Vous êtes sur la page 1sur 11

Royaume du Maroc

Uni versité Ibn Zohr

‫كلية العلوم القانونية االقتصادية واالجتماعية‬


La Facul té des S ciences Juridiques, Economiques et Sociales

Agadir

Master spécialisé :
Management Stratégique et Logistique

Réalisé par : - SOLHI NAJIB


- HADRY MOHAMED

- BOUKOUTIS MUSTAPHA

Encadré par : Dr. M.HADDOUCH

Année universitaire : 2009-2010


Introduction........................................................................... 2
I. Généralités sur SCM............................................................ 3
A. Qu’est-ce que le SCM ? ................................................... 3
B. A quoi cela sert-il ? .......................................................... 4
C. Bénéfices / Contraintes pour l'entreprise........................ 4
II. Le SCM ou l'automatisation de la chaîne logistique ......... 4
A. A qui s'adressent les SCM ? ............................................ 4
B. Un SCM automatise quoi précisément ? ......................... 5
C. Comment fonctionnent les outils de prévision ? ............. 5
D. Qui sont les grands acteurs du marché ? ........................ 5
III. Le processus SCM ............................................................. 6
A. Fonctionnalités clé ........................................................... 6
Coordination ....................................................................... 6
Planification ....................................................................... 6
Exécution............................................................................. 8
B. Mise en œuvre .................................................................. 8
C. Témoignages clients ......................................................... 9
Cas de ZARA...................................................................... 9
Conclusion ............................................................................ 10
ERP Supply Chain Management

Introduction

Aujourd'hui, les entreprises tendent vers deux objectifs autrefois antagonistes :


la satisfaction toujours plus grande de leurs clients, qu'il faut fidéliser, et les
exigences de rentabilité de l'entreprise.
La chaîne logistique (ou Supply Chain) est un levier stratégique en la matière,
sur lequel bon nombre d'entreprises compte aujourd'hui pour parvenir à cet
équilibre subtil entre service au client et rentabilité des investissements.
On entend par chaîne logistique l'ensemble des acteurs impliqués dans le flux
des produits, des services et des informations, depuis les fournisseurs - et les
fournisseurs de ces mêmes fournisseurs - jusqu'aux distributeurs et aux
détaillants.
Par son caractère transversal, c'est-à-dire l'implication de l'ensemble des
directions de l'entreprise, la démarche de supply chain est une question
stratégique qui concerne inévitablement la direction générale.
La mise en œuvre d'une organisation de type supply chain implique de
profondes modifications dans l'entreprise, tant au niveau de l'organisation et du
développement des compétences qu'au niveau des outils informatiques.
Donc on va essayer dans notre sujet à répondre aux volets suivants :
Qu’est ce qu’on entend par le SCM ou de l’automatisation de la chain
logistique ?
Quelles sont les composantes principales d’un SCM ? Et comment on peu le
mettre en œuvre ?

2
ERP Supply Chain Management

I. Généralités sur SCM

A. Qu’est-ce que le SCM ?

C’est la « gestion et décision de la chaîne d'approvisionnement ». Cela concerne


la partie de la logistique qui s'occupe des flux et processus d'approvisionnement,
vus comme un processus global. On distingue un certain nombre de sous -
disciplines :
Supply chain event management.
Supply chain planning.
Le SCM vise à réduire les cycles de fabrication des produits, à réduire les
niveaux de stocks (matières premières, produits semi-finis et finis), à fluidifier
les flux d’informations, à supprimer les goulets d’étranglement - internes et
externes - et à assurer une livraison fiable, rapide, au bon moment et au bon
endroit, aux clients. Mais aussi elle a pour but d’augmenter la rentabilité de
l’entreprise en la rendant plus réactive et efficace.
Plus pragmatiquement :
Ensemble des processus de la chaîne logistique
Supply Chain Management : Pilotage de la production de valeur de
l’entreprise
Gestion des processus internes
Gestion de la relation fournisseur
Gestion de la relation client (CRM)
La finalité étant de satisfaire le client en optimisant les ressources de
l’entreprise.

3
ERP Supply Chain Management

B. A quoi cela sert-il ?


Considérer cette chaîne logistique comme un ensemble intégré, permet
d'optimiser l'ensemble afin de dégager, à chaque maillon, le maximum de valeur
pour l'entreprise et pour ses clients.
Quels sont les enjeux ?

 optimiser l'utilisation des ressources


 réduire les coûts
 réduire les stocks
 attirer et fidéliser les clients par des avantages sur les prix et un
meilleur service.

C. Bénéfices / Contraintes pour l'entreprise

II. Le SCM ou l'automatisation de la chaîne logistique

A. A qui s'adressent les SCM ?

Le SCM est surtout à l'aise que dans les grandes entreprises équipées de chaînes
logistiques complexes - en particulier la grande distribution et l'industrie
automobile. On ne se lancera dans l'aventure du SCM que si on en a les moyens,
et surtout l'utilité.

4
ERP Supply Chain Management

B. Un SCM automatise quoi précisément ?

Le cœur du système, c'est la gestion des stocks (Available To Promise) et la


gestion des processus de production (Capable To Promise). Pour y parvenir, un
SCM s'appuie sur deux applications bien distinctes : les outils de prévision - à
court, moyen ou long terme - et les outils d'exécution - de passation de
commande par exemple. Plus récemment, deux nouveaux modules sont apparus.
Le premier prend en charge la gestion des incidents (SCE) et permet de trouver
des solutions lorsqu'un maillon de la chaîne casse. Le deuxième contrôle
l'ajustement des prix (YE) et permet de faire fluctuer les tarifs en fonction des
difficultés rencontrées lors de la production. Ces modules peuvent être
implémentés séparément en fonction des besoins de l'entreprise - ou encore des
particularités limitatives d'un système informatique donné.

C. Comment fonctionnent les outils de prévision ?

Ils s'appuient sur des données diverses - des statistiques et des informations sur
le marché - pour établir des prévisions à court et moyen terme. A court terme, on
peut parler de prévisions opérationnelles : le logiciel organise la production et
les stocks sur une échelle temporelle de quelques jours, afin de parvenir à un
processus optimal. Le logiciel établit par exemple la quantité d'essence qui sera
consommée, le trajet des véhicules, la rotation des produits dans l'entrepôt, etc ...
C'est l'usage le plus courant du SCM. A moyen terme, le rôle du système change
du tout au tout : il s'agit de faire des prévisions tactiques et d'en tirer les
conséquences. Par exemple, il est possible de croiser des informations sur le
profil des consommateurs avec des indicateurs de croissance du marché et les
évènements promotionnels à venir pour prévoir le nombre de produits finis à
commander d'ici six mois.

D. Qui sont les grands acteurs du marché ?

Du côté des spécialistes des modules d'exécution, Exe Technologies est une
référence incontestée plantée dans une forêt de solutions spécialisées. Pour ce
qui est des outils de prévision, i2 et Manugistics se positionnent comme les
leaders du marché. Reste encore les grands éditeurs d'ERP, qui proposent des
fonctions de SCM intégrables à leurs progiciels. SAP et Oracle disposent
notamment de produits intéressants.

5
ERP Supply Chain Management

III. Le processus SCM

A. Fonctionnalités clé

Coordination
 Pilotage de l'activité et alertes sur exceptions — Le module Supply
Chain Cockpit est un outil de monitoring et de supervision de la supply
chain dans son ensemble qui s'appuie sur un moteur d'alerte configurable
et des fonctionnalités graphiques avancées, permettant d'assurer un
pilotage complet et en temps réel de la chaîne logistique.
 Gestion des évènements de la chaîne logistique — Le module Supply
Chain Event Management est un véritable système nerveux digital qui
permet de modéliser les règles du processus, afin d'automatiser les
réponses aux situations urgentes qui dévient de ce qui a été prévu. Supply
Chain Event Management capture toutes les données provenant des
transporteurs, des systèmes GPS... afin de tracer toutes les étapes du
processus de la supply chain, depuis l'établissement du devis jusqu'au
moment où le client est livré.
 Gestion des performances de la chaîne logistique — Le module Supply
Chain Performance Management effectue les mesures clés de la chaîne
logistique de la planification à l'exécution (taux de remplissage, taux de
service, temps de cycle, utilisation des capacités, coûts de la supply
chain...).

Planification
 Optimisation du réseau logistique — Le module Network Design s'inscrit
pleinement dans le domaine d'optimisation stratégique et permet de
construire ou de redéfinir son réseau logistique en respectant les
contraintes quantitatives, capacitaires et financières de l'activité
prévisionnelle. Les différents sites de distribution, les sites de production,
les fournisseurs, les clients … en bref, l'ensemble des partenaires
intervenant dans la supply chain, peuvent ainsi être définis et identifiés de
manière graphique.
 Planification de la demande — Le module Demand Planning (DP) utilise
des modèles statistiques élaborés (tendance, saisonnalité, moyenne
mobile, lissage exponentiel, Holt Winters, Crouston, Box Jenkins...) afin
de réaliser le calcul des prévisions de ventes. Les prévisions de ventes
visualisées à travers des cubes multidimensionnels, liées aux

6
ERP Supply Chain Management

caractéristiques produits ou canaux, à la gestion des commandes fermes,


des promotions et des cycles de vie, sont quelques-unes des fonctions
proposées par Demand Planning.
 Planification sous-contraintes des besoins de réapprovisionnement —
Le module Supply Network Planning (SNP) élabore sur la base de
l'optimisation du réseau de distribution, des prévisions de ventes et des
commandes clients, le plan d'approvisionnement optimal, multi-niveaux et
multi-sites, qui assure simultanément la satisfaction des clients et la
rentabilité de l'entreprise.
 Planification et Ordonnancement de la production — Le module
Production Planning (PP) permet de simuler et d'optimiser le Plan
Directeur de Production à capacité finie. PP intègre toutes les activités de
production en considérant de façon dynamique l'ensemble des contraintes
capacitaires des unités internes, des sous-traitants et du sourcing.
 Planification et ordonnancement des transports — Le module
Transportation Planning/ Vehicle Scheduling (TP/VS) permet une gestion
totale des ressources et des plannings de transports au travers des réseaux
les plus complexes. La planification prend ainsi en considération les
typologies, les modes de transport, les routes et les tarifs, les capacités de
chargement et de déchargement ou les fenêtres de temps. L'optimisation
intègre toutes les caractéristiques des transporteurs.
 Disponibilité des produits — Le module Global Available to Promise
(ATP) offre une visibilité complète des produits et de leur date de
disponibilité sur l'ensemble du réseau (multi-sites), en temps réel. Il
fournit des règles d'allocations alternatives et les substitutions possibles.
Global ATP déclenche, dès l'intégration d'une nouvelle commande client,
la recherche d'une solution efficace, générant si besoin un re-engineering
de la production, pour offrir un véritable service Capable to Promise qui
permet cette fois, en complément de l'ATP, de s'engager sur des dates, des
stocks ou des fabrications prévisionnelles.
 Planification et gestion collaboratives de la supply chain — Le module
Collaborative Planning permet, par la combinaison des technologies
Internet, des fonctions avancées d'Alerte Monitor et de gestion de
messages synchronisés, le partage des processus de design, de
planification, de prévisions, de réapprovisionnements.

7
ERP Supply Chain Management

Exécution
 Gestion et optimisation de l'entreposage et du transport — L'offre SAP
LES (Logistic Execution System) intègre deux composants essentiels : Le
module SAP Warehouse Management (WM) permet de gérer les
mouvements physiques des produits et des composants, au sein de
l'entrepôt et à l'extérieur, en offrant la gestion multi-sites, à savoir les
activités de : réception des marchandises, rangement, préparation de
commandes et expédition ; en assurant bien sûr l'essentielle traçabilité des
produits (gestion des contenants/étiquette, des codes à barres...) ainsi que
la gestion des inventaires.

De même, le module SAP Transportation Management (TM) est lié au


module TP/VS auquel il garantit l'exécution du transport. Ainsi, en ce qui
concerne les livraisons, l'objectif est encore une fois de réduire les délais
et les coûts en optimisant les circuits de distribution.

 Gestion des achats directs et indirects — Le module d'e-procurement


Enterprise Buyer Professionnal (EBP) propose une plate-forme destinée à
rationaliser tout le processus d'achats, que se soit pour les achats hors
production ou les achats stratégiques. Ainsi, l'outil propose des fonctions
indispensables aux achats en ligne dans plusieurs domaines : sourcing
(appels d'offres, enchères et contractualisation des relations avec les
fournisseurs), approvisionnement (gestion de catalogues internes et
externes, gestion des cycles de vie...), analyse et reporting (négociations).

B. Mise en œuvre

8
ERP Supply Chain Management

C. Témoignages clients

pharmaceutique

consommation

construction
Automotive

Domaine de
Chimie et la

Produits de

l’industrie
High Tech

Cas de ZARA
Plus près de nous, la holding espagnole qui gère les chaînes de vêtements ZARA
(INDITEX) a mis au point une « chaîne logistique orientées clients », basée sur
des logiciels ECR très sophistiqué et des techniques de géo-marketing qui
permettent une exceptionnelle anticipation de la demande et des goûts des
clients dans 40 pays différents et 1.300 magasins ZARA.
La mise en place d’une chaîne de fabrication très réactive et flexible largement
basée sur une sous-traitance locale, ainsi que l’élaboration d’une distribution
logistique très efficace centrée sur de gigantesques entrepôts d’éclatements
(« Hubs »), proche des grands centres d’achat, constituent les aspects les plus
originaux de cette chaîne logistique.

Résultat ? :
Une capacité de création de nouveaux modèles inégalée (20.000
nouveaux produits distribués l’an dernier !).
Un délai entre le « design » du vêtement et sa mise en rayon de
moins de 30 jours.
Une croissance du C.A. de plus de 20 % / an depuis plus de 10 ans
et un taux de profit supérieur de 10 % à ceux de ses concurrents !

9
ERP Supply Chain Management

Conclusion

Les moteurs d'optimisation utilisés et la technologie développée par


ERP dans ERP SCM sont aussi des leviers majeurs d'accélération de
la prise de décision pour l'entreprise qui souhaite gérer plus
simplement la complexité, réduire les limitations de sa chaîne
logistique (temps de calcul, fréquences de calcul, volumétrie,...) et
développer sa capacité d'anticipation et de réponse au client.

10