Vous êtes sur la page 1sur 2

FST de Settat – Département GEGM Prof. W.

DACHRY

TD 3 – Système d’information
Exercice 1 – Modéliser le processus achat

Ce processus concerne le traitement simplifié d’une demande d’achat :


Le traitement débute par l’édition de la DA par un des employés de l’entreprise et l’approbation de
cette demande par son responsable hiérarchique (un retour est éventuel à l’émetteur pour correction de
la demande). Le service achat analyse et évalue, par la suite, la demande une fois l’avoir réceptionné.
La demande peut être refusée par le service achat si le montant de la commande est supérieur au
plafond (avec un retour vers l’émetteur). Une demande approuvée fait l’objet d’un bon de commande
envoyé au fournisseur.

Exercice 2 – Modéliser le processus de vente

Ce processus concerne le traitement de commande d’un produit. Le processus est géré par une
compagne de vente en détail qui possède un entrepôt de stock et plusieurs points de ventes. Le client
commande un produit. Dès la réception d’une nouvelle commande le gestionnaire de commandes
vérifie si le produit est disponible, sinon il le commande auprès du producteur. Dès que le produit
arrive à l’entrepôt, un accusé de réception est envoyé au client. De même l’activité d’expédition est
lancée dès que le client confirme l’adresse du point de vente qui livrera le produit. Une fois que la
préparation d’expédition est terminée, le produit est envoyé au client.

Exercice 3 : Contexte SARL SAMARI

L’entreprise SAMARI fabrique et commercialise des produits alimentaires à base de pommes de terre.
Les dirigeants souhaitent une analyse de leur système d’information et plus particulièrement le
domaine de la gestion des activités commerciales. On vous fournit pour cela le descriptif des activités
liées à ce domaine.

Le service commercial recueille chaque jour les commandes des clients, chaque commande est saisie
par une secrétaire commerciale. Cette secrétaire vérifie la situation des clients avec l’état des litiges
adressés par le service contentieux. Les commandes passées par les clients-litiges (clients ayant un
encours de crédit supérieur au plafond) sont bloquées. La commande est alors transmise au service
contentieux. Les autres commandes sont transmises au secrétariat du service expédition. Lorsque le
service contentieux reçoit une commande bloquée, il envoie aussitôt un courrier aux clients concernés.
Le service contentieux examine en fin de journée la situation des clients-litiges et débloquent les
commandes des clients ayant régularisé leur situation. Les commandes des clients sont préparées par le
service expédition : en début de matinée, les bons de préparation sont imprimés par la secrétaire du
service puis transmis au responsable du service qui les dispache auprès des différents préparateurs. Les
préparateurs emballent les colis, les chargent dans les camions et notent les quantités livrées sur
l’ordre de préparation. Le préparateur saisit ensuite les quantités livrées pour chaque commande. Une
fois le bon de préparation établi, celui-ci est remonté au service commercial qui peut alors éditer le
bon de livraison et imprimer la facture qui seront envoyés également au client.

Questions :

1) Le schéma ci-dessous représente l’entreprise comme macro-processus :

Entreprise SAMARI

- Ajouter la mission de cette entreprise.

Année Universitaire : 2015 - 2016 Page 1


FST de Settat – Département GEGM Prof. W.DACHRY

- Ajouter les entrées et les sorties adéquates selon le texte.


- En se basant sur la description du système interne de l’entreprise SAMARI,
déterminer les processus mis-en évidence dans le contexte ainsi que leurs flux
d’entrées et de sorties.

2) Représenter un logigramme général, traçant le fonctionnement du flux décrit dans le texte.

Exercice 4 – Processus simplifié de gestion de commande

Le gestionnaire de vente reçoit une commande et la saisit dans le système.

Le système vérifie par la suite si le client a dépassé le crédit alloué. Si c’est le cas, la commande est
annulée sinon la demande est traitée par le service entreposage.

Si la commande demandée existe dans le stock, les produits sont préparés (cette opération contient
plusieurs tâches) et livrés. La facture est envoyée par la suite. Sinon, s’il y’a une rupture de stock, la
commande est annulée.

Question :

Modéliser le flux de traitement de ce contexte en utilisant le formalisme BPMN et en suivant les


instructions en dessous :

• Chaque service est représenté par un LANE dans un POOL général (Processus traitement
commande).
• Distinguer entre les opérations humaines et celles réalisées automatiquement.
• L’opération de préparation de commande présente un sous processus (non détaillé dans ce
contexte).
• Ne représentez pas des événements intermédiaires.

Exercice 5 – Processus simplifié de gestion de commande

Modifier le modèle précédent, en prenant en considération les éléments suivants :

• Ajouter un Pool client, qui va représenter les opérations effectuées par un client.
• Laisser le Pool vide (considéré comme boîte noire).
• Un message est reçu de la part du client. Ce message est considéré comme un événement de
début.
• A chaque fin, un message est envoyé vers le client.

Année Universitaire : 2015 - 2016 Page 2