Vous êtes sur la page 1sur 156

Adosphère

A1.A2
Métho de
de fr an ça is
2
Guide
pédagogique
Guide

Guide pédagogique
pédagogique
Pour découvrir et apprendre le français, Adosphère propose d’entrer dans l’univers et
l’atmosphère de l’adolescence. Les sphères sont celles des ados : la sphère privée (« moi »),
la sphère sociale (« moi et les autres ») et la sphère publique (« moi et le monde »). La
découverte et l’apprentissage de la langue se font à travers la rencontre de huit adolescents,
filles et garçons.

Le guide pédagogique d’Adosphère est un outil très complet pour le professeur.


Il propose :
- une présentation détaillée de la méthode et de la démarche pédagogique,
- une exploitation de toutes les activités du livre de l’élève (animation de classe, transcription
des enregistrements, activités complémentaires, informations culturelles), 2

Adosphère
- des fiches de révision et d’approfondissement photocopiables pour gérer l’hétérogénéité,
- des tests d’évaluation des acquis pour chaque module (avec compréhensions orales
complémentaires et corrigés),
- les corrigés du cahier d’activités.

ADOSPHERE 2, un ensemble pédagogique complet :

Adosphère
• Un livre de l’élève avec CD audio intégré
• Un cahier d’activités avec CD-rom intégré
• Deux CD audio classe
• Un manuel numérique classe enrichi
• Un DVD vidéo pour les niveaux 1 et 2
• Un lexique multilingue téléchargeable sur le site : www.hachettefle.fr

23
15/5881/6 Mét hod e
d e fr a n ça is
A1.A 2
ISBN : 978-2-01-155881-7

9 782011 558817

P001-004-V01-9782011558817.indd 1-3 31/08/11 10:01


Couverture : Nicolas Piroux.
Création du graphisme intérieur : Anne-Danielle Naname.
Adaptation de maquette et mise en pages : Anne A édition.
Secrétariat d’édition : Anne Andrault.
Illustrations : Frédérique Vayssières.
Photos : Shutterstock.

Auteur des fiches tests , révisions et approfondissement : Joëlle Bonenfant.


Auteur des notes didactiques : François Makowski.

ISBN : 978-2-01-155881-7
© Hachette Livre 2011.
Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.
Le code de la propriété intellectuelle n’autorisant, aux termes des articles L.122-4 et L.122-5, d’une part,
que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une
utilisation collective » et, d’autre part, que les « analyses et les courtes citations » dans un but d’exemple
et d’illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle, faite sans le consentement
de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite ». Cette représentation ou reproduction, par
quelque procédé que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre français de l’exploitation du droit
de copie (20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris), constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par
les articles 425 et suivants du Code pénal.
Sommaire

Introduction méthodologique p. 5

Contenus et critères d’évaluation p. 12

Notes didactiques p. 15

Module 0 p. 16

Module 1 p. 19

Module 2 p. 28

Module 3 p. 37

Module 4 p. 45

Module 5 p. 54

Module 6 p. 62

Module 7 p. 70

Module 8 p. 78

Tests 1 à 8 p. 88

Corrigés p. 104

Révision - Approfondissement p. 106

Corrigés p. 122

Corrigés du livre de l’élève p. 126

Transcriptions des CD p. 139


Introductioénthodologique
m

, le public
Adosphère est une méthode pour adolescents sur quatre niveaux. Adosphère 1, 2 et 3 couvrent les
niveaux A1 et A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Adosphère 4
permet de réviser le niveau A2 et d’aborder le niveau B1 du CECRL. Chaque niveau est prévu pour
50 à 60 heures de cours.

Adosphère 1 Niveau A1

Adosphère 2 Niveau A1-A2

Adosphère 3 Niveau A2

Adosphère 4 Révision du niveau A2 + début niveau B1

, l’univers
Pour faire découvrir et apprendre la langue française, la méthode propose d’entrer dans l’univers
et dans l’atmosphère de l’adolescence, et dans les différentes sphères dans lesquelles les
adolescents évoluent.

Dans chacun des niveaux 1 et 2, la découverte et l’apprentissage de la langue se font à travers


huit rencontres avec huit adolescents, filles et garçons. Chaque module porte le nom d’un des
adolescents et présente son monde, les différentes sphères dans lesquelles il vit : la sphère privée
(« moi » et ma vie quotidienne), la sphère sociale (« moi et les autres », les copains et les copines,
le groupe, le réseau) et la sphère publique (« moi et le monde » et ce qui, dans le monde, éveille
mes passions, ma curiosité, mes rêves). Chaque module accompagne, dans sa structure même, la
découverte et l’exploration de ces différentes sphères.

Après les avoir tous rencontrés dans un module 0, on les découvre individuellement au fil des
modules 1 à 8. Ils parlent d’eux-mêmes, de leurs amis, de leurs goûts, de leurs préoccupations,
de l’actualité, ils font partager leurs expériences, ils parlent de leurs passions, présentent
leurs musiques préférées, des articles ou des informations qui les touchent, des photos, des
enregistrements, etc. Ces documents de tous types, sélectionnés ou créés par les personnages
de la méthode, servent de support d’apprentissage et permettent de proposer un contexte réel,
varié et motivant pour les élèves.

5
En offrant des personnages et un univers différents dans chaque module, Adosphère donne
aux élèves la possibilité de s’identifier à des adolescents de leur âge tout en renouvelant leur
intérêt. Au niveau 2, les huit adolescents que l’on rencontre au fil des huit modules sont les
suivants :

¥ Etienne est nouveau au collège. Il vient du Canada et habite chez son correspondant,
Wassim. Il va découvrir la vie au collège en France.
¥ Manon habite dans une péniche et adore écrire des poèmes. Elle va nous montrer sa
maison et nous laisser lire quelques-uns de ses poèmes.
¥ Antoine adore faire des collections. Il va nous montrer ses passions : Tintin, les pièces
de monnaie anciennes, les objets belges… Avec lui, nous apprendrons à acheter dans
un vide-greniers.
¥ Akiko adore faire la cuisine. Elle va partager ses recettes avec nous. Nous allons accom-
pagner Akiko et ses amis faire les courses pour un pique-nique.
¥ Hugo adore l’aventure et la télé. Son émission préférée est Fort Boyard. Il a même
rencontré Passe-Partout !
¥ Émilie est très engagée dans le club Solidarité de son collège. Ils organisent des
collectes de vêtements et des évènements sportifs.
¥ Wassim est fou de cinéma et veut être acteur. Il va nous parler des métiers du secteur
et nous présenter quelques films français à grand succès.
¥ Jeanne rêve d’être une grande scientifique. Elle adore poser des questions et trouver
des réponses à tout. Les découvertes sont sa passion.

, la méthodologie
Une perspective actionnelle, telle que la décrit le CECRL. Les apprenants sont amenés à
développer des compétences de communication et à les mobiliser, ainsi que leurs compétences
individuelles et des compétences transversales, afin d’accomplir des tâches (qui ne sont pas
seulement langagières) dans des circonstances et un environnement donnés. Ces tâches donnent
leur pleine signification aux activités langagières parce qu’elles conduisent les apprenants, le plus
souvent en groupe, à parvenir à un résultat déterminé en fonction d’un problème à résoudre. Dans
chaque module, une tâche est ainsi proposée à la fin de chacune des trois leçons d’apprentissage
(Leçons 1, 2 et 3).

Ces tâches orientent toutes les activités de communication que l’on trouve dans les leçons.
Elles sont variées : interviewer un(e) camarade, faire la visite guidée de son collège, réaliser une
photo de classe, retrouver un objet perdu, écrire un poème, faire un collage de la chambre idéale,
acheter un cadeau pour un(e) camarade, commencer une collection, organiser un vide-greniers,
préparer un pique-nique, imaginer une recette originale, composer un repas, raconter une
aventure, écrire un article sur une star, imaginer une épreuve pour le jeu Fort Boyard, organiser
une collecte, imaginer un projet humanitaire, passer le brevet de secouriste, faire l’interview d’un
professionnel, réaliser une fiche métier, jouer au jeu des métiers, présenter la météo, imaginer sa
vie en 2030 et imaginer les habitants d’une autre planète.

Dans chaque module, une des trois tâches proposées se prolonge à l’écrit dans le Dossier perso
du cahier d’activités. Ce dossier de huit pages propose un canevas de production pour chacune
des huit tâches à réaliser (une par module). Ces tâches font appel à la créativité de l’élève et lui
permettent de réinvestir ce qu’il a appris pendant la leçon dans une production personnelle et
créative qui associe écrit et illustration. L’élève garde ainsi une trace de ses apprentissages et de
ses réalisations. Par ailleurs, après chaque réalisation d’une tâche dans le dossier perso, l’élève est
invité à présenter son travail à la classe afin de donner à la tâche ainsi réalisée un aboutissement
collectif par le partage des productions.

6
Un parcours structuré et sécurisant, organisé en leçons (une double page = une leçon), permet
de travailler de façon systématique les différentes compétences – expression orale en interaction
et en continu, compréhension orale, expression et compréhension écrites – tout en laissant une
place importante à la dimension ludique et à la motivation et en enant compte de l’âge des
apprenants. La progression rigoureuse suit le CECRL et permet une préparation au DELF, incluse
dans le livre.

Le développement des capacités communicatives s’appuie sur des apports linguistiques


solides : phonétique, lexique, grammaire, communication. Une place importante est accordée à
l’apprentissage de la langue et à la systématisation, par l’intermédiaire, notamment, d’activités
ludiques et interactives. Le travail autour de l’oral est également très développé : écoute de
documents « authentiques » enregistrés, activités progressives à partir d’audio, exercices de
phonétique abordés en contexte au cours des leçons d’apprentissage, enregistrement de listes
de lexique, également des chansons pour mémoriser le lexique, etc.

a e ton
Regard
Reg Des renvois réguliers au lexique illustré de 150 mots situé en fin de livre
dicoo p.p.109
dic 1099
permettent aux élèves de prendre part plus facilement aux activités de
communication. En effet, les activités marquées de ce symbole ont pour but
de rendre l’élève actif en l’aidant à prendre la parole pour s’échauffer, à parler
de son expérience avant l’entrée dans le module ou dans la leçon, ou pour
réemployer une nouvelle structure en interaction avec ses camarades.

La motivation est soutenue par le choix de thématiques adaptées à l’âge des élèves et de
documents qui constituent une ouverture sur le monde et par la nature et la variété des activités
et des supports d’apprentissage.

Les quatre compétences sont travaillées au moyen de supports et d’activités variés qui
permettent de s’entraîner à comprendre et à produire des situations de communication orale en
interaction et en continu, ainsi que des écrits d’ordre privé ou plus formels.

¥ Typologie de documents d’accroche pour écouter : conversations « authentiques »,


interviews, conversations téléphoniques, extraits d’émissions de radio, de jeux, de té-
moignages, audio-guide de musée, chansons, etc.
¥ Typologie de documents d’accroche pour lire : petites notes, méls, poèmes, affiches,
timbres, articles, recettes, pages web, menus, invitations, reportages, tests, jeux, pan-
neaux, documents informatifs, etc.
¥ Typologie d’activités pour parler en interaction : production de dialogues, de jeux
de rôles à plusieurs, travaux en groupe pour produire un écrit, réaliser un projet ou une
tâche.
¥ Typologie d’activités pour parler en continu : parler de soi de manière courte, témoi-
gner de ses expériences de vie quotidienne.
¥ Typologie d’activités pour écrire : l’écrit prend une place moins importante que l’oral
dans les compétences à acquérir à cet âge et à ce niveau. Cependant, il est présent
pour : mémoriser l’orthographe et faire la différence entre oral et écrit, présenter des
personnages et en parler, remplir des formulaires, écrire des méls, des invitations, etc.

Les compétences extra-linguistiques sont aussi au centre de l’apprentissage de l’élève pour


l’accompagner dans la vie scolaire, dans sa vie de citoyen et dans la découverte d’une nouvelle
culture par l’intermédiaire de l’apprentissage de la langue.

Compétence culturelle et artistique : l’approche de la culture et de la civilisation propose une


ouverture sur le monde. La culture est présente en contexte, au fil des leçons, par l’intégration
de références culturelles au sein des documents d’accroche et par des questions permettant
d’éveiller la curiosité culturelle des élèves sur différents thèmes (par exemple : le collège en France
ou au Canada, la gastronomie française, les pays francophones, etc.). Chaque module d’Adosphère
propose également une page « culture » dédiée, qui présente un aspect de la France ou de la

7
francophonie en lien avec le thème abordé et incite à une réflexion interculturelle : le collège en
France, les châteaux de la Loire, les commerces en France, la gastronomie française, la télévision
française, le cinéma français... L’expression artistique également est travaillée dans Adosphère :
réaliser une photo de classe (module 1), écrire un poème, faire un collage de sa chambre idéale
(module 2), créer une recette originale (module 4) ou imaginer un dessin animé (module 7).
Compétence mathématique : la présence explicite de l’interdisciplinarité dans Adosphère à
travers la page « Mon cours de… » permet d’avoir un lieu concret pour travailler de façon visible
la compétence mathématique. Néanmoins, elle n’est pas travaillée uniquement dans le module 4
(travailler avec des différentes mesures) mais aussi dans le module 3 (compter de 70 à 100) et
à chaque fois que les élèves doivent mettre en pratique des processus de raisonnement qui
amènent à la résolution de problèmes, tel qu’on le fait pour déduire le fonctionnement d’une
règle grammaticale.
Compétence pour le traitement de l’information et la compétence numérique : cette
compétence est travaillée à plusieurs reprises et dans tous les modules : réaliser une photo de
classe (module 1), trouver des images sur Internet (module 2), écrire des annonces pour organiser
un vide-greniers en ligne (module 3), se renseigner sur des recettes (module 4), trouver des
informations pour écrire un article (module 5), se renseigner pour préparer un projet humanitaire
(module 6), trouver des informations pour compléter une fiche métier (module 7), trouver des
cartes de la météo (module 8). Ces activités permettent de travailler toutes les sous-compétences
énoncées dans la LOE : obtention, transformation et communication de l’information, utilisation
des outils technologiques et utilisation éthique et responsable de l’information et des outils
technologiques.
Compétence pour l’interaction avec le monde physique : cette compétence, très large dans
son contenu, est présente dans Adosphère de façon explicite dans deux modules : les microbes
(module 6) et « Qu’est-ce qu’un orage ? » (module 8 ), où on travaille la sous-compétence
« Connaissance et évaluation du développement scientifico-technologique ». Le module 4 (les
aliments, la gastronomie française, les repas équilibrés) souligne l’importance de l’alimentation
pour être « bien dans son assiette ». On travaille ainsi la sous-compétence « Connaissance du
corps humain et disposition pour une vie saine ».
Compétence sociale et citoyenne : cette compétence s’applique à plusieurs domaines : le
développement personnel et social, la participation civique et la résolution de conflits (module 6,
engagement solidaire) et aussi l’engagement démocratique et solidaire envers la réalité
personnelle (module 1, Mon cours d’instruction civique).
Compétence pour l’autonomie et l’initiative personnelle : par l’intermédiaire des activités et
des tâches proposées, cette compétence est travaillée à chaque module : faire la visite guidée du
collège (module 1), imaginer la chambre idéale (module 2), organiser un vide-greniers (module 3),
organiser un pique-nique (module 4), écrire un article sur une star (module 5), organiser une
collecte (module 6), réaliser une fiche métier (module 7) et imaginer sa vie en 2030 (module 8).
Compétence apprendre à apprendre : il s’agit d’accompagner l’apprenant dans sa vie de jeune
élève et de l’aider à acquérir des stratégies d’apprentissage qui vont l’aider à prendre conscience
de ses propres stratégies et à conceptualiser son apprentissage. Une rubrique apprendre
à apprendre y est consacrée : être bien au collège, améliorer sa prononciation en français,
comprendre la grammaire, retrouver la motivation, participer à un projet en groupe, comprendre
une séquence vidéo, comprendre une conversation en français.

L’approche interdisciplinaire Adosphère s’intègre dans le cursus scolaire avec des pages
ouvrant sur les disciplines scolaires : des « matières » en français, une matière par module (maths,
informatique, géographie, arts plastiques, etc.). Même si l’élève ne suit pas un cursus bilingue
dans lequel des disciplines non linguistiques sont enseignées en français, l’introduction de pages
consacrées à ces disciplines dans la méthode permet une approche différente de la langue et
constitue une source de motivation. La langue n’est plus seulement une matière mais aussi la
langue des autres matières. L’élève perçoit et pratique la transversalité de la langue et élargit son
répertoire linguistique et ses compétences. Il découvre des savoir-faire spécifiques à la discipline
et des thèmes nouveaux.

8
Le système d’évaluation s’organise, dans Adosphère, selon le parcours suivant : dans un
premier temps, l’élève prend connaissance, à l’aide de son professeur, dans la page d’ouverture
de chaque module, du contrat d’apprentissage présenté par objectifs fonctionnels. Il est rendu
acteur de son apprentissage par ce biais. En fin de module à la page « Évaluation », il peut tester
les connaissances acquises. Chaque compétence testée correspond à un objectif fonctionnel
annoncé dans le contrat d’apprentissage (indiqué dans la marge à gauche).
L’élève transcrit ensuite les résultats de son évaluation dans le cahier d’activités, à la page mon
portfolio. Il recopie ses résultats en coloriant le portfolio en forme de cible. En fonction de ses
résultats, des activités de remédiation lui sont proposées.
Par ailleurs, l’élève dispose également de la possibilité de travailler la remédiation en autonomie
à l’aide des 100 activités interactives et autocorrectives (réparties par objectifs fonctionnels)
proposées dans le CD-ROM du cahier d’activités.
Dans le Cahier d’évaluation, le professeur trouvera huit tests, un par module. Le Cahier
d’évaluation des compétences essentielles offre une épreuve trimestrielle pour évaluer les
compétences travaillées à chaque période.

, la structure du livre
L’apprentissage se fait à travers huit modules organisés en doubles pages. Le livre comporte
des annexes riches : un lexique illustré avec 150 mots en images, les actes de parole, un précis
grammatical, un tableau de conjugaisons, une carte de France et une carte de la Francophonie.
Pour chaque module :
Une page d’ouverture présente le personnage principal et son univers sous forme d’un montage
d’images et de textes. Chaque module a pour nom celui de l’adolescent. Sur cette page on trouve
le contrat d’apprentissage et les trois tâches à réaliser, et des activités « d’échauffement », de
découverte du lexique et de préparation à l’apprentissage qui suit.

Trois leçons d’apprentissage en double page dont l’objectif final est l’accomplissement d’une
tâche.
¥ Leçon 1 : Moi et les autres
L’adolescent du module évolue dans des situations de communication « authentiques ». Un
dialogue enregistré sert de document d’accroche. Il est transcrit sur la page et accompagné par
une illustration qui soutient la compréhension. Les points de langue (grammaire, conjugaison,
communication, lexique ou phonétique) apparaissent au fur et à mesure des besoins. Une place
importante est accordée aux exercices de systématisation et aux activités communicatives et en
interaction pour la production dans la leçon elle-même, dans les pages « Entraîne-toi » et dans le
cahier d’activités. L’aboutissement de cette leçon est une tâche à réaliser en groupe.

¥ Leçon 2 : Ma page perso


L’adolescent du module présente son univers, sa passion dans sa « page perso ». Il s’agit de
témoignages, de petits textes et de photos. Un ado peut présenter son collège, ses collections,
ses célébrités préférées, ses réussites, ses rêves pour l’avenir... Les points de langue (grammaire,
conjugaison, actes de parole, vocabulaire ou phonétique) apparaissent, ici aussi, au fur et à mesure
des besoins, ainsi que les exercices de systématisation qui correspondent. L’aboutissement de
cette leçon est une tâche à réaliser en groupe. Des exercices complémentaires sont proposés
dans les pages « Entraîne-toi » et dans le cahier d’exercices.

¥ Leçon 3 : Mes découvertes


Cette page présente un document authentique ou semi-authentique qui « ouvre » sur le monde :
jeu, photos, affiche, page de site Internet, test, etc. Ce document donne également lieu à un travail
sur des points de la langue (grammaire, conjugaison, actes de parole, phonétique) et mène à des
activités de systématisation ou de communication présentes dans la page du module, dans la
page « Entraîne-toi » et dans le cahier d’exercices. Cette leçon propose également aux élèves de
réaliser une tâche en fin de parcours.

9
Une quatrième leçon de prolongement, « Ma page culture » et « Mon cours de… en
français »
¥ La page culture propose des documents en lien avec l’univers de l’adolescent pour
l’inciter à une réflexion interculturelle et présente des aspects de la civilisation française
ou francophone. Des activités de découverte, de compréhension des documents et de
réflexion sur l’aspect culturel traité sont proposées.
¥ La page « Mon cours de… en français » propose de travailler sur une discipline scolaire
en français : instruction civique, littérature, géographie, maths, histoire, sciences, arts
plastiques, sciences physiques. Cette page aborde la langue et/ou les contenus de la
discipline et donne au français une dimension transversale.

Deux pages « Entraîne-toi »


Ces deux pages, organisées par rubriques transversales : grammaire, lexique, communication,
phonétique, reprennent et prolongent les contenus des trois leçons d’apprentissage. Elles peuvent
être utilisées parallèlement aux leçons ou à d’autres moments, selon les besoins de la classe et
le nombre d’heures de français. Elles proposent des exercices de systématisation dont certains
à partir de documents oraux. À la fin de ces deux pages se trouve une rubrique « apprendre à
apprendre » sous forme de conseils.

Une page évaluation DELF


En écho au contrat d’apprentissage du début de module, cette page propose des activités
réparties par compétences qui permettent aux élèves de s’évaluer dans l’esprit des épreuves
du DELF. L’évaluation porte sur les contenus et les compétences pratiquées dans les trois leçons
d’apprentissage. Les différentes activités sont notées et se prolongent dans le cahier d’activités
par un « portfolio » et des activités de remédiation, à réaliser selon le score obtenu par l’élève.
Cette page présente également une rubrique « Ton dico », récapitulatif du lexique actif vu dans
le module et à mémoriser par l’élève.

10
, les composants de la méthode
Pour l’élève :
¥ Un livre de l’élève de 128 pages avec CD audio pour l’élève inclus.
¥ Un cahier d’activités de 64 pages avec CD Rom inclus, qui propose des activités
à faire en autonomie et à l’écrit. En couleur, le cahier est ludique et attrayant pour
motiver les élèves. Des activités variées de systématisation, de reprise et de production
dans le prolongement de la leçon. Une double page « Mon portfolio » est consacrée
à l’évaluation et à la remédiation. En fin d’ouvrage un « dossier perso » permet de
conserver une trace de ses productions. Le CD Rom inclus contient 100 activités de
remédiation et un lexique multilingue et interactif.

Pour le professeur :
¥ Le présent guide pédagogique de 160 pages, qui contient l’introduction
méthodologique, des conseils pédagogiques pour l’utilisation de la méthode en
classe, les transcriptions des CD audio classe, des tests photocopiables pour la classe
et leurs corrigés, des fiches de révisions et d’approfondissement pour mettre en place
une pédagogie différenciée dans la classe. Au début de chaque module se trouve un
tableau indiquant les compétences essentielles travaillées et les transcriptions des
audios.
¥ Deux CD audio classe en format non compressé avec plus de deux heures
d’enregistrement.
¥ Un manuel numérique interactif pour l’enseignant pour TBI : le livre et tout l’audio,
des karaokés sur les chansons (les mots s’activent en même temps que la musique),
plus de cinquante activités TBI pour animer la classe auxquelles s’ajoutent les activités
du CD Rom et huit vidéos authentiques sous-titrées pour enrichir les pages culture.

11
tenus e t critères
Con
d’évaluation
Contenus

Écouter, parler - Écoute et compréhension de messages oraux brefs en relation avec les activités de classe : instructions,
et dialoguer questions, commentaires, dialogues.
- Anticipation du contenu général de l’écoute en s’appuyant sur les éléments verbaux et non verbaux.
- Obtention d’informations spécifiques à partir des documents oraux, plus précisément des sujets
familiers et prévisibles (nombres, horaires, etc.).
- Utilisation de stratégies de base pour la compréhension de messages oraux : utilisation du contexte
verbal et non verbal (BD, dessins et images), et des connaissances préalables sur la situation en
question.
- Production de textes oraux courts, avec une structure logique et une prononciation appropriée.
- Participation à des conversations brèves et simples en classe et à des simulations en fonction du
contenu de chaque unité et de ses propres intérêts.
- Emploi de réponses appropriées aux informations demandées par le professeur à ses élèves, dans les
activités de classe.
- Développement de stratégies pour réagir lorsqu’on nous coupe la parole, en employant des éléments
verbaux et non verbaux pour s’exprimer oralement au cours d’activités par deux et en groupe :
demander de répéter ou d’éclaircir un point, entre autres.
Lire et écrire - Compréhension des instructions de base afin de résoudre correctement les activités.
- Compréhension générale et identification des informations spécifiques dans différents documents :
textes simples, semi-authentiques et adaptés, abordant des thèmes transversaux (éducation pour la
paix, respect de l’environnement, etc.).
- Initiative pour lire avec une certaine autonomie des textes adaptés à l’âge des apprenants, qui tiennent
compte de leurs intérêts et de leur niveau de compétence.
- Utilisation de stratégies de base pour la compréhension lors d’activités de lecture : identification
du thème principal d’un texte à l’aide d’éléments présents ou non dans le texte, utilisation des
connaissances préalables, déduction du sens grâce au contexte ou à la comparaison de mots ou de
phrases similaires dans les langues que les apprenants connaissent.
- Reconnaître quelques caractéristiques et conventions du langage écrit et ce qui le différencie du
langage oral.
- Développement de l’expression écrite de façon guidée, en complétant ou en modifiant des phrases et
des paragraphes simples, en sélectionnant le mot adéquat parmi d’autres mots proposés, etc.
- Rédaction de textes courts avec des éléments simples de cohésion, avec plusieurs intentions
communicatives, à partir de modèles et en utilisant les stratégies les plus élémentaires pour le processus
de composition écrite (planifier, rédiger et réviser).
- Utilisation des règles de base d’orthographe et de ponctuation. Savoir reconnaître l’importance de
ces règles dans les productions écrites.
- Intérêt pour soigner la présentation des textes écrits.
Connaissance de Connaissances - Identification des éléments morphologiques de base et habituels dans l’usage
la langue linguistiques de la langue : substantif, verbe, adjectif, adverbe, prépositions, etc.
- Identification et utilisation d’expressions courantes, de phrases simples toutes
faites et d’un lexique propre à des contextes concrets et quotidiens et à des
contenus d’autres matières du programme.
- Utilisation de structures et fonctions de base en relation avec les situations de
tous les jours les plus prévisibles.
- Reconnaissance et production de modèles simples : rythme, intonation
et accentuation de mots et de phrases, comme le propose la section
« Phonétique ».

12
Réflexion sur - Application des stratégies de base pour organiser, s’approprier, se rappeler et
l’apprentissage utiliser le lexique.
- Utilisation progressive de ressources pour l’apprentissage, telles que
dictionnaires, livres à consulter, bibliothèques ou technologies de l’information
et de la communication.
- Réflexion guidée sur l’usage et le sens des formes grammaticales en fonction
des intentions communicatives.
- Initiation aux stratégies d’auto-évaluation et d’autocorrection des productions
orales et écrites. Présence d’un paragraphe de réflexion sur l’apprentissage
(« Portfolio ») et d’auto-évaluations (Cahier d’activités).
- Acceptation de l’erreur comme faisant partie du processus d’apprentissage et
attitude positive pour la surmonter.
- Organisation du travail personnel comme stratégie pour progresser dans
l’apprentissage.
- Participation active aux activités et aux travaux de groupes. Projets collectifs
qui permettent de stimuler ces stratégies (organisation, responsabilité, etc.).
- Confiance et initiative pour s’exprimer en public et par écrit. Activités
d’expression orale et écrite qui stimulent ces compétences.
Aspects - Reconnaissance et appréciation de la langue étrangère comme instrument de communication dans
socioculturels la classe et avec des personnes d’autres cultures.
et conscience - Identification des habitudes et des caractéristiques de la vie quotidienne propres à d’autres pays et
interculturelle cultures où l’on parle cette langue étrangère.
- Utilisation de formules de politesse appropriées à certains échanges sociaux.
- Connaissance de quelques caractéristiques historiques et géographiques des pays où l’on pratique
cette langue étrangère.
- Intérêt et initiative dans les situations de communication avec des locuteurs ou des apprenants de
cette langue étrangère, en utilisant le support papier ou numérique.
- Évaluation de l’enrichissement personnel que suppose la relation avec des personnes appartenant à
d’autres cultures.

Critères d’évaluation
1. Comprendre l’idée générale et les informations les plus importantes des textes oraux prononcés face à face ou à travers
des supports audiovisuels, à condition d’aborder des sujets familiers et prévisibles, et de parler lentement et clairement.

2. Communiquer oralement en participant à des conversations et à des simulations sur des thèmes connus ou déjà travaillés,
en utilisant les stratégies appropriées pour faciliter la continuité de la communication et en produisant un discours
compréhensible et adapté en fonction de la situation de communication.

3. Reconnaître l’idée générale et extraire l’information spécifique des textes écrits adaptés à l’âge des apprenants, en
s’appuyant sur les éléments présents ou non dans le texte. Les thèmes traités sont variés et ont parfois un rapport avec
certaines matières du programme.

4. Rédiger des textes courts en utilisant les structures, les fonctions et le lexique appropriés, ainsi que quelques
éléments simples de cohésion, en se servant de modèles et en respectant les règles élémentaires d’orthographe et de
ponctuation.

5. Utiliser la connaissance de quelques aspects formels du code de la langue étrangère (morphologie, syntaxe et
phonologie) dans différents contextes de communication, comme instrument d’auto-apprentissage et d’autocorrection
des productions propres et afin de mieux comprendre celles des autres.

6. Identifier, utiliser et donner des exemples de quelques stratégies qui permettent de progresser dans l’apprentissage.

7. Utiliser les technologies de l’information et de la communication de façon guidée pour chercher de l’information,
produire des messages à partir de modèles et pour établir des relations personnelles, en manifestant de l’intérêt pour ces
technologies.

8. Identifier quelques éléments culturels ou géographiques propres aux pays et aux cultures où l’on parle cette langue
étrangère et manifester l’envie de les connaître.

13
Notes
didactiques
MOD
U

Adosphère

LE
COMPÉTENCES
OBJECTIFS CRITÈRES D’ÉVALUATION
EXTRA-LINGUISTIQUES
- Se familiariser avec la nouvelle - Comprendre les présentations écrites de - Compétence linguistique
méthode Adosphère 2 : connaître les chaque ado, résumer leurs goûts et leurs - Compétence apprendre à apprendre
axes thématiques de chaque module passe-temps sous un terme générique
- Comprendre les raisons pour - Donner oralement des raisons générales et - Compétence pour l’autonomie et
apprendre une langue vivante faire part de ses motifs personnels pour l’initiative personnelle
étrangère apprendre une LVE en utilisant les expressions
de but (pour) et de cause (parce que)
- Réviser les bases de première année - Comprendre les intentions communication- - Compétence pour l’autonomie et
et faire un bilan personnel de ses nelles dans les consignes d’un QCM afin de l’initiative personnelle
acquis et compétences à partir d’un choisir correctement la bonne préposition - Compétence apprendre à apprendre
QCM - Être conscient de ses points forts et de ses points - Compétence linguistique
faibles pour mieux préparer la deuxième année
- Apprendre à consulter, en cas de - Consulter et choisir adéquatement les - Compétence pour l’autonomie et
nécessité, son manuel scolaire annexes à la fin de la méthode conformément l’initiative personnelle
à ses difficultés, ses doutes et ses questions

CONTENUS
COMMUNICATIFS GRAMMATICAUX LEXICAUX PHONÉTIQUES SOCIOCULTURELS
- Se présenter et présenter - Adjectifs pour la - La famille - Réviser les principaux - Raisons pour apprendre
quelqu’un description physique - La description physique phonèmes du français le français
- Parler des différences et - Expression de - Le sport et les loisirs
des ressemblances l’existence avec il y a
- Parler de son sport préféré - aller + infinitif
- Dire où on habite - je voudrais + infinitif
- Dire l’heure
- Parler de la famille

COMPÉTENCE SOUS-COMPÉTENCE DESCRIPTEUR APPLICATION


Prendre la langue comme un objet
d’observation et d’analyse, connaître
L’élève observe, écoute, lit,
et appliquer efficacement les règles de
Réflexion sur le langage comprend et associe.
fonctionnement du système de la langue
Exercices 1-3 (p. 8)
et les stratégies nécessaires pour interagir
linguistiquement de manière adéquate.
Compétence
linguistique L’élève révise son français.
Exercice 1 (p. 12)
Communiquer de façon orale et écrite dans L’élève sait poser des questions
Communication dans une
une langue étrangère afin d’enrichir les en rapport avec un sujet.
langue étrangère
relations sociales. Exercice 4 (p. 8)
L’élève sait chanter en français.
Exercice 2 (p. 12)
Patrimoine culturel et
artistique Connaître les principales institutions, L’élève découvre des
Compétence
Utilisation du fait culturel œuvres et manifestations du patrimoine personnages artistiques du
culturelle et
et artistique comme source culturel, et manifester un intérêt pour monde francophone.
artistique participer à la vie culturelle. Exercices 1-2 (p. 11)
de richesse et de
divertissement

16
COMPÉTENCE SOUS-COMPÉTENCE DESCRIPTEUR APPLICATION
Compétence
L’élève connaît des raisons pour
pour l’autonomie Réfléchir à son avenir personnel
Innovation apprendre le français.
et l’initiative et professionnel.
Exercices 1-4 (p. 11)
personnelle
Connaître et comprendre les valeurs sur
Compétence Participation civique, vie en
lesquelles se basent les sociétés démocra- L’élève sait jouer à un jeu.
sociale et communauté et résolution
tiques, leurs fondements, leurs modes Exercice 3 (p. 8)
citoyenne de conflits
d’organisation et leur fonctionnement.
Compétence Connaissance du propre L’élève sait comment utiliser un
Prendre conscience de notre manière
pour apprendre processus d’apprentissage livre.
d’apprendre.
à apprendre (métacognition) Apprendre à apprendre (p. 11)

Pourquoi un module 0 ?
• Pour reprendre contact en jouant, sans stress, avec Les auteures ont été particulièrement attentives au respect
la langue française après une longue période de de ces trois conditions nécessaires ! De petits rappels appa-
vacances. raîtront régulièrement dans les commentaires.
• Pour faire la connaissance des personnages protago-
nistes de chaque module. Notes importantes :
• Pour redécouvrir de bonnes raisons d’apprendre la • L’énoncé des activités donné dans le guide est différent
langue et les cultures françaises et francophones. de celui du livre. Ce deuxième énoncé a pour fonction
• Pour découvrir ou redécouvrir de nouvelles stratégies essentielle d’informer l’enseignant et l’apprenant sur
d’apprentissage. les stratégies d’apprentissage qui seront suivies ou sur
• Pour se rassurer en constatant que l’on n’a pas tout les actes de parole qui seront mis en œuvre. C’est une
oublié pendant les vacances et que « le français ce information très importante pour le cerveau que de
n’est pas si difficile que ça ! ». savoir concrètement ce qu’il doit faire ou apprendre à
faire.
Ces notes didactiques prétendent tenir compte de ce qu’a • Dans le cas des activités qui correspondent à des réali-
dernièrement démontré la pédagogie moderne : pour qu’un sations concrètes ou à des tâches, les principales com-
apprentissage soit réel, il doit remplir trois conditions : pétences de base mises en œuvre sont indiquées dans
le commentaire didactique.
• S’intégrer aux connaissances déjà acquises et les
prolonger.
• Être motivé par le désir de connaître.
• L’apprenant doit comprendre les objectifs de cet
apprentissage, mais aussi par quels moyens il va
réaliser cet apprentissage.

Faisons connaissance ! pages 8-9

1 Faire correspondre des goûts ou des passions 2 Retrouver dans les bulles les réponses aux
aux déclarations de huit ados. questions posées dans l’enregistrement.
Observer le montage photographique autour de chaque Attention ! Il y a douze questions pour huit réponses, il faut
personnage, puis le faire correspondre à l’une des huit donc, en plus d’établir huit correspondances, signaler les
propositions. quatre questions qui n’ont pas de réponse. Faire écouter
chaque question trois fois de suite, en laissant aux appre-
nants le temps de retrouver la réponse sur les deux pages.

17
Transcription, pistes 2 à 13
Piste 2. 1. Qu’est-ce que tu vas faire après la classe ? 3 Se souvenir des réponses aux questions posées
oralement à l’activité antérieure.
Piste 3. 2. Quel est ton jour préféré ?
Piste 4. 3. Quels vêtements est-ce que tu portes Par petits groupes, chacun jette les dés et on réécoute la
aujourd’hui ? question de la piste qui correspond au numéro obtenu par
Piste 5. 4. Quels pays voudrais-tu visiter ? les dés. Si l’élève donne la bonne réponse, il marque un
Piste 6. 5. Quel est ton sport préféré ? point. Suivre les consignes de l’activité.
Piste 7. 6. Tu aimes les animaux ?
Piste 8. 7. Quelle est ta date d’anniversaire ? 4 Recréer le jeu de l’activité 3 avec ses propres
Piste 9. 8. Combien tu as de frères et sœurs ? questions.
Piste 10. 9. Comment tu fais pour aller de ton collège à chez
Par petits groupes de deux ou trois, chercher d’autres ques-
toi ?
tions sur les goûts pour les poser à des camarades. Mettre
Piste 11. 10. Qu’est-ce qu’il y a dans ton sac ?
toutes les questions en commun et établir une liste de
Piste 12. 11. Peux-tu nommer deux choses que tu aimes et
douze questions numérotées de 1 à douze. Finalement,
deux choses que tu détestes ?
rejouer en posant à chaque élève la question correspon-
Piste 13. 12. Tu es comment ? Petit ? Grand ? Blond ? Brun ?
dant au numéro qu’il a tiré aux dés.

Dix bonnes raisons d’apprendre le français ! pages 10-11

1 Découvrir ou redécouvrir des raisons d’apprendre 4 Trouver d’autres raisons d’apprendre le français.
le français. Donner des pistes de recherches telles que famille, origi-
Lire et écouter le document Pourquoi apprendre le nes, amitiés déjà existantes, avenir professionnel, formation
français. générale et culturelle, projets d’avenir, goûts et facilités
personnelles, etc. Faire une fiche illustrée en indiquant les
dix meilleures nouvelles raisons et l’afficher ou la mettre en
2 Faire correspondre photos et raisons d’apprendre ligne.
le français.
Faire associer, puis demander de justifier chaque correspon-
dance établie. À quoi chaque illustration correspond-elle ? apprendre à apprendre
Comment utiliser son livre ?
3 Exprimer ses raisons et celles de la classe pour Lire et commenter les conseils, accorder quelques minutes
apprendre le français. pour consulter les parties du livre indiquées, puis explorer
Suivre les consignes de l’activité. l’ensemble de l’ouvrage. Demander aux élèves de commen-
ter leurs impressions sur leur nouveau livre. Finalement,
répondre à leurs questions, s’ils en ont.

Sur le DVD se trouve l’extrait Pourquoi apprendre le français ?

Révise ton français ! page 12

1 Choisir un énoncé correct pour différents actes de 2 Apprendre les centres d’intérêts des principaux
parole. personnages d’Adosphère 2 en chantant.
Demander de choisir à chaque fois l’énoncé correctement La musique et le rythme sont deux excellents adjuvants
écrit. Comparer par deux les réponses choisies et corriger pour la mémorisation et l’apprentissage. On garde long-
collectivement. temps en mémoire les paroles d’une chanson qu’on a
apprise. Former deux équipes qui se succèdent deux ou
trois fois comme s’il s’agissait du refrain d’une chanson.
Ne pas hésiter à accompagner le rythme avec le corps,
par exemple en frappant dans ses mains, en claquant des
doigts ou même en dansant. Faire ensuite un concours de
karaoké par groupes de huit ou dix.

18
ULE
MOD

ti n
COMPÉTENCES
OBJECTIFS CRITÈRES D’ÉVALUATION
EXTRA-LINGUISTIQUES
- Parler de sa nationalité, de ses origines - Accorder correctement en genre l’adjectif de - Compétence linguistique
nationalité
- Identifier à l’écoute et marquer à l’oral le
genre masculin ou féminin
- Faire l’interview d’un(e) camarade sur - Connaître les différentes structures de la - Compétence linguistique
son identité, sa vie au collège, etc. phrase interrogative - Compétence sociale et citoyenne
- Poser des questions en variant et en utilisant
adéquatement les structures et les mots
interrogatifs
- Parler de sa vie au collège (emploi du - Parler en continu ou discuter sur son quoti- - Compétence linguistique
temps, matière préférée, etc.) dien au collège et exprimer la fréquence en
- Dessiner le plan de son collège et plaçant correctement les adverbes
nommer les différents lieux - Connaître le lexique sur le collège
- Décrire son caractère et celui de ses - Accorder correctement l’adjectif qualificatif - Compétence linguistique
camarades de caractère en genre et en nombre ;
distinguer à l’oral les marques du genre
- Employer l’adjectif adéquat selon le
caractère
- Analyser le fonctionnement de la - Savoir utiliser les adjectifs de nationalité, - Compétence linguistique
langue : verbes en -dre, adjectifs de d’origine et de caractère
nationalité et de caractère, adverbes - Savoir conjuguer les verbes en -dre
de fréquence - Savoir utiliser les adverbes de fréquence
- Le système éducatif dans les collèges - Être capable d’expliquer le fonctionnement - Compétence culturelle et artistique
français de l’enseignement secondaire dans les - Compétence sociale et citoyenne
collèges en France
- Comparer le système scolaire français et le
sien. Discuter, échanger avec ses camarades
sur ces deux systèmes
- Rédiger des règles de vie à respecter - Différencier les droits et les devoirs - Compétence sociale et citoyenne
en classe - Formuler à l’écrit et à l’oral des règles en
utilisant le présent de l’indicatif (affirmatif ou
négatif ) et les respecter

CONTENUS
COMMUNICATIFS GRAMMATICAUX LEXICAUX PHONÉTIQUES SOCIOCULTURELS
- Faire l’interview d’un(e) - Les adjectifs de nationalité, - Le collège - L’accentuation de la - Grand jeu du collège
camarade d’origine - Les matières dernière syllabe des français
- Faire la visite guidée de - Les verbes prendre, (révision) mots
ton collège comprendre, apprendre - Le caractère
- Réaliser une photo de - Les adjectifs de caractère
classe - Les adverbes de fréquence
- L’interrogation avec où,
quand, comment, pourquoi
(révision)

19
COMPÉTENCE SOUS-COMPÉTENCE DESCRIPTEUR APPLICATION
L’élève reconnaît et utilise les adjectifs
de nationalité, d’origine, les adjectifs de
Prendre la langue comme un objet caractère et sait faire des questions avec
d’observation et d’analyse, connaître où, quand, comment, pourquoi.
et appliquer efficacement les règles Exercices 1-3 (p. 13) ; Exercices 1-3
Réflexion sur le langage de fonctionnement du système de la (p. 14) ; Exercices 4-7 (p. 15) ; Exercices
langue et les stratégies nécessaires 1-3 (p. 18) ; Exercices 4-5 (p. 19) ;
pour interagir linguistiquement de Exercices 1 et 2, 4-8 et 10 (p. 22-23)
manière adéquate. L’élève connaît et utilise les verbes
prendre, comprendre et apprendre.
Exercice 7 (p. 17) ; Exercice 3 (p. 22)
L’élève parle de sa vie au collège.
Exprimer oralement des pensées, Exercices 1-3 (p. 16) ; Exercice 9 (p. 23)
des émotions, des expériences et
Communication orale des opinions de manière cohérente L’élève sait utiliser les adverbes de
et adéquate dans des contextes fréquence pour parler de son emploi du
différents. temps ou de son caractère.
Compétence Exercices 6-7 (p. 19) ; Exercice 5 (p. 22)
linguistique L’élève distingue à l’oral l’accentuation
de la dernière syllabe.
Exercice 5 (p. 15) ; Exercice 8 (p. 17) ;
Connaître les structures linguistiques Exercice 11 (p. 23)
de base, l’intonation et la
Communication dans une L’élève connaît le lexique pour présenter
prononciation de la langue étrangère
langue étrangère son emploi du temps.
afin de l’utiliser dans des situations
Exercices 4-6 (p. 17) ; Exercices 6 et 7
communicatives réelles ou simulées.
(p. 22-23)
L’élève réalise une interview.
Exercice 8 (p. 15)
Appliquer efficacement les
compétences linguistiques et
les stratégies non linguistiques
L’élève imagine un collège idéal.
Communication écrite afin d’interagir et de produire
Exercices 1-3 (p. 20)
des textes adéquats à la situation
communicative avec des intentions
communicatives ou créatives diverses.
L’élève réalise avec ses camarades une
photo de classe.
Apprendre à collaborer, à travailler en Exercice 8 (p. 19)
groupe, pour arriver à un résultat final.
Expression artistique L’élève dessine le plan de son collège.
Compétence Expression et Exercice 10 (p. 17)
culturelle et communication personnelle
artistique et collective grâce à des Connaître et utiliser de façon basique
codes artistiques les principales techniques, ressources L’élève mime des situations.
et conventions des différents langages Exercice 9 (p. 17)
artistiques.

Connaître et comprendre les valeurs L’élève rédige les règles de la classe.


Compétence Participation civique, vie en sur lesquelles se basent les sociétés Exercices 1-4 (p. 21)
sociale et communauté et résolution démocratiques, leurs fondements, L’élève fait la visite guidée de son
citoyenne de conflits leurs modes d’organisation et leur collège.
fonctionnement. Exercice 10 (p. 17)
Compétence Connaître son potentiel et ses carences,
L’élève apprend à bien s’intégrer au
pour Conscience et contrôle des les gérer de façon responsable, faire un
collège.
apprendre à capacités propres suivi de ses réussites, défis et difficultés
Apprendre à apprendre (p. 23)
apprendre d’apprentissage.

20
Ouverture page 13

Cette première page permet à l’apprenant de percevoir 1 Déduire l’origine d’une personne.
visuellement l’ambiance et le thème global du module.
Sans lire le texte de la bulle, observer les images. La page
On demande donc aux élèves, avant toute lecture, d’anti-
regorge d’indices : les feuilles d’érable, le caribou du
ciper et d’imaginer, à partir de l’ensemble des images de la
panneau de signalisation, le drapeau canadien sur la cas-
page, ce qui va être abordé dans ce module tant du point de
quette d’Étienne, les joueurs de hockey et leur uniforme,
vue communicatif que culturel. On confirme ensuite, après
l’annonce des Jeux Olympiques 2010 de Vancouver, la boîte
la lecture du contrat d’apprentissage ce qu’ils ont perçu par
de sirop d’érable (spécialité gastronomique typique du
la lecture des textes. La bonne perception du contexte et
Canada), le paysage enneigé, les branches de sapin, les
des intentions communicatives facilite la compréhension
fleurs de lys sur le ballon et, enfin, le château de Frontenac
de l’enregistrement de l’activité 2.
à Québec, indiquent bien que cet adolescent est canadien
et, plus particulièrement, québécois. Étienne est donc un
La lecture commentée du contrat d’apprentissage est
jeune canadien francophone.
indispensable ! En effet, l’apprentissage d’une nouvelle
langue est quelque chose de très difficile à appréhender
pour le cerveau. Cela reste trop abstrait et trop vaste pour
vraiment motiver les élèves. 2 Vérifier l’exactitude des affirmations données
dans un document sonore.
C’est pourquoi la présentation systématique d’objectifs
fonctionnels et à brève échéance permet à chacun de Faire écouter deux fois l’enregistrement.
prendre conscience des nouvelles compétences qu’il va
pouvoir acquérir, le besoin de compétence étant l’une des Transcription, piste 20
premières motivations intrinsèques de l’être humain. Je m’appelle Étienne, je suis canadien, je viens du Québec.
Bien faire remarquer que, dans la seconde partie du contrat, Cette année, j’habite en France, dans la famille de mon cor-
ces objectifs débouchent sur des tâches (réalisations respondant français, Wassim. Je vais aller dans son collège !
concrètes) telles que réaliser une interview, une visite gui- Le collège en France, c’est très différent de l’école secondaire
dée du collège ou encore faire une photo de classe. Toutes au Québec, mais c’est l’ fun !
ces réalisations peuvent être vues par d’autres personnes,
et sont donc valorisantes et motivantes.
De plus, grâce à la prise de conscience de ce qu’il va 3 Parler de son ou de sa correspondante.
apprendre à faire et pourquoi, il est plus facile pour l’élève
Si les élèves n’ont pas de correspondant(e) leur deman-
de justifier de son effort et du temps utilisé pour atteindre
der d’en imaginer un(e). À l’aide de la page 109 du dico, ils
chaque objectif. Peu de choses sont plus démoralisantes
doivent dire son origine, mais aussi s’il s’agit d’un garçon
pour un apprenant que l’impression de perdre son temps.
ou d’une fille, donner son âge et ajouter tous les détails
Enfin, une fois le module fini, il est plus aisé de procéder
descriptifs qu’ils pourront. Rappeler que la présence d’un
à une autoévaluation puisque l’on connaît depuis le début
dictionnaire illustré est un atout important pour l’appren-
les objectifs à atteindre.
tissage du lexique : on mémorise et l’on apprend mieux et
à plus longue échéance quand on associe plusieurs modes
perceptifs. Plus nous impliquons de sens (ouïe, vue, odorat,
goût, toucher, kinesthésie) dans un acte d’apprentissage,
plus celui-ci est efficace.

21
Leçon 1 Un Canadien au collège pages 14-15

1 Anticiper ce qui peut se dire grâce 5 Phonétique.


à la compréhension de la situation. Conceptualiser la place de l’accent tonique.
Avant toute écoute d’un enregistrement, il est important Faire écouter à nouveau deux fois la liste des adjectifs en
d’habituer les apprenants à anticiper ce qui va se passer et/ faisant compter le nombre de syllabes pour chacun. Les
ou être dit. Commencer par faire identifier les personnages élèves doivent découvrir que, quel que soit le nombre de
du dessin, les relations qui existent entre eux et deman- syllabes, l’accent tonique se place toujours sur la dernière.
der où se passe la scène. Cette perception de la situation
de communication oriente l’attention et permet de com-
prendre plus facilement les échanges qui ont lieu entre les 6 Découvrir les origines possibles des élèves
personnages. de la classe.
Faire utiliser la page 109 du dico. Chacun se présente en
indiquant son ou ses origines et celle de chacun de ses pa-
rents, et on fait une liste au tableau. Une bonne idée est
COMPRÉHENSION d’utiliser la carte de la francophonie de la fin du livre pour
situer géographiquement ces origines.
2 Vérifier des informations sur des personnages
à partir d’un dialogue enregistré.
Faire cacher le texte enregistré. Lire d’abord les propositions
données, puis procéder à trois écoutes. Les grilles d’écoute COMMUNICATION
ont pour principale fonction non pas de vérifier si les élèves
ont compris, mais d’orienter leur attention et de faciliter
ainsi la compréhension.
7 Retrouver des questions en fonction des réponses
données.
Faire observer et écouter le tableau Pour poser des ques-
3 Établir, à partir de l’écoute d’un dialogue,
tions. Remettre les questions en mémoire, puis faire écou-
des correspondances entre des personnages
et leur origine. ter les réponses d’Étienne en demandant de retrouver les
questions posées.
Comme pour l’activité précédente, on commence par faire
lire les différentes propositions et on procède à deux écou- Transcription, piste 21
tes. Finalement, lire et écouter le dialogue, et répondre aux a. J’habite chez Wassim, mon correspondant. b. Parce que
éventuelles questions des élèves. j’adore la France et que c’est super d’aller dans un collège
français. c. Le collège, au Québec, c’est très différent ! d. Je
rentre au Québec en décembre. e. J’aime Paris et j’adore les
croissants !
GRAMMAIRE

4 Conceptualiser la différence masculin/féminin


des adjectifs de nationalité ou d’origine.
Lire et écouter deux fois l’activité en soulignant les mots
entendus. Fais l’interview d’un(e) camarade
Lire et écouter le tableau Les adjectifs de nationalité,
d’origine. Demander aux élèves ce que ce tableau veut leur 8 Réaliser une tâche.
faire découvrir. Quelles sont leurs conclusions sur la forma-
Rappeler que cette tâche est la concrétisation de tous les
tion du féminin des adjectifs de nationalité ? Quels sont les
apprentissages réalisés pendant cette première leçon. Elle
effets sur l’orthographe et sur la phonétique ?
justifie le temps employé et les efforts fournis.
Qu’observent-ils pour la formation du pluriel ?
Par groupes de deux, les élèves préparent, puis font l’inter-
• Faire maintenant les activités 1 et 2 de Entraîne-toi view d’un(e) de leurs camarades en suivant les consignes
page 22. données.

22
Leçon 2 Ma vie au collège en France pages 16-17

1 Deviner l’utilisation d’un édifice en fonction 6 Comparer l’emploi du temps d’Étienne


des parties qui le composent. avec le leur.
Faire nommer le bâtiment et identifier les différents lieux Par groupes de deux, les élèves comparent leur emploi du
qui le composent. Quels sont leurs lieux préférés ? Pour- temps avec celui d’Étienne. Pour conclure l’activité, mettre
quoi ? en commun les conclusions de chacun.

GRAMMAIRE
COMPRÉHENSION

7 Retrouver des formes verbales par l’observation


2 Associer des lieux et des actions. de documents écrits.
Faire associer, puis demander : « Que fait Étienne dans Faire correspondre chacun des trois énoncés à un dessin,
chacun de ces lieux ? » Les élèves utilisent la troisième puis faire retrouver les formes verbales demandées à partir
personne du singulier pour énumérer les actions : « Il trouve des petites notes écrites par Étienne à la page 16.
des informations et fait ses devoirs ou apprend ses leçons à Lire et écouter deux fois le tableau de verbes et demander
la bibliothèque. » ce qui est souligné aux troisièmes personnes du pluriel et
pourquoi.
Faire répéter plusieurs fois les conjugaisons en demandant
3 Exprimer des goûts pour des activités. de respecter l’intonation et le rythme avec le corps.
Après avoir répondu à la première question, chacun expli-
que ce qu’il préfère faire pendant la récré et pourquoi.
8 Phonétique.
Reconnaître des formes verbales oralisées.
Faire écouter deux fois, puis corriger.

LEXIQUE Transcription, piste 25


a. apprends b. prennent c. comprenez d. prends

4 Rappeler et conceptualiser le lexique


des différentes matières scolaires. 9 Dire ce que fait chacun à partir de l’observation
Avant la première écoute, les élèves consultent le lexique de mimiques et de propositions infinitives.
dans le dico. Écouter trois fois et associer matières et Chaque groupe de deux élèves choisit une situation à
durées. Corriger par une nouvelle écoute en faisant une mimer en fonction des propositions infinitives, puis la
pause après chaque proposition. mime devant la classe. Les élèves proposent des solutions
en veillant à la correction de la conjugaison des phrases
Transcription, piste 23 produites.
Voici mon emploi du temps : j’ai quatre heures de maths et
de français, trois heures d’anglais, d’histoire-géographie
et de sport, une heure et demie de SVT, physique-chimie et
technologie, et une heure d’arts plastiques et de musique. Fais la visite guidée de ton collège !
Ma matière préférée ? La récré ! Pourquoi ? Parce que j’ap-
prends la vie en France ! 10 Décrire son établissement scolaire et expliquer
ce que l’on y fait.
Pour la réalisation de cette tâche concrète, les élèves
5 Exprimer ses préférences pour des matières peuvent s’inspirer des divers documents de la page 16. Ils
scolaires. peuvent ensuite s’interroger les uns les autres sur ce que
Après avoir répondu à la première question, chacun exprime l’on fait dans les différentes parties du lycée. Mettre finale-
ses préférences en matières scolaires et justifie son choix. ment les meilleures réalisations (ou toutes) en ligne.

23
Leçon 3 Zap collège pages 18-19

1 Retrouver où l’on peut voir des personnages. on met au féminin un adjectif qui termine par une consonne ?
Faire observer le haut de la page 18 et faire déduire la Quelle est la formation normale du pluriel ? Etc.
réponse par l’observation des éléments concrets qui per- • Faire maintenant, éventuellement, l’activité 4 de Entraîne-
mettent de répondre à la question : la télécommande, les toi, page 22.
mots « Bande dessinée », etc. Il s’agit d’un dessin animé tiré
d’une BD.
Il est possible aussi de chercher plus d’informations sur le 5 Décrire son caractère.
net et même de voir un extrait vidéo de la série.
Chaque élève choisit trois adjectifs et se présente à ses
Demander s’ils connaissent d’autres séries animées franco-
camarades. Faire observer l’application des règles qui
phones comme, par exemple, Titeuf.
viennent d’être découvertes.

COMPRÉHENSION

COMMUNICATION
2 Faire correspondre des descriptions écrites à des
personnages de BD.
Associer descriptions et personnages, et souligner dans le 6 Conceptualiser la notion de fréquence d’action ou
texte les éléments qui permettent cette identification. d’événements.
Faire compléter l’exercice avec les adverbes de fréquence
proposés, puis observer et écouter deux fois le tableau
3 Dire pourquoi on préfère quelqu’un.
Pour exprimer la fréquence.
Introduire des expressions comme Je préfère / J’aime bien…
parce qu’il/elle est + adjectif / parce qu’il/elle ressemble à… /
parce qu’il/elle me rappelle… 7 Exprimer la fréquence de ce que l’on fait au lycée.
Les élèves s’inspirent de toutes les actions vues pendant
ces trois leçons pour faire une petite liste individuelle.
GRAMMAIRE Mettre en commun et faire une nouvelle liste par groupes
de quatre.
Finalement, faire une liste commune pour toute la classe.
4 Utiliser des adjectifs de caractère.
Observer les descriptions et les dessins de l’exercice, et
complétez les adjectifs de caractère.
Lire et écouter deux fois le tableau Les adjectifs de ca-
ractère. Faire conceptualiser les règles de formations du Faire une photo de classe !
féminin et du pluriel en posant quelques questions pour
orienter les élèves.
Par exemple : Quelle est la formation normale du féminin des 8 Faire un photomontage qui présente les
adjectifs de caractère ? Que se passe-t-il si l’adjectif se termine différentes personnalités des élèves.
en –e au masculin ? Que se passe-t-il avec les adjectifs qui se Suivre les indications données pour réaliser cette tâche
terminent en –x ? Et avec ceux qui se terminent en –if au mas- concrète qui conclut la leçon.
culin ? Que se passe-t-il au niveau de la prononciation quand Mettre en ligne le ou les photomontages obtenus.

24
Leçon 4 Grand jeu du collège français page 20

1 Découvrir, en jouant, le système scolaire français. 3 Utiliser son expérience et les informations du jeu
La veille, demander éventuellement d’apporter des dés pour créer le collège idéal.
et des pions pour jouer. Par deux, jouer comme au jeu de Donner dix minutes pour faire l’activité par groupes de
l’oie. quatre ou cinq. Mettre toutes les propositions en commun.
Finalement, la classe peut fabriquer son propre jeu qui
2 Retrouver des informations et les confirmer pourra être mis en ligne.
ou les infirmer dans un document.
Relire individuellement les cases du jeu et répondre. Corri-
Sur le DVD se trouve l’extrait Le collège.
ger tous ensemble.

Mon cours d’instruction civique page 21


Les pages Mon cours de…, que vous trouverez dans 3 Associer des droits des élèves à des énoncés
tous les modules, contribuent à intégrer et à développer enregistrés.
les compétences de bases en tenant compte des intel- Procéder à deux ou trois écoutes et vérifier tous
ligences multiples à l’œuvre dans l’apprentissage d’une ensemble.
langue étrangère. Ce recours, qui permet une approche
différente de la langue cible, est motivant et efficace. Transcription, piste 28
a. Moi, j’ai un problème avec un élève d’une autre
classe. Il ne me respecte pas… b. Je ne suis pas bien
1 Vérifier des informations dans un document dans la classe, je suis toujours stressée… c. PROF :
écrit. Antoine, tu voudrais parler ? ANTOINE : Euh… non…
Commencer par demander si cette matière existe dans d. Chut ! Écoutez, ne parlez pas tous en même temps !
le pays des élèves. Sinon, quelle est celle la plus proche ?
Répondre individuellement en consultant le document
A, puis procéder à une correction collective. 4 Négocier des règles de vie en classe.
Par groupes de quatre ou cinq, faire une liste de cinq
règles de vie à respecter en classe. Mettre en commun au
2 Faire correspondre des actions et des énoncés. bout de dix minutes, puis se mettre d’accord pour une
Associer individuellement les dessins aux énoncés du seule liste de cinq ou six règles. Faire une affiche illustrée
document B et corriger collectivement. et la mettre au mur. Mettre ce montage en ligne.

25
Entraîne-toi pages 22-23

et de fourchettes, ambiance self. e. Des bruits de salle de


GRAMMAIRE
classe (brouhaha de classe et un prof qui dit : « Écoutez, s’il
vous plaît ! »).
1 Prendre conscience de la formation du féminin
des adjectifs. 7 Associer des couvertures de livres scolaires
Faire l’exercice individuellement, puis corriger collective- à des matières.
ment. Établir les correspondances individuellement, puis corriger
collectivement.

2 Distinguer phonétiquement le masculin


du féminin des adjectifs. 8 Utiliser et accorder les adjectifs de caractère.
Faire écouter deux fois, puis corriger. Faire l’activité individuellement, puis corriger collective-
ment.
Transcription, piste 29
a. algérienne b. allemande c. marocain d. polonais
e espagnol(e)
COMMUNICATION
3 Compléter des phrases avec les formes verbales
adéquates.
9 Deviner un jour de la semaine à partir de l’agenda
Indiquer aux apprenants que, de la même façon qu’ils l’ont scolaire.
apprise, ils peuvent se souvenir de la conjugaison en la
chantonnant intérieurement. Inverser les rôles des élèves après avoir fait une fois
l’activité.

4 Décrire des personnes avec des adjectifs 10 Reconnaître un élève à partir de la description
de caractère.
d’un autre camarade.
Écouter deux fois avant de réaliser l’activité.
Il est possible de faire la même chose en décrivant les
Transcription, piste 30 différents professeurs de la classe.
ÉMILIE : Étienne n’est pas timide, il est sérieux en classe mais
aussi très drôle et jamais stressé ! Il est très sportif.
ÉTIENNE : Émilie est bavarde, mais elle est très gentille
avec les autres, elle aime aider ! Elle est aussi un peu gour- PHONÉTIQUE
mande…

11 Prononcer l’accent tonique.


5 Exprimer la fréquence d’actions. Demander aux apprenants de rappeler la place de l’accent
Compléter avec les adverbes de fréquences donnés. tonique dans un mot, puis faire prononcer chaque mot par
différents élèves. On vérifie grâce à l’enregistrement.

LEXIQUE

6 Retrouver un lieu à partir d’un enregistrement. apprendre à apprendre


Laisser une pause après chaque extrait. Comment faire pour être bien au collège ?
Lire et commenter les trois propositions de la rubrique, puis
Transcription, piste 31
demander, par petits groupes, de trouver un maximum de
a. Des bruits de bibliothèque, de livres qu’on feuillette,
propositions supplémentaires en sept minutes. Mettre en
ambiance feutrée de bibliothèque. b. Des bruits de gymnase
commun toutes les listes pour n’en faire plus qu’une seule.
(ballon, crissement, etc.). c. Des bruits de cours de récréation
Afficher sur le mur avec quelques illustrations et mettre en
(éclats de voix, etc.). d. Des bruits de cantine, de couteaux
ligne sur Internet.

26
Évaluation DELF page 24

1 Retrouver des nationalités dans 2 Décrire un personnage.


un document sonore. Chaque élève doit donner quatre éléments descriptifs
Faire écouter trois fois et accorder un point par réponse (quatre points). On attribue un cinquième point si le
correcte. Attention ! Phrase C, deux réponses. camarade devine le personnage. Finalement, on change
les rôles.
Transcription, piste 33
ÉMILIE : Akiko, c’est un prénom de quelle origine ?
AKIKO : D’origine japonaise.
ÉMILIE : Tes parents sont japonais ? 3 Retrouver la véracité d’informations
AKIKO : Ma mère est japonaise, mais mon père est fran- dans un document écrit.
çais. Et « Émilie », c’est de quelle origine ? On accorde un point par bonne réponse.
ÉMILIE : C’est français, mais dans ma famille aussi il y a
des origines étrangères.
AKIKO : Ah bon ?
ÉMILIE : Oui, mon père est espagnol et ma mère est 4 S’exprimer par écrit sur sa vie au collège.
malgache. Mon chat aussi est un peu étranger. On attribue un 1,25 point par réponse complètement
AKIKO : Pourquoi ? correcte. S’il y a des fautes mais que la phrase reste com-
ÉMILIE : Il s’appelle Mike ! préhensible, on mettra un point, 0,75 ou 0,5 en fonction
AKIKO : C’est un nom anglais, ça, non ? de l’importance des erreurs.

27
ULE
MOD

COMPÉTENCES
OBJECTIFS CRITÈRES D’ÉVALUATION
EXTRA-LINGUISTIQUES
- Localiser dans l’espace et retrouver - Utiliser adéquatement les adverbes et les - Compétence linguistique
un objet en suivant les indications prépositions pour localiser un objet
spatiales - Être capable de montrer ou de retrouver un
objet à partir d’indices spatiaux oraux
- Faire visiter sa maison et commenter - Décrire les pièces et l’organisation d’une - Compétence linguistique
les activités faites dans les pièces maison à l’aide du lexique sur la maison
(meubles, équipements) ; savoir utiliser
correctement c’est / il est pour situer ou
décrire
- Décrire sa chambre, imaginer et - Réutiliser le vocabulaire de la maison ; - Compétence linguistique
dessiner sa chambre idéale décrire sa chambre idéale à l’aide de - Compétence culturelle et artistique
l’expression du souhait (vouloir)
- Exprimer un désir - Savoir utiliser le verbe vouloir - Compétence linguistique
- Écrire un poème, soit un acrostiche, - Respecter la forme et les règles d’écriture - Compétence linguistique
soit un calligramme d’un acrostiche et d’un calligramme - Compétence culturelle et artistique
- Composer un poème cohérent au niveau - Compétence pour l’autonomie et
du sens et veiller à la qualité de la langue l’initiative personnelle
(syntaxe, grammaire, etc.)
- Connaître quelques châteaux français - Comprendre à l’oral la description d’un - Compétence culturelle et artistique
de la Renaissance château royal et être capable de l’associer à
- Présenter et décrire un monument ou une photo
un château célèbre de son pays : son - Rédiger sur le même modèle une description
architecture, l’époque ; le propriétaire d’un monument ou d’un château célèbre de
si possible son pays
- Apprendre à améliorer sa - Comprendre un poème pour en faire une - Compétence pour apprendre à apprendre
prononciation interprétation scénique personnelle, tout - Compétence pour l’autonomie et
- Mettre en scène un poème en veillant à bien articuler pour se faire l’initiative personnelle
comprendre du public

CONTENUS
COMMUNICATIFS GRAMMATICAUX LEXICAUX PHONÉTIQUES SOCIOCULTURELS
- Retrouver un objet - Les prépositions et - Les pièces de la maison - Les sons [f ] / [v] et La vie de château
perdu adverbes de lieu - Les objets et les meubles [b] / [p]
- Écrire un poème - C’est… / Il/Elle est… - La chambre
- Imaginer sa chambre Ce sont / Ils/Elles sont… - Les couleurs (révision)
idéale - Le verbe vouloir

28
COMPÉTENCE SOUS-COMPÉTENCE DESCRIPTEUR APPLICATION
Prendre la langue comme un
objet d’observation et d’analyse, L’élève reconnaît et utilise les
connaître et appliquer efficace- prépositions et adverbes de lieu, les
ment les règles de fonctionnement présentatifs et le verbe vouloir.
Réflexion sur le langage
du système de la langue et les Exercices 7 et 8 (p. 27) ; Exercices 6
stratégies nécessaires pour intera- et 7 (p. 29) ; Exercices 6 et 7 (p. 30) ;
gir linguistiquement de manière Exercices 1-6 (p. 34-35)
adéquate.
Exprimer oralement des pensées,
des émotions, des expériences et
L’élève parle de sa chambre.
Communication orale des opinions de manière cohérente
Exercices 1-4 (p. 30)
et adéquate dans des contextes
différents
L’élève distingue à l’oral et à l’écrit
les sons [f ] / [v] et [b] / [p].
Compétence
Connaître les structures Exercice 9 (p. 27) ; Exercice 10 (p. 35)
linguistique
linguistiques de base, l’intonation L’élève connaît le lexique de la maison.
Communication dans une et la prononciation de la langue Exercices 3 et 4 (p. 25) ; Exercices 1-3
langue étrangère étrangère afin de l’utiliser dans des (p. 26) ; Exercices 4-6 (p. 27) ; Exercices
situations communicatives réelles 4 et 5 (p. 29) ; Exercice 5 (p. 30) ;
ou simulées. Exercices 6 et 7 (p. 35)
L’élève sait faire deviner un objet.
Exercice 10 (p. 27)
L’élève comprend des poèmes.
Exercices 1-3 (p. 28) ; Exercices 1-4
Appliquer et comprendre (p. 33)
les différents types de textes
Communication écrite L’élève lit et comprend des documents
avec diverses intentions
communicatives. sur la vie dans un château et réalise une
visite guidée.
Exercices 1-5 (p. 32)
Expression artistique Connaître et utiliser de façon
Expression et basique les principales techniques, L’élève sait écrire un poème.
communication ressources et conventions des Exercice 8 (p. 29)
personnelle et collective différents langages artistiques.
Compétence
culturelle et Patrimoine culturel et
artistique Connaître les principales
artistique institutions, œuvres et L’élève connaît des poèmes
Utilisation du fait culturel manifestations du patrimoine et des poètes.
et artistique comme culturel, et manifester un intérêt Exercices 1 et 2 (p. 25)
source de richesse et de pour participer à la vie culturelle.
divertissement

Compétence Connaître et mettre en pratique


les phases de développement L’élève crée sa chambre idéale
pour l’autonomie Planification et réalisation et la présente à la classe.
d’un projet. Planifier, identifier
et l’initiative de projet
les objectifs et gérer le temps Exercice 8 (p. 31)
personnelle efficacement.
Connaître ses potentialités et ses
Compétence carences propres, les gérer avec L’élève apprend à bien prononcer des
Conscience et contrôle des
pour apprendre responsabilité, faire un suivi de mots en français.
capacités propres
à apprendre ses réussites, défis et difficultés Apprendre à apprendre (p. 35)
d’apprentissage.

29
Ouverture page 25

Faire observer l’ensemble de la page 25. Quels sont les élé-


ments visuels qui surprennent ? Pourquoi ? De quoi peut- 2 Faire appel à son expérience de la poésie.
on parler dans ce module ? Qu’est-ce que nous savons Demander aux apprenants quels sont les poèmes et les
maintenant de Manon ? poètes qu’ils connaissent dans leur langue maternelle. Com-
Faire, comme d’habitude, remarquer et commenter en- ment les ont-ils connus ? Quel(s) est/sont leur(s) préféré(s) ?
semble le contrat d’apprentissage. Qu’est-ce que l’on va Pourquoi ? Peuvent-ils interpréter quelques vers ?
apprendre ? Pour réaliser quelles tâches concrètes ? Quelle
est celle qui leur paraît la plus utile ? La plus surprenante ?
La plus intéressante ? 3 Retrouver des informations dans un document
Sans regarder le texte de la bulle, faire les activités 1, 2 et 3. sonore.
Faire écouter deux fois Manon sans lire la bulle. Vérifier la
1 Retrouver un poème et des poètes sur une page. correction de la réponse en faisant une troisième lecture
accompagnée d’une lecture du texte.
Demander de retrouver le poème présent sur cette page.
Demander aux élèves quelle est la pièce de leur maison /
Sous quelle forme est-il présenté ? Préciser qu’il s’agit de la
appartement qu’ils préfèrent.
version manuscrite de Voyelles de Arthur Rimbaud (1854-
1891), dont la photo se trouve sur la page. Écrire au tableau
le début du poème et le lire à voix haute : « A noir, E blanc,
I rouge, U vert, O bleu : voyelles, Je dirais quelque jour vos
4 Dire où on habite.
naissances latentes ». Quelles sont les sensations ressenties Demander aux élèves où habite Manon.
par les apprenants en écoutant ces vers ? Et eux ? Où habitent-ils ? Dans une maison ? Un apparte-
Le deuxième poète est Jacques Prévert (1900-1977), et ment ? Au pensionnat ? Etc.
voici un extrait de Immense et rouge que vous pouvez
aussi écrire et lire.
Immense et rouge
Au-dessus du Grand Palais
Le soleil d’hiver apparaît
Et disparaît
À partir des photos des deux poètes, les élèves peuvent
essayer de deviner à quelles époques ils appartiennent.

30
Leçon 1 Où est mon carnet ? pages 26-27

1 Dire si l’on est ordonné ou désordonné. COMMUNICATION


En répondant à cette question les apprenants anticipent
le thème du dialogue. L’anticipation sur les contenus, les
circonstances de communications ou ce qui peut être dit, 7 Associer des meubles à leur situation dans
facilite grandement la compréhension d’un dialogue. Après une pièce.
avoir obtenu les réponses, demander d’observer le dessin Commencer par lire, écouter et commenter le tableau Pour
sans lire le dialogue. Quelle situation peut-il illustrer ? localiser dans l’espace. Établir les associations en observant
le dessin de la page 26. Attention, dans la première édition,
l’exercice ne correspond pas tout à fait à l’illustration.

COMPRÉHENSION
8 Retrouver des objets dans l’espace.
Retrouver les différents livres de Manon en consultant la
2 Vérifier des informations dans un enregistrement. page 111 de Ton dico.
Procéder à deux écoutes, puis corriger.

3 Vérifier une information précise dans PHONÉTIQUE


un document sonore.
Procéder à une nouvelle écoute et vérifier par une écoute-
lecture en répondant aux questions des élèves. 9 Restituer des chaînes sonores contenant les
phonèmes [v] / [b], [v] et [p] / [v], [p] / [f].
Le vrai problème, à faire travailler spécifiquement par les
hispanophones, est la prononciation du son [v] que l’on ne
distingue pas vraiment du [b]. Prononcer devant les élèves
LEXIQUE des séries comme : banc /vent ; blanc / vlan ; habit / avis,
beau / veau, etc. (dans l’ordre et dans le désordre) en leur
demandant d’observer les mouvements des lèvres, puis les
4 Mettre en relation des objets et les mots qui les
faire répéter en les corrigeant.
désignent.
Enfin, faire prononcer normalement chaque énoncé en
Retrouver les mots sur le dessin. Quels sont les éléments de vérifiant la correction de ces consonnes, puis donner une
cette liste que l’on trouve dans la classe ? dimension ludique en proposant un petit concours de rapi-
dité pour chaque énoncé.

5 Apprendre du vocabulaire en chantant.


Rappeler que ce type d’activités est plus efficace si l’on im-
plique tout le corps dans l’interprétation de la chanson. Les
élèves chantent, marquent le rythme, dansent, etc.
Après deux ou trois interprétations, organiser un concours Retrouve un objet perdu !
de karaoké groupes contre groupes.
10 Retrouver un objet à partir d’indications écrites.
On peut rendre encore plus attrayante cette petite tâche
6 Décrire une pièce de sa maison. ludique en attribuant une mention à l’équipe qui trouvera
Petite variante possible : l’élève qui a écouté la description la cachette la plus originale. Éventuellement, passer à l’oral
transmet celle-ci à un troisième élève. avec le jeu Chaud et froid.

31
Leçon 2 Ma maison, ce n’est pas une maison… pages 28-29
Jolie page d’incitation à la poésie. Comme l’a si bien dit le
Transcription, piste 42
poète français Georges Jean après avoir assisté à une lec-
Viens, Jeanne, on va visiter la maison. Nous sommes dans le
ture de poèmes par Rafael Alberti lui-même, « Bien que je
salon. À gauche, c’est la cuisine et, à droite, la salle à man-
ne parle pas l’espagnol, j’ai tout compris ! La musicalité, le
ger. On prend le couloir : à droite, c’est le bureau de mon
rythme, le bruissement d’une langue font de la poésie un
père. Mon père travaille à la maison. Il dessine des maisons.
langage universel ! ».
À côté du bureau, c’est la chambre de mes parents. Elle est
à côté des toilettes et de la salle de bains. Dans le couloir,
1 Faire appel à son expérience pour nommer
il y a encore deux chambres : ma chambre et la chambre
d’amis. Voilà ! Pour sortir, on prend l’escalier et on arrive
des maisons originales.
dans l’entrée. C’est amusant, l’entrée est au-dessus du sa-
Rappeler où habite Manon : sur une péniche. Demander lon ! Et voilà mon endroit préféré : c’est la terrasse. Elle est
si les apprenants connaissent d’autres endroits originaux très, très grande.
pour vivre. Par exemple, un loft, une ferme, une ancienne
église, un ancien couvent, un château, un moulin, une an-
cienne usine, un vieil avion, une maison souterraine, dans
un arbre, une caravane, etc. De tous les endroits cités, quel 5 Associer activités et pièces de la maison.
est le plus original ? Réutiliser le vocabulaire vu à l’activité précédente.

GRAMMAIRE

COMPRÉHENSION 6 Conceptualiser l’utilisation de c’est…


et de il/elle est…
Réécouter plusieurs fois l’enregistrement de l’activité 4 et
2 Retrouver un mot dans un poème. demander de signaler quand l’une ou l’autre formule est
La lecture de ce petit poème et la reconnaissance des mots utilisée. Lire, écouter et commenter le tableau grammatical.
qui le composent facilitent la compréhension du poème Quelles règles pouvez-vous déduire tous ensemble ? Faire
suivant. l’exercice.
• Faire éventuellement, pour renforcer l’acquisition, les
3 Lire, écouter, réciter et apprendre un petit poème. activités 3 et 4 de Entraîne-toi, page 34.
Faire lire et écouter trois fois le poème. Demander de le
réciter en le lisant et, surtout, en respectant le rythme et
l’intonation de l’enregistrement pour en faciliter la compré-
7 Faire faire le plan de son appartement par un tiers
en le lui décrivant.
hension, la « dégustation » et l’apprentissage. Finalement,
après plusieurs répétitions, demander de réciter le poème Excellent exercice d’expression-compréhension en situa-
par cœur. Les élèves réciteront, à nouveau, ce poème par tion réelle ! L’élève qui décrit sa maison vérifie le plan de
cœur lors du prochain cours. son camarade, au fur et à mesure, et lui demande éventuel-
lement de le corriger.

Écris un poème !
LEXIQUE
8 Passer à l’acte en poésie.
Les deux modèles de poèmes proposés sont très simples,
4 Retrouver les pièces d’une maison dans mais d’une grande efficacité. Les apprenants seront très
un document sonore long. agréablement surpris des résultats, donc très motivés. En
Procéder à quatre écoutes : deux sans interruptions, une profiter, une fois leur poème écrit, pour les encourager à
avec pause après la présentation de chaque pièce et, finale- essayer l’autre modèle. Ne pas oublier d’afficher ou de
ment, une dernière sans pause. mettre en ligne (par exemple sous forme de recueil).

32
Leçon 3 Change ta chambre ! pages 30-31

1 Parler de sa propre chambre. GRAMMAIRE


Une bonne idée est de demander à chaque ado, lors du
cours précédent, d’apporter une photo de sa chambre avec
son objet préféré – s’il le souhaite. Ceux qui ont apporté une 6 Conceptualiser le verbe vouloir en utilisant
photo présentent leur chambre à leurs camarades et disent les formes verbales.
pourquoi ils l’aiment ou non, et quel est leur objet préféré. Écouter l’enregistrement en entier, puis l’écouter deux
autres fois en faisant une pause après chaque phrase.
Quelles formes verbales reconnaissent-ils dans le tableau ?
Compléter les trois énoncés de l’exercice et les corriger.
Finalement, lire, écouter et commenter le tableau, puis faire
COMPRÉHENSION réciter plusieurs fois le verbe en imitant le rythme et l’into-
nation de l’enregistrement. Ne pas oublier le rôle important
des gestes dans ce processus de mémorisation.
2 Associer chambres et descriptions.
Demander, pour chaque texte, quels sont les mots qui ont Transcription, piste 44
permis ces associations. Rappeler que l’on n’a pas besoin de JOURNALISTE : Notre enquête : les ados veulent changer
tous les comprendre. leur chambre.
MANON : Moi, je veux changer la couleur des murs. Je veux
des murs gris ou noirs comme un grand tableau pour écrire
des poèmes en blanc. Je veux des étagères pour ranger tous
3 Vérifier l’exactitude d’affirmations sur des textes. mes livres. Je veux un grand lit pour lire et rêver. Et vous, est-
Faire corriger à deux. Chacun peut ainsi expliquer à son ce que vous voulez aussi changer votre chambre ?
camarade quand il s’est trompé et pourquoi il l’a fait.

7 Exprimer des souhaits avec le verbe vouloir.


4 Chacun exprime librement ses souhaits en s’adressant à ses
Exprimer une préférence et la justifier.
camarades.
Chacun dit la chambre qu’il préfère et justifie son choix.
Je préfère la chambre d’Émilie parce qu’elle est très grande /
parce qu’il y a beaucoup de couleurs. Etc.

Imagine ta chambre idéale !


LEXIQUE 8 Créer la chambre de ses rêves.
Pour la réalisation de cette tâche, on peut compléter le ma-
tériel de base en apportant, ou en demandant d’apporter,
5 Situer des objets sur des photos. des catalogues ou des tracts publicitaires de magasins de
Faire situer ces objets sur les différentes photos en utilisant meubles.
les expressions du tableau Pour localiser dans l’espace, Chacun peut même présenter la chambre de ses rêves à ses
page 27. parents. On ne sait jamais !

33
Leçon 4 La vie de château page 32

1 Faire correspondre textes et illustrations. ses ministres… Après le déjeuner, le roi fait une promenade
Donner trois minutes pour faire l’exercice. Demander s’ils ici, dans les jardins du château. Il y a toujours beaucoup de
connaissent d’autres châteaux français. Dans quelle région ? monde avec lui… Nous sommes encore dans la chambre
Comment l’ont-il connu ? Visite en France, cours d’histoire, du roi. Il est 23 heures, le roi se couche. Il y a toujours beau-
reportage ou documentaire à la télévision. coup de personnes autour de lui.

2 Trouver des informations concrètes dans


4 Reconnaître un lieu à partir d’un document
des textes. enregistré.
Après avoir fait l’exercice, les élèves disent quels sont les Écouter à nouveau l’enregistrement de l’activité 3. Qu’est-
mots qui leur ont permis de répondre. ce qui, dans le document, les a mis sur la piste ?

3 Vérifier l’exactitude d’affirmations dans 5 Réaliser un court documentaire sur


un document oral. un monument de son pays.
Faire deux écoutes complètes et demander d’essayer de ré- Il est toujours très stimulant de pouvoir montrer ses savoir-
pondre. Ensuite, faire une nouvelle écoute en faisant une faire. Voici encore une tâche concrète, très motivante, dont
pause après chaque action du roi. Chacun corrige éventuel- les ados pourront montrer le résultat à leurs camarades, à
lement les options qu’il avait choisies. Faire une dernière leurs parents et, via Internet, à d’autres personnes.
écoute complète pour la correction collective. Pour aller un peu plus loin, demander d’ajouter des ima-
ges au montage : on obtient alors un beau reportage audio-
Transcription, piste 46 visuel dont tous seront très fiers. Limiter le document à une
Vous êtes dans la chambre du roi Louis XIV. Le matin, une durée de deux minutes.
centaine de personnes sont dans la chambre et regardent
le roi se lever. « Sire, voilà l’heure ! » … Nous traversons la Sur le DVD se trouve l’extrait Les châteaux, avec des
galerie des Glaces, comme le roi quand il va travailler avec informations sur les châteaux français.

Mon cours de littérature page 33

Si les textes et les auteurs sont bien choisis, l’abord de roman, 1992), le lecteur a tous les droits, y compris celui
la littérature dans une langue étrangère est rapidement de ne pas lire. C’est donc dans le respect que l’on écou-
gratifiant et donne à l’apprenant une sensation indis- tera tous les commentaires des élèves / lecteurs.
cutable de plaisir et de compétence. C’est une bonne
occasion pour inciter à la lecture d’ouvrages en français 4 Faire correspondre un extrait de livre
facile. à son titre.
Chacun dit ce qui lui permet d’établir les liens entre
1 Associer des commentaires sur un livre extraits et titres.
à sa couverture.
Demander quels sont les indices qui permettent les
associations. 5 Mettre en scène un poème.
Préciser que seulement deux de ces extraits sont des
2 Déduire le genre d’un livre à partir de son titre poèmes. Lesquels ? Pourquoi ?
et de sa couverture. Rappelons l’importance de la posture du corps, de la
Chacun justifie ses associations. gestuelle et de la mimique dans l’interprétation d’un
poème ou d’une chanson. Pour « Le cancre », on peut
3 Exprimer ses goûts en littérature. aussi demander au deuxième élève de mimer les actions
Comme l’exprime si bien Daniel Pennac dans ses du personnage pendant la lecture du poème par son
« Droits imprescriptibles du lecteur » (Comme un camarade.

34
Entraîne-toi pages 34-35

GRAMMAIRE 7 Se souvenir du nom des meubles en complétant


des énoncés.
Se souvenir de la chanson de la leçon 1 est un bon moyen
1 Localiser dans l’espace. de faire cet exercice.
Les élèves se corrigent deux par deux : « Non, la tortue n’est
pas sur le coussin. Elle est sous le coussin. »

2 Retrouver et identifier un objet à partir COMMUNICATION


de sa localisation dans l’espace.
Après l’exercice, faire retrouver des objets dans la classe.
8 Retrouver un objet à partir de pistes pour
le localiser.
3 Présenter des personnes avec c’est… Cette activité est un bon exemple de recours à l’intelligence
ou il/elle est… logico-déductive des élèves.
Demander de donner toutes les informations qui se
trouvent sur chaque dessin.

9 Jouer aux sept différences en utilisant


4 Utiliser ils/elles sont… ou ce sont… les expressions pour localiser.
Rappeler la présence de l’icône Champion, qui annonce une Activité ludique qui permet de fixer le vocabulaire des
activité un peu plus difficile que les autres. Il est toujours meubles et des expressions pour localiser.
stimulant de surmonter les difficultés en sachant qu’on le
fait. Rappeler la confiance que vous avez dans vos élèves :
vous savez que, s’ils ont fait le nécessaire, ils sont capables
de relever le défi et qu’ils vont y arriver.
PHONÉTIQUE

5 Utiliser correctement les formes verbales


de vouloir. 10 Discriminer les sons [v] / [b], [v] et [p] / [v],
[v] et [f].
Rappeler aux apprenants que, de la même façon qu’ils l’ont
apprise, ils peuvent se souvenir de la conjugaison, en la Écouter deux fois chaque mot et le placer dans la colonne
chantonnant intérieurement. correspondante.

Transcription, piste 48
a. fenêtre b. visiter c. bateau d. porte e. inviter f. affaires
g. canapé h. chambre
LEXIQUE

6 Reconnaître une pièce de la maison à partir


d’éléments sonores. apprendre à apprendre

Transcription, piste 47 Comment améliorer sa prononciation en français ?


a. salle de bain (bruit de douche) b. cuisine (bruits de Commenter les quatre propositions avec les élèves.
couverts, de casseroles, d’assiettes dans un évier + « Tu pré- Ont-ils des trucs personnels qui leur rendent service ?
pares le petit-déjeuner ? ») c. chambre (réveil qui sonne + Par exemple, observer la gestuelle, en particulier celle du
« C’est l’heure de se lever ! ») d. escaliers (bruits de pas qui visage, qui accompagne le rythme et l’intonation d’une
montent un escalier) e. salon (fond sonore de télévision personne qui parle français.
+ voix d’ado : « On regarde le film ? », voix d’adulte : « Toi,
tu vas faire tes devoirs. ») f. bureau (bruits d’un clavier
d’ordinateur et de feuilles de papier qui bougent) g. WC
(bruit de chasse d’eau)

35
Évaluation DELF page 36

1 Vérifier des affirmations dans 3 Faire correspondre une description


un document sonore. à une maison.
Attribuer un point par bonne réponse. On accorde cinq points si la description choisie est la
bonne.
Transcription, piste 49
MANON : Voilà ma chambre.
JEANNE : Tes baskets sont sur la chaise ! Il y a des livres
à côté du lit et même sous le tapis ! Et tes jeans ! Ils sont
sur les étagères ! … Ah, c’est bien ! Ta trousse et tes
4 Décrire une chambre.
stylos sont sur le bureau. Avec ton carnet ? On attribue un point par phrase entièrement correcte.
S’il y a des fautes, mais que la phrase reste compréhen-
sible, on mettra 0,75 ou 0,5 en fonction de l’importance
2 Exprimer le désir avec le verbe vouloir + des erreurs.
infinitif ou vouloir + complément.
Chaque élève exprime, à tour de rôle, cinq vœux. Don-
ner un point par vœu correctement exprimé. S’il y a des
fautes, mais que la phrase reste compréhensible, on
mettra 0,75 ou 0,5 en fonction de l’importance des er-
reurs.

36
ULE
MOD

COMPÉTENCES
OBJECTIFS CRITÈRES D’ÉVALUATION
EXTRA-LINGUISTIQUES
- Faire des achats : se renseigner sur un - Savoir les énoncés types pour acheter et se renseigner : - Compétence linguistique
article à acheter dans un magasin expression de la politesse (le conditionnel); la quantité - Compétence pour l’autonomie
dans la phrase interrogative (combien…) et l’initiative personnelle
- Savoir désigner des objets : emploi de l’adjectif
démonstratif
- Éviter les répétitions pour se référer aux objets en
utilisant le pronom personnel COD
- Parler de son argent de poche, - Exprimer en euros le coût et la dépense - Compétence linguistique
de ses dépenses, de ses habitudes - Savoir lire et dire les nombres entre 70 et 100 - Compétence pour l’autonomie
de consommation - Exprimer la fréquence et la quantité (combien…) et l’initiative personnelle
- Parler de sa passion - Exprimer ses passions en variant les structures lexicales - Compétence linguistique
et en faisant attention au choix de la préposition
- Justifier le choix du thème ou de l’objet collectionné
- Vendre des objets personnels en - Savoir renseigner l’acheteur sur le prix de l’objet - Compétence linguistique
participant à un vide-greniers - Se renseigner sur un objet en posant des questions - Compétence pour le traitement
- Développer son autonomie en utilisant des supports de l’information et la
informatifs (dictionnaire…) compétence numérique
- Analyser le fonctionnement de la - Savoir identifier et utiliser les pronoms COD - Compétence linguistique
langue : les pronoms COD, les adjectifs - Savoir utiliser les adjectifs démonstratifs
démonstratifs, les questions avec - Savoir poser des questions avec combien
combien
- Identifier et reproduire les phonèmes - Identifier les sons [ʒ] et [ʃ] et leurs différents écritures
propres à la langue française : [ʒ] et [ʃ]
- Découvrir les pays qui sont membres - Être capable d’expliquer ce qu’est la zone euro - Compétence linguistique
de l’Union européenne et ceux qui ne - Citer quelques pays européens membres de l’UE
le sont pas et ceux non adhérents à l’UE
- Connaître le système monétaire
des pays appartenant à la zone euro
et des pays européens indépendants
de l’UE
- Chercher la signification d’un mot - Connaître quelques stratégies pour retrouver le sens - Compétence pour apprendre
inconnu d’un mot : rechercher des mots de la même famille à apprendre

CONTENUS
COMMUNICATIFS GRAMMATICAUX LEXICAUX PHONÉTIQUES SOCIOCULTURELS
- Acheter un cadeau pour - Les pronoms COD - Les nombres de 70 à 100 - Les sons [ʒ] et [ʃ]. Où acheter en France ?
un(e) camarade - Les adjectifs - Les achats et l’argent
- Commencer une démonstratifs - Les magasins
collection - Les questions avec - Les cadeaux et les objets
- Organiser un vide- combien
greniers dans la classe

37
COMPÉTENCE SOUS-COMPÉTENCE DESCRIPTEUR APPLICATION
Prendre la langue comme un objet
L’élève reconnaît et utilise les pronoms
d’observation et d’analyse, connaître
COD, les adjectifs démonstratifs et sait
et appliquer efficacement les règles
construire des questions avec combien.
Réflexion sur le langage de fonctionnement du système de
Exercices 5-7 (p. 39) ; Exercices 7 et
la langue et les stratégies nécessaires
8 (p. 41) ; Exercices 5 et 6 (p. 43) ;
pour interagir linguistiquement de
Exercices 1-6 (p. 46)
manière adéquate.

Exprimer oralement des pensées, L’élève prépare un dialogue.


des émotions, des expériences et Exercice 9 (p. 39)
Communication orale des opinions de manière cohérente L’élève sait parler de ses passions.
et adéquate dans des contextes Exercice 2 (p. 37) ; Exercices 1-6 (p.40-
différents. 41) ; Exercice 10 (p. 47)
L’élève distingue à l’oral et à l’écrit les
sons [ʒ] et [ʃ].
Compétence
Exercice 8 (p. 39) ; Exercices 11 et 12
linguistique Connaître les structures linguistiques (p. 47)
de base, l’intonation et la
Communication dans une L’élève connaît le vocabulaire des achats.
prononciation de la langue étrangère
langue étrangère Exercices 1-4 (p. 37) ; Exercices 1-4
afin de l’utiliser dans des situations
(p. 38) ; Exercices 1-4 (p. 44) ; Exercices
communicatives réelles ou simulées.
8 et 9 (p. 46-47)
L’élève connaît les nombres.
Exercices 7-9 (p. 43) ; Exercice 7 (p. 46)
Appliquer efficacement les
compétences linguistiques et L’élève connaît et s’exprime sur les vide-
les stratégies non linguistiques greniers.
Communication écrite afin d’interagir et de produire Exercices 1-4 (p. 42)
des textes adéquats à la situation L’élève présente sa collection.
communicative avec des intentions Exercice 9 (p. 41)
communicatives ou créatives diverses.
Compétence
Connaître et mettre en pratique
pour L’élève organise avec ses camarades un
Planification et réalisation les phases de développement d’un
l’autonomie vide-greniers.
de projet projet. Planifier, identifier les objectifs
et l’initiative et gérer le temps efficacement.
Exercice 10 (p. 43)
personnelle
Compétence L’élève prépare des annonces pour
pour le vendre des objets sur Internet.
Obtention, transformation Utiliser les procédés de recherche, Exercice 10 (p. 43)
traitement de
et communication de de sélection, d’organisation et
l’information l’information d’interprétation. L’élève lit et recherche des informations
et compétence sur les pays de la zone euro.
numérique Exercices 1-4 (p. 45)
Compétence Connaissance du L’élève sait chercher la signification d’un
Prendre conscience de notre manière
pour apprendre processus d’apprentissage mot.
d’apprendre.
à apprendre (métacognition) Apprendre à apprendre (p. 47)

Ouverture page 37

Sans lire le texte de la bulle, faire observer l’ensemble de 1 Nommer des objets.
cette page. Qui est le personnage central ? Que sait-on sur Observer le vocabulaire du dico, page 112.
lui à partir des illustrations ? Qu’est-ce qui l’intéresse ?
Commenter ensemble le contrat d’apprentissage. Quels 2 Reconnaître les goûts d’une personne.
savoir-faire vont-ils acquérir ? Pour réaliser quelles tâches ?
Faire écouter deux fois en cachant le texte de la bulle. Écou-
Laquelle de ces tâches leur paraît la plus intéressante ? La
ter une nouvelle fois avec le texte sous les yeux pour vérifier
plus utile ?
la réponse.

38
3 Parler de ses goûts et de ses habitudes. En France, les villes, les quartiers et les villages peuvent or-
Chacun explique s’il aime faire les magasins, quels types de ganiser, au maximum deux fois par an, une vente libre et
magasins et pourquoi. Font-ils souvent les magasins ? Pour- populaire appelée vide-greniers (on vide son grenier) où
quoi oui ou pourquoi non ? les particuliers sont autorisés à vendre les objets dont ils ne
se servent plus. Ces ventes peuvent avoir lieu dans la rue,
sur une place ou dans un espace couvert comme une salle
4 Anticiper le sens d’un mot à partir d’un contexte. polyvalente. Le vide-greniers le plus célèbre de France et le
plus ancien (XIIe siècle) est La grande Braderie de Lille qui a
Après avoir écouté les hypothèses des élèves, compléter la
lieu le premier week-end de septembre.
définition du mot. Pourquoi Antoine va-t-il dans les vide-
greniers ?

Leçon 1 On l’achète ? pages 38-39

1 Anticiper, grâce à la compréhension de 6 Utiliser le pronom COD pour souligner un choix.


la situation de communication, ce qui peut Cet exercice peut être fait deux par deux. Les apprenants
se dire dans un dialogue. raisonnent ainsi ensemble sur les raisons de leurs choix.
Les élèves font des suppositions à partir du dessin. À quelle
• Après la correction de l’exercice, faire maintenant, éven-
époque de l’année se passe la scène ?
tuellement, les activités 1 et 2 de Entraîne-toi, page 46.

COMPRÉHENSION
COMMUNICATION
2 Vérifier des informations sur des personnages
à partir d’un dialogue enregistré.
Faire écouter deux fois en cachant le texte du dialogue. 7 Retrouver des énoncés correspondants
à des actes de paroles dans un dialogue.
Lire, écouter et commenter le tableau Pour acheter quel-
3 Vérifier la véracité d’informations à partir que chose. Ce tableau présente des énoncés fort utiles
d’un document sonore, et argumenter. quand on veut faire des achats.
Faire une nouvelle écoute. Chacun justifie ses réponses à
partir de ce qu’il a saisi dans le dialogue.
8 Conceptualisation de [ʒ] et [ʃ].
D’abord, commenter le conseil donné et faire prononcer
4 Expliquer ses habitudes pour Noël. plusieurs fois ces deux sons en prenant conscience de la
Offrent-ils des cadeaux ? À qui ? Quoi ? Avec quel argent ? place de la langue dans la bouche. Faire répéter les phrases
le plus vite possible après les avoir écoutées. Finalement,
demander de répéter sans écoute.
GRAMMAIRE

5 Conceptualiser la notion de pronom COD.


Achète un cadeau pour un(e) camarade !
Faire faire les associations et corriger. Qu’est-ce qui les a
guidés dans leurs choix ? 9 Acheter et offrir un cadeau.
Lire, écouter et commenter le tableau Les pronoms COD. Agréable tâche concrète à laquelle on se retrouve tous
Qu’est-ce qu’un pronom COD ? confrontés un jour ou l’autre. Demander à qui et dans quel-
Comparer avec les COD dans la langue maternelle des élè- les circonstances on offre des cadeaux. Parents, amis, etc. /
ves. Surtout pour les notions les plus abstraites, établir des Noël, anniversaire, fête, invitation, remerciements, etc.
relations entre les nouveaux apprentissages et nos connais- Donner quelques énoncés pour le moment où on offre
sances antérieures facilite grandement le travail de notre le cadeau comme Joyeux noël ! / Bonne fête ! / Bon anniver-
cerveau. saire ! / Tiens, un petit cadeau pour te remercier. Etc.

39
Leçon 2 Ma passion : mes collections pages, 40-41

1 Partir de son expérience pour parler Transcription, piste 56


de collections d’objets. Ma passion, c’est la BD. / Ma passion, ce sont les pièces
de monnaie. / J’adore cet autocollant. / J’aime cet auto-
Demander aux apprenants s’ils collectionnent des objets.
collant. / Je suis passionné d’objets belges. / Je suis fou
Les aider à faire la liste des collections de la classe en leur
de pièces de monnaie. / Je suis folle de Bruxelles. / Je me
donnant au tableau le vocabulaire manquant. Parmi les col-
passionne pour d’autres objets.
lections de la classe, quelle est celle qui leur paraît la plus
surprenante ou la plus difficile à réaliser ?
6 Parler de ses passions.
Faire réutiliser les cinq énoncés proposés dans le tableau. En-
suite, demander aux ados d’utiliser des énoncés chaque fois
différents pour présenter leur(s) passions(s) à leurs camarades.
COMPRÉHENSION

2 Retrouver des informations à partir


GRAMMAIRE
de documents visuels.
Sans lire les textes des bulles, demander de retrouver les
objets qu’Antoine collectionne. Lire les bulles pour confir- 7 Conceptualisation des adjectifs démonstratifs.
mer et compléter la réponse.
Après avoir fait compléter la phrase, demander à quoi
servent les adjectifs démonstratifs. La réponse se trouve
dans l’énoncé de l’activité : désigner des objets (ou des
3 Compléter des phrases en justifiant
personnes). Lire, écouter et commenter le tableau Les ad-
ce qu’elles disent.
jectifs démonstratifs. Comparer avec les mêmes adjectifs
Faire l’exercice et le corriger deux par deux, puis collective- dans leur langue maternelle. Qu’est-ce qui est semblable ?
ment. Qu’est-ce qui est différent ?
Faire maintenant, éventuellement, les activités 3 et 4 de
4 Parler d’un pays étranger. Entraîne-toi, page 46.
Avant de le faire observer sur la carte d’Europe, demander
où se situe la Belgique. On a souvent des surprises ! Profiter
de l’occasion pour demander quels sont les pays qui ont
8 Fixer les adjectifs démonstratifs par le jeu.
une frontière commune avec la France. Regarder la carte et Les élèves jouent à tour de rôle.
compléter les réponses.

Commence une collection !


COMMUNICATION 9 Démarrer une nouvelle collection.
S’il y a un sujet qui concerne les ados, c’est bien celui des
collections. Ils en parlent d’autant plus volontiers qu’il s’agit
5 Découvrir différentes façons de parler d’une passion qui sert à les identifier. Une fois le thème de
de ses passions. la collection choisi, chacun fait une affiche illustrée et com-
Sans lire le texte, faire les associations demandées. Lire, mentée de celle-ci. Tout le monde présente sa collection
écouter et commenter le tableau Pour parler de ses pas- à l’aide de son affiche et la classe choisit la plus originale.
sions. Faire remarquer les constructions aimer + COD ; être Finalement, les affiches sont mises sur les murs ou en ligne
passionné de ; être fou de et se passionner pour. sur Internet.

40
Leçon 3 Grand vide-greniers pages 42-43

1 S’exprimer sur un mode d’achat. Lire, écouter et commenter le tableau La question avec
Les élèves achètent-ils des objets d’occasion ? Pourquoi oui combien. Quelles sont les deux constructions interroga-
ou non ? Quels sont les avantages et les inconvénients de tives possibles ?
ce type d’achats ? • Faire maintenant, éventuellement, les activités 5 et 6 de
Entraîne-toi, page 46.

COMPRÉHENSION 6 Retrouver des questions contenant


le mot interrogatif combien.
Trouver une question avec combien pour chacune des
2 Vérifier la véracité d’affirmations
quatre réponses proposées.
sur un document écrit.
Corriger par deux, puis tous ensemble.

3 Trouver des informations dans un document LEXIQUE


sonore.
Écouter trois fois chaque entretien, puis répondre à la ques-
tion qui lui correspond. 7 Reconnaître des nombres dans un document
sonore.
Transcription, piste 58 Écouter à nouveau les enregistrements de l’activité 3 en
a. JOURNALISTE : Antoine, pourquoi est-ce que tu viens au faisant une pause après chaque entretien.
vide-greniers ? ANTOINE : Parce que j’achète des pièces pour
ma collection. JOURNALISTE : Tu as combien de pièces ?
ANTOINE : Quatre-vingt-seize. 8 Apprendre les nombres en les chantant.
b. JOURNALISTE : Manon, tu achètes ou tu vends ?
L’efficacité de la chanson comme vecteur d’apprentissage
MANON : J’achète. J’adore les vêtements dans les vide-
est indéniable. Comme toujours, dans ce type d’activité,
greniers, ils ne sont pas chers ! JOURNALISTE : Combien est-
faire interpréter en respectant la mélodie et le rythme, et
ce que tu dépenses ? MANON : Tout mon argent de poche…
en impliquant le corps. Pourquoi ne pas danser ? Organiser
soixante-douze euros…
ensuite un concours de karaoké.
c. JOURNALISTE : Hugo, pourquoi est-ce que tu vends tes
affaires ? HUGO : Parce que je gagne de l’argent pour ache-
ter ensuite des livres et des DVD. JOURNALISTE : Combien 9 Dire combien on reçoit d’argent de poche.
d’argent est-ce que tu gagnes avec ce vide-greniers ?
HUGO : Je gagne entre quatre-vingts et cent euros. Les élèves disent, s’ils le veulent, la somme qu’ils reçoivent.
Attention, certains élèves ne reçoivent sans doute pas
d’argent de poche. Leur demander s’ils font des petits
4 boulots pour en gagner.
S’impliquer dans un possible projet de vente
d’occasions.
Demander quels élèves ont déjà participé à une vente de
type vide-greniers. Qu’est-ce qu’ils y ont acheté ou vendu ?
Et maintenant, quels objets personnels seraient-ils dispo- Organise un vide-greniers dans la classe !
sés à vendre ? Pourquoi ?

10 Simuler un vide-greniers.
GRAMMAIRE Ou encore mieux, réaliser un vrai vide-greniers, si vous
obtenez l’accord des parents et de la direction de votre
établissement. Quoi de plus motivant que de réaliser vrai-
5 Conceptualiser l’utilisation du mot interrogatif ment concrètement la tâche finale de la leçon ? Les élèves
combien. peuvent, par exemple, après avoir fait la simulation, écrire
Écouter une nouvelle fois l’enregistrement de l’activité 3 et une lettre à la direction et à leurs parents pour tenter de les
faire les associations. À partir de quelle(s) piste(s) les ont-ils convaincre.
faites ? Ne pas oublier de mettre les affiches en ligne sur Internet.

41
Leçon 4 Où acheter en France ? page 44

1 Faire correspondre des photos et des énoncés 2 Associer des noms de lieux de vente à leur photo.
enregistrés. Après avoir fait et corrigé les associations, faire remarquer
Faire écouter deux fois en entier, puis une fois en faisant la magnifique coupole des Galeries Lafayette, l’un des plus
une pause après chaque énoncé. anciens et plus traditionnels grands magasins de Paris.

Transcription, piste 62
a. Moi, j’achète quand c’est les soldes, ce n’est pas cher !
3 Parler de ses préférences en matière de lieux de
vente.
b. Ma passion, c’est les grands magasins ! On trouve tout !
c. J’adore les marchés et les vide-greniers, c’est moins cher, Chacun s’exprime en justifiant son choix. Existe-t-il d’autres
on parle avec les gens et on achète d’occasion ! d. Je pré- lieux de vente qu’ils aiment bien ?
fère les petites boutiques, les vendeurs sont sympas et on
n’achète pas les mêmes choses que tout le monde !
4 Faire correspondre objets et lieux d’achat.
Attention, il y a plusieurs possibilités !

Sur le DVD se trouve l’extrait Les achats.

Mon cours de geographie page 45

1 Déduire une réponse à partir d’un texte. 3 Retrouver les dix-sept pays de la zone euro.
Pour éviter de rester dans l’abstrait, faire observer une Approfondir ce qui a été fait à l’activité 1 en consultant
carte de l’Union européenne. Faire chercher sur Internet la page 116 du dico. Comparer comment s’appellent ces
une carte de la zone euro et comparer les deux cartes. pays en français et dans la/les langue(s) des élèves.
En géographie la visualisation est un atout primordial
pour l’apprentissage.
Puis recourir à leur propre expérience. Quels pays de 4 Inventer son propre pays et sa monnaie.
l’UE ont-ils visités ? Quelle monnaie ont-ils utilisée dans Voici une tâche créative qui débouche sur une réali-
ces pays ? sation concrète. Elle est donc très motivante puisque
nous avons une tendance naturelle à nous identifier à
nos « œuvres ». Faire trouver un nom pour ce pays qui
2 Retrouver les monnaies utilisées dans représente la diversité des membres de la classe. Puis,
différents pays. donner un nom à la monnaie de ce pays. Elle devrait
Trois des visuels complètent le document B pour aider à correspondre à, au moins, une des caractéristiques de la
trouver l’origine des monnaies. On trouvera la dernière classe : jeunesse, passions communes, etc. Finalement,
monnaie, le zloty, à partir de la connaissance des élèves par petits groupes, dessiner une pièce de monnaie qui
ou du recours à Internet. tienne compte de ce qui a été commenté dans les dé-
bats précédents. La classe choisit la pièce la plus repré-
sentative aux yeux de tous. Mettre la pièce gagnante en
ligne, ainsi que toutes les autres propositions.

42
Entraîne-toi pages 46-47

GRAMMAIRE LEXIQUE

1 Associer les pronoms COD aux mots 7 Reconnaître des prix dans un document oral.
qu’ils remplacent. Faire écouter deux fois en laissant une pause après chaque
Commencer par faire observer dans le tableau la place du énoncé.
pronom COD. Faire les associations et demander de les
justifier. Transcription, piste 65
a. – Combien ça coûte ?
– Neuf euros soixante-quinze.
b. – Ça fait combien ?
2 Retrouver des pronoms COD à partir – Trois euros quatre-vingt-dix.
d’énoncés oraux. c. Quatre-vingt-deux euros pour trois pantalons ? C’est
Rappeler le sens de l’icone et ce qu’il implique de confiance cher !
de votre part en leur réussite. d. C’est sept euros quatre-vingt-dix, prix d’ami !

Transcription, piste 63
a. Tu connais Jeanne ? b. Elle aime bien les BD ? c. Tu achè- 8 Compléter un mél avec des mots concernant
les achats.
tes le jeu ? d. Antoine va trouver le cadeau pour sa sœur ?
e. Vous allez prendre les stylos ? Compléter le mél, puis corriger par deux.

3 Désigner avec des adjectifs démonstratifs. COMMUNICATION


Compléter les énoncés individuellement, corriger par deux,
puis tous ensemble.
9 Replacer des énoncés dans des mini dialogues.
Faire individuellement l’activité, puis comparer les répon-
4 Reconnaître des adjectifs démonstratifs ses avec un camarade.
dans un enregistrement.
Rappeler la présence de l’icône, etc. Faire écouter deux fois.
Qu’est-ce qui leur a permis de choisir la bonne réponse. 10 Utiliser correctement des éléments linguistiques
pour parler de ses passions.
Transcription, piste 64 Faire compléter les énoncés, puis les faire lire avec une into-
a. Cette fille, c’est la sœur d’Antoine. b. Ces livres sont des nation qui exprime l’enthousiasme.
livres de collection. c. Ce garçon collectionne les baskets !
d. Cet après-midi, je fais les magasins.

PHONÉTIQUE
5 Reformuler des questions à partir du mot
interrogatif combien.
11 Reconnaître les sons [ʒ] et [ʃ] et leurs graphies.
Associer et corriger en justifiant les choix pour ramener les Faire écouter deux ou trois fois et faire remplir le tableau
structures à la mémoire consciente. en écrivant les mots dans les bonnes cases. Demander de
compléter les deux listes avec d’autres mots.

6 Dialoguer en utilisant combien. Transcription, piste 66


a. chercher b. argent c. poche d. chambre e. chaussure
Après avoir préparé leurs trois questions, les deux élèves
f. objet
s’interrogent et se répondent alternativement.

43
12 Jouer à répéter des sons qui se trouvent dans apprendre à apprendre
une chaîne phonétique.
Comment chercher la signification d’un mot ?
Par deux ou trois, créer des énoncés et les faire répéter
le plus vite possible. Ajouter une dimension encore plus Rappeler que, dans notre propre langue maternelle, il est
ludique en choisissant l’énoncé le plus long ou le plus fréquent de ne pas comprendre tous les mots mais le sens
difficile à répéter. global de la phrase. Comment font-ils alors pour compren-
dre le sens d’un mot inconnu ? Quelles sont leurs astuces ?
Les mêmes astuces peuvent être utilisées pour une langue
étrangère. Les ajouter à la liste donnée. Par exemple, devi-
ner le sens d’un mot à partir des mots qui l’entourent dans
la phrase ou dans le texte, à partir du thème général du
texte, etc.

Évaluation DELF page 48

1 Compléter des énoncés à partir 3 Vérifier la véracité d’affirmations dans


d’un document sonore. un texte écrit.
Faire écouter trois fois le document et attribuer un point Attribuer 1,5 point par bonne réponse, puis ajouter un
pour chaque bonne réponse. demi point de générosité au total pour arriver à 5 sur 5.

Transcription, piste 67
ANTOINE : Alors, j’ai trente euros à dépenser… J’achète 4 Raconter les passions d’une ado à partir
ce stylo à trois euros quatre-vingt-quinze, ce livre à huit de dessins.
euros cinquante. Cette BD coûte douze euros soixante- On attribue un point par phrase entièrements correcte.
dix, donc j’ai encore quatre euros quatre-vingt-cinq. S’il y a des fautes, mais que la phrase reste compréhen-
Je prends cet agenda. Oh non, il coûte cinq euros sible, on mettra 0,75 ou 0,5 en fonction de l’importance
soixante-seize… Bon, je garde le reste de mon argent des erreurs.
pour acheter des bonbons !

2 Improviser un mini dialogue dans


une situation d’achat.
Les deux élèves jouent la scène après avoir observé les
dessins. Chacun doit produire quatre énoncés. On attri-
bue un point par énoncé compréhensible et un point
pour la qualité globale de leur interprétation. Évidem-
ment, il faut leur expliquer avant l’exercice comment ils
seront notés.

44
ULE
MOD

COMPÉTENCES
OBJECTIFS CRITÈRES D’ÉVALUATION
EXTRA-LINGUISTIQUES
- Parler de son alimentation : ses plats - Savoir exprimer la fréquence et la quantité - Compétence linguistique
et aliments préférés, ses habitudes - Parler de ses goûts et de ses préférences - Compétence pour l’interaction
alimentaires - Connaître les valeurs d’emplois des articles partitifs et avec le monde physique
indéfinis et les employer correctement
- Préparer une recette en suivant les - Utiliser le lexique culinaire - Compétence linguistique
instructions - Respecter les étapes d’écriture d’une recette - Compétence mathématique
- Inventer et écrire une recette en - Exprimer la quantité et les mesures
précisant les ingrédients et les étapes
- Savoir ce qu’est une alimentation - Analyser et commenter la qualité d’un repas - Compétence linguistique
équilibrée, reconnaître les bons et les - Faire des recommandations : emploi de l’obligation et - Compétence pour l’interaction
mauvais aliments de l’interdiction personnelle avec le verbe devoir avec le monde physique
- Composer soi-même un repas - Connaître les différents plats qui composent un repas
équilibré en introduisant les différents - Exprimer des quantités avec des adverbes
plats (entrée, plat principal, dessert…)
- Connaître les habitudes alimentaires - Connaître les repas de la journée et leurs horaires - Compétence linguistique
en France et découvrir celles d’une
famille québécoise
- Savoir les équivalences - Exprimer la quantité dans une phrase interrogative - Compétence linguistique
mathématiques des mesures et des - Savoir convertir des mesures en quantité et - Compétence mathématique
quantités pour préparer une recette inversement
- Comment mieux comprendre la - Analyser la morphosyntaxe - Compétence pour apprendre à
grammaire - Assimiler par soi-même une règle grammaticale apprendre

CONTENUS
COMMUNICATIFS GRAMMATICAUX LEXICAUX PHONÉTIQUES SOCIOCULTURELS
- Organiser un pique-nique - Les articles partitifs du, de la, - Les aliments - Les sons [k] et [g] - À la table des Français
- Créer une recette originale de l’, des - Les quantités
- Composer un repas - Pas de, pas d’ - Les repas
- Les adverbes de quantité - Les rayons du
- Les verbes devoir et boire supermarché

45
COMPÉTENCE SOUS-COMPÉTENCE DESCRIPTEUR APPLICATION
Prendre la langue comme un objet L’élève reconnaît et utilise les articles
d’observation et d’analyse, connaître partitifs, pas de/pas d’.
et appliquer efficacement les règles Exercices 7 et 8 (p. 51) ; Exercices 1-5
Réflexion sur le langage de fonctionnement du système de la (p. 58)
langue et les stratégies nécessaires
pour interagir linguistiquement de L’élève sait conjuguer le verbe devoir.
manière adéquate. Exercices 6 et 7 (p. 55) ; Exercice 6 (p. 58)

L’élève sait parler de ce qu’il mange.


Exercice 3 (p. 49) ; Exercices 6 et 8
Exprimer oralement des pensées, (p. 51) ; Exercice 4 (p. 56)
des émotions, des expériences et
L’élève sait composer un pique-nique.
Communication orale des opinions de manière cohérente
Exercice 9 (p. 51)
et adéquate dans des contextes
différents. L’élève sait exprimer la quantité.
Exercices 7 et 8 (p. 53) ; Exercices 8 et 9
Compétence (p. 55)
linguistique
L’élève distingue à l’oral et à l’écrit les sons
Connaître les structures [k] et [g].
linguistiques basiques, l’intonation
Exercice 9 (p. 53) ; Exercices11 et 12 (p. 59)
Communication dans une et la prononciation de la langue
langue étrangère étrangère afin de l’utiliser dans des L’élève connaît le lexique de la cuisine et de
situations communicatives réelles l’alimentation.
ou simulées. Exercices 1, 3 et 5 (p. 50-51) ; Exercices 5-7
(p. 53) ; Exercices 6 et 7 (p. 22-23)
Appliquer efficacement les
compétences linguistiques et L’élève sait composer un menu.
les stratégies non linguistiques Exercices 1-3 et 5 (p. 56)
Communication écrite afin d’interagir et de produire L’élève sait écrire une recette.
des textes adéquats à la situation Exercices 1-4 (p. 52) ; Exercices 10 et 11
communicative avec des intentions (p. 53)
communicatives ou créatives diverses.
Résolution de problèmes
Utiliser les mathématiques pour L’élève sait comment exprimer la quantité
Compétence Relier et appliquer pour lire une recette.
l’étude et la compréhension de
mathématique la connaissance situations quotidiennes. Exercices 1-4 (p. 57)
mathématique à la réalité
L’élève sait ce qui est bon ou mauvais pour
Compétence la santé.
Développer des attitudes de soin
pour Connaissance du Corps Exercices 1-3 et 5 (p. 54)
et de respect face au corps humain,
l’interaction Humain et la disposition
tout cela en partant de ses propres L’élève compose un repas sain pour
avec le monde pour une vie saine
connaissances. déjeuner.
physique
Exercice 10 (p. 55)

Compétence Connaître ses potentialités et


carences propres, les gérer avec L’élève apprend à comprendre la
pour Conscience et contrôle des
grammaire.
responsabilité, faire un suivi de
apprendre à capacités propres
ses réussites, défis et difficultés Apprendre à apprendre (p. 59)
apprendre d’apprentissage.

46
Ouverture page 49

Comme toujours, commencer par regarder la composition 2 Retrouver le nom d’un plat français à partir
de cette page d’introduction sans en lire les textes. Qui en d’un document sonore.
est le personnage central ? Qu’est-ce que l’observation des Cacher le texte de la bulle et faire écouter trois fois.
différentes images nous apprend sur cette adolescente ?
Lire et commenter ensemble le contrat d’apprentissage.
Quelles nouvelles compétences communicatives vont-ils 3 Parler de ses propres goûts culinaires.
acquérir ? Pour être capables de réaliser quelles tâches ?
Faire consulter le dico illustré page 113 pour que les élèves
Laquelle de ces tâches leur paraît la plus utile ou la plus
puissent exprimer leurs goûts en matière de cuisine.
intéressante ? Pourquoi ?

1 Déduire la passion d’Akiko à partir 4 Déduire le sens d’une expression.


des illustrations de la page. Introduire aussi : ne pas être bien dans son assiette, qui
Quelles sont les deux classes d’objets qui les mettent sur la signifie : ne pas se sentir bien physiquement ou morale-
piste ? Les ustensiles de cuisine et les aliments. ment.

Leçon 1 Des courses pour notre pique-nique pages 50-51

1 Anticiper sur le contenu d’une situation LEXIQUE


de communication.
Sans lire le dialogue. Qui sont les personnages ? Où sont-
ils ? Que font-ils ? Dans quel but ? (Voir le titre de la leçon.) 4 Reconstituer le contenu d’un chariot à partir
Où les élèves font-ils leurs courses avec leurs parents ? Au de la lecture d’un dialogue.
marché ? Au supermarché ? Ailleurs ? Dire ce que chaque personnage a mis dans le chariot.

COMPRÉHENSION 5 Faire correspondre rayons et produits.


Demander quels autres aliments on peut acheter à chacun
de ces rayons.
2 Trouver des informations dans un dialogue
enregistré.
Faire cacher le dialogue et écouter deux fois, puis répondre
aux questions. 6 Exprimer ses goûts par rapport aux produits
alimentaires.
Faire réutiliser les expressions du tableau Pour parler de
3 Vérifier la véracité d’affirmations dans
ses passions de la page 41.
un dialogue enregistré.
Faire écouter une nouvelle fois le dialogue. Demander aux
apprenants de justifier leur choix pour chaque affirmation.

47
GRAMMAIRE

7 Remettre en mémoire les articles définis


et indéfinis.
L’article partitif
Faire faire les associations et demander aux élèves de
rappeler la nature de ces articles et leur utilisation. masculin féminin
Photocopier le tableau ci-contre, le distribuer et demander singulier
de le compléter pour approfondir la conceptualisation des
pluriel
articles partitifs et les mémoriser.
négatif
Faire lire, écouter et commenter le tableau Les articles
partitifs.
• Faire maintenant, éventuellement, les activités 1, 2 et 3 de
Entraîne-toi, page 58.

8 Exprimer des quantités imprécises ou nulles avec


les articles partitifs.
Chacun pose des questions ou y répond à tour de rôle.

Articles définis Articles indéfinis


masculin féminin masculin féminin
singulier pluriel singulier singulier pluriel singulier
..... et ..... ..... ..... et ..... ..... ..... .....
..... vélo ..... vélos ..... vélo ..... vélos
..... villes ..... la ville ..... amies ..... ville
..... avion ..... avions ..... l’école
..... amies
Devant a, e, i, o, u, y, h, le et la deviennent…

nique ! On se souvient encore mieux des événements qui


Organise un pique-nique ! ont été accompagnés par la gastronomie : repas de famille,
entre amis, etc.
9 Mettre en pratique les enseignements de cette Suivre les différentes étapes conseillées. En cas de concréti-
première leçon. sation par un véritable pique-nique, demander aux ados de
Voilà une magnifique tâche concrète dont l’idéal devrait faire un reportage photographique ou vidéo qui sera mis
être de déboucher sur la réalisation d’un véritable pique- en ligne sur Internet.

48
Leçon 2 Les bonnes recettes d’Akiko pages 52-53

COMPRÉHENSION COMMUNICATION

1 Retrouver le nom d’une recette de cuisine. 7 Conceptualiser des expressions de quantité


Anticiper : faire cacher le texte et demander à quelle recette à l’aide d’illustrations.
correspondent les illustrations. Regarder ensuite le docu- Lire, écouter et commenter le tableau Pour exprimer des
ment pour trouver les autres recettes. quantités. À quelle illustration de l’exercice correspond
chaque expression ?

2 Faire correspondre recettes et photos.


Établir les correspondances et essayer de reconnaître
quelques ingrédients sur les deux photos. 8 Fixer les expressions de quantité en complétant
une recette.
Faire compléter individuellement et faire corriger par
3 Associer des noms d’aliments à leur deux.
représentation photographique.
Faire faire l’activité individuellement et corriger en
petits groupes pour confirmer que l’on a bien deviné les
réponses. 9 Phonétique.
Conceptualiser les graphies des sons [k] et [g].
Avec les élèves qui auraient des difficultés, suivre les
4 Reconstituer l’ordre d’une recette à l’aide conseils donnés pour bien prononcer. Faire répéter le plus
d’un document sonore. vite possible de façon ludique. Demander comment peu-
Faire écouter trois fois le document sans interruption et ré- vent s’écrire ces deux sons.
tablir l’ordre de la recette. Procéder à une dernière écoute
après la correction pour vérifier. Une bonne idée serait que
les élèves fassent, à la maison ou en classe, une ou plusieurs
des recettes proposées dans ce module. Tout cela peut dé- 10 Retrouver une recette en partant
boucher sur un reportage mis en ligne sur Internet. de ses ingrédients.
Expliquer qu’ils disposent de tous les éléments nécessaires
Transcription, piste 72 dans la leçon pour restituer cette recette. Une fois l’exercice
Fais cuire les pâtes dans une casserole d’eau. Avec un fait, demander de former des groupes de six et de compa-
couteau, coupe le fromage et le poulet en petits morceaux, rer les recettes pour n’en obtenir qu’une seule.
et les tomates en tranches. Ajoute les petits pois et les hari- Afficher les résultats et/ou les mettre en ligne.
cots verts. Mélange tout avec quatre cuillères de vinaigrette.
Mets au frigo deux heures.

Crée une recette originale !


LEXIQUE 11 Créer et réaliser une recette de cuisine.
Voilà une très belle tâche qui débouche sur plusieurs réa-
lisations concrètes : une recette de cuisine et un livre de
5 Faire correspondre actions et ustensiles
recettes.
de cuisine.
Faire l’activité par petits groupes de quatre élèves en sui-
Faire établir les associations, puis compléter avec quelques vant les consignes données. L’idéal et le plus motivant est
noms d’ustensiles à la demande des élèves. de vraiment faire la recette en classe ou à la maison, où la
famille participera. Une dégustation collective permet de
conceptualiser le vocabulaire olfactif, gustatif, visuel, tac-
6 Compléter une recette avec du vocabulaire tile, etc. Plus on implique nos cinq sens dans un apprentis-
culinaire. sage, plus celui-ci est efficace. Ne pas oublier de mettre le
Faire compléter par groupes de deux. cahier de recettes en ligne.

49
Leçon 3 Bon appétit ! pages 54-55

1 Anticiper le sujet de la leçon en partant GRAMMAIRE


de ses propres connaissances.
Demander aux apprenants d’exprimer leurs opinions en les
justifiant. Par groupes, faire établir deux listes, puis les met- 6 Apprendre le verbe devoir.
tre en commun pour obtenir des listes communes à toute Retrouver les formes verbales de devoir dans le document.
la classe. Demander ce qu’il y a après chacune des formes trouvées :
un autre verbe à l’infinitif.
Lire, écouter et commenter le tableau Le verbe devoir.
L’écouter et le répéter plusieurs fois en rythme pour le
mémoriser.
COMPRÉHENSION
7 Dire ce qu’il faut faire ou ne pas faire
2 Vérifier la véracité d’affirmations pour s’alimenter correctement.
sur un document écrit. Demander aux apprenants de donner des conseils en
Faire l’exercice individuellement et corriger par groupes de respectant la forme verbale à utiliser.
deux.

COMMUNICATION
3 Faire des recommandations à partir
des habitudes alimentaires.
Écouter deux fois en faisant une pause après chaque 8 Estimer des quantités d’aliments.
énoncé. Lesquelles de ces recommandations peuvent-ils se
Lire, écouter et commenter le tableau Pour exprimer la
faire à eux-mêmes ? Par exemple : « Je dois manger… »
quantité.
Faire une phrase pour chaque dessin en utilisant les expres-
Transcription, piste 75
sions de quantité.
a. Je préfère les pâtes et les pommes de terre aux légumes.
b. Je n’aime pas boire de l’eau, je bois des jus de fruits à tous
les repas. c. Je suis très gourmand, je mange beaucoup de 9 Commenter l’alimentation hebdomadaire
gâteaux et de bonbons. d. Je suis difficile ! Je ne mange pas
d’une famille.
de viande, pas de poisson, et je n’aime pas tous les légumes.
e. J’adore manger et regarder la télé, je déteste le sport… Faire estimer les quantités des différents aliments en obser-
vant la photo. Qu’est-ce qui est bien et qu’est-ce qui est
moins bien dans l’alimentation de cette famille ?

4 Découvrir les horaires des repas en France.


Faire les associations et corriger collectivement. Demander
aux élèves ce qui peut les étonner. Compose un repas !
10 Faire un concours de menus.
5 Comparer les horaires des repas en France avec Faire réaliser l’activité par groupes de deux ou quatre. Suivre
ceux de son pays. les étapes proposées et ne pas oublier de mettre en ligne
Après avoir parlé des horaires de leurs pays, les élèves la/les recette(s) choisie(s) comme la/les plus équilibrée(s).
peuvent dire s’ils connaissent les horaires de repas d’autres Cette tâche pourrait très bien se terminer par une dégusta-
pays. Quel est celui qui leur paraît le mieux ? Pourquoi ? tion collective !

50
Leçon 4 À la table des Français page 56

1 Deviner le sens d’un mot à partir d’illustrations. 4 Parler de ses envies.


Après avoir répondu, les élèves diront à quoi correspond ce Demander aux élèves quel plat ils ont le plus envie de goû-
type d’établissements dans leur pays. ter. Et quel est celui qu’ils ne voudraient pas goûter ? Dans
les deux cas, demander de justifier le choix.

2 Deviner le nom des plats à partir


de leur illustration. 5 Préparer un menu avec des plats typiques
Faire associer et demander de retrouver le plat qui n’est pas de son pays.
sur le menu. Quel menu, composé de plats typiques, les élèves pré-
pareraient-ils pour accueillir un(e) correspondant(e) ?
Faire composerle menu par petits groupes, puis établir
3 Retrouver un plat à partir de sa description un menu commun à mettre en ligne ou à envoyer à leurs
enregistrée. correspondant(e)s.
Faire écouter trois fois chaque description et demander
d’identifier le plat parmi les photos.
Est-ce que ces plats existent dans leur pays ? Sur le DVD se trouve l’extrait La cuisine.

Transcription, piste 78
a. C’est un sandwich chaud avec du fromage et du jambon.
b. Les œufs sont l’ingrédient principal de ce plat. c. On les
mange avec du sucre, mais aussi avec de la confiture ou
du chocolat. d. Qu’est-ce qui se mange avant le dessert ?
e. C’est de la viande avec des pommes de terre. f. Ce sont
des escargots !

Mon cours de maths page 57

1 Conceptualiser de nouvelles expressions de dix grammes de café ? c. Pour faire ce gâteau, la recette
quantité. indique dix cuillères à soupe de farine. Je mets cent cin-
Faire observer et commenter le document A, puis faire quante grammes. C’est trop ? d. Quatre cuillères à soupe
l’activité par groupes de deux. de fromage râpé, ça fait cinquante grammes ?

2 Retrouver des quantités et leurs équivalences. 3 Transformer des quantités en grammes


Revoir le tableau Pour exprimer la quantité de la ou en décilitres en nombre de cuillères.
page 53 et observer le document B de la page 57. Cacher Par deux, faire écrire la recette complète en exprimant
les textes de l’exercice, faire écouter trois fois chaque les quantités en cuillères.
énoncé et répondre aux questions. Corriger en lisant et
en écoutant une nouvelle fois les questions.

Transcription, piste 79 4 Faire deviner des expressions équivalentes


a. Pour ma recette, je dois avoir cent cinquante grammes de quantités.
de sucre. Dans le paquet, il y a douze cuillères à soupe. En grand groupes, les élèves s’interrogent les uns les
J’ai assez de sucre ? b. Trois cuillères à café de café, c’est autres, à tour de rôle.

51
Entraîne-toi pages 58-59

pique-nique, nous allons manger du poulet, des fruits, des


GRAMMAIRE légumes et du fromage, et nous allons boire de l’eau. 3. Pour
notre pique-nique, nous avons du jambon, des fruits, des
1 Renforcer l’acquisition des articles partitifs. légumes, du fromage et des chips. Nous n’avons pas de jus
de fruits.
Faire compléter le dialogue avec des articles partitifs.

8 Retrouver quelles expressions de quantité


2 Renforcer l’acquisition des articles partitifs. s’utilisent avec différents aliments.
Faire compléter les phrases avec des articles partitifs. Faire établir les associations et confronter les réponses deux
par deux.

3 Exprimer l’absence de quantités.


Rappeler la signification de l’icône et faire compléter les 9 Faire correspondre plats et repas.
phrases. Faire établir les correspondances. Est-ce la même chose
pour leur pays ?

4 Exprimer des quantités avec des adverbes.


Faire établir les correspondances.
COMMUNICATION
5 Fixer les adverbes de quantité en les utilisant.
Faire compléter les phrases avec les adverbes proposés. 10 Décrire le contenu d’un panier de courses.
Demander de ne pas oublier les expressions de quantité.

6 Reconnaître des formes verbales dans


un document oral.
Faire écouter deux fois chaque énoncé. Demander ensuite
de retrouver la forme infinitive des deux verbes. PHONÉTIQUE
Transcription, piste 80
a. Nous buvons de l’eau quand nous mangeons. b. Vous 11 Renforcer la conceptualisation de [k] et de [g]
devez manger de tout pour votre santé. c. Tu ne dois pas et de leurs graphies.
boire de boissons sucrées au dîner. d. Il boit un jus de fruits Faire souligner les graphies et faire prononcer les phrases.
le matin. e. Les ados doivent faire attention à leur alimen- Demander dans quels cas c se prononce [k].
tation. f. Nous devons faire les courses pour notre pique-
nique.
12 Vérifier et renforcer les sons [k] et [g].
Faire écouter et faire répéter à nouveau en respectant le
rythme et l’intonation.

LEXIQUE

7 Retrouver quel groupe d’aliments correspond apprendre à apprendre


à chaque enregistrement.
Comment mieux comprendre la grammaire ?
Faire écouter une première fois sans interruption. Faire une
Lire et commenter les quatre propositions. Ont-ils des trucs
nouvelle écoute avec une pause après chaque texte enre-
personnels dont ils peuvent faire profiter les autres ? Il est
gistré. Une dernière écoute permet de corriger.
parfois très utile, sous le contrôle du professeur, qu’un élève
qui a bien conceptualisé et assimilé une règle l’explique à
Transcription, piste 81
un camarade qui a du mal à la comprendre. L’élève expli-
1. Pour notre pique-nique, nous avons du jus de fruits, de
que souvent mieux et plus efficacement parce qu’il vient de
la salade de pâtes, du fromage et du pain ! 2. Pour notre
passer par l’expérience de l’apprentissage !

52
Évaluation DELF page 60

1 Compléter une recette avec les quantités On attribue un point pour chaque groupe quantité +
des ingrédients en écoutant aliment correctement donné. Retirer un demi-point par
un enregistrement. élément incorrect.
Mettre un point par bonne réponse.

Transcription, piste 83 3 Vérifier la véracité d’affirmations


Pour les fruits en robe de chocolat, je coupe cent dans un article de presse.
grammes de fraises et quatre-vingts grammes de Mettre un point par bonne réponse.
bananes. J’ajoute trois cuillères à café de sucre et deux
cuillères à soupe de jus de fruits. Je mélange bien et je
mets au frigo. Pour le chocolat chaud, je fais chauffer 4 Faire une liste de courses.
des morceaux de chocolat dans une casserole avec un Demander d’utiliser aussi des expressions de quantité
peu d’eau. Dans les assiettes, je mets une cuillère de ou des articles partitifs.
chocolat chaud sur les fruits, c’est délicieux ! On attribue un point pour chaque groupe quantité +
aliment correctement écrit. Retirer un demi-point par
2 Expliquer ce que l’on mange ou boit pour élément incorrect.
le dîner.
L’élève doit indiquer cinq aliments avec des expressions
de quantités ou des articles partitifs.

53
ULE
MOD

Hu
COMPÉTENCES
OBJECTIFS CRITÈRES D’ÉVALUATION
EXTRA-LINGUISTIQUES
- Échanger sur ses expériences passées - Connaître les valeurs et la formation du passé composé - Compétence linguistique
- Raconter sa journée d’hier - Savoir choisir le bon auxiliaire, être ou avoir, selon le
verbe conjugué au passé composé
- Connaître quelques participes réguliers et irréguliers
- Utiliser et placer correctement les adverbes temporels
déjà et jamais dans un énoncé au passé composé
- Donner des informations - Conjuguer les verbes au passé composé et choisir le - Compétence linguistique
biographiques bon auxiliaire
- Rapporter des événements passés - Exprimer une date de naissance
- Localiser dans le temps à l’aide des prépositions ou
adverbes temporels
- Structurer un discours à l’aide de marqueurs temporels
- Parler de la télévision en général : - Connaître et utiliser à bon escient le lexique sur - Compétence linguistique
parler de ses goûts sur les genres de l’audiovisuel, la télévision (les professions, les genres - Compétence culturelle et
programmes télévisés télévisés, etc.) artistique
- Émettre un jugement sur la télévision - Argumenter et justifier son point de vue ; utiliser les - Compétence sociale et
en général : ses aspects négatifs et expressions de cause et de but citoyenne
positifs - Citer quelques programmes et chaînes télévisés
- Découvrir les principales chaînes
télévisées françaises et quelques
émissions
- Découvrir quelques personnalités de
la télévision francophones
- Découvrir un jeu d’aventure télévisé - Structurer son discours en utilisant des marqueurs - Compétence linguistique
culte en France et exporté à l’étranger, temporels et des connecteurs logiques - Compétence culturelle et
Fort Boyard - Orthographier et prononcer correctement les grands artistique
- Comprendre, imaginer les règles nombres
d’une épreuve d’aventure - Utiliser l’expression du but et de l’obligation pour
décrire les règles d’un jeu
- Découvrir quelques grandes - Localiser dans le temps - Compétence linguistique
personnalités historiques des siècles - Dire les siècles en chiffres romains - Compétence sociale et
passés - Dire les siècles en numéraux ordinaux citoyenne
- Découvrir les grandes périodes
chronologiques de l’Histoire de France

CONTENUS
COMMUNICATIFS GRAMMATICAUX LEXICAUX PHONÉTIQUES SOCIOCULTURELS
- Raconter une aventure - Le passé composé avec - Les stars - Les sons [ə] et [e] - La télévision française
- Écrire un article sur une avoir et être - La télévision
star - Les marqueurs - Les nombres jusqu’à
- Imaginer une épreuve chronologiques l’infini
pour le jeu Fort Boyard - Les adverbes déjà et jamais

54
COMPÉTENCE SOUS-COMPÉTENCE DESCRIPTEUR APPLICATION
Prendre la langue comme
un objet d’observation et
L’élève connaît et utilise le passé composé
d’analyse, connaître et appliquer
avec avoir et être et les adverbes déjà et
efficacement les règles de
Réflexion sur le langage jamais.
fonctionnement du système de la
Exercices 4-9 (p. 63) ; Exercices 6 et 7
langue et les stratégies nécessaires
(p. 65) ; Exercices 1-4 et 10 (p. 71)
pour interagir linguistiquement de
manière adéquate.
L’élève sait rédiger un dialogue.
Exprimer oralement des pensées, Exercice 10 (p. 63)
des émotions, des expériences L’élève sait localiser dans le temps.
Communication orale et des opinions de manière Exercices 4 et 5 (p. 67) ; Exercice 5 et 11
cohérente et adéquate dans des (p. 70-71)
contextes différents. L’élève parle de la télévision.
Exercices 3 et 4 (p. 68)
L’élève distingue à l’oral et à l’écrit les sons
[ə] et [e].
Compétence Exercice 6 (p. 63) ; Exercice 12 (p. 71)
linguistique L’élève connaît le lexique de la télévision,
Connaître les structures des émissions et des personnalités.
linguistiques basiques, l’intonation Exercices 1 et 3 (p. 62) ; Exercices 1 et 3
Communication dans une et la prononciation de la langue (p. 64) ; Exercices 4 et 5 (p. 65) ; Exercices
langue étrangère étrangère afin de l’utiliser dans des 1 et 2 (p. 68) ; Exercices 6 et 7 (p. 71)
situations communicatives réelles
ou simulées. L’élève sait faire deviner des personnalités.
Exercice 9 (p. 65)
L’élève sait résoudre des énigmes.
Exercices 6 et 8 (p. 67) ; Exercices 8 et 9
(p. 71)
Appliquer efficacement les
compétences linguistiques et
les stratégies non linguistiques
afin d’interagir et de produire L’élève écrit un article sur une star.
Communication écrite
des textes adéquats à la situation Exercice 10 (p. 65)
communicative avec des intentions
communicatives ou créatives
diverses.
Compétence Connaître et comprendre la réalité L’élève rédige un texte sur un personnage
Développement personnel
sociale et historique et sociale du monde et historique de son pays.
et social
citoyenne son caractère évolutif. Exercices 1 et 5 (p. 69)
Expression artistique
Compétence Apprendre à collaborer, à travailler L’élève réalise en groupe un jeu pour Fort
Expression et communication
culturelle et en groupe, pour arriver à un Boyard.
personnelle et collective
artistique résultat final. Exercice 9 (p. 67)
grâce à des codes artistiques
Compétence
Avoir de la volonté pour surmonter
pour Conscience et contrôle des L’élève apprend à se motiver.
ses carences avec des perspectives
apprendre à capacités propres
de réussite.
Apprendre à apprendre (p. 71)
apprendre

Ouverture page 61

Anticiper le contenu du module en faisant observer la Que vont-il apprendre à faire au niveau de la communica-
composition de la page. Quelles sont les différentes illus- tion ? Pour réaliser quelles tâches finales ? Laquelle semble
trations ? Quelles informations apportent-elles sur Hugo ? la plus originale, la plus pratique ou la plus intéressante ?
Lire et commenter ensemble le contrat d’apprentissage. Pourquoi ?

55
1 Retrouver les passions d’Hugo. 3 Vérifier la véracité d’affirmations dans
Sans lire le texte de la bulle, retrouver les passions d’Hugo un document sonore.
à partir des dessins. Faire écouter deux fois sans lire le texte. Écouter une nou-
velle fois en lisant le texte pour corriger.

2 Dire si on aime l’aventure. 4 Parler de sa relation avec la télévision.


Demander aux apprenants s’ils aiment l’aventure. Ont-ils Chacun dit combien il passe d’heures devant la télé. Les
déjà vécu une aventure ? Où ? Quand ? Etc. autres élèves disent si c’est normal ou si c’est trop.

Leçon 1 Les aventures d’Hugo pages 62-63

1 Anticiper ce qui peut se dire dans le dialogue 6 Phonétique. Distinguer phonétiquement entre
grâce à la compréhension de la situation. présent et passé composé.
Anticiper les circonstances et le contenu d’une situation Faire écouter deux fois chaque verbe. Faire écouter une
facilite toujours grandement sa compréhension. Dans le cas dernière fois après la correction.
d’une expérience personnelle, demander de qui il s’agit, où
cela s’est passé et si c’était sympa ou non. Transcription, piste 4
a. Je parle. b. J’ai fait. c. Je regarde. d. J’ai adoré.

COMPRÉHENSION 7 S’exprimer au passé.


Pour cette première approche, laisser écrire les phrases, les
2 Reconstituer des événements à partir corriger, puis chacun raconte à la classe ce qu’il a fait.
d’un enregistrement.
Faire écouter deux fois, en cachant le dialogue, et de-
mander aux élèves de comparer leur réponse à celle d’un
COMMUNICATION
camarade.
8 Retrouver des réponses dans un dialogue.
3 Vérifier la véracité d’affirmations dans Retrouver les réponses, puis faire lire, écouter et commen-
un document sonore. ter le tableau Échanger sur des expériences passées.
Demander où se place déjà au passé composé et comment
Faire écouter une nouvelle fois, en cachant le dialogue, puis
se situent les mots négatifs.
réécouter en lisant le dialogue pour corriger.
9 Répondre au passé composé.
GRAMMAIRE Faire d’abord écrire les réponses et les corriger. Deux par
deux, les élèves interprètent l’exercice comme un mini
dialogue en échangeant les rôles.
4 Conceptualiser la notion et la formation du passé • Faire les activités 1, 2 et 3 de Entraîne-toi, page 70.
composé.
Faire établir les associations et faire répondre à la question.
Demander ce qui a pu les mettre sur la bonne piste : la
présence du mot hier qui indique un temps passé.
Raconte une aventure !
Faire lire, écouter et commenter les différents points du Cette tâche devrait satisfaire deux penchants naturels des
tableau Le passé composé avec avoir. Demander quel ados : faire fonctionner leur imagination et avoir (raisonna-
temps de leur langue correspond, à l’usage, au passé blement) peur.
composé.
10 Raconter une aventure au passé composé.
5 Identifier des participes passés irréguliers. Les élèves peuvent s’inspirer d’une aventure vécue ou bien
en inventer une de toutes pièces. Pour faciliter la tâche,
Demander de les retrouver le plus vite possible.
donner quelques expressions qui accompagnent le passé :
• Faire maintenant, éventuellement, les activités 1 et 2 de un jour, la semaine dernière, il y a longtemps, ce matin, la
Entraîne-toi, page 70. nuit dernière, tout à coup, soudain, etc.

56
Leçon 2 Mes personnalités préférées pages 64-65

1 Anticiper le contenu d’un document en parlant GRAMMAIRE


des célébrités de son pays.
Demander de citer quelques personnes célèbres. Qu’est-
ce qu’elles font ? Pourquoi sont-elles célèbres ? Qui est la 6 Conceptualiser le passé composé avec avoir
personnalité préférée des élèves ? ou être.
Faire retrouver les verbes, les classer dans le tableau et
comparer les résultats à deux, puis tous ensemble. Faire
COMPRÉHENSION lire, écouter et commenter le tableau Le passé composé
avec être.

2 Faire correspondre des personnages à leur


description. 7 Fixer le passé composé avec être en mettant
Faire associer et demander ce qui, dans le texte permet un texte au passé.
l’identification de la personne de la photo. Rappeler de tenir compte de la règle d’accord du participe
passé.

3 Reconnaître des personnalités à partir de leur • Faire maintenant les activités 4 et 5 de Entraîne-toi, page
description enregistrée. 70.
Faire écouter tout l’enregistrement, puis faire une nouvelle
écoute et laissant une pause après chacune des deux des-
criptions. Quels sont les éléments qui permettent de recon-
8 Dire sa date de naissance.
naître les personnages ? Chacun dit quand il/elle est né(e). Ceux qui sont nés le
même jour interviennent : « Moi aussi, je suis né(e) le… »
Transcription, piste 6
a. J’adore cette animatrice. C’est la célèbre Super Nanny
de l’émission de téléréalité, sur la chaîne de télévision M6.
9 Jouer à deviner l’identité secrète qui nous a été
attribuée.
Elle a aussi fait des publicités. Elle est morte en 2010. C’est
triste… b. Avec son émission Ushuaia Nature, il est allé Utiliser des noms de grandes stars que tout le monde
dans beaucoup de pays et il a vu des animaux incroyables ! connaît. Ce jeu peut aussi se faire avec un seul joueur face à
C’est un aventurier ! Il s’est passionné pour la protection de la classe, ainsi tous ses camarades peuvent répondre à ses
la nature parce qu’il l’adore ! questions.

LEXIQUE
Écris un article sur une star !
4 Retrouver la profession de personnalités.
Faire écouter une fois l’enregistrement de l’activité 3. Cette tâche, véritable travail d’investigation, peut devenir
Au moment de la correction demander ce qu’ils remar- encore plus motivante si l’on utilise tous les articles pour
quent entre les formes masculines et féminines de ces former un numéro spécial stars d’une revue créée pour
professions. l’occasion.

10 Écrire et illustrer un article.


5 Compléter des informations sur une personne Suivre toutes les étapes et, éventuellement, intégrer
à partir d’un document sonore. l’ensemble des productions dans une revue à mettre en
Procéder à deux écoutes. ligne et qui peut être consultée par d’autres classes.

57
Leçon 3 Fort Boyard pages 66-67

1 Reconnaître un type d’émissions de télévision. LEXIQUE


Demander aux élèves de quel type d’émissions il s’agit.
Cette émission existe-t-elle dans leur pays ? La regardent-
ils régulièrement ? Il y a-t-il d’autres émissions du même 6 Reconnaître des nombres dans des énigmes
type chez eux ? enregistrées.
Faire écouter deux ou trois fois en faisant une pause après
chaque énigme.

COMPRÉHENSION Transcription, piste 10


a. En mille neuf cent quatre-vingt-dix il est né, et dix mille
euros vous pouvez gagner. b. Dedans il y a cinquante mille
2 Vérifier la véracité d’affirmations dans
pièces d’or, et il est caché dans ce fort. c. En mille huit cent
un document écrit.
cinquante-sept il est né, et au milieu de la mer il est.
Faire lire le document deux fois et corriger.

3 Faire correspondre les épreuves d’un jeu 7 Trouver la solution à des énigmes enregistrées.
à leur description enregistrée. Faire écouter une nouvelle fois et demander de trouver, par
Faire écouter deux fois avec une pause après chaque deux, une solution pour chaque énigme.
description. Écouter une dernière fois pour corriger.

Transcription, piste 8 8 Trouver des événements qui correspondent


a. Dans cette épreuve, le candidat doit trouver un code. à des dates passées.
Les numéros du code sont sur des araignées ! b. Dans Demander de donner des dates d’événements personnels,
cette épreuve, le candidat doit d’abord escalader la toile puis faire chercher sur Internet des dates d’événements
d’araignée, prendre cinq clés et trouver le code. c. Dans passés publics. Veiller à l’emploi du passé composé.
cette épreuve, le candidat doit sauter à l’élastique au-dessus
de la cour et attraper un papier avec le code.

Imagine une épreuve pour le jeu Fort Boyard !


COMMUNICATION Les élèves adorent jouer et créer. Alors quand il s’agit de
créer pour jouer ! L’idéal serait de proposer la création
d’une épreuve réalisable dans les locaux du collège : la salle
4 Compléter un texte avec des indicateurs de sport, par exemple.
de chronologie.
Faire compléter le résumé avec les indicateurs donnés. 9 Inventer une épreuve pour un jeu.
Faire lire, écouter et commenter le tableau Localiser dans Suivre les étapes proposées dans l’activité. Choisir le jeu le
le temps. plus original, le plus difficile, le plus amusant et surtout, si
possible, le faire réellement et l’enregistrer en vidéo. Mettre
en ligne toutes les autres épreuves proposées en les illus-
5 Renforcer l’acquisition des indicateurs trant de dessins ou de photos.
de chronologie en complétant un texte.
Faire compléter le résumé avec les indicateurs donnés.
• Faire maintenant, éventuellement, l’activité 6 de Entraîne-
toi, page 70.

58
Leçon 4 La télévision française page 68

1 Découvrir les principales chaînes de télévision 3 Exprimer ses goûts en matière de télévision.
française. Par groupes de quatre : un élève donne le nom de ses pro-
Avant de regarder le document, demander aux élèves s’ils grammes préférés et ses camarades doivent dire de quel
connaissent des chaînes françaises. Pourquoi ? Les regar- genre d’émissions il s’agit.
dent-ils ? Regardent-ils des chaînes dans d’autres langues ?
Qu’est-ce qu’ils préfèrent regarder sur ces chaînes ? Com-
ment peut-on recevoir ces chaînes dans leur pays ? 4 Donner son opinion sur la télévision.
Chaque groupe fait une liste d’au moins cinq avantages
et cinq inconvénients. Ensuite, on met toutes les listes en
2 Faire correspondre des émissions à des annonces commun pour n’en faire plus qu’une que l’on affiche ou que
enregistrées. l’on met en ligne.
Faire écouter une nouvelle fois et demander quels sont les
mots ou les expressions qui permettent de connaître le
Sur le DVD se trouve l’extrait La télévision.
genre de chaque programme.

Transcription, piste 11
a. Ce soir, sur France 3, votre série Plus belle la vie, à vingt
heures. b. Bonsoir, vous êtes sur France 2 pour votre jour-
nal télévisé. c. Tous les jours sur Canal +, votre dessin animé
préféré : Les Simpsons ! d. Tout de suite sur M6, l’émission
de téléréalité : Un dîner presque parfait ! e. Tout de suite
sur Arte, votre film : La Môme. f. Vous aimez le foot ? Regar-
dez le match Lyon-PSG ce soir sur TF1.

Mon cours d’histoire page 69

Enseigner une langue, c’est forcément enseigner sa/ses


Transcription, piste 12
culture(s), donc son histoire, sa géographie, etc. Il est
a. Le vingtième siècle. b. Le sixième siècle. c. Le dix-
par exemple motivant de comparer des périodes histo-
huitième siècle. d. Le seizième siècle. e. Le douzième
riques, comme il est possible de le faire dans les activités
siècle.
suivantes.

1 Associer textes biographiques et portraits 3 Faire correspondre des nombres arabes


de personnages. et des chiffres romains.
Demander de faire les associations, puis de dire ce qui, Faire établir les associations, puis faire nommer les rois.
dans les textes ou dans les portraits, a permis de trouver
les bonnes réponses. Proposer de présenter quatre per-
sonnalités de leur pays, dans des domaines et des épo- 4 Resituer chaque personnage dans son époque.
ques similaires. Faire des fiches avec un court texte et un Demander de donner le siècle et l’époque : « Louis XVI,
portrait du personnage concerné. c’est le dix-huitième siècle, à l’époque moderne. »

2 Faire correspondre périodes historiques 5 Transposer ce qui a été appris à sa propre


et siècles dans un enregistrement. culture.
Faire écouter deux fois l’enregistrement. Demander aux Demander enfin de citer des rois ou des personnages
élèves si ces périodes historiques sont les mêmes dans importants de leur pays en les situant dans leur siècle et
leur culture. leur époque.

59
Entraîne-toi pages 70-71

GRAMMAIRE Transcription, piste 13


a. 1987 b. 1789 c. 2011 d. 1999 e. 2003 f. 1876

1 Passer du présent au passé composé.


Faire l’exercice individuellement, corriger par deux, puis
tous ensemble. 9 Résoudre de petits problèmes mathématiques.
La résolution en langue cible de petits problèmes, quels
qu’ils soient, est un puissant moteur d’apprentissage et de
2 Rétablir des phrases au passé composé. mémorisation.
Faire l’exercice individuellement, corriger par deux, puis
tous ensemble.

3 Accorder le participe passé au passé composé


avec être. COMMUNICATION
Faire faire l’exercice et corriger collectivement en deman-
dant de justifier chaque choix.
10 Parler de ses expériences personnelles au passé
composé.
4 Compléter un texte au passé composé avec Parler d’eux-mêmes, de leurs expériences, de leurs états
les formes de être ou avoir. d’âme est toujours très motivant pour les apprenants et
Rappeler le sens de l’icône et ce que cela implique pour leur permet de surmonter leurs difficultés à s’exprimer en
l’élève. Faire faire l’exercice et corriger collectivement en langue étrangère. Comme toujours, impliquer le corps dans
demandant de justifier chaque choix. l’expression.

5 Reconstituer des phrases au passé contenant


un marqueur chronologique. 11 Localiser dans le temps ses pratiques
Faire faire l’exercice individuellement, puis comparer les télévisuelles.
associations par groupes de deux et, enfin, procéder à une Faire réaliser l’exercice en petits groupes, puis mettre toutes
correction collective en demandant de justifier les choix. les réponses en commun et établir un tableau statistique
des pratiques de la classe. Afficher ou mettre en ligne.

LEXIQUE

PHONÉTIQUE
6 Associer des photos de stars à leur profession.
Faire établir les associations et demander de présenter
chacune des stars en donnant son nom et sa profession : 12 Distinguer les sons [ə] et [e].
Voilà/c’est + nom / Il/elle est + profession. Faire écouter une première fois chaque énoncé en de-
mandant de choisir. Faire écouter une deuxième fois en
demandant de confirmer ou d’infirmer les choix. Enfin, faire
7 Fixer du vocabulaire du monde de la télé écouter une dernière fois et corriger.
en complétant des phrases.
Pour aller plus loin : faire écouter et demander de don-
Faire faire l’exercice individuellement, puis comparer les
ner l’énoncé en changeant le temps du verbe :
solutions deux par deux.
présent a passé composé / passé composé a présent.

Transcription, piste 14
8 Apprendre les nombres.
a. Je parle avec lui. b. J’ai écouté ses chansons. c. Je regarde
Chacun répète les nombres écrits, puis faire écouter l’émission. d. J’ai joué au jeu.
plusieurs fois et répéter en imitant l’enregistrement.

60
apprendre à apprendre
Comment trouver la motivation quand c’est difficile ? Lire et commenter les propositions du livre, puis par deux,
Il est important de commenter aux apprenants, dans leurs trouver d’autres activités motivantes pour retrouver l’envie
moments de découragement, que, dans tout processus d’apprendre le français. Finalement, mettre les propositions
d’apprentissage, il existe des périodes de stagnation, voire en commun et compléter la liste.
de régression, qui donnent la sensation de ne plus avancer
ou de perdre des aptitudes. Ce sont des étapes normales
et nécessaires pendant lesquelles le cerveau restructure
nos connaissances dans un ou plusieurs domaines. Cela
peut être plus ou moins fréquent et durer un certain temps.
Nous sommes tous des êtres uniques et chaque cerveau
fonctionne à son propre rythme.

Évaluation DELF page 72

1 Reconnaître des nombres dans 3 Vérifier la véracité d’affirmations dans


un enregistrement. un texte.
Attribuer un point par bonne réponse. Accorder un point par bonne réponse.

Transcription, piste 15
HUGO : Tu n’as jamais regardé Plus belle la vie ? C’est 4 Parler de soi-même au passé composé.
une série très célèbre, tous les Français la regardent ! Demander d’écrire cinq événements différents au passé
ETIENNE : Je sais, mais il y a trop de personnages, au composé. On attribue un point par phrase entièrement
moins 350 ! Je n’aime pas. correcte. S’il y a des fautes, mais que la phrase reste
HUGO : Et tu sais, il y a plus de 1 600 épisodes ! Elle a compréhensible, on mettra 0,75 ou 0,5 en fonction de
fêté son 1 000e épisode en 2007, elle est née en 2004. l’importance des erreurs.
Plus de 5 millions de Français la regardent tous les soirs,
du lundi au vendredi, à 20h10 !
ETIENNE : Et alors ? Je préfère regarder le journal
télévisé.

2 Raconter des événements passés.


Pour chaque énoncé, mettre 1,25 point par phrase
correcte. Diminuer éventuellement la note de 0,5 si
l’accord du participe passé n’est pas fait ou de 0,75 si
l’auxiliaire est incorrect.

61
ULE
MOD

COMPÉTENCES
OBJECTIFS CRITÈRES D’ÉVALUATION
EXTRA-LINGUISTIQUES
- Présenter une association humanitaire - Connaître le champ lexical de l’aide humanitaire - Compétence linguistique
et expliquer les enjeux et les - Développer la solidarité - Compétence sociale et
conditions pour y participer - Éviter de répéter le nom de l’association ou le collectif citoyenne
recevant l’aide humanitaire à l’aide d’un pronom COI
- Raconter une expérience et/ou sa - Réutiliser les expressions de sensations et d’émotions - Compétence linguistique
participation auprès d’une association en faisant attention au choix de la préposition - Compétence sociale et
- Faire part de ses besoins, sensations et - Raconter une expérience vécue au passé composé citoyenne
émotions
- Connaître les premiers gestes de - Citer les gestes et les actions réalisées dans une - Compétence linguistique
secours et les règles d’hygiène pour se situation problématique ou délicate donnée - Compétence pour l’interaction
soigner ou prévenir les maladies - Donner des exemples de situations introduites par la avec le monde physique
conjonction hypothétique si
- Connaître le champ lexical de la santé et des secours
- Comment participer à un projet de - Développer une attitude collaboratrice, ouverte avec - Compétence pour apprendre à
groupe le groupe apprendre
- Savoir écouter et respecter les autres
- Le phonème [ɥ] - Savoir prononcer le phonème [ɥ] - Compétence linguistique
- Identifier à l’écrit les lettres qui forment le son [ɥ]
- Découvrir quelques associations - Présenter et décrire ces associations - Compétence sociale et
humanitaires françaises citoyenne

CONTENUS
COMMUNICATIFS GRAMMATICAUX LEXICAUX PHONÉTIQUES SOCIOCULTURELS
- Organiser une collecte - Les pronoms COI - L’aide humanitaire - Le son [ɥ] Les Français et
- Raconter une expérience - Si + présent - Les besoins et les l’humanitaire
de projet humanitaire - Les pronoms indéfinis sensations
- Passer son brevet de quelqu’un, quelque chose, - La santé et les
secourisme personne, rien secours

62
COMPÉTENCE SOUS-COMPÉTENCE DESCRIPTEUR APPLICATION
L’élève reconnaît et utilise les pronoms COI, les
Prendre la langue comme pronoms indéfinis et la négation avec ne… rien
un objet d’observation et et ne… personne.
d’analyse, connaître et appliquer Exercices 5 et 6 (p. 75) ; Exercices 7 et 8
efficacement les règles de (p. 79) ; Exercices 1, 3, 6 et 7 (p. 82)
Réflexion sur le langage
fonctionnement du système de la
langue et les stratégies nécessaires L’élève sait faire des phrases en utilisant
pour interagir linguistiquement si + présent
de manière adéquate. Exercices 5 et 6 (p. 77) ; Exercices 4 et 5
(p. 82)

Exprimer oralement des pensées, L’élève sait exprimer des sensations.


des émotions, des expériences Exercices 3 et 4 (p. 77) ; Exercices 9 et 11
Communication orale et des opinions de manière (p. 83)
cohérente et adéquate dans des L’élève s’exprime sur la solidarité.
contextes différents Exercices 3 et 4 (p. 73) ; Exercices 1 et 4 (p. 80)
Compétence L’élève distingue à l’oral et à l’écrit le son [ɥ] et
linguistique Connaître les structures sa graphie « ui ».
linguistiques basiques, Exercice 7 (p. 75) ; Exercices 13 et 14 (p. 83) ;
l’intonation et la prononciation Exercices 11 et 12 (p. 59)
Communication dans une
de la langue étrangère afin de L’élève connaît et utilise le lexique pour l’aide
langue étrangère
les utiliser dans des situations humanitaire et pour le secourisme.
communicatives réelles ou Exercices 1 et 2 (p. 73) ; Exercices 1 et 4
simulées. (p. 74-75) ; Exercices 5 et 6 (p. 79) ; Exercice 8
(p. 83)
Appliquer efficacement les
compétences linguistiques et
les stratégies non linguistiques L’élève imagine et présente un projet
afin d’interagir et de produire humanitaire.
Communication écrite
des textes adéquats à la situation Exercices 1 et 2 (pp. 76-77) ; Exercice 7
communicative avec des (p. 77)
intentions communicatives ou
créatives diverses.
Compétence Être conscient de la dimension
pour Connaissance du corps individuelle et collective de la
L’élève connaît des règles d’hygiène.
l’interaction humain et la disposition santé grâce à des attitudes de
Exercices 1 et 4 (p. 81) ; Exercice 12 (p. 83)
avec le monde pour une vie saine responsabilité et de respect
physique envers les autres et soi-même.

Conserver une attitude


Engagement démocratique
constructive, solidaire et L’élève organise une collecte.
et solidaire envers la réalité
responsable face aux problèmes Exercice 8 (p. 75)
personnelle et sociale
Compétence sociaux.
sociale et L’élève a des notions de secourisme.
citoyenne Prendre des décisions avec Exercices 1 et 4 (p. 78-79) ; Exercice 10 (p. 83)
Développement personnel
autonomie et en étant
et social L’élève passe son brevet de secourisme.
responsable de celle-ci.
Exercice 9 (p. 79)

Compétence Connaissance du propre Évaluer l’apprentissage comme L’élève apprend à participer à un projet de
pour apprendre processus d’apprentissage enrichissement personnel et groupe.
à apprendre (métacognition) social. Apprendre à apprendre (p. 83)

Ouverture page 73

Faire observer la page. Qui en est le personnage central ? Les élèves sont-ils sensibles aux centres d’intérêt d’Émilie ?
Qu’est-ce qu’elle est en train de faire ? Quelles sont ses Faire commenter le contrat d’apprentissage. Que vont-ils
(pré)occupations ? Quels mots pourrait-on utiliser pour apprendre à faire en Français ? Pour arriver à quelles tâches
parler d’Émilie ? Quels organismes figurent sur cette page ? concrètes ?
Les élèves en connaissent-ils certains ? D’autres ? Quelle est la plus intéressante ? La plus pratique ?

63
1 Interpréter un symbole. adjectifs, noms de personnes connues, etc.). À partir des
Demander de repérer le symbole qui se répète : le mots trouvés tous ensemble, chercher, par groupes de
soleil. Quelle signification a ce symbole pour ces différents quatre élèves, une définition.
organismes ? Apporter un peu de chaleur (humaine) aux Finalement, mettre toutes les définitions en commun pour
personnes en (grande) difficulté. choisir la meilleure ou en écrire une nouvelle à partir de
toutes celles qui ont été données. Ne pas oublier d’afficher
ou de mettre en ligne.
2 Retrouver des informations dans un document
oral.
Faire cacher le texte de la bulle et faire écouter deux fois 4 Parler de son expérience personnelle en matière
l’enregistrement. Écouter une nouvelle fois avec le texte de solidarité.
sous les yeux pour vérifier l’exactitude des réponses. Demander d’établir deux listes en petits groupes : celle des
personnes que l’on peut aider et celle des actions que l’on
peut mener. Mettre les listes en commun et répondre aux
3 Définir ensemble le mot solidarité. deux questions.
Pour faciliter l’activité, demander aux élèves à quels autres Ne pas oublier que la solidarité, cela peut être, aussi, d’aider
mots leur fait penser le mot solidarité (substantifs, verbes, des membres de sa famille.

Leçon 1 Une collecte au collège pages 74-75

1 Anticiper le contenu du dialogue grâce à l’obser- GRAMMAIRE


vation de la situation de communication.
Faire observer l’image. Demander aux élèves de situer
la scène dans le temps et dans l’espace, et de faire des 5 Conceptualisation des pronoms COI.
suppositions sur ce que fait Émilie et sur le sujet de la Faire retrouver les phrases équivalentes dans le dialogue.
conversation. Demander d’identifier par quels mots sont remplacés au
professeur principal et aux Restos du Cœur.
Faire lire, écouter et commenter le tableau Les pronoms
COMPRÉHENSION COI. Demander d’identifier les mots soulignés dans le ta-
bleau. À quoi servent-ils ? Ils introduisent les noms ou les
groupes nominaux COI.
2 Vérifier la véracité d’affirmations dans
un document sonore.
Faire cacher le texte du dialogue et écouter deux fois. Faire 6 Faire correspondre des pronoms COI aux groupes
comparer les réponses par deux et écouter une nouvelle nominaux qu’ils remplacent.
fois. Faire associer individuellement, puis comparer les réponses
par deux avant la correction générale.
• Voir maintenant, éventuellement, le tableau sur la place
3 Associer personnes et actions dans un document
du COI dans la phrase de Entraîne-toi, page 82 et faire les
sonore.
activités 1 et 2.
Faire écouter une nouvelle fois et demander d’associer.

LEXIQUE

4 Remettre des mots à leur place dans un texte.


Demander de mettre les mots à leur place en veillant à ce
que la forme adéquate du verbe collecter soit donnée.

64
7 Phonétique. Conceptualiser le son [ui] en écou- Organise une collecte !
tant des énoncés le contenant.
Faire écouter deux fois chaque énoncé en demandant 8 Organiser une action solidaire.
d’identifier un son (donné deux fois) qui n’existe pas dans Suivre les différentes étapes données dans le livre. Comme
leur langue. Faire écouter une/deux nouvelle(s) fois et toujours dans ce genre de tâche, l’idéal est de déboucher sur
demander de signaler en levant la main à quel moment une véritable mobilisation. Dans ce cas, la réalisation d’un
ce son apparaît. Écrire les mots le contenant au tableau et reportage photographique ou vidéo sera la bienvenue ! Ne
demander quelle est la graphie de [ui]. Faire enfin l’exercice pas oublier de le mettre en ligne !
selon la consigne donnée.

Leçon 2 J’ai participé à la course contre la maladie pages 76-77


1 Évoquer les émissions télévisées de solidarité 4 Deviner des sensations et des besoins mimés.
de son pays. Un élève mime une sensation ou un besoin et ses camara-
Par groupes de deux, faire une liste et dire, à l’aide de des trouvent ce qu’il veut dire en réutilisant les expressions
l’activité 7 et d’autres, en quoi consiste l’émission. du tableau.

GRAMMAIRE
COMPRÉHENSION
5 Conceptualisation d’une expression possible
2 Vérifier la véracité d’affirmations dans de l’hypothèse.
un document écrit. Faire retrouver les deux constructions dans le texte et
Faire faire l’activité individuellement, corriger par deux, demander à quel temps et à quel mode est la deuxième
puis tous ensemble. Demander ce qui dans le texte permet partie de la phrase. Puis lire, écouter et commenter le
de vérifier ou d’infirmer ces affirmations. tableau Si + présent.
• Demander, éventuellement, de faire les exercices 4 et 5 de
Entraîne-toi, page 82.

COMMUNICATION
6 Exprimer des hypothèses liées au présent avec
si + présent + présent / impératif.
3 Conceptualiser l’expression des sensations Demander de faire l’activité par écrit, puis de jouer les
physiques et psychologiques. scènes. Finalement, par petits groupes, trouver oralement
Commencer par lire, écouter et commenter le tableau d’autres questions-réponses et les jouer.
Pour exprimer ses besoins et ses sensations.
Faire écouter deux fois la transcription de l’exercice et
demander de repérer les expressions du tableau. Enfin, Imagine un projet humanitaire !
procéder à deux écoutes et compléter les bulles.
Pour donner une vraie réalité à ce projet, et une authenti-
Transcription, piste 21 que dimension interactionnelle, il serait bon d’engager une
ADULTE : Émilie, tu es la responsable du Club Solidarité. opération humanitaire concrète au niveau de la classe ou
Comment ça va ? Tu es contente ? ÉMILIE : Oui, très con- du collège.
tente. ADULTE : Tu as déjà fait combien de tours ? ÉMILIE :
Six tours, non… sept. ADULTE : Tu es fatiguée ? ÉMILIE : Oui, 7 Préparer un projet humanitaire.
je suis un peu fatiguée. ADULTE : Tu as soif ? ÉMILIE : Oui, j’ai
Suivre les différentes étapes proposées pour cette tâche.
soif, j’ai mal aux pieds, j’ai chaud et j’ai faim ! ADULTE : Pour-
Pour aller plus loin, choisir le projet le plus réalisable à
quoi est-ce que tu as fait cette course ? ÉMILIE : Parce que
l’échelle de la classe et l’organiser vraiment ! Un reportage
j’ai envie d’aider les enfants malades.
vidéo peut être fait, montré et mis en ligne.

65
Leçon 3 Test : Es-tu un bon secouriste ? pages 78-79

1 Faire appel à l’expérience de chacun pour 6 Classer les types de secours et de remèdes en cas
retrouver des gestes pour porter secours. d’accident.
Faire des groupes de quatre. Demander de faire une liste Remplir individuellement le tableau, puis comparer ses
des gestes qu’ils connaissent pour porter secours à une réponses avec celles d’un camarade. Proposer de complé-
personne en danger. Mettre ensuite les listes proposées en ter le tableau avec d’autres mots.
commun pour n’en constituer plus qu’une.

COMPRÉHENSION GRAMMAIRE

2 Reconstituer des phrases à partir d’un document 7 Conceptualisation des pronoms indéfinis.
écrit. Demander de retrouver les contraires de quelque chose et
Faire faire l’exercice individuellement, comparer les phrases de quelqu’un dans le document de la page 78.
avec un camarade, puis corriger collectivement. Lire, écouter et commenter le tableau Les pronoms indéfi-
nis : quelqu’un, quelque chose, personne, rien.
• Faire maintenant les activités 6 et 7 de Entraîne-toi,
3 Faire correspondre attitudes et illustrations.
page 82.
Demander de faire les associations et de justifier ce qui,
dans le texte, permet de les faire.
8 Renforcer l’acquisition des pronoms indéfinis
en créant et en jouant des dialogues.
4 Repérer dans un enregistrement les bons gestes
Par deux, faire l’activité par écrit au présent (deux mini-
pour porter secours.
dialogues) et jouer les scènes devant la classe. Refaire
Faire d’abord, par groupes de deux, le test écrit. Vérifier ensuite la même chose au passé composé.
l’exactitude des réponses en écoutant une première fois la
totalité du document, puis deux autres fois en faisant une
pause après chaque proposition.

Transcription, piste 24 Passe ton brevet de secouriste !


1. Si quelqu’un a un accident, tu ne dois pas le déplacer, tu
dois téléphoner aux secours tout de suite ! 2. Si quelqu’un
se brûle, tu dois mettre la brûlure sous l’eau froide. 3. Si 9 Simuler le passage du brevet de secouriste.
quelqu’un tombe et se fait mal à la jambe, tu ne dois pas Suivre les étapes proposées dans l’activité. Une bonne
le toucher et tu ne dois jamais donner un médicament sans idée serait de faire un court reportage vidéo ou photogra-
demander à un médecin ! 4. Si quelqu’un se coupe, tu dois phique à mettre en ligne. Il serait aussi excellent que cette
mettre un mouchoir propre sur la coupure et appeler les activité débouche sur une inscription d’élèves volontaires à
secours s’il continue à saigner. un stage de secourisme.

LEXIQUE

5 Retrouver des substantifs correspondant


à des verbes.
Faire rechercher les substantifs dans le texte et faire une
phrase avec chaque mot pour le mémoriser. On retient
mieux un ensemble cohérent qu’un élément isolé.

66
Leçon 4 Les Français et l’humanitaire page 80

1 Associer des descriptions d’organisations Transcription, piste 26


humanitaires à des photos. a. Je ne veux pas donner d’argent. Je veux donner des
Procéder aux associations des textes et des photos. Faire objets et des vêtements. b. Tous les soirs, sur la place devant
relire chaque texte en demandant de relever l’activité chez moi, un homme dort dans la rue. Je voudrais l’aider.
principale de chaque organisation. c. Toutes les semaines, je vais à l’hôpital pour aider les
enfants malades à faire leurs devoirs. Je voudrais pouvoir
les faire rire !
2 Faire correspondre associations humanitaires
et logos.
Demander de retrouver le nom de chaque association. 4 Présenter une organisation humanitaire
L’une d’entre elle existe-t-elle dans le pays des élèves ? en fonction de sa propre expérience.
Y a-t-il des organisations humanitaires équivalentes ?
Par groupes de deux élèves, demander de présenter une
association humanitaire. Faire recourir à Internet, s’il le faut,
pour donner le nom de son fondateur, la date de sa fon-
3 Orienter des personnes en fonction de ce qu’elles
dation, ses bénéficiaires, ses objectifs et les actions qu’elle
veulent faire.
mène. Demander de faire une petite fiche illustrée qui sera
Faire écouter une première fois l’enregistrement dans son affichée ou mise en ligne.
ensemble. Faire écouter à nouveau deux fois avec une
pause après chaque énoncé en demandant d’orienter
chaque personne vers une des quatre organisations pré-
Sur le DVD se trouve l’extrait La solidarité.
sentées plus haut, en fonction de ce qu’elle souhaite faire.

Mon cours de sciences page 81

Tout apprentissage, pour être efficace, devrait passer 3 Retrouver les bonnes règles d’hygiène
par l’expérience vécue. De fait, dans les classes bilingues, dans un document.
on constate fréquemment une progression plus rapide Faire relire le document B, puis faire compléter le tableau
dans les matières scientifiques, où l’on expérimente plus À faire / À ne pas faire.
que dans d’autres matières. Ont-ils appris quelque chose de nouveau ? Connais-
sent-ils d’autres règles pour compléter un peu plus le
tableau ?
1 Retrouver le sens d’un mot à l’aide d’un texte.
Faire lire le document A et demander de choisir la défini-
tion qui correspond au mot microbe. 4 Illustrer une règle d’hygiène.
Afficher tous les dessins ou en faire un petit fascicule
que l’on peut aussi mettre en ligne.
2 Apprendre à se protéger des microbes.
Lire le document B et répondre au questionnaire.

67
Entraîne-toi pages 82-83

GRAMMAIRE 7 Trouver des questions avec des pronoms


indéfinis.
Faire l’activité par écrit, puis faire comparer les réponses par
1 Remplacer un COI par le pronom personnel deux et corriger collectivement.
correspondant. Enfin, demander de jouer les mini dialogues par deux.
Commencer par lire et commenter le tableau La place des
pronoms COI. Faire transformer les phrases et demander
de comparer les énoncés obtenus par groupes de deux,
puis corriger collectivement.
LEXIQUE

2 Répondre à des questions enregistrées avec lui


8 Renforcer le lexique correspondant au domaine
ou leur. de l’humanitaire en complétant un dialogue.
Faire écouter trois fois chaque question, suivie d’une pause. Faire observer le dessin et demander de compléter le dialo-
Laisser quelques secondes pour réfléchir. gue. Faire interpréter plusieurs fois le dialogue par groupes
de deux apprenants.
Transcription, piste 27
a. Quand est-ce que tu envoies les paquets de gâteaux aux
Restos du Cœur ? b. Tu as téléphoné aux Restos du Cœur
pour les affiches ? c. Est-ce que Wassim va demander de 9 Exprimer des besoins ou des sensations
physiques et psychologiques.
l’aide au professeur principal ? d. Qu’est-ce que les Restos du
Cœur offrent aux familles en difficulté ? e. Est-ce qu’Émilie a Faire coïncider énoncés et photos, et demander aux élèves
parlé du projet à Antoine ? d’interpréter avec conviction ces besoins et ces sensations.

3 10 Associer les bons réflexes à de petits incidents.


Compléter des énoncés avec Écouter deux ou trois fois chaque énoncé, suivi d’une pause.
des pronoms COD ou COI. Demander de justifier les associations choisies en fonction
Rappeler la signification de l’icône en réitérant toute la de l’enregistrement.
confiance que vous avez en leur préparation et en leurs
nouvelles compétences. Demander d’identifier la difficulté Transcription, piste 28
particulière de l’activité. Enfin, rappeler la construction des 1. Aïe, aïe, aïe, je me suis brûlé ! 2. Aïe, je me suis coupé le
verbes qui sont accompagnés d’un COI. doigt ! 3. Regarde, il est tombé de son vélo. Il s’est cassé la
jambe ! 4. J’ai mal à la tête.

4 Exprimer des hypothèses liées au présent.


Procéder aux associations pour obtenir des phrases cohé-
rentes, comparer les réponses par deux et, enfin, corriger
collectivement. COMMUNICATION

5 Compléter des hypothèses en utilisant la forme 11 Exprimer ses besoins et ses sensations
verbale correcte après si. et en justifier la cause.
Demander de commencer par attribuer le verbe qui Écrire les dialogues par deux, chaque élève exprimant ses
correspond à chaque phrase, puis de le mettre à la forme besoins à tour de rôle, puis interpréter les scènes devant
correcte. la classe.

6 Répondre avec des pronoms indéfinis. 12 S’informer sur un projet humanitaire.


Faire l’activité par écrit, puis faire comparer les réponses par Demander de poser des questions sur l’objectif, les bénéfi-
deux et corriger collectivement. ciaires, les actions, la publicité, etc.
Enfin, demander de jouer les mini dialogues par deux. L’élève qui répond le fait en fonction de la fiche proposée.

68
apprendre à apprendre
PHONÉTIQUE
Comment participer à un projet de groupe ?

13 Conceptualisation du son « ui » / [ɥ] par l’observa-


Lire et commenter ensemble les consignes, puis demander
de former des petits groupes de travail ou décider vous-
tion de mots.
même des groupes. Leur expliquer qu’il serait bien qu’une
Demander de repérer dans les phrases le son « ui » et d’en personne du groupe soit désignée pour noter toutes les
souligner la graphie. Faire prononcer les phrases. idées sur une feuille de papier. Prendre en compte les opi-
nions, les idées de tous les membres est important, surtout
s’ils ne sont pas d’accord.
14 Vérifier la prononciation du son [ɥ]. Les aider s’ils ne savent pas comment s’organiser.
Finalement, vérifier la correction de la prononciation en
écoutant trois fois l’enregistrement et redire les énoncés en
imitant l’enregistrement.

Évaluation DELF page 84

1 Vérifier la véracité d’affirmations dans 2 Exprimer ses sensations ou ses besoins.


un dialogue enregistré. Demander de choisir une des deux situations et d’ex-
Faire écouter trois fois le dialogue sans interruption. primer en cinq phrases cinq sensations ou besoins. On
Attribuer un point par bonne réponse. attribue un point par phrase entièrement correcte. S’il y
a des fautes, mais que la phrase reste compréhensible,
Transcription, piste 30 on mettra 0,75 ou 0,5 par énoncé en fonction de l’im-
ÉMILIE : Allô, Wassim ? C’est Émilie. Alors, tu leur as portance des erreurs.
téléphoné ?
WASSIM : Oui.
ÉMILIE : Et tu leur as parlé ? 3 Vérifier la véracité d’affirmations dans
WASSIM : Oui, je leur ai expliqué notre projet. un document écrit.
ÉMILIE : Très bien, et tu leur as demandé de l’aide ? Mettre un point par bonne réponse.
WASSIM : De l’aide ? Non, pourquoi ?
ÉMILIE : Parce que les professeurs aident les élèves dans
leurs projets ! 4 Répondre à des questions en utilisant
WASSIM : Mais, je ne parle pas des professeurs, je parle si + présent + présent / impératif.
de MES parents ! J’ai téléphoné à mes parents… et ils On attribue un point par phrase si les deux verbes sont
sont très contents de notre projet… au temps et au mode corrects. Si l’un des deux verbes
ÉMILIE : Wassim… est incorrect, mais que la phrase reste compréhensible,
on mettra 0,5 par énoncé.

69
ULE
MOD

W
COMPÉTENCES
OBJECTIFS CRITÈRES D’ÉVALUATION
EXTRA-LINGUISTIQUES
- Faire une interview à l’aide de - Connaître la structure inversion sujet-verbe de la - Compétence linguistique
questions formelles question formelle - Compétence pour l’autonomie
- Différencier la question formelle de la question et l’initiative personnelle
informelle à partir de leur structure
- Utiliser la question formelle dans un contexte adapté
- Exprimer une possibilité, demander - Savoir la conjugaison irrégulière de pouvoir au présent - Compétence linguistique
une permission, faire une demande de l’indicatif
polie - Connaître les valeurs de pouvoir et l’utiliser dans des
contextes appropriés
- Décrire les qualités requises pour - Savoir comment parler des qualités d’un métier - Compétence linguistique
l’exercice d’une profession - Décrire les qualités requises à l’aide de l’obligation
impersonnelle il faut + infinitif
- Parler et définir une profession : - Connaître le lexique des professions - Compétence linguistique
lieu de travail, conditions de travail, - Savoir classer un métier dans une catégorie
objectifs, etc. professionnelle
- Savoir accorder correctement en genre le nom d’un
métier
- Les phonèmes [ø] et [œ] - Reconnaître à l’oral les deux phonèmes - Compétence linguistique
- Identifier à l’écrit les lettres qui forment les deux
phonèmes en prenant en compte la consonne qui suit,
puis bien les prononcer
- Découvrir le cinéma français : - Parler du cinéma français - Compétence linguistique
quelques films cultes diffusés aussi à - Savoir résumer un film - Compétence culturelle et
l’étranger ; quelques acteurs français artistique
ayant joué dans ces films

CONTENUS
COMMUNICATIFS GRAMMATICAUX LEXICAUX PHONÉTIQUES SOCIOCULTURELS
- Faire l’interview d’un - Le verbe pouvoir - Les métiers - Les sons [ø] et [œ] - Le cinéma français
professionnel - La question formelle (avec - Les lieux de travail
- Réaliser une fiche métier inversion du sujet)
- Jouer au jeu des métiers - Il faut + infintif

70
COMPÉTENCE SOUS-COMPÉTENCE DESCRIPTEUR APPLICATION
Prendre la langue comme un objet
d’observation et d’analyse, connaître L’élève connaît et utilise la question
et appliquer efficacement les règles formelle, le verbe pouvoir et la construc-
Réflexion sur le langage de fonctionnement du système de la tion il faut + infinitif.
langue et les stratégies nécessaires Exercices 5 et 8 (p. 87) ; Exercices 4 et 5
pour interagir linguistiquement de (p. 89) ; Exercices 1-5 et 8 (pp. 94-95)
manière adéquate.
L’élève parle des qualités pour exercer un
métier.
Exprimer oralement des pensées, Exercices 3-7 (p. 89) ; Exercices 7 et 9
des émotions, des expériences et (p. 95)
Communication orale des opinions de manière cohérente
et adéquate dans des contextes L’élève s’exprime sur le métier qu’il souhaite
différents. exercer plus tard.
Exercice 3 et 4 (p. 85) ; Exercice 1 (p. 88) ;
Compétence Exercice 2 (p. 89)
linguistique
L’élève distingue à l’oral et à l’écrit les sons
Connaître les structures [ø] et [œ].
linguistiques basiques, l’intonation Exercice 6 (p. 91) ; Exercice 10 (p. 95)
Communication dans une et la prononciation de la langue
langue étrangère étrangère afin de l’utiliser dans des L’élève connaît le lexique des métiers.
situations communicatives réelles Exercices 1 et 2 (p. 85) ; Exercices 3 et 4
ou simulées. (p. 86) ; Exercices 1 et 2 (p. 90-91) ;
Exercices 3 et 5 (p. 91) ; Exercice 6 (p. 94)
Appliquer efficacement les compé-
tences linguistiques et les stratégies L’élève prépare une interview.
non linguistiques afin d’interagir Exercices 1 et 9 (p. 86-87)
Communication écrite et de produire des textes adéquats
à la situation communicative avec L’élève réalise un jeu des métiers.
des intentions communicatives ou Exercice 7 (p. 91)
créatives diverses.
Compétence L’élève réfléchit au métier qu’il souhaiterait
pour Analyser les différentes possibilités exercer.
Planification et réalisation Exercice 8 (p. 89)
l’autonomie et limites pour entreprendre un
de projets
et l’initiative projet. L’élève prépare un dessin animé.
personnelle Exercice 4 (p. 93)
Sensibilité artistique Être pourvu de compétences
Connaissance et et d’attitudes qui permettent
L’élève s’intéresse au cinéma français.
appréciation du fait culturel d’accéder à différentes
Exercice 1 et 5 (p. 92)
en général et de l’artistique manifestations culturelles et
Compétence en particulier artistiques.
culturelle et
artistique Expression artistique
Connaître et utiliser de façon
Expression et L’élève crée un dessin animé avec
basique les principales techniques,
communication personnelle la technique du folioscope.
ressources et conventions des
et collective grâce à des Exercices 1 et 4 (p. 93)
différents langages artistiques.
codes artistiques

Compétence Connaissance du propre L’élève apprend à comprendre une


Prendre conscience de notre
pour apprendre processus d’apprentissage séquence vidéo.
manière d’apprendre.
à apprendre (métacognition) Apprendre à apprendre (p. 71)

Ouverture page 85

Faire observer les objets qui se trouvent sur cette page. Lire et commenter le contrat d’apprentissage. Que nous
Quels sont les objets présentés ? De quoi va-t-on parler propose-t-il d’apprendre à faire ? Pour réaliser quelles
dans ce module ? tâches ? Laquelle semble la plus intéressante, la plus utile,
Observer maintenant le personnage central et demander la plus originale ?
par quel domaine professionnel il se sent attiré.

71
1 Retrouver le nom d’un métier sur un document 3 Exprimer ses préférences pour son avenir
visuel. professionnel.
Demander sur quel support est écrit le nom du métier et de Chacun s’exprime à tour de rôle.
faire des suppositions sur le travail d’un réalisateur.

4 Trouver des sources d’informations


2 Identifier des métiers à partir d’une image sur les métiers.
et d’un document sonore. Faire appel à l’expérience des élèves. Où et comment ont-ils
Faire cacher le texte de la bulle, puis faire écouter trois fois obtenu des informations sur les métiers qui leur plaisent ?
la présentation de Wassim. Faire une nouvelle écoute avec
le texte sous les yeux pour vérifier les réponses.

Leçon 1 Pouvez-vous nous parler de votre métier ? pages 86-87

1 Anticiper le contenu du dialogue pour mieux 6 Trouver les formes verbales adéquates de pouvoir
le comprendre. pour compléter un dialogue.
Chacun raconte son expérience (où, quand, comment, qui), Faire individuellement l’exercice, puis, après quatre minu-
s’il en a une. tes de mémorisation, jouer le dialogue, par deux, devant la
classe, en veillant à l’utilisation de la gestuelle, du rythme
et de l’intonation.
COMPRÉHENSION • Vous pouvez faire maintenant, éventuellement, les activi-
tés 1 et 2 de Entraîne-toi, page 94.
2 Vérifier la véracité d’affirmations dans
un document sonore.
Faire écouter trois fois le dialogue sans le regarder. COMMUNICATION

3 Deviner le sens d’une expression. 7 Conceptualisation de l’interrogation en langue


Par groupes de deux ou trois, établir une hypothèse. Mettre formelle / soutenue.
toutes les propositions en commun et choisir celle qui Par deux, les élèves recherchent dans le dialogue l’équi-
paraît la plus juste. Donner ensuite l’explication. valent en langue soutenue des questions proposées en
langue parlée dans l’exercice.
Lire, écouter et commenter le tableau Pour poser une
4 Retrouver des métiers dans un document sonore. question formelle.
Par groupes de deux élèves, faire écouter encore deux fois
• Vous pouvez faire maintenant, éventuellement, les activi-
le dialogue. Mettre toutes les listes en commun.
tés 3 et 4 de Entraîne-toi, page 94.

GRAMMAIRE 8 Poser des questions en langue formelle.


Par deux, les élèves retrouvent les questions de l’interview
5 Reconnaître les formes verbales de pouvoir dans à partir des réponses de l’actrice.
le dialogue.
Demander de chercher individuellement les formes de
pouvoir dans le dialogue. Établir ensuite une relation entre
ces formes et les dessins de l’exercice. Quelles phrases du
dialogue obtient-on ? Par quoi ces formes verbales sont-
elles systématiquement suivies ?
Lire écouter et commenter le tableau Le verbe pouvoir.
Faire écouter et répéter le verbe selon différents rythmes.

72
Fais l’interview d’un professionnel ! 9 Interroger un professionnel sur son métier.
Suivre les différentes étapes de l’activité que vous filmez
Pour ne pas rester au simple stade de la simulation et don- (vous ou vos élèves) en vidéo pour en faire un véritable
ner plus de réalisme à cette tâche, il serait fort souhaitable reportage (très court) à mettre en ligne.
de trouver un professionnel, même de votre établissement,
capable de leur répondre en français. Le recours au chat
et à la vidéoconférence sont également deux formidables
instruments de travail à ne pas négliger. Plus une expé-
rience est « vécue » comme authentique, plus elle s’ancre
dans notre mémoire !

Leçon 2 Plus tard, je voudrais... pages 88-89

1 Parler de ses aspirations professionnelles. 5 Retrouver les qualités nécessaires


Chaque élève écrit le nom des métiers qui l’attirent pour pour être acteur.
plus tard. Faire au tableau une liste des métiers que les Demander de réutiliser les infinitifs qui suivent il faut dans
ados ont envie d’exercer et dont ils ne connaissent pas le le tableau précédent. Ne pas oublier de commenter la
nom. Faire, enfin, une liste avec les grandes tendances de forme négative de la construction il faut + infinitif.
la classe.

COMPRÉHENSION
COMMUNICATION

2 Reconnaître sur des photos les métiers préférés


de Wassim. 6 Retrouver les qualités et les défauts de quelqu’un
dans un document sonore.
Demander ce qui leur permet d’identifier ces métiers sur
les images. Connaissent-ils certaines de ces célébrités qui Commencer par lire, écouter et commenter le tableau Pour
pratiquent ces professions ? parler des qualités pour exercer un métier.
Faire écouter trois fois le texte de Wassim et demander de
retrouver ses qualités et ses défauts pour exercer les métiers
3 Identifier des symboles et les qualités requises qui lui plaisent. Mettre les listes en commun, deux par deux,
pour exercer deux professions précises. et procéder à une dernière écoute.
Faire identifier les deux symboles, puis faire correspondre Transcription, piste 37
un métier à chaque symbole. Retrouver sur la page 88 les Pour être réalisateur, j’ai presque toutes les qualités. J’ai
qualités que l’on a besoin de posséder pour exercer chacun beaucoup d’imagination. Tous mes copains me disent :
de ces métiers. « Où trouves-tu toutes tes idées ? » Toutes les semaines,
je vais au club cinéma voir des films, mais je n’aime pas
beaucoup lire. Quand on fait un travail de groupe en classe,
GRAMMAIRE j’adore tout organiser du début à la fin. Mais je ne suis pas
très patient !
4 J’ai aussi beaucoup de qualités pour être footballeur !
Conceptualiser l’utilisation du verbe impersonnel J’aime jouer avec une équipe. J’adore les efforts physiques,
il faut + infinitif. mais je ne suis pas très rapide. Je suis résistant, mais je
Demander de retrouver dans les textes de la page 88 les n’aime pas jouer dehors quand il fait froid ! Je ne suis jamais
phrases commençant par il faut suivi d’un infinitif. Compa- stressé et j’aime les compétitions. Je peux devenir un grand
rer les réponses par deux, puis corriger tous ensemble. champion !
Lire écouter et commenter le tableau Il faut + infinitif.
• Faire maintenant, éventuellement, l’activité 5 de Entraîne- Faire maintenant, éventuellement, les activités 6 et 7 de
toi, page 94. Entraîne-toi, pages 94 et 95.

73
7 Faire deviner un métier en indiquant les qualités Réalise une fiche métier !
nécessaires pour l’exercer.
Demander à chacun de faire une liste des qualités néces- Cette tâche permet aux ados, non seulement de se projeter
saires pour exercer le métier qu’il veut faire deviner. L’élève dans l’avenir, mais aussi de rendre service à leurs camarades
fait ensuite sa description oralement en consultant sa liste qui pourront s’informer sur d’autres professions en consul-
s’il en a besoin. tant l’ensemble des productions.

8 Constituer un fichier sur les métiers.


Suivre les étapes de l’activité et constituer un fichier, consul-
table par tous, à partir de toutes les fiches illustrées. Mettre
l’ensemble dans un classeur ou, mieux encore, en ligne.

Leçon 3 Le jeu des métiers pages 90-91

1 Trouver des noms de professions en fonction 4 Apprendre des noms de métiers en chantant.
de sept catégories. La chanson est toujours un excellent vecteur de mémorisa-
Conseiller de consulter la page 116 du dico et demander de tion et d’apprentissage. Comme d’habitude, faire chanter
trouver au moins un nom de profession pour chacune des en respectant le rythme, l’intonation et en faisant interve-
sept familles de métiers proposées sur la page. nir tout le corps : bouger, taper dans ses mains, claquer des
doigts, danser, etc. Organiser un concours de karaoké.

COMPRÉHENSION
5 Faire deviner un métier et sa famille par le mime.
Faire le jeu en grand groupe en suivant les consignes don-
nées. Le jeu, si simple soit-il, est aussi un puissant moteur
2 Retrouver des métiers à partir des tâches de mémorisation et d’apprentissage.
à réaliser.
Faire l’activité deux par deux, puis tous ensemble.
6 Discriminer et conceptualiser les sons [ø] et [œ].
Faire faire l’exercice en demandant d’indiquer pour chaque
énoncé quand les deux graphies soulignées correspondent
3 Faire correspondre métiers et lieux de travail exactement au même son.
à partir d’un document enregistré. Demander devant quelles consonnes la graphie eu se
prononce [œ] : devant r et l comme dans peur et seule.
Transcription, piste 39 Faire écouter et répéter.
1. Je fais le même métier que mon père. Pour faire ce
métier, il faut être résistant et il faut aimer travailler la nuit.
On commence à trois heures du matin. On ouvre le ma-
gasin de 5 h 30 jusqu’à 20 h 30 le soir. Je fais du pain et je
vends aussi des sandwichs. J’aime faire le pain : on travaille
avec des ingrédients simples, de la farine, du sel et du sucre.
C’est passionnant et c’est vivant.
Joue au jeu des métiers !
2. J’ai un métier d’homme ! Je fais des ponts et des routes. Je Nous avons déjà indiqué que le jeu, en plus d’être motivant,
travaille d’abord dans un bureau pour faire le projet. Il faut est un puissant vecteur de mémorisation et d’apprentis-
aimer les mathématiques et la physique ! Ensuite je travaille sage. Il l’est encore plus lorsqu’il est fabriqué par les élèves
sur le chantier avec les équipes. Je suis la seule femme dans eux-mêmes !
une équipe de trente hommes. Il faut des qualités tech-
niques et humaines. Si on parle plusieurs langues, c’est bien 7 Jouer au jeu des sept familles (de métiers).
aussi parce qu’on peut travailler à l’étranger.
Suivre les étapes proposées dans les consignes.

74
Leçon 4 Le cinéma français page 92

1 Choisir un film parmi des affiches. avec toute sa famille. C’est un très bon nageur, mais il ne
Demander lequel/lesquels de ces quatre films ils connais- marche pas très bien. Les animaux aussi ont des défauts
sent. Laquelle de ces affiches leur donne envie de voir le et des qualités ! 4. Astérix a raison, il faut accompagner les
film ? Pourquoi ? coups avec l’épaule… comme ça… Est-ce que je t’ai de-
mandé de le frapper ? Je l’ai pas frappé, j’ai montré… T’as
frappé… Non ! Ce film est inspiré d’une bande dessinée très
2 Faire correspondre un résumé à une affiche célèbre. Les deux héros gaulois doivent affronter Brutus, le
de film. fils de Jules César.
Demander d’établir les correspondances et de les justifier,
tant au niveau de l’image que du texte.
4 Reconnaître des acteurs français.
Demander aux élèves ce qu’ils savent de chaque acteur,
3 Faire correspondre films et commentaires oraux. puis proposer d’en savoir plus en cherchant sur Internet. Il
Faire écouter deux fois en laissant une pause après chaque est aussi possible de demander de faire des petites fiches
commentaire. Écouter une nouvelle fois et corriger en de présentation de trois ou quatre lignes.
demandant de justifier les réponses à partir de l’enregistre-
ment.
5 Présenter un film de son pays.
Transcription, piste 43 Suggérer aux élèves de s’inspirer des résumés de l’activité 2
1. Ce film a eu la Palme d’or au festival de Cannes en 2008. et de l’enregistrement de l’activité 3. Préparer la présenta-
Les 24 acteurs ne sont pas vraiment des acteurs, ce sont des tion par écrit, puis la faire oralement.
élèves d’un collège parisien. 2. Il me dit des mots d’amour /
Des mots de tous les jours / Et ça me fait quelque chose. 3. Il
vit dans un désert de glace et de neige, dans l’Antarctique, Sur le DVD se trouve l’extrait Le cinéma.

Mon cours d’art plastique page 93

Nous éprouvons tous une grande satisfaction à nous Quels sont les éléments de l’enregistrement qui facili-
identifier à nos « œuvres ». Le résultat visible, voir palpa- tent la compréhension ? Comment ont-ils procédé pour
ble de celles-ci, fait que nous nous sentons reconnus par réaliser ce dessin animé ?
les autres. La tâche finale de cette page (activité 4) revêt
donc une importance toute particulière. Transcription, piste 44
Avec ma classe, nous avons travaillé sur un dessin ani-
1 Vérifier la véracité d’affirmations dans mé. Pour l’histoire, nous avons décidé de présenter notre
un document écrit. classe à nos correspondants. Nous avons dessiné notre
Commencer par lire les affirmations avant de lire le texte, quartier et présenté notre pays d’origine. Nous avons
puis vérifier les réponses dans le document A. mis des chansons et même des recettes de cuisine. Nous
avons adoré faire les dessins et enregistrer la musique et
les bruits. Nous avons appris beaucoup de choses aussi
2 Associer des photos à des actions. sur les ordinateurs.
Les élèves doivent justifier le choix des images en
s’aidant du contenu des textes.

3 Retrouver le thème d’un dessin animé 4 Réaliser son propre dessin animé.
dans un document sonore. En fonction des moyens techniques de la classe, le dessin
Faire trois écoutes suivies d’une pause. Chacun écrit animé peut devenir une BD ou un « roman photo ». De
une hypothèse après la première écoute, la confirme ou toute façon le résultat sera visible par tous et, si possible,
l’infirme après la seconde et on corrige après la troisième. mis en ligne.

75
Entraîne-toi pages 94-95

GRAMMAIRE COMMUNICATION

1 Compléter des énoncés avec les formes verbales 8 Interviewer des professionnels.
de pouvoir. Préparer les questions individuellement, puis les poser à
Faire individuellement l’activité et corriger collectivement. un autre camarade ou au professeur, qui joue le rôle du
professionnel.

2 Compléter des énoncés avec les formes


verbales de pouvoir, devoir et vouloir. 9 Deviner une profession à partir des qualités
Rappeler le sens de l’icône. Demander aux apprenants qu’il faut avoir pour l’exercer.
d’identifier le défi de cette activité. Faire l’activité indivi- Forme ludique : chacun prépare ce qu’il va dire au grand
duellement, comparer les réponses par deux, puis corriger groupe. Un élève commence, le premier qui découvre la
collectivement. profession donne ensuite sa définition. Et ainsi de suite…

3 Remettre en ordre des questions en langue


formelle.
PHONÉTIQUE
Faire l’activité individuellement, comparer les réponses par
deux, puis corriger collectivement.
10 Reconnaître les sons [ø] et [œ], et dire dans
quel ordre on les entend.
4 Transformer des questions en passant
Faire écouter deux fois chaque groupe sonore. Les élèves
de la langue parlée à la langue formelle.
indiquent avec 1 ou 2 l’ordre des sons dans les colonnes.
Faire l’activité individuellement, comparer les réponses par Une troisième ou quatrième écoute accompagne la correc-
deux, puis corriger collectivement. tion.

Transcription, piste 45
5 Utiliser le verbe impersonnel il faut pour a. Un nageur, une nageuse. b. Une vendeuse, un vendeur.
exprimer des hypothèses liées au présent. c. Une chanteuse, un chanteur. d. Une footballeuse, un
Faire l’activité individuellement, comparer les transforma- professeur. e. Un ingénieur, une joueuse de tennis.
tions par deux, puis corriger collectivement.

LEXIQUE apprendre à apprendre


Comment faire pour bien comprendre une séquence
vidéo ?
6 Retrouver des métiers à partir de lieux de travail. Commenter chacune des consignes et mettre en pratique
Demander d’écrire une phrase pour chaque photo. en classe à partir d’un bref document.
Les publicités ou de courtes informations extraites d’un
journal télévisé se prêtent particulièrement bien à ce type
7 Retrouver des professions à partir des qualités d’exercice.
nécessaires pour les exercer. En profiter pour, une fois de plus, encourager les élèves à
Faire l’activité deux par deux puis mettre toutes les propo- regarder la télévision en français. Rappeler que l’on com-
sitions en commun. prend mieux quand il s’agit de programmes qui parlent
de ce qui nous passionne : musique, sport, cuisine, maga-
zine scientifique, etc. À la différence du document vidéo,
on doit, pendant un certain temps, se limiter à une com-
préhension globale. Plus fréquente sera l’utilisation de la
télévision en français, plus rapide sera la progression en
compréhension.

76
Évaluation DELF page 96

1 Vérifier la véracité d’affirmations dans 2 Expliquer comment mieux apprendre


un document sonore. le français.
Faire écouter trois fois le document et attribuer un point Chaque élève donne cinq moyens pour apprendre
par bonne réponse. encore mieux le français. On attribue un point par pro-
position correcte. S’il y a des erreurs, mais que la phrase
Transcription, piste 46 reste compréhensible, on mettra 0,75 ou 0,5 par énoncé
Mon père est photographe. Il a fait des études de en fonction de l’importance des erreurs.
photographie et d’informatique. Il fait surtout des
portraits. Quand tu photographies une personne, tu
dois être seul. Il faut être calme, patient. On ne peut 3 Retrouver des informations dans
pas travailler en équipe. Et il faut aussi avoir des compé- un document écrit.
tences artistiques. On attribue un point par possibilité retrouvée.
Son meilleur copain est aussi photographe mais il
travaille avec un journal de sports. Il est sportif, très
dynamique et rapide, et il adore travailler en équipe. 4 Participer à l’élaboration d’un sondage.
On attribue un point par proposition correcte. S’il y
a des erreurs mais que la phrase reste compréhensi-
ble, on mettra 0,75 ou 0,5 par énoncé en fonction de
l’importance des erreurs.

77
ULE
MOD

COMPÉTENCES
OBJECTIFS CRITÈRES D’ÉVALUATION
EXTRA-LINGUISTIQUES
- Parler du temps météorologique qu’il - Utiliser les expressions météorologiques - Compétence linguistique
fait - Donner des précisions sur un lieu en évitant - Compétence pour l’interaction
- Décrire les saisons d’un pays ou d’une la répétition à l’aide du pronom relatif où avec le monde physique
zone de la Terre en se basant sur la - Expliquer le phénomène des saisons - Compétence pour le traitement
position géographique de l’information et compétence
numérique
- Parler de l’avenir : prédire l’évolution - Utiliser le futur simple pour faire des prédictions - Compétence linguistique
de la société et du monde, et porter et se projeter dans l’avenir
un jugement critique (pessimiste, - Justifier ses prédictions à l’aide de l’expression
optimiste) ; se projeter dans le futur de la cause
et imaginer sa vie (professionnelle,
personnelle, etc.)
- Établir des comparaisons : parler - Utiliser le comparatif de supériorité et d’infériorité avec - Compétence linguistique
du système solaire et comparer des des adjectifs, des adverbes et des substantifs - Compétence pour l’interaction
planètes - Décrire les caractéristiques physiques d’une planète avec le monde physique
- Expliquer la dichotomie entre science - Comprendre les différences qui séparent la science - Compétence linguistique
et science-fiction de la science-fiction - Compétence pour l’interaction
- Citer des exemples d’événements scientifiques avec le monde physique
et des œuvres de science-fiction
- Réaliser une expérience - Comprendre des instructions techniques pour réaliser - Compétence linguistique
météorologique une expérience - Compétence pour l’interaction
avec le monde physique

CONTENUS
COMMUNICATIFS GRAMMATICAUX LEXICAUX PHONÉTIQUES SOCIOCULTURELS
- Présenter la météo - Le pronom relatif où - La météo et les - Le e caduc au futur - Science et fiction
- Imaginer la vie en 2030 - Le futur simple saisons simple
- Imaginer les habitants - Les comparatifs plus (de) et - Quelques mots du
d’une autre planète moins (de) futur
- Le système solaire et
l’espace

78
COMPÉTENCE SOUS-COMPÉTENCE DESCRIPTEUR APPLICATION
Prendre la langue comme
un objet d’observation et L’élève reconnaît et utilise le pronom relatif
d’analyse, connaître et appliquer où, le futur simple et les comparatifs plus (de)
efficacement les règles de et moins (de).
Réflexion sur le langage
fonctionnement du système de la Exercice 7 (p. 99) ; Exercices 5 et 8 (p. 101) ;
langue et les stratégies nécessaires Exercices 6 et 7 (p. 103) ; Exercices 1-5 et 9
pour interagir linguistiquement de (p. 106-107)
manière adéquate.
L’élève peut s’exprimer sur la météo et les
saisons.
Exercices 1 et 4 (p. 98) ; Exercices 5, 6 et 8
Exprimer oralement des pensées, (p. 99) ; Exercices 6 et 8 (p. 106-107)
des émotions, des expériences L’élève peut s’exprimer sur le futur.
Communication orale et des opinions de manière Exercices 1 et 4 (p. 100-101) ; Exercices 9 et
cohérente et adéquate dans des 10 (p. 101)
contextes différents. L’élève se pose des questions et fait des
hypothèses.
Compétence Exercices 1 et 3 (p. 97) ; Exercices 1 et 4
linguistique (p. 102-103)
L’élève distingue à l’oral le e caduc au futur
Connaître les structures simple.
linguistiques basiques, Exercice 6 (p. 101) ; Exercices 10 et 11
l’intonation et la prononciation (p. 107)
Communication dans une
de la langue étrangère afin de
langue étrangère L’élève connaît le lexique du système solaire.
l’utiliser dans des situations
Exercice 5 (p. 103) ; Exercice 7 (p. 107)
communicatives réelles ou
simulées. L’élève sait présenter un bulletin météo.
Exercice 9 (p. 99)
Appliquer efficacement les
compétences linguistiques et
les stratégies non linguistiques
afin d’interagir et de produire L’élève imagine une nouvelle planète.
Communication écrite
des textes adéquats à la situation Exercice 8 (p. 103)
communicative avec des
intentions communicatives ou
créatives diverses.
Connaître et manier le langage
scientifique afin d’interpréter et
Compétence L’élève réalise une expérience.
de communiquer des situations
pour Application de la méthode Exercices 1-4 (p. 105)
dans des contextes divers
l’interaction scientifique dans différents (académique, personnel et social).
avec le monde contextes
Différencier et évaluer la L’élève réfléchit aux différences entre
physique la science et la science fiction.
connaissance scientifique face aux
autres formes de connaissance. Exercices 1-4 (p. 104)
Compétence
pour le
Utiliser les procédés de
traitement de Obtention, transformation L’élève présente la météo après avoir
recherche, de sélection,
l’information et communication de
d’organisation et
recherché des informations.
et l’information Exercice 9 (p. 99)
d’interprétation.
compétence
numérique

Compétence Connaître ses potentialités et ses


carences propres, les gérer avec L’élève apprend à comprendre une
pour Conscience et contrôle des
conversation en français.
responsabilité, faire un suivi de
apprendre à capacités propres
ses réussites, défis et difficultés Apprendre à apprendre (p. 107)
apprendre d’apprentissage.

79
Ouverture page 97

Sans lire les textes, observer les éléments qui composent


cette page. Que nous apprennent-ils sur les contenus thé- 2 Reconnaître les centres d’intérêt de Jeanne dans
matiques du module et sur la personnalité de Jeanne ? un document oral.
Y a-t-il des objets qui correspondent aux centres d’intérêt Sans lire le texte, faire écouter et demander quel type de
de certains élèves ? Pourquoi ? Qui, dans la classe, partage questions se pose Jeanne.
les passions de Jeanne ?
Lire et commenter le contrat d’apprentissage. Quelles sont
les nouvelles compétences communicatives proposées ? 3 Parler de ses interrogations sur le monde qui
Pour arriver à réaliser quelles tâches ? Laquelle semble la nous entoure.
plus intéressante ? La plus surprenante ? La plus utile ?
Écrire au tableau ces différents centres d’intérêt : littéra-
ture, humanité, nature, solidarité, mathématiques, musi-
que, culture générale, histoire, géographie, philosophie,
1 Reconnaître des objets dans un document visuel.
sciences, musique, sport, arts, etc. Demander aux appre-
Rappeler aux apprenants de consulter la page 116 du dico. nants par quel(s) domaine(s) ils se sentent le plus attirés.
Quelles questions se posent-ils ? Établir une liste générale
(Les questions que nous nous posons dans la classe) pour
l’afficher ou la mettre en ligne.

Leçon 1 Pourquoi est-ce qu’il y a des saisons ? pages 98-99


1 Anticiper le contenu du dialogue. COMMUNICATION
Demander de répondre à la question, et s’il y a dans la classe
des élèves qui sont d’une autre origine géographique
(autre région ou autre pays), leur demander de répondre à 5 Parler du temps qu’il fait.
la même question. Lire, écouter et commenter le tableau Pour parler du
temps qu’il fait, puis faire l’exercice.
Finalement, demander de décrire chaque photo de l’acti-
COMPRÉHENSION vité 4 du point de vue météorologique.

2 Vérifier la véracité d’affirmations dans 6 Parler du temps qu’il fait ici et maintenant.
un document sonore.
Parler du temps qu’il fait est un sujet de conversation très
Cacher le dialogue et le faire écouter deux fois. récurrent. Demander aux apprenants dans quelles circons-
tances on en parle : ascenseur, rencontre dans la rue, dans
une salle d’attente, pour engager la conversation, combler
3 Reconnaître les saisons dans les deux hémi- un silence gêné dans une conversation, etc. Faire déduire
sphères à partir de documents sonores et visuels. l’intérêt qu’ils auront à savoir en parler quand ils se retrou-
Faire réécouter deux fois en cachant le dialogue et mettre veront dans de telles situations avec des francophones.
en relation affirmations et dessins. Après que différents élèves aient répondu à la question de
l’activité, leur demander leur opinion sur le temps qu’il est
en train de faire et le type de climat qu’ils préfèrent.
4 Retrouver le nom des saisons dans le dialogue
et les faire correspondre à leur illustration.
Demander de trouver les saisons dans le texte et de les faire
correspondre à une image.

80
GRAMMAIRE Présente la météo !
Il est possible de rendre cette tâche encore plus réaliste et
7 Conceptualiser le pronom relatif où. motivante en enregistrant en vidéo les différentes présen-
Demander aux élèves de répondre à la question et de com- tations devant une mappemonde ou une carte d’Europe.
pléter la réponse en s’aidant du dialogue. Puis faire lire,
écouter et commenter le tableau Le pronom relatif où. 9 Jouer à présenter la météo.
• Faire maintenant, éventuellement, les activités 1 et 2 de Commencer, si possible, par visionner une ou plusieurs
Entraîne-toi, page 106. présentation(s) réelle(s) de météo. Suivre les instructions de
l’activité. Si les présentations ont été enregistrées choisir la
meilleure, la plus originale, la plus humoristique, etc.
8 Jouer à localiser des zones géographiques
sur une carte à partir de leur climat.
Faire le jeu en demandant d’être le plus rapide possible.
Faire aussi identifier quelques-uns des pays qui se trouvent
dans chaque zone sans oublier de préciser ceux qui sont
francophones en réutilisant où : « Le canada, c’est un pays
où l’on parle français. »

Leçon 2 Ma vie en 2030 pages 100-101

1 Imaginer son avenir. GRAMMAIRE


Activité d’anticipation sur les contenus de la page. Chacun
dit ce qu’il croit qu’il sera ou fera en 2030 : profession,
famille, loisirs, etc. Mettre toutes les prévisions en commun 5 Conceptualiser la formation du futur des verbes
et dire ce que l’on en pense. en -er et en -dre en associant formes verbales
et infinitifs.
Faire retrouver dans les documents de la page 101 les
quatre formes verbales au futur qui correspondent aux
COMPRÉHENSION infinitifs donnés.
Faire lire, écouter et commenter le tableau Le futur
simple.
2 Trouver le sens général (positif ou négatif) • Demander de faire l’activité 3 de Entraîne-toi, page 106.
des prévisions de Jeanne.
Lire une première fois les prévisions de Jeanne et leur attri-
buer un sens positif ou négatif en justifiant son choix. 6 Phonétique. Découverte et conceptualisation du
e caduc dans les formes conjuguées de verbes en
-er et en -dre au futur.
3 Faire correspondre prévisions écrites Faire écouter deux fois et barrer les e qui ne se prononcent
et illustrations. pas. Puis faire écouter et faire répéter plusieurs fois.
Procéder à une seconde lecture et demander ce qui dans
chaque texte permet de trouver la bonne illustration.
7 Découvrir d’autres formes verbales au futur qui
correspondent à des verbes irréguliers.
4 Affiner la compréhension d’un texte en vérifiant Demander de rechercher ces formes verbales et de dire ce
la véracité d’affirmations sur celui-ci. qui permet de les reconnaître : les terminaisons du futur.
Procéder à une autre lecture en indiquant à chaque fois de Faire lire, écouter et commenter le tableau Les verbes irré-
confirmer ou d’infirmer chaque affirmation. guliers au futur simple.

81
8 Retrouver des formes verbales au futur dans Imagine ta vie en 2030 !
un document enregistré.
Voici maintenant un exercice d’une difficulté certaine puis-
Faire écouter trois ou quatre fois le document et demander que notre cerveau va devoir imaginer un futur basé sur
de noter les formes verbales au futur. Finalement, deman- notre expérience du passé ou de notre présent.
der de donner l’infinitif de chacune de ces formes. Solliciter les élèves sur leur vision de l’avenir et créer des
petits groupes. Ce type d’exercices peut donner lieu à des
Transcription, piste 55 débats intéressants.
ANTOINE : Tu es trop optimiste, Jeanne ! En 2030, la Terre
sera malade parce qu’il fera beaucoup trop chaud ! Beau- 10 Imaginer la vie telle qu’elle sera en 2030.
coup d’animaux n’existeront plus ! Il n’y aura plus de neige Suivre les différentes étapes de l’activité, puis afficher dans
au pôle Nord et au pôle Sud, les océans monteront et des la classe ou mettre en ligne les textes illustrés.
pays disparaîtront sous l’eau ! Et vous, les scientifiques, vous
travaillerez beaucoup pour trouver des solutions à tous les
problèmes de la planète !
JEANNE : Oh ! là, là ! Tu es pessimiste, Antoine !

9 Exprimer ses états d’âme et les justifier.


Chacun s’exprimera à partir de toutes les prévisions faites
jusqu’à présent dans le module.
On peut faire une petite statistique des opinions optimistes
ou pessimistes de la classe. Il peut être intéressant d’établir
deux listes de toutes ces opinions et les afficher ou de les
mettre en ligne.

Leçon 3 Mars 2030 pages 102-103

1 Émettre des hypothèses sur la visite possible 4 Vérifier des hypothèses dans un document
d’une autre planète. sonore.
Après avoir fait observer le système solaire dans son Faire écouter deux fois chaque dialogue, suivi d’une pause,
ensemble (Internet), demander aux élèves quelle planète et vérifier les réponses. Les hypothèses de la classe étaient-
ils aimeraient visiter et pourquoi. Recourir au vocabulaire elles proches de la réalité ?
du dico, page 117.
Transcription, piste 56
a. ANTOINE : Je sais ! Parce que son sol est rouge !
AKIKO : C’est bizarre !
COMPRÉHENSION JEANNE : Non, ce n’est pas bizarre, sur la Terre aussi, ça
existe : dans les grands déserts américains, par exemple.
b. AKIKO : Sur Mars, il y a des petits hommes verts plus intel-
2 Vérifier la véracité d’affirmations dans ligents que nous…
un document écrit. JEANNE Mais non ! Il n’y a pas de vie possible sur Mars parce
Faire faire l’activité en demandant de justifier les réponses qu’il n’y a pas d’eau.
par des éléments du texte. AKIKO : Et sur d’autres planètes, il y a des habitants ?
JEANNE : Ça, c’est un mystère !
c. AKIKO : Il faut plus de deux mois pour aller sur la planète
Mars.
3 Faire des hypothèses sur la planète Mars. ANTOINE : Mais non, une navette spatiale, ça va vite !
JEANNE : Il faut beaucoup plus de temps : les scientifiques
Par petits groupes, faire des hypothèses, puis les compa-
parlent d’un voyage de six à sept mois pour arriver sur
rer aux autres réponses de la classe. Choisir, tous ensemble,
Mars ! C’est très loin de la Terre !
celles qui paraissent les plus vraisemblables.

82
LEXIQUE 7 Comparer Mars et Vénus.
Demander aux élèves de faire les quatre comparaisons
possibles entre les deux planètes. Veiller à l’utilisation de la
5 Faire correspondre des objets spatiaux structure adéquate pour chaque cas.
à leur photographie.
Établir les correspondances et demander de faire une
phrase avec chaque groupe nominal.

Imagine les habitants d’une autre planète !


COMMUNICATION
Le cinéma, la littérature, la BD, les dessins animés sont une
source inépuisable de modèles d’extraterrestres.
6 Conceptualiser les structures comparatives
en reconstituant des phrases d’un document.
8 Créer un être habitant sur une autre planète.
Demander de rétablir les phrases en faisant correspondre
Ne pas se contenter de la simple reproduction d’un modèle
les éléments des deux colonnes.
existant. Proposer d’observer ce qui existe déjà en tapant
Faire lire, écouter, observer et commenter le tableau Pour
« extraterrestres » dans la rubrique images d’un moteur de
comparer deux éléments. Veiller à bien faire distinguer les
recherche, qui va fournir des dizaines d’exemples dont on
deux constructions proposées.
peut s’inspirer pour créer un être unique. Suivre ensuite les
• Faire maintenant, éventuellement, l’activité 5 de Entraîne- étapes proposées dans l’activité et mettre les meilleures
toi, page 106. productions en ligne (ou toutes).

Leçon 4 Sciences et Fiction page 104

1 Dire ce que l’on sait de la science-fiction. Transcription, piste 58


Chacun nommera les titres de films et de livres de science- a. C’est le premier film de science-fiction au monde. b. C’est
fiction qu’il connaît, et dira ceux qu’ils a vus ou lus, ainsi que une bande dessinée très célèbre ! c. Elle va dans l’espace
ceux qu’il a préférés. La classe choisira son film et son livre pour installer des satellites. d. C’est un livre de science-
favoris. À partir de leur expérience, comment peuvent-ils fiction qui date de 1865.
définir la science-fiction ?

2 Classer des documents en deux catégories. 4 Compléter une chronologie de la science et de


Faire observer et lire les documents, puis demander de les la science-fiction à partir de ce que l’on sait.
classer dans le tableau. Comparer deux par deux ce clas- Demander aux groupes de compléter, pendant sept
sement, le commenter, puis procéder à une correction minutes, la chronologie présentée à la page 104 à partir de
collective. leurs propres connaissances. Mettre les résultats de tous
les groupes en commun pour n’obtenir plus qu’une seule
liste qui peut être complétée, illustrée, affichée et mise en
3 Faire correspondre un énoncé enregistré ligne.
à chaque document.
Faire écouter une première fois en entier et demander
d’essayer d’établir une première correspondance. Faire Sur le DVD se trouve l’extrait Science et fiction.
écouter deux fois en faisant une pause après chaque
énoncé et corriger.

83
Mon cours de sciences page 105

Tout au long de ce manuel, les auteures ont cherché à


faire passer l’apprentissage par l’expérience vécue. C’est 3 Faire des hypothèses sur un phénomène
là la condition idéale pour tout apprenant. Dans le cas physique.
des matières scientifiques, cette efficacité est renfor- Par groupes de deux, demander de faire, pendant
cée et accélérée par la curiosité et le résultat visible et quelques minutes, des hypothèses sur ce phénomène.
concret. Mettre toutes les réponses en commun. De l’avis géné-
ral, quelle est la meilleure explication ? Pour terminer,
vérifier la solution.
1 Parler de ses propres expériences
scientifiques.
Chacun explique le type d’expériences scientifiques qu’il 4 Réaliser une expérience scientifique.
a eu l’occasion de réaliser. Où, quand, comment, avec Voilà une excellente occasion de satisfaire la curiosité
quel résultat ? Quel est le type d’expérience qui plaît le des élèves et de leur faire vivre une belle expérience
plus aux élèves ? Peuvent-ils en réaliser une en classe ? multi-sensorielle dont ils se souviendront longtemps.
Faire réaliser la manipulation à tour de rôle. Un petit re-
portage vidéo pourrait être en ligne avec profit.
2 Identifier ce dont on parle et retrouver des
éléments liés à l’orage dans un document écrit.
Demander d’identifier le sujet du document et établir
les associations. Quelles émotions les élèves ressentent-
ils face à un orage ?

Entraîne-toi pages 106-107

GRAMMAIRE 3 Approfondir l’apprentissage du futur simple.


Demander de faire l’exercice, puis réaliser une correction
collective en écrivant les verbes au tableau.
1 Conceptualiser l’utilisation de où en remettant
des phrases en ordre.
Demander de remettre les phrases en ordre et faire compa- 4 Reconstituer des formes verbales au futur
rer les résultats par deux avant la correction finale. et les inclure dans un texte.
Faire d’abord retrouver les formes verbales, demander à
quels infinitifs elles correspondent, puis les replacer dans
2 Conceptualiser l’utilisation de où en complétant le texte.
des phrases.
Faire faire individuellement l’activité, puis demander de
comparer les productions par deux et procéder à une cor- 5 Comparer des éléments.
rection personnalisée. Faire compléter le test, y compris la partie résultats.

84
2. Moi, j’habite dans un pays où il fait très froid et où il neige
LEXIQUE beaucoup en hiver ; mais il fait très chaud en été. Il y a des
saisons et il pleut beaucoup en automne et au printemps !
3. Dans mon pays d’origine, il y a en général beaucoup de
6 Faire correspondre un bulletin météo à une carte soleil. Dans le Sud, il fait toujours très chaud, en hiver et en
ou à un tableau de prévision. été, parce que c’est le désert !
Faire écouter une fois, en effectuant une pause après
chaque proposition et en demandant aux élèves de faire un
choix. Puis refaire écouter deux fois avec une pause et véri-
fier le résultat. Les élèves doivent indiquer à quelle écoute 9 Comparer deux éléments.
(première, deuxième ou troisième) ils ont bien identifié les Faire faire l’exercice, puis demander à chacun de se fabri-
cartes. quer une fiche semblable.
Échanger sa fiche avec celle d’un camarade et se comparer
Transcription, piste 59 l’un à l’autre.
1. Aujourd’hui, c’est l’été dans le Sud ! Il fait 28 degrés à
Marseille et à Bordeaux, et il y a un grand soleil ! Dans le
Nord, il pleut, mais il ne fait pas froid. 2. C’est le premier jour
du printemps, mais il ne fait pas chaud : 12 degrés à Paris, PHONÉTIQUE
Nantes et Lille, avec de la pluie dans l’Ouest de la France.
À Paris et à Strasbourg, il fait beau. 3. Aujourd’hui, il va faire
très froid sur toute la France : de – 5 degrés à Paris à – 10 10 Reconnaître le e caduc dans des formes verbales
degrés près de Lyon ! N’oubliez pas vos vêtements chauds ! au futur.
La neige va tomber à l’Est entre Lille et Strasbourg.
Suivre les consignes de l’exercice.

7 Retrouver des mots concernant l’espace à partir 11 Vérifier la prononciation correcte du e caduc.
de leur définition. Faire écouter pour vérifier et faire répéter plusieurs fois
Demander de faire l’exercice individuellement et de compa- après écoute.
rer les réponses par deux avant une correction collective.

apprendre à apprendre
COMMUNICATION
Comment comprendre une conversation en français ?
Demander aux apprenants s’ils ont des astuces person-
8 Associer des personnes et leur pays d’origine nelles pour mieux comprendre une conversation. Chacun
à des climats. écrit une ou deux astuces, mêmes les plus farfelues. Mettre
Faire écouter une fois avec une pause après chaque des- les propositions en commun et choisir celles qui vont
cription. Demander de faire une première association, puis compléter la liste finale.
faire réécouter à nouveau pour vérifier. Finalement, deux
par deux, les élèves écrivent un petit texte décrivant le cli-
mat du pays où ils vivent actuellement, puis le racontent à
la classe.

Transcription, piste 60
1. Dans le pays de ma mère, il fait toujours chaud parce que
nous sommes près de l’équateur. En général, il y a beaucoup
de soleil, mais il pleut aussi. Il n’y a pas vraiment de saisons
chez moi !

85
Évaluation DELF page 72

1 Compléter un texte à partir d’un document 2 Comparer le climat de son pays avec celui
oral. de la France.
Faire écouter trois fois l’enregistrement et attribuer un Demander de faire cinq comparaisons. On attribue un
point par bonne réponse. point par phrase entièrement correcte. S’il y a des fautes,
mais que la phrase reste compréhensible, on mettra
Transcription, piste 62 0,75 ou 0,5 par énoncé en fonction de l’importance des
JEANNE : Moi, je rêve d’aller sur Mars ! erreurs.
ANTOINE : Ah bon ? Pas moi ! Ce n’est pas très intéres-
sant !
JEANNE : Pourquoi ? 3 Associer villes et symboles à partir
ANTOINE : Parce que c’est un lieu où il n’y a rien à faire, d’un bulletin météo écrit.
où il n’y a pas de magasins… Attribuer un point par bonne réponse. Attention ! Il y a
JEANNE : Oui, bien sûr, mais c’est une expédition deux réponses pour Paris.
incroyable !
ANTOINE : Une expédition, ça oui ! C’est dans la cam-
pagne où il n’y a rien, loin des grandes villes ! 4 Imaginer les ados de 2030.
JEANNE : Dans la campagne ? Mais… on parle de la
même planète ? On attribue un point par phrase entièrement correcte.
ANTOINE : Je ne parle pas de la planète, je parle du S’il y a des fautes, mais que la phrase reste compréhen-
village de Mars ! sible, on mettra 0,75 ou 0,5 par énoncé en fonction de
JEANNE : Tu connais un village qui s’appelle Mars ? l’importance des erreurs.
ANTOINE : Oui, dans le sud-est de la France !
JEANNE : Incroyable !

86
Tests
Révisions
Approfondissements
Nom :

TEST 1 ... / 30 Prénom :


Classe :

1 Mets les adjectifs à la forme correcte. ... / 9

a. Je m’appelle Aline, je suis canadienne ; je suis très sportive et assez bavarde.

Je m’appelle Théo, je suis ; je suis très


et assez .

b. Il s’appelle Julien, il est espagnol ; il est assez sérieux et très gentil.

Elle s’appelle Léa, elle est ; elle est assez


et très .

c. J’ai des amis québécois ; ils sont motivés et curieux.

J’ai des amies ; elles sont


et .

2 Retrouve les adverbes de fréquence et transforme les phrases


(place correctement l’adverbe). ... / 4

a. SIOPRAF
Il mange à la cantine.
b. SIMIJA
Elle n’est pas drôle.
c. TENVOSU
On prend le bus.
d. SUOJOTRU
Nous faisons nos devoirs.
3 Complète les phrases avec le verbe prendre, apprendre ou
comprendre à la forme correcte. ... / 5

a. Mes amis l’italien dans une école à Rome.


b. Quand je voyage, je beaucoup de photos.
c. Est-ce que vous les chanteurs français ?
d. Si mon ami allemand parle trop vite, je ne rien du tout.
e. Où est-ce que les élèvent leur repas ?

4 Complète avec est-ce que, qu’est-ce que, pourquoi, quand, comment


ou où et associe. ... / 6

a. est-ce que tu étudies le français ?


b. Tes amis arrivent ? Demain ?
c. tu vas en vacances ?
d. tu aimes le cours de maths ?
e. est-ce que tu vas au collège ?
f. vous faites pendant la récré ?

1. Au bord de la mer.
2. Je l’adore !!!
3. Pour parler avec mon amie parisienne.
4. À vélo ou en bus, ça dépend.
5. Nous discutons avec nos copains.
6. Non, ce soir, je vais les chercher à la gare.

a. b. c. d. e. f.

5 Retrouve le nom des cinq matières de l’emploi du temps.


CD classe 1 Écoute Étienne et note le nombre d’heures. ... / 6
ou CD Rom
piste 23 a. LENCHEOITOG
b. TAQAMTIUÉMESH
c. QUUMISE
d. NIARFÇAS
e. SGAINAL
f. TORPS
Nom :

TEST 2 ... / 30 Prénom :


Classe :

1 Trouve la préposition de lieu correcte. ... / 7

a. la table

b. la cuisine

c. la salle de bains

d. le lit

e. la fenêtre et la porte

f. les étagères

g. le canapé

2 Lis les énigmes et retrouve les meubles et les objets


de la maison. ... / 4

a. J’ai quatre pieds, on peut s’asseoir sur moi et mon nom commence par un F. Qui suis-je ?
Le .
b. Je suis un objet de décoration et, généralement, on me place sous une table ou sous un
lit. Qui suis-je ? Le .
c. Je donne de la lumière. Qui suis-je ? La .
d. Nous sommes utiles pour ranger des livres. Notre nom commence par la cinquième lettre
de l’alphabet. Qui sommes-nous ? Les

3 Écris la forme correcte du verbe vouloir. ... / 3

a. Je b. Tu
c. Il/Elle/On d. Nous
e. Vous f. Ils/Elles
2
4 Écoute Manon et réponds aux questions. ... / 6
CD classe 1
ou CD Rom a. Quelle pièce est à gauche du salon ? C’est .
piste 42
b. Quelle pièce est à droite du salon ? C’est .
c. Dans quelle pièce travaille le père de Manon ? Dans .
d. Quelle pièce est à côté de la chambre des parents de Manon et de la salle de bains ?
Ce sont .
e. Si on monte l’escalier, où est-ce qu’on arrive ? Dans .
f. Quel est l’endroit préféré de Manon ? C’est .

5 Écoute Manon et complète les phrases. ... / 6


CD classe 1
ou CD Rom a. Manon veut des gris ou pour écrire des
piste 44
en blanc.
b. Elle veut des étagères pour ranger ses .
c. Elle veut un grand pour lire et .

6 Complète avec c’est, ce sont, il est, elle est, ils sont ou elles sont. ... / 4

a. Ma maison, un bateau ; magnifique.


b. Ma chambre, en haut de la maison ; mon univers.
c. Mes objets préférés, mes livres de peinture. très intéressants.
d. Mon lit, confortable ; mon refuge.
Nom :

TEST 3 ... / 30 Prénom :


Classe :

1 Complète avec un adjectif possessif et un pronom COD comme dans


l’exemple. ... / 6
a. Ce stylo, je l’utilise pour faire mes devoirs.
b. BD française, il lit souvent.
c. jeu amusant, tu connais ?
d. objets sont trop chers ; je ne achète pas.
e. autocollant de Tintin, je adore !
f. pièce de monnaie, je ajoute à ma collection.
g. argent de poche, je garde pour acheter des cadeaux.

2 Écris les nombres, puis le résultat de l’opération en lettres. ... / 3

a. 77 ( ) – six =
b. 88 ( ) – trois =
c. 99 ( ) – sept =

3 Écoute et complète les phrases. ... / 4


CD classe 1 a. Moi, j’achète quand c’est les , ce n’est pas !
ou CD Rom
piste 62 b. Ma , c’est les grands ! On trouve tout !
c. J’adore les et les vide-greniers, c’est moins cher, on parle avec
les gens et on achète d’ !
d. Je préfère les petites , les sont sympas
et on n’achète pas les mêmes choses que tout le monde !

4 Retrouve les six mots en relation avec la situation d’achats. ... / 6

UT E R CO Û T E R F I R P R
I XO
E TER IRD ETE
R
CH LL
A
ÉPE
NSERE EBI
UN RVENDRER
3
5 Écoute les dialogues et reconstitue les questions
CD classe 1
et les réponses. ... / 6
ou CD Rom
piste 58
combien de 96 € pièces tu as

est-ce que combien 72 € tu dépenses

d’argent tu gagnes 80 et 100 € combien est-ce que

a. Journaliste : ?
Antoine : .
b. Journaliste : ?
Manon : Tout mon argent de poche ; .
c. Journaliste : avec ce vide-greniers ?
Hugo : Je gagne entre .

6 Écris cinq phrases avec tous les éléments donnés. ... / 5

Je ma passion cinéma

Je suis de collectionne les porte-clés

passionne c’est folle

la BD passionné pour petites boîtes

Je me les timbres Je suis de

a.
b.
c.
d.
e.
Nom :

TEST 4 ... / 30 Prénom :


Classe :

1 Écoute et complète. ... / 6


CD classe 1 a. Pour notre pique-nique, nous avons jus de fruits, salade de pâtes,
ou CD Rom
piste 81 fromage et pain !
b. Pour notre pique-nique, nous allons manger poulet, fruits, légumes et
fromage et nous allons boire eau.
c. Pour notre pique-nique, nous avons jambon, fruits, légumes,
fromage et chips. Nous n’avons pas jus de fruits.

2 Barre l’intrus. ... / 5

a. un paquet de gâteaux / bonbons / viande


b. une cuillère de confiture / fruits / farine
c. une tranche de poulet / viande / pain
d. un morceau de banane / pâtes / sucre
e. un verre de lait / jus de fruits / légumes

3 Complète avec le, la, l’, les ou du, de la, de l’ ou des. ... / 5

a. Je mange souvent légumes ; j’adore légumes !


b. Mes amis adorent fromage. Et vous, vous mangez fromage ?
c. Je mange fruits tous les jours parce que c’est bon pour la santé.
d. – Au petit déjeuner, tu prends pain ou céréales ?
– Je préfère pain.
e. Mes copines aiment bien boissons sucrées. Moi, je bois eau.

4 Écris la forme correcte du verbe devoir. ... / 3

a. Je/Tu .
b. Il/Elle/On .
c. Nous .
d. Vous .
e. Ils/Elles .
4
5 Écoute et complète la recette d’Akiko. ... / 7
CD classe 1
ou CD Rom
piste 72 a. Fais les pâtes dans une casserole d’ .

b. Avec un , coupe le fromage

et le poulet en petits et les tomates en tranches.

c. Ajoute les petits pois et les verts.

d. Mélange tout avec quatre cuillères de .

e. Mets au deux heures.

6 Transforme les phrases avec l’expression entre parenthèses. ... / 4

a. Il boit du lait. (peu de)


b. Elle mange des légumes. (assez de)
c. Je prends de la viande. (trop de)
d. Nous buvons de l’eau. (beaucoup de)
Nom :

TEST 5 ... / 30 Prénom :


Classe :

1 Complète le tableau avec l’infinitif ou le participe passé . ... / 10

Infinitif Participe passé

a. avoir

b. dû

c. été

d. faire

e. lire

f. mort

g. naître

h. prendre

i. venu

j. voir

2 Complète avec la forme correcte du verbe être ou du verbe avoir. ... / 5

a. Cet écrivain né en 1830 et mort en 1876.


b. Hier soir, tu resté chez toi ou tu sorti avec des amis ?
c. Nous allés en Inde. Nous fait un voyage exceptionnel !
d. Ce matin, je pris le métro et je ne pas arrivé en retard.
e. Mes amis eu beaucoup de chance, ils participé à un jeu télévisé.

3 Choisis la bonne réponse. ... / 3

a. Mes amies sont allés / allées / allé au cinéma.


b. Cette chanteuse est devenue / devenu / devenus célèbre en 2001.
c. Ces écrivains sont tous nées / né / nés au XVIIIe siècle.
5
4 Écris les nombres en lettres. ... / 5

a. Victor Hugo est né en 1802


( )
et est mort en 1885
( ).
b. 3758 ( )
+ 551 ( ) = 4309 ( Victor Hugo

5 Complète avec les mots proposés. ... / 7


ensuite – épreuves – candidats – questions – gagné – jeu – thème

http://www.forum-question-pour-un-champion.fr

J’ai participé à un à la télévision qui s’appelle Questions pour


un champion. Il y a quatre candidats et trois . D’abord,
on doit répondre à des sur des sujets très différents ;
, on choisit un spécial et, à la fin, il reste deux
qui doivent encore répondre à des questions. Le premier
qui a quinze points a .
Nom :

TEST 6 ... / 30 Prénom :


Classe :

1 Complète avec le, la, l’, les, lui ou leur. ... / 8

a. Les élèves de notre classe ont contacté l’association des Restos du Cœur pour
offrir notre aide. Nous avons choisie parce qu’elle aide les personnes en difficulté.
Elle donne de la nourriture et des vêtements.
b. Notre professeur est d’accord avec l’organisation de la collecte car nous avons
expliqué le projet et il a trouvé intéressant. Nous avons préparé les paquets et
nous avons envoyés.
c. Cette course, nous faisons pour les enfants malades. Nous voulons aider.

2 Réponds aux questions avec ne … rien ou ne … personne. ... / 4

a. – Tu as appelé quelqu’un ?
– Non, je .
b. – Tu as demandé quelque chose ?
– Non, je .
c. – Elle a téléphoné à quelqu’un ?
– Non, elle .
d. – Il y a quelque chose à faire ?
– Non, il .

3 Écoute et corrige les six erreurs dans le texte


CD classe 2
de présentation d’Émilie. ... / 6
ou CD Rom
piste 21 Émilie est la responsable du Club Téléthon. Elle a couru six tours et n’est pas fatiguée mais
elle a soif, elle a mal aux jambes, elle a froid et elle a faim. Elle a fait cette course pour aider
les enfants handicapés.
6
4 Souligne la condition puis écris la phrase comme dans l’exemple. ... / 4

Exemple : s’asseoir / avoir mal aux jambes a Si j’ai mal aux jambes, je m’assois.
a. avoir chaud / prendre une douche a Si tu
b. boire de l’eau / avoir soif a Si vous
c. être fatigué / se reposer a Si je
d. fermer la fenêtre / avoir froid a Si tu

5 Classe les mots dans le tableau. ... / 8


une coupure – la crème – se brûler – une chute – le mouchoir propre – l’eau
froide – saigner – le médicament

a. Les accidents b. Les solutions


Nom :

TEST 7 ... / 30 Prénom :


Classe :

1 Écris la forme correcte du verbe pouvoir au présent. ... / 3

a. Je b. Tu
c. Il/Elle/On d. Nous
e. Vous f. Ils/Elles

2 Transforme les questions en questions formelles. ... / 4

a. Est-ce que tu aimes ta profession ?

b. Comment est-ce que vous avez choisi votre métier ?

c. Qu’est-ce que vous préférez faire dans votre travail ?

d. Est-ce que vous pouvez m’expliquer ce que vous faites ?

3 Écoute la chanson et écris une profession


CD classe 2 pour chaque lettre de l’alphabet. ... / 14
ou CD Rom
piste 40 A: B:
C: E:
F: I:
J: L:
M: N:
P: R:
S: V:
7
4 Transforme les phrases comme dans l’exemple. ... / 5

Exemple : Je suis styliste ; j’aime la mode. a Pour être styliste, il faut aimer la mode.
a. Je suis médecin ; j’ai envie d’aider les malades.
a Pour
b. Je suis peintre ; je sais dessiner.
a Pour
c. Je suis informaticienne ; je connais bien les ordinateurs.
a Pour
d. Je suis footballeur ; je peux courir vite.
a Pour
e. Je suis réalisatrice ; je suis créative.
a Pour

5 Écoute et réponds aux questions. ... / 4


CD classe 2 a. Quels sont les deux lieux où elle travaille ?
ou CD Rom
piste 39 b. Qu’est-ce qu’elle construit ?
(la femme)
c. Pour faire ce métier, quelles matières il faut aimer ?
d. Quelles qualités faut-il pour ce métier ?
Nom :

TEST 8 ... / 30 Prénom :


Classe :

1 Corrige les verbes ; mets-les au futur. ... / 6

En 2030,
a. Nous habitons sur d’autres planètes.
b. Les scientifiques découvrent de nouveaux médicaments.
c. Vous vivez dans des villes futuristes.
d. On parle peut-être tous la même langue.
e. Je voyage dans l’espace.
f. Les gens mangent des aliments différents.

2 Conjugue les verbes au futur simple. ... / 5

a. En 2050, nous (être) neuf milliards d’habitants sur la Terre.


b. Plus tard, il y (avoir) moins d’eau ; il faut l’économiser.
c. Au siècle prochain, on (pouvoir) peut-être aller sur la lune pour les vacances.
d. Dans la maison du futur, les robots (faire) la cuisine et le ménage.
e. Dans le futur, vous (aller) peut-être au collège en navette.

3 Écoute et complète les informations météo. ... / 10


CD classe 2 a. Aujourd’hui, c’est l’ dans le Sud ! Il fait à Marseille et à Bordeaux et
ou CD Rom
piste 59 il y a un grand ! Dans le Nord, il , mais il ne fait pas .
b. C’est le premier jour du , mais il ne fait pas :
à Paris, Nantes et Lille, avec de la dans l’Ouest de la France. À Paris
et à Strasbourg, il fait .
8
4 Remets les phrases dans l’ordre. ... / 4

a. où / région / il / C’est / neige / souvent / une

b. y / une / est / il / planète / d’ / où / n’ / a / Mars / eau / pas

c. un / toujours / connais / pays / où / il / Je / beau / fait

d. sont / pays / Ce / où / pleut / il / rarement / des

5 Complète les phrases avec plus (de), moins (de) et que. ... / 5

a. Sur Mars, une journée dure 24 heures.


b. Le soleil est loin de la Terre Mars.
c. La Lune est visible de la Terre Vénus.
d. Sur Terre, il fait chaud sur Vénus.
e. Sur la planète bleue, il y a lunes sur la planète rouge.
Corrigés des tests

TEST 1 3. (vocabulaire de l’argent, des achats) a. soldes,


1. (adjectifs masculin féminin / nationalités cher ; b. passion, magasins ; c. marchés,
et adjectifs de caractère) a. canadien, sportif, occasion ; d. boutiques, vendeurs.
bavard ; b. espagnole, sérieuse, gentille ; 4. acheter, coûter, prix, dépenser, vendre,
c. québécoises, motivées, curieuses. billet.
2. (adverbes de fréquence) a. Il mange parfois 5. a. Tu as combien de pièces, 96 € ; b. Combien
à la cantine. ; b. Elle n’est jamais drôle ; c. On est-ce que tu dépenses, 72 € ; c. Combien
prend souvent le bus ; d. Nous faisons toujours d’argent est-ce que tu gagnes, 80 et 100 €.
nos devoirs. 6. a. Ma passion, c’est la BD ; b. Je suis folle de
3. (verbes prendre, comprendre et apprendre cinéma / de petites boîtes ; c. Je collectionne
au présent) a. apprennent ; b. prends ; les timbres / les porte-clés ; d. Je me passionne
c. comprenez ; d. comprends ; e. prennent. pour la BD / les timbres / les porte-clés ; e. Je
4. (questions) a. pourquoi ; b. quand ; c. Où ; suis passionné de cinéma / de petites boîtes.
d. Est-ce que ; e. Comment ; f. Qu’est-ce que.
a. / 3. ; b. / 6. ; c. / 1. ; d. / 2. ; e. / 4 ; f. / 5.
5. (matières) a. Technologie / une heure et
TEST 4
demie ; b. Mathématiques (Maths) / quatre
heures ; c. Musique / une heure ; d. Français / 1. (partitifs) a. du, de la, du, du ; b. du, des, des,
quatre heures ; e. Anglais / trois heures ; f. Sport / du, de l’ ; c. du, des, des, du, des, pas de.
trois heures. 2. (quantités) a. viande ; b. fruits ; c. poulet ;
d. pâtes ; e. légumes.
3. a. des, les ; b. le, du ; c. des ; d. du, des, le ;
e. les, de l’.
TEST 2 4. (verbe devoir au présent) a. dois ; b. doit ;
1. (prépositions et adverbes de lieu) a. au- c. devons ; d. devez ; e. doivent.
dessus de ; b. dans ; c. à côté de ; d. derrière ; 5. a. cuire, eau ; b. couteau, morceaux ;
e. entre ; f. sur ; g. sous. c. haricots ; d. vinaigrette ; e. frigo.
2. (vocabulaire des meubles de la maison) a. le 6. a. Il boit peu de lait ; b. Elle mange assez de
fauteuil ; b. le tapis ; c. la lampe ; d. les étagères. légumes ; c. Je prends trop de viande ; d. Nous
3. (verbe vouloir) a. veux ; b. veux ; c. veut ; buvons beaucoup d’eau.
d. voulons ; e. voulez ; f. veulent.
4. a. la cuisine ; b. la salle à manger ; c. le bureau ;
d. les toilettes ; e. l’entrée ; f. la terrasse.
5. a. murs, noirs, poèmes ; b. livres ; c. lit, rêver. TEST 5
6. a. c’est, il est ; b. elle est, c’est ; c. ce sont, ils ; 1. (participes passés) a. eu ; b. devoir ; c. être ;
d. il est, c’est. d. fait ; e. lu ; f. mourir ; g. né ; h. pris ; i. venir. ;
j. vu.
2. (être ou avoir) a. est, est ; b. es, es ; c. sommes,
avons ; d. j’ai, suis ; e. ont, ont.
TEST 3 3. (accord du participe passé) a. allées ;
1. (adjectifs démonstratifs et pronoms COD) b. devenue ; c. nés.
a. Ce, l’ ; b. Cette, la ; c. ce, le ; d. Ces, les ; e. Cet, 4. (grands nombres) a. mille huit cent deux,
l’ ; f. Cette, l’ ; g. Cet, le. mille huit cent quatre-vingt-cinq ; b. trois mille
2. (nombres de 70 à 100) a. soixante-dix-sept, sept cent cinquante-huit, cinq cent cinquante
soixante et onze ; b. quatre-vingt-huit, quatre- et un, quatre mille trois cent neuf.
vingt-cinq ; c. quatre-vingt-dix-neuf, quatre- 5. jeu, épreuves, questions, ensuite, thème,
vingt-douze. candidats, gagné.

104
TEST 6 F : footballeur ; I : informaticien, infirmier, ingé-
1. (pronoms COI) a. lui, l’, leur ; b. lui, l’, les ; c. la, nieur ; J : journaliste ; L : libraire ; M : musicien,
les. médecin ; N : nageur ; P : photographe, pompier ;
2. (indéfinis) a. Non, je n’ai appelé personne ; R : réalisateur ; S : styliste ; V : vendeur.
b. Non, je n’ai rien demandé ; c. Non, elle n’a 4. a. Pour être médecin, il faut avoir envie
téléphoné à personne ; d. Non, il n’y a rien à d’aider les malades. ; b. Pour être peintre, il faut
faire. savoir dessiner. ; c. Pour être informaticien(ne),
3. Émilie est la responsable du Club Solidarité. il faut connaître les ordinateurs. ; d. Pour être
Elle a couru sept tours et est fatiguée mais elle footballeur, il faut savoir courir vite. ; e. Pour être
a soif, elle a mal aux pieds, elle a chaud et elle réalisatrice, il faut être créative.
a faim. Elle a fait cette course pour aider les 5. (reprendre la deuxième partie de l’audio
enfants malades. de la piste 3, la femme) a. Le bureau et le
4. (si + présent) a. Si tu as chaud, tu prends chantier ; b. Des routes et des ponts ; c. Les
une douche ; b. Si vous avez soif, vous buvez de mathématiques et la physique ; d. Des qualités
l’eau ; c. Si je suis fatigué(e), je me repose ; d. Si techniques et humaines.
tu as froid, tu fermes la fenêtre.
5. a. une coupure, se brûler, saigner, une
chute ; b. la crème, l’eau froide, le médicament, TEST 8
le mouchoir propre. 1. (futur simple) a. habiterons ; b. découvriront ;
c. vivrez ; d. parlera ; e. voyagerai ; f. mangeront.
2. (futur simple / verbes irréguliers) a. serons ;
TEST 7 b. aura ; c. pourra ; d. feront ; e. irez.
1. (verbe pouvoir au présent) a. peux ; b. peux ; 3. (lexique de la météo) a. été, 28 degrés, soleil,
c. peut ; d. pouvons ; e. pouvez ; f. peuvent. pleut, froid ; b. printemps, chaud, 12 degrés,
2. (questions formelles) a. Aimes-tu ta pluie, beau.
profession ? ; b. Comment avez-vous choisi 4. a. C’est une région où il neige souvent. ;
votre métier ? ; c. Que préférez-vous faire dans b. Mars est une planète où il n’y a pas d’eau. ;
votre travail ? ; d. Pouvez-vous m’expliquer ce c. Je connais un pays où il fait toujours beau. ;
que vous faites ? d. Ce sont des pays où il pleut rarement.
3. (vocabulaire des métiers) A : animateur, 5. (comparaison) a. plus de ; b. moins, que ;
acteur ; B : boulanger ; C : chanteur ; E : écrivain ; c. plus, que ; d. moins, que ; e. moins de, que.

105
Nom :

STns1
RévTisEio Prénom :
Classe :

1 Retrouve les onze adjectifs de caractère ou de nationalité


et écris la forme du féminin.

RI TIL MA TI TIF LE EUX


RO NOIS SÉ LE VÉ SPOR BA
GÉ VARD MO MI GEN CAIN QUE
RIEN AL DRÔ MAND DE CHI AL

Quatre adjectifs de nationalité :

Sept adjectifs de caractère :

2 Retrouve les formes des verbes prendre, apprendre et comprendre


et entoure les lettres intruses (deux par mot sauf pour e.).
Ensuite, complète la phrase mystère avec les lettres entourées.
a. M O P E J C N N E N T R C
b. D R A P E R P N S O
c. P E G N N S R O E
d. P U P E R E Z A N N
e. O U R M E P N D C
Phrase mystère : Je sais ces trois verbes !

3 Retrouve les mots sur le thème du collège.


a. Au cours d’h , j’apprends beaucoup de dates.
b. Je prends mes repas à la c .
c. Le p de musique est très sympa.
d. Mes m préférées sont les maths et la physique-chimie.
e. Je préfère avoir de bonnes n que des mauvaises !
f. Je suis très sérieux, j’aime faire mes d .
Nom :

Approfondissements Prénom :
Classe :

1 Associe et complète avec le verbe prendre, apprendre ou comprendre.


a. Qu’est-ce que tu fais à la bibliothèque ? Tu la leçon de maths ?
b. Vous rentrez chez vous pour déjeuner ?
c. Tes amies et toi, vous toutes le français ?
d. Est-ce qu’on notre sac pour aller en récré ?

1. Non, nous nos repas à la cantine.


2. Oui mais je ne rien !
3. Moi, je le laisse dans la classe.
4. Non, Alice l’italien ; Marion et Anita
le russe.
a. b. c. d.

2 a. Au collège ! Écris les mots manquants dans la grille


à l’aide des définitions et trouve le mot mystère.
1. Tous les jours, après le collège, je dois
faire mes … .
1 E I
2. La physique-chimie est la … que je préfère ! 2 T
3. La … de récré est le lieu où je peux discuter 3
avec mes copains.
4. Le brevet des collèges est un … .
4 M E
5. Dans certains pays, les collégiens doivent 5 I R
porter un … . 6 S
6. Dans le cours d’instruction civique,
j’apprends les règles à respecter en … .
7 T
7. Je n’aime pas avoir une mauvaise … . 8 I
8. Je ne suis pas un artiste ; je déteste les cours de … .
Mot mystère :

3 Complète les phrases avec un adjectif de caractère ou de nationalité


à la forme correcte.
a. Mon amie vient du nord de l’Afrique, elle est AL . Elle est vraiment très
GEN et très SP .
b. Ces trois collégiens sont tous EURO : il y a deux filles FR et
un garçon POL . Ils sont très MOT et très CAL .
c. Je m’appelle Maria, je suis ME , je suis TI et un peu ST .
Nom :

Révisions Prénom :
Classe : 2
1 Retrouve les huit lieux de la maison.

E D C B U R E A U C A
N V U L M Y C X U O E
T O I L E T T E S U U
R B S A L O N F Q L B
E R I I D R O K N O Y
E T N S I J A R D I N
A O E S C A L I E R A

2 Transforme le nom des objets ou des meubles


et choisis la préposition correcte.
a. Généralement, les C _ U _ _ I _ S sont sur/sous le lit ou le _ A _ _ _ É.
b. Au-dessus de /Au-dessous de mon bureau, il y a un joli T _ _ L _ _ _ .
c. Mes _ T _ _ È _ _ S sont à côté de/sur la fenêtre.
d. Mon chat se cache parfois entre/derrière le _ A _ T _ _ I L.
e. Le T _ _ _ S est sur/sous la _ A _ L E du salon.

3 Retrouve les formes du verbe vouloir et entoure les sept lettres


intruses. Trouve le mot mystère avec les lettres entourées.
a. Je D E V U X
b. Tu X U I V E E
c. Il/Elle/On T E V U E
d. Nous O L V O N U S S
e. Vous L E R O V U Z
f. Ils/Elles R E L E U N T V
Mot mystère : Je suis un synonyme du verbe vouloir :
Nom :

Approfondissements Prénom :
Classe : 2
1 Retrouve les quinze mots sur le thème de la maison (lieux, meubles
et objets) et ajoute le, la, l’ ou les.
a. le ,
le , E T A G E R E S T W U F

le . B O C H A M B R E F R A
le . C I Z E S C A L I E R U
b. la , H L I T S A L O N N L T
la , A E C U I S I N E E A E
la ,
I T J A R D I N M T M U
la ,
S T A B L E P R T R P I
la ,
E E T E R R A S S E E L
la ,
la . T S F E N E T R E Q U E
c. l’ , l’ .
d. les , les .

2 Complète le dialogue avec les mots donnés.


meubles – coussins – veux – claire – chambre – étage – à côté de – lampe – tapis –
lit – fenêtres – décoration – déménagé – au-dessus de
– Allô, Anita, ça y est, j’ai !
– Oh ! Dis-moi comment est ta nouvelle ! Je
tout savoir !
– Elle est au premier , juste la salle
de bains. Elle est très grande et très parce qu’il y a deux
.
– Et les ?
– J’ai seulement mon et mon bureau ; je dois acheter des objets
de : je voudrais mettre une sur le mur
mon lit et, par terre, je voudrais un et
beaucoup de de toutes les couleurs.
– Super ! Tu as de la chance.
Nom :

Révisions Prénom :
Classe : 3
1 Écris en toutes lettres les centimes qui manquent.
a. Je dois payer 4 €, je donne 3,23 € ; il manque centimes.
b. Je dois payer 11 €, je donne 10,12 € ; il manque centimes.
c. Je dois payer 9 €, je donne 8,05 € ; il manque centimes.
d. Je dois payer 31 €, je donne 30,29 € ; il manque centimes.
e. Je dois payer 1 €, je donne 0,01 € ; il manque centimes.

2 Complète avec ce, cet, cette ou ces.


a. montres sont magnifiques.
b. porte-clés est à moi.
c. À qui est montre ?
d. J’adore objet.
e. J’adore timbres.
f. collection de boîtes coûte très cher !
g. autocollant est unique !

3 Associe et complète avec la forme correcte du pronom


(le, la, l’ ou les).
a. Tu connais ce magasin ?
b. Vous aimez les vide-greniers ?
c. Pourquoi tu as beaucoup de pièces ?
d. Qu’est-ce que tu fais de ton argent de poche ?
e. Qui veut cette montre ?
f. Tu ne veux pas vendre cette photo ?

1. Je dépense pour acheter des timbres.


2. Non, je aime trop !!
3. Je adore !!!
4. Non, je ne connais pas.
5. Parce que je collectionne.
6. Moi, je voudrais bien pour ma collection.

a. b. c. d. e. f.
Nom :

Approfondissements Prénom :
Classe : 3
1 Complète les dialogues avec ce, cette, cet ou ces
ou avec un pronom COD (le, la, l’ ou les).
a. – Combien coûte stylo, s’il vous plaît ? – 2,50 €. Vous prenez ?
b. – Où as-tu acheté BD ? – À la librairie, tu connais ?
c. – Toutes montres sont à toi ? – Oui, je collectionne !
d. – Tu peux me donner auto-collant ? – Oui, je ai en double.
e. – petite boîte est très jolie ! – Tu peux ouvrir, si tu veux !

2 Complète les phrases et retrouve le mot mystère (les lettres du mot


mystère sont dans les cases rouges).

a. L’euro est la de dix-sept pays de l’Union européenne.

b. C’est un verbe qui signifie le contraire de acheter : .

c. Je peux payer avec des pièces ou des .

d. Pour demander le prix, je peux dire : « ça coûte ? »

e. Si je n’ai pas assez d’argent, je peux dire : « C’est trop !»

Mot mystère : C’est un lieu où je peux acheter de vieux objets : une .

3 Écris les prix en lettres ou note les prix sur les étiquettes.
a. 73,51 € :

b. soixante-quatorze euros et quarante-sept centimes.

c. 80,43 € :

d. quatre-vingt-un euros et trente-huit centimes.

e. 100,16 € :

f. quatre-vingt-quinze euros et quatre-vingt-neuf centimes.

g. 94,11 € :
Nom :

Révisions Prénom :
Classe : 4
1 Complète avec la forme correcte du verbe devoir.
a. Qu’est-ce que je acheter pour le pique-nique ?
b. Vous apporter du jus de fruits.
c. Nos copains nous accompagner.
d. On ne pas acheter trop de pain.
e. Tu m’aider à préparer la salade.
f. Nous faire des sandwiches.

2 Retrouve les neuf aliments et écris les dans la bonne liste.


a. du
du C F F S P A I N P

du R R R A O V P F O
b. de la E O U L Z I A Z I
de la P M I A P A T E S
c. des E A T D F N Z T S
des
S G S E D D V E O
des
L E G U M E S C N
des

3 Entoure la forme correcte.


a. Je mange beaucoup de / beaucoup des fruits parce que j’adore les / le fruits!
b. Mes amis adorent le / du fromage. Et toi, tu manges du / de fromage ?
c. Je mange les / des légumes tous les jours parce que c’est bon pour la santé.
d. Au petit déjeuner, je prends du / le pain avec de la / la confiture.
e. Mes copines boivent les / trop de boissons sucrées. Moi, je bois de l’ / l’ eau.
Nom :

Approfondissements Prénom :
Classe : 4
1 Ajoute un mot à chaque liste.

dessert couper cuillère kilogramme trop de goûter lait

a. eau – jus de fruits –


b. couteau – fourchette –
c. un peu de – assez de –
d. déjeuner – dîner –
e. menu – plat –
f. gramme – litre –
g. mélanger – ajouter –

2 Complète avec les mots donnés et ajoute du, de la, de l’ ou des.


a. Pour faire une omelette au champignons, il faut et
. (œuf et champignons)
b. Pour faire des croque-monsieur, il faut
. (pain, jambon et fromage)
c. Pour faire une salade au poulet, il faut
. (salade verte, poulet et vinaigrette)

3 Complète avec les expressions données.


une assiette de – un paquet de – trop de – une boîte de – un morceau de –
une tranche de – un verre de – une bouteille de – un peu de – un kilo de
a. Je voudrais petits pois, s’il vous plaît.
b. Donnez-moi jambon.
c. Je vais acheter gâteaux.
d. Tu manges sucre, ce n’est pas bon pour la santé !
e. – Il y a lait au frigo.
– Je préfère jus d’orange
f. Je mets seulement de confiture sur mon pain.
g. À midi, j’ai pris viande et frites.
Nom :

Révisions Prénom :
Classe : 5
1 Retrouve les participes passés, puis écris l’infinitif de chaque verbe.

a. TRNOCÉA b. UV c. SIRP d. TIAF e. UL

f. TÉÉ g. UE h. ENUV i. DAROÉ j. ÛD

a. raconté a raconter b. a
c. a d. a
e. a f. a
g. a h. a
i. a j. a

2 Associe et complète avec être ou avoir.


a. Mathieu b. Nous
c. Vous d. Tu
e. Mes amies f. Je

1. sont venues chez moi et nous regardé Fort Boyard ensemble.


2. monté dans le train fantôme et j’ai eu très peur !
3. a rencontré son acteur préféré et eu un autographe.
4. avons vraiment aimé cette émission ; nous devenus des fans !
5. allée sur un plateau de télévision ; qu’est-ce que tu as vu ?
6. participé à un jeu télévisé ; vous avez gagné ou perdu ?

1. 2. 3. 4. 5. 6.

3 Écris en lettres ces trois années.

a. 2010

b. 1989

c. 1674
Nom :

Approfondissements Prénom :
Classe : 5
1 Retrouve les dix participes passés.
O A T A R R I V E
S L Y V P E T E F
I L H E U M B N A
D E S C E N D U I
K E J U P R I S T

2 Complète avec être ou avoir et accorde le participe passé


si nécessaire.
a. Mes amis vu une émission passionnante sur M6!

b. Nous ne jamais allé sur un plateau de télévision.

c. Cette animatrice né le même jour que moi.

d. Cet acteur fait beaucoup de publicités.

e. Je ne jamais participé à un jeu télévisé.

f. Deux de mes copains se rencontré à un spectacle.

g. Tu aimé ce programme ?

3 Ajoute deux mots à chaque liste.

mourir histoire biographie épreuve au début de

autographe célèbre Renaissance candidat ensuite

a. énigme – solution – –
b. siècle – Moyen Âge – –
c. d’abord – à la fin de – –
d. naître – raconter – –
d. star – acteur – –
Nom :

Révisions Prénom :
Classe : 6
1 Complète avec l’expression qui convient conjuguée au présent.
avoir peur – avoir envie – avoir chaud – avoir faim – avoir soif – avoir mal – avoir besoin
a. Je ; je voudrais de l’eau.
b. Si vous , mangez un fruit.
c. Ouvre la fenêtre, nous .
d. Ils ont trop couru ; ils aux jambes.
e. Si tu es fatigué, tu de te reposer.
f. Je suis stressé ; je de ne pas réussir la course.
g. On d’aider les enfants malades !

2 Retrouve les treize mots sur le secourisme et classe-les dans le tableau.

a. Cinq verbes I N F I R M E R I E
K T H Y B R U L E R
M O A A R A I D E S
S M C O U P U R E A

b. Huit noms (avec le, la, l’, les) E B C A L T S J L I


C E I I U Y S A N G
O R D D R P I R O N
U G E E E C H U T E
R Z N R C A S S E R
S A T M I R D U E S

3 Retrouve le mot et transforme les phrases. Remplace les mots


soulignés par lui ou leur.
a. J’ai téléphoné à l’ (SANSOIATICO). a
b. Le Club vient en aide aux personnes en (FIFIUCLTDÉ).
a
c. Nous avons demandé aux élèves de participer au (JROTPE).
a
d. J’explique au professeur l’objectif de la (OLCLETEC).
a
e. Par (OSIDLAITRÉ), nous avons distribué de la nourriture aux Restos du Cœur.
a
Nom :

Approfondissements Prénom :
Classe : 6
1 Complète les phrases et retrouve le mot mystère (les lettres du mot
mystère sont dans les cases vertes).

a. J’organise une pour récolter de l’argent.

b. Des associations ,
il y en a beaucoup en France.

c. Les personnes en difficulté ont de nous !

d. C’est important de venir en aux autres !

e. Le collège a un pour aider les enfants malades.

Mot mystère : Venir en aide aux autres, c’est faire preuve de .

2 Complète avec les mots donnés.


Je suis un bon secouriste.
a. lui – secours – accident – quelqu’un – bouge
Si un motocycliste a eu un de la route et ne pas, je
ne enlève pas son casque, je demande de l’aide à
et je téléphone aux .
b. peau – s’est brûlé – rien – brûlure – chaude – sous
Si quelqu’un avec de l’eau très et que sa
est très rouge, je passe la main l’eau froide, je ne
mets d’autre sur la et j’appelle l’infirmerie.
c. saigne – coupure – si – doigt – mouchoir
Si un ami s’est coupé le et beaucoup, je mets un
propre autour du doigt et, la
continue à saigner, j’appelle l’infirmerie.
d. dois – tombe – mal – rien – lui
Si une personne et a très à la jambe, je ne
fais , je ne donne pas de médicament, je ne
pas toucher la jambe et j’appelle les pompiers.
Nom :

Révisions Prénom :
Classe : 7
1 Retrouve les formes du verbe pouvoir et ajoute le(s) pronom(s).

5
1 P

4
2 U E

3 O V S
T T

2 Remets les questions formelles dans l’ordre.


a. tu / travailles / où / - / ?
b. métier / vous / quel / faire / - / voulez ?
c. ils / - / ont / job / leur / comment / trouvé ?
d. il / champion / - / devenu / pourquoi / est ?
e. on / exercer / - / métier / peut / en plein air / ce ?

3 Retrouve les sept noms de métier et écris-les à côté


de la définition correspondante.
a. Il a un métier artistique :
É TO FIR IN EUR VAIN
le .
IN AC MU DEU PHE ÈRE
b. Elle aime aider les autres, elle est patiente :
l’ . SI VEN PHO CRI MI GRA

c. Elle travaille dans le commerce : TRI NI CIEN CE SE GÉ


la .
d. Il invente des histoires, il a de l’imagination : l’ .
e. Il ou elle aime les images : le ou la .
f. Elle aime changer de personnalité : l’ .
g. Il travaille dans le domaine de la technologie : l’ .
Nom :

Approfondissements Prénom :
Classe : 7
1 Complète la publicité avec les mots proposés.
a. Pour travailler dans le (MOEMRCCE) , il faut être
(ENAYMDQIU), (SCABOLEI) et savoir rester (MALCE).
b. Je suis (MONINFATRIIENEC) : j’ai des
(SOMPÉTECENC) techniques et je suis très (TAPITENE). Bien sûr,
j’aime la (CHENOITLEOG).
c. Pour exercer le métier de (BLIRIREA), il faut être
(VLUTCIÉ), (CRIUXEU) et aimer (SONELCILER)
les clients.
d. Je rêve de faire un métier (RAISIQTUTE) car je suis
(ÉRAITVEC) ; je serai peut-être
(SESINDTAICER) ou (LYISTTES).

2 Complète les phrases avec le verbe devoir, pouvoir, vouloir


au présent.
a. Si un sportif devenir célèbre, il gagner des compétitions.
b. Vous ne pas travailler dans le commerce si vous n’êtes pas patient !
c. Les jeunes garçons souvent devenir pompiers !
d. On souvent faire de longues études pour faire le métier qu’on .
e. Je ne pas devenir informaticien car je déteste les ordinateurs !

3 Transforme les questions en questions formelles.


a. Est-ce que tu aimes ta profession ?

b. Est-ce qu’il faut être créatif ?

c. Qu’est-ce que tu voudrais faire plus tard ?

d. Pourquoi est-ce que vous avez choisi ce magasin ?

e. Est-ce qu’ils vont travailler avec nous ?


Nom :

Révisions Prénom :
Classe : 87
1 Complètedans la grille les huit autres verbes au futur et complète.
Retrouve
a. Je tournerai a tourner
bonjour
V O Y A G E R A I
b. Tu I P O U R R A D R
V S E R O N S E E
c. Il/Elle/On R F U A H T Z V Z
O R O S I L G R X
d. Nous
N P R E N D R A S
e. Vous
T O U R N E R A I
f. Ils/Elles

2 Complète avec les expressions qui correspondent aux dessins.


pleut – soleil – l’automne – neige – fait très chaud – l’hiver – nuages – l’été –
fait très froid

a. Aujourd’hui, c’est , il et il –3° .

+ 30 °
b. est là ! Le brille et il .

c. Ce matin, il , il y a beaucoup de ;
vient d’arriver !

3 Remets les questions dans l’ordre et réponds.


a. planète / n’y / s’appelle / la / pas / comment / il / a / d’eau / où / ?

b. loin / que / la / est / du / Terre / moins / soleil / est-ce que / Mars / ?

c. endroits / très / quels / les / de / Terre / sont / il / fait / la / froid / deux / où / ?

d. la / vite / est-ce que / plus / que / Terre / tourne / Vénus / ?


Nom :

Approfondissements Prénom :
Classe : 87
1 Complète les textes.
bonjour b. Cet après-midi, à Paris,
a. C’est l’H _ _ _ _ : la T _ _ _ É _ _ _ _ R _
il N _ _ _ E et il fait va être très agréable : 23 D _ _ _ _ S !
très F _ _ _ _ . Un vrai temps de P _ I _ _ E _ _ S !

c. Attention, aujourd’hui le T _ M _ _ sera très instable : des O _ _ G _ _ vont


éclater partout en France avec des É _ _ _ _ R_ et du T _ _ _ E _ _ _ .

2 Choisis le verbe et conjugue-le au futur pour compléter les phrases.


habiter – utiliser – être – aller – pouvoir – fonctionner – avoir – faire
a. Quand je trente ans, peut-être que les hommes souvent dans
l’espace et sur d’autres planètes.
b. Les objets de l’avenir sûrement tous électroniques et on
communiquer encore plus vite.
c. Dans vingt ans, nous probablement des robots qui
à l’énergie solaire et beaucoup de choses à notre place.

3 Trouve les mots correspondant aux définitions et retrouve le mot


mystère (les lettres du mot mystère sont dans les cases rouges).

a. On l’appelle aussi la planète bleue : la .

b. Elles brillent dans le ciel : les .

c. Son autre nom est la navette spatiale : la .

d. C’est un habitant de mars : un .

e. La science qui étudie les astres est l’ .

f. C’est un long voyage : une .

g. On la voit de la Terre surtout la nuit : la .

Mot mystère : Il tourne et peut être naturel ou artificiel : un .


Corrigés des révisions
et des approfondissements
MODULE 1 – RÉVISIONS d. soixante et onze ; e. quatre-vingt-dix-neuf
1. Adjectifs de caractère : sérieux, sérieuse ; centimes.
motivé, motivée ; timide, timide ; bavard, 2. a. Ces ; b. Ce ; c. cette ; d. cet ; e. ces ; f. Cette ;
bavarde ; gentil, gentille ; sportif, sportive ; g. Cet.
drôle, drôle. Adjectifs de nationalité : algérien, 3. a. / 4. (le) ; b. / 3. (les) ; c. / 5. (les) ; d. / 1. (le) ;
algérienne ; marocain, marocaine ; allemand, e. / 6. (la) ; f. / 2. (l’).
allemande ; chinois, chinoise. MODULE 3 – APPROFONDISSEMENTS
2. a. comprennent ; b. apprends ; c. prenons ;
1. a. ce, le ; b. cette, la ; c. ces, les ; d. cet, l’ ;
d. apprenez ; e. comprend. Phrase mystère : Je
e. Cette, l’.
sais conjuguer ces trois verbes !
2. a. monnaie ; b. vendre ; c. billets ; d. combien ;
3. a. histoire ; b. cantine ; c. professeur (prof ) ;
e. cher. Mot mystère : brocante.
d. matières ; e. notes ; f. devoirs.
3. a. soixante-treize euros et cinquante et un
MODULE 1 – APPROFONDISSEMENTS centimes ; b. 74,47 € ; c. quatre-vingts euros
1. a. (apprends) / 2. (comprends) ; b. / 1. et quarante-trois centimes ; d. 81,38 € ; e. cent
(prenons) ; c. (apprenez) / 4. (apprend, appren- euros et seize centimes ; f. 95,89 € ; g. quatre-
nent) ; d. (prend) / 3. vingt-quatorze euros et onze centimes.
2. 1. devoirs ; 2. matière ; 3. cour ; 4. examen ; MODULE 4 – RÉVISIONS
5. uniforme ; 6. classe ; 7. note ; 8. dessin. Mot 1. a. dois ; b. devez ; c. doivent ; d. doit ; e. dois ;
mystère : vacances. f. devons.
3. a. algérienne, gentille, sportive ; b. européens, 2. a. du fromage, du pain, du poisson ; b. de la
françaises, polonais, motivés, calmes ; c. mexi- salade, de la viande ; c. des légumes, des pâtes,
caine, timide, stressée. des fruits, des crêpes.
3. a. beaucoup de, les ; b. le, du ; c. des ; d. du,
MODULE 2 – RÉVISIONS
de la ; e. trop de, de l’.
1. bureau, toilettes, salon, jardin, escalier,
entrée, cuisine, couloir. MODULE 4 – APPROFONDISSEMENTS
2. a. coussins, sur, canapé ; b. au-dessus de, 1. a. lait ; b. cuillère ; c. trop de ; d. goûter ;
tableau ; c. étagères, à côté de ; d. derrière, e. dessert ; f. kilogramme ; g. couper.
fauteuil ; e. tapis, sous, table. 2. a. des œufs et des champignons ; b. du pain,
3. a. veux (D) ; b. veux (I, E) ; c. veut (E) ; du jambon et du fromage ; c. de la salade verte,
d. voulons (S) ; e. voulez (R) ; f. veulent (R). Mot du poulet et de la vinaigrette.
mystère : DÉSIRER. 3. a. une boîte de / un kilo de / une boîte d’un
kilo de ; b. une tranche de ; c. un paquet de ;
MODULE 2 – APPROFONDISSEMENTS d. trop de ; e. une bouteille de, un verre de ; f. un
1. a. le lit, le salon, le jardin, le fauteuil ; b. la peu de ; g. un morceau de, une assiette de.
cuisine, la chambre, la chaise, la table, la terrasse,
la fenêtre, la lampe ; c. l’entrée, l’escalier ; les MODULE 5 – RÉVISIONS
étagères, les toilettes. 1. a. raconté, raconter ; b. vu, voir ; c. pris,
2. déménagé, chambre, veux, étage, à côté de, prendre ; d. fait, faire ; e. lu, lire ; f. été, être ;
claire, fenêtres, meubles, lit, décoration, lampe, g. eu, avoir ; h. venu, venir ; i. adoré, adorer ;
au-dessus de, tapis, coussins. j. dû, devoir.
2. 1. / e. (avons) ; 2. / f. (suis) ; 3. / a. (a) ; 4. / b.
MODULE 3 – RÉVISIONS (sommes) ; 5. / d. (es) ; 6. / c. (avez).
1. a. soixante-dix-sept centimes ; b. quatre- 3. a. deux mille dix ; b. mille neuf cent quatre-
vingt-huit ; c. quatre-vingt-quinze centimes ; vingt-neuf ; c. mille six cent soixante-quatorze.
MODULE 5 – APPROFONDISSEMENTS 2. a. veut, doit ; b. pouvez ; c. veulent ; d. doit,
1. allé(e), arrivé, pu, descendu, été, eu, fait, pris, veut ; e. peux / veux.
vécu, venu. 3. Aimes-tu ta profession ? / Aimez-vous votre
2. a. ont vu ; b. sommes, allé(e)s ; c. est née ; d. a profession ? ; b. Faut-il être créatif ? ; c. Que
fait ; e. n’ai … participé ; f. se sont rencontrés ; voudrais-tu faire plus tard ? ; d. Pourquoi avez-
g. as aimé. vous choisi ce magasin ? ; e. Vont-ils travailler
3. a. candidat, épreuve ; b. Renaissance, avec nous ?
histoire ; c. ensuite, au début de ; d. mourir,
MODULE 8 – RÉVISIONS
biographie ; e. célèbre, autographe.
1. a. tournerai (tourner), voyagerai (voyager) ;
MODULE 6 – RÉVISIONS b. auras (avoir), prendras (prendre) ; c. pourra
1. a. J’ai soif ; b. avez faim ; c. avons chaud ; (pouvoir), devra (devoir) ; d. serons (être) ; e. irez
d. ont mal ; e. as besoin ; f. j’ai peur ; g. a envie. (aller) ; f. vivront (vivre).
2. a. brûler, saigner, tomber, casser, aider ; 2. a. l’hiver, neige, fait très froid ; b. L’été, soleil,
b. l’accident, la coupure, la brûlure, le sang, fait très chaud ; c. pleut, nuages, l’automne.
l’infirmerie, la chute, l’aide, le(s) secours. 3. a. Comment s’appelle la planète où il n’y a
3. a. association / Je lui ai téléphoné. ; pas d’eau ? (Mars) ; b. Deux possibilités : Est-ce
b. difficulté / Le club leur vient en aide. ; c. projet / que la Terre est moins loin du soleil que Mars ?
Nous leur avons demandé de participer au (Oui) / Est-ce que Mars est moins loin du soleil
projet. ; d. collecte / Je lui expliqué l’objectif de que la Terre ? (Non) ; c. Quels sont les deux
la collecte. ; e. solidarité / Par solidarité, nous endroits de la Terre où il fait très froid ? (Le pôle
Nord et le pôle Sud) ; d. Deux possibilités : Est-ce
leur avons distribué de la nourriture.
que Vénus tourne plus vite que la Terre ? (Non) /
MODULE 6 – APPROFONDISSEMENTS Est-ce que la Terre tourne plus vite que Vénus ?
1. a. collecte ; b. humanitaires ; c. besoin ; (Oui).
d. aide ; e. projet. Mot mystère : solidarité.
MODULE 8 – APPROFONDISSEMENTS
2. a. accident, bouge, lui, quelqu’un, secours ;
1. a. hiver, neige, froid ; b. température, degrés,
b. s’est brûlé, chaude, peau, sous, rien, brûlure ;
printemps ; c. temps, orages, éclairs, tonnerre.
c. doigt, saigne, mouchoir, si, coupure ; d. tombe,
2. a. aurai, iront, habiteront ; b. seront, pourra ;
mal, rien, lui, dois.
c. utiliserons, fonctionneront, feront.
MODULE 7 – RÉVISIONS 3. a. terre ; b. étoiles ; c. fusée ; d. martien ;
1. 1. peux (je, tu) ; 2. pouvez (vous) ; 3. pouvons e. astronomie ; f. expédition ; g. lune. Mot
(nous) ; 4. peut (il, elle, on) ; 5. peuvent (ils, mystère : satellite.
elles).
2. a. Où travailles-tu ? ; b. Quel métier voulez-
vous faire ? ; c. Comment ont-ils trouvé leur
job ? ; d. Pourquoi est-il devenu champion ? ;
e. Peut-on exercer ce métier en plein air ?
3. a. musicien ; b. infirmière ; c. vendeuse ;
d. écrivain ; e. photographe ; f. actrice ; g. ingé-
nieur.

MODULE 7 – APPROFONDISSEMENTS
1. a. commerce, dynamique, sociable, calme ;
b. informaticienne, compétences, patiente,
Auteur des fiches : Joëlle Bonenfant
technologie ; c. libraire, cultivé, curieux, Préparation de copie, adaptation de maquette et
conseiller ; d. artistique, créative, dessinatrice, mise en pages : Anne Andrault
styliste. Photos : Shutterstock
Co r r i g é s
d u l i v r e d e l ’é l è v e
MODULE 0 Page 16
1. C’est le plan d’un collège, du collège
Pages 8-9
d’Étienne.
1. a. Jeanne ; b. Hugo ; c. Akiko ; d. Antoine ;
2. a. 4 ; b. 6 ; c. 2 ; d. 1 ; e. 5 ; f. 3.
e. Manon ; f. Étienne ; g. Wassim ; h. Émilie.
3. Pendant la récréation, Étienne apprend la vie
2. Questions qui n’ont pas de réponse : 3 ; 6 ; 8 ;
en France.
11.
1. Jeanne ; 2. Manon ; 4. Émilie ; 5. Hugo ;
7. Akiko ; 9. Étienne ; 10. Antoine ; 12. Wassim. Page 19
4. Production ouverte. 4. a. 1 ; b. 2 ; c. 3 ; d. 3 ; e. 3 ; f. 2 ; g. 4 ; h. 1 ; i. 4 ;
j. 2.
Pages 10-11 5. La matière préférée d’Étienne est la récré (la
2. A : raison 4 ; B : raison 2 ; C : raison 5 ; D : recréation).
raison 1 ; E : raison 7 ; F : raison 6 ; G : raison 10 ; 6. Production ouverte.
H : raison 9 ; J : raison 8 ; K : raison 3. 7. a. Ils ne comprennent pas.
3. Réponses libres. b. Nous prenons nos repas.
4. Réponses libres. c. On apprend à jouer au hockey.
8. a. apprends ; b. prennent ; c. comprenez ;
Page 12 d. prends.
1. 1. c ; 2. c ; 3. a ; 4. b ; 5. a ; 6. a ; 7. c ; 8. b. 9. Production ouverte.
10. Production ouverte.

Page 18
1. On peut voir ces personnages dans une
bande dessinée / dans un dessin animé.
MODULE 1
2. a. Écoline ; b. Victor ; c. Eddy ; d. Jean-Eudes ;
Page 13 e. Hayat.
1. Étienne est d’origine canadienne. Il est cana- 3. Production ouverte.
dien. Il vient du Canada, du Québec.
2. a. faux ; b. vrai ; c. vrai. Page 19
3. Production ouverte. 4. a. Elle est timide. ; b. Il est bavard. ; c. Il est
sérieux. ; d. Elle est stressée.
5. Production ouverte.
Page 14 6. jamais ; parfois ; souvent ; toujours.
1. Les personnages sont au collège, dans la 7. Production ouverte.
cour d’un collège. 8. Production ouverte.
2. a. vrai ; b. faux ; c. faux ; d. vrai.
3. a. 3 ; b. 4 ; c. 1 ; d. 2.
Page 20
1. Le matériel est composé de pions et d’un
dé.
Page 15
2. a. vrai ; b. vrai ; c. vrai ; d. faux ; e. faux ;
4. a. canadien, québécois ; b. espagnols ; c. algé-
f. vrai.
rienne ; d. américaine.
3. Production ouverte.
5. L’accent tonique est placé sur la dernière
syllabe.
6. Production ouverte. Page 21
7. a. Tu habites où ? 1. a. faux ; b. faux ; c. vrai.
b. Pourquoi est-ce que tu es en France, dans 2. a. Je ne copie pas sur mon/ma camarade.
notre collège ? b. Je respecte les autres et le matériel.
c. C’est comment le collège au Québec ? c. Je n’oublie pas mes affaires.
d. Quand est-ce que tu rentres au Québec ? d. Je n’arrive pas en retard.
e. Et qu’est-ce que tu aimes en France ? 3. 1. c ; 2. d ; 3. b ; 4. a.
8. Production ouverte. 4. Production ouverte.

126
Page 22 MODULE 2
1. a. polonaise ; anglaise.
Page 25
b. québécoise ; chinoise.
1. Le poème à retrouver dans l’image est
c. américaine ; marocaine ; mexicaine.
Voyelles de Rimbaud (A noir, E blanc…). Les
d. algérienne ; italienne ; canadienne.
poètes représentés sont Jacques Prévert et
e. espagnole ; allemande.
Arthur Rimbaud.
2. féminin : a, b, e ; masculin : c, d, e.
2. Production ouverte.
3. a. Elle ne comprend pas le français.
3. La pièce préférée de Manon est sa chambre
b. J’apprends la vie en France.
parce qu’elle est tranquille pour écrire ses
c. Tu prends ton stylo dans ton sac.
poèmes.
d. Wassim et Étienne prennent le bus
4. Manon habite sur une péniche.
ensemble.
e. Est-ce que vous comprenez ?
f. En français, nous apprenons beaucoup de Page 26
vocabulaire ! 1. Production ouverte.
4. Émilie : Étienne n’est pas timide, il est sé- 2. a. vrai ; b. vrai ; c. faux.
rieux en classe mais aussi très drôle et jamais 3. Le carnet de Manon est entre les coussins du
stressé ! Il est très sportif. canapé.
Étienne : Émilie est bavarde, mais elle est très
gentille avec les autres, elle aime aider ! Elle est Page 27
aussi un peu gourmande… 4.
5. a. Émilie est très sérieuse, elle fait toujours
ses devoirs.
b. Wassim est timide, il ne parle pas souvent de
lui.
c. Étienne adore ses copains français mais
parfois, il ne comprend pas leurs habitudes.
d. Manon est originale, elle ne fait jamais des étagères
comme les autres ! une fenêtre
6. a. Étienne est à la bibliothèque.
b. Étienne est au gymnase. des coussins
c. Étienne est dans la cour de récréation. un canapé
d. Étienne est à la cantine.
e. Étienne est en classe / dans la classe.

un fauteuil
Page 23
7. a. 4 ; b. 1 ; c. 3 ; d. 5 ; e. 2.
8. a. artiste ; b. sympathique / gentille ;
c. sérieux ; d. sportive ; e. bavards.
9. Production ouverte.
10. Production ouverte.
11. Accent tonique en fin de mot.

une table
Page 24
1. a. japonaise ; b. français ; c. espagnole
une chaise
et malgache ; d. anglais.
2. L’exercice reprend les adjectifs et les traits
de caractère de la page 18.
3. a. vrai ; b. faux ; c. vrai ; d. vrai ; e. faux.
4. Production ouverte.

127
6. Production ouverte. Page 32
7. a. 3 : il y a une chaise à côté de la table. 1. 1. c ; 2. a ; 3. b.
b. 1 : il y a des étagères, au-dessus du fauteuil. 2.
Chambord Chenonceau Versailles
c. 1 : il y a une petite table sous la fenêtre.
Quand ? XVIe siècle XVIe siècle XVIIe siècle
8. Il y a des livres :
1. sur les étagères ; Près de Blois,
Où ? Sur le Cher Près de Paris
près de la Loire
2. au-dessus du fauteuil ;
3. à côté du fauteuil ; Qui ? François 1er Louis XIV
4. dans le sac ;
3. a. vrai ; b. faux (trois : la chambre du roi, la
5. sur la petite table ; galerie des Glaces et les jardins) ; c. vrai.
6. sous la petite table ; 4. Nous sommes dans le château de Versailles
7. sur le canapé (ou entre les coussins du parce qu’on parle du roi Louis XIV.
canapé). 5. Production ouverte.
10. Production ouverte.

Page 28 Page 33
1. a. 1 ; b. 3 ; c. 2.
1. Production ouverte.
2. a. 3 ; b. 2 ; c. 1.
2. Le mot caché est MAISON.
3. Production ouverte.
3. Sa maison est un bateau, une île, un
4. a. 3 ; b. 1 ; c. 2.
poisson.

Page 29 Page 34
4. a. 3 ; b. 2 ; c. 9 ; d. 4 ; e. 12 ; f. 7 ; g. 10 ; h. 13 ; 1. a. sous le coussin : b. sur la chaise ; c. à côté du
i. 11 ; j. 1 ; k. 8 ; l. 5 ; m. 6. fauteuil ; d. au-dessus du lit ; e. derrière le canapé ;
5. a. dans le salon. f. entre mon livre de maths et mon livre d’histoire.
b. dans la salle de bains. 2. Production ouverte.
c. ma chambre (ou dans le bureau). 3. a. C’est Manon, elle est poète / elle écrit des
d. dans la cuisine. poèmes.
6. a. C’est le bureau de mon père. Il est à droite b. C’est Émilie, elle aime Paris, la Tour Eiffel et les
dans le couloir. croissants, les gâteaux et elle est très bavarde.
b. C’est la chambre de mes parents, elle est à c. C’est Étienne. Il est québécois. Il adore jouer
côté des toilettes. au hockey. Il va au collège en France. Il est drôle
c. C’est la terrasse. Elle est très grande. et quand il parle, ses camarades ne le compren-
7. Production ouverte. nent pas toujours.
8. Production ouverte. 4. a. C’est mon carnet. Il est plein de poèmes.
b. Regarde la photo. Ce sont mes parents. Ils
sont devant leur péniche.
Page 30 c. J’adore la terrasse. Elle est très grande.
1. Production ouverte. d. C’est une maison originale.
2. a. 2 ; b. 3 ; c. 1. e. Voilà, ce sont les chambres, elles sont petites.
3. a. vrai ; b. vrai ; c. faux ; d. faux. 5. a. veut ; b. veulent ; c. veux ; d. voulons ;
4. Production ouverte. e. veux ; f. voulez.
5. Un lit : a, b, c. 6. a. On est dans la salle de bains.
Un bureau : a, b, c. b. On est dans la cuisine.
Un tapis : a. c. On est dans la chambre.
Le mur : a, b, c. d. On est dans l’escalier.
Le plafond : a, c. e. On est dans le salon.
Un ordinateur : b, c. f. On est dans le bureau.
Une lampe : a, b, c. g. On est dans les toilettes.
6. a. veulent ; b. Je veux ; c. vous voulez. 7. a. étagères ; b. lampe, table, bureau ; c. cous-
7. Production ouverte. sins, canapé, lit ; d. fauteuil.
8. Production ouverte. 8. Le trésor est dans le sac vert.

128
9. Les 7 différences : 7. Pour demander un prix : Combien ça coûte ?
– Chat / Chien sur le lit. Quel est le prix ?
– Rock / Folk sur l’affiche. Pour dire un prix : Trente-cinq euros. Elle coûte
– Portes du placard ouvertes / fermées. neuf euros quarante. Ça fait treize euros vingt.
– Une basket rouge devant le placard et une 9. Production ouverte.
sous le bureau / Deux baskets rouges devant le
placard. Page 40
– Arbres et immeubles qu’on voit par la fenêtre. 1. Production ouverte.
– Livre ouvert / fermé sur le fauteuil. 2. Antoine collectionne les autocollants, les
– Écharpe à côté du sac à dos / Pas d’écharpe. tickets de musée, les bandes dessinées, les pièces
10. de monnaie anciennes, les objets belges.
f v p b 3. a. Antoine préfère sa collection de pièces
de monnaie anciennes parce qu’elles ont une
a;f b;e d;g c;h
histoire.
b. Son premier objet de collection est un porte-
Page 36 clés belge.
1. a. faux ; b. vrai ; c. faux ; d. faux ; e. vrai. c. Sur sa porte de chambre il a un autocollant.
2. Production ouverte. d. L’autre passion d’Antoine, c’est la bande
3. Réponse c. dessinée.
4. Production ouverte. 4. Production ouverte : l’Atomium, le Manneken
Pis, Tintin (Hergé), Bruxelles, Bruges, etc.

Page 41
MODULE 3 5. a. 4 ; b. 1 ; c. 5 ; d. 2 ; e. 3.
Page 37 6. Exemples de réponses :
1. On voit un parapluie, des (figurines de) a. J’adore les boîtes.
Schtroumpfs, (une figurine de) Tintin, des pièces b. Je suis fou de timbres.
de monnaie, des timbres. c. Je suis passionnée de montres.
2. La passion d’Antoine est de collectionner des d. Je me passionne pour les vaches.
objets. 7. J’adore cette pièce, cet autocollant, ce porte-
3. Production ouverte. clés et ces tickets de musée.
4. Un marché où on peut vendre les objets qui 8. Production ouverte.
sont dans les greniers, c’est-à-dire des objets 9. Production ouverte.
qu’on n’utilise plus.
Page 42
Page 38 1. Production ouverte.
1. Ils sont dans un grand magasin pour acheter 2. a. vrai ; b. vrai ; c. vrai ; d. faux.
des cadeaux de Noël. 3. a. Antoine achète des pièces pour sa collec-
2. Ils cherchent un cadeau pour Jeanne. tion.
3. a. faux ; b. faux ; c. faux ; d. faux. b. Marion vient dans ce vide-greniers parce qu’il
4. Production ouverte. y a des vêtements pas chers / parce qu’elle peut
acheter des vêtements pas chers.
Page 39 c. Hugo vend des affaires pour gagner de
5. a. 3 ; b. 3 ; c. 1 ; d. 2. l’argent et acheter des livres et des DVD.
6. Exemples de réponses : 4. Production ouverte.
– La casquette, je l’achète pour moi.
– Le sac, je l’achète pour mon frère. Page 43
– Le livre, je le prends pour une camarade. 5. a. 2 ; b. 1.
– Les bonbons, je les prends pour moi et je les 6. a. Combien est-ce qu’elle gagne ? Combien
mange. elle gagne ? Elle gagne combien ?
– Le ballon, je le prends pour ma petite sœur. b. Combien tu as d’autocollants dans ta col-
– Les fleurs, je les achète pour ma grand-mère. lection ? Combien d’autocollants tu as dans ta

129
collection ? Tu as combien d’autcollants dans ta Page 47
collection ? 9. a. Combien ça coûte s’il vous plaît ? ; b. Oh !
c. Combien coûte ce CD ? Ce CD coûte combien ? là, là ! C’est cher ! ; c. Voilà, ça fait 12 euros ! ;
d. Combien de CD et de vêtements est-ce que d. on l’achète.
tu vends ? Combien tu vends de CD et de vête- 10. a. pour, pour ; b. ce sont ; c. d’ ; d. de ;
ments ? e. adore ; f. c’est.
7. a. 96 ; b. 72 ; c. entre 80 et 100 euros. 11. « ch » : a, c, d, e.
9. Production ouverte. « g » : b, f.
10. Production ouverte. 12. Production ouverte.

Page 48
Page 44 1. a. 30 ; b. 3,95 ; c. 8,50 ; d. 12,70 ; e. 5,76.
1. a. 1 ; b. 1 ; c. 3 et 5 ; d. 2 et 4. 2. Production ouverte.
2. a. 4 ; b. 5 ; c. 2 ; d. 1 ; e. 3. 3. a. Environ 15 euros par mois.
3. Production ouverte. b. Ils achètent des jeux vidéo / des bonbons /
4. a. Dans un magasin de vêtements ou dans des vêtements / des cadeaux.
un grand magasin. ; b. Dans un grand magasin c. Quand ils ont de bonnes notes à l’école ou
ou dans un vide-greniers. ; c. Dans une librairie. ; quand ils font un petit travail.
d. Dans un marché. 4. Les élèves doivent reprendre les expressions
de la page 41.
Page 45
1. Réponse b.
2. a. La Grande Bretagne ; b. Le Danemark ; c. La MODULE 4
Pologne ; d. La Roumanie.
3. Les 17 pays de la zone euro : Allemagne, Page 49
Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, France, 1. La passion d’Akiko est de faire la cuisine.
Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portu- 2. Son plat préféré est les crêpes au fromage.
gal, Grèce, Slovénie, Chypre, Malte, Slovaquie, 3. Production ouverte.
Estonie. 4. « Être bien dans son assiette » : réponse a.
4. Production ouverte.
Page 50
1. Production ouverte.
Page 46 2. Akiko, Wassim et Hugo font des courses pour
1. a. 4 ; b. 1 ; c. 2 ; d. 3 ; e. 5. leur pique nique.
2. a. Oui, je la connais. 3. a. vrai ; b. faux ; c. faux ; d. faux.
b. Oui, elle les aime bien.
c. Non, je ne l’achète pas. Page 51
d. Oui, il va le trouver. 4. Akiko, Wassim et Hugo achètent : du fromage,
e. non, nous n’allons pas les prendre. du poulet, des pâtes, du pain, de l’eau, des jus de
3. a. cette ; b. ce ; c. ces ; d. cet, ces. fruits, des légumes = chariot c.
4. a. Cette ; b. Ces ; c. Ce ; d. Cet. 5. a. 3 ; b. 1 ; c. 2.
5. a. 3, 4, 5 ; b. 1 ; c. 2, 6. 6. Production ouverte.
6. Production ouverte. 7. a. 2 ; b. 1 ; c. 4 ; d. 3.
7. a. 9,75 ; b. 3,90 ; c. 82 ; d. 7,90. 8. Production ouverte.
8. Salut Akiko 9. Production ouverte.
Je voudrais acheter un cadeau pour Jeanne,
pour Noël, mais je ne sais pas quoi. J’ai 10 euros Page 52
d’argent de poche à dépenser et je ne connais 1. Akiko propose trois recettes : la salade de
pas bien les magasins. Tu as des idées de ca- pâtes arc-en-ciel, les sandwichs rigolos et les
deaux pas chers pour ce prix ? Merci de tes fruit en robe de chocolat.
conseils ! 2. a. sandwichs rigolos ; b. fruits en robe de
Antoine chocolat.

130
3. a. Dans la salade de pâtes. Page 56
b. Dans la salade de pâtes. 1. Une brasserie est un restaurant : réponse a.
c. En bas à droite de l’image. 2. Omelette salade : 7 ; Steak frites : 6 ; Croque-
d. En bas, à gauche de l’image. monsieur : 3 ; Assiette de fromages : 2 ; Crêpes au
4. d ; c ; b ; a ; e. sucre : 1. ; Mousse au chocolat : 4. Les escargots
ne sont pas sur le menu.
Page 53 3. a. 3 ; b. 7 ; c. 1 ; d. 2 ; e. 6 ; f. 5.
5. 1. d ; 2. b ; 3. a ; 4. c. 4. Production ouverte.
6. Mets la confiture sur le pain avec une cuil- 5. Production ouverte.
lère. Coupe tes sandwichs en forme de cœur ou
d’étoile. Page 57
Ajoute des fruits autour de tes sandwichs. Pas 1. a. 15 dl ; b. 330 grammes ; c. 125 cl.
nécessaire de faire cuire ni de mettre au frigo ! 2. a. Oui (il y a 180 g, c’est donc assez) ; b. oui
C’est prêt à manger ! (12 g) ; c. oui (120 g) ; d. non (ça fait 20 g).
7. a. une cuillère ; b. un paquet de pâtes ; c. une 3. 100 g de farine = 25 cuillères à café.
boîte de petits pois ; d. un morceau de fromage ; 5 dl d’eau = 100 cuillères à café.
e. une tranche de pain. 70 g de sucre = 14 cuillères à café.
8. 4 tranches de pain ; Une cuillère de confiture ; 4. Production ouverte.
Des morceaux de fruits.
10. Production ouverte. Page 58
11. Production ouverte. 1. Je vais prendre de la salade verte, du poulet
et des pommes de terre, et ensuite des fruits.
Page 54 Moi, je vais manger des pâtes aux légumes et du
1. Production ouverte. fromage. Je voudrais aussi de l’eau, s’il vous plaît.
2. a. vrai ; b. vrai ; c. faux. 2. a. les, des ; b. de l’, l’ ; c. du, le ; d. les, des ; e. le,
3. a. 4 ; b. 3 ; c. 1 ; d. 1 et 4 ; e. 5. du.
4. a. 3 ; b. 4 ; c. 1 ; d. 2 3. a. pas de ; b. pas de ; c. pas la ; d. pas les ;
5. Production ouverte. e. pas d’.
4. a. 4 ; b. 3 ; c. 1 ou 3 ; d. 4 ; e. 4 ; f. 3.
Page 55 5. a. beaucoup d’ ; b. assez ; c. peu de ; d. beau-
6. « nous devons faire attention à notre alimen- coup de / trop de, trop ; e. assez de.
tation » ; « tu dois manger un peu de tout » ; « tu 6. a. buvons ; b. devez ; c. dois ; d. boit ;
dois manger à des heures régulières…, tu ne e. doivent ; f. devons.
dois pas manger entre les repas » ; « tu ne dois
pas boire trop de boisson sucrées… » ; « tu dois Page 59
manger assez de fruits… » ; « tu dois faire un peu 7. 1. b ; 2. a ; 3. c.
d’exercice… ». 8. a. 2, 4 ; b. 1, 2, 4, 6 ; c. 1, 3, 4, 6 ; d. 1, 2 ; e. 3, 5 ;
7. Exemples de réponses : f. 2, 3, 5.
a. Vous devez manger à des heures régulières et 9. a. petit déjeuner ; b. déjeuner ; c. dîner ;
vous ne devez pas manger entre les repas. d. goûter.
b. Il doit manger un peu de tout. 10. a. Dans mon panier, il y a un paquet de chips,
c. Elle ne doit pas boire trop de boissons sucrées. un paquet de bonbons et des tranches de pain.
Elle doit boire beaucoup d’eau. b. Dans mon panier, il y a deux paquets de pâtes
d. Tu dois manger à des heures régulières. et du fromage.
8. a. il mange beaucoup ; b. il mange assez ; c. il c. Dans mon panier, il y a deux paquets de bon-
mange peu. bons, un paquet de gâteaux, du poulet et des
9. Exemple de réponses : Ils mangent beaucoup tranches de pain.
de légumes, un peu de fruits, un peu de choco- 11. a. Goûte ce gros gâteau !
lat, peu de pain, pas de viande, pas de poisson. b. Hugo fait cuire des légumes.
Ils boivent beaucoup d’eau, peu de boissons c. Le gâteau aux carottes, c’est sucré ?
sucrées. d. Nous organisons un pique-nique mercredi.
10. Production ouverte. e. Je mets combien de cuillères de confiture ?

131
Page 60 c. Nicolas Hulot est l’animateur d’Ushuaïa
1. 80 g de bananes, 100 g de fraises, 3 cuillères à Nature.
café de sucre, 2 cuillères à soupe de jus de fruits, 6. Être : nous sommes nés ; il est devenu ; elle
des morceaux de chocolat. est née ; elle est arrivée ; ses chansons sont deve-
2. Production ouverte. nues ; elle est allée en voyage ; elle est revenue.
3. a. vrai ; b. faux ; c. faux ; d. vrai ; e. vrai. Avoir : elle a fait son album.
4. Production ouverte. 7. est née ; est venue ; est arrivée ; sont passées ;
est morte.
8. Production ouverte.
9. Production ouverte.
10. Production ouverte.
MODULE 5
Page 66
Page 61 1. Production ouverte (cette émission est adap-
1. Les passions d’Hugo sont la télévision et tée dans de nombreux pays).
l’aventure.
2. Production ouverte.
Page 67
3. a. vrai ; b. vrai ; c. faux.
2. a. vrai ; b. faux ; c. vrai ; d. vrai ; e. vrai ; f. faux.
4. Production ouverte.
3. a. 1 ; b. 3 ; c. 2.
4. Au début du jeu, il y a deux équipes et à la fin
Page 62
une équipe seulement gagne ! Pendant le jeu,
1. Production ouverte.
les candidats doivent participer à des épreuves :
2. Hugo a rencontré André Bouchet dans un
ils doivent d’abord trouver des clés et, ensuite,
train fantôme. Émilie a vu Diam ‘s en concert.
un mot code.
3. a. faux ; b. vrai ; c. vrai ; d. faux.
L’émission a commencé en 1990.
5. D’abord, le candidat entre dans la tour du
Page 63 Fort. Ensuite, il écoute l’énigme du père Fou-
4. a. 3 : passé ; b. 1 : passé ; c. 2 : passé ; d. 5 :
ras. Il a trois minutes pour répondre. À la fin des
passé ; e. 4 : passé.
trois minutes, il gagne une clé, ou le père Fouras
5. J’ai vu, j’ai fait.
jette la clé dans la mer. Pendant cette épreuve,
6. « e » : b. je parle ; d. je regarde.
l’équipe du candidat ne l’aide pas.
« é » : a. j’ai rencontré ; c. j’ai fait ; e. j’ai adoré.
6. a. 1990, 10 000 ; b. 50 000 ; c. 1857.
7. Production ouverte.
7. a. le jeu Fort Boyard ; b. le trésor ; c. le fort.
8. a. Oui, j’ai vu Diam’s.
8. Production ouverte.
b. Je n’ai jamais regardé.
9. Production ouverte.
9. Production ouverte.
10. Production ouverte.
Page 68
Page 64 1. TF1 ; France 2 ; France 3 ; Canal + ; Arte ; M6.
1. Production ouverte. 2. a. Plus Belle la Vie : une série.
2. A. 4 ; B. 1. b. Le 20 Heures : le journal télévisé.
3. a. 3 ; b. 2. c. Les Simpsons : un dessin animé.
d. Un dîner presque parfait : une émission de télé-
Page 65 réalité.
4. a. Super Nanny est animatrice. e. La Môme : un film.
b. Diam ‘s est chanteuse et André Bouchet est f. Lyon PSG : un match.
chanteur. 3. Production ouverte.
c. Nicolas Hulot est aventurier (et animateur). 4. Production ouverte.
d. André Bouchet est acteur.
5. a. Super Nanny a fait une émission de télé- Page 69
réalité et aussi des publicités. 1. Louis XVI : 3 ; Coco Chanel : 1 ; Jeanne d’Arc : 2 ;
b. M6 est une chaîne de télé. Victor Hugo : 4.

132
2. a. l’époque contemporaine ; b. le Moyen 3. Aider les autres.
Âge ; c. l’époque moderne ; d. la Renaissance ; 4. Production ouverte.
e. le Moyen Âge.
3. a. 6 ; b. 3 ; c. 2 ; d. 4 ; e. 1 ; f. 5. Page 74
4. Louis XVI, c’est le XVIIIe siècle. 1. Émilie a organisé une réunion sur la solidarité
Coco Chanel, c’est le XXe siècle. avec des élèves.
Victor Hugo, c’est le XIXe siècle. 2. a. vrai ; b. faux ; c. faux ; d. vrai.
Jeanne d’Arc, c’est le XVe siècle. 3. a. 2 ; b. 3 ; c. 1 ; d. 4.
5. Production ouverte.
Page 75
Page 70 4. Solidarité ; collecte ; donner ; collectons ;
1. a. Tu as parlé avec Diam’s ? aider ; en difficulté.
b. Ma famille et moi, nous avons regardé un jeu 5. a. « tu lui expliques pourquoi nous faisons
à la télé. cette collecte. » ;
c. Nous n’avons pas aimé ce jeu. b. « je leur téléphone aujourd’hui. »
d. Vous avez raconté une histoire incroyable ! 6. a. – J’ai téléphoné au père de Wassim.
2. a. 4 ; b. 2 ; c. 3 ; d. 1. – Tu lui as téléphoné ?
3. a. nés ; b. allée ; c. passé ; d. devenue. b. – Nous allons expliquer le projet au professeur
4. est né ; a habité ; sont revenus ; est resté ; est principal.
déjà passé ; a eu. – Vous allez lui expliquer ?
5. a. 2 ; b. 3 ; c. 1 ; d. 5 ; e. 4. c. – Vous allez parler de la collecte à tous les
6. a. 4 ; b. 3 ; c. 2 ; d. 1. élèves du collège.
– Nous allons leur parler / expliquer ?
Page 71 d. – Le Club Solidarité envoie les paquets aux
7. a. chaîne, télé ; b. émissions, publicités ; Restos du cœur.
c. candidats, jeu ; d. animateur, téléréalité, émis- – Le Club leur envoie les paquets ?
sions. 8. Production ouverte.
9. a. 3 750 ; b. 1 095 ; c. 1 144.
10. Production ouverte. Page 76
11. Production ouverte. 1. Production ouverte.
12. a. Je parle ; b. J’ai écouté ; c. Je regarde ;
d. J’ai joué. Page 77
2. a. faux ; b. faux ; c. vrai ; d. vrai.
Page 72 3. a. J’ai faim ! ; b. J’ai mal aux pieds. ; c. J’ai
1. a. (au moins) 350 personnages. chaud. ; d. Je suis fatiguée.
b. (plus de ) 1 600 épisodes. 4. Production ouverte.
c. La série a fêté le 1 000e épisode en 2007. 5. a. si un élève fait un tour.
d. Elle est née en 2004. b. si on collecte beaucoup d’argent.
e. Plus de 5 millions de Français la regardent 1. Exemples de réponses :
tous les soirs. a. Je vais faire du sport / Je vais jouer avec mes
2. Production ouverte. copains.
3. a. faux ; b. vrai ; c. faux ; d. faux ; e. faux. b. Je vais me coucher / Je me repose / Je dors.
4. Production ouverte. c. Je bois de l’eau.
d. Je mange un sandwich / des gâteaux / des
fruits.
7. Production ouverte.
MODULE 6
Page 73 Page 78
1. Le symbole commun est le soleil qui repré- 1. Production ouverte.
sente l’espoir, le bonheur.
2. Elle veut aider les personnes malades et celles Page 79
qui n’ont rien à manger (a et c). 2. a. 2 ; b. 4 ; c. 1 ; d. 3.

133
3. a. 1 B ; b. 3 A ; c. 4 A ; d. 2 B. 7. a. (Est-ce que) tu connais quelqu’un en
5. a. une brûlure ; b. une coupure ; c. le saigne- France ?
ment. b. (Est-ce qu’)il a oublié quelque chose ?
6. Les secours : le médecin, l’infirmerie, les pom- c. (Est-ce que) tu as quelque chose à faire
piers. dimanche ?
Les solutions : l’eau froide, le médicament, la d. (Est-ce que) tu as téléphoné à quelqu’un ?
crème. e. (Est-ce que) tu as compris quelque chose ?
7. a. Elle ne s’est rien cassé.
b. Il n’y a personne à côté de vous. Page 83
8. a. – Tu as besoin de quelque chose ? 8. affiches ; collecte ; Solidarité ; collectons ;
– Non, je n’ai besoin de rien. nourriture ; aider ; en difficulté ; projet.
b. – Quelqu’un a appelé les pompiers ? 9. a. 4 ; b. 5 ; c. 3 ; d. 1 ; e. 2.
– Non, personne n’a appelé. 10. 1. a ; 2. c ; 3. d ; 4. b.
9. Production ouverte. 11. Production ouverte.
12. Production ouverte.
Page 80 Par exemple : Comment s’appelle ton associa-
1. a. 3 ; b. 1 ; c. 2. tion ? Qu’est-ce que vous allez faire pour gagner
2. a. 3 ; b. 2 ; c. 1. de l’argent ? Qui voulez-vous aider ? Comment
3. a. Emmaüs ; b. Le Samu Social ; c. Les Clowns avez-vous organisé la collecte ?
de l’Espoir. 13. a. Émilie est née le dix-huit juillet.
4. Production ouverte. b. Tu fais la cuisine aujourd’hui ?
c. Tu lui as écrit le huit juillet ? Et elle ne lui a pas
Page 81 répondu.
1. Le mot microbe vient de deux mots grecs d. N’oublie pas d’acheter du jus de fruits !
(réponse a).
3. a. 2 ou 11 ; b. 5 ; c. 4. Page 84
4. Production ouverte. 1. a. faux ; b. vrai ; c. vrai ; d. vrai ; e. on ne sait
pas.
Page 82 2. Production ouverte.
1. a. Nous lui avons demandé de venir au ciné- 3. a. vrai ; b. faux ; c. faux ; d. faux ; e. vrai.
ma avec nous. 4. Production ouverte.
b. Mes parents lui ont offert un téléphone
portable.
c. Je leur ai montré mon nouveau jeu vidéo.
d. Antoine leur a demandé des rollers pour son
MODULE 7
anniversaire.
2. a. Je leur envoie les paquets de gâteaux Page 85
samedi. 1. Le métier préféré de Wassim est réalisateur.
b. Oui, il va leur demander de l’aide. 2. Pompier, journaliste, clown, médecin, joueur
c. Ils leur offrent des repas. de foot.
d. Non, elle ne lui a pas parlé du projet. 3. Production ouverte.
3. la ; l’ ; lui ; le ; leur ; les. 4. Production ouverte.
4. a. 2 ; b. 4 ; c. 3 ; d. 1 ; e. 5.
5. a. Si vous êtes gourmand, … Page 86
b. Si on veut faire des courses, … 1. Production ouverte.
c. Si tu as froid, … 2. a. faux ; b. faux ; c. vrai ; d. faux.
d. Si tu aimes lire, … 3. « Passer derrière la caméra » : réaliser un film.
6. a. Non, je n’ai besoin de rien. Les acteurs sont devant la caméra.
b. Non, je n’ai rien mangé. 4. M. Basson a été vendeur dans un magasin
c. Non, elle n’a appelé personne. de musique, guitariste, auteur de musiques de
d. Non, il ne va rien mettre. films, réalisateur. Il a aussi fait le tour du monde,
e. Non, il n’y a personne. mais ce n’est pas un métier.

134
Page 87 Footballeur :
5. a. et b. « avec le cinéma, on peut aussi faire (+) il aime jouer avec une équipe, il adore les
de la musique et voyager. » efforts physiques, il est résistant, il n’est jamais
c. « Je peux faire une pause. » stressé, il aime les compétitions ;
d. « Pouvons-nous vous poser des questions ? » (–) il n’est pas très rapide, il n’aime pas jouer
6. pouvez ; peux ; pouvons ; peuvent. dehors quand il fait froid.
7. a. Avez-vous toujours été réalisateur ? 7. Production ouverte (professeur, styliste, mé-
b. Quels métiers avez-vous faits ? decin, journaliste).
c. Et où êtes-vous allé ? 8. Production ouverte.
d. Que préférez-vous aujourd’hui ?
8. – Madame Luce Renaud, avez-vous des Page 90
enfants ? 1. Production ouverte.
– J’ai trois enfants.
– Quel est votre métier ? / Quel métier faites-
vous ? Page 91
– Je suis actrice. 2. La carte A représente le métier de médecin,
– Avez-vous toujours été actrice ? dans la famille « Métiers de la santé ».
– J’ai d’abord été vendeuse dans un magasin de La carte B représente le métier de libraire, dans
vêtements. la famille « Métiers du commerce ».
– Avez-vous voyagé / travaillé dans un autre 3. Boulanger : il travaille dans un magasin.
pays ? Ingénieur : elle travaille dans un bureau et sur le
– Oui, aux États-Unis. chantier.
5. Production libre.
– Que préférez-vous au cinéma ?
6. a. Veux-tu devenir chanteur ? sons différents
– J’aime jouer dans les films, mais je déteste les
b. Elle peut devenir chanteuse. mêmes sons
interviews.
c. Ils veulent rencontrer les professeurs. mêmes
9. Production ouverte.
sons
d. Le vendeur vient à deux heures. sons différents
Page 88
7. Production libre.
1. Production ouverte.

Page 89 Page 92
2. Réalisateur ou joueur de football. 1. Production ouverte.
3. a. Métier n° 1 (joueur de football) : 3, 5, 8, 10. 2. 1. b ; 2. c ; 3. d ; 4. a.
b. Métier n° 2 ( réalisateur) : 1, 2, 4, 6, 7, 9, 10. 3. 1. Film 3 : Entre les murs.
4. a. Il faut être très créatif / organisé / très ré- 2. Film 1 : La Môme.
sistant / rapide / sociable / cultivé et curieux / 3. Film 4 : La Marche de l’Empereur.
patient / stressé. 4. Film 2 : Astérix aux Jeux olympiques.
b. Il faut avoir de l‘imagination / des compéten- 4. Sophie Marceau ne joue dans aucun des
ces techniques et artistiques. quatre films.
c. Il faut aimer les compétitions / jouer dans une Alain Delon et Gérard Depardieu jouent dans
équipe / rencontrer des gens / être toujours Astérix.
dehors. Marion Cotillard joue dans La Môme.
d. Il faut savoir travailler en équipe / écouter les
gens. Page 93
5. Pour être acteur il faut être créatif, curieux, 1. a. faux ; b. faux ; c. faux.
avoir des compétences artistiques, voir beau- 2. a. 1 ; b. 2 ; c. 3.
coup de films, aimer raconter des histoires… 3. Le dessin animé de Wassim et de sa classe
6. Réalisateur : présente la classe à leurs correspondants. Ils ont
(+) il a de l’imagination, il voit beaucoup de films, dessiné leur quartier et présenté leur pays d’ori-
il adore tout organiser du début à la fin ; gine. Ils ont mis des chansons et des recettes de
(–) il n’aime pas beaucoup lire, il n’est pas cuisine.
patient. 4. Production ouverte.

135
Page 94 Page 96
1. a. peut ; b. peuvent ; c. peux ; d. pouvez ; 1. a. vrai ; b. faux ; c. faux ; d. vrai ; e. faux.
e. peux ; f. pouvons. 2. Production ouverte.
2. a. voulez ; pouvez ; peux ; dois. Il faut utiliser un dictionnaire, parler avec un
b. veux ; veux ; peux. correspondant par Internet, faire des fiches de
c. voulez ; devez. grammaire, chanter des chansons françaises,
3. a. Aimez-vous faire la cuisine ? parler français en classe, savoir utiliser son livre
b. Quelles questions vas-tu lui poser ? de français, lire des journaux français, faire ses
c. Qu’avez-vous fait hier ? exercices dans son cahier, etc.
d. Combien de temps pouvez-vous rester ? 3. Pour m’informer sur les métiers, je peux :
e. Comment as-tu rencontré ce réalisateur ? – parler avec ma famille et mes copains ;
4. a. Comment vous appelez-vous ? – suivre une option « Découverte profession-
b. Où travaillez-vous ? nelle » ;
c. Quel métier voulez-vous faire ? – regarder près de chez moi et poser des ques-
d. Pourquoi veux-tu le rencontrer ? tions ;
e. Avez-vous pris votre appareil photo ? – faire une enquête avec mes copains ;
5. a. … il faut dormir ! – me poser des questions sur mes goûts et mon
b. … il faut faire du sport ! caractère ;
c. … il faut apprendre deux ou trois langues – lire le Dico des métiers.
étrangères ! 4. Production ouverte.
d. … il faut manger des fruits et des légumes.
e. … il faut boire de l’eau.
6. a. Elle travaille dans une piscine, elle est
nageuse.
b. Il travaille dans une librairie, il est libraire.
MODULE 8
c. Il travaille dans un hôpital, il est médecin.
d. Il travaille dans un jardin / parc, il est jardinier. Page 97
1. a. Planète : en bas à droite.
b. Un cristal de neige au-dessus de la planète ou
un soleil et un nuage en haut de la page.
c. Un microbe rose en bas à gauche.
Page 95 2. Jeanne se pose des questions scientifiques
7. Exemples de réponses : (b).
a. footballeur, basketteur. 3. Production ouverte.
b. jardinier, aventurier.
c. dessinateur, styliste.
d. professeur. Page 98
e. informaticien, dessinateur de dessin animé, 1. Production ouverte.
photographe, ingénieur. 2. a. vrai ; b. faux ; c. vrai.
f. professeur, journaliste, vendeur, libraire. 3. Il y a des saisons parce que la Terre tourne
g. médecin, infirmier. autour du Soleil sur un axe incliné. Quand les
8. Production ouverte. pays sont en face du Soleil, il faut chaud. Quand
9. a. médecin. ils ne sont pas en face du Soleil, il fait froid.
Par exemple : « Pour faire ce métier, il faut avoir Quand ils sont toujours en face du Soleil, il fait
envie d’aider les gens malades, savoir les écou- toujours chaud.
ter. » 4. a. été ; b. printemps ; c. automne ; d. hiver.
b. nageur ; c. clown ; d. photographe.
10. a. nageur / nageuse.
b. vendeuse / vendeur. Page 99
c. chanteuse / chanteur. 5. a. Il neige. ; b. Il fait chaud ; c. Il fait froid ; d. Il
d. footballeuse / professeur. fait douze degrés ; e. Il pleut ; f. Il fait beau.
e. ingénieur / joueuse de tennis. 6. Production ouverte.

136
7. Exemple de réponse : 6. a. 2 ; b. 1 ; c. 3.
Les pays près de l’équateur sont des pays où 7. Sur Vénus, il faut plus chaud que sur Mars,
il fait toujours chaud, où il ne neige jamais. Ce l’année est moins longue, la durée d’une « jour-
sont des pays où il n’y a pas de printemps et pas née » est plus longue. Elle a moins de lunes.
d’automne. 8. Production ouverte.
8. Exemples de réponses :
a. Le pôle Nord, le pôle Sud.
b. La Grande Bretagne, les pays tropicaux. Page 104
c. L’Équateur, la Colombie, le Brésil, le Gabon, la 1. Exemples de réponses :
Somalie, l’Indonésie. La science-fiction invente le futur ou des mondes
d. Le désert du Sahara en Afrique du Nord. inconnus à partir des connaissances scientifi-
9. Production ouverte. ques d’aujourd’hui.
Films : Avatar, Terminator, Robocop, Star Wars,
etc.
Page 100
Livres : Vingt mille lieues sous les mers (Jules
1. Production ouverte.
Verne), Le meilleur des mondes (Aldous Huxley),
La Planète des singes (Pierre Boulle), Les Chroni-
Page 101 ques martiennes (Ray Bradbury), 1984 (George
2. Jeanne imagine un futur positif. Orwell), etc.
3. 1. B ; 2. A ; 3. C ; 4. E et D. 2. Science : premier vol de la fusée Ariane.
4. a. vrai ; b. faux ; c. faux ; d. vrai. Fiction : De la Terre à la Lune (Jules Verne) ; Voyage
5. a. regarder : « je regarderai des films en 4D. » dans la Lune (Georges Méliès) ; On a marché sur la
b. exister : « les voitures n’existeront plus. » Lune (Hergé).
c. transmettre : « le frigo transmettra à mon por- 3. a. Voyage dans la Lune ; b. On a marché sur la
table la liste des aliments. » Lune ; c. la fusée Ariane ; d. De la Terre à la Lune.
d. prendre : « nous prendrons des taxis volants. » 4. Production ouverte.
6. a. parlera ; b. achèteront ; c. regarderez ;
d. voyageras.
7. aurai ; serai ; devront ; marcheront ; parlera ; Page 105
irai ; aura ; aurai ; pourrai ; feront. 1. Production ouverte.
8. « La Terre sera malade ; il fera beaucoup trop 2. a. un éclair ; b. le tonnerre ; c. l’électricité
chaud ; beaucoup d’animaux n’existeront plus ; statique ; d. les nuages.
il n’y aura plus de neige au pôle Nord et au pôle
Sud ; les océans monteront ; des pays disparaî-
tront sous l’eau ; vous travaillerez beaucoup Page 106
pour trouver des solutions. » 1. a. Tu connais un pays où il fait toujours
9. Production ouverte. froid ?
10. Production ouverte. b. C’est une partie du monde où il n’y a pas beau-
coup de soleil.
c. J’habite un pays où il y a quatre saisons.
Page 102
d. La France est un pays où il pleut souvent.
1. Production ouverte.
2. Production ouverte.
3. a. utiliserons ; b. prendras ; c. travaillerez ;
Page 103 d. apprendrai ; e. aideront.
2. a. vrai ; b. faux ; c. faux ; d. vrai ; e. faux. 4. feront ; sera ; iront ; pourront ; devra.
3. et 4. Question 1. dialogue c (il faut plus de six 5. 1 : a. plus ; b. plus ou moins ; c. plus ou
à sept mois pour aller sur Mars). moins.
Question 2. dialogue a (parce que son sol est 2 : a. moins ; b. plus ; c. plus.
rouge). Résultats : plus.
Question 3. dialogue b (il n’y a pas de vie possi- 6. 1. a ; 2. c ; 3. b.
ble parce qu’il n’y a pas d’eau). 7. a. une navette spatiale ; b. les Martiens ; c. le
5. a. 1 ; b. 3 ; c. 4 ; d. 2. système solaire ; d. la Lune : e. les planètes.

137
8. 1. b ; 2. a ; 3. c. Page 108
9. Exemples de réponses : 1. a. Mars est un lieu où il n’y a rien à faire, où il
Jeanne est plus grande qu’Antoine. Elle a les n’y a pas de magasins.
cheveux plus longs que lui. Elle a moins de b. Mars est dans la campagne où il n’y a rien, loin
collections que lui. Elle aime plus les sciences des grandes villes.
que lui. c. Mars est le nom d’un village dans le sud-est
Antoine est plus petit que Jeanne. Il a les che- de la France.
veux moins longs. Il aime moins les sciences 2. Production ouverte.
mais il a plus de collections. 3. a. 2 ; b. 1 ; c. 3 et 5 ; d. 4.
4. Production ouverte.

138
Transcriptions
d e s C D
CD 1 2. Pour comprendre et chanter les chansons de
Manu Chao ou de Diam’s.
Piste1 3. Pour se faire des amis français sur Internet.
ADOSPHÈRE, Niveau 2, Hachette Livre 4. Pour lire Tintin, Le Petit Prince et beaucoup
MODULE 0 d’autres livres en français.
5. Pour regarder et comprendre des films
Piste 2 comme Coco Chanel ou La Môme.
Exercice 2 p 8 6. Pour goûter tous les fromages français !
1. Qu’est-ce que tu vas faire après la classe ? 7. Pour connaître une langue parlée sur les cinq
continents.
Piste 3
8. Pour aller en vacances au Sénégal ou au
2. Quel est ton jour préféré ?
Québec.
Piste 4 9. Parce que c’est la langue des droits de
3. Quels vêtements est-ce que tu portes l’Homme.
aujourd’hui ? 10. Pour aller au Festival de Cannes !

Piste 5 Piste 15
4. Quels pays voudrais-tu visiter ? Exercice 2 – Chanson p 12
Dans Adosphère,
Piste 6 Toi tu préfères :
5. Quel est ton sport préféré ? Les collections ?
La télévision ?
Piste 7 Et toi, tu aimes
6. Tu aimes les animaux ? Lire des poèmes ?
Faire la cuisine ?
Piste 8 Tourner des films ?
7. Quelle est ta date d’anniversaire ? Et la nature,
Ou l’aventure ?
Piste 9
L’école en France ?
8. Combien tu as de frères et sœurs ?
Le cours de sciences ?
Piste 10 L’humanitaire ?
9. Comment tu fais pour aller de ton collège à Quelle est ta sphère ?
chez toi ?
Piste 16
Piste 11 Exercice 2 – Karaoké
10. Qu’est-ce qu’il y a dans ton sac ?

Piste 12
Exercice 2 (suite)
11. Peux-tu nommer deux choses que tu aimes
et deux choses que tu détestes ?
Piste 17
Piste 13 MODULE 1
12. Tu es comment ? Petit ? Grand ? Blond ? Brun ? Étienne p 13
Je m’appelle Étienne, je suis canadien, je viens du
Piste 14 Québec. Cette année, j’habite en France, dans la
Exercice 1 famille de mon correspondant français, Wassim.
Pourquoi apprendre le français ? Je vais aller dans son collège ! Le collège en
1. Pour visiter la tour Eiffel, le château de France, c’est très différent de l’école secondaire
Versailles ou le musée du Louvre. au Québec, mais c’est l’ fun !

140
Piste 18 Piste 21
Dialogue p 14 Exercice 7 p 15
Wassim : Salut les filles, je vous présente Étienne, a. J’habite chez Wassim, mon correspondant.
mon correspondant québécois. b. Parce que j’adore la France et que c’est super
Émilie : Pourquoi est-ce que tu es en France, d’aller dans un collège français.
dans notre collège ? c. Le collège, au Québec, c’est très différent !
Étienne : Parce que j’adore la France et… d. Je rentre au Québec en décembre.
Émilie : Tu habites où ? e. J’aime Paris et j’adore les croissants !
Étienne : J’habite chez…
Manon : Quand est-ce que tu rentres au
Piste 22
Québec ?
Étienne : Je suis ici trois mois, je rentre… Pour poser des questions
Émilie : Trois mois ! Et qu’est-ce que tu aimes en Tu habites où ?
France ? = Où est-ce que tu habites ?
Manon : C’est comment le collège au Québec ? Tu rentres quand ?
Wassim : Arrêtez avec vos questions, Étienne = Quand est-ce que tu rentres ?
n’est pas une star de cinéma ! Pourquoi tu es en France ?
Émilie : Non, mais c’est la star du collège ! Un = Pourquoi est-ce que tu es en France ?
Canadien chez des Français… ! Comment c’est ?
Wassim : On est tous un peu étrangers ! Moi, je = C’est comment ?
suis d’origine algérienne… Le grand-père de Qu’est-ce que tu aimes ?
Manon est américain et toi, Émilie, ton père n’est
pas espagnol ?
Piste 23
Émilie : Euh… si ! Et ma mère est malgache !
Exercice 4 p 15
Étienne : Alors on est tous des stars, c’est l’ fun !
Étienne : Voici mon emploi du temps : j’ai quatre
Manon : Quoi ?
heures de maths et de français, trois heures
Émilie : « C’est l’ fun », ça veut dire « c’est amu-
d’anglais, d’histoire-géographie et de sport,
sant » au Québec !
une heure et demie de SVT, physique-chimie
Piste 19 et technologie, et une heure d’arts plastiques
Exercice 4 p 15 et de musique. Ma matière préférée ? La récré !
a. Étienne : Je suis canadien du Québec, donc je Pourquoi ? Parce que j’apprends la vie en
suis québécois. France !
b. Émilie : Mon père et mon grand-père sont
espagnols.
c. Wassim : Ma mère est algérienne.
d. Manon : Je ne suis pas américaine, mais mon
grand-père, oui.
Piste 20
Les adjectifs de nationalité, d’origine
Au singulier : masculin féminin
québécois. québécoise.
américain. américaine.
algérien, canadien. algérienne, canadienne.
Il est Elle est
espagnol. espagnole.
français. française.
malgache. malgache.
Au pluriel, les adjectifs de nationalité prennent un s.
Ils sont américains. Ils sont québécois. Elles sont espagnoles. Elles sont québécoises.
141
Piste 24
Les verbes prendre, comprendre et apprendre
Je/J’ prends comprends apprends
Tu prends comprends apprends
Il/Elle/On prend comprend apprend
Nous prenons comprenons apprenons
Vous prenez comprenez apprenez
Ils/Elles prennent comprennent apprennent

Piste 25 Piste 29
Exercice 8 p 17 Exercice 2 p 22
a. apprends ; b. prennent ; c. comprenez ; a. algérienne ; b. allemande ; c. marocain ;
d. prends. d. polonais ; e. espagnol.

Piste 26
Les adjectifs de caractère
Au singulier :
masculin féminin
-é : motivé, stressé a -ée : motivée, stressée
-e : timide, drôle a -e : timide, drôle
-x : sérieux a -se : sérieuse
-if : sportif a -ive : sportive
+ consonne : bavard, gourmand a consonne + e : bavarde, gourmande
Au pluriel, les adjectifs prennent un s : motivés, timides, bavards, ou un x :
sérieux

Piste 30
Piste 27 Exercice 4 p 22
Émilie : Étienne n’est pas timide, il est sérieux en
Pour exprimer la fréquence classe mais aussi très drôle et jamais stressé ! Il
Les adverbes de fréquence se placent après est très sportif.
le verbe. Étienne : Émilie est bavarde, mais elle est très
Elle est parfois bavarde. gentille avec les autres, elle aime aider ! Elle est
Elle aide souvent les autres. aussi un peu gourmande…
Il porte toujours son bonnet rouge.
Piste 31
Exercice 6 p 22
Piste 28 a. Des bruits de bibliothèque, de livres qu’on
Exercice 3 p 20 feuillette, ambiance feutrée de bibliothèque.
a. Moi, j’ai un problème avec un élève d’une b. Des bruits de gymnase (ballon, crissement,
autre classe. Il ne me respecte pas… etc.).
b. Je ne suis pas bien dans la classe, je suis c. Des bruits de cours de récréation (éclats de
toujours stressée… voix, etc.).
c. Prof : Antoine, tu voudrais parler ? d. Des bruits de cantine, de couteaux et de
Antoine : Euh… non... fourchette, ambiance self.
d. Chut ! Écoutez, ne parlez pas tous en même e. Des bruits de salle de classe (brouhaha de classe
temps ! et un prof qui dit : « Écoutez, s’il vous plaît ! »).

142
Piste 32 Émilie : C’est français, mais dans ma famille aussi
Exercice 11 p 23 il y a des origines étrangères.
a. collège ; b. matière ; c. élève ; d. collégien ; Akiko : Ah bon ?
e. sérieux ; f. récré. Émilie : Oui, mon père est espagnol et ma
mère est malgache. Mon chat aussi est un peu
Piste 33
étranger.
Compréhension de l’oral – Exercice 1 p 24
Akiko : Pourquoi ?
Émilie : Akiko, c’est un prénom de quelle origine ?
Émilie : Il s’appelle Mike !
Akiko : D’origine japonaise.
Akiko : C’est un nom anglais, ça, non ?
Émilie : Tes parents sont japonais ?
Akiko : Ma mère est japonaise, mais mon père est Piste 34
français. Et « Émilie », c’est de quelle origine ? Ton dico p 24

la nationalité prendre la cantine motivé(e) souvent


l’origine apprendre le gymnase stressé(e) parfois
québécois(e) comprendre la cour de récréation calme jamais
algérien(ne) la bibliothèque sportif / sportive toujours
américain(e) l’emploi du temps bavard(e)
espagnol(e) la matière scolaire le collégien gentil(le)
marocain(e) histoire-géographie drôle
italien(ne) Sciences et Vie de la Terre artiste
canadien(ne) physique-chimie gourmand(e)
chinois(e) arts plastiques timide
allemand(e) aider
sympathique

Piste 35 Le père : Manon, tu es vraiment tête en l’air !


MODULE 2 Cherche sur les étagères au-dessus du fauteuil.
Manon p 25 Jeanne : Et sous les coussins… Moi, je retrouve
Je m’appelle Manon. Je vous invite chez moi. souvent mes affaires sous les coussins du
J’habite sur une péniche. Ma chambre ? Elle est canapé !
petite, mais c’est ma pièce préférée parce que je Manon : Bravo ! Il est là, entre les deux coussins !
suis tranquille pour écrire mes poèmes. Et oui ! Merci ! Regarde.
J’adore la poésie. Jeanne : Un carnet ?… C’est quoi, ce carnet ?
Manon : C’est pour écrire des poèmes !
Piste 36 Jeanne : Je comprends pourquoi tu perds tes
Dialogue p 26 affaires : les poètes sont toujours dans la lune !
Manon : Alors, Jeanne ? Tu aimes ma maison ?
Jeanne : C’est super ! Une maison sur l’eau ! Piste 37
Manon : Et oui, on habite sur une péniche ! Chanson p 27
Viens, on va visiter. Mais avant, je veux te Les livres sont par terre…
montrer quelque chose… Papa, tu sais où est Pas sur les étagères !
mon carnet ? Les chaises sont sur la table…
Le père : Regarde sur la chaise, à côté de la C’est vraiment incroyable !
table. Les coussins sont cachés…
Manon : Non, il n’est pas là. Derrière le canapé !
Le père : Et derrière le canapé ? Le fauteuil du salon…
Manon : Non. N’estplus dans la maison !
Le père : Bon, regarde sur la petite table, sous la La fenêtre est ouverte…
fenêtre, à côté des livres. Et le ciel est tout vert…
Manon : Non, il n’est pas là. C’est le monde à l’envers !

143
Piste 38 Piste 43
Karaoké
C’est… / Il (Elle) est…
Ce sont… / Ils (Elles) sont…
Piste 39
Au singulier :
Pour localiser dans l’espace Qu’est-ce que c’est ? Il/Elle est comment ?
C’est une île. Elle est bleue et
sur la table Mon endroit préféré, tranquille.
sous la fenêtre c’est la terrasse. Elle est très grande.
derrière le fauteuil C’est un bateau. Il est sur l’eau.
entre les coussins Au pluriel :
Ce sont mes livres Ils sont sur l’étagère.
dans le salon
de poésie.
à côté de la table, du fauteuil
au-dessus des étagères
Piste 44
Exercice 6 p 30
Journaliste : Notre enquête : les ados veulent
Piste 40 changer leur chambre.
Exercice 9 p 27 Manon : Moi, je veux changer la couleur des
a. Viens, on va visiter. murs. Je veux des murs gris ou noirs comme un
b. J’habite sur une belle péniche en ville. grand tableau pour écrire des poèmes en blanc.
c. Va voir sous la fenêtre près du fauteuil. Je veux des étagères pour ranger tous mes livres.
Je veux un grand lit pour lire et rêver.
Piste 41 Et vous, est-ce que vous voulez aussi changer
Exercice 3 p 28 votre chambre ?
Ma maison, ce n’est pas une maison
… c’est un bateau.
Piste 45
Il marche sur l’eau. Le verbe vouloir
… c’est une île dans la ville.
Je veux
Elle est bleue et tranquille.
Tu veux
… c’est un poisson qui nage.
Il/Elle/On veut
Il rêve de voyages. Nous voulons
Vous voulez
Piste 42 Ils/Elles veulent
Exercice 4 p 29
Manon : Viens, Jeanne, on va visiter la maison. Piste 46
Nous sommes dans le salon. À gauche, c’est la Exercice 3 p 31
cuisine et, à droite, la salle à manger. On prend Vous êtes dans la chambre du roi Louis XIV. Le
le couloir : à droite, c’est le bureau de mon matin, une centaine de personnes sont dans la
père. Mon père travaille à la maison. Il dessine chambre et regardent le roi se lever. « Sire, voilà
des maisons. À côté du bureau, c’est la chambre l’heure ! »…
de mes parents. Elle est à côté des toilettes et Nous traversons la galerie des Glaces, comme le
de la salle de bains. Dans le couloir, il y a encore roi quand il va travailler avec ses ministres…
deux chambres : ma chambre et la chambre Après le déjeuner, le roi fait une promenade
d’amis. Voilà ! ici, dans les jardins du château. Il y a toujours
Pour sortir, on prend l’escalier et on arrive dans beaucoup de monde avec lui…
l’entrée. C’est amusant, l’entrée est au-dessus Nous sommes encore dans la chambre du roi.
du salon ! Et voilà mon endroit préféré : c’est la Il est 23 heures, le roi se couche. Il y a toujours
terrasse. Elle est très, très grande. beaucoup de personnes autour de lui.

144
Piste 47 Piste 48
Exercice 6 p 35 Exercice 10 p 35
a. Salle de bain (bruit de douche). a. fenêtre ; b. visiter ; c. bateau ; d. porte ;
b. Cuisine (bruits de couverts, de casseroles, e. inviter ; f. affaires ; g. canapé ; h. chambre.
d’assiettes dans un évier + « Tu prépares le petit-
Piste 49
déjeuner ? »).
Compréhension de l’oral – Exercice 1 p 36
c. Chambre (réveil qui sonne + « C’est l’heure de
Manon : Voilà ma chambre.
se lever ! »).
Jeanne : Tes baskets sont sur la chaise ! Il y a des
d. Escaliers (bruits de pas qui montent un
livres à côté du lit et même sous le tapis ! Et tes
escalier).
jeans ! Ils sont sur les étagères ! … Ah, c’est bien !
e. Salon (fond sonore de télévision + voix d’ado :
Ta trousse et tes stylos sont sur le bureau. Avec
« On regarde le film ? », voix d’adulte : « Toi, tu vas
ton carnet ?
faire tes devoirs. »).
f. Bureau (bruits d’un clavier d’ordinateur et de
feuilles de papier qui bougent). Piste 50
g. WC (bruit de chasse d’eau). Ton dico p 36

la maison la fenêtre le canapé la cuisine le bureau changer la littérature


l’appartement la porte le fauteuil le salon le couloir vouloir le roman
la chambre le lit le coussin la salle à manger l’escalier le théâtre
la chaise le tapis la salle de bains la terrasse le château la poésie
la table l’étagère les toilettes l’entrée la galerie des Glaces le poème
le carnet le jardin le siècle le poète

Piste 51 Antoine : Des stylos, comme cadeau pour


MODULE 3 Jeanne ?
Antoine p 37 Akiko : Oui, ils sont chouettes, non ? Bon, je les
Salut, moi c’est Antoine ! Ma passion ? Collec- achète pour moi…
tionner des objets. Je collectionne des pièces Antoine : Akiko ! On ne cherche pas un cadeau
de monnaie, mais je déteste faire les magasins. pour toi…
Pour acheter ? Je vais dans les vide-greniers. Ce Akiko : Regarde ! La nouvelle BD de Zap Collège !
n’est pas cher ! Je n’ai pas beaucoup d’argent de Jeanne va l’adorer !
poche ! Antoine : C’est parfait ! Quel est le prix ?
Akiko : Elle coûte neuf euros quarante.
Antoine : Je la prends.
Piste 52 Vendeuse : La BD et les stylos, ça fait treize euros
Dialogue p 38 vingt, s’il vous plait.
Antoine : Alors, qu’est-ce que j’achète pour ma Akiko : Oh, non ! Je n’ai pas mon argent de
sœur ? poche…
Akiko : Regarde ce jeu, elle le connaît mais elle Antoine : Bon… j’achète la BD, mais pas les
ne l’a pas. stylos.
Antoine : Bonne idée, combien ça coûte ? Vendeuse : Mais, qu’est-ce que c’est, cette pièce ?
Akiko : Oh ! là, là ! Trente-cinq euros, c’est cher ! Antoine : Oh ! Pardon, ce n’est pas un euro, c’est
Et ces stylos, je les adore ! une pièce de ma collection…

145
Piste 53 Piste 58
Exercice 3 p 42
Les pronoms COD a.
Jeanne connaît le jeu. Elle n’a pas le jeu. Journaliste : Antoine, pourquoi est-ce que tu
a Jeanne le connaît. Elle ne l’a pas. viens au vide-greniers ?
Je prends la BD. Elle va adorer la BD. Antoine : Parce que j’achète des pièces pour ma
a Je la prends. Elle va l’adorer. collection.
J’achète les stylos. Journaliste : Tu as combien de pièces ?
a Je les achète. Antoine : Quatre-vingt-seize.
b.
Piste 54 Journaliste : Manon, tu achètes ou tu vends ?
Manon : J’achète. J’adore les vêtements dans les
Pour acheter quelque chose
vide-greniers, ils ne sont pas chers !
C’est cher.
Journaliste : Combien est-ce que tu dépenses ?
Ce n’est pas cher.
Combien ça coûte ? Manon : Tout mon argent de poche… soixante-
Quel est le prix ? douze euros…
Ça coûte 12 euros et 35 centimes c.
Ça fait 17 euros et 20 centimes. Journaliste : Hugo, pourquoi est-ce que tu vends
Qu’est-ce que j’achète ? tes affaires ?
Je l’achète. Hugo : Parce que je gagne de l’argent pour
acheter ensuite des livres et des DVD.
Piste 55 Journaliste : Combien d’argent est-ce que tu
Exercice 8 p 39 gagnes avec ce vide-greniers ?
a. Je cherche quelque chose de chouette. Hugo : Je gagne entre quatre-vingts et cent
b. J’achète un jeu pour Jeanne. euros.
c. Ces objets sont chers !
d. Je n’ai pas mon argent de poche.
Piste 59
Piste 56
Les questions avec combien
Pour parler de ses passions
Ma passion, c’est la BD. Combien + sujet + verbe
Ma passion, ce sont les pièces de monnaie. Combien tu dépenses ?
J’adore cet autocollant. Combien est-ce que tu dépenses ?
J’aime cet autocollant. Tu dépenses combien ?
Je suis passionné d’objets belges. Combien de + nom
Je suis fou de pièces de monnaie. Combien de pièces est-ce que tu as ?
Je suis folle de Bruxelles. Tu as combien de pièces ?
Je me passionne pour d’autres objets. Combien de pièces tu as ?
Piste 57
Les adjectifs démonstratifs Piste 60
Chanson p 43
Masculin 70 soixante-dix
ce porte-clés (+ consonne) 75 soixante-quinze
cet autocollant (+ voyelle)
80 quatre-vingts
Féminin 85 quatre-vingt-cinq
cette collection 90 quatre-vingt dix
Pluriel 95 quatre-vingt-quinze
ces porte-clés / ces collections / 100 cent
ces autocollants 105 cent cinq

146
Piste 61 Piste 65
Karaoké Exercice 7 p 46
Piste 62 a. – Combien ça coûte ?
Exercice 1 p 44 – Neuf euros soixante-quinze.
a. Moi, j’achète quand c’est les soldes, ce n’est b. – Ça fait combien ?
pas cher ! – Trois euros quatre-vingt-dix.
b. Ma passion, c’est les grands magasins ! On c. Quatre-vingt-deux euros pour trois panta-
trouve tout ! lons ? C’est cher !
c. J’adore les marchés et les vide-greniers, c’est d. C’est sept euros quatre-vingt-dix, prix d’ami !
moins cher, on parle avec les gens et on achète
d’occasion ! Piste 66
d. Je préfère les petites boutiques, les vendeurs Exercice 11 p 47
sont sympas et on n’achète pas les mêmes a. chercher ; b. argent ; c. poche ; d. chambre ;
choses que tout le monde ! e. chaussure ; f. objet

Piste 63 Piste 67
Exercice 2 p 46 Compréhension de l’oral – Exercice 1 p 48
a. Tu connais Jeanne ? Antoine : Alors, j’ai trente euros à dépenser…
b. Elle aime bien les BD ? J’achète ce stylo à trois euros quatre-vingt-
c. Tu achètes le jeu ? quinze, ce livre à huit euros cinquante. Cette BD
d. Antoine va trouver le cadeau pour sa sœur ? coûte douze euros soixante-dix, donc j’ai encore
e. Vous allez prendre les stylos ? quatre euros quatre-vingt-cinq. Je prends cet
Piste 64 agenda. Oh non, il coûte cinq euros soixante-
Exercice 4 p 46 seize… Bon, je garde le reste de mon argent
a. Cette fille, c’est la sœur d’Antoine. pour acheter des bonbons !
b. Ces livres sont des livres de collection.
c. Ce garçon collectionne les baskets ! Piste 68
d. Cet après-midi, je fais les magasins. Ton dico

acheter coûter la passion l’objet le vide-greniers l’Union soixante-dix


dépenser cher / la collection la boîte le marché européenne quatre-vingts
vendre chère collectionner la montre le magasin l’euro quatre-vingt-dix
gagner (de le prix être passionné de / les timbres la boutique la monnaie cent
l’argent) combien se passionner pour le porte-clés la librairie le billet
être fou / folle de l’autocollant les soldes la pièce
l’argent de poche

Piste 69 Piste 70
MODULE 4 Dialogue p 50
Akiko p 49 Akiko : Sur la liste pour notre pique-nique, il y a
Miam ! Des crêpes au fromage… C’est mon du fromage, du poulet…
plat préféré ! Je m’appelle Akiko et j’adore Hugo : Moi, je vais au rayon boucherie, chercher
faire la cuisine. Je suis très gourmande, mais je le poulet !
fais attention à mon alimentation : un peu de Akiko : Wassim, tu vas au rayon fromage ? Moi, je
tout, mais pas trop, pour être « bien dans mon vais à l’épicerie, prendre des pâtes.
assiette » ! Hugo : Des pâtes, pour un pique-nique ?
Akiko : Oui, j’ai une super recette de salade de
pâtes.
Wassim : Super, j’adore les pâtes !

147
Akiko : Alors… (elle barre sur sa liste) on a de la Piste 74
viande, mais pas de légumes… Exercice 9 p 53
Wassim : Et du pain ? On n’a pas de pain pour les a. Mets la vinaigrette au frigo.
sandwichs ! b. Une grande cuillère de confiture.
Akiko : Va à la boulangerie, moi, je vais chercher c. Coupe les légumes.
des légumes. d. Quelle quantité de gâteau ?
Hugo : Oh non, je n’aime pas les légumes…
Akiko : Les légumes, c’est bon pour la santé ! Piste 75
Wassim : Je vais aussi prendre de l’eau et des jus Exercice 3 p 54
de fruits. (Des ados qui parlent.)
Hugo : Et des chips ! Dans un pique-nique, il y a a. Je préfère les pâtes et les pommes de terre
toujours des chips ! aux légumes.
Akiko : Ah non ! Ce n’est pas sur la liste et ce n’est b. Je n’aime pas boire de l’eau, je bois des jus de
pas bon pour la santé ! fruits à tous les repas.
Hugo : Mais… ce sont des légumes, non ? c. Je suis très gourmand, je mange beaucoup
Wassim : Les pommes de terre ? Des légumes ? de gâteaux et de bonbons.
d. Je suis difficile ! Je ne mange pas de viande,
Piste 71 pas de poisson, et je n’aime pas tous les
Les articles partitifs du, de la, de l’, des légumes.
e. J’adore manger et regarder la télé, je déteste
Pour parler des aliments en général
le sport…
J’aime la viande.
L’eau et le jus de fruits, c’est bon ! Piste 76
J’adore les pâtes.
Pour parler d’une quantité non déterminée Le verbe devoir
On a de la viande.
Je vais prendre de l’eau et du jus de fruits. Je dois
Je vais prendre des pâtes. Tu dois
Pour parler d’une quantité nulle Il/Elle/On doit
Je ne mange pas de viande Nous devons
Je ne mange jamais de légumes. Vous devez
Il n’y a pas d’eau. Ils/Elles doivent

Piste 72 Piste 77
Exercice 4 p 52
Akiko : Fais cuire les pâtes dans une casserole Pour exprimer la quantité
d’eau. Avec un couteau, coupe le fromage et un peu (de) < assez (de) < beaucoup (de)
le poulet en petits morceaux, et les tomates en < trop (de)
tranches. Ajoute les petits pois et les haricots Je mange beaucoup.
verts. Mélange tout avec quatre cuillères de Tu dois manger assez de légumes.
vinaigrette. Mets au frigo deux heures.
Piste 78
Piste 73 Exercice 3 p 56
Pour exprimer la quantité a. C’est un sandwich chaud avec du fromage et
Les expressions de quantité sont toujours du jambon.
suivies de la préposition de quand il y a un b. Les œufs sont l’ingrédient principal de ce
nom après. plat.
Une cuillère de vinaigrette. c. On les mange avec du sucre, mais aussi avec
Un paquet de pâtes. de la confiture ou du chocolat.
Une boîte de petits pois. d. Qu’est-ce qui se mange avant le dessert ?
Un morceau de poulet. e. C’est de la viande avec des pommes de terre.
Une tranche de tomate. f. Ce sont des escargots !

148
Piste 79 2. Pour notre pique-nique, nous allons manger
Exercice 2 p 57 du poulet, des fruits, des légumes et du fromage,
a. Pour ma recette, je dois avoir cent cinquante et nous allons boire de l’eau.
grammes de sucre. Dans le paquet, il y a douze 3. Pour notre pique-nique, nous avons du
cuillères à soupe. J’ai assez de sucre ? jambon, des fruits, des légumes, du fromage et
b. Trois cuillères à café de café, c’est dix grammes des chips. Nous n’avons pas de jus de fruits.
de café ?
c. Pour faire ce gâteau, la recette indique Piste 82
dix cuillères à soupe de farine. Je mets cent Exercice 12 p 59
cinquante grammes. C’est trop ? a. Goûte ce gros gâteau !
d. Quatre cuillères à soupe de fromage râpé, ça b. Hugo fait cuire des légumes.
fait cinquante grammes ? c. Le gâteau aux carottes, c’est sucré ?
Piste 80 d. Nous organisons un pique-nique mercredi.
Exercice 6 p 58 e. Je mets combien de cuillères de confiture ?
a. Nous buvons de l’eau quand nous mangeons.
b. Vous devez manger de tout pour votre Piste 83
santé. Compréhension de l’oral – Exercice 1 p 60
c. Tu ne dois pas boire de boissons sucrées au Akiko : Pour les fruits en robe de chocolat, je
dîner. coupe cent grammes de fraises et quatre-vingts
d. Il boit un jus de fruits le matin. grammes de bananes. J’ajoute trois cuillères à
e. Les ados doivent faire attention à leur alimen- café de sucre et deux cuillères à soupe de jus de
tation. fruits. Je mélange bien et je mets au frigo. Pour
f. Nous devons faire les courses pour notre le chocolat chaud, je fais chauffer des morceaux
pique-nique. de chocolat dans une casserole avec un peu
Piste 81 d’eau. Dans les assiettes, je mets une cuillère de
Exercice 7 p 59 chocolat chaud sur les fruits, c’est délicieux !
1. Pour notre pique-nique, nous avons du jus
de fruits, de la salade de pâtes, du fromage et Piste 84
du pain ! Ton dico p 60

l’alimentation la viande le repas le supermarché manger la tranche le gramme


les aliments les légumes le petit déjeuner les courses boire la boîte le litre
la santé la salade le déjeuner le pique-nique devoir le morceau
le fromage le goûter mélanger le paquet un peu (de)
le pain le dîner la cuisine mettre la cuillère assez (de)
le jus de fruits le menu la recette ajouter le couteau beaucoup (de)
l’eau le plat l’ingrédient couper la casserole trop (de)
le dessert cuire le frigo

149
CD 2 Piste 4
Exercice 6 p 63
Piste 1 a. J’ai rencontré.
MODULE 5 b. Je parle.
Hugo p 61 c. Je regarde.
Hugo, en direct de la chaîne France 2… Je suis d. J’ai adoré.
dans une situation difficile, je dois traverser une
pièce avec des araignées et… Hum ! Bon, je ne Piste 5
suis pas à la télé, mais j’adore l’aventure, comme Pour échanger sur des expériences
dans mon émission préférée : Fort Boyard ! C’est passées
l’heure, j’allume la télé ! – Vous avez déjà rencontré une star ?
Piste 2 – Oui, j’ai déjà rencontré une star.
Dialogue p 62 – Non, je n’ai jamais rencontré de star.
Hugo : Vous avez déjà rencontré une star ?
Émilie : Euh… moi, oui, j’ai déjà vu Diam’s. Piste 6
Jeanne : La chanteuse ? Ah bon ? Où ? Exercice 3 p 64
Émilie : À son concert : j’ai adoré ! a. J’adore cette animatrice. C’est la célèbre
Jeanne : Et toi, Hugo ? Super Nanny de l’émission de téléréalité, sur
Hugo : Moi, hier, j’ai fait une rencontre la chaîne de télévision M6. Elle a aussi fait des
incroyable : J’ai parlé avec André Bouchet dans publicités. Elle est morte en 2010. C’est triste…
un parc d’attractions ! b. Avec son émission Ushuaia Nature, il est allé
Jeanne : André Bouchet ? C’est qui ? dans beaucoup de pays et il a vu des animaux
Hugo : C’est Passe-Partout, un personnage de incroyables ! C’est un aventurier ! Il s’est
Fort Boyard ! passionné pour la protection de la nature parce
Jeanne : Le jeu à la télé ? Je n’ai jamais regardé. qu’il l’adore !
Émilie : Et comment ça s’est passé ? Piste 7
Hugo : J’ai pris le train fantôme, et il y a eu un
problème. On a dû rester vingt minutes dans le Le passé composé avec être
noir, au milieu des araignées et des squelettes. Au passé composé, on utilise l’auxiliaire être
Alors j’ai parlé avec mon voisin, un homme pour 14 verbes (naître, mourir, aller, partir,
tout petit : Passe-Partout ! Il m’a donné un venir, passer, monter, descendre, retourner,
autographe ! Regardez ! entrer, sortir, arriver, rester, tomber) ainsi que
Émilie : Ah ! Hugo, tu as toujours des histoires pour les verbes pronominaux.
incroyables à raconter ! Il est devenu animateur.
Jeanne : C’est parce que c’est un aventurier ! Il est allé dans beaucoup de pays.
Il s’est passionné pour la protection de la
nature.
Piste 3
Le passé composé avec avoir
On utilise le passé composé pour raconter des faits passés. La plupart des verbes se conjuguent avec
avoir au présent + le verbe au participe passé.
Les verbes en -er ont un participe passé en -é.
J’ai, tu as, il/elle/on a,
rencontré une star, adoré un concert.
nous avons, vous avez, ils/elles ont
Les autres verbes ont un participe passé irrégulier.
J’ai, tu as, il/elle/on a, pris le train fantôme.
nous avons, vous avez, ils/elles ont eu un problème, dû rester dans le noir, etc.

150
Piste 8 Piste 12
Exercice 3 p 67 Exercice 2 p 69
a. Dans cette épreuve, le candidat doit trouver a. Le vingtième siècle.
un code. Les numéros du code sont sur des b. Le sixième siècle.
araignées ! c. Le dix-huitième siècle.
b. Dans cette épreuve, le candidat doit d’abord d. Le seizième siècle.
escalader la toile d’araignée, prendre cinq clés e. Le douzième siècle.
et trouver le code.
c. Dans cette épreuve, le candidat doit sauter
à l’élastique au-dessus de la cour et attraper un
papier avec le code.

Piste 13
Piste 9 Exercice 9 p 71
a. 1987
Pour localiser dans le temps b. 1789
Pour indiquer la date
c. 2011
Le jeu est né en 1990.
d. 1999
Pour indiquer la chronologie e. 2003
Au début / D’abord, les équipes doivent
f. 1876
trouver des clés, ensuite, un mot code, et à
la fin, ils doivent trouver un trésor.
Pour indiquer une durée
Pendant le jeu, les équipes doivent
répondre à des énigmes.
Piste 14
Exercice 12 p 71
Piste 10 a. Je parle avec lui.
Exercice 6 p 67 b. J’ai écouté ses chansons.
a. En mille neuf cent quatre-vingt-dix il est né, c. Je regarde l’émission.
Et dix mille euros vous pouvez gagner. d. J’ai joué au jeu.
b. Dedans il y a cinquante mille pièces d’or,
Et il est caché dans ce fort.
c. En mille huit cent cinquante-sept il est né,
Et au milieu de la mer il est.

Piste 15
Piste 11 Compréhension de l’oral – Exercice 1 p 72
Exercice 2 p 68 Hugo : Tu n’as jamais regardé Plus belle la vie ?
a. Ce soir, sur France 3, votre série Plus belle la C’est une série très célèbre, tous les Français la
vie, à vingt heures. regardent !
b. Bonsoir, vous êtes sur France 2 pour votre Étienne : Je sais, mais il y a trop de personnages,
journal télévisé. au moins 350 ! Je n’aime pas.
c. Tous les jours sur Canal +, votre dessin animé Hugo : Et tu sais, il y a plus de 1 600 épisodes !
préféré : Les Simpsons ! Elle a fêté son 1 000e épisode en 2007, elle est
d. Tout de suite sur M6, l’émission de téléréalité : née en 2004. Plus de 5 millions de Français la
Un dîner presque parfait ! regardent tous les soirs, du lundi au vendredi,
e. Tout de suite sur Arte, votre film : La Môme. à 20h10 !
f. Vous aimez le foot ? Regardez le match Lyon- Étienne : Et alors ? Je préfère regarder le journal
PSG ce soir sur TF1. télévisé.

151
Piste 16
Ton dico p 72

d’abord le parc d’attractions l’aventurier la biographie entrer le Moyen Âge


au début de le squelette l’écrivain raconter sortir la Renaissance
ensuite l’araignée la Révolution
pendant le fantôme l’autographe rester le candidat le siècle
à la fin de la star passer l’énigme la guerre
l’animateur célèbre monter la solution
l’acteur né descendre le trésor
le chanteur mort retourner l’épreuve

Piste 17 Jeanne : D’accord ! Tu as demandé les affiches


aux Restos du Cœur ?
MODULE 6
Émilie : Non, mais je leur téléphone aujourd’hui.
Émilie p 73
N’oubliez pas : samedi matin, neuf heures, tout
Si des personnes ont faim, si elles sont malades,
le monde est là pour préparer les paquets et les
on doit les aider. Moi, je veux leur offrir mon aide.
envoyer à l’association !
Dans mon collège, on a créé un Club Solidarité
Étienne : Super ! Et c’est toi le chef ?
et on organise des collectes de vêtements et des Émilie : Bien sûr ! Mais nous sommes une
événements sportifs. On gagne de l’argent et on équipe !
le donne à des associations humanitaires. J’ai
oublié de me présenter : je m’appelle Émilie !
Piste 19
Les pronoms COI (complément d’objet indirect)
Tu parles à un professeur.
a Tu lui parles.
Tu parles à une fille.
Je téléphone à des professeurs.
a Je leur téléphone.
Piste 18 Je téléphone à des copines.
Dialogue p 74
Émilie : Aujourd’hui, au Club Solidarité, nous Piste 20
organisons une collecte pour l’association des Exercice 8 p 75
Restos du Cœur. Vous êtes d’accord ? a. Aujourd’hui, nous collectons de la nourriture.
Étienne : Pourquoi tu as choisi les Restos du b. On lui donne des fruits ?
Cœur ? c. Émilie et ses huit amis organisent une collecte
Émilie : Parce qu’ils aident les personnes en le dix-huit juin.
difficulté. Piste 21
Wassim : Qu’est-ce qu’on leur donne ? Exercice 3 p 77
Jeanne : Des vêtements ? (Émilie vient de faire une course à pied pour
Émilie : Non, on leur apporte seulement de la le Téléthon, elle est essoufflée et répond aux
nourriture : des pâtes, des paquets de gâteaux, questions d’un journaliste.)
etc., parce qu’ils offrent des repas. Adulte : Émilie, tu es la responsable du Club
Wassim : Comment on organise la collecte ? Solidarité. Comment ça va ? Tu es contente ?
Émilie : Toi, Wassim, tu vas voir le professeur Émilie : Oui, très contente.
principal. Tu lui parles de notre projet, tu lui Adulte : Tu as déjà fait combien de tours ?
expliques pourquoi nous faisons cette collecte. Émilie : Six tours, non… sept.
Jeanne et Étienne, vous allez coller les affiches Adulte : Tu es fatiguée ?
dans le collège. Émilie : Oui, je suis un peu fatiguée.

152
Adulte : Tu as soif ? Piste 26
Émilie : Oui, j’ai soif, j’ai mal aux pieds, j’ai chaud Exercice 3 p 80
et j’ai faim ! a. Je ne veux pas donner d’argent. Je veux
Adulte : Pourquoi est-ce que tu as fait cette course ? donner des objets et des vêtements.
Émilie : Parce que j’ai envie d’aider les enfants b. Tous les soirs, sur la place devant chez moi,
malades. un homme dort dans la rue. Je voudrais l’aider.
c. Toutes les semaines, je vais à l’hôpital pour
Piste 22 aider les enfants malades à faire leurs devoirs. Je
Pour exprimer ses besoins et ses voudrais pouvoir les faire rire !
sensations
J’ai soif, j’ai chaud et j’ai faim !
J’ai mal aux pieds.
Les malades ont besoin de nous !
J’ai envie d’aider les enfants malades.
Émilie est fatiguée mais contente.

Piste 23
Si + présent
Condition (si + présent) Résultat (présent ou impératif)
Si vous avez envie de collecter de … vous devez organiser une course dans votre collège !
l’argent pour le téléthon… … organisez une course dans votre collège !

Piste 24 Piste 27
Exercice 4 p 79 Exercice 2 p 82
1. Si quelqu’un a un accident, tu ne dois pas le a. Quand est-ce que tu envoies les paquets de
déplacer, tu dois téléphoner aux secours tout de gâteaux aux Restos du Cœur ?
suite ! b. Tu as téléphoné aux Restos du Cœur pour les
2. Si quelqu’un se brûle, tu dois mettre la affiches ?
brûlure sous l’eau froide. c. Est-ce que Wassim va demander de l’aide au
3. Si quelqu’un tombe et se fait mal à la jambe, professeur principal ?
tu ne dois pas le toucher et tu ne dois jamais d. Qu’est-ce que les Restos du Cœur offrent aux
donner un médicament sans demander à un familles en difficulté ?
médecin ! e. Est-ce qu’Émilie a parlé du projet à Antoine ?
4. Si quelqu’un se coupe, tu dois mettre un
mouchoir propre sur la coupure et appeler les Piste 28
secours s’il continue à saigner. Exercice 10 p 83
1. Aïe, aïe, aïe, je me suis brûlé !
2. Aïe, je me suis coupé le doigt !
Piste 25 3. Regarde, il est tombé de son vélo. Il s’est
cassé la jambe !
Les pronoms indéfinis : quelqu’un,
4. J’ai mal à la tête.
quelque chose, personne, rien
Forme affirmative
Piste 29
Exercice 14 p 83
Tu demandes de l’aide à quelqu’un.
a. Émilie est née le 18 juillet.
Il s’est cassé quelque chose.
b. Tu fais la cuisine aujourd’hui ?
Forme négative c. Il lui a écrit le huit juillet. Et elle ne lui a pas
Tu ne demandes de l’aide à personne. répondu.
Il ne s’est rien cassé. d. N’oublie pas d’acheter du jus de fruits !

153
Piste 30 Émilie : Parce que les professeurs aident les
Compréhension de l’oral – Exercice 1 p 84 élèves dans leurs projets !
Émilie : Allô, Wassim ? C’est Émilie. Alors, tu leur Wassim : Mais, je ne parle pas des professeurs,
as téléphoné ? je parle de MES parents ! J’ai téléphoné à mes
Wassim : Oui. parents… et ils sont très contents de notre
Émilie : Et tu leur as parlé ? projet…
Wassim : Oui, je leur ai expliqué notre projet. Émilie : Wassim…
Émilie : Très bien, et tu leur as demandé de
l’aide ? Piste 31
Wassim : De l’aide ? Non, pourquoi ? Ton dico p 84

la solidarité en difficulté les secours la maladie la brûlure / se brûler avoir besoin de


la collecte les pompiers le microbe la coupure / se couper avoir envie de
l’association humanitaire le parrain l’infirmerie l’hôpital la chute / tomber être fatigué(e)
le médecin le sang / saigner être malade
le médicament le clown être content(e)
tousser

Piste 32 devenu guitariste. Et puis j’ai eu envie de faire le


MODULE 7 tour du monde.
Wassim p 85 Hugo : Et où êtes-vous allé ?
Moi, c’est Wassim. Pouvez-vous deviner mon M. Basson : En Amérique du Sud, et j’ai rencontré
métier préféré ? Médecin ? Pompier ? Écrivain ? des gens passionnants : des musiciens, des
Journaliste ? Clown ? Non. Mmmmm… Joueur peintres…
de foot ? Quel métier vais-je choisir ? Je suis fou Manon : Et… Comment êtes-vous devenu
de cinéma et j’ai envie de faire des films. Allez ! réalisateur ?
Devinez ! M. Basson : Un jour, on m’a proposé de faire une
musique pour un film. J’ai dit « oui ». Je suis
Piste 33 curieux ! Et puis, j’ai décidé de passer derrière la
Dialogue p 86 caméra !
(Wassim, Hugo et Manon tendent leur micro à Manon : Que préférez-vous aujourd’hui ? La
un adulte dans un décor type studio de cinéma. musique, les voyages ou le cinéma ?
Le réalisateur est en pleine action.) M. Basson : Le cinéma… parce qu’avec le cinéma,
Wassim : Bonjour monsieur Basson. Nous on peut aussi faire de la musique et voyager !
devons faire une interview pour le collège. Voici
Manon, et Hugo. Pouvons-nous vous poser des
questions ? Piste 34
M. Basson : Pas de problème. Je peux faire une
Le verbe pouvoir
pause.
Wassim : Avez-vous toujours été réalisateur ? Je peux
M. Basson : Non, j’ai fait beaucoup d’autres Tu peux
métiers avant. Il/Elle/On peut
Hugo : Quels métiers avez-vous faits ? Nous pouvons
M. Basson : J’ai été vendeur dans un magasin de Vous pouvez
musique. Ensuite j’ai étudié la musique et je suis Ils/Elles peuvent

154
Piste 35 Piste 39
Exercice 3 p 91
Pour poser une question formelle
(Les élèves doivent deviner les métiers et le
Pour poser une question formelle, on lieu de travail, audio inspiré de http://www.
inverse le sujet et le verbe :
lesmetiers.net/orientation/p1_193778/
Aimez-vous votre métier ?
boulanger.)
Que préférez-vous aujourd’hui ?
Au passé composé :
Un homme : Je fais le même métier que mon
Comment êtes-vous devenu réalisateur ?
père. Pour faire ce métier, il faut être résistant et
Quels métiers est-ce que vous avez faits ?
il faut aimer travailler la nuit. On commence à
trois heures du matin. On ouvre le magasin de
5 h 30 jusqu’à 20 h 30 le soir. Je fais du pain et je
Piste 36 vends aussi des sandwichs. J’aime faire le pain :
Il faut + infinitif on travaille avec des ingrédients simples, de la
farine, du sel et du sucre. C’est passionnant et
Il faut être créatif. c’est vivant.
Il faut avoir de l’imagination.
Il faut aimer travailler en équipe. Une femme : J’ai un métier d’homme ! Je fais
Il faut savoir écouter les gens.
des ponts et des routes. Je travaille d’abord
dans un bureau pour faire le projet. Il faut aimer
les mathématiques et la physique ! Ensuite,
Piste 37 je travaille sur le chantier avec les équipes.
Exercice 6 Je suis la seule femme dans une équipe de
Wassim : Pour être réalisateur, j’ai presque trente hommes. Il faut des qualités techniques
toutes les qualités. J’ai beaucoup d’imagination. et humaines. Si on parle plusieurs langues,
Tous mes copains me disent : « Où trouves-tu c’est bien aussi parce qu’on peut travailler à
toutes tes idées ? » Toutes les semaines, je vais l’étranger.
au club cinéma voir des films, mais je n’aime
pas beaucoup lire. Quand on fait un travail de
groupe en classe, j’adore tout organiser du Piste 40
début à la fin. Mais je ne suis pas très patient ! Chanson p 91
J’ai aussi beaucoup de qualités pour être Je voudrais être musicien, musicienne ;
footballeur ! J’aime jouer avec une équipe. informaticien, informaticienne ;
J’adore les efforts physiques, mais je ne suis boulanger, boulangère ;
pas très rapide. Je suis résistant, mais je n’aime infirmier, infirmière ;
pas jouer dehors quand il fait froid ! Je ne suis chanteur, chanteuse ;
jamais stressé et j’aime les compétitions. Je vendeur, vendeuse ;
peux devenir un grand champion ! nageur, nageuse ;
footballeur, footballeuse,
animateur, animatrice ;
Piste 38 réalisateur, réalisatrice ;
acteur, actrice ;
Pour parler des qualités pour exercer Et pourquoi pas : ingénieur, médecin, journaliste,
un métier écrivain, styliste, photographe, libraire ou
avoir de l’imagination, être créatif, organisé,
sociable, résistant, rapide, patient, cultivé, pompier ?
curieux
travailler en équipe
savoir écouter les gens Piste 41
avoir des qualités techniques et artistiques Karaoké

155
Piste 42 avons décidé de présenter notre classe à nos
Exercice 6 p 92 correspondants. Nous avons dessiné notre
a. Veux-tu devenir chanteur ? quartier et présenté notre pays d’origine. Nous
b. Elle peut devenir chanteuse. avons mis des chansons et même des recettes
c. Ils veulent rencontrer les professeurs. de cuisine. Nous avons adoré faire les dessins
d. Le vendeur vient à deux heures. et enregistrer la musique et les bruits. Nous
avons appris beaucoup de choses aussi sur les
ordinateurs.
Piste 43
Exercice 3 p 92
1. (Entre les murs) Ce film a eu la Palme d’or Piste 45
au festival de Cannes en 2008. Les 24 acteurs Exercice 10 p 95
ne sont pas vraiment des acteurs, ce sont des a. Un nageur, une nageuse.
élèves d’un collège parisien. b. Une vendeuse, un vendeur.
2. (La Môme) Il me dit des mots d’amour c. Une chanteuse, un chanteur.
Des mots de tous les jours d. Une footballeuse, un professeur.
Et ça me fait quelque chose. e. Un ingénieur, une joueuse de tennis.
3. (La Marche de l’empereur) Il vit dans un désert
de glace et de neige, dans l’Antarctique, avec
toute sa famille. C’est un très bon nageur, mais il Piste 46
ne marche pas très bien. Les animaux aussi ont Compréhension de l’oral – Exercice 1 p 96
des défauts et des qualités ! Étienne : Mon père est photographe. Il a fait des
4. (Astérix aux Jeux olympiques) Astérix a raison, études de photographie et d’informatique. Il fait
il faut accompagner les coups avec l’épaule… surtout des portraits. Quand tu photographies
comme ça… Est-ce que je t’ai demandé de le une personne, tu dois être seul. Il faut être calme,
frapper ? Je l’ai pas frappé, j’ai montré… T’as patient. On ne peut pas travailler en équipe. Il
frappé… Non ! Ce film est inspiré d’une bande faut aussi avoir des compétences artistiques.
dessinée très célèbre. Les deux héros gaulois Son meilleur copain est aussi photographe mais
doivent affronter Brutus, le fils de Jules César. il travaille avec un journal de sports. Il est sportif,
très dynamique et rapide, et il adore travailler
en équipe.
Piste 44
Exercice 3 p 93
Wassim : Avec ma classe, nous avons travaillé Piste 47
sur un dessin animé. Pour l’histoire, nous Ton dico p 96

un réalisateur l’imagination la santé le courage


un métier créatif(ve) un infirmier se marier
un guitariste organiser un footballeur les défauts
une caméra diriger un nageur le festival de Cannes
curieux(se) sociable un libraire la palme d’or
pouvoir résistant(e) un boulanger
rapide un ingénieur illusion
patient(e) un jardinier un dessin animé
cultivé(e) un photographe avoir l’impression
les compétences un bureau
les qualités un studio
technique un chantier
artistique

156
Piste 48 Piste 51
MODULE 8
Le pronom relatif où
Jeanne p 97
Pourquoi est-ce qu’il y a des orages ? Pourquoi On utilise le pronom relatif où pour ne pas
est-ce que la Terre tourne ? Est-ce qu’il y a de répéter un complément de lieu.
la vie sur une autre planète ? Vous vous posez Il y a des pays où il fait toujours chaud, où il ne
toutes ces questions ? Moi, oui ! Et j’ai envie de neige jamais.
Ce sont des pays où il n’y a pas de printemps
trouver les réponses. Les découvertes, c’est ma
et pas d’automne.
passion ! Je suis Jeanne, la future scientifique !

Piste 49 Piste 52
Dialogue p 98 Le futur simple pour imaginer l’avenir
Akiko : Oh ! là, là ! Quelle pluie !
Antoine : Chut, Akiko ! Ça commence ! Verbes en -er, Verbes en -re,
Journaliste : Bonjour, vous écoutez notre parler : prendre :
émission Sciences Ado. Aujourd’hui, une Je parlerai Je prendrai
Tu parleras Tu prendras
question de Jeanne.
Il/Elle/On parlera Il/Elle/On prendra
Jeanne : Bonjour, je voudrais savoir pourquoi il y
Nous parlerons Nous prendrons
a des saisons. Vous parlerez Vous prendrez
Journaliste : La Terre tourne autour du Soleil sur Ils/Elles parleront Ils/Elles prendront
un axe incliné. Quand le pôle Nord est plus près
du Soleil, c’est l’été dans l’hémisphère nord, Piste 53
en France, par exemple. Donc il fait chaud et Exercice 6 p 101
souvent beau. Je visiterai Mars.
Jeanne : Et l’hémisphère sud est en hiver ? Donc a. On parlera de la vie sur Mars.
il fait froid parce que ces pays ne sont pas en b. Les robots achèteront les aliments.
face du Soleil ? c. Vous regarderez des films en 4D.
Journaliste : Tu as très bien compris ! d. Tu voyageras en taxi volant.
Jeanne : Et pourquoi est-ce qu’il y a des pays où
Piste 54
il fait toujours chaud, où il ne neige jamais ?
Journaliste : Ces pays sont près de l’équateur, ils Les verbes irréguliers au futur simple
sont toujours en face du Soleil. Ce sont des pays
Au futur simple, les verbes irréguliers ont les
où il n’y a pas de printemps et pas d’automne.
mêmes terminaisons que les verbes réguliers.
Merci Jeanne, maintenant, une question de… Voici les principaux :
Akiko : Bravo Jeanne ! Tu es une vraie scienti-
avoir a j’aurai
fique !
être a je serai
Antoine : Oui ! Et moi, j’ai une question, madame
la scientifique : aujourd’hui, il fait douze degrés faire a je ferai
aller a j’irai
et il pleut… C’est normal, ce temps, au mois de
juin ? pouvoir a je pourrai
devoir a je devrai
Piste 50
Piste 55
Pour parler du temps qu’il fait Exercice 8 p 101
Il fait beau. Antoine : Tu es trop optimiste, Jeanne ! En 2030,
Il pleut. la Terre sera malade parce qu’il fera beaucoup
Il neige. trop chaud ! Beaucoup d’animaux n’existeront
Il fait douze degrés. plus ! Il n’y aura plus de neige au pôle Nord
Il fait chaud et au pôle Sud, les océans monteront et des
Il fait froid. pays disparaîtront sous l’eau ! Et vous, les

157
scientifiques, vous travaillerez beaucoup pour Piste 59
trouver des solutions à tous les problèmes de la Exercice 6 p 106
planète ! 1. Aujourd’hui, c’est l’été dans le Sud ! Il fait
Jeanne : Oh ! là, là ! Tu es pessimiste, Antoine ! 28 degrés à Marseille et à Bordeaux, et il y a un
grand soleil ! Dans le Nord, il pleut, mais il ne fait
pas froid.
Piste 56
2. C’est le premier jour du printemps, mais il ne
Exercice 4 p 103
fait pas chaud : 12 degrés à Paris, Nantes et Lille,
a. Antoine : Je sais ! Parce que son sol est
avec de la pluie dans l’Ouest de la France. À Paris
rouge !
et à Strasbourg, il fait beau.
Akiko : C’est bizarre !
3. Aujourd’hui, il va faire très froid sur toute la
Jeanne : Non, ce n’est pas bizarre, sur la Terre aussi
France : de – 5 degrés à Paris à – 10 degrés près
ça existe : dans les grands déserts américains,
de Lyon ! N’oubliez pas vos vêtements chauds ! La
par exemple.
neige va tomber à l’Est entre Lille et Strasbourg.
b. Akiko : Sur Mars, il y a des petits hommes
verts plus intelligents que nous…
Jeanne : Mais non ! Il n’y a pas de vie possible sur Piste 60
Mars parce qu’il n’y a pas d’eau. Exercice 8 p 107
Akiko : Et sur d’autres planètes, il y a des 1. Émilie : Dans le pays de ma mère, il fait
habitants ? toujours chaud parce que nous sommes près
Jeanne : Ça, c’est un mystère ! de l’équateur. En général, Il y a beaucoup de
c. Akiko : Il faut plus de deux mois pour aller sur soleil, mais il pleut aussi. Il n’y a pas vraiment de
la planète Mars. saisons chez moi !
Antoine : Mais non, une navette spatiale, ça va 2. Étienne : Moi, j’habite dans un pays où il fait
vite ! très froid et où il neige beaucoup en hiver ; mais
Jeanne : Il faut beaucoup plus de temps : les il fait très chaud en été. Il y a des saisons et il
scientifiques parlent d’un voyage de six à sept pleut beaucoup en automne et au printemps !
mois pour arriver sur Mars ! C’est très loin de la 3. Wassim : Dans mon pays d’origine, il y a en
Terre ! général beaucoup de soleil. Dans le Sud, il fait
toujours très chaud, en hiver et en été, parce
que c’est le désert !
Piste 57
Pour comparer deux éléments
moins grande que
La planète rouge est plus loin du soleil que la planète bleue.

La planète rouge a plus de lunes que la planète bleue.

Piste 58 Piste 61
Exercice 3 p 104 Exercice 11 p 107
a. C’est le premier film de science-fiction au a. Plus tard, nous visiterons d’autres planètes.
monde. b. La Terre sera très malade !
b. C’est une bande dessinée très célèbre ! c. Jeanne observera les étoiles.
c. Elle va dans l’espace pour installer des d. Tu feras le tour du monde ?
satellites. e. Les voitures n’existeront plus.
d. C’est un livre de science-fiction qui date de
1865.

158
Piste 62 Jeanne : Dans la campagne ? Mais… on parle de
Compréhension de l’oral – Exercice 1 p 108 la même planète ?
Jeanne : Moi, je rêve d’aller sur Mars ! Antoine : Je ne parle pas de la planète, je parle
Antoine : Ah bon ? Pas moi ! Ce n’est pas très du village de Mars !
intéressant ! Jeanne : Tu connais un village qui s’appelle
Jeanne : Pourquoi ? Mars ?
Antoine : Parce que c’est un lieu où il n’y a rien à Antoine : Oui, dans le sud-est de la France !
faire, où il n’y a pas de magasins… Jeanne : Incroyable !
Jeanne : Oui, bien sûr, mais c’est une expédition
incroyable !
Antoine : Une expédition, ça oui ! C’est dans
la campagne où il n’y a rien, loin des grandes Piste 63
villes ! Ton dico p 108

la météo il fait beau l’éclair l’été Vénus l’expédition l’énergie


le temps il fait chaud / la tempête l’automne le Soleil le satellite l’électricité
le climat froid la température l’hiver la Lune statique
la lumière la pluie / le degré l’étoile la science le robot
le nuage il pleut le système solaire la fusée la science-fiction
la neige / la saison les planètes la navette scientifique le futur
il neige le printemps Mars spatiale l’expérience optimiste
l’orage pessimiste
le tonnerre

159