Vous êtes sur la page 1sur 4

COLLEGE F.X.

VOGT ANNEE SCOLAIRE : 2020/2021

DEPARTEMENT D’HISTOIRE - GEOGRAPHIE NB : Copier la leçon et reproduire tous


GEOGRAPHIE les schémas.
Classes : Peres A-C-D-SES-TI. A recopier avant la semaine du 02 au 06 novembre 2020.

Leçon 3 : LA STRUCTURE INTERNE DE LA TERRE

EXEMPLE DE SITUATION : Tremblement de terre.


EXEMPLE D’ACTION : Construction aux normes antisismiques.
JUSTIFICATION : cette leçon te permettra d’adopter des comportements qui favorise l’adaptation
au risques sismiques.
Consulter : svtlouisarmand.jimdofree.com
Puis répondre aux questions suivantes :
1.Qu’est-ce que la structure interne de la terre ?
2. Combien de couches compose la structure interne de la terre ?
3. Quelles sont les caractéristiques de ces différentes couches ?

INTRODUCTION
La structure interne de la terre est la répartition ou la disposition au sein de la terre des couches (ou
enveloppes) successives. L’observation directe de l’intérieur de la terre étant très difficile, des
moyens indirects ont été utilisés pour connaitre la structure interne de la terre.
I – LES METHODES DE CONNAISSANCE DE LA STRUCTURE INTERNE DE LA
TERRE

La connaissance de la structure interne de la terre s’est appuyée sur plusieurs domaines comme :

- La géothermie (l’énergie interne) : La température interne de la terre permet de comprendre


la structure interne, car elle s’élève en fonction de la profondeur ; c’est le gradient
géothermique, qui présente des différences suivants les couches internes de la terre.
- La loi de Newton : c’est la loi de l’attraction qui par la constance de gravitation a permis
d’estimer la masse et la taille de la terre (diamètre, surface, volume), puis de pouvoir calculer
sa densité en surface et en profondeur.
- La gravimétrie : c’est l’étude du champ de pesanteur de la terre, c’est-à-dire l’attraction que
subit chaque objet à la surface terrestre ; elle permet de comprendre la répartition des masses
et l’équilibre des masses à l’intérieur de la terre, et de mieux cerner la dynamique interne ;
comme le phénomène d’isostasie.
- La stratigraphie : c’est l’étude de la disposition, de la succession des différentes couches
géologiques ou strates (dures ou tendres)

1
- La sismologie : L’étude de la propagation des ondes sismiques a permis d’observer la
variation de la vitesse de propagation des ondes, et des zones où celles-ci rebondissaient et
changeaient de direction. Ceci met en évidence l’existence des différentes discontinuités, et
des couches de natures différentes.
- Les météorites : l’étude des météorites est importante puisqu’il apparait selon des analyses
que la structure interne de la terre est comparable à celle des gros astéroïdes fragmentés.

II- LES COUCHES INTERNES DE LA TERTRE

La terre est formée de 3 principales couches de composition chimique, de propriétés physiques et de


densité différentes ; ce sont l’écorce ou croute terrestre, le manteau et le noyau.

1- L’écorce terrestre ou croute

Située en surface la croute terrestre forme une couche dure de 35 km en moyenne, appelée
lithosphère. Elle est constituée de la croute continentale plus épaisse (15 à 20 km) mais moins dense,
faite surtout des roches granitiques, et de la croute océanique mince (6 à 7 km) et plus dense, formée

2
des roches basaltiques et des gabbros. L’écorce est recouverte d’une fine couche superficielle faites
de roches sédimentaires. D’une densité de 2,7, cette partie est constituée essentiellement de silice et
d’alumine ; d’où le nom SIAL. La discontinuité de Mohorovicic est la zone de transition qui sépare
la croute terrestre du manteau.

2- Le manteau
D’une épaisseur de 2900 km (2870) environ et une densité qui varie de 2,9 à 5, le manteau est
constitué de silice et de magnésium ; d’où le nom SIMA. Les roches ici sont surtout les
péridotites ; il est subdivisé en 2 parties :
-Le manteau supérieur (de la discontinuité de moho à 670 km)
-Le manteau inférieur plus dense (entre 670 et 2900 km) qui va jusqu’à la discontinuité de
Gutenberg qui le sépare du noyau.

3- Le noyau
Il est la partie la plus profonde avec une épaisseur de 3000 km environ, et d’une densité qui
varie entre 8 et 12. Il est formé essentiellement de nickel et de fer, d’où l’appellation NIFE. Il
est aussi divisé en 2 parties :
- Le noyau externe liquide, du fer fondu (entre 2900 et 5100 km de profondeur) séparé du
noyau interne par la discontinuité de Lehman.
- Le noyau interne ou graine, (entre 5100 et 6400 km) il est solide et constitué du fer pur.

CONCLUSION

Au demeurant la terre se distingue par une structure interne particulière constituée de 3 principales
enveloppes et d’un ensemble de discontinuités. Les matériaux constitutifs de ces couches profondes
ne sont-ils distincts les uns des autres ?

Devoir à faire à la maison

Après avoir défini structure interne de la terre, présente 3 méthodes de connaissances de cette
structure.

3
2- donne les éléments constitutifs, les types de roches et les densités de chaque
enveloppe

Vous aimerez peut-être aussi