Vous êtes sur la page 1sur 30

Mastère Professionnel co-construit

en Ingénierie Des Applications Web-Nuagiques


"MPWIN"

Introduction à l’Architectures MobiIe et Répartie SBS –-2020


L’objectif de ce document est de former l’audience à pouvoir :
 Comprendre c’est quoi une Architecture d'un système d‘Information
 Comprendre la différence entre Architecture SI et Architecture Logicielle
 Découvrir certains modèles architecturaux orientés SI
 Savoir faire le lien entre architecture SI, univers mobile et univers cloud
 Savoir comment analyser un projet d’un point de vue architectural
 Contextualiser une étude Architectural
 Pouvoir décrire une architecture logiciel adapté à un besoin de
développement logiciel.

MPWIN
‘‘L'architecture est la lumière de la connaissance
qui a éclairé les ténèbres de l'ignorance.’’
Amor Abbassi
Ingénieur, Professeur Architecte Naval et Ecrivain Tunisien

MPWIN
Le viaduc de Millau est un pont à haubans
franchissant la vallée du Tarn, en France. de 2 460
mètres de longueur et de 343 mètres de profondeur
au point le plus haut, et avec des vents susceptibles
de souffler à plus de 200 km/h.

Ce projet a nécessité treize ans d'études techniques


et financières. Les études ont commencé en 1987 et
l’ouvrage a été mis en service le 16 décembre 2004,
trois ans seulement après la pose de la première
pierre.
Viaduc de Millau MPWIN
https://structurae.info/ouvrages/viaduc-de-millau
La construction de la tour a commence en 1173, et
s’étale sur deux siècles. Dès la fin de l’ajout du
troisième étage, vers 1178 (Après 5 ans), la tour avait
commencé à pencher et la construction est
interrompue pendant 90 ans.

À partir de 1272, les quatre étages supérieurs sont


construits en diagonale pour compenser l’inclinaison.
La construction s’interrompt à nouveau de 1301 à
1350 et ce n’est qu’en 1372 que le dernier étage des
Tour penchée de pise
https://gobackpacking.com/leaning-tower-of-pisa/ cloches, de diamètre moins important, est achevé.
MPWIN
Introduction

MPWIN
Dans un ère de digitalisation, la technologie évolue sans cesse et rend ce qui était hier
impossible tout à fait accessible et réalisable. Aujourd’hui des nouvelles idées apparaissent
tous les jours et nous sommes en permanence face changement. D’ailleurs, l’infrastructure,
qui été réservée initialement aux grandes entreprises, est devenu aujourd’hui accessible à
tous. N’importe quelle start-up peut, en moins de temps qu’il ne lui faut pour se faire un
café, démarrer un serveur. Cela est dit ’il ne faut pas perdre de vue que ces innovations ont
toutes été popularisées par un usage réel et économiquement viable. Les architectures ont
évolué pour traiter certaines problématiques (scalabilité, résilience) au niveau des couches
applicatives, alors qu’historiquement traitées par les couches de l’infrastructure.

MPWIN
Le système d'information est aujourd'hui un élément central du fonctionnement d'une
organisation qui se digitalise. Un système d'information peut être défini comme un
ensemble de ressources (personnel, logiciels, processus, données, matériels, équipements
informatique et de télécommunication...) permettant la collecte, le stockage, la
structuration, la modélisation, la gestion, la manipulation, l'analyse, le transport, l'échange
et la diffusion des données (textes, images, sons, vidéo...) au sein d'une organisation. Parmi
les ressources informatiques figurent en particulier les fichiers de données, bases de
données et système de gestion de bases de données , les progiciels de gestion intégrés, les
systèmes de workflow, les architectures d'intégration, les infrastructures réseaux.

MPWIN
Définitions

MPWIN
Architecture :
En informatique, architecture désigne la structure générale inhérente à un système
informatique, l'organisation des différents éléments du système (logiciels et/ou matériels
et/ou humains et/ou informations) et des relations entre les éléments. Cette structure fait
suite à un ensemble de décisions stratégiques prises durant la conception de tout ou partie
du système informatique, par l'exercice d'une discipline technique et industrielle du secteur
de l'informatique dénommée elle aussi architecture, et dont le responsable est l'architecte
informatique.

MPWIN
Diagramme d’architecture :
Un diagramme d'architecture est une perspective qui dépend du point de vue adopté par
son auteur, en fonction des éléments qu'il cherche à mettre en évidence. Le diagramme
omet volontairement certains détails pour rendre la perspective plus visible. Il peut y avoir
plusieurs diagrammes d'architecture pour un même système, tels que : architecture des
informations, architecture métier, architecture applicative et architecture technique.

MPWIN
Système Informatique:
En théorie des systèmes, un système est une collection de pièces et un ensemble de
principes qui une fois mis ensemble forment une unité. Unité qui peut à son tour être un
élément d'une collection. La structure d'un système informatique – représentée sous forme
de graphiques – est une perspective, et dépend du point de vue adopté et des éléments que
le graphique met en évidence. Il peut par conséquent y avoir plusieurs diagrammes
d'architecture pour un même système.

MPWIN
Système d'information :
En théorie des systèmes, un système est une collection de pièces et un ensemble de
principes qui une fois mis ensemble forment une unité. Unité qui peut à son tour être un
élément d'une collection. La structure d'un système informatique – représentée sous forme
de graphiques – est une perspective, et dépend du point de vue adopté et des éléments que
le graphique met en évidence. Il peut par conséquent y avoir plusieurs diagrammes
d'architecture pour un même système.

MPWIN
Système d’Information :
Le système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources qui permet de
collecter, stocker, traiter et distribuer de l'information, en général grâce à un ordinateur. Il
s'agit d'un système socio-technique composé de deux sous-systèmes, l'un social et l'autre
technique. Le sous-système social est composé de la structure organisationnelle et des
personnes liées au SI. Le sous-système technique est composé des technologies (hardware,
software et équipements de télécommunication) et des processus d'affaires concernés par
le SI.

MPWIN
Logiciel :
Formé à partir des mots logique et matériel, le mot logiciel a été inventé en 1969 pour remplacer
le terme anglais software.
Il désigne l'ensemble des programmes et des procédures nécessaires au fonctionnement d'un
système informatique.
Chaque logiciel est conçu pour fonctionner dans un environnement donné.
Application
Historiquement, une application, un applicatif ou encore une appli, une app est, un logiciel (ou un
ensemble de programmes) directement utilisé pour réaliser une tâche, ou un ensemble de tâches
élémentaires en interaction avec un utilisateur.
Une application est un logiciel, mais un logiciel n'est pas nécessairement une application. Par
exemple, un jeu vidéo est une application (logiciel applicatif) alors que Windows est un logiciel
système.
Aujourd’hui, avec la révolution web et mobile, les applications se confondent de plus en plus avec
les logiciels. Dans le monde mobile, les applications font référence à tout ensemble de
programme prouvent être installé sur un smartGadget quelque soit la complexité de ses
fonctionnalités ou sont interaction ou non avec l’utilisateur.
Progiciel
Le mot progiciel est une contraction des mots produit et logiciel. Il s’agit donc également
d’un logiciel mais celui-ci est fourni par un éditeur. C’est une application complète qui
permet d’effectuer plusieurs tâches bien spécifiques à un domaine d’activité. On parle
également de logiciel applicatif, qui s’oppose aux solutions développées en interne par des
entreprises pour effectuer des tâches sur mesures.

Un ERP (Enterprise Resource Planning) ou également appelé PGI (Progiciel de Gestion


Intégré) est un système d’information qui permet de gérer et suivre au quotidien,
l’ensemble des informations et des services opérationnels d’une entreprise.
Réparti = distribué ?
Pour les fabricants d’ordinateurs et des équipement numérique : Distribué
Dans le domaine de la Génie Logiciel : Réparti

MPWIN
Pourquoi un système
réparti?

MPWIN
Pourquoi un système réparti?
 Partage des ressources (données, applications, périphériques chers). Optimisation de
leur utilisation.
 Tolérance aux pannes (fiabilité, disponibilité).
 Contraintes physiques (ex : avionique, usines automatisées).
 Contrainte d’interconnexion de machines dédiées.
 Facilite la communication entre utilisateurs.
 Concurrence, parallélisme pour une meilleurs efficacité,
 Besoin économique

MPWIN
Ce qu’offre un système réparti ?
 Transparence à la localisation : L’utilisateur ignore la situation géographique des
ressources. Transparence à la migration.
 Transparence d’accès : L’utilisateur accède à une ressource locale ou distante d’une
façon identique
 Transparence à l’hétérogénéité (interopérabilité) : L’utilisateur n’a pas à se soucier des
différences matérielles ou logicielles des ressources qu’il utilise.
 Transparence aux pannes (réplication) : Les pannes (réseaux, machines, logiciels) sont
cachées à l’utilisateur.
 Transparence à l’extension des ressources : Extension ou réduction du système sans
occasionner de gène pour l’utilisateur (sauf éventuellement performance).

MPWIN
Concrètement

MPWIN
Prenons exemple de la gestion de la durabilité d’une base de données.
"Dans le contexte des bases de données, la durabilité est la propriété qui
garantit qu'une transaction informatique qui a été confirmée survit de façon
permanente, quels que soient les problèmes rencontrés par la base de données
ou le système informatique où cette transaction a été traitée. Par exemple, dans
un système de réservation de sièges d'avion, la durabilité assure qu'une
réservation confirmée restera enregistrée quels que soient les problèmes
rencontrés par l'ordinateur qui gère le système de réservation (panne
d'électricité, écrasement de la tête sur le disque dur, etc.)."

Plusieurs stratégies peuvent être adoptées pour atteindre cet objectif :


MPWIN
Utiliser une baie de disques en RAID attachée à un serveur. Si celui-ci défaille, débrancher
la baie puis la rebrancher sur un second serveur.

MPWIN
Disposer de deux SAN avec une réplication baie à baie en place et deux hyperviseurs qui y
sont attachés. La VM peut être déplacée en cas de besoin.

MPWIN
Mettre en place une réplication entre deux volumes au niveau du système d’exploitation
de deux serveurs (DRBD par exemple).

DRBD est une architecture de stockage distribuée pour GNU/Linux, permettant la


réplication de périphériques de bloc entre des serveurs.

MPWIN
Le SGBD dispose d’un système de réplication applicative (Log shipping par exemple) qu’il
s’agit de mettre en œuvre entre deux serveurs avec des disques internes.

DRBD est une architecture de stockage distribuée pour GNU/Linux, permettant la


réplication de périphériques de bloc entre des serveurs.

MPWIN
Système d’Information :
Les entreprises qui se voulaient à l’état de l’art ont longtemps opté pour l’approche
Hybride, avec un mélange des options 2 et 3 ou 2 et 4. Les coûts sont à l’image de la
complexité de la mise en œuvre, mais la promesse de résilience – même en cas de grosse
panne – est tenue. Seule ombre au tableau, une utilisation de mécanismes de haute
disponibilité en mode actif/passif, ce qui n’est pas optimum pour la disponibilité : les
bascules sont rarement transparentes.

MPWIN
Conclusion
De grands pouvoirs et donc de grandes responsabilités
 Des promesses très ambitieuses de tolérance aux pannes et de scalabilité
 Une certaine "automagie" qui traite de nombreuses problématiques complexes qui
 n’ont pas à être résolues manuellement.

 Une modélisation du partitionnement de la donnée qui doit dépendre de son type et


de son usage, donc finalement des besoins métiers
 Une certaine complexité d’administration, un risque d’avoir des clusters qui
deviennent incontrôlables

Faut-il arrêter de penser scalabilité verticale (scale-up) et pivoter à 90° vers la


scalabilité horizontale (scale-out).
Merci