Vous êtes sur la page 1sur 10

REPUBLIQUE TUNISIENNE

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR


ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Ecole Supérieur privée d’ingénierie et Technologiques
Département Génie Civil

Compte rendue SIG

Elaboré par :

Fares hassen

Encadré dans l’esprit par :

Mme. Abdelkader moussi

Année universitaire : 2020/2021


Introduction

Le géoréférencement et la projection cartographique sont 2 notions incontournables des SIG :


Un SIG exploite les positions spatiales des objets pour effectuer des analyses, il est donc
nécessaire de représenter la réalité de la façon la plus précise possible.
- le géoréférencement est le processus permettant d’établir une relation entre la position des
objets à la surface de la terre et leur affichage dans un SIG
- la représentation d’un objet situé à la surface de la terre sur une carte plane fait appel à des
systèmes de conversion des données à 3 D en des données à 2 D : c’est la projection
cartographique
Les processus de géoréférencement et de projection cartographique font appel aux notions de :
- coordonnées géographiques
- coordonnées projetées
- ellipsoïde / géoïde
- référentiel géodésique
Objectif de TP :
Faire le géoréférencement de la carte de Ariana en localisant graphiquement l’image sur sa
position réelle dans la carte du monde

Données :
Dimensions de l’image : 6306 x 4122
Résolution horizontale :200 ppp
Résolution verticale : 200 ppp
Profondeur du couleur : 24
Distance focale : 35mm
Type d’élément : fichier JPG

Le géoréférencement

Ouvrez l’image dans ArcMap. Le logiciel vous indique qu’elle ne possède pas de référence
spatiale connue. Cliquez sur OK si cette fenêtre s’affiche
Afin de choisir un système de cordonnées il suffit de double clic sur layers puis coordinate
système et on choisit nord Tunisie puis on clique sur ok

On remarque que l’unité des coordonnes a changé vers le mètre

Pour ajouter le map ils suffit de cliquer sur le petit triangle trouvée au droit de de l’icone add
data puis on choisi add basemap
Puis, on choisi le base map et on clique sur add pour ajouter
Dans ce tp on a choisi la base map de type imagery with labels

Remarque : on remarque que la carte ne se pas superposé avec la map pour cela il faut
géoréférencé la carte
Pour faire le géoréférencement de la carte il suffit de cliquer sur customise puis toolbars et on
coche georeferencing
Cliquez sur l'outil Ajouter des points de contrôle et cliquez sur un emplacement connu de
l'image non référencée pour ajouter la première coordonnée au lien.
Par un clic-droit de la souris sur l'image, choisissez Entrée X et Y pour saisir les coordonnées
de référence dans la boîte de dialogue qui s’affiche. Entrez les coordonnées et cliquez sur OK.

Remarque : Avec un minimum de trois liens, l'équation mathématique utilisée (pour une
transformation de premier ordre) peut exactement transposer chaque point du raster
sur l'emplacement cible. Un nombre de liens supérieur à trois introduit des erreurs, ou
résidus, qui sont distribués sur tous les liens. Un quatrième lien n’est cependant pas
superflu ; en effet, si le positionnement d’un point est incorrect, l'impact sur la
transformation est beaucoup plus important. Ainsi, même si l'erreur de transformation
mathématique peut augmenter avec la création de liens supplémentaires, la précision
générale de la transformation augmente également.
On peut supprimer un lien en cours de création en appuyant sur la touche Echap (Esc).
Pour supprimer un point créé, on appui sur le bouton Visualiser la table des liens ,
sélectionner le point non désiré (dont le lien apparaît en jaune sur la carte) et appuyer sur Suppr
ou le bouton de suppression .

Pour voir la superposition entre la carte et le map il suffit de mettre en transparence la carte et on
peut voir ce qui est au-dessous de la carte .
Remarque :
Il existe un petit décalage entre la carte et le map
Lorsqu’on a déjà insérer le deuxième point de base le logiciel a indiqué que l’image satilitaire
projete sur le système de coordonnées géographique alors que la carte est projeté sur les système
de coordonnée projeté dans ce cas nous avons pas fait la transformation de coordonnées pour
couler les deux fonds ensemble et superposer les deux calques le logiciel va afficher chaque
couche dans son propre système de coordonnées pour couler ses deux calques ensembles on va
passe par un transformation de cordonnées

Pour faire cette étape on double clique sur layer puis on sélectionne nord Tunisie puis on clique
sur transformation pour convertir de carthage vers WGS 1984.

On peut transformer l’image de façon permanente après le géoréférencement en utilisant la


commande Rectifier, disponible par l’action Géoréférencement> Rectifier.
Conclusion
Ce TP a été une bonne occasion pour connaitre comment faire le géoréférencement d’une carte
sur le logiciel arc gis ainsi que les défèrent types de système de coordonnes.