Vous êtes sur la page 1sur 26

Comptabilité de Gestion

Partie « I »

Chapitre 4

Dr Noureddine ABDELBAKI

1
Année Universitaire
Chapitre 4
L’évaluation des stocks
PLA
I. Définition
N
II. L’évaluation des Stocks
III. Les différents types de stocks
IV. Les méthodes d’inventaire des stocks
V. La valorisation des mouvements
d’entrée et de sortie
VI. Les méthodes de valorisation des
stocks
VII. Les différences d’inventaire.
I-Définition :

Le stock est l’ensemble des biens accumulés qui


interviennent dans le cycle d’exploitation de
l’entreprise pour être :
- Soit consommés (Input)
- Soit vendus (output)

4
II- L’évaluation des Stocks

Afin de déterminer les différents coûts et le


résultat de la comptabilité analytique,

Il convient de les évaluer au moment de leur


entrée en stock mais aussi lors de leur
consommation par l’entreprise ou de leur
vente.

5
III-Les différents types de stocks

les matières premières


point de départ du cycle productif, souvent
stockées avant l’utilisation ou transformées

Les en cours et les composantes


Stock de fabrication :externes ou internes.

Les produits finis et les marchandises


appelés stocks de distribution.

Les fournitures

Les éléments consommés lors du cycle


productif :exemple :l’énergie 6
IV- Les méthodes d’inventaire des stocks

Deux méthodes pour effectuer l’inventaire des stocks


L’inventaire intermittent

Est préconisé par la comptabilité générale,


l’évaluation périodique des stocks (inventaire
physique), opérées généralement chaque fin
d’exercice.
L’inventaire permanent

Est préconisée par la comptabilité analytique.


L’inventaire comptable permet de connaître à tout
moment les mouvements enregistrés et de connaître
les existants en stock en quantité et en valeur.
7
V- La valorisation des mouvements d’entrée et
de sortie

1- La valorisation des
entrées
– Au coût d’achat pour les matières,
fournitures et marchandises
– Au coût de production pour les produits
finis et semis finis
2- La valorisation des sorties

l’évaluation des entrées en stock ne présente aucun


problème. Les sorties oui.
En effet, la valeur des entrées en stock peut varier en
raison des fluctuations de prix ou des coûts des
produits. 8
V- La valorisation des mouvements d’entrée et
de sortie

La question qui se pose est :


quelle est la valeur à retenir
pour les sorties ?

Il existe plusieurs méthodes de valorisation des


sorties, nous distinguons :

• Les méthodes du coût moyen pondéré


• Les méthodes de l’épuisement des lots

9
VI- Les méthodes de valorisation des
stocks

1. Le coût moyen pondéré en fin de période

2. Le coût moyen pondéré après chaque entrée

3. Le premier entré, premier sorti (PEPS ou FIFO)

4. le dernier entré, premier sorti (DEPS ou LIFO)


1- La méthode du Coût Unitaire Moyen
Pondéré Périodique (de fin de période) :

C’est la méthode la plus utilisée. A la fin de


chaque période de calcul des coûts, on
détermine un coût unitaire moyen pondéré
la formule :

CMUP = Valeur du stock initial + Valeur des entrées


Quantité en stock initial + Quantité entrée

La valeur du stock final est:


Stock Final = Stock initial + Entrées - Sorties

11
1- La méthode du Coût Unitaire Moyen
Pondéré Périodique (de fin de période) :

Exemple:
Dans l’entreprise CUIVRCOM, les tocks de fil de cuivre,
le 1 er avril, était de 400m pour une valeur de 2.080dhs.
Le 5 avril, un premier achat de fil de
cuivre(factureA51) avait été fait (800m) pour un coût
d’acquisition de 4.880 dhs. Le 10avril, 300m destinés
à la fabrication des moteurs M300 sont sortis du
magasin. Le19 avril, l’entreprise reçoit 1.000m de fil
de cuivre(factureA56) pour un coût d’acquisition de
6.284dhs. Le 21avril,1.200m destinés à la fabrication
des transformateurs C400 sont sortis du magasin.
TAF: Procéder à la valorisation des stocks selon la méthode
des coût unitaire moyen pondéré fin de période
12
2.- La méthode du Coût Unitaire Moyen
Pondéré Après Chaque Entrée

A chaque nouvelle entrée, on calcule un coût unitaire


par application de la formule :

Valeur du stock avant l’entrée+ Valeur de l’entrée


Quantité en stock avant l’entrée + Quantité entrée

Ce coût sert à chiffrer toutes les sorties qui se


produisent jusqu’à la prochaine entrée, le stock
résiduel s’obtient par soustraction :

Stock Final = Stock initial + Entrées– Sorties

13
a- Le modèle simplifié (Compte de stocks)

ELEMENTS Q C.U. M ELEMENTS Q C.U M


STOCK SORTIES
INITIAL *
ENTREES *
* *
* *
* *
* *
* *
* *
* STOCK
* FINAL
TOTAL TOTAL

14
b- Le modèle développé (fiche de stocks)

DATE LIBELLE ENTREES SORTIES STOCK (SOLDE)

Q C.U M Q C.U M Q C.U M

15
Application
Les renseignements concernant le stock du plastique brut
pour le mois de décembre 2006 sont les suivants: Stock au
01/12/2006: 400 rouleaux à 26 DH l’un.
Entrées en
stocks
Date Bon de réception Quantité Cout d’achat Cout d’achat
unitaire total
05/12 B.R. n° 001 500 30 15000
15/12 B.R. n° 002 1500 27 40500
Sorties du stock ( pour l’atelier de
production)
Date Bon de sortie quantité
02/12 B.S. n° 120 200
10/12 B.S. n° 121 600
22/12 B.S. n° 122 700
29/12 B.S. n° 123 800

1) Valoriser les sorties du stocks selon: 16


La méthode CMUP après chaque entrée.
Correction

La méthode CMUP après chaque entrée.

ENTREES SORTIEES STOCKS

Date Libelle Q CU CT Q CU CT Q CU CT

01/1 SI 400 26 1040


2 0
02/1 B.S. n° 200 26 5200 200 26 5200
2 120
05/1 B.R. 500 30 15000 700 28,8 2020
2 n°001 5 0
10/1 B.S. n° 600 28,85 1731 100 28,8 2885
2 121 0 5
15/1 B.R. 150 27 40500 1600 27,1 4338
2 n°002 0 2 5
22/1 B.S. n° 700 27,1 1898 900 27,1 172440
2 122 2 4 2 8
Correction

La méthode CMUP fin de périodes

18
3- Méthode (PEPS ou FIFO) :

Avec cette méthode on valorise les sorties en


supposant qu’on sort les articles dans l’ordre où ils
sont entrés, c’est-à-dire en Commençant par les
plus anciens.

19
4-Méthode DEPS ou LIFO

Avec cette méthode, on valorise les sorties en


supposant qu’on sort d’abord les articles les
plus récents (c’est à dire dans l’ordre inverse de
leurs entrées).

20
VI- Les différences d’inventaire

Les existants réels peuvent ne pas correspondre


exactement aux existants théoriques résultants
de l’inventaire comptable permanent pour de
nombreuses raisons survenant :

- A l’entrée des éléments stockés ;


- Pendant le stockage ;
- A la sortie des éléments stockés.

21
VI- Les différences d’inventaire
Les différences d’inventaire sont de deux sortes :

Mali d’inventaire : SFC – SFR > 0.


Le stock final comptable est supérieur au
stock final réel.
les causes de ce mali : gaspillage , humidité, fuites,
vols, casses…

Boni d’inventaire : SFC – SFR < 0.


Le stock final comptable est inférieur au stock
final réel.

22
Application
Les renseignements concernant le stock du plastique brut
pour le mois de décembre 2006 sont les suivants: Stock au
01/12/2006: 400 rouleaux à 26 DH l’un.
Entrées en stocks
Date Bon de réception Quantité Cout d’achat Cout d’achat
unitaire total
05/12 B.R. n° 001 500 30 15000
15/12 B.R. n° 002 1500 27 40500
Sorties du stock ( pour l’atelier de
production)
Date Bon de sortie quantité
02/12 B.S. n° 120 200
10/12 B.S. n° 121 600
22/12 B.S. n° 122 700
29/12 B.S. n° 123 800

1) Valoriser les sorties du stocks selon la méthode


23
FIFO et la méthode LIFO.
Correction

1) Valoriser les sorties du stocks selon la méthode


FIFO
ENTREES SORTIEES STOCKS

Date Libelle Q CU CT Q CU CT Q CU CT

01/1 S I 400 26 10400


2
02/1 B.S. n° 200 26 5200 200 26 5200
2 120
05/1 B.R. 500 30 15000 200 26 5200
2 n°001 500 30 15000

10/1 B.S. n° 200 26 5200 100 30 3000


2 121 400 30 1200
0
15/1 B.R. 150 27 40500 100 30 3000
2 n°002 0 1500 27 40500
24
22/1 B.S. n° 100 30 3000 900 27 24300
Correction
1) Valoriser les sorties du stocks selon la méthode
de LIFO.
ENTREES SORTIEES STOCKS
Date Libelle Q CU CT Q CU CT Q CU CT

01/1 SI 400 26 10400


2
02/1 B.S. n° 200 26 5200 200 26 5200
2 120
05/1 B.R. 500 30 1500 200 26 5200
2 n°001 0 500 30 15000

10/1 B.S. n° 500 30 1500 100 26 2600


2 121 100 26 0
2600
15/1 B.R. 150 27 4050 100 26 2600
2 n°002 0 0 1500 27 40500
25
22/1 B.S. n° 700 27 1890 100 26 2600
EXERCICE D’APPLICATION
Une entreprise industrielle a commencé sa production le premier janvier N
avec un stock de matière première de 1500 kg achetée au coût unitaire de
10 DH .
Au cours de ce mois elle a effectué les opérations suivantes:
Achats de matière première:
1/01/N : 2.000 kg à 15,90 DH le kg. Frais sur achat : 150 DH.
3/01/N: 2.500 kg à 11 DH le kg. Frais sur achat : 5% du prix d’achat.
5/01/N: 1.400 kg à 17 DH le kg. Frais sur achat : 7 DH / kg.
Consommation de matière première:
2/01/N…………………….1.200 kg
4/01/N……………………. 1.320 kg
6/01/N…………………..…1.400 kg
7/01/N…………………….1.400 kg
Travail a faire:
Evaluer les sorties de stocks de la matière première selon les méthodes
suivantes :
1. Coût moyen unitaire pondéré (En fin de période et Après chaque entrée)
2. Premier entré Premier sorti ( FIFO) et Dernier entré Premier sorti (LIFO)

Vous aimerez peut-être aussi