Vous êtes sur la page 1sur 10

Université Libanaise Date : 14/07/2020

Semestre : 2
ISSAE - Cnam Liban Durée : 2h
Année : 2019-2020
Centre du Liban associé au De 12h30 à 14h30
Cnam Paris

Code UE : BTP007
Ce sujet comporte : 10 pages
Intitule de l’UE : Béton armé et précontraint
Type  Semestriel  Partiel  Final  Rattrapage
d’examen :  Annuel  E1  E’1  E2  E’2
Documents
autorisés : TOUS
Consignes particulières : Français

Calculatrice:  Aucune  Programmable x Non


programmable
Centres  Beyrouth  Baakline  Baalbeck
 Nahr
concernés
 Bickfaya  Chtaura  Tripoli Ibrahim
ALL

Questions I: Répondre aux questions suivantes : (5,5 Pts.)

1. Un ferraillage d'une poutre a marqué deux barres de 32 mm en première nappe et deux barres de
12 mm en deuxième nappe. Est-ce que ce choix est judicieux? Pourquoi! (1/2 Pt)
(Non, Paquet de barre: rapport de diamètres <1.7 (ici 32/12=2.67>1.7)
2. On considère un poteau sollicité en compression simple centrée. Dans une section droite de ce poteau,
l'axe neutre se trouver à l'intérieur de cette section? (1/2 Pt)
(Poteau sollicité en compression simple centrée  section entièrement comprimé l'axe neutre
se trouver à l'extérieur de cette section)

3. Préciser sous chaque schéma si on a béton en pré-tension ou en post-tension?

a- …Post-tension….…(1/4 Pt) b- ………Pré-tension...… (1/4 Pt).

4. Est-ce que les répartitions des ferraillages proposées dans chacune des sections
transversales suivantes sont acceptables? Si non, corriger les! (3x1/2 Pt)

5. Pour bétonner par temps froid ou en zone de marnage, Quel constituant s’ajoute-t-il à la
composition du béton! Citez un effet? (1/4 Pt + 1/4 Pt)
Adjuvants: Les accélérateurs de prise ont pour objectif de réduire les temps de prise et de
durcissement. (Ils augmentent la résistance du béton au jeune âge.)

6. Calculer les charge G et Q suivant l'EC1 en KN/m 2 d'un plancher formant une toiture
(Supposée inaccessible de pente<15%) et à une épaisseur de 20 cm, il est couvert en partie
inférieure d’une couche de mortier de 2cm d'épaisseur et surmonté d’une forme de pente de 10
cm d'épaisseur moyenne, d’une étanchéité multicouche, d’une couche d'isolation thermique de
3cm d'épaisseur, de 4cm de sable, de 2cm de mortier et de 3cm de carreaux de béton.
Toiture:
Charge permanente: (3/4 Pt.)
Poids propre dalle = 0.20x25= 5.00 KN/m2
+ 2cm d'enduit = 0.02x22 = 0.44 KN/m2
+ 10cm forme de pente = 0.1x22= 2.2 KN/m2
+ Étanchéité multicouche = 0.12 KN/m2
+ Isolation thermique 3cm = 0.03x0.3= 0.009 KN/m2
+ 4cm sable = 0.04x17= 0.68 KN/m2
+ 2cm mortier = 0.02x22 = 0.44 KN/m2
+ Carrelage = 0.03x22 = 0.66 KN/m2
Gt=5+0.44+1.76+0.12+0.015+0.425+0.55 = 9.56 KN/m2
Charge exploitation: (1/4 Pt)
Qtoiture = une toiture (Supposée inaccessible de pente<15%) = 0.8 KN/m2
7. Calculer pour un classe du béton C30/37, le temps de décoffrage t qui correspond à la
résistance caractéristique de compression d'un béton de 15Mpa; (On utilise un ciment de
classe de résistance CEM 42.5N)
fck (t) = 15 Mpa
CEM 42.5N  classe N  On utilise un ciment de classe de résistance CEM 42.5N  S = 0.25 (1/4 Pt)
C30/37  fcm= fck + 8= 30+8=38 MPa

fck(t) = fcm(t) - 8MPa


fcm(t) = βcc(t)x fcm
βcc(t)=e^Sx( 1-(28/t)^0.5)
fck(t) = 15= fcm(t) - 8MPa implique fcm(t) = 23MPa
βcc(t)= fcm(t) / fcm= 23/38= 0.605 (1/4 Pt)
βcc(t)=0.605=e^0.25x( 1-(28/t)^0.5) (1/4 Pt)
t= 3.09 # 3.1 jours; (1/4 Pt)

Questions II: (4 Pts.)

Soit l'élément AB qui est attaché à la structure située ci-dessous relié a un atelier de réparation
d'automobiles.

Données :
- Dimensions de l’élément AB : b x b cm2 (à calculer)
- Epaisseur de la dalle : 40 cm
- Béton C20/25; - Fissuration requise; - granulats : dg= 25 mm;
- Enrobage des armatures transversales : 25mm; (Conditions d'adhérence ne sont pas bonnes);
- Acier S400B – Palier horizontal;
- Charge permanente au point B : G= 50 KN (Poids de l’élément AB inclus)
- Charge d’exploitation au point A ou B : Q= poids de l'automobile 12000 Kg

Questions :
a. Déterminez la combinaison des charges aux ELU (Pu) au point B de l'élément AB en KN; Déduire le
type de l’élément AB.
Pu=1.35x50+1.5x120= 247.5 KN= 0.2475 MN (1/4 Pt) AB = tirant (1/4 Pt)
b. Calculez le ferraillage de l’élément AB à l’ELU! (Armatures disponibles sont: HA16 et HA8)
ELU: ASu= NEd/σSU
=247.5x10-3/ (400/1.15)=7.12x10-4 m2= 7.12 cm2 (1/4 Pt)
Soient les armatures 4 HA16  As,prvd =8.04 cm2 (1/4 Pt)
c. Dimensionner le coffrage du tirant. (En vérifiant le bon enrobage des aciers et bons conditions de
jonctions par recouvrement des barres)
Coffrage: (Condition de non-fragilité, Bon enrobage des aciers, conditions de jonction
par recouvrement des barres); Maîtrise de la fissuration :
Condition de non-fragilité: Asmin=Ac x fctm /fyk C20/25  fctm= 2.20 MPa
maîtrise de la fissuration non requise ⇒ ⇒ As ≥ As,min = Ac x fctm /fyk

Ac=b2 ≤ As x fyk / fctm = 8.04x10-4 * 400 / 2.20= 0.1462 m2  b<38cm (1/4 Pt)

16 mm
(1/4 Pt)

30+4x16+2(25+8)= 160 mm (1/4 Pt)


200mm ou 250mm <380mm Ok. (1/4 Pt)

20cm x 20cm ou 25cm x 25cm

Dans la suite on suppose que la section de l'élément AB est 25x25 et que la force de traction dans
chaque barre HA16 à ancrer est 62 KN.
d. Calculez la longueur d’ancrage droit de calcul Lbd d’une barre au point B. Vérifier si
l’épaisseur de la dalle est suffisante pour cet ancrage. Conclure en donnant une nouvelle
proposition si l'épaisseur supposée constante est non suffisante. (Supposer α3= α4= α5=1).
F= 62 KN Barre T16.
σS,d=F/A = (62x10-3)/(2.01x10-4)= 308.46 Mpa (1/4 Pt)
fbd= 2.25ɳ1xɳ2xfctd= 2.25x0.7x1x1.032= 1.62 Mpa (1/4 Pt)
fctd=fctk,0.05/γc =(0.7x0.3xfck2/3)/ γc =(0.7x0.3x202/3)/1.5# 1.032 Mpa
Lbrqd=((16)x308.46)/(4x1.62) = 76.16 cm (1/4 Pt)
Lbd=a1xa2xa3xa4xa5xLbrqd
α3=α4=α5=1 hypothèse
α1=1 Ancrage droite (1/4 Pt)
α2=?

C1=C=Enrobage + Φt =25+8= 33mm= 3.30 cm


δ=a/2= ((25-2x2.5-2x0.8-2x1.6))/2= 7.60 cm
Cd= min (7.6cm, 3.3cm)= 3.30cm (1/4 Pt)
α2= (1-0.15x (3.3-1.6)/1.6)=0.84 (1/4 Pt)
Lbd=0.84x76.16= 63.97cm > hdalle – c = 40cm – 2.5cm = 37.5cm (1/4 Pt)
Non acceptable, on a besoin d'ancrage courbe. (1/4 Pt)

Questions III: (10.5 Pts.)

Soit un bâtiment "Bureaux" composé de 4 étages identiques situé dans un environnement soumis à
une corrosion induite par les chlorures dont le plancher de chaque étage d'épaisseur 25cm est
représenté dans la figure ci-dessous, avec les dimensions sont en [m]; La hauteur entre de deux étages
consécutifs avec l'épaisseur du plancher et de la poutre retombée est 3.25m.

Matériaux:
 Béton: C30/37;
 Acier: S500B - Palier horizontal;  Maitrise de fissuration non requise.
Données:
 Poteaux (Figure 1):
 Section rectangulaire 25x60 cm2; (à vérifier)
  Les hauteurs entre les faces de 2 dalles consécutives sont égale à 3.25 m;
 Les poteaux au niveau le plus bas sont encastrés dans les fondations et articulés
dans le plancher supérieur;
 Enrobage = 3 cm;
Plancher: de 25 cm d'épaisseur;
Poutre P2 (Figure 1):
 Section rectangulaire 25cm x80cm (bxh), enrobage = 3 cm; d=0.9xh; d'= 6cm;
Partie A: (3,5 Pts.)
Poteau B3: On considère G = 1100 KN et Q = 300 KN, (Dans la partie a, b et c),
a- Calculer la charge totale en KN: Pserv (Etat limite de service) supportées par le poteau B3.
Ps = Pg + Pq =1100 + 300 = 1400 KN (1/4 Pt)

b- Faire un pré-dimensionnement rapide pour ce poteau B3. (Supposé rectangulaire a=25cm, b=?, la
dimension doit être multiple de 5cm) (1/4 Pt)
(Tenir compte p.p. poteaux, 5% Majoration) 1.05Ps = 1.05x1400 = 1470 KN =Ns
B> Ns/10=1.47/10= 0.147  axb=0.25xb= 0.147  b= 0.60m

c- Définir la surface d’influence en [m2] de la dalle sur le poteau B3; (1/4 Pt)
S=(5.4/2+6/2)x(4.6/2+4.4/2)= 5.7x4.5= 25.65 m2

Dans la suite, on considère le poteau rectangulaire B3 de dimension (b25xh60cm2), avec Pu=2225 KN;
d- Déterminez (sans vérifier Asmin et Asmax) le ferraillage longitudinal et transversal du poteau B3 (dans
les zones courante et critique) en Utilisant la méthode simplifiée de l’EC2 et en justifiant pourquoi
vous pouvez l’utiliser. (Armatures disponibles sont HA14 et HA8)

L0 = 0.7 x (Ln+0.25) = 0.7 x 3.25 = 2.275 m (1/4 Pt)

𝑳𝟎 𝟎.𝟕 𝑳 𝟐.𝟐𝟕𝟓
λ= =𝒃 = 𝟎.𝟐𝟓 = 𝟑𝟏. 𝟓𝟐 < 120 (1/4 Pt)
𝒊 ⁄ ⁄
𝟐√𝟑 𝟐√𝟑
𝟎.𝟖𝟔 𝟎.𝟖𝟔
α= 𝝀 = 𝟑𝟏.𝟓𝟐 𝟐 = 0.683 (1/4 Pt)
𝟏+( )𝟐 𝟏+( )
𝟔𝟐 𝟔𝟐

Ks=1; Kh=0.93 (1/4 Pt)


fyd = fyk / γs = 500 / 1.15 = 434.78 Mpa
fcd = fck / γc = 30 / 1.5 = 20 Mpa
𝟏 𝑵𝑬𝒅
As = 𝒇 [𝒌 − 𝒂 𝒙 𝒃 𝒙 𝒇𝒄𝒅 ]
𝒚𝒅 𝒉 𝒌𝒔 𝜶
𝟏 𝟐.𝟐𝟐𝟓
= 𝟑𝟒𝟕.𝟖𝟑 [𝟎.𝟗𝟑 𝒙 𝟏 𝒙 𝟎.𝟔𝟖𝟑 − 𝟎. 𝟐𝟓 𝒙 𝟎. 𝟔 𝒙 20] = 1.16 x 10-3 m2 = 11.6 cm2 (1/4 Pt) Soient 8HA14 (1/4Pt)

Φt ≥ Max (6 mm ; Φl, max / 4) = 6 mm

St ≤ Min (20Φl,min ; Min(a ;b) ; 400 mm) = 250 mm Soient des cadres HA 8 @ 25 cm dans la zone
courante (1/4 Pt)
S’t = 0.6 St = 15 cm Soient des cadres HA 8 @ 15 cm dans les zonez critiques (1/4 Pt)

e. Dessinez les schémas du ferraillage correspondants (Poteau B3): une coupe longitudinale
montrant les zones courante et critique et une coupe transversale;
(1/2 Pt)
S't=12 cm
St=15cm

max(a;b)
=40cm
Max(a,b)= 65cm
St=20 cm
St=25cm

zone courante

8HA14
8 HA 14 + 2 HA 12
max(a;b)
=40cm

Max(a,b)= 65cm
HA8 (1/4 Pt)
2025cm
cm
zone critique
40 cm
65cm
Partie B: (3,5 Pts. + 3,5 Pts.)
On donne le schéma de la poutre P1 cité ci-dessous:
1. Le but de cette partie est le calcul du ferraillage longitudinal à mettre en place sur la travée de la
poutre P1. Avec bw = 25 cm ; h = 80 cm; d = 0.9xh ; d'= 6cm;
2. Déduire de la donnée de ce problème, la classe d’exposition de ce bâtiment résidentiel;
Bâtiment ϵ dans un environnement soumis à une corrosion induite par les chlorures 
Classe XD (1/4 Pt)

3. Trouver la portée utile de calcul de la poutre P1 selon l'EC2. (1/4 Pt)


L = Ln + a1 + a2 = 10.80+t1/2+t2/2 = 10.8+0.6/2+0.6/2= 11.40 m

4. Définir la largeur d’influence en [mm] de la dalle sur la poutre P1; (1/4 Pt)
Largeur d’influence en [mm] de la dalle sur la poutre P1=4.6/2+0.25/2= 2.425 m

5. Supposons que Mult = 756 KN.m, Mser= 540 KN.m, Calculer les sections des armatures
longitudinales en travée sans vérifier les sections minimale et maximale des armatures
longitudinales (Choisissant pour les armatures longitudinales HA25, HA16 barres/lit avec 3
lits au maximum et HA 8 pour des armatures transversales); (2 Pts)

bw = 25 cm ; h = 80 cm ; d’ = 6 cm ; d= 0.9h = 72 cm ; Es = 200000 MPa;


fcd=30/1.5= 20 Mpa
fyd=500/1.15= 434.78 Mpa
Classe d'exposition XD + S500B + Palier horizontal µluc=0.2463 (1/4 Pt)
γ= Mu/Ms= 756/540= 1.40
Med = 0.756 MN.m
µcu=Mult /(bwxd2xfcd)=0.756/(0.25x0.722x20)=0.2917 (1/4 Pt)
µcu=0.2917 > µluc=0.2463 …………………………………………………………. …
µcu > µluc ……………………… implique la section a besoin des aciers comprimées;
2 sections fictives; (1/4 Pt)

Section 1:
Med1=0.2463x0.25x0.722x20= 0.638 MN.m (1/4 Pt)
αu=1.25x (1-(1-2x µcu) ^0.5)= 0.3596
Zu=dx (1-0.4αu)= 0.6164 m
A1=(0.638)/(0.6164x434.78)= 23.81 cm2 (1/4 Pt)

Section 2:
Med2=0.756-0.638= 0.118 MN.m < 0.4xMed=0.4x0.756=0.302 MN.m (1/4 Pt)
ԑsc= (αlu x d-d')x(3.5/1000)/( αlu x d)= (0.3596x0.72-0.06)x(3.5/1000)/(0.3596x0.72)= 2.689 %o
(1/4 Pt)
ԑsc> ԑs0 = (fyd/Es)= (434.78/200000)= 2.174 %o et
Palier horizontal σsc = fyd = 434.78 Mpa (1/4 Pt)
A2= Med2/((d-d')x σsc) = (0.118 x 104)/((0.72-0.06)x434.78)= 4.11 cm2 = As2 (1/4 Pt)
As1= A1+A2= 23.81+4.11= 27.92 cm2 on utilise 6 HA25 (1/4 Pt)
As2= 4.11 cm2 On utilise 3 HA16 (1/4 Pt)

6. On se propose de répartir les armatures transversales entre les nus intérieurs de la poutre P1, sans
tenir compte de la transmission directe de la charge répartie aux appuis, pour des armatures
verticales et bielles inclinées à 45o ;
On suppose: Z= 0.9xd= 64.8 cm; V1Ed = 229 KN, V2Ed =- 229 KN (valeurs au nus de l’appui
E2 et E4 respectivement);
a. Vérifier la condition de non écrasement de la bielle du béton comprimée;
VEd, nu = 229 KN = 0.229 MN
𝑐𝑜𝑡𝛼+cot 𝜃
VRd, max = αcw . ν1 . fcd . Zu . bw . 1+𝑐𝑜𝑡 2 𝜃
𝑓𝑐𝑘
= 1 x 0.6[1-250] x 20 x 0.648 x 0.25 x ½ = 0.855 MN (1/4 Pt)
VEd, nu = 0.229 MN < VRd, max = 0.855 MN pas d’écrasement de la bielle comprimée
(1/4 Pt)

b. Calculer le rapport Asw/s dans le cas où la section a besoin d’acier transversal ; (Sans
vérifier Vrd,c) (1/4 Pt)
𝑨𝒔𝒘 𝑽𝑬𝒅 .𝒕𝒈𝜽
= 𝒁𝒖
𝑺 .𝒇𝒚𝒅
𝟎.𝟐𝟐𝟗.𝒙 𝟏
= 𝟎.𝟔𝟒𝟖 𝒙 𝟒𝟑𝟒.𝟕𝟖 = 𝟖. 𝟏𝟑 𝒙 𝟏𝟎-4 m2 / m = 8.13 cm2/ml

c. Trouver la répartition des armatures transversales (cadre HA 8) pour la poutre P1 en


utilisant la série de Caquot et en vérifiant les espacements minimal, maximal et le
pourcentage minimum d’armatures;
Asw = 1 x 2 x 0.5 cm2 = 1 cm2  1 cadres HA 8 = 2 brin (1/4 Pt)
 S = 1 / (8.13) = 0.123 m Soit S = 11 cm (série de caquot) (1/4 Pt)

 Stmax = min{0.75 d (1 + cot α) = 48.6 cm, 15 Φcomprimée=15x1.6=24cm)=24cm (1/4 Pt)


 Stmin= 7cm
 Pourcentage minimum :
0.08√𝑓𝑐𝑘
 Asw / S ≥ ρw,min x bw x sinα = 𝑓𝑦𝑘
. bw . 1 = 2.19 x 10-4
 S ≤ 1 x 10-4 / (2.19 x 10-4) = 0.45 m (1/4 Pt)

 S=0.11 m < MIN(0.24 ; 0.45)  Vérifiée et d’après la série de caquot S = 11 cm (1/4 Pt)

Le premier cadre est disposé à environ S/2 # 5cm


On détermine un coefficient de répétition « n » pour la 1ère série d’espacements et les séries suivantes :
Pour la 1ère série : n= l'o + d/So= 10.8/2 + 0.72/0.11=11.9 Soit 12 No. (1/4 Pt)
(Avec L'o = Lo = Ln/2 = 10.8/2= 5.40 m)
Pour les séries suivantes: n= Lo = 5.4 soit 6 (1/4 Pt)
On doit prévoir les espacements suivants:
1*5 1er cadre a S0/2 # 5cm du nu de l'appui
12x11
6x13
6x16
6x20
On ne peut pas continuer avec des espacements > 24 cm alors nous restons sur le dernier
espacement 20cm 431 + 20 cm x 5 = 531
Tot=(5+12x11+6x13+6x16+11x20)x2+18 au milieu= 1080cm (1/2 Pt)
Espacements de chaque part,

d. Dessinez la section transversale de la poutre P1 en montrant les dimensions, les


armatures longitudinales, transversales. (1/2 Pt)

25
75
55 cm
7 cm + 13cm x 19espacement
5 + 12x11 + 6x13 + 6x16 B
+ 11x20 + 18 + 11x20+ 6x16+ 6x13+ 12x11+5
+ 8cm
340 m
5.40
60 20
cm 20
60 cm
680
10.80 m
Bonne Chance!