Vous êtes sur la page 1sur 3

Une étude conjointe de l'université de Strava et de Stanford révèle que la COVID-19 a eu un impact

sur le bien-être et la motivation des athlètes professionnels américains

Cette étude montre les répercussions, physiques, financières et psychologiques que la pandémie a
eus sur la communauté sportive

SAN FRANCISCO - Strava, la principale plateforme pour les athlètes et la plus grande communauté
sportive du monde avec plus de 70 millions d'athlètes, a annoncé aujourd'hui la publication d'une
étude réalisée en partenariat avec l'université de Stanford concernant l'impact de la COVID-19 sur les
athlètes professionnels. L'étude, intitulée "Impacts of COVID-19 on Professional Athletes", a interrogé
131 athlètes professionnels aux États-Unis. Elle démontre l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les
aspects financiers, personnels et mais également sur la motivation de la communauté sportive. Si
l'étude révèle des changements de comportement substantiels, notamment des programmes
d'entraînement radicalement modifiés, elle souligne également la persévérance et la résilience de la
communauté sportive professionnelle pendant l'une des périodes les plus difficiles de l'histoire
moderne.

« Il ressort clairement de l'étude que la COVID-19 a eu de vastes répercussions sur la communauté


sportive, en particulier en ce qui concerne la santé mentale », a déclaré le Dr Megan Roche, chercheur
clinique et candidat au doctorat en épidémiologie à l'université de Stanford. « Ce partenariat avec
Strava nous a permis d'acquérir une compréhension holistique de ce que vit la communauté sportive
professionnelle au sens large. Combinée avec le paysage changeant du sport et de l'exercice physique,
nous pouvons désormais mieux comprendre les impacts profonds sur la communauté sportive dans son
ensemble, ainsi que les solutions possibles ».

Le Dr Michael Fredericson, auteur principal, professeur à Stanford et spécialiste en médecine du sport


a déclaré : « Les conclusions de cette étude nous aideront à orienter notre approche pour maximiser la
santé des athlètes d'élite dans tout le pays pendant cette période sans précédent. Bien que je sois
incroyablement impressionné par le mental de ces athlètes professionnels, nous avons maintenant des
preuves évidentes des conséquences sur leur santé mentale. Le stress non contrôlé peut diminuer la
réponse immunitaire du corps et nuire à la capacité de se remettre complètement d'un exercice intense,
et nous devons fournir des ressources supplémentaires pour aider les athlètes à relever ces défis ».

Voici les principales conclusions du rapport "Impacts of COVID-19 on Professional Athletes" :

• Les athlètes professionnels d'endurance ont fait état d'impacts significatifs sur la santé
mentale

- 1 athlète sur 5 a déclaré avoir des difficultés à faire de l'exercice en raison de problèmes
de santé mentale, de motivation et de COVID-19.
- Avant les restrictions COVID-19, 3,9% des athlètes ont déclaré se sentir déprimés plus de
la moitié des jours dans une semaine, contre 22,5 % pendant les restrictions COVID-19,
soit une augmentation de 5,8X.
- Avant les restrictions COVID-19, 4,7 % des athlètes ont déclaré se sentir plus
nerveux/anxieux plus de la moitié des jours dans une semaine, contre 27,9 % lors des
restrictions COVID-19, soit un taux de 5,9X d'augmentation.
• Le COVID-19 a eu un impact financier sur les athlètes

- 71% des athlètes interrogés s'inquiètent de recevoir une compensation financière pour
leurs activités sportives pendant les restrictions COVID-19

• Les habitudes d'activité des athlètes ont été modifiées en raison de la COVID-19

- 31% des athlètes ont déclaré avoir augmenté la durée des séances d'entraînement au
cours de l'enquête.
- 17 % des athlètes ont déclaré avoir augmenté l'intensité des séances d'entraînement au
cours de l'enquête.
- Les données d'activité de Strava indiquent que les athlètes professionnels ont fait de
l'exercice pendant 92 minutes par jour en moyenne avant les restrictions liées au COVID-
19, et 103 minutes par jour pendant les restrictions liées au COVID-19.

La première moitié de l'année a été source de nombreuses perturbations dans le domaine sportif avec
l’annulation d'événements sportifs mondiaux, notamment les Jeux olympiques de 2020 et des dizaines
de marathons importants, dont le marathon de Boston, le marathon de New York et le marathon de
Chicago. Toutefois, certains éléments indiquent que la communauté sportive commence à trouver des
solutions pour se challenger en toute sécurité, avec notamment le maintien du Tour de France ou
encore l'intérêt croissant pour les marathons virtuels.

« Des athlètes de tous niveaux comptent sur la résilience et la persévérance pour atteindre leurs
objectifs et j'apprécie la franchise des sportifs de haut niveau qui ont pris part à l’étude et montrent
aux autres athlètes qu'ils ne sont pas seuls dans l'adversité. Même en cette année extraordinairement
difficile, il est clair que la communauté sportive continue à se battre », a déclaré Michael Horvath, PDG
de Strava. ».

Vous pouvez télécharger un résumé des résultats complets e anglais ici.

Méthodologie
Cette enquête a été menée en partenariat par Strava et l'université de Stanford. Elle comprend les
réponses de 131 athlètes d'endurance professionnels vérifiés aux États-Unis, dont des cyclistes, des
coureurs et des triathlètes présents sur la plateforme Strava. Les athlètes ont répondu à une enquête
de 30 questions. 114 d’entre eux ont donné leur autorisation pour que les données relatives à leur
activité soient analysées. « Avant la COVID-19 » fait référence aux dates comprises entre le 1er janvier
2020 et le 14 mars 2020 et « pendant la COVID-19 » fait référence aux dates comprises entre le 15
mars 2020 et le 20 août 2020. L'enquête a été menée du 12 août 2020 au 25 août 2020. Population
des athlètes professionnels : 44% coureurs, 39% cyclistes, 11% triathlètes, 6% autres.

À propos de Strava
Avec plus de 70 millions d'athlètes dans 195 pays, Strava est la principale plateforme pour les athlètes
et la plus grande communauté sportive au monde,. Si vous transpirez, vous êtes un athlète. Les
applications mobiles et le site web de Strava mettent en relation des millions de personnes actives
chaque jour. Strava offre aux athlètes des moyens simples et amusants de rester motivés et de se
mesurer à eux-mêmes et aux autres sans avoir à se trouver au même endroit au même moment. Tous
les athlètes ont leur place sur Strava, quel que soit leur lieu de résidence, le sport qu'ils aiment ou
l'appareil qu'ils utilisent. Rejoignez la communauté et tirez le meilleur parti de votre sport grâce à un
abonnement Strava.
À propos de l'université de Stanford

L'université de Stanford est l'une des institutions d'enseignement et de recherche les plus solides du
pays. Le Dr Fredericson, chercheur principal de l'étude, est professeur au département de chirurgie
orthopédique avec une spécialisation en médecine physique et en réadaptation. Le Dr Roche,
responsable de l’équipe de recherche, a reçu son diplôme de médecine de l'université de Stanford en
2018 et est candidate au doctorat en épidémiologie. Les recherches du Dr Fredericson et du Dr Roche
portent sur la médecine sportive, la médecine du style de vie et l'épidémiologie.

Strava en chiffres
- Plus de quatre milliards d'activités ont été partagées sur Strava
- Des athlètes sont présents dans tous les pays du monde
- Plus de 2 millions de nouveaux athlètes se joignent à la plateforme chaque mois
- Plus de 19 millions de segments ont été créés
- 180 employés, la plupart à San Francisco et d'autres à Denver, CO, Hanovre, NH et Bristol, UK
- Plus de 1 100 athlètes professionnels sont sur Strava
- 4,9 milliards de Kudos ont été donnés entre les athlètes l'année dernière
- Plus de 4 millions de photos partagées par semaine
- Plus de 300 communautés améliorent leurs déplacements actifs grâce à Strava Metro

CONTACT PRESSE

AGENCE 187 COM - Maud Gallois Le Pommeray - maud@187com.fr - 06 77 78 76 31