type, le fabri- balises et de messages HART
Le 744 ne nécessite aucune boîte cant, le modèle, l’ID des balises, pour étiquetter à nouveau des
externe ni dispositif de communica- la PV et la PVAO. transmetteurs intelligents.
tion pour l’étalonnage et l’entretien
HART quotidiens. Il prend en • Effectuer le réglage automatique • Cloner des transmetteurs supplé-
charge de nombreux modèles cou- HART des capteurs et de la sortie mentaires avec des données de
rants de dispositifs de communica- de dispositifs sélectionnés. configuration HART de base.
tion HART, à l’aide d’un plus grand • Régler le contrôle de l'échelle,
nombre de commandes spécifiques l'amortissement et d'autres para-

Fluke Corporation Étalonnage du transmetteur Hart


Support de protocole Modes de fonctionnement Le dispositif de
HART polyvalent HART pris en charge communication a-t-il
Le 744 prend en charge les com- • Pour un fonctionnement point à toujours un rôle ?
mandes contenues dans la version point, mode le plus couramment La mise en service d’un appareil
5.7 du protocole HART. Avec 2 Mo de utilisé, raccorder le 744 à un HART ou la modification de varia-
mémoire, le 744 prend en charge un dispositif HART dans une boucle bles HART non prises en charge par
jeu important d’instructions HART. de 4-20 mA. le 744 exigent l’utilisation d’un
• Commandes universelles — elles • Dans un mode à dérivation dispositif de communication. Le 744
fournissent des fonctions mises en multiple, plusieurs appareils a été conçu pour effectuer la vaste
oeuvre dans tous les dispositifs de HART peuvent être reliés majorité des opérations quotidien-
plancher; ex. : lecture du fabricant ensemble sur un bus. Le 744 nes normalement réalisées avec un
et du type de dispositif, lecture de recherche chacun d’eux, identifie dispositif de communication dis-
la variable principale (PV) ou lec- les adresses utilisées et vous tinct. La capacité HART du 744 est
ture du courant de sortie et du permet de sélectionner l’appareil comparable à celle du dispositif de
pourcentage de l’étendue. à des fins d’étalonnage et communication HART, modèle 275,
d’opérations associées. à l’exception de l’interpréteur de
• Commandes de pratiques
courantes — elles fournissent des • En mode rafale, l’Appareil HART DD. Alors que l’interpréteur de DD
fonctions courantes à un grand émet des rafales de données permet au dispositif de communica-
nombre de dispositifs de plancher, sans attendre d’être interrogé par tion 275 de lire la bibliothèque de
mais à tous; ex. : lecture de une unité maîtresse. Le 744 peut jeux de commandes à partir de
variables multiples, réglage du sortir les transmetteurs du mode n’importe quel fournisseur HART, il
temps d’amortissement ou rafale pendant les essais ou offre des capacités très inférieures à
réalisation de l’essai de la boucle. l’étalonnage, puis les remettre en celles généralement nécessaires
pour l’entretien quotidien d’appa-
• Commande spécifique à un mode rafale.
reils HART
dispositif — elle fournit des
fonctions uniques à un dispositif Utilisations de
de plancher particulier; ex. :
ajustement d’un capteur. Le 744 l’étalonnage HART
version 2.0 prend en charge ces Les exemples suivants montrent
dispositifs : comment le 744 fait de l’étalon-
nage HART une opération efficace.
Le 744 permet un raccordement
Fabricant Appareils Appareils aisé au moyen du câble HART, un
manométriques thermométriques accès rapide à la plupart des don-
nées HART importantes, un bran-
ABB/Kent-Taylor 600T 658T1 chement automatique aux choix de
ABB/ Contrans P,1 réglages appropriés, la réalisation
Hartmann & Braun Série AS 800 automatique de gabarits d’essais et
Endress & Hauser CERABAR S l’extraction et l’envoi automatiques
DELTABAR S de valeurs analogiques pendant un
réglage.
Foxboro Eckardt TI/RTT201
Foxboro I/A Pressure
Honeywell ST3000
Moore Products 3441
Rosemount 1151 3044C
2088 644
3001C 3144
3051
Siemens SITRANS P DS
SITRANS P ES
SMAR LD301 TT3011
Yokogawa EJA YTA 110 et 310
1
Tableau 1 Ajustement des capteurs non pris en charge

Étalonnage du transmetteur Hart Fluke Corporation


Procédure 2. Appuyer une nouvelle fois sur la
Exemple 1 touche et l’appareil vous
1. Mettre l’étalonneur Fluke 744 demande de choisir la configu-
sous tension. Appuyer sur la ration du 744 (figure 6). Le
Étalonnage d’un touche rouge , puis sur la choix de MEAS mA, SOURCE
transmetteur de pression touche logicielle Loop Power, et psi configure l’étalonneur pour
le 744 affiche l’information mesurer le courant de sortie en
HART Rosemount 3051 HART de base pour le 3051 mA et la pression appliquée
Connexions de base (figure 5). simultanément à l’entrée du
Cet exemple suppose que le trans- transmetteur et du module de
metteur est isolé du procédé et pression. (Le choix de MEAS PV,
n’est pas raccordé électriquement à SOURCE psi configure le 744
un bloc d’alimentation en boucle. pour que celui-ci évalue la sor-
Effectuer les principales connexions tie PV numérique du transmet-
du 3051 conformément au schéma teur.) Appuyer sur pour ENTER

de la figure 4. La polarité de la choisir.


connexion de communication HART
n’est pas importante. Une résis-
tance séparée de 250 ohms est
inutile parce que le 744 comporte
une résistance en série avec l’ali-
mentation en boucle de 24 V par
l’intermédiaire de ses fiches de
courant. Le 4051 de cet exemple Figure 5
est configuré en lb/po2.

Figure 6

Raccord HART

Pompe manuelle
744 DOCUMENTING PROCESS CALIBRATOR

S I G N A L

+ –
T E S T

MEAS
SOURCE
mA SETUP

V TC
V
Hz RTD
Module de
7 8 9 CLEAR
( ZERO) pression
4 5 6

1 2 3

0 . ENTER
Entrée de pression
V mA mA V
RTD
RTD

CAT
30V SOURCE MEAS 300V
MAX MAX
TC
30V 30V
MAX MAX
Rouge

mesure mA, boucle de 24V Noir

Figure 4

Fluke Corporation Étalonnage du transmetteur Hart


3. Purger la conduite de refoule- 5. Si l’essai As Found échoue (c.-à- 7. Choisir Output Trim et appuyer
ment et appuyer sur CLEAR
pour
( ZERO) d., s’il y a des erreurs surlignées sur ENTER . La valeur de la princi-
mettre à zéro la pression du dans le tableau résumé des pale variable (PVAO) se trouve
module de pression. Appuyer sur erreurs), un réglage est néces- dans le coin supérieur droit de
la touche logicielle As Found, saire. Appuyer sur la touche l’écran. C’est normalement un
puis sur ENTERpour choisir Appa- logicielle Adjust. Choisir Sensor signal de 4 mA. L’intensité du
reil afin d’étalonner un trans- Trim et appuyer sur ENTER. (Ne courant, en mA, mesurée cons-
metteur linéaire. (Si le 3051 est pas choisir Pressure Zero Trim. tamment par le Fluke 744 se
configuré pour fournir à la sortie C’est la même chose que régler trouve au centre de l’écran.
une racine carrée, choisir à zéro le point inférieur du cap- Appuyer sur la touche logicielle
Instrument.) Remarquer que teur, qui est utile aux transmet- Fetch pour charger l’intensité
le modèle d’étalonnage est auto- teurs de pression qui ne com- mesurée en mA. Appuyer sur
matiquement complété à l’ex- portent pas d’ajustement des Send pour envoyer la valeur au
ception de la tolérance. Inscrire capteurs.) L’écran du 744 res- 3051 afin d’ajuster l’intensité de
la tolérance appropriée de l’es- semble à celui de la figure 8. la section de sortie à 4 mA.
sai et appuyer sur Done. Appuyer sur Continue pour
4. Appuyer sur la touche logicielle régler l’intensité à 20 mA et
Manual Test pour commencer répéter cette étape.
l’étalonnage. Appliquer les pres- 8. Après avoir terminé l’ajustement
sions d’entrée tel qu’indiqué de la sortie, appuyer sur la
dans l’écran SOURCE. Appuyer touche logicielle Done et passer
sur la touche logicielle Accept à l’essai de vérification As Left.
Point lorsque la bonne pression Appuyer sur la touche logicielle
est appliquée à chaque point. As Left. Appuyer sur Done, puis
Lorsque l’essai est terminé, le sur Manual Test. Appliquer les
tableau résumé des erreurs est pressions requises et appuyer
affiché (figure 7). Les erreurs des sur Accept Point lorsque les
essais dépassant la tolérance indications sont stables. À la fin,
sont surlignées. Lorsque le ta- un tableau résumé des erreurs
bleau est lu, appuyer sur le Figure 8 est affiché. Si aucune erreur
touche logicielle Done. Appuyer 6. Choisir Perform user trim – n’est surlignée (figure 9), le
à nouveau sur Done pour accep- both et appuyer sur ENTER. Mettre 3051 a réussi l’essai d’étalon-
ter ouENTER pour modifier les à zéro la pression du module de nage. Si des erreurs sont
champs de la balise, du numéro pression (l’ouvrir à la pression surlignées, l’essai a échoué et
de série ou d’ID. atmosphérique) en appuyant sur un autre ajustement est néces-
CLEAR
. Appuyer sur la touche
( ZERO) saire. Revenir à l’étape 5 de
logicielle Continue et l’appareil l’ajustement du 3051.
demande la valeur de réglage
inférieur Lower Trim. Pour obte-
nir de meilleurs résultats, appli-
quer la pression LRV et appuyer
sur Fetch pour charger la valeur
mesurée par le module de pres-
sion. Appuyer sur Trim. Ap-
puyer ensuite sur Continue pour
passer au réglage supérieur
Upper Trim. Comme avant,
appliquer la pression URV, ap-
puyer sur Fetch et appuyer sur
Trim. Si le 3051 est utilisé avec
Figure 7 la sortie numérique PV, sauter
l’étape 8 et effectuer l’essai As
Left. Si le signal de sortie analo- Figure 9
gique de 4-20 mA est utilisé
dans le procédé, passer à
l’étape 7.

Étalonnage du transmetteur Hart Fluke Corporation


thermocouple de type K ayant une 744 affiche les renseignements
Exemple 2 étendue de 0-300°C. de base HART pour le 3144
(figure 11).
Étalonnage d’un Procédure 2. Appuyer une nouvelle fois sur
transmetteur de 1. Mettre l’étalonneur Fluke 744 la touche et l’appareil vous
température HART sous tension. Appuyer sur la demande de choisir la configu-
Rosemount 3144 touche rouge , puis sur la ration du 744 (figure 12). Le
touche logicielle Loop Power . choix de MEAS mA, SOURCE
Connexions de base Appuyer sur pour sauter les
ENTER T/C typ K configure l’étalon-
Cet exemple suppose que le trans- écrans d’avertissement et le neur pour que celui-ci mesure
metteur est isolé du procédé et le courant de sortie analogique
n’est pas raccordé électriquement à (mA) du transmetteur et injecte
un bloc d’alimentation en boucle. le bon stimulus de température
Effectuer les principales con- à l’entrée du 3144. (Le choix de
nexions du 3144 conformément au MEAS PV, SOURCE T/C typ K
schéma de la figure 10. La polarité configure le 744 pour que ce-
de la connexion de communication lui-ci évalue la sortie PV numé-
HART n’est pas importante. Une rique du transmetteur.) Appuyer
résistance séparée de 250 ohms sur ENTERpour choisir.
est inutile parce que le 744 com-
porte une résistance en série avec
l’alimentation en boucle de 24 V
par l’intermédiaire de ses fiches de
courant. Le 3144 de cet exemple
est configuré pour un capteur à Figure 11

Raccord HART

TC
+ TC
744 DOCUMENTING PROCESS CALIBRATOR –

2 3
1 4
– 5
+
T

Transmetteur
3144
MEAS
SOURCE
mA SETUP

V TC
V RTD
Hz

CLEAR
7 8 9 (ZERO)

4 5 6

1 2 3

0 . ENTER

V mA mA V
RTD
RTD +
30V
MAX
SOURCE
30V
CAT
MEAS
30V
300V
MAX
TC
Rouge
MAX MAX

Noir

Figure 10

Fluke Corporation Étalonnage du transmetteur Hart


5. Si l’essai As Found échoue (c.-à-
d., s’il y a des erreurs surlignées
dans le tableau résumé des
erreurs), un réglage est néces-
saire. Appuyer sur la touche
logicielle Adjust . Choisir Sensor
Trim et appuyer sur . Choisir
ENTER

Perform user trim – both et


appuyer sur . L’écran du 744
ENTER

ressemble à celui de la figure


14.

Figure 12 Figure 15
3. Appuyer sur la touche logicielle 8. Après avoir terminé l’ajustement
As Found, puis sur ENTER pour de la sortie, appuyer sur la tou-
choisir Appareil afin d’étalon- che logicielle Done et passer à
ner un transmetteur linéaire. l’essai de vérification As Left.
Remarquer que le modèle d’éta- Appuyer sur la touche logicielle
lonnage est automatiquement As Left. Appuyer sur Done, puis
complété à l’exception de la sur Auto Test. À la fin, un ta-
tolérance. Inscrire la tolérance bleau résumé des erreurs est
appropriée de l’essai et appuyer affiché. Si des erreurs sont
sur la touche logicielle Done. surlignées, l’essai a échoué et un
4. Appuyer sur la touche logicielle Figure 14 autre ajustement est nécessaire.
Manual Test pour commencer 6. Pour obtenir de meilleurs résul- Revenir à l’étape 5 de l’ajuste-
l’étalonnage. Lorsque l’essai est tats, appuyer sur LRV pour ment du 3144.
terminé, le tableau résumé des appliquer la LRV comme valeur
erreurs est affiché (figure 13). de réglage inférieur. Appuyer
Les erreurs des essais dépassant sur Trim, puis sur Continue
la tolérance sont surlignées. pour passer au réglage supé-
Lorsque le tableau est lu, ap- rieur Upper Trim. Appuyer sur
puyer sur le touche logicielle URV, sur Trim, puis sur Done. Si
Done. Appuyer à nouveau sur le 3144 est utilisé avec la sortie
Done pour accepter ou pour
ENTER
numérique PV, sauter l’étape 8
modifier les champs de la balise, et effectuer l’essai As Left. Si le
du numéro de série ou d’ID. signal de sortie analogique de
4-20 mA est utilisé dans le
procédé, passer à l’étape 7.
7. Choisir Output Trim et appuyer
sur . La valeur de la princi-
ENTER

pale variable (PVAO) se trouve Figure 16


dans le coin supérieur droit de
l’écran. (figure 18). C’est norma-
lement un signal de 4 mA. L’in-
tensité du courant, en mA, me-
surée constamment par le Fluke
744 se trouve au centre de
l’écran. Appuyer sur la touche
logicielle Fetch pour charger
l’intensité mesurée en mA.
Figure 13 Appuyer sur Send pour envoyer
la valeur au 3144 afin d’ajuster
l’intensité de la section de sortie
à 4 mA. Appuyer sur Continue
pour régler l’intensité à 20 mA
et répéter cette étape.

Étalonnage du transmetteur Hart Fluke Corporation


effectué un essai As Found et déter- pas trouvé, le 744 commence à
Exemple 3 miné que l’ajustement est requis, cet scruter les adresses 0 à 15. Le 744
exemple effectue d’abord un réglage affiche aussi toute adresse non
Étalonnage d’appareils de sortie pour mettre l’appareil dans nulle avec l’information de base
HART à l’aide de les tolérances Sinon, l’exemple HART.
commandes universelles effectue un réglage des valeurs des
gammes inférieure et supérieure Connexions de base
Le 744 prend en charge une majo- (LRV et URV) pour compenser l’er- Cet exemple suppose que le trans-
rité de la charge de travail des reur de la section d’entrée. metteur est isolé du procédé et
transmetteurs HART - voir tableau 1 n’est pas raccordé électriquement à
- en supportant l’ajustement des Remarque : L’annexe A explique que ces
ajustements ne constituent pas un bon étalon- un bloc d’alimentation en boucle.
capteurs qui emploie des comman- nage HART. Alors que cela est vrai, ces ajuste- Effectuer les principales con-
des spécifiques au dispositif unique ments constituent une alternative pratique à nexions du transmetteur conformé-
à un appareil particulier. Ainsi, l’étalonnage des appareils fonctionnant en
ment au schéma de la figure 18. La
comment pouvez-vous étalonner mode analogique 4-20 mA si les corrections
d’erreurs ne sont pas importantes. polarité de la connexion de com-
des appareils qui ne sont pas pris munication HART n’est pas impor-
en charge par le 744 ? tante. Une résistance séparée de
La réponse courte veut que le Comment déterminer si le
250 ohms est inutile parce que le
744 prenne en charge un ensemble mode est analogique ou 744 comporte une résistance en
important de commandes HART numérique ? série avec l’alimentation en boucle
polyvalentes et les commandes de 24 V par l’intermédiaire de ses
HART de pratique courante. Le 744 Le transmetteur est en mode numé-
rique si son adresse de scrutation fiches de courant. Cet exemple
peut communiquer avec virtuelle- suppose la présence d’un trans-
ment tous les appareils HART et HART est réglée entre 1 et 15. Si
l’adresse est 0 (zéro), celui-ci est en metteur de thermocouple de type K
dans le plupart des cas, peut effec- ayant une plage d’entrée de 0-
tuer une procédure d’étalonnage mode de sortie analogique. Le 744
se connecte automatiquement à un 100°C, un signal de sortie de 4-20
(sauf pour l’ajustement de détec- mA et une tolérance d’essai de
teurs dans le cas d’appareils non dispositif à l’adresse 0; si 0 n’est
0,25 %.
pris en charge).
Cet exemple s’applique aux
appareils utilisés en mode analo- 744 DOCUMENTING PROCESS CALIBRATOR

gique (4-20 mA). Si l’appareil est


utilisé en mode numérique, c’est-à-
dire si la PV est la variable de sortie
qui est utilisée pour le contrôle, un
étalonnage de la section d’entrée MEAS
mA SETUP

est la seule chose requise. Un ajus-


SOURCE

V TC
V
Hz RTD

tement qui nécessite un réglage de 7 8 9 CLEAR


( ZERO)
TEST DC PWR
– ++ –
détecteur, (voir figure 17), ce qui 4

1
5

2
6

signifie que pour les appareils non 0 . ENTER


Rouge
pris en charge par le 744, vous V
RTD
mA mA
RTD
V

devrez utiliser un 744 (pour effec- 30V


MAX
SOURCE
30V
MAX
CAT
MEAS
30V
MAX
300V
MAX
TC

tuer les essais As Found et As Left et


enregistrer les résultas) et un dispo-
sitif de communication (pour régler
le détecteur). Noir
Pour les appareils utilisés en
mode analogique, c.-à-d., lorsque la
sortie analogique de 4-20 mA est
utilisée pour le contrôle, le 744 peut
Figure 18
servir pour l’étalonnage. Après avoir

Capteur Section PV Section PVAO Section 4-20 mA Sortie analo-


Entrée
analogique d'entrée conversion sortie gique en mA
(entrée (numérique
numérique) 4-20 mA)

Ajustement fin du capteur Ajustement LRV/URV Ajustement fin de sortie

Figure 17

Fluke Corporation Étalonnage du transmetteur Hart


Procédure 3. Appuyer sur la touche logicielle
As Found et appuyer sur ENTER

1. Mettre l’étalonneur Fluke 744 pour sélectionner l’étalonnage


sous tension. Appuyer sur Instrument. Placer le curseur
et sur la touche logicielle Loop sur Tolerance et ENTRER la
Power (si l’alimentation en tolérance appropriée de l’essai
boucle n’est pas déjà raccor- (0,25 % dans cet exemple).
dée). Appuyer sur ENTER jusqu’à Vérifiez que la valeur 0 % et la
ce que tous les avertissements valeur 100 % sont les bonnes
soient effacés et que l’informa- valeurs nominales du transmet-
tion HART de base soit affichée teur (0,0°C et 100,0°C dans cet
(figure 19). exemple, figure 21). Si les gam-
mes de valeurs inférieure (0 %)
et supérieure (100 %) (LRV et Figure 22
URV) ont été précédemment
modifiées à des fins d’étalon- un réglage doit être effectué au
nage, vous devez ENTRER les moyen de l’ajustement de sortie.
valeurs nominales. À titre Appuyer sur Done pour quitter
d’exemple, si un étalonnage l’écran des résultats, éditer la
précédent a modifié l’URV à balise, le numéro de série et les
100,2°C, vous devez ENTRER champs d’ID, au besoin, et ap-
manuellement la valeur nomi- puyer sur Done une nouvelle
nale 100,0°C comme valeur fois.
100%. L’entrée des valeurs 5. Appuyer sur la touche logicielle
nominales et de la gamme per- Adjust, sélectionner Output
met de s’assurer que les erreurs Trim et appuyer sur . La
ENTER

Figure 19 sont calculées correctement. valeur de la principale variable


(PVAO) se trouve dans le coin
2. Appuyer une nouvelle fois sur la supérieur droit de l’écran (figure
touche et l’appareil vous 23). C’est normalement un si-
demande de choisir la configu- gnal de 4 mA. L’intensité du
ration du 744 (figure 20). Mettre courant, en mA, mesurée par le
le curseur sur MEAS mA, Fluke 744 se trouve au centre
SOURCE T/C typ K et appuyer de l’écran. Appuyer sur la tou-
sur . (Si vous vérifiez la PV
ENTER
che logicielle Fetch pour char-
numérique au lieu de l’intensité ger l’intensité mesurée en mA.
de sortie, en mA, c.-à-d. que le Appuyer sur Send pour envoyer
transmetteur a une adresse de la valeur à le transmetteur afin
scrutation HART non zéro, vous d’ajuster l’intensité de la section
devez plutôt sélectionner MEAS de sortie à 4 mA. Appuyer sur
PV, SOURCE T/C typ K.) Continue pour régler l’intensité
à 20 mA et répéter cette étape.
Figure 21

4. Appuyer sur Done, puis sur Auto


Test. Lorsque l’essai est terminé,
le tableau résumé des erreurs
est affiché (figure 22). Les er-
reurs des essais dépassant la
tolérance sont surlignées. Si
l’essai réussi, c.-à-d., si aucune
erreur n’est surlignée, aucun
réglage n’est nécessaire.
Si des erreurs sont surlignées,

Figure 20

Figure 23

Étalonnage du transmetteur Hart Fluke Corporation


6. Effectuer maintenant l’essai As 9. Calculer la nouvelle LRV ou URV
Left. Appuyer sur As Left, ap- en multipliant l’étendue par le
puyer sur Done, puis appuyer pourcentage d’erreur et en
sur Auto Test. À la fin, le ta- ajoutant le résultat à l’ancienne
bleau résumé des erreurs est valeur. Si notre exemple com-
affiché. Si des erreurs sont porte les valeurs de source
surlignées, l’essai a échoué et nominales, les erreurs et les
un autre ajustement est néces- anciennes LRV et URV suivantes :
saire.
Source % erreur Ancienne
Remarque : Si l’erreur de défaillance est LRV/ URV
grande, un ajustement du détecteur au moyen
Valeur 0% 0,0ºC 0,84% 0,4ºC
d’un dispositif de communication peut être né-
cessaire. Toutefois, un ajustement peut souvent Valeur 100% 100,0ºC -2,41% 102,0ºC
être effectué au moyen d’un 744 en modifiant
la LRV (valeur de la gamme inférieure) et la Figure 24
Tableau 2
URV (valeur de la gamme supérieure) pour
compenser l’erreur de la section d’entrée.
Calculer les nouvelles valeurs LRV 11. Appuyer maintenant sur Done
7. Dans le cas d’un transmetteur et URV de la façon suivante : et 3 fois sur Abort . Effectuer
de pression qui comporte des LRVnouv. = LRVanc. + (Étend× Erreur0 %) un nouvel essai As Found en
boutons d’ajustement intégré du appuyant sur As Found. (Ne
zéro et de l’étendue, l’étalon- LRVnouv. = 0,4ºC + (100,0ºC × 0,84 %) pas oublier de s’assurer que
nage est facile. Il suffit d’appli- les valeurs initiales, du zéro
quer une source étalonnée aux LRV = 0,4ºC + (100,0ºC × 0,0084)
nouv. nominal et de l’étendue appa-
valeurs LRV et URV et d’appuyer LRVnouv. = 0,4ºC + 0,8ºC raissent comme 0% Value et
sur les boutons Zéro et Span, LRVnouv. = 1,2ºC 100% Value Appuyer sur
respectivement, du transmetteur. Done, puis sur Auto Test. À la
Vérifier ensuite l’état du trans- URVnouv. = URVanc.+(Étend.× × Erreur100 %) fin, le tableau résumé des
metteur en effectuant un essai erreurs est affiché.
As Left, comme à l’étape 6. Un URVnouv. =102,0ºC+(100,0ºC×–2,41%) Si des erreurs sont surlignées,
grand nombre de transmetteurs l’essai a échoué - répéter
URVnouv. =102,0ºC+(100,0ºC×–0,0241)
HART ne comportent pas d’ajus- l’ajustement ou régler
tement physique et nécessitent URVnouv. =102,0ºC – 2,4ºC la section du détecteur au
un dispositif de communication URV = 99,6ºC moyen d’un dispositif de com-
nouvelle
ou un Fluke 744 pour régler les munication.
valeurs LRV et URV. Pour ces
cas, passer à l’étape 8. 10. Appuyer sur , puis sur la
8. Le tableau résumé des erreurs touche logicielle Setup. Sélec-
(présenté à l’étape 6) fournit les tionner Basic dans le menu et
données nécessaires aux modifi- appuyer sur pour afficher les
ENTER

cations des valeurs LRV et URV. paramètres de configuration de


Inscrire le pourcentage d’ER- base de la figure 24. Pour EN-
REUR pour les points d’essai 0 TRER la nouvelle LRV, placer le
% et 100 %. (Si le tableau ré- curseur sur Lower Range Value
sumé des erreurs n’est plus et appuyer sur . Entrer la
ENTER

affiché, vous pouvez utiliser la nouvelle LRV et appuyer sur . ENTER

touche logicielle Review Entrer aussi la nouvelle URV et


Memory pour rappeler les don- appuyer sur . Appuyer sur la
ENTER

nées As Left.) touche logicielle Send.


Remettre l’écran du 744 à
Measure/Source normal qui
présente la touche logicielle As
Left en appuyant 3 fois sur la
touche logicielle Done.

Fluke Corporation Étalonnage du transmetteur Hart


ici. Au lieu de comporter un trajet La deuxième boîte effectue stric-
Annexe A purement mécanique ou électrique tement une conversion mathémati-
entre l’entrée et la sortie de 4-20 que de la variable du procédé en
Étalonnage des mA, un transmetteur HART com- une représentation équivalente sous
transmetteurs HART porte un microprocesseur qui mani- forme d’un courant (mA). Les gam-
pule les données à l’entrée. mes de valeurs de l’appareil (par
par Kenneth L. Holladay, P.E. Comme la figure A2 le montre, le rapport aux valeurs de zéro et de
transmetteur comprend typique- l’étendue) sont utilisées en conjonc-
Étalonnage d’un appareil ment trois sections de calcul, dont tion avec la fonction de transfert
classique chacune peut être essayée et ajus- pour calculer cette valeur. Bien
Pour un appareil classique de 4-20 tée séparément. qu’une fonction de transfert linéaire
mA, un essai de points multiples qui Juste avant la première boîte, le soit la plus fréquente, des transmet-
stimule l’entrée et mesure le signal microprocesseur de l’appareil me- teurs de pression comportent sou-
de sortie est suffisant pour caracté- sure certains paramètres électriques vent une option de racine carrée.
riser la précision générale du trans- affectés par la variable d’intérêt du D’autres appareils spéciaux peuvent
metteur. L’ajustement de l’étalon- procédé. Le paramètre mesuré peut mettre en oeuvre des transforma-
nage normal implique le réglage du être une tension (mV), une capacité, tions mathématiques habituelles ou
zéro et de l’étendue seulement, car une réluctance, une inductance, des tableaux de points d’interrup-
il n’y a effectivement qu’une seule une fréquence ou un autre paramè- tion définis par l’utilisateur. La sortie
opération de réglage entre l’entrée tre. Toutefois, avant de pouvoir être de la deuxième boîte est une repré-
et la sortie, comme sur l’illustration utilisé par le microprocesseur, il doit sentation numérique du signal de
ci-dessous. être transformé sortie désiré de l’instrument. Lors-
en un compte numérique par un que vous lisez le courant de la bou-
convertisseur analogique/numéri- cle au moyen d’un dispositif de
Ajustements que (CAN). communication, c’est cette valeur
zéro et étendue Dans la première boîte, le micro- que vous obtenez. De nombreux
processeur doit se baser sur certai- appareils HART prennent en charge
Élément Sortie nes formes d’équations ou de ta- une commande qui met l’appareil
détection Électronique 4-20 mA
bleaux pour associer la valeur de en un mode d’essai de sortie fixe.
analogique
comptage brut de la mesure électri- Cela contourne la sortie normale de
que à la valeur réelle (PV) d’intérêt, la deuxième boîte et remplace la
comme la température, la pression grandeur par une grandeur de
Figure A1
Schéma fonctionnel d’un transmetteur
ou le débit. La forme principale de sortie spécifiée.
classique ce tableau est habituellement fixée La troisième boîte correspond à
par le fabricant, mais la plupart des la section de sortie dans laquelle la
Cette procédure est souvent appareils HART comportent des grandeur de sortie calculée est
appelée étalonnage du zéro et de commandes permettant d’effectuer convertie en un compte qui peut
l’étendue. Si la relation entre les des ajustements sur place. On parle être chargé dans un convertisseur
gammes d’entrée et de sortie de alors souvent d’ajustement de dé- numérique/analogique. On obtient
l’appareil n’est pas linéaire, vous tecteur. La sortie de la première alors le signal analogique électrique
devez connaître la fonction de boîte est une représentation numé- réel. Encore une fois, le micropro-
transfert avant de pouvoir calculer rique de la variable du procédé. cesseur doit se baser sur des fac-
les valeurs de sortie prévues cor- Lorsque vous lisez la variable du teurs d’étalonnage internes pour
respondant à chaque valeur à l’en- procédé au moyen d’un dispositif produire le bon signal de sortie. Le
trée. Sans connaître les valeurs de communication, c’est cette va- réglage de ces facteurs est souvent
prévues à la sortie, vous ne pouvez leur que vous obtenez. appelé ajustement en boucle de
calculer les erreurs de fonctionne- courant ou ajustement 4-20 mA.
ment.
Ajust. fin capteur Fonction transfert Ajust. fin sortie
Étalonnage d’un appareil Haut et bas et gamme Haute et Basse
HART
Comptes

Pour un appareil HART, un essai à Comptes Comptes


A/N PV mA N/A
mA
PV

points multiples entre l’entrée et la


sortie ne fournit pas une représen-
tation précise du fonctionnement du Counts PV mA
transmetteur. Comme dans le cas
d’un appareil classique, le proces- Section Section Section
sus de mesure commence par une entrée conversion sortie
technique qui convertit une quan-
tité physique en un signal électri- PV peut être mA peut être réglé et
que. Toutefois, la similarité s’arrête lu numériquement lu numériquement

Figure A2
Schéma fonctionnel d’un transmetteur HART

Étalonnage du transmetteur Hart Fluke Corporation


Exigences de reurs est plus simple parce qu’il y a Essai du fonctionnement
l’étalonnage HART toujours une relation linéaire entre général
En vous basant sur cette analyse, les signaux d’entrée et de sortie, et Après l’étalonnage des sections
vous pouvez voir pourquoi une les deux sont enregistrés dans les d’entrée et de sortie, un transmet-
bonne procédure d’étalonnage d’un mêmes unités techniques. En géné- teur HART doit fonctionner correc-
appareil HART est significativement ral, la précision désirée pour cet tement. Le boîte centrale de la
différente de l’étalonnage d’un essai correspond à la précision figure A2 n’implique que des cal-
appareil classique. Les exigences spécifiée par le fabricant. culs. C’est pourquoi vous pouvez
spécifiques de l’étalonnage dépen- Si l’essai échoue, suivre la procé- modifier la gamme, les unités et la
dent de l’application. dure recommandée par le fabricant fonction de transfert sans affecter
Si l’application utilise la repré- pour ajuster la section d’entrée. obligatoirement l’étalonnage. Re-
sentation numérique de la variable Cela peut s’appeler un ajustement marquer aussi que même si l’appa-
du procédé à des fins de sur- de capteur et impliquer typiquement reil possède une fonction de
veillance ou de contrôle, la section un ou deux points d’ajustement. transfert inhabituelle, il ne fait que
d’entrée du signal du capteur doit Souvent, les transmetteurs de pres- convertir le signal d’entrée en un
être spécifiquement essayée et sion ont aussi un ajustement du courant de sortie (mA); il n’est donc
ajustée. Remarquer que cette indi- zéro qui permet d’ajuster les calculs pas impliqué dans l’essai ou l’éta-
cation est complètement indépen- à l’entrée pour obtenir zéro exacte- lonnage des sections d’entrée ou de
dante du courant de sortie et n’a ment (pas une gamme basse). Ne sortie.
rien à voir avec les réglages du zéro pas confondre un ajustement avec Si on souhaite valider le fonc-
ou de l’étendue. La PV lue au un réalignement ou toute forme de tionnement général d’un transmet-
moyen du système de communica- procédure impliquant l’utilisation teur HART, lancer l’essai du zéro et
tion HART continue d’être précise des boutons de réglage du zéro et de l’étendue, comme dans le cas
même lorsqu’elle est à l’extérieur de l’étendue. d’un appareil classique. Toutefois,
de la gamme de sortie affectée. À comme vous le verrez plus loin, la
titre d’exemple, les limites du cap- Étalonnage de la section de réussite de cet essai n’implique pas
teur d’un Rosemount 3051 sur la sortie obligatoirement que le transmetteur
gamme 2 sont -250 et +250 pou- À nouveau, le même essai multi- fonctionne correctement.
ces d’eau. Si vous réglez la gamme points et la même technique d’ajus-
à 0 - 100 pouces d’eau et que vous tement sont utilisés, mais avec une Effet de l’amortissement sur
appliquez une pression de 150 nouvelle définition de l’entrée. Pour le fonctionnement de l’essai
pouces d’eau, le signal analogique lancer un essai, utiliser un dispositif De nombreux appareils HART pren-
de sortie sera saturé au dessus de de communication pour mettre le nent en charge un paramètre ap-
20 mA. Toutefois, un dispositif de transmetteur en mode de sortie de pelé amortissement. Si celui-ci
communication peut continuer à lire courant fixe. Pour l’essai, la gran-
n’est pas réglé à zéro, il peut avoir
la bonne pression. deur d’entrée est le courant, en mA, une incidence néfaste sur les essais
Si le courant de sortie en boucle que génère le transmetteur. La
et les ajustements. L’amortissement
n’est pas utilisé (le transmetteur ne grandeur de sortie s’obtient au
induit un retard entre une variation
sert que de dispositif numérique), moyen d’un étalonneur qui mesure du signal à l’entrée de l’appareil et
l’étalonnage de la section d’entrée le courant résultant. Cet essai impli-
la détection de cette dernière dans
seulement est nécessaire. Si l’appli- que aussi une relation linéaire entre
la valeur numérique qui lui corres-
cation utilise la sortie de courant, la les signaux d’entrée et de sortie, et
pond, et le signal de sortie corres-
section de sortie doit être spécifi- les deux sont enregistrés dans les pondant de l’instrument. Ce retard
quement essayée et étalonnée. mêmes unités techniques (mA). La induit par l’amortissement peut
Remarquer que cet étalonnage est précision désirée pour cet essai doit dépasser le temps d’établissement
indépendant de la section d’entrée aussi correspondre à la précision
utilisé dans l’essai ou l’étalonnage.
et, encore, n’a rien à voir avec les spécifiée par le fabricant. Le temps d’établissement est la
réglages du zéro ou de l’étendue. Si l’essai échoue, suivre la procé- période d’attente de l’essai ou de
dure recommandée par le fabricant l’étalonnage entre le réglage du
Étalonnage de la section pour ajuster la section de sortie. On signal d’entrée et la lecture du
d’entrée peut l’appeler ajustement 4-20 mA, signal de sortie correspondant. Il
Le même essai multipoints et la ajustement de la boucle de courant est conseillé de régler l’amortisse-
même technique d’ajustement sont ou ajustement N/A. La procédure ment de l’appareil à zéro avant
utilisés, mais avec une nouvelle d’ajustement exige deux points d’effectuer des essais ou des ajuste-
définition de la sortie. Pour lancer d’ajustement proches de la plage 4- ments. Après l’étalonnage, ne pas
un essai, utiliser un étalonneur pour 20 mA ou juste à l’extérieur de oublier de ramener la constante
mesurer le signal d’entrée appliqué, celle-ci. Ne pas confondre cela avec d’amortissement à la valeur re-
mais lire le signal de sortie associé un réalignement ou toute forme de quise.
(PV) au moyen d’un dispositif de procédure impliquant l’utilisation
communication. Le calcul des er- des boutons de réglage du zéro et
de l’étendue.

Fluke Corporation Étalonnage du transmetteur Hart


Opérations qui ne sont la gamme a été réglée à l’usine à communication Rosemount modèle
PAS des étalonnages 0-100 po d’eau. L’essai du trans- 268, il s’agit d’un ajustement de
metteur révèle qu’il comporte boucle de courant au moyen d’une
corrects maintenant une dérive du zéro de autre échelle. Reportez-vous à
1 po d’eau. Ainsi, ses deux orifices nouveau à l’exemple de la dérive
Changement de gamme étant à l’air libre (zéro), son cou- du zéro juste avant d’appuyer sur le
numérique rant de sortie est égal à 4,16 mA au bouton du zéro. Supposez que dans
Une fausse conception courante lieu de 4,00 mA, et à 20,16 mA et la boucle, un indicateur numérique
veut que le changement de gamme non à 20,0 mA lorsque 100 po affiche 0,0 à 4 mA et 100,0 à 20
d’un appareil HART au moyen d’un d’eau sont appliqués. Pour corriger mA. Pendant l’essai, il indique 1,00
dispositif de communication éta- cela, il met les deux orifices à l’air lorsque les deux orifices sont à l’air
lonne celui-ci. Ne pas oublier qu’un libre et appuie sur le bouton du libre, et 101,0 avec une pression de
véritable étalonnage exige un éta- zéro du transmetteur. Le courant de 100 po d’eau appliqués. À l’aide du
lon de référence, généralement sortie passe à 4,00 mA, de sorte dispositif de communication, le
sous la forme d’un ou deux appa- que l’ajustement a réussi. technicien effectue un ajustement
reils d’étalonnage qui fournissent Cependant, s’il vérifie mainte- de la boucle de courant, de sorte
un signal d’entrée et mesurent le nant le transmetteur au moyen que l’indicateur affiche de bonnes
signal de sortie correspondant. d’un dispositif de communication, il valeurs à 0 et 100, surtout en corri-
Ainsi, comme un changement de trouve que la gamme va de 1 à 101 geant le courant de sortie qui doit
gamme ne fait référence à aucun po d’eau et que la PV est égale à 1 être de 4 mA et de 20 mA, respecti-
étalon externe, il s’agit réellement po d’eau au lieu de 0. Les boutons vement.
d’un changement de configuration du zéro et de l’étendue ont modifié Alors que cela semble aussi
et non d’un étalonnage. Remarquer la gamme (deuxième boîte). C’est la avoir réussi, cette procédure com-
que dans le schéma fonctionnel seule action que peut effectuer porte un problème fondamental.
(figure A2) du transmetteur HART, l’appareil dans ces conditions D’abord, le dispositif de communi-
le changement de gamme n’affecte parce qu’il ne connaît pas la valeur cation indique que la PV est tou-
que la deuxième boîte. Cela n’a pas réelle du signal à l’entrée de réfé- jours égale à 1 et 101 po d’eau aux
touché la variable du processus rence. En utilisant seulement une points d’essai, et la valeur numéri-
numérique lue par un dispositif de commande numérique qui ache- que du courant de sortie corres-
communication. mine la valeur de référence, l’ap- pond toujours à 4,16 et 20,16 mA,
pareil effectue les ajustements même si le courant de sortie réel
Ajustement du zéro et de internes appropriés. est de 4 et 20 mA. Le problème
l’étendue La bonne façon de corriger une d’étalonnage de la section d’entrée
L’utilisation des ajustements du zéro dérive du zéro consiste à utiliser un a été masqué par l’introduction
et de l’étendue seulement pour ajustement du zéro. Cela ajuste le d’une erreur de compensation dans
étalonner un transmetteur HART bloc d’entrée de l’instrument, de la section de sortie, de sorte
(pratique standard associée aux sorte que la PV numérique corres- qu’aucune indication numérique ne
transmetteurs classiques) corrompt ponde à l’étalon d’étalonnage. Si concorde avec les étalons d’étalon-
souvent les valeurs numériques vous tentez d’utiliser les valeurs du nage.
internes. Vous pouvez ne pas avoir processus numérique pour visuali-
remarqué cela si vous n’utilisez ser, faire des calculs statistiques ou Publié dans Intech, mai 1996 et aussi dans
suivre l’entretien, vous devez dé- HART Book 8, juillet 1998. Reproduit avec
jamais de dispositif de communica- l’autorisation de l’auteur.
tion pour lire la gamme ou les don- sactiver les boutons externes du
nées du processus numérique. zéro et de l’étendue et éviter com-
Comme le montre la figure 2, il y a plètement de les utiliser.
plus qu’une sortie dont il faut tenir
compte. La PV numérique et le Ajustement de la boucle de
courant lus par un dispositif de courant
communication sont aussi des si- Une autre pratique observée chez
gnaux de sortie, comme la boucle les techniciens d’instrumentation
de courant analogique. est l’utilisation d’un dispositif de
Considérer ce qui se produit lors communication portatif pour ajuster
de l’utilisation des boutons du zéro la boucle de courant, de sorte
et de l’étendue externes pour ajus- qu’un signal approprié à l’entrée
ter un appareil HART. Supposer de l’appareil concorde avec un
qu’un technicien en instrumenta- dispositif d’affichage dans la bou-
tion installe et essaie un transmet- cle. Si vous utilisez un dispositif de
teur de pression différentielle dont

Étalonnage du transmetteur Hart Fluke Corporation


Documentation des résultats
La planification des étalonnages, la création de procé-
dures et la documentation des résultats de vos étalon-
nages sont facilités par un certain nombre de progi-
ciels de gestion de l’appareil :

DocuMint M C

MC

™ OnTimeSupport M C

Fluke DPC/TRACK MC

Renseignements pour
commander Fluke. Soyez à la pointe
Étalonneur HART de procédés à documentation du progrès
FLUKE 744
Comprend : Fils d’essai industriels TL24 (deux jeux),
pinces d’essai AC20 (deux jeux), sondes d’essai TP20 (1 Fluke France S.A.S.
Paris Nord II
jeu), Batterie NiMH BP7235, chargeur de batterie
69, rue de la Belle Etoile-Bât.D
BC7217, câble de port série, câble de communication
HART, échantillon DPC/TRACK avec logiciel utilitaire de B.P. 50236 Roissy en France
communication PC gratuit, manuel d’instruction, 95956 ROISSY CDG CEDEX
manuel de l’utilisateur HART, certificat et données Téléphone: (01) 48 17 37 37
d’étalonnage traçables NIST, garantie de trois ans. Fax: (01) 48 17 37 30
E-mail: info@fr.fluke.nl
Accessoires facultatifs Web: www.fluke.fr

Fluke-700 Pxx Modules de pression


Compris avec chaque module de N.V. Fluke Belgium S.A.
Langeveldpark – Unit 5
pression Fluke : Adaptateur(s) BSP-
ISO à NPT (sauf avec P29 - P31), P. Basteleusstraat 2-4-6
fiche d’instruction, rapport et 1600 St. Pieters-Leeuw
données d’étalonnage traçables Tel . 02/40 22 100 IT
YM
ANAG E M E NT
S
YS
AL

Fax. 02)/40 22 101


QU

NIST, garantie d’un an.


EM

ISO 9001
Fluke-700BCW Lecteur code à barres E-mail: info@fluke.be
01
CE

90

TI
R

FI

Fluke-700PTP Pompe d’essai à air comprimé, 360


O
Web: www.fluke.be ED
TO M E E T
IS

psi/25 bar
Fluke-700TC1 Trousse de mini fiches TC, 9 types Fluke (Switzerland) AG
Fluke-700TC2 Trousse de mini fiches TC, JKTERS Leutschenbachstrasse 95
BE9005 Éliminateur de batterie 8050 Zürich
BC7217 Chargeur de batterie Tel . 01 / 580 75 00
BP7217 Batterie NiCd Fax 01 / 580 75 01
BP7235 Batterie NiMH E-mail: info@ch.fluke.nl
C700 Étui de transport rigide Web: www.fluke.ch
C781 Étui de transport souple
C789 Étui de transport souple Pub_ID: 10179-fre rev 01