Vous êtes sur la page 1sur 77

‫الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية‬

République Algérienne Démocratique et Populaire


‫وزارة التعليم العالي و البحث العلمي‬
Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Université Larbi Ben M’hidi Oum-El-Bouaghi


Faculté des Sciences et Sciences Appliquées
Département de Génie Mécanique
Filière : Génie Mécanique
Option : Mécanique Appliquée

Mémoire de Fin d'Etudes


En vue de l’obtention du diplôme:

MASTER

Présenté par :
Hamzaoui Mohamed-laid
Soutenu le :05Juin 2016

Encadreur Mr :
 Laiche.L

Année universitaire : 2015 / 2016


Dédicaces

Je dédie cette thèse


A mes chers parents
Aucune dédicace ne saurait exprimer mon respect, mon amour
éternel et ma considération pour les sacrifices que vous avez consenti pour
mon instruction et mon bien être.

Je vous remercie pour tout le soutien et l’amour que vous me portez


depuis mon enfance et j’espère que votre bénédiction m’accompagne
toujours.
Que ce modeste travail soit l’exaucement de vos vœux tant
formulés, le fruit de vos innombrables sacrifices, bien que je ne vous en
acquitterai jamais assez.
Puisse Dieu, le Très Haut, vous accorder santé, bonheur et longue
vie et faire en sorte que jamais je ne vous déçoive.
A mes amis et mes chers frères .
Remerciements

je tiens à exprimer mes sincères remerciements à tous les professeurs

, et toutes les personnes qui par leurs paroles et leurs conseils ont

m'aidé.

je tiens à exprimer toute ma reconnaissance à mon encadreur monsieur

Laich.L de m'avoir encadré et orienté .

je remercie mes très chers parents qui ont toujours été la pour moi.

je remercie mes frères yahia , Zaher et ilyes .

enfin je tien de remercie tous mes ami(e)s que j'aime pour leur sincère

amitié ,encouragement ,soutien et confiance tant Hamza , lotfi , ala -

eddine , bilel .

Enfin un grand merci à Tous les enseignants qui ont contribué à notre

formation du primaire jusqu’au cycle universitaire.


Liste des tableaux
Tableau II.1 les valeurs de distance 𝜌 (𝑂1𝑀) en fonction de l'angle 𝜑.....................................p19
Tableau II.2 : les valeurs de la vitesse relative (𝑉𝑟𝑒𝑙 ) en fonction de l'angle 𝜑..........................p22
Tableau II.3 : les valeurs de l'accélération relative (𝛾𝑟𝑒𝑙𝑎𝑡𝑖𝑣𝑒 ) en fonction de l'angle 𝜑.............p24
Tableau II.4 : les valeurs de la distance 𝑟𝑠 en fonction de l'angle 𝜑...........................................p26
Tableau II.5: l'accéleration radiale en fonction de l'angle 𝜑.......................................................p27
Tableau II.6: l'accéleration Coriolis en fonction de l'angle 𝜑.....................................................p29
Tableau II.7: le vecteur position et la vitesse relative l'accéleration Coriolis et l'accélération
radiale de 2éme cas en fonction de l'angle 𝜑.................................................................................p31
Tableau II.8: le vecteur position et la vitesse relative l'accéleration Coriolis et l'accélération
radiale de 3éme cas en fonction de l'angle 𝜑.................................................................................p32
Tableau II.9: le vecteur position et la vitesse relative l'accéleration Coriolis et l'accélération
radiale de 4éme cas en fonction de l'angle 𝜑................................................................................p33
Tableau III.1:les forces d'inertie.................................................................................................p42
Tableau III.2 les forces de pression............................................................................................p43
Tableau III.3:les forces de Coriolis ...........................................................................................p44
Tableau III.4 les forces radiales .................................................................................................p45
Tableau IV.1 Les Force de frottement en fonction d'angle 𝜑...................................................p51
Tableau IV.2 Le moment de flexion engendré par les forces de frottement 𝑀1 .......................p53
Tableau IV.3 de moment de flexion engendré par la force de pression 𝑀2 ...............................p54

Tableau IV.4 Le moment de flexion total...................................................................................p55


Tableau IV.5 la contrainte normale de flexion............................................................................p58
Tableau IV.6 la flèche de la palette due à la force de frottement................................................p59
Tableau IV.7 la flèche de la palette due à la force de pression...................................................p61
Tableau IV.8 La flèche totale de la palette.................................................................................p63
Liste des figures

Figure I.1 Schéma de principe d’un compresseur........................................................................p1


Figure I.2 Les compresseurs alternatifs.........................................................................................p3
Figure I.3 Compresseur rotatif à lobes..........................................................................................p5
Figure I.4 Compresser à anneau liquide........................................................................................p5
Figure I.5 Compresseur à vis ........................................................................................................p6
Figure I.6 Compresseur rotatif à palette........................................................................................p7
Figure I.7 Principe de fonctionnement d’un compresseur rotatif à palette .................................p10
Figure I.8 Compresseur à palettes type piston tournant..............................................................p11
Figure I.9Compresseur à palettes de type hyper trochoïdes...........................................................p12
Figure II.1 Le modèle mathématique........................................................................................p13
Figure II.2le triangle (O1ÂO2)...................................................................................................p14
Figure II.3le Triangle (O2 Â M)............................................................................................. ...p16
Figure II.4 La palette en position 𝜑 = 0........................................................................................p17
Figure II.5 La palette en position 𝜑 = 𝑞𝑢𝑒𝑙𝑐𝑜𝑛𝑞𝑢𝑒.....................................................................p18
Figure II.6 figure montre vecteur position de la palette𝜌𝑥 ………………………..…….........p19
Figure II.7 le vecteur position 𝜌𝑥 en fonction de l'angle 𝜑.......................................................p22
Figure II.8 la vitesse relative 𝑉𝑟𝑒𝑙 en fonction de l'angle 𝜑........................................................p23
Figure II.9: l'accélération relative (𝛾𝑟𝑒𝑙𝑎𝑡𝑖𝑣𝑒 ) en fonction de l'angle 𝜑.......................................p25
Figure II.10: l'accéleration radiale en fonction de l'angle 𝜑.......................................................p28
Figure II.11: : l'accéleration Coriolis en fonction de l'angle 𝜑............................................ .....p30
Figure II.12 les vitesses relatives des quatre cas étudié................................ .............................p34
Figure II.13 les accelérations de Coriolis des quatres cas etudié ........................................... ...p35
Figure II.14 les accélerations radiales des quatres cas etudié .............................................. ....p36
Figure II.15 les accélerations d'inertie des quatres cas étudié ............................................ ......p37
Figure III.1les forces agissantes sur la palette…………………………………………… ...…p39
Figure III.2la force de pression agissantes sur la palette …………………………………..….p43
Figure III.3Les Forces d'inertie en fonction de l'angle 𝜑……………………………………....p46
Figure III.4Les Forces radiales en fonction de l'angle 𝜑………………………….…………....p47
Figure III.5Les Forces de Coriolis en fonction de l'angle 𝜑…………………….………... .…p48
Figure IV.1 Les Forces agissantes sur la palette................................................................... .....p50
Figure IV.2 Les Force de frottement en fonction d'angle 𝜑................................................. .....p52
Figure IV.3 Le moment de flexion en fonction d'angle 𝜑.........................................................p56
Figure IV.4 La contrainte de flexion en fonction d'angle 𝜑.....................................................p58
Figure IV.5 La flèche F1 en fonction d'angle 𝜑................................................................ ......p60
Figure IV.6: La flèche totale en fonction d'angle 𝜑.................................................................p63
Liste des abréviations
𝑂1: centre du rotor.
𝑂2:centre de stator .
𝑀 : est un point quelconque du stator.( le point mobile).
𝜌 : la distance entre le centre du rotor et le point mobile 𝑀 . (m)
𝜑 : l’angle entre la rotation du rotor par rapport au stator fixe . (rad)
𝐷𝑠𝑡 ∶ Le diamètre de stator . (m)
𝑑𝑟𝑡 : Le diamètre de rotor. (m)
𝑒
𝜀 = 𝑅.
𝜌𝑥 : vecteur position. (m)
c: l'épaisseur de la palette . (m)
ℎ: largeur de la palette. (m)
𝑥: décalage de la palette. (m)
𝑉𝑟𝑒𝑙 : la vitesse relative . (m/s)
s: centre de gravité de la palette.
S: surface de la palette. (m)2
𝜑̇ = 𝜔 : la vitesse angulaire . (rad/s)
𝛾𝑟𝑒𝑙𝑎𝑡𝑖𝑣𝑒 : accélération relative. m/s2
𝑟𝑠 : est la distance entre le centre de gravité ‘s’ de la palette et le centre du rotor ‘𝑂 1 ‘ et cette
distance est variable en fonction de l’angle de rotation 𝜑. (m)
𝛾𝑟𝑎𝑑𝑖𝑎𝑙 : l'accélération radiale. (m/s2)
𝛾𝑐𝑜𝑟𝑖𝑜𝑙𝑒𝑠 : l'accélération de Coriolis . (m/s2)
𝐹𝑝 : force de pression perpendiculaire à la direction de la palette . (N)
𝐹𝑐 : la force de Coriolis perpendiculaire à la direction de la palette .(N)
𝐹𝑖𝑛𝑒𝑟𝑡 (Fa): la force due à l'accélération ou bien la force d'inertie suivant la direction de la
palette. (N)
𝐹𝑅 : la force radiale dans la direction de la palette . (N)
∆𝑝 : la différence de pression en bar. (bar)
𝜇: le coefficient de frottement.
𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥 𝑄 : Moment de flexion engendré par la force de frottement 𝑄. (N.m)
𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥 𝐹𝑝 : Moment de flexion engendré par la force de pression 𝐹𝑝 . (N.m)
𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛= le moment de flexion totale . (N.m)
𝜎: La contrainte normale de flexion. (N/m2)
𝑊 = Moment de résistance.
𝐼= Moment d'inertie de surface axiale .
𝛽 ∶ distance entre le centre de gravité et le point considéré . (m)
𝑓 ′′ : la dérivée seconde de la flèche.
𝐸𝐼 : la rigidité .
𝐹𝑙: la flèche totale.
E : module de Young.
Résumé
Le présent travail comporte l'étude analytique d'un compresseur rotatif à quatre (4) palettes
décalées l'une des autres d'un angle droit .
A partir des données géométriques (dimensions, le rayon de stator 𝑅 ,l'excentricité :𝑒 , le
décalages de la palette 𝑥 ) on a pu développé un modèle mathématique qui nous a permis de
faire l'étude cinématique du mouvement relatif d'une des palettes ; (en effet celle-ci est animée
d'un mouvement alternatif à l'intérieur d'une rainure du rotor et qui lui-même tourne à une vitesse
angulaire (𝜔).
En modifiant à chaque fois un des paramètres géométriques et technologique (𝑅,𝑒,𝑥,𝜔, 𝜀 … . )
on a eu une série des résultats (sous forme de tableau et des courbes ) des différentes vitesses,
accélérations, forces, etc..(suite à l'étude cinématique et dynamique de la palette).
les graphes obtenus nous montrent l'influence de ces différents paramètres sur le comportement
dynamique, mécanique et aussi tribologique de la palette.
‫ملخص‬
. ‫في هذا العمل الحاضر و الذي يحتوي الدراسة التحليلية للضاغط الدوار بأربع لوحات متباعدة عن بعضها بزاوية‬
‫تباعد اللوحات من مركز الجزء‬، ‫تباعد الجزء الثابت و المتحرك‬، ‫ قطر الثابت‬،‫انطالقا من المعطيات الهندسية ( األبعاد‬
‫المتحرك) استطعنا تطوير نموذج رياضي مكننا من دراسة حركية للحركة النسبية ألحد اللوحات (هذه األخيرة مغذية بحركة‬
. ‫متناوبة داخلية من خالل عنق الجزء المتحرك و الذي بدوره يدور بسرعة زاوية‬
)‫ وتحصلنا على مجموعة من النتائج (على شكل جداول و منحنيات‬.‫غيرنا كل مرة واحد من اإلعدادات الهندسية و التكنولوجية‬
. ‫لمختلف السرعات و التسارع و القوى‬
. ‫المنحنيات المتحصل عليها بينت لنا مدى تأثير مختلف اإلعدادات السابقة على السلوك الميكانيكي و الديناميكي للوحة‬
abstract
in this present work which it contains an analytical study of a vane compressor with four (4)
pallets offset with a right angle .
from the geometrical settings(dimensions, stator radius R, eccentricity e, shifts of the pallet x )
we have developed a mathematical model that allowed us to study the kinematic motion of the
vane (Indeed the vane is driven with reciprocating movement within a groove of the rotor and
itself rotates at an angular velocity ) .
By changing each time a geometric and technological settings (R, e, x, ω, ε ....).
we had a series of results (in a table and curves) different speeds, accelerations, forces, etc ..
(after the kinematic and dynamic study of the vane ).
the graphs we obtained show us the influence of these settings on the dynamic, mechanical and
tribological behavior of the vane.
Sommaire
Dédicace

Remerciements

Liste des tableaux

Liste des figures

Nomenclature

Résumé

Introduction générale

CHAPITRE I Généralités sur les compresseurs

1) Définition .........................................................................................................................p1

2) But de la compression .....................................................................................................p1

3) Classification des compresseurs.......................................................................................p2

3.1) Compresseurs volumétriques.....................................................................................p2

3.1.1) Les Compresseurs alternatifs ............................................................................p2

31.2) Les compresseurs dynamiques ...........................................................................p4

4) Les compresseurs axiaux ................................................................................................p4

4.1) Les compresseurs centrifuges .................................................................................. p4

5) Les compresseurs rotatifs ..............................................................................................p4

5.1 ) Compresseur à lobes .................................................................................................p5

5.2) Compresseur à anneau liquide ...................................................................................p5

5.3) Compresseur à vis .....................................................................................................p6

5.4) Compresseur rotatif à piston roulant .........................................................................p6

5.5) Compresseur rotatif à palette ....................................................................................p6

6) Définition d'un compresseur à palette ............................................................................p6


6.1) Les dimensions d'un compresseur rotatif à palette ..................................................p6

6.2) Avantages d'un compresseur rotatif à palette...........................................................p8

6.3) Inconvénients d'un compresseur rotatif à palette ....................................................p8

6.4) Principe de fonctionnement d'un compresseur rotatif à palette...............................p9

7) Différentes structures rencontrées ...............................................................................p10

CHAPITRE II Etude cinématique du mouvement de la palette

1.1) Le modèle mathématique .........................................................................................p13

1.2) Données des grandeurs géométriques ......................................................................p13

2.1)Les positions de la palette .........................................................................................p16

3)Vitesse du vecteur position de la palette......................................................................p20

3.1) Les vecteurs de vitesses ...........................................................................................p21

.3.2) Accélération relative de la palette ........................................................................p24

3.3) Accélération radiale .................................................................................................p25

3.4) Accélération de Coriolis ..........................................................................................p28

4) les résultats de l'étude cinématique ..........................................................................p34

CHAPITRE III Etude dynamique de la palette.

1) Forces agissantes par la palette ..................................................................................p39

1.1.1) Force de pression ...............................................................................................p39

1.1.2) Force d'inertie ( ou force provoquée par l'accélération )....................................p40

1.1.3) Force de Coriolis ...............................................................................................p40

1.1.4) Force radiale ......................................................................................................p41

2) les resultas de l'etude dynamique ..............................................................................p46

2.1) les forces d'inertie...................................................................................................p46

2.2) les forces radiales...................................................................................................p47

2.3) les forces de Coriolis ................................................................................................p48


CHAPITRE IV Le comportement mécanique et tribologique de la palette

1) Structure des forces agissantes sur la palette..............................................................p50

1.1)Détermination des forces agissantes sur la palette .................................................p50

2) Calcul de la force de frottement..................................................................................p50

3) calcul des moments de flexion ...................................................................................p52

3.1)Calcul de moment de flexion engendré par les forces de frottement 𝑀1 ...............p53

3.2) calcul de moment de flexion engendré par la force de pression.............................p53

4)Détermination de la contrainte normale de flexion......................................................p56

5) Détermination de la flèche de la palette due à la force de frottement ........................p58

5.1)Détermination de la flèche de la palette due à la force de pression .........................p60

6) La flèche totale de la palette .....................................................................................p62

Conclusion générale

Bibliographie
Introduction générale

Dans le cadre de ce travail ou se propose de faire une généralités sur les compresseurs , et une
étude cinématique d'un compresseur rotatif à palette dans cette étude on a développer un modèle
mathématique , pour calculer les vitesses et les accélérations et une étude dynamique en
modifiant les différents paramètres géométrique (tel que , l'excentricité (e), le décalage des
palettes (x)) et technologique (tel que la vitesse angulaire (𝜔) du rotor ) et déterminer leur
influence .
Pendant le mouvement rotatif du rotor , la palette est en contact continu aussi bien avec le stator
que le rotor on a étudie alors le comportement mécanique et tribologique de la palette .
Notre données de base sont : compresseur rotatif type TV de la firme atlas-copco de pression de
1 jusqu'à 4 bars. et le rayon du stator (R:125mm.) le rayon du rotor( r:99mm),
nombre de palettes: 4. excentricité : e=25mm. décalage :x=34mm. vitesse de rotation du rotor
(n=800tr/min).
Chapitre I
Généralités sur les compresseurs
Chapitre I : Généralités Sur les Compresseur
Généralités sur les compresseurs
1) Définition
Les compresseurs sont des appareils qui transforment l`énergie mécanique fournie par une
machine motrice en énergie de pression; (en réalisant un accroissement de pression d`un fluide à
l’état gazeux).
Autrement dit, un compresseur mécanique est un organe mécanique destiné à augmenter par un
procédé uniquement mécanique la pression d’un fluide.
Lorsque le fluide est un air , le compresseur est dit ''compresseur à air ''.

Figure I.1 schéma de principe d’un compresseur


Les compresseurs servent à augmenter la pression d’un air (gaz) est permettent aussi de le
transporter dans une canalisation .l’air été compressible , les compresseurs à air réduisent aussi le
volume d’air comprimé et peuvent être utilisés uniquement pour cet usage .
2) But de la compression
La compression en générale, peut être imposée par la nécessité technique de déplacer
une certaine quantité de gaz d'un système à une certaine pression, vers un autre système
à une autre pression plus élevée.
Cette opération a pour but de:
*faire circuler un gaz dans un circuit fermé.
* produire des conditions favorables (de pression) pour des réactions chimiques.
* de faire envoyer un gaz dans un pipe-line de la zone de production vers l'utilisateur.
* obtenir de l'air comprimé pour la combustion.

10
Chapitre I : Généralités Sur les Compresseur
3) Classification de compresseur
Les compresseurs peuvent être classés selon plusieurs caractéristiques :
* le principe de fonctionnement (volumétrique, dynamique).
* mouvement des pièces mobiles (mouvement linéaire, rotatif).
* les compresseurs d’air.
* les compresseurs des gaz.
Généralement il existe deux grandes familles de compresseur, les compresseurs volumétriques
et turbocompresseurs. Dans les premiers, l'élévation de pression est obtenue en réduisant un
certain volume de gaz par action mécanique, dans les seconds, on augmente la pression en
convertissant de façon continue l'énergie cinétique communiquée au gaz en énergie de pression
due à l'écoulement autour des aubages dans la roue. [1]
Dans les premiers, de beaucoup les plus importants en quantité, l’élévation de pression est
obtenue en réduisant un certain volume de gaz par action mécanique. Dans les seconds, on élève
la pression en convertissant, de façon continue, l’énergie cinétique communiquée au gaz en
énergie de pression. Cet échange d’énergie est dû à l’écoulement autour des aubages dans la
roue.
3.1) Compresseurs volumétriques
On divise cette famille en deux catégories.
3.1.1) Les Compresseurs alternatifs
Le gaz est introduit dans un espace limité par des parois métalliques (cylindre et piston).
L’espace à disposition du gaz est réduit (le piston avance) et par conséquent la pression
augmente, quand la pression est pareille à celle du circuit de haute pression le gaz est refoulé.
On distingue deux types :
 Compresseur a piston :

 Compresseur à membrane :
11
Chapitre I : Généralités Sur les Compresseur

Figure I.2. :les compresseurs alternatifs

3.1.2) Les compresseurs dynamiques


Au point de vue de l’écoulement du fluide, les compresseurs dynamiques se divisent en
machines axiales et centrifuges .
4) Les compresseurs axiaux
Les compresseurs axiaux ne sont pas refroidis, la compression est faite sans échange de chaleur
avec l’extérieur.
Ce sont des machines réceptrices à écoulement axial du fluide compressible, ils sont
utilisés dans les turbines à grande puissance et dans les turboréacteurs d’aviation ; ils sont
caractérisés parle nombre d’étages important et le taux de compression n’est pas élevé (de
l’ordre 1.3).
4.1) Les compresseurs centrifuges
Ce genre des compresseurs sont très utilisés en raffinage et dans l’industrie chimique et
pétrochimique, ils sont très compacts et peuvent développer des puissances importantes
comparées à leur taille dans leur plage de fonctionnement, ils n’engendrent pas de
pulsation de pression au niveau des tuyauteries ; ces qualités permettent des installations
légères, pour l’environnement de ces Compresseurs, Ils sont particulièrement appréciés pour
leurs fiabilités, car de parleur conception, ces machines ne génèrent aucun frottement métal sur
métal ; la périodicité des entretiens atteint généralement de trois à cinq ans. [2]
5) Les compresseurs rotatifs
12
Chapitre I : Généralités Sur les Compresseur
On distingue plusieurs technologies :

5.1 ) Compresseur à lobes :

Figure I.3 : Compresseur rotatif à lobes


5.2) Compresseur à anneau liquide :

Figure I.4 Compresser à anneau liquide

13
Chapitre I : Généralités Sur les Compresseur
5.3) Compresseur à vis :

Figure I.5
Compresse
ur à vis
5.4) Compresseur rotatif à piston roulant :
Compresseur à piston roulant comportant un cylindre qui possède des ouvertures d'entrée et de
sortie et dans lequel tourne un piston qui est porté par un arbre tournant en sens opposé,
caractérisé par le fait que pour la commande de la quantité d'aspiration, un tiroir rotatif est
disposé sur le côté aspiration à l'extérieur du cylindre ;dans un manchon pourvu de fentes et est
raccordé à l'arbre pour l'exécution d'un mouvement de rotation permanent et synchronisé, et que
la position relative du tiroir rotatif et du manchon est réglable.
Compresseur à piston roulant suivant la revendication, caractérisé par le fait que le tiroir rotatif
et l'arbre sont reliés entre eux selon une liaison par complémentarité de formes, notamment par
un système denté se présentant sous la forme de pignons, de chaînes dentées, de courroies
dentées.

5.5) Compresseur rotatif à palettes :

 Une petite historique sur les compresseurs à palettes :


Les compresseurs à palettes sont sans aucun doute , les plus anciens de la famille des
compresseurs rotatif s ; la première réalisation connue date de 1588 ,à Gênes, l’ingénieur
militaire agostinoramelli décrit une pompe à palettes radiales disposées à 90° coulissant dans un
rotor cylindrique excentré par rapport à un carter ,également cylindrique c’est l’ancêtre des
machines à palettes encore actuellement employées comme pompe à huile et compresseur .
Les compresseurs rotatifs industriels ont eu leur premier développement vers le début du 20éme
siècle , grâce au brevet de l’ingénieur Witting ,qui permit d’améliorer notablement leurs

14
Chapitre I : Généralités Sur les Compresseur
performances ,Après la seconde guerre mondiale ,l’adoption de l’injection d’huile pour le
refroidissement a permis une renaissance de leur exploitation .[2]

6) Définition d'un compresseur à palette :

Le compresseur à palettes comporte un rotor dans lequel des palettes, qui peuvent se déplacer
radialement, viennent délimiter des volumes variables. Ce rotor est excentré par rapport au carter
extérieur , les palettes au rater extérieur , les palettes sont appliquées sur ce carter par la force
centrifuge . la compression s’effectué progressivement, la pression de sortie du gaz est liée aux
temps de compression volumétrique. pour ce type de compresseur le volume mort est inexistant
et le compresseur est calculé par une pression de sortie pour laquelle le rendement du
compresseur est maximum .

Figure I.6 : compresseur rotatif à palette

6.1) Les dimensions d'un compresseur rotatif à palette :

R1 : rayon du stator

R2 : rayon du rotor

e : excentricité.

 A : aspiration .
 R : refoulement .

15
Chapitre I : Généralités Sur les Compresseur
 1 : le stator .
 2 : la palette.
 3 :le rotor .

6.2) Avantages d'un compresseur rotatif à palette :

le compresseur à palettes se distingue par :

 l’absence de clapet.
 La régularité du débit d’air et du couple résistant.
 Le gain de poids et d’encombrement .
 construction simple , pas de système d'embiellage.

6.3) Inconvénients d'un compresseur rotatif à palette :

les difficultés de réalisations sont dues :

 Au frottement des palettes sur le cylindre


 à la dissymétrie des poussées sur le rotor
 à la vitesse linéaire de la palette sur le cylindre limitée a 12m/s
 à la dissymétrie entre lumière d’admission et d’échappement ,le sens de rotation est
imposé dés que la différence de pression entre entrée et sortie dépasse 40 cm de mercure .

6.4) Principe de fonctionnement d'un compresseur rotatif à palette:

Le volume compris entre deux palettes consécutives est variable.

Il existe trois étapes :

 La première étape
L’aspiration :le volume de la cellule de compression compris entre deux palettes consécutives
immédiatement après la génératrice de contact se remplit de gaz et augmente progressivement
pendant la rotation d’une valeur nulle jusqu’à le maximum.
 La deuxième étape

16
Chapitre I : Généralités Sur les Compresseur
La compression : le volume de la cellule de compression compris entre les deux palettes décroit
régulièrement et provoque la compression du gaz .
 La troisième étape
Le refoulement : la cellule de compression se présente devant les lumières de refoulement, le
gaz comprime s’échappe dans le collecteur de sortie.

Généralement et quelle que soit l’utilisation, on trouve les éléments suivants :


 Un arbre par lequel est transmise l’énergie mécanique de moteur au compresseur
 Un rotor , claveté sur cet arbre présentant extérieurement une surface cylindrique de
génératrice parallèle à l’axe de l’arbre .
 Un carter entourant ce rotor , constitué de deux flasques perpendiculaire à l’axe du rotor
, ainsi que d’un corps tubulaire dont la surface intérieure cylindrique appelé surface
statorique ,possède des génératrices parallèles à l’axe du rotor , la directrice étant appelée
courbe statorique
 Un ensemble de palettes coulissant dans des rainures disposées soit dans le rotor ,soit
dans la partie tubulaire du carter ces palettes restent en contact permanent avec le rotor et
la partie intérieur du carter .
 Des lumières commandés ou automatiques disposés dans les flasques et/ou dans la partie
intérieure du carter ou plus rarement dans le rotor , de manière permettre l’admission et
l’échappement du gaz .[2]

Figure I.7 : principe de fonctionnement d’un compresseur rotatif à palette

17
Chapitre I : Généralités Sur les Compresseur

7) Différentes structures rencontrées :


Les compresseurs à palettes sont généralement entraînés par des moteurs électriques asynchrones
tournant à 1500 ou 3000 tr/min en accouplement directe .
Différents problème technologique à résoudre :
 Le glissement des palettes sur la partie tubulaire du carter , ou sur le rotor , problème le
plus délicat sur cette machine . ce glissement limite les dimensions et les vitesses de
rotation maximales admissibles . En présence de lubrifiant on peut situer à environ
25m/s la vitesse périphérique maximale de glissement que l’on peut tolérer en
fonctionnement permanent . on conçoit que pour dépasser cette limitation de vitesse
maximale , on ait tenté de réaliser des machines à niveau de glissement abaissé .
 La flexion des palettes qui limite les efforts d’inertie admissibles et la différence de
pression amont-aval.
 Les fuites sur les flancs des palettes principalement au voisinage du centre de du rotor ,
là où les vitesses relatives sont faibles .

Diverses disposition ont été proposé pour palier cela .


 Une première disposition est obtenue en interposant , entre les palettes et l’élément sur
lequel elles doivent glisser , un anneau intermédiaire et en animant cet élément à la
vitesse moyenne de glissement des palettes , on reporte ainsi la composante majeure du
glissement entre l’anneau et la surface statorique ( dans le cas où les palettes sont en
contact avec le stator) , ou le rotor ( dans le cas où les palettes sont en contact avec le
rotor). Les pertes qui en résultent peuvent être réduite en organisant entre l’anneau et
l’autre élément un palier fluide , le glissement résiduel des palettes sur l’anneau et les
pertes correspondantes se trouvent également réduites à des valeurs proches de celles
correspondant à leur contact avec les rainures. Si les courses des palettes et les vitesses
de rotation du rotor sont limitées, il est, dans une telle organisation, possible d’utiliser
des matériaux synthétiques pour les palettes et d’éviter ainsi le recours à la lubrification
(vitesse maximale de glissement limitée à environ 12 m/s).

Cette première disposition ne peut être mise en œuvre que si les directrices du stator ou du
rotor sont circulaires. Une machine appliquant cette solution est appelée machine à anneau
glissant.

18
Chapitre I : Généralités Sur les Compresseur
 Une autre disposition consiste à utiliser un rotor à directrice circulaire, à désolidariser le
rotor de l’arbre qui est alors coudé de manière à faire décrire à l’axe du rotor une surface
cylindrique à directrice circulaire et à permettre le contact du rotor sur la surface
statorique, qui est alors nécessairement à directrice circulaire. La machine correspondant
à cette organisation est appelée machine à piston tournant.

Figure I.8 :compresseur à palettes type piston tournant

 Une dernière disposition utilise une hypertrochoïde pour courbe statorique. Le rotor,
à directrice cylindrique, tourne sur le même axe que le stator. Comme la figure montre :

Figure I.9: compresseur à palettes de type hyper trochoïdes

19
Chapitre II
Etude cinématique d'un compresseur rotatif
à palettes

1
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette
1)Etude cinématique du mouvement de la palette :
1.1) Le modèle mathématique
Un modèle est par définition une conceptualisation de la réalité, une certaine image de la réalité
que nous nous créons, une image incomplète et partielle, comprenant des caractéristiques, des
attributs de la réalité que nous intéressent en particulier ou que nous avons la possibilité de
connaître .un modèle mathématique est un ensemble de concepts d’intérêt formalisés sous la
forme d’expressions mathématiques. Un modèle numérique serait une méthode de résolution des
expressions (équations) mathématiques conceptualisant la réalité dans les limites de notre intérêt.
Un modèle peut être déterministe, statistique ..etc. [2]

1.2) Données des grandeurs géométriques


le rotor est présenté par le cercle 1 ;(𝑂1, 𝑟) et le stator par le cercle 2 ; (𝑂2, 𝑅) et les deux cercles
sont excentrés par une distance ′𝑒′, comme la figure montre :

13
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

Figure II.1 : Le modèle mathématique


On symbolisé la distance entre les centres des deux cercles (𝑂1 𝑒𝑡 𝑂2) par : 𝑒
Alors : 𝑒 = 𝑂1𝑂2
𝑀 : est un point quelconque du stator.
𝜑 : l’angle entre la rotation du rotor par rapport au stator fixe .
On cherche à déterminer la distance 𝑂1𝑀 qui est variable en fonction de l’angle 𝜑.
On prend : 𝑂1𝑀= .

Figure II.2 : le triangle (O1ÂO2)


14
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette
A partir du triangle (O1O2A) on peut écrire les deux équations suivantes :
𝑂1𝐴 = 𝑒𝑐𝑜𝑠𝜑 Eq ( II.1)
𝑂2𝐴 = 𝑒𝑠𝑖𝑛𝜑 Eq ( II.2)
Et à partir du triangle (O2AM) :

Figure II.3 : le Triangle (O2 Â M)

D'après le théorème de Pythagore on peut écrire :


(𝜌 − 𝑂1𝐴)2 + (𝑂2𝐴)2 = 𝑅 2 / (𝜌 − 𝑂1𝐴) = 𝐴𝑀

Alors :( 𝜌 − 𝑂1𝐴)2 = 𝑅 2 − (𝑂2𝐴)2 𝜌 -𝑂1𝐴= √𝑅 2 − (𝑂2𝐴)2


𝜌 = 𝑂1𝐴+√𝑅 2 − (𝑂2𝐴)2 𝜌 =𝑒. 𝑐𝑜𝑠 𝜑 +√𝑅 2 − (𝑒. sin 𝜑)2
𝜌 =𝑒. 𝑐𝑜𝑠 𝜑 + 𝑅.√ 1 − (𝑒/𝑅)2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑
𝜌 =𝑅. {(𝑒/𝑅). 𝑐𝑜𝑠 𝜑 +√ 1 − (𝑒/𝑅)2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑}
Sachant que : 𝜀=e/R
𝜌 = 𝑅. {(𝜀 ). 𝑐𝑜𝑠 𝜑 +√ 1 − 𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑}
Par approximation on pose :
√ 1 − 𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑= (1 − 𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)1/2= 1 - (1/2).𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑
𝜌 = R.{( 𝜀).𝑐𝑜𝑠 𝜑 +(1 - (1/2).𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)} Eq ( II.3)
2.1)Les positions de la palette

15
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette
2.1.1)La position (𝝋 = 𝟎)

Refoulement

Aspiration

𝜑=0

Figure II.4: La palette en position 𝝋 =𝟎


2.1.2) La Position( 𝝋 = quelconque)

Refoulement

Aspiration

𝜑 = 𝑞𝑢𝑒𝑙𝑐𝑜𝑛𝑞𝑢𝑒

Figure II.5: La palette en position 𝝋 = 𝒒𝒖𝒆𝒍𝒄𝒐𝒏𝒒𝒖𝒆


*Dans notre cas:
𝐷𝑠𝑡
 Le diamètre de stator est 𝐷𝑠𝑡 : 250mm , 𝑅 = 2 = 125mm

16
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette
 Le diamètre de rotor est 𝑑𝑟𝑡 :198 mm, 𝑟𝑟𝑜𝑡 =99mm
 Nombre de palettes : quatre (04) palettes.

 Lorsque 𝝋 =0 :

𝜌 = 𝑅. {( 𝜀). 𝑐𝑜𝑠 𝜑 +(1 - (1/2).Ɛ2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)} 𝜌 = 0.1500 m


 Lorsque 𝝋 =30 :

𝜌 = 𝑅. {( 𝜀). 𝑐𝑜𝑠 𝜑 +(1 - (1/2).Ɛ2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)} 𝜌 = 0.1460 m


 Lorsque 𝝋 =60

𝜌 = 𝑅.{( 𝜀).𝑐𝑜𝑠 𝜑 +(1 - (1/2).𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)} 𝜌 = 0.1356 m


 Lorsque 𝝋 =90:

𝜌 = 𝑅.{( 𝜀).𝑐𝑜𝑠 𝜑 +(1 - (1/2).𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)} 𝜌 = 0.1225 m


 Lorsque 𝝋 =120 :

𝜌 = 𝑅. {( 𝜀). 𝑐𝑜𝑠 𝜑 +(1 - (1/2).𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)} 𝜌 = 0.1106 m


 Lorsque 𝝋 =150 :

𝜌 = 𝑅. {( 𝜀). 𝑐𝑜𝑠 𝜑 +(1 - (1/2).𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)} 𝜌 = 0.1027 m


 Lorsque 𝜑 =180 :

𝜌 = 𝑅. {( 𝜀). 𝑐𝑜𝑠 𝜑 +(1 - (1/2).𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)} 𝜌 = 0.1000 m


 Lorsque 𝝋 =200 :

𝜌 = 𝑅. {( 𝜀). 𝑐𝑜𝑠 𝜑 +(1 - (1/2).𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)} 𝜌 = 0.1012 m


 Lorsque 𝝋 =220 :

𝜌 = 𝑅. {( 𝜀). 𝑐𝑜𝑠 𝜑 +(1 - (1/2).𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)} 𝜌 = 0.1048 m


 Lorsque 𝝋 =250 :

𝜌 = 𝑅. {( 𝜀). 𝑐𝑜𝑠 𝜑 +(1 - (1/2).𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)} 𝜌 = 0.1142 m


 Lorsque 𝝋 =270 :

𝜌 = 𝑅. {( 𝜀). 𝑐𝑜𝑠 𝜑 +(1 - (1/2).𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)} 𝜌 = 0.1225 m


 Lorsque 𝛗 =360 :

𝜌 = 𝑅. {( 𝜀). 𝑐𝑜𝑠 𝜑 +(1 - (1/2).𝜀 2 . 𝑠𝑖𝑛2 𝜑)} 𝜌 = 0.1500 m


- Dans cette étude cinématique on va étudier quatre cas pour le but de déterminer l'influence de
chaque paramètre.
17
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

 1ér cas :
Dans le 1ér cas on va prendre
Nombre de tour 𝑛= 800tr/min
Excentricité 𝑒=25mm=25.10-3m
décalage de palette 𝑥=34mm=34.10-3m

𝝋(𝒓𝒂𝒅) 𝝆(𝒎)
0 0.1500
10 0.1495
20 0.1482
30 0.1460
40 0.1431
50 0.1396
60 0.1356
70 0.1313
80 0.1269
90 0.1225
100 0.1182
110 0.1142
120 0.1106
130 0.1075
140 0.1048
150 0.1027
160 0.1012
170 0.1003
180 0.1000
190 0.1003
200 0.1012
210 0.1027
220 0.1048
230 0.1075
240 0.1106
250 0.1142
260 0.1182
270 0.1225
280 0.1269
290 0.1313
300 0.1356
310 0.1396
320 0.1431
330 0.1460
340 0.1482
350 0.1495
360 0.1500

Tableau II.1 :les valeurs de distance 𝜌 (𝑂1𝑀) en fonction de l'angle 𝜑

18
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

3) Vitesse du vecteur position de la palette


Soit 𝐵 un point fixe du rotor tourne autour du point 𝑂1 le centre du rotor.
𝑆 le centre de gravité de la palette. et le point 𝜌 décrit la trajectoire dans l’espace
intérieur.
Il subit donc un mouvement de rotation autour de 𝑂1 et un mouvement de translation
relatif dans la direction de la palette . voir la figure :

Refoulement

Aspiration

Figure II.6: figure montre vecteur position de la palette 𝝆𝒙

la définition de la position relative du centre de gravité S par rapport à B est :


19
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette
𝐵𝑆= ( 𝜌𝑥 - ℎ/2) : le vecteur unitaire suivant 𝐵𝑆
3.1) Les vecteurs de vitesses
la première dérivation du vecteur position BS nous donne la vitesse relative Vrel.

à travers le triangle (𝑂1𝐵𝑀) on peut écrire :


𝜌2 = 𝜌𝑥2 + 𝑥 2 𝜌𝑥2 = 𝜌2 − 𝑥 2

𝐵𝑆 = (𝜌𝑥 − )
2
𝜌 𝑥 2 = 𝜌2 − 𝑥 2

𝑑𝐵𝑆 𝑑 (𝜌𝑥 − 2) 𝑑 𝜌𝑥
𝑉𝑟𝑒𝑙 = = =
𝑑𝑡 𝑑𝑡 𝑑𝑡
𝜌2 = 𝑅 2 [ 1 + 2 𝜀 cos 𝜑 − 𝜀 2 𝑠𝑖𝑛2 𝜑 ]
𝜌 𝑥 2 = [𝑅 2 ( 1 + 2 𝜀 cos 𝜑 − 𝜀 2 𝑠𝑖𝑛2 𝜑 ) − 𝑥 2 ]
𝑑 𝜌𝑥2 𝑑 [ 𝑅 2 ( [ 1 + 2 𝜀 cos 𝜑 − 𝜀 2 𝑠𝑖𝑛2 𝜑 ]) − 𝑥 2 ]
=
𝑑𝑡 𝑑𝑡
𝑑 𝜌𝑥
2𝜌𝑥 = 𝑅 2 [−2 𝜀 sin 𝜑 𝜑̇ − 2 𝜀 2 sin 𝜑 cos 𝜑 𝜑̇ ]
𝑑𝑡
on a : 𝑠𝑖𝑛2 𝛼 = 2 𝑠𝑖𝑛𝛼 𝑐𝑜𝑠𝛼

𝑑 𝜌𝑥
2 𝜌𝑥 = 𝑅 2 [−2 𝜀 sin 𝜑 𝜑̇ − 𝜀 2 sin 2 𝜑 𝜑̇ ]
𝑑𝑡
𝑑𝜌𝑥 − 𝜀 𝜑̇𝑅 2
𝑉𝑟𝑒𝑙 = 𝑑𝑡 = 𝜌𝑥 [sin 𝜑 + 𝜀 sin 2 𝜑 ] Eq ( II.4)
𝜑̇ = 𝜔

20
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

 La vitesse relative

𝝋(𝒓𝒂𝒅) 𝝆(𝒎) 𝝆𝒙 (𝒎) 𝑽_𝒓𝒆𝒍(𝒎/𝒔)


0 0.1500 0.1461 0
10 0.1495 0.1456 -0.4352
20 0.1482 0.1442 -0.8543
30 0.1460 0.1420 -1.2412
40 0.1431 0.1390 -1.5816
50 0.1396 0.1354 -1.8620
60 0.1356 0.1313 -2.0721
70 0.1313 0.1268 -2.2056
80 0.1269 0.1223 -2.2545
90 0.1225 0.1177 -2.2243
100 0.1182 0.1132 -2.1194
110 0.1142 0.1090 -1.9482
120 0.1106 0.1052 -1.7241
130 0.1075 0.1020 -1.4606
140 0.1048 0.0991 -1.1778
150 0.1027 0.0969 -0.8829
160 0.1012 0.0953 -0.5864
170 0.1003 0.0944 -0.2919
180 0.1000 0.0940 0
190 0.1003 0.0944 0.2919
200 0.1012 0.0953 0.5864
210 0.1027 0.0969 0.8829
220 0.1048 0.0991 1.1778
230 0.1075 0.1020 1.4606
240 0.1106 0.1052 1.7241
250 0.1142 0.1090 1.9482
260 0.1182 0.1132 2.1194
270 0.1225 0.1177 2.2243
280 0.1269 0.1223 2.2545
290 0.1313 0.1268 2.2056
300 0.1356 0.1313 2.0721
310 0.1396 0.1354 1.8620
320 0.1431 0.1390 1.5816
330 0.1460 0.1420 1.2412
340 0.1482 0.1442 0.8543
350 0.1495 0.1456 0.4352
360 0.1500 0.1461 0

Tableau II.2 : les valeurs de la vitesse relative (𝑉𝑟𝑒𝑙 ) en fonction de l'angle 𝜑

21
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

0.15

0.14

0.13
le vecteur position

0.12

0.11

0.1

0.09
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotation du rotor (rad)

Figure II.7: le vecteur position 𝝆𝒙 en fonction de l'angle 𝝋

2.5

1.5

1
(m/s)
la vitesse relative

0.5

-0.5

-1

-1.5

-2

-2.5
0 50 100 150 200 250 300 350 400
l'angle de rotation du rotor

Figure II.8: la vitesse relative 𝑽𝒓𝒆𝒍 en fonction de l'angle 𝝋

22
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

3.2) Accélération relative de la palette


𝑑𝜌𝑥2 −𝑅 2 𝜀 𝜑̇
𝛾𝑟𝑒𝑙𝑎𝑡𝑖𝑣𝑒 = = [cos 𝜑𝜑̇ + 2 𝜀 sin 𝜑 cos 𝜑 𝜑̇ ] 𝜌𝑥 − 𝜌𝑥̇ . [sin 𝜑 + 𝜀 sin 2 𝜑 ]
𝑑𝑡 2 𝜌𝑥 2
Eq (II.5)
𝜑(rad) 𝛾𝑟𝑒𝑙𝑎𝑡𝑖𝑣𝑒 (m/s2)
0 0
10 -29.233
20 -61.8564
30 -92.7971
40 -116.3203
50 -126.8481
60 -120.2896
70 -95.2395
80 -52.4548
90 2.2243
100 61.1792
110 114.8650
120 154.0155
130 171.5961
140 165.5414
150 137.5005
160 94.3294
170 45.2819
180 0
190 -34.1815
200 -53.6025
210 -58.5166
220 -52.4127
230 -40.0113
240 -26.3812
250 -14.3348
260 -4.9910
270 2.2243
280 8.8808
290 16.1564
300 24.3719
310 32.6737
320 39.0701
330 40.9639
340 35.9100
350 22.2869
360 0
Tableau II.3 : les valeurs de l'accélération relative (𝛾𝑟𝑒𝑙𝑎𝑡𝑖𝑣𝑒 ) en fonction de l'angle 𝜑

23
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

200

150
(m/s2)

100
l'acceleration d'inertie

50

-50

-100

-150
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotation du rotor (rad)

Figure II.9: l'accélération relative (𝜸𝒓𝒆𝒍𝒂𝒕𝒊𝒗𝒆 ) en fonction de l'angle 𝝋


3.3)Accélération radiale
𝛾𝑟𝑎𝑑𝑖𝑎𝑙 = − 𝜔2 . 𝑟𝑠 avec :𝜔 = 2𝜋𝑛 /60 (rad/s)
𝑟𝑠 : est la distance entre le centre de gravité ‘s’ de la palette et le centre du rotor ‘𝑂 1 ‘ et cette
distance est variable en fonction de l’angle de rotation 𝜑
ℎ 2
𝑟𝑠2 = (𝜌𝑥 − 2) + 𝑥 2

ℎ 2
𝑟𝑠 = √(𝜌𝑥 − 2 ) + 𝑥 2 Eq (II.6)

24
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

𝝋(𝒓𝒂𝒅) 𝝆𝒙 (𝒎) 𝒉(𝒎) 𝒓𝒔 (𝒎)


0 0.1461 0.1067
10 0.1456 0.1062
20 0.1442 0.1049
30 0.1420 0.1028
40 0.1390 0.1000
50 0.1354 0.0966
60 0.1313 0.0928
70 0.1268 0.0886
80 0.1223 0.0844
90 0.1177 0.09 0.0803
100 0.1132 0.0762
110 0.1090 0.0725
120 0.1052 0.0691
130 0.1020 0.0664
140 0.0991 0.0639
150 0.0969 0.0620
160 0.0953 0.0607
170 0.0944 0.0600
180 0.0940 0.0596
190 0.0944 0.0600
200 0.0953 0.0607
210 0.0969 0.0620
220 0.0991 0.0639
230 0.1020 0.0664
240 0.1052 0.0691
250 0.1090 0.0725
260 0.1132 0.0762
270 0.1177 0.0803
280 0.1223 0.0844
290 0.1268 0.0886
300 0.1313 0.0928
310 0.1354 0.0966
320 0.1390 0.1000
330 0.1420 0.1028
340 0.1442 0.1049
350 0.1456 0.1062
360 0.1461 0.1067
Tableau II.4 : les valeurs de la distance 𝑟𝑠 en fonction de l'angle 𝜑

25
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

𝛾𝑟𝑎𝑑𝑖𝑎𝑙 = −𝜔2 . 𝑟𝑠
ℎ 2
𝛾𝑟𝑎𝑑𝑖𝑎𝑙 = −𝜔. √(𝜌𝑥 − 2) + 𝑥 2
𝝋 (𝒓𝒂𝒅) 𝝎 (𝒓𝒂𝒅/𝒔) 𝒓𝒔 (𝒎) 𝜸_𝒓𝒂𝒅𝒊𝒂𝒍(𝒎/𝒔𝟐)
0 0.1067 -748.8617
10 0.1062 -745.3525
20 0.1049 -736.2286
30 0.1028 -721.4900
40 0.1000 -701.8385
50 0.0966 -677.9760
60 0.0928 -651.3062
70 0.0886 -621.8289
80 0.0844 -592.3517
90 0.0803 -563.5763
100 0.0762 -534.8010
110 0.0725 -508.8329
120 0.0691 -484.9704
83.7333
130 0.0664 -466.0208
140 0.0639 -448.4748
150 0.0620 -435.1399
160 0.0607 -426.0160
170 0.0600 -421.1031
180 0.0596 -418.2958
190 0.0600 -421.1031
200 0.0607 -426.0160
210 0.0620 -435.1399
220 0.0639 -448.4748
230 0.0664 -466.0208
240 0.0691 -484.9704
250 0.0725 -508.8329
260 0.0762 -534.8010
270 0.0803 -563.5763
280 0.0844 -592.3517
290 0.0886 -621.8289
300 0.0928 -651.3062
310 0.0966 -677.9760
320 0.1000 -701.8385
330 0.1028 -721.4900
340 0.1049 -736.2286
350 0.1062 -745.3525
360 0.1067 -748.8617

Tableau II.5: l'accéleration radiale en fonction de l'angle 𝜑

26
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

-400

-450
(m/s2)

-500
l'acceleration radiale

-550

-600

-650

-700

-750
0 50 100 150 200 250 300 350 400
l'angle de rotation du rotor
(rad)
Figure II.10: l'accéleration radiale en fonction de l'angle 𝝋

3.4) Accélération de Coriolis


𝑑𝜌
𝛾𝑐𝑜𝑟𝑖𝑜𝑙𝑒𝑠 = 2. ( 𝑑𝑡𝑥 ) . 𝜔
𝜔2 𝜀
𝛾𝑐𝑜𝑟𝑖𝑜𝑙𝑖𝑠 = 2. (−𝑅 2 . ) . (sin 𝜑 + 𝜀 sin 2𝜑)
𝜌𝑥

27
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

𝜑 (𝑟𝑎𝑑) 𝛾_𝑐𝑜𝑟𝑖𝑜𝑙𝑖𝑠 (𝑚/𝑠2)


0 0
10 -72.9185
20 -143.1393
30 -207.9651
40 -264.9996
50 -311.9811
60 -347.1837
70 -369.5518
80 -377.7451
90 -372.6850
100 -355.1089
110 -326.4240
120 -288.8757
130 -244.7259
140 -197.3423
150 -147.9313
160 -98.2523
170 -48.9083
180 0
190 48.9083
200 98.2523
210 147.9313
220 197.3423
230 244.7259
240 288.8757
250 326.4240
260 355.1089
270 372.6850
280 377.7451
290 369.5518
300 347.1837
310 311.9811
320 264.9996
330 207.9651
340 143.1393
350 72.9185
360 0

Tableau II.6: l'accéleration Coriolis en fonction de l'angle 𝜑

28
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

400

300
(m/s2)

200
L'acceleration de Coriolis

100

-100

-200

-300

-400
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotaion du rotor (rad)

Figure II.11: : l'accéleration Coriolis en fonction de l'angle 𝝋

29
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

 2éme cas :
Nombre de tour 𝑛= 1000tr/min≈104.71 rad/s
Excentricité 𝑒=25mm=25.10-3=0.025m
décalage de palette 𝑥=34mm=34.10-3=0.034m

𝜑(𝑟𝑎𝑑) 𝜌(m) 𝜌𝑥 (m) 𝑟𝑠 (m) 𝑉𝑟𝑒𝑙 𝛾𝑟𝑒𝑙𝑎𝑡𝑖𝑣𝑒 𝛾𝑟𝑎𝑑𝑖𝑎𝑙 𝛾𝑐𝑜𝑟𝑖𝑜𝑙𝑖𝑠


(𝑚/𝑠 ) (m/s ) 2 (m/s )2 (m/s2)
0 0.1500 0.1461 0.1067 0 0 -1168.91 0
10 0.1495 0.1456 0.1062 -0.5440 -45.7100 -1163.43 -113.9351
20 0.1482 0.1442 0.1049 -1.0679 -96.7762 -1149.19 -223.6605
30 0.1460 0.1420 0.1028 -1.5514 -145.2567 -1126.18 -324.9245
40 0.1431 0.1390 0.1000 -1.9770 -182.1653 -1095.51 -414.0619
50 0.1396 0.1354 0.0966 -2.3275 -198.7605 -1058.26 -487.4705
60 0.1356 0.1313 0.0928 -2.5902 -188.6254 -1016.63 -542.4902
70 0.1313 0.1268 0.0886 -2.7570 -149.2142 -948.71 -577.4247
80 0.1269 0.1223 0.0844 -2.8182 -82.7026 -925.54 -590.2424
90 0.1225 0.1177 0.0803 -2.7804 2.7804 -880.58 -582.3256
100 0.1182 0.1132 0.0762 -2.6492 94.9855 -835.62 -554.8472
110 0.1142 0.1090 0.0725 -2.4353 178.9827 -795.05 -510.0480
120 0.1106 0.1052 0.0691 -2.1552 240.2760 -757.76 -451.3840
130 0.1075 0.1020 0.0664 -1.8258 267.8592 -728.15 -382.3947
140 0.1048 0.0991 0.0639 -1.4722 258.4944 -700.74 -308.3368
150 0.1027 0.0969 0.0620 -1.1036 214.7544 -679.90 -231.1374
160 0.1012 0.0953 0.0607 -0.7330 147.3506 -665.65 -153.5192
170 0.1003 0.0944 0.0600 -0.3648 70.7433 -657.97 -76.4035
180 0.1000 0.0940 0.0596 0 0 -653.58 0
190 0.1003 0.0944 0.0600 0.3648 -53.4182 -657.97 76.4035
200 0.1012 0.0953 0.0607 0.7330 -83.7930 -665.65 153.5192
210 0.1027 0.0969 0.0620 1.1036 -91.5224 -679.90 231.1374
220 0.1048 0.0991 0.0639 1.4722 -82.0589 -700.74 308.3368
230 0.1075 0.1020 0.0664 1.8258 -63.0117 -728.15 382.3947
240 0.1106 0.1052 0.0691 2.1552 -41.8364 -757.76 451.3840
250 0.1142 0.1090 0.0725 2.4353 -23.1088 -795.05 510.0480
260 0.1182 0.1132 0.0762 2.6492 -8.5556 -835.62 554.8472
270 0.1225 0.1177 0.0803 2.7804 2.7804 -880.58 582.3256
280 0.1269 0.1223 0.0844 2.8182 13.1342 -925.54 590.2424
290 0.1313 0.1268 0.0886 2.7570 24.5081 -948.71 577.4247
300 0.1356 0.1313 0.0928 2.5902 37.4083 -1016.63 542.4902
310 0.1396 0.1354 0.0966 2.3275 50.4923 -1058.26 487.4705
320 0.1431 0.1390 0.1000 1.9770 60.6320 -1095.51 414.0619
330 0.1460 0.1420 0.1028 1.5514 63.7449 -1126.18 324.9245
340 0.1482 0.1442 0.1049 1.0679 55.9837 -1149.19 223.6605
350 0.1495 0.1456 0.1062 0.5440 34.7903 -1163.43 113.9351
360 0.1500 0.1461 0.1067 0 0 -1168.91 0
Tableau II.7: le vecteur position et la vitesse relative l'accéleration Coriolis et l'accélération
radiale de 2éme cas en fonction de l'angle 𝜑
30
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

 3éme cas :
Nombre de tour 𝑛= 800tr/min≈ 83.77 rad/s
Excentricité 𝑒=20mm=20.10-3=0.020m
décalage de palette 𝑥=34mm=34.10-3=0.034m

𝜑(𝑟𝑎𝑑) 𝜌(𝑚) 𝜌𝑥 (𝑚) 𝑟𝑠 (𝑚) 𝑉𝑟𝑒𝑙 𝛾𝑟𝑒𝑙𝑎𝑡𝑖𝑣𝑒 𝛾𝑟𝑎𝑑𝑖𝑎𝑙 𝛾𝑐𝑜𝑟𝑖𝑜𝑙𝑖𝑠


(𝑚/𝑠) (𝑚/𝑠2) (𝑚/𝑠2) (𝑚/𝑠2)
0 0.1450 0.1410 0.1018 0 0 -714.773 0
10 0.1446 0.1405 0.1014 -0.3404 -30.3212 -711.466 -57.0346
20 0.1436 0.1395 0.1004 -0.6679 -64.0417 -704.858 -111.9077
30 0.1419 0.1378 0.0988 -0.9705 -95.8332 -693.643 -162.6088
40 0.1397 0.1355 0.0967 -1.2371 -119.6484 -678.509 -207.2781
50 0.1369 0.1326 0.0940 -1.4588 -129.9528 -659.495 -244.4243
60 0.1338 0.1294 0.0910 -1.6260 -122.5511 -638.609 -272.4389
70 0.1304 0.1259 0.0878 -1.7343 -96.2255 -615.893 -290.5848
80 0.1269 0.1223 0.0844 -1.7802 -52.9544 -592.681 -298.2754
90 0.1234 0.1186 0.0811 -1.7659 1.7659 -569.007 -295.8794
100 0.1200 0.1151 0.0779 -1.6924 59.8100 -546.804 -283.5643
110 0.1167 0.1116 0.0748 -1.5705 111.9194 -524.811 -263.1398
120 0.1138 0.1086 0.0721 -1.4029 149.0085 -506.149 -235.0582
130 0.1112 0.1059 0.0697 -1.2034 165.1609 -489.519 -201.6316
140 0.1090 0.1036 0.0677 -0.9809 158.2859 -475.490 -164.3514
150 0.1073 0.1018 0.0662 -0.7436 130.8505 -464.606 -124.5914
160 0.1060 0.1004 0.0650 -0.4989 89.5254 -456.203 -83.5915
170 0.1053 0.0997 0.0644 -0.2498 24.8719 -452.023 -41.8544
180 0.1050 0.0993 0.0641 0 0 -449.641 0
190 0.1053 0.0997 0.0644 0.2498 -32.3672 -452.023 41.8544
200 0.1060 0.1004 0.0650 0.4989 -50.8920 -456.203 83.5915
210 0.1073 0.1018 0.0662 0.7436 -55.7316 -464.606 124.5914
220 0.1090 0.1036 0.0677 0.9809 -50.2010 -475.490 164.3514
230 0.1112 0.1059 0.0697 1.2034 -38.7980 -489.519 201.6316
240 0.1138 0.1086 0.0721 1.4029 -25.8908 -506.149 235.0582
250 0.1167 0.1116 0.0748 1.5705 -14.4060 -524.811 263.1398
260 0.1200 0.1151 0.0779 1.6924 -5.3624 -546.804 283.5643
270 0.1234 0.1186 0.0811 1.7659 1.7659 -569.007 295.8794
280 0.1269 0.1223 0.0844 1.7802 8.3812 -592.681 298.2754
290 0.1304 0.1259 0.0878 1.7343 15.7516 -615.893 290.5848
300 0.1338 0.1294 0.0910 1.6260 24.2346 -638.609 272.4389
310 0.1369 0.1326 0.0940 1.4588 32.9375 -659.495 244.4243
320 0.1397 0.1355 0.0967 1.2371 39.7557 -678.509 207.2781
330 0.1419 0.1378 0.0988 0.9705 42.0047 -693.643 162.6088
340 0.1436 0.1395 0.1004 0.6679 37.0186 -704.858 111.9077
350 0.1446 0.1405 0.1014 0.3404 23.0691 -711.466 57.0346
360 0.1450 0.1410 0.1018 0 0 -714.773 0
Tableau II.8: le vecteur position et la vitesse relative l'accéleration Coriolis et l'accélération
radiale de 3éme cas en fonction de l'angle 𝜑
31
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

 4éme cas :
Nombre de tour n= 800tr/min≈ 83.77 rad/s
Excentricité e=25mm=25.10-3=0.025m
décalage de palette x=30mm=30.10-3=0.030m

𝜑(𝑟𝑎𝑑) 𝜌(𝑚) 𝜌𝑥 (𝑚) 𝑟𝑠 (𝑚) 𝑉𝑟𝑒𝑙 𝛾𝑟𝑒𝑙𝑎𝑡𝑖𝑣𝑒 𝛾𝑟𝑎𝑑𝑖𝑎𝑙 𝛾𝑐𝑜𝑟𝑖𝑜𝑙𝑖𝑠


(𝑚/𝑠) (𝑚/𝑠2) (𝑚/𝑠2) (𝑚/𝑠2)
0 0.1500 0.1470 0.1063 0 0 -746.054 0
10 0.1495 0.1465 0.1058 -0.4326 -27.7520 -742.545 -72.4828
20 0.1482 0.1451 0.1045 -0.8490 -58.4918 -733.421 -142.2513
30 0.1460 0.1429 0.1024 -1.2333 -87.4787 -718.682 -206.6414
40 0.1431 0.1399 0.0995 -1.5714 -109.3843 -698.329 -263.2906
50 0.1396 0.1363 0.0961 -1.8497 -119.0488 -674.466 -309.9202
60 0.1356 0.1322 0.0922 -2.0580 -112.7094 -647.095 -344.8212
70 0.1313 0.1278 0.0881 -2.1883 -88.8366 -618.319 -366.6532
80 0.1269 0.1233 0.0839 -2.2363 -48.9398 -588.842 -374.6957
90 0.1225 0.1188 0.0797 -2.2037 2.2037 -559.365 -369.2335
100 0.1182 0.1143 0.0755 -2.0990 57.2567 -529.888 -351.6908
110 0.1142 0.1102 0.0718 -1.9270 107.2956 -503.920 -322.8719
120 0.1106 0.1065 0.0684 -1.7031 143.7367 -480.057 -285.3571
130 0.1075 0.1032 0.0655 -1.4437 160.3984 -459.704 -241.8943
140 0.1048 0.1004 0.0630 -1.1625 154.7679 -442.158 -194.7787
150 0.1027 0.0982 0.0611 -0.8712 128.7850 -428.823 -145.9710
160 0.1012 0.0967 0.0598 -0.5779 88.4872 -419.699 -96.8281
170 0.1003 0.0957 0.0589 -0.2879 42.6730 -413.382 -48.2381
180 0.1000 0.0954 0.0587 0 0 -411.979 0
190 0.1003 0.0957 0.0589 0.2879 -32.5756 -413.382 48.2381
200 0.1012 0.0967 0.0598 0.5779 -51.4714 -419.699 96.8281
210 0.1027 0.0982 0.0611 0.8712 -56.9003 -428.823 145.9710
220 0.1048 0.1004 0.0630 1.1625 -51.7588 -442.158 194.7787
230 0.1075 0.1032 0.0655 1.4437 -40.5249 -459.704 241.8943
240 0.1106 0.1065 0.0684 1.7031 -27.4774 -480.057 285.3571
250 0.1142 0.1102 0.0718 1.9270 -15.5175 -503.920 322.8719
260 0.1182 0.1143 0.0755 2.0990 -5.7467 -529.888 351.6908
270 0.1225 0.1188 0.0797 2.2037 2.2037 -559.365 369.2335
280 0.1269 0.1233 0.0839 2.2363 9.4648 -588.842 374.6957
290 0.1313 0.1278 0.0881 2.1883 17.0632 -618.319 366.6532
300 0.1356 0.1322 0.0922 2.0580 25.2203 -647.095 344.8212
310 0.1396 0.1363 0.0961 1.8497 33.0809 -674.466 309.9202
320 0.1431 0.1399 0.0995 1.5714 38.8307 -698.329 263.2906
330 0.1460 0.1429 0.1024 1.2333 40.1231 -718.682 206.6414
340 0.1482 0.1451 0.1045 0.8490 34.7818 -733.421 142.2513
350 0.1495 0.1465 0.1058 0.4326 21.4036 -742.545 72.4828
360 0.1500 0.1470 0.1063 0 0 -746.054 0
Tableau II.9: le vecteur position et la vitesse relative l'accéleration Coriolis et l'accélération
radiale de 4éme cas en fonction de l'angle 𝜑
32
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

4) les résultats de l'étude cinématique


𝑉𝑟𝑒𝑙 1 : la vitesse relative de premier cas (e= 0.025 m, x=0.034 m, 𝜔= 83.77 rad/s).
𝑉𝑟𝑒𝑙 2: la vitesse relative de deuxième cas (e= 0.025 m, x=0.034 m, 𝜔= 104.71 rad/s).
𝑉𝑟𝑒𝑙 3: la vitesse relative de troisième cas(e= 0.020 m, x=0.034 m, 𝜔= 83.77 rad/s) .
𝑉𝑟𝑒𝑙 4: la vitesse relative de quatrième cas(e= 0.025 m, x=0.030 m, 𝜔= 83.77 rad/s) .

3
Vrel1
Vrel2
2 Vrel3
Vrel4
La vitesse relative (m/s)

-1

-2

-3
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rototaion de rotor

Figure II.12 les vitesses relatives des quatre cas étudié

33
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

ac.corio1 : l'accélération de Coriolis de premier cas(e= 0.025 m, x=0.034 m, 𝜔= 83.77 rad/s)


ac.corio2 : l'accélération de Coriolis de deuxième cas(e= 0.025 m, x=0.034 m, 𝜔= 104.71 rad/s)
ac.corio3 : l'accélération de Coriolis de troisième cas(e= 0.020 m, x=0.034 m, 𝜔= 83.77 rad/s)
ac.corio4 : l'accélération de Coriolis de quatrième cas(e= 0.025 m, x=0.030 m, 𝜔= 83.77 rad/s)

600

ac.corio1
400 ac.corio2
ac.corio3
ac.corio4
l'accélération de Coriolis

200

-200

-400

-600
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotation de rotor

Figure II.13 les accelérations de Coriolis des quatres cas etudié

34
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

ac.rad 1 : l'accélération radiale de premier cas(e= 0.025 m, x=0.034 m, 𝜔= 83.77 rad/s)


ac.rad 2 : l'accélération radiale de deuxième cas(e= 0.025 m, x=0.034 m, 𝜔= 104.71 rad/s)
ac.rad 3 : l'accélération radiale de troisième cas(e= 0.020 m, x=0.034 m, 𝜔= 83.77 rad/s)
ac.rad 4 : l'accélération radiale de quatrième cas(e= 0.025 m, x=0.030 m, 𝜔= 83.77 rad/s)

-400
ac.rad1
-500 ac.rad2
ac.rad3
ac.rad4
-600
l'accélération radiale

-700

-800

-900

-1000

-1100

-1200
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotation de rotor

Figure II.14 les accélerations radiales des quatres cas etudié

35
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

ac.inert1 : l'accélération d'inertie de premier cas(e= 0.025 m, x=0.034 m, 𝜔= 83.77 rad/s)


ac.inert2 : l'accélération d'inertie de deuxième cas (e= 0.025 m, x=0.034 m, 𝜔= 104.71 rad/s)
ac.inert3 : l'accélération d'inertie de troisième cas(e= 0.020 m, x=0.034 m, 𝜔= 83.77 rad/s)
ac.inert4 : l'accélération d'inertie de quatrième cas(e= 0.025 m, x=0.030 m, 𝜔= 83.77 rad/s)

300

250 ac.inert1
ac.inert2
200 ac.inert3
ac.inert4
150
L'accélération d'inertie

100

50

-50

-100

-150

-200
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotation de rotor (rad)

Figure II.15 les accélerations d'inertie des quatres cas étudié

36
Chapitre II : Etude cinématique d’un compresseur rotatif à palette

 Interprétation

Ces différentes courbes nous montre qu'a chaque fois qu'on modifie un des paramètres
(excentricité e, le décalage de la palette x, la vitesse angulaire ), la vitesse relative l'accélération
radiale , l'accélération de Coriolis , l'accélération relative gardent la même allure
on remarque aussi que seule la vitesse de rotation 𝜔 a une grande influence sur la vitesse
relative et les accélérations (radiales, relatives Coriolis).

37
Chapitre III
Etude dynamique d'un compresseur rotatif à
palettes
Chapitre III :Etude dynamique d’un compresseur rotatif à palette
1) Etude dynamique de la palette
1.1) Forces agissantes par la palette
 Les forces exercées sur la palette sont :

𝐹𝑝 : force de pression perpendiculaire à la direction de la palette .


𝐹𝑖𝑛𝑒𝑟𝑡 (Fa): la force due à l'accélération ou bien la force d'inertie suivant la direction de la palette
𝐹𝑐 : la force de Coriolis perpendiculaire à la direction de la palette .
𝐹𝑅 : la force radiale dans la direction de la palette .

Refoulement

Aspiration

Figure III.1 les forces agissantes sur la palette

39
Chapitre III :Etude dynamique d’un compresseur rotatif à palette
1.1.1) Force de pression
La force de pression est engendrée par la différence de pression (𝐷𝑝) agissant sur la surface
latérale de la palette .
𝐹𝑝 = ∆𝑝 . 𝑠 Eq ( III.1)
𝑆: surface latérale de la palette
𝑆 = (𝜌𝑥 − 𝑟𝑥 ). 𝐿 Eq ( III.2)
on prend ∆𝑝=1.8 bar.

𝑟𝑥 = √𝑟𝑠2 − 𝑥 2 𝐹𝑝 = ∆𝑝. (𝜌𝑥 − √𝑟𝑠2 − 𝑥 2 ). 𝐿


𝑟𝑠 : vecteur position du centre de gravité de la palette
1.1.2) Force d'inertie ( ou force provoquée par l'accélération )
* La force due à l'accélération relative est générée par le mouvement relatif de la palette .
𝐹𝑎 = 𝑚. 𝛾𝑟𝑒𝑙
𝛾𝑟𝑒𝑙 : l'accélération relative .
−𝑅 2 𝜀 𝜑̇
𝐹𝑎= m . [cos 𝜑𝜑̇ + 2 𝜀 sin 𝜑 cos 𝜑 𝜑̇ ] 𝜌𝑥 − 𝜌𝑥̇ [sin 𝜑 + 𝜀 sin 2 𝜑] Eq (III.4)
𝜌𝑥 2

m = masse de la palette = 0.567 kg ; 𝜔 : vitesse angulaire de la palette (rad/s) .


1.1.3) Force de Coriolis
Lorsque le système est animée d'un mouvement relatif(translation rotative par rapport à un
système fixe) cela crée une force appelée force de Coriolis .
𝐹𝑐 = 𝑚. 𝛾𝑐𝑜𝑟𝑖𝑜
𝑑𝜌𝑥 𝑑𝜌𝑥
𝛾𝑐𝑜𝑟𝑖𝑜 = 2.𝜔. en remplaçant par sa valeur on aura :
𝑑𝑡 𝑑𝑡
𝜔2 𝜀
𝐹𝑐 = 2𝑚. (−𝑅 2 . ) . (sin 𝜑 + 𝜀 sin 2𝜑). Eq ( III.5)
𝜌𝑥

40
Chapitre III :Etude dynamique d’un compresseur rotatif à palette
1.1.4) Force radiale
La force radiale est causée par l'accélération radiale
𝐹𝑟𝑎𝑑 = 𝑚. 𝛾𝑟𝑎𝑑
𝛾𝑟𝑎𝑑 = − 𝜔. 𝑟𝑠2

ℎ 2
𝛾𝑟𝑎𝑑 = − 𝜔. √(𝜌𝑥 − 2) + 𝑥 2 Eq( III.6)

L'épaisseur de la palette 𝑐 =10mm= 0.01 m


Longueur de la palette 𝐿 =360mm= 0.36 m
Largeur de la palette ℎ=90mm=0.09 m
1ér cas
𝑛=800tr/min ≈ 83.77 rad/s
𝑒=25mm=0.025m
𝑥=34mm=0.034m
 Les forces d'inertie:
−𝑅 2 𝜀 𝜑̇
𝐹𝑎= m . [cos 𝜑𝜑̇ + 2 𝜀 sin 𝜑 cos 𝜑 𝜑̇ ] 𝜌𝑥 − 𝜌𝑥̇ [sin 𝜑 + 𝜀 sin 2 𝜑] Eq (III.7)
𝜌𝑥 2

𝜑 (rad) 𝛾𝑟𝑒𝑙𝑎𝑡𝑖𝑣𝑒 (m/s2) 𝐹𝑖𝑛𝑒𝑟𝑡 (N)


0 0 0
10 -29.233 -16.5751
20 -61.8564 -35.0725
30 -92.7971 -52.6159
40 -116.3203 -65.9536
50 -126.8481 -71.9228
60 -120.2896 -68.2042
70 -95.2395 -54.0007
80 -52.4548 -29.7418
90 2.2243 1.26117
100 61.1792 34.6886
110 114.8650 65.1284
120 154.0155 87.3267
130 171.5961 97.2949
140 165.5414 93.8619
150 137.5005 77.9627
160 94.3294 53.484
170 45.2819 25.674
180 0 0
190 -34.1815 -19.3809
200 -53.6025 -30.3926
210 -58.5166 -33.1789
220 -52.4127 -29.7180
41
Chapitre III :Etude dynamique d’un compresseur rotatif à palette
230 -40.0113 -22.6864
240 -26.3812 -14.9581
250 -14.3348 -8.1278
260 -4.9910 -2.8298
270 2.2243 1.2611
280 8.8808 5.0354
290 16.1564 9.1606
300 24.3719 13.8188
310 32.6737 18.5259
320 39.0701 22.1527
330 40.9639 23.2263
340 35.9100 20.3609
350 22.2869 12.6366
360 0 0

Tableau III.1:les forces d'inertie


 Les forces de pression 𝐹𝑝 = ∆𝑝. (𝜌𝑥 − √𝑟𝑠2 − 𝑥 2 ). 𝐿

𝝋 (rad) 𝒓𝒔 (m) 𝒓𝒙 (m) 𝑭𝒑 (N)


0 0.1067 0.1011 0.0292
10 0.1062 0.1006 0.0292
20 0.1049 0.0992 0.0292
30 0.1028 0.0970 0.0292
40 0.1000 0.0940 0.0292
50 0.0966 0.0904 0.0292
60 0.0928 0.0863 0.0292
70 0.0886 0.0796 0.0306
80 0.0844 0.0772 0.0292
90 0.0803 0.0727 0.0292
100 0.0762 0.0682 0.0292
110 0.0725 0.0640 0.0292
120 0.0691 0.0602 0.0292
130 0.0664 0.0570 0.0292
140 0.0639 0.0541 0.0292
150 0.0620 0.0518 0.0292
160 0.0607 0.0503 0.0292
170 0.0600 0.0494 0.0292
180 0.0596 0.0490 0.0292
190 0.0600 0.0494 0.0292
200 0.0607 0.0503 0.0292
210 0.0620 0.0518 0.0292
220 0.0639 0.0541 0.0292
230 0.0664 0.0570 0.0292
240 0.0691 0.0602 0.0292
250 0.0725 0.0640 0.0292
260 0.0762 0.0682 0.0292
270 0.0803 0.0727 0.0292
280 0.0844 0.0772 0.0292
290 0.0886 0.0796 0.0306
42
Chapitre III :Etude dynamique d’un compresseur rotatif à palette
300 0.0928 0.0863 0.0292
310 0.0966 0.0904 0.0292
320 0.1000 0.0940 0.0292
330 0.1028 0.0970 0.0292
340 0.1049 0.0992 0.0292
350 0.1062 0.1006 0.0292
360 0.1067 0.1011 0.0292
Tableau III.2 les forces de pression

0.0306

0.0304

0.0302
La force de pression (N)

0.03

0.0298

0.0296

0.0294

0.0292
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotation du rotor (rad)

Figure III.2 la force de pression agissantes sur la palette

43
Chapitre III :Etude dynamique d’un compresseur rotatif à palette
 Les forces de Coriolis:
𝜔2 𝜀
𝐹𝑐 = 2𝑚. (−𝑅 2 . ) . (sin 𝜑 + 𝜀 sin 2𝜑).
𝜌𝑥

𝜑 (rad) 𝛾𝑐𝑜𝑟𝑖𝑜𝑙𝑖𝑠 (m/s2) 𝐹𝑐𝑜𝑟𝑖𝑜 (N)


0 0 0
10 -72.9185 -41.3448
20 -143.1393 -81.1600
30 -207.9651 -117.9162
40 -264.9996 -150.2548
50 -311.9811 -176.8933
60 -347.1837 -196.8532
70 -369.5518 -209.5359
80 -377.7451 -214.1815
90 -372.6850 -211.3124
100 -355.1089 -201.3467
110 -326.4240 -185.0824
120 -288.8757 -163.7925
130 -244.7259 -138.7596
140 -197.3423 -111.8931
150 -147.9313 -83.8770
160 -98.2523 -55.7091
170 -48.9083 -27.7310
180 0 0
190 48.9083 27.7310
200 98.2523 55.7091
210 147.9313 83.8770
220 197.3423 111.8931
230 244.7259 138.7596
240 288.8757 163.7925
250 326.4240 185.0824
260 355.1089 201.3467
270 372.6850 211.3124
280 377.7451 214.1815
290 369.5518 209.5359
300 347.1837 196.8532
310 311.9811 176.8933
320 264.9996 150.2548
330 207.9651 117.9162
340 143.1393 81.1600
350 72.9185 41.3448
360 0 0
Tableau III.3:les forces de Coriolis

44
Chapitre III :Etude dynamique d’un compresseur rotatif à palette
 Les forces radiales :

𝝋 (rad) 𝜸𝒓𝒂𝒅𝒊𝒂𝒍 (m/s2) 𝑭𝒓𝒂𝒅 (N)


0 -748.8617 -424.6046
10 -745.3525 -422.6149
20 -736.2286 -417.4416
30 -721.4900 -409.0848
40 -701.8385 -397.9424
50 -677.9760 -384.4124
60 -651.3062 -369.2906
70 -621.8289 -352.5770
80 -592.3517 -335.8634
90 -563.5763 -319.5478
100 -534.8010 -303.2322
110 -508.8329 -288.5083
120 -484.9704 -274.9782
130 -466.0208 -264.2338
140 -448.4748 -254.2852
150 -435.1399 -246.7243
160 -426.0160 -241.5511
170 -421.1031 -238.7655
180 -418.2958 -237.1737
190 -421.1031 -238.7655
200 -426.0160 -241.5511
210 -435.1399 -246.7243
220 -448.4748 -254.2852
230 -466.0208 -264.2338
240 -484.9704 -274.9782
250 -508.8329 -288.5083
260 -534.8010 -303.2322
270 -563.5763 -319.5478
280 -592.3517 -335.8634
290 -621.8289 -352.5770
300 -651.3062 -369.2906
310 -677.9760 -384.4124
320 -701.8385 -397.9424
330 -721.4900 -409.0848
340 -736.2286 -417.4416
350 -745.3525 -422.6149
360 -748.8617 -424.6046
Tableau III.4 les forces radiales

45
Chapitre III :Etude dynamique d’un compresseur rotatif à palette
2) Les resultas de l'etude dynamique :
2.1) Les forces d'inertie:
F.inert1: la force d'inertie de premier cas.(e =0.025m,x=0.034m,n=800tr/min).
F.inert2: la force d'inertie de deuxième cas.(e=0.025m,x=0.034m,n=1000tr/min).
F.inert3: la force d'inertie de troisième cas. .(e=0.024m,x=0.034m,n=800tr/min).
F.inert4: la force d'inertie de quatrième cas.(e=0.025m,x=0.030m,n=800tr/min).

200

150

100
Les Forces d'inertie

50

-50

-100

-150
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotation de rotor
Figure III.3 Les Forces d'inertie en fonction de l'angle 𝝋

46
Chapitre III :Etude dynamique d’un compresseur rotatif à palette

2.2) Les forces radiales :


Frad1: la force radiale de premier cas. e =0.025m,x=0.034m,n=800tr/min).
Frad2: la force radiale de deuxième cas. (e=0.025m,x=0.034m,n=1000tr/min).
Frad3: la force radiale de troisième cas..(e=0.020m,x=0.034m,n=800tr/min).
Frad4: la force radiale de quatrième cas.(e=0.025m,x=0.030m,n=800tr/min).

-200

-250

-300

-350
La Force radiale

-400

-450

-500

-550

-600

-650

-700
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotation de rotor

Figure III.4 : Les Forces radiales en fonction de l'angle 𝝋

47
Chapitre III :Etude dynamique d’un compresseur rotatif à palette

2.3) Les forces de Coriolis:


F.corio1: la force de Coriolis de premier cas.(e =0.025m,x=0.034m,n=800tr/min)
F.corio2: la force de Coriolis de deuxième cas.(e=0.025m,x=0.034m,n=1000tr/min)
F.corio3 :la force de Coriolis de troisième cas.(e=0.024m,x=0.034m,n=800tr/min)
F.corio4: la force de Coriolis de quatrième cas.(e=0.025m,x=0.030m,n=800tr/min)

400
F.corio1
300 F.corio2
F.corio3
200 F.corio4
Les Forces de Coriolis

100

-100

-200

-300

-400
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotation de rotor
Figure III.5 : Les Forces de Coriolis en fonction de l'angle 𝝋

48
Chapitre III :Etude dynamique d’un compresseur rotatif à palette
 Interprétation:

Ces différentes courbes nous montrent qu'a chaque fois qu'on modifie un des paramètres
(l'excentricité e , le décalage de la palette x , la vitesse angulaire 𝜔 ) ces forces change de valeur
mais garde la même allure
on remarque aussi que seule la vitesse de rotation 𝜔 a une grande influence sur les forces et par
conséquent sur le comportement mécanique et tribologique .

49
Chapitre IV
Le comportement mécanique et
tribologique de la palette
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

1) Structure des forces agissantes sur la palette:


1.1)Détermination des forces agissantes sur la palette
-Pendant le mouvement rotatif du rotor , la palette est en contact continu aussi bien avec le
stator que le rotor (voir la figure IV.1).ces contacts vont créer deux forces qui sont force de
frottement (𝑄) et force normale (𝐹𝑅 ) .
ici on s'intéresse à la partie apparente de la palette qui est soumise à l'action de la force de
pression 𝐹𝑝=∫ 𝑝.𝑑𝐴 = 𝑝. 𝑑𝐴 = 𝑝. 𝐴 Eq (IV.1)

Figure IV .1 les forces agissantes sur la palette


𝐴 = (𝜌𝑥−𝑟𝑥 ).𝐿
La force de frottement 𝑄
𝑄 = 𝜇. 𝐹𝑅 Dans ce cas 𝐹𝑅 : la force d'inertie Eq (IV.2)
𝐹𝑅= 𝐹𝑎 (𝐹𝑅 : Force normale de réaction ) Eq (IV.3 )

On prend le coefficient de frottement : 𝜇 = 0.3

2) Calcul de la force de frottement


𝑄 = 𝜇. 𝐹𝑅 = 𝜇. 𝐹𝑎 Eq(IV.4)
𝜑(rad) 𝐹𝑎(N) 𝜇 𝑄(N)
0 0 0
10 -16.5751 -5.0265
20 -35.0725 -10.5217
30 -52.6159 -15.7847
40 -65.9536 0.3 -19.7860
50 -71.9228 -21.5768
60 -68.2042 -20.4616
70 -54.0007 -16.2021
80 -29.7418 -8.9225
90 1.26117 0.3783
100 34.6886 10.4065

50
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

110 65.1284 19.5385


120 87.3267 26.1980
130 97.2949 29.1884
140 93.8619 28.1585
150 77.9627 23.3881
160 53.484 16.0452
170 25.674 7.7022
180 0 0
190 -19.3809 -5.8142
200 -30.3926 -9.1177
210 -33.1789 -9.9536
220 -29.7180 -8.9154
230 -22.6864 -6.8059
240 -14.9581 -4.4874
250 -8.1278 -2.4383
260 -2.8298 -0.8489
270 1.2611 0.3783
280 5.0354 1.5106
290 9.1606 2.7481
300 13.8188 4.1456
310 18.5259 5.5577
320 22.1527 6.6458
330 23.2263 6.9678
340 20.3609 6.1082
350 12.6366 3.7909
360 0 0
Tableau IV.1 Les Force de frottement en fonction d'angle 𝜑.

51
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

30

20
La Force de frottement (N)

10

-10

-20

-30
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotation du rotor (rad)

Figure IV.2 Les Force de frottement en fonction d'angle 𝝋


3) Calcul des moments de flexion
ces deux forces (𝑄) et (𝐹𝑝 ) créent des moments de flexion (𝑀1 )et (𝑀2 ) qu'on déterminent:
𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥 𝑄 : Moment de flexion engendré par la force de frottement 𝑄.
𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥 𝐹𝑝 : Moment de flexion engendré par la force de pression 𝐹𝑝 .
𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥 𝑄= 𝑀1
𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥 𝐹𝑝= 𝑀2

𝑀1= 𝑄. (𝜌𝑥 − 𝑟𝑥 ) Eq (IV.5) [3]


𝐹𝑝
𝑀2= 2 (𝜌𝑥− 𝑟𝑥 ) Eq (IV.6)

52
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

3.1)Calcul de moment de flexion engendré par les forces de frottement 𝑴𝟏

𝜑(rad) 𝑄(N) 𝜌𝑥 (m) 𝑟𝑥 (m) 𝑀1 (𝑁. 𝑚)


0 0 0.1461 0.1011 0
10 -5.0265 0.1456 0.1006 -0.2262
20 -10.5217 0.1442 0.0992 -0.4735
30 -15.7847 0.1420 0.0970 -0.7103
40 -19.7860 0.1390 0.0940 -0.8904
50 -21.5768 0.1354 0.0904 -0.9710
60 -20.4616 0.1313 0.0863 -0.9208
70 -16.2021 0.1268 0.0796 -0.7647
80 -8.9225 0.1223 0.0772 -0.4024
90 0.3783 0.1177 0.0727 0.0170
100 10.4065 0.1132 0.0682 0.5411
110 19.5385 0.1090 0.0640 0.8792
120 26.1980 0.1052 0.0602 1.1789
130 29.1884 0.1020 0.0570 1.3135
140 28.1585 0.0991 0.0541 1.2671
150 23.3881 0.0969 0.0518 1.0548
160 16.0452 0.0953 0.0503 0.7220
170 7.7022 0.0944 0.0494 0.3466
180 0 0.0940 0.0490 0
190 -5.8142 0.0944 0.0494 -0.2616
200 -9.1177 0.0953 0.0503 -0.4103
210 -9.9536 0.0969 0.0518 -0.4489
220 -8.9154 0.0991 0.0541 -0.4012
230 -6.8059 0.1020 0.0570 -0.3063
240 -4.4874 0.1052 0.0602 -0.2019
250 -2.4383 0.1090 0.0640 -0.1097
260 -0.8489 0.1132 0.0682 -0.0382
270 0.3783 0.1177 0.0727 0.0170
280 1.5106 0.1223 0.0772 0.0681
290 2.7481 0.1268 0.0796 0.1297
300 4.1456 0.1313 0.0863 0.1866
310 5.5577 0.1354 0.0904 0.2501
320 6.6458 0.1390 0.0940 0.2991
330 6.9678 0.1420 0.0970 0.3136
340 6.1082 0.1442 0.0992 0.2749
350 3.7909 0.1456 0.1006 0.1706
360 0 0.1461 0.1011 0
Tableau IV.2Le moment de flexion engendré par les forces de frottement 𝑀1

53
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

3.2) Calcul de moment de flexion engendré par la force de pression


On prend la valeur maximale de la pression 𝐹𝑝 = 0.0306 N
𝜑(rad) 𝐹𝑝 (N) 𝜌𝑥 (m) 𝑟𝑥 (mm) 𝑀2 (N.m)
0 0.1461 0.1011 6.8850.10-4
10 0.1456 0.1006 6.8850.10-4
20 0.1442 0.0992 6.8850.10-4
30 0.1420 0.0970 6.8850.10-4
40 0.1390 0.0940 6.8850.10-4
50 0.1354 0.0904 6.8850.10-4
60 0.1313 0.0863 6.8850.10-4
70 0.1268 0.0796 7.221.10-4
80 0.1223 0.0772 6.9003.10-4
90 0.0306 0.1177 0.0727 6.8850.10-4
100 0.1132 0.0682 6.8850.10-4
110 0.1090 0.0640 6.8850.10-4
120 0.1052 0.0602 6.8850.10-4
130 0.1020 0.0570 6.8850.10-4
140 0.0991 0.0541 6.8850.10-4
150 0.0969 0.0518 6.9003.10-4
160 0.0953 0.0503 6.8850.10-4
170 0.0944 0.0494 6.8850.10-4
180 0.0940 0.0490 6.8850.10-4
190 0.0944 0.0494 6.8850.10-4
200 0.0953 0.0503 6.8850.10-4
210 0.0969 0.0518 6.9003.10-4
220 0.0991 0.0541 6.8850.10-4
230 0.1020 0.0570 6.8850.10-4
240 0.1052 0.0602 6.8850.10-4
250 0.1090 0.0640 6.8850.10-4
260 0.1132 0.0682 6.8850.10-4
270 0.1177 0.0727 6.8850.10-4
280 0.1223 0.0772 6.9003.10-4
290 0.1268 0.0796 7.221.10-4
300 0.1313 0.0863 6.8850.10-4
310 0.1354 0.0904 6.8850.10-4
320 0.1390 0.0940 6.8850.10-4
330 0.1420 0.0970 6.8850.10-4
340 0.1442 0.0992 6.8850.10-4
350 0.1456 0.1006 6.8850.10-4
360 0.1461 0.1011 6.8850.10-4
Tableau IV.3 de moment de flexion engendré par la force de pression 𝑀2

54
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

Le moment de flexion total 𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛 est égale à la sommes des deux moments 𝑀1 et 𝑀2
𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛= 𝑀1 + 𝑀2
 Le moment de flexion total

𝜑(rad) 𝑀1 (N.m) 𝑀2 (N.m) 𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛 (N.m)


0 0 6.8850.10-4 6.8850.10-4
10 -0.2262 6.8850.10-4 -0.2255
20 -0.4735 6.8850.10-4 -0.4728
30 -0.7103 6.8850.10-4 -0.7096
40 -0.8904 6.8850.10-4 -0.8897
50 -0.9710 6.8850.10-4 -0.9703
60 -0.9208 6.8850.10-4 -0.9201
70 -0.7647 7.221.10-4 -0.7639
80 -0.4024 6.9003.10-4 -0.4017
90 0.0170 6.8850.10-4 0.0176
100 0.5411 6.8850.10-4 0.5417
110 0.8792 6.8850.10-4 0.8798
120 1.1789 6.8850.10-4 1.1795
130 1.3135 6.8850.10-4 1.3141
140 1.2671 6.8850.10-4 1.2677
150 1.0548 6.9003.10-4 1.0554
160 0.7220 6.8850.10-4 0.7226
170 0.3466 6.8850.10-4 0.3472
180 0 6.8850.10-4 6.8850.10-4
190 -0.2616 6.8850.10-4 -0.2609
200 -0.4103 6.8850.10-4 -0.4096
210 -0.4489 6.9003.10-4 -0.4482
220 -0.4012 6.8850.10-4 -0.4005
230 -0.3063 6.8850.10-4 -0.3056
240 -0.2019 6.8850.10-4 -0.2012
250 -0.1097 6.8850.10-4 -0.1090
260 -0.0382 6.8850.10-4 -0.0375
270 0.0170 6.8850.10-4 0.0176
280 0.0681 6.9003.10-4 0.0687
290 0.1297 7.221.10-4 0.1304
300 0.1866 6.8850.10-4 0.1872
310 0.2501 6.8850.10-4 0.2507
320 0.2991 6.8850.10-4 0.2997
330 0.3136 6.8850.10-4 0.3142
340 0.2749 6.8850.10-4 0.2755
350 0.1706 6.8850.10-4 0.1712
360 0 6.8850.10-4 6.8850.10-4
Tableau IV.4 Le moment de flexion total

55
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

1.5

1
Le moment de flexion

0.5

-0.5

-1
0 50 100 150 200 250 300 350 400
l'angle de rotation du rotor

Figure IV.3 Le moment de flexion en fonction d'angle 𝝋

4)Détermination de la contrainte normale de flexion


la contraint normal de flexion (𝜎𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛 ) engendrée par le moment de flexion est donnée par
la formule suivante :
- La contrainte normale de flexion :
𝑀
𝜎= 𝑤 Eq( IV.7)
𝑀 = Moment de flexion.
𝑊 = Moment de résistance.
𝑀.𝛽
𝜎𝐹𝑙𝑒𝑥 = 𝐼
𝐼= Moment d'inertie de surface axiale .
𝐼 = ∫ 𝑦 2 . 𝑑𝐴 Eq( IV.8)
1 3
𝐼 = 12 . ℎ. 𝑐 Eq (IV.9)

𝛽
𝑊= 𝐼
𝛽 ∶ distance entre le centre de gravité et le point considéré .
𝐶
𝛽= 2
𝐶
𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛 .𝛽 𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛 . 𝑀.𝐶 12 6.𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛
𝜎𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛 = = 1
2
= . ℎ.𝐶 3 = Eq (IV.10) [4]
𝐼 .ℎ.𝐶 3 2 ℎ .𝑐 2
12
ℎ: largeur de la palette.
𝑐: l'épaisseur de palette.
6.𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛
𝜎𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛=
ℎ .𝑐 2

56
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

𝜑(rad) 𝑀𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛 (N.m) 𝜎𝐹𝑙𝑒𝑥𝑖𝑜𝑛 (N/m2 )


0 6.8850.10-4 459
10 -0.2255 -150330
20 -0.4728 -315200
30 -0.7096 -473070
40 -0.8897 -593130
50 -0.9703 -646870
60 -0.9201 -613400
70 -0.7639 -509270
80 -0.4017 -267800
90 0.0176 11733
100 0.5417 361130
110 0.8798 586530
120 1.1795 786330
130 1.3141 876070
140 1.2677 845130
150 1.0554 703600
160 0.7226 481730
170 0.3472 213470
-4
180 6.8850.10 459
190 -0.2609 -173930
200 -0.4096 -273070
210 -0.4482 -298800
220 -0.4005 -267000
230 -0.3056 -203730
240 -0.2012 -134130
250 -0.1090 -72667
260 -0.0375 -25000
270 0.0176 11733
280 0.0687 45800
290 0.1304 86933
300 0.1872 124800
310 0.2507 167130
320 0.2997 199800
330 0.3142 209470
340 0.2755 183670
350 0.1712 114130
360 6.8850.10-4 459
Tableau IV.5 la contrainte normale de flexion

57
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

5
x 10
10

6
La contrainte de flexion

-2

-4

-6

-8
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotaion du rotor

Figure IV.4 La contrainte de flexion en fonction d'angle

5) Détermination de la flèche de la palette due à la force de frottement


le moment de flexion fait fléchir la palette la palette et on aura un déplacement verticale
appelé flèche , la celle-ci est déterminée par l'équation de la déformée suivante :
𝐸𝐼𝑓′′= M Eq (IV.11)
𝐸𝐼 : la rigidité
𝑓 ′′ : la dérivée seconde de la flèche .
𝑄.(𝜌𝑥 − 𝑟𝑥 )3
𝐹1= Eq( IV.12)
3𝐸𝐼
𝐸 = 8.10 N/m 10 2

𝜑(rad) 𝜌𝑥 (m) 𝑟𝑥 (m) 𝑄(N) 𝐹1 (mm)


0 0.1461 0.1011 0 0
10 0.1456 0.1006 -5.0265 -0.0002545
20 0.1442 0.0992 -10.5217 -0.0005327
30 0.1420 0.0970 -15.7847 -0.0007991
40 0.1390 0.0940 -19.7860 -0.0010017
50 0.1354 0.0904 -21.5768 -0.0010923
60 0.1313 0.0863 -20.4616 -0.0010359
70 0.1268 0.0796 -16.2021 -0.0009465
80 0.1223 0.0772 -8.9225 -0.0004547
90 0.1177 0.0727 0.3783 0.0000192
100 0.1132 0.0682 10.4065 0.0005446
110 0.1090 0.0640 19.5385 0.0009891
120 0.1052 0.0602 26.1980 0.0013263
130 0.1020 0.0570 29.1884 0.0014777

58
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

140 0.0991 0.0541 28.1585 0.0014255


150 0.0969 0.0518 23.3881 0.0011919
160 0.0953 0.0503 16.0452 0.0008123
170 0.0944 0.0494 7.7022 0.0003899
180 0.0940 0.0490 0 0
190 0.0944 0.0494 -5.8142 -0.0002943
200 0.0953 0.0503 -9.1177 -0.0004616
210 0.0969 0.0518 -9.9536 -0.0005073
220 0.0991 0.0541 -8.9154 -0.0004513
230 0.1020 0.0570 -6.8059 -0.0003445
240 0.1052 0.0602 -4.4874 -0.0002272
250 0.1090 0.0640 -2.4383 -0.0001234
260 0.1132 0.0682 -0.8489 -0.000043
270 0.1177 0.0727 0.3783 0.0000192
280 0.1223 0.0772 1.5106 0.000077
290 0.1268 0.0796 2.7481 0.0001605
300 0.1313 0.0863 4.1456 0.0002099
310 0.1354 0.0904 5.5577 0.0002814
320 0.1390 0.0940 6.6458 0.0003364
330 0.1420 0.0970 6.9678 0.0003527
340 0.1442 0.0992 6.1082 0.0003092
350 0.1456 0.1006 3.7909 0.0001919
360 0.1461 0.1011 0 0
Tableau IV.6 la flèche de la palette due à la force de frottement

59
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

-3
x 10
1.5

0.5
La Fléche F1 (mm)

-0.5

-1

-1.5
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotation du rotor (rad)

Figure IV.5 La flèche F1 en fonction d'angle 𝝋

5.1)Détermination de la flèche de la palette due à la force de pression


𝐹𝑝 .(𝜌𝑥 −𝑟𝑥 )3
𝐹2 = Eq (IV.13) [5]
8.𝐸.𝐼

𝜑(𝑟𝑎𝑑) 𝜌𝑥 (m) 𝑟𝑥 𝐹𝑝 𝐹2
0 0.1461 0.1011 5.8092.10-7
10 0.1456 0.1006 5.8092.10-7
20 0.1442 0.0992 0.0306 5.8092.10-7
30 0.1420 0.0970 5.8092.10-7
40 0.1390 0.0940 5.8092.10-7
50 01354 0.0904 5.8092.10-7
60 0.1313 0.0863 5.8092.10-7
70 0.1268 0.0796 6.7036.10-7
80 0.1223 0.0772 5.8480.10-7
90 0.1177 0.0727 5.8092.10-7
100 0.1132 0.0682 5.8092.10-7
110 0.1090 0.0640 5.8092.10-7
120 0.1052 0.0602 5.8092.10-7
130 0.1020 0.0570 5.8092.10-7
140 0.0991 0.0541 5.8092.10-7
150 0.0969 0.0518 5.8480.10-7
160 0.0953 0.0503 5.8092.10-7
170 0.0944 0.0494 5.8092.10-7
180 0.0940 0.0490 5.8092.10-7

60
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

190 0.0944 0.0494 5.8092.10-7


200 00.0953 0.0503 5.8092.10-7
210 0.0969 0.0518 5.8092.10-7
220 0.0991 0.0541 5.8480.10-7
230 0..1020 0.0570 6.7036.10-7
240 0.1052 0.0602 5.8092.10-7
250 0.1090 0.0640 5.8092.10-7
260 0.1132 0.0682 5.8092.10-7
270 0.1177 0.0727 5.8092.10-7
280 0.1223 0.0772 5.8092.10-7
290 0.1268 0.0796 5.8092.10-7
300 0.1313 0.0863 5.8092.10-7
310 0.1354 0.0904 5.8092.10-7
320 0.1390 0.0940 5.8092.10-7
330 0.1420 0.0970 5.8092.10-7
340 0.1442 0.0992 5.8092.10-7
350 0.1456 0.1006 5.8092.10-7
360 0.1461 0.1011 5.8092.10-7
Tableau IV.7 la flèche de la palette due à la force de pression.

61
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

6) La flèche totale de la palette :

𝐹𝑙= 𝐹1+ 𝐹2

Alors :
𝑄 𝐹𝑝 (𝜌𝑥 −𝑟𝑥 )3
𝐹𝑙= ( 3 + ). [6] Eq( IV.14)
8 𝐸.𝐼

𝜑(rad) 𝐹1 (mm) 𝐹2 (mm) 𝐹𝑙 (mm)


0 0 5.8092.10-7 5.8092.10-7
10 -0.0002545 5.8092. 10-7 -0.0002544
20 -0.0005327 5.8092. 10-7 -0.0005327
30 -0.0007991 5.8092. 10-7 -0.0007991
40 -0.0010017 5.8092. 10-7 -0.0010017
50 -0.0010923 5.8092. 10-7 -0.0010923
60 -0.0010359 5.8092. 10-7 -0.0010359
70 -0.0009465 6.7036. 10-7 -0.0009465
80 -0.0004547 5.8480. 10-7 -0.0004547
90 0.0000192 5.8092. 10-7 0.0000192
100 0.0005446 5.8092. 10-7 0.0005446
110 0.0009891 5.8092. 10-7 0.0009891
120 0.0013263 5.8092. 10-7 0.0013263
130 0.0014777 5.8092. 10-7 0.0014777
140 0.0014255 5.8092. 10-7 0.0014255
150 0.0011919 5.8480. 10-7 0.0011919
160 0.0008123 5.8092. 10-7 0.0008123
170 0.0003899 5.8092. 10-7 0.0003899
180 0 5.8092. 10-7 0
190 -0.0002943 5.8092. 10-7 -0.0002943
200 -0.0004616 5.8092. 10-7 -0.0004616
210 -0.0005073 5.8480. 10-7 -0.0005073
220 -0.0004513 5.8092. 10-7 -0.0004513
230 -0.0003445 5.8092. 10-7 -0.0003445
240 -0.0002272 5.8092. 10-7 -0.0002272
250 -0.0001234 5.8092. 10-7 -0.0001234
260 -0.000043 5.8092. 10-7 -0.000043
270 0.0000192 5.8092. 10-7 0.0000192
280 0.000077 5.8480. 10-7 0.000077
290 0.0001605 6.7036. 10-7 0.0001605
300 0.0002099 5.8092. 10-7 0.0002099
310 0.0002814 5.8092. 10-7 0.0002814
320 0.0003364 5.8092. 10-7 0.0003364
330 0.0003527 5.8092. 10-7 0.0003527
340 0.0003092 5.8092. 10-7 0.0003092
350 0.0001919 5.8092. 10-7 0.0001919
360 0 5.8092. 10-7 5.8092.10-7
Tableau IV.8 La flèche totale de la palette

62
Chapitre IV :le comportement mécanique et tribologique de la palette

-3
x 10
1.5

0.5
La Fléche Total (mm)

-0.5

-1

-1.5
0 50 100 150 200 250 300 350 400
L'angle de rotation de rotor

Figure IV.6 La flèche totale en fonction d'angle 𝝋

63
Conclusion générale
La palette est l'élément le plus important et aussi l'organe le plus vulnérable (le plus exposé aux
différents efforts et déformations).

pour cette étude on a imaginé et développé un modèle mathématique afin de déterminer les
vecteurs position, les vitesses relatives , les accélérations et donc les différents efforts
,contraintes et déformation en fonction de l'angle 𝜑 du rotor.

A l'aide du programme MATLAB on a pu avoir des résultats sous forme de tableau et courbes en
fonction des différents paramètres géométrique et technologique .

ces résultats obtenus (forces, moments, contraints de flexion et flèche ). se rapprochent de ceux
qu'on trouve dans les différents littératures.

Quand à l'étude tribologique est un peu incomplète puisqu'on a pas pu avoir l'influence des
caractéristiques(tel que coefficient de frottement 𝜇 , coefficient de dilatation linéaire 𝛼 et
coefficient de résistance à la température ) des différents matériaux .

Ce travail serait plus consistant et complet si on fait l'étude expérimentale pour pouvoir comparer
ces résultats à l'étude analytique(théorique) qu'on a faite afin de voir l'acceptabilité et la précision
de notre modèle mathématique et éventuellement le corriger .
Bibliographie
[1] Mémoire de fin d'étude en vue de l'obtention du diplôme d'ingénieur d'état l'année
présenté par Maamoune Saad et Lebssisse Noureddine l'année 2010/2011 ,théme:
ADAPTATION D’UN NOUVEAU SYSTEME D’ETANCHEITE , spécialité :Mécanique
(LA GARNITURE SECHE) AU COMPRESSEUR K201B.

[2] Compresseurs volumétriques par Thierry DESTOOP


Ingénieur de l’École Universitaire d’Ingénieurs de Lille (EUDIL), Docteur en Mécanique
Responsable de projets Recherche et Développement à la société Thomé-Crépelle.

[3] P.stepine RDM Edition MIR Moscou 1986 .

[4] L.Mibolibov RDM (manuel de résolution des problèmes) Edition MIR Moscou 1986.

[5] A.Giet . RDM-sollicitations composées DUNOD-PARIS 1973.

[6] FRANZ FROHLICH- compresseurs (calcul, construction) Edition springer-verlg 1981.

Vous aimerez peut-être aussi