Vous êtes sur la page 1sur 37

Comptabilité de Gestion

Partie « I »

Dr Noureddine ABDELBAKI

Année Universitaire 1
Chapitre 2:
La notion de coûts et le traitement
des charges indirectes
I-Passage des charges de la CG
aux charges de la CAE

Le calcul des coûts se fait principalement à


partir des charges et des produits comptabilisés
en comptabilité générale.
..\..\Comptanaly\plan-comptable-marocain.pdf

Cependant, il existe un certain nombre de


différences d’incorporation entre ces deux
systèmes comptables.
I-Passage des charges de la CG
aux charges de la CAE

Les différences de conception entre la CAE et la


CG conduisent à un retraitement des charges de
la CG pour déterminer les charges qui doivent
entrer dans le réseau de la CAE.
II-Charges non incorporables et supplétives

Les charges non incorporables :

Ce sont des charges qui ont été comptabilisées en


classe 6 suivant les critères de la CG mais qui ne
reflète pas les conditions normales d’une
exploitation de l’entreprise (charges non
courantes) .
Il s’agit des charges qui ne sont pas liées aux
besoins d’exploitation.
II-Charges non incorporables et supplétives

Les charges non incorporables comprennent:

- Les charges se rapportant aux exercices antérieurs;


- Les charges non courantes;
- Les impôts sur les résultats
- Les amortissements des immob en non valeurs;
- Les provisions pour dépréciation et les provisions pour
risques et charges
II-Charges non incorporables et supplétives

Les charges supplétives :

Ce sont des charges qui n’ont été pas


comptabilisées en classe 6 suivant les critères de
la CG mais que la CAE retient.

Il s’agit de charges prises en compte chaque fois


qu’un facteur de production est utilisée
gratuitement c’est à dire sans généré de charges.
II-Charges non incorporables et supplétives

Les charges supplétives comprennent :

• La rémunération théorique des capitaux propres

• La rémunération théorique du travail de


l’exploitant
L’incorporation des charges
RÉSULTAT ANALYTIQUE

Résultat de la comptabilité générale


+ charges non incorporables
- charges supplétives
= Résultats analytiques

10
Exercices d’application
Application 1
• Les charges de la CG d’une entreprise qui calcul ses
coûts par trimestre s’élève à 600.000 DH
• dont 10000 DH de dotation non incorporables.

• Par ailleurs il faut tenir compte de la rémunération du


capital qui s’élève à 4.000.000 DH au taux annuel de
12%.

Travail a faire:

Déterminer les charges de la CAE


Correction application 1

• Charges CAE = ch. incorporables + ch. supplétives -


ch. non incorporables
• Charges CAE = (600.000 - 10.000) + (4.000.000 x
12% x ¼)
• Charges CAE = 710.000
Application 2
Une entreprise fabrique un produit unique pour le mois de février les
dépenses ont été les suivantes :
- Matières .premières : 3.000 kg à 100 DH/kg
- Main d’oeuvre : 250h à 50 DH/h
Autres charges : la CG donne les charges suivantes : autres que la main
d’oeuvre directe et les achats, 210000 DH dont 10000 DH de
provisions non incorporables.
Cependant il faut tenir compte de 6000 DH de charges supplétives, la
production est de 4000 unités vendues au prix de 150 DH l’unité.
Travail a faire:
1) déterminer le résultat de la CG ;
2) déterminer le résultat de la CAE ;
3) retrouver le résultat de la CG à partir du résultat de la
CAE.
Correction application 2
Question 1- Charges de la CG

MP : 3000*100 = 300 000

MO : 12.500
Autres Charges 210.000
Charges de la CG = 300.000 + 12 500+ 210 000

522 500,00
Chiffre d’affaires: 600000

Résultat de la CG 77 500,00
Correction application 2
Question 2- Charges de la CAE

CAE= Charges Incorpo - Charges non incorp + charges sup

Charges incorp : 300 000 + 12 500 + 210.000 = 522 500


Charges non incorp : 10 000
Charges supplétives : 6.000

Charges de la CAE : 522 500 - 10 000 + 6 000


Charges de la CAE : 518 500,00
Prix de vente : 600000

Résultat de la CAE 81 500,00


Correction application 2
Question 3

Résultat de la comptabilité 77 500


générale
+ charges non 10 000
incorporables
- charges supplétives 6.000

Résultats analytiques 81500


III- Les charges de substitution
La différence entre le montant inscrit en
CG et le montant inscrit en CA constitue ce
qu'on appelle "différence d'incorporation«

Cette différence peut être (+) ou (-)


Ces charges concernent:
1- La consommations des matières
2- Les charges d’usage
3- Les charges étalées
Elles concernent :les matières premières, les
amortissements, les provisions et la pratique de
l'abonnement.
III-1.La consommations des
matières

L'approvisionnement de l'entreprise connait des


fluctuations d'une période à l'autre.

On assiste à des prix exceptionnels qui ne


reflètent pas les prix du marché.

Dans ces cas, la valeur de remplacement des


matières est retenue en comptabilité analytique
pour substituer leur prix d'achat.
Application

Le 01/05/2010 l'entreprise prélève sur ces


stocks 5000 kg de matières premières qu'elle
les approvisionnées à un prix de 50 dh par
unité. Pour des raisons économiques le prix
des mêmes matières est de 55dh.

Déterminer la différence d'incorporation sur


les matières au moment de leur utilisation
dans la production?
Solution

Au niveau de la CG, le prélèvement sur les stocks


de matières premières est enregistré à:
5000* 50=250000 dh
Au niveau de la CA, il convient de prendre en
compte dans le coût de production la
consommation de matière première à sa valeur de
remplacement c'est-à-dire:
5000*55=275000 c'est le montant de la charge de

substitution et 275000-250000=25000 c'est la


différence d'incorporation (à incorporer dans le
coût).
III-2.Les charges d’usage

En CG, les dotations aux amortissements sont


calculées en fonction des critères fiscaux et par
conséquent cet amortissement ne traduit pas la
dépréciation réelle.

En CA il est impératif d'incorporer au coût des


charges correspondant à l'usure réelle des biens
amortissables.
L'amortissement constaté est appelé
amortissement réel ou technique, auquel
correspond ce qu'on appelle charge d'usage.

la valeur prise en compte diffère de la CG de la CA


Application

L'entreprise Anoir a acheté au comptant un


équipement le 01/01/2010 à 100000dh
amortissable sur 10ans le 31/12/2010, la valeur de
remplacement de l'équipement est de 150000 dh
et la durée réelle de fonctionnement n'est que de
5ans.

Calculer la différence d'incorporation sur


l'équipement?
Solution

La différence d'incorporation se calcul comme


suit:

En CG: Dotations aux amortissements au


31/12/2010 s'élève à 100000*10%=10000 dh.

En CA: les dotations pour charge d'usage (charge


réellement constatées) est 150000/5=30000dh.

La différence d'incorporation est de


30000-10000= 20000
III-2.Les charges étalées

L'entreprise constitue des provisions pour


couvrir des dépenses futures ou des risques
probables

la CA substitue les dotations inscrites en CG


par des charges étalées
Application

En 08/01/2010 l’entreprise Anoir décide de


réparer sur 5 ans des tuyauteries pour son usine
avec un montant de 500000 dh . A cet effet elle
constitue une provision pour risque et elle
charge sur 5 ans d un montant de 100000 dh .
en outre elle décide de doter cette provision a
hauteur de 80000 .
Calculer la différence d’incorporation sur
provision
Solution:
la différence d'incorporation =
dotation pour charge étalée –
dotation aux provisions
comptables.
Différence d'incorporation sur
provision = 80000-100000
Charges
abonnées
En général sont considères comme
charge abonnées celles dont le
montant est annuel semestriel
trimestriel ou mensuel

la patente les primes d' assurance


les factures d'eau et d'électricité etc .
Exemple: Au 01/01/1998 l'entreprise
Anoir a estime la consommation
d'énergie pour trimestre suivant a
9000dh. Mais la consommation réelle
pour le moi mars n'est que de 2700 dh.
Déterminer la différence d'incorporation
sur cette charge abonnée .
Solution: la charge trimestrielle
relative a la consommation d'énergie
s'élève a 9000dh soit 3000 dh par
mois. Puisque la charge réelle n'est
que de 2700dh . Il y a donc une
différence d'incorporation négative de
300dh qu'il convient de la
retrancher du coût a calculer.
Exercice d'application : Dans le but de déterminer les charges
incorporées a son produit la société de production de ciment a mis
à la disposition d'un expert externe des informations sur sa
situation pour la période allant du 01/03/1999
Compte de charges au
01/03/1999
Element de charge Montant (Dh)
Charge d’exploitation:
-Achats de Matières 220000
premières. 8000
-Achats de carburant ….. 15000
-Emballages irrécupérable .. 30000
-Fournitures…. 120000
-Eau et énergie…..
Charges financières 125000
Charges courantes 60000
Charges non courantes 45000
Total 623000
En outre des indication sur certaine éléments de bilan
et de compte de charges ont été également fournis au
même expert

-Le 25/12/1998 la société a exploite un gisement dans la région de


TEMARA en utilisant ses propres moyens et s' approvisionne 22 Tonnes
avec un prix de 150 Dh le Kg.
-Le 15/03/1999 elle a prélevé sur les stocks du 25/12/1999 ,500Kg a un prix
du marche de 145Dh le Kg.
-5jours plus tard étant donne les conditions climatiques défavorables la
société n'a pas pu exploiter le gisement mais elle a utilise 600Kg sur ses
stocks a un prix de 160Dh le Kg.
-Le stock initial de 146,6666Kg sera utilise dans la fabrication à son prix
d'achat (150Dh le Kg)
- les emballages irrécupérables sont constitués de 30000 unités acquise à
0,5 dh l'unité. Mais au 31/03/1999, leur prix unitaire s'élève à 0,6dh
- le prix actuel du carburant de fourniture de l'eau et de l'électricité reste
inchangé
Les immobilisation sont regroupés dans le tableau suivant.
Actif immobilisé Date Durée de vie Valeur en
d'acquisition fiscle Dh
Terrain Depuis la Indetermine 300000
Construction creation e
-Usine 670000
-Batiment 01/011980 15ans 500000
-Atelier 25/03/1978 20 ans 800000
Matériel de transport 01/02/1980 20ans
-Camion 200000
-voiture 01/02/1994 05ans 150000
M.M.B 01/02/1993 10ans 60000
Mat de production 01/02/1999 05ans
-Machine1 90000
-Machine2 01/01/1991 10ans 120000
31/03/1989 10ans
-Les construction ont une durée de vie reelle de
20ans et leurs valeurs de
Remplacement sont de 300000,500000,et 900000
respectivement pour usine ,bâtiment et atelier
-La durée d'usage réelle est estime a 10ans pour le
camion et a 15ans pour la voiture leur valeur de
remplacement reste la même
-Le matériel mobilier de bureau peut être utilise
réellement 3ans et son prix actuel n'est que de
40000Dh.
La machine 1 a été détériorée
accidentellement juste après sa mise en
service . La valeur marchande d'un
appareille tybe est 100000Dh;
La machine 2 a un prix actuel de 144000Dh
et le chef de la société prévoit son
exploitation jusqu a l'an 2001
-Le 01/01/1998 la société a décide de
réparer une grosse construction pour le
stockage de marchandise . La réparation
nécessite une période de 5ans et un
montant de620000Dh
- Lechef de la société se dote de porter les dotations
aux provisions pour risques et charges suer la
grosse réparation du 01/02/1998 a hauteur de
500000Dh
- La facture d'électricité relative au moi de mars a
été comptabilisée et payée d'avance a 80000Dh mais
la consommation reelle n'est que de 70000Dh
T.A.F
Déterminer le montant de charges incorpores au coût du produit
"ciment" au 31/03/1999.