Vous êtes sur la page 1sur 3

ALIMENTS ACIDES

 Fruits : les agrumes surtout (orange, citron, pamplemousse, clémentine,


mandarine), kiwi, ananas, rhubarbe, pommes verte, tous les fruits non mûrs, les
fruits rouges (cassis,myrtilles, fraise, framboise, groseille,baies, airelles), fruit
de la passion, pistache, grenades, prunes

 Légumes acides : épinards cuits, oseille, cresson, blettes, tomates (surtout


cuites), choux fleurs, artichaut, oignon, champignons, asperges, choux,
choucroute cuite

 Laitages acides : yaourts, caillés, petits suisses, fromage blanc, crème fraîche,
lait fermenté, Comté, Gruyère, Emmental, St Paulin et ensemble des produits à
base de lait de vache, kéfir, koumis

 Condiments : vinaigre de vin et d’alcool, cornichons, câpres, moutarde, ketchup,


pickles, sauce tomate, tous les légumes au vinaigre

Oléagineux : Cacahuète, noisette, noix, noix de Cajou, noix de Pécan

 Boissons : vin blanc, champagne, café, thé, chocolat, sirops, alcool, coca, sodas,
limonade

ALIMENTS ACIDIFIANTS

 Protéines animales fortes : abats, triperie, crustacés, viandox, bouillon cube,


viandes rouges, charcuterie, gibier, crustacés, lapin

 Protéines végétales fortes : légumineuses (lentilles, soja, haricots secs, pois


chiche,…)

 Sucre et tous les dérivés : Tous les sucres blancs et roux raffinés, miel,
bonbons, sucreries, viennoiseries, aliments industriels sucrés

Farineux : pain blanc, pâtes blanches ou complètes, farine blanche, pains


complets ne contenant pas de levain, céréales raffinées,
Céréales en excès, raffinés et à gluten: seigle, avoine, blé, orge, maïs

Huiles végétales raffinées et graisses cuites, et produit industriel contenant


dans la liste des composants l’indication « huile végéta » = huile de palme
ALIMENTS ALCALINISANT

(À privilégier pour combattre l'acidité)

 Jus de légumes, soupe de légumes de saisons

 Tous les autres légumes : crus ou cuits à la vapeur douce ou à l'étouffée,


potimarron, citrouille, potiron, avocat, olive, pommes de terre, patates douces,
courge, topinambour …

 Fruits doux et mûrs : bananes, pommes non acides, poires, pèches, cerises,
raisins, melons, dattes, figues, la plus part des fruits séchés (++ si réhydraté :
trempés 12 h dans de l’eau), châtaignes

    Oléagineux : sésame, amande, châtaigne, graine de citrouille, de sésame, de


tournesol, noix du Brésil, noix de coco, olive

    Huiles de 1èrepression à froid : colza, noix, soja, olive, germe de blé, sésame,
pépins de courge, lin, (sauf tournesol, arachide) etc…

Céréales complètes ou semi complètes: riz, fonio, millet, quinoa, sarrasin, pain
complet au levain

Algues fraîches ou en paillettes

Épices doux: cannelle, curcuma, curry, gingembre

Herbes aromatiques: ciboulette, fenouil, persil, romarin, thym

 Graines germées: alfalfa, haricot Mungo

Protéines animales: poissons (surtout des mers froides et petits poissons),


viande blanche et volailles

REGLES D' HYGIENE DE VIE À RESPECTER POUR LES TERRAINS ACIDIFIES


Eviter les acides el les acidifiants +++ et le matin +++
Favoriser la prise d'aliments alcalinisant +++ et les monodiètes
Drainer : boire au minimum 1,5 L/ jour d'une eau peu minéralisée
S'oxygéner : pratiquer de l'exercice physique
Se « réchauffer : au propre comme au figuré
Favoriser la détente et éviter les situations de stress
Se relaxer : Eviter le surmenage
Eviter les Médicaments de confort
Equilibrer temps de travail et de repos

SOURCE ACIDIFICATION

- Alimentation acide et acidifiante


- Carence en enzymes/oligo-éléments/vitamines
- Glucides à haut index glycémique
- Carence en vitamines, notamment B1 (Carence = moins de capacité à digérer
les glucides)
- AG saturés
- Mauvaises associations alimentaires => fermentations => acidité
- Excès de protéines (pour les assimiler => augmentation des sécrétions acides)
- Surmenage physique
- Manque O² => sédentarité
- Paroles, pensées acides