Vous êtes sur la page 1sur 16

60

60
25.2

verification poinconnement libage


fc 28 =
fc 28 =
perimetre Uc =
charge ultime Qu <=

H libage =
B largeur poteau =
D largeur libage =

resistance du beton en fonction de l'age

perimetre Uc =
age béton nombre de jours
fcj =
effort normal reduit
Nd=
aire brute de la section Bc =
fc28 =
fc28 =
ν=

La pièce est dite "courte" lorsque h > l/4


Une pièce est dite comprimée lorsque nmax > 0.1
nmax £ 0.1
h £ l/4
h représente la hauteur de la section droite de l’élément
Une pièce est dite comprimée lorsque nmax > 0.1
- Acier : gs=1
ferraillage des poteaux
- Béton : gb = 1,15
Min (b1,h1) ³25cm
Min ( b1,h1) ³30 cm
- Min (b1,h1) ³he/20
leur pourcentage minimal sera de :

Leur pourcentage maximal sera de

Le diamètre minimum est de 12mm


* La longueur minimale des recouvrements est de:

Armatures transversales
At=
t=
At ρa V u ρa=
= Vu=

t h1 . f e fe=
h1=
At/t=
ρa*Vu/h1*fe=
Vu est l'effort tranchant de calcul
- h1 hauteur totale de la section brute
- fe contrainte limite élastique de l’acier d’armature transversale

- ra est un coefficient correcteur qui tient compte du mode fragile de la rupture par effort tranchan
direction consi
- t est l'espacement des armatures transversales dont la valeur est déterminée dans la
formule (7.1); Par ailleurs la valeur maximum de cet espacement est fixée comme
suit:
où Æ1 est le diamètre minimal des armatures longitudinales du poteau

- La quantité d'armatures transversales minimale At/t.b1 en % est donnée comme


suit:

Si lg ³ 5 :
Si lg £ 3 :
Si 3<lg<5 :

lg est l'élancement géométrique du poteau

avec a et b, dimensions de la section droite du poteau dans la direction de


déformation considérée, et lf longueur de flambement du poteau.
Les cadres et les étriers doivent être fermés par des crochets à 135° ayant
une longueur droite de 10 Æt minimum ;

Les cadres et les étriers doivent ménager des cheminées verticales en


nombre et diamètre suffisants (Æ cheminées > 12cm) pour permettre une vibration
correcte du béton sur toute la hauteur des poteaux.

Par ailleurs , en cas d’utilisation de poteaux circulaires , il y a lieu d’utiliser


des cerces droites individuelles ( les cerces hélicoïdales continues sont
interdites)

ferraillage des poutres


Armatures longitudinales :
le pourcentage total minimum des aciers longitudinaux sur toute la longueur de la
poutre est de 0,5% en toute section.
Le pourcentage total maximum des aciers longitudinaux est de :
Armatures transversales
La quantité d'armatures transversales minimales est donnée par :

At= 0.003. s.b


L'espacement maximum entre les armatures transversales est déterminé comme
suit :
-                                 Dans la zone nodale et en travée si les armatures comprimées sont
nécessaires: minimum de (h/4, 12f)
-                                 En dehors de la zone nodale: s£ h/2
La valeur du diamètre f des armatures longitudinales à prendre est le plus petit
diamètre utilisé, et dans le cas d'une section en travée avec armatures comprimées,
c'est le diamètre le plus petit des aciers comprimés.
Les premières armatures transversales doivent être disposées à 5 cm au plus du
nu de l'appui ou de l'encastrement.
contraintes limites de cisaillement dans les linteaux et les trumeaux
En addition aux spécifications du paragraphe 7.3, la contrainte de cisaillement dans le
béton est limitée comme suit :

τ b=
où:
b0 d
avec
τ b ≤ τ̄ b =0 . 2 f c28
bo épaisseur du linteau ou du voile
d : hauteur utile =0,9h
h : hauteur totale de la section brute
7.7.3. Ferraillages des linteaux
7.7.3.1 Premier cas : tb £ 0,06 fc28

Les linteaux sont calculés en flexion simple, (avec les efforts M, V)


On devra disposer :
- des aciers longitudinaux de flexion
- des aciers transversaux
- des aciers en partie courante (aciers de peau)

a) Aciers longitudinaux :
Les aciers longitudinaux inférieurs et supérieurs sont calculés par la formule :

avec z = h-2d' où h est la hauteur totale du linteau


d' est la distance d'enrobage
M: moment dû à l'effort tranchant (V )
nnement libage
25 Mpa
25000 KN/M2
3.8 m
4275 KN

1.2 m
0.3 m
0.4 m

n fonction de l'age

3.8 m
20 jours
22.64 Mpa
l reduit
1000 KN
3600 cm2
20.00 Mpa
2.00 KN/cm2
0.14 <0.3

H= 60.00 cm
B= 60.00 cm
en zones I et II
en zone III

0,7% en zone I 25.20 cm2


0,8% en zone II 28.80 cm2
0,9% en zone III 32.40 cm2

- 4% en zone courante 144.00 cm2


- 6% en zone de recouvrement 216.00 cm2
1.60 cm

- 40 f en zone I et II 64.00 cm
- 50 f en zone III 80.00 cm

1.00 cm2 AT = 1.00


10.00 cm Av = 0.50
2.50 n barres = 2.00
60.00 KN D barres = 0.80
35.00 KN/cm2
40.00 cm
0.10 cm
0.11 cm fe= 350.00 Mpa

a rupture par effort tranchant; il est pris égal à 2,50 si l'élancement géométrique lg dans la
direction considérée est supérieur ou égal à 5 et à 3,75 dans le cas contraire.

15 cm
* dans la zone nodale : t £ (10Æl, 15cm): 8 cm t
t £ Min (10Æl, 15cm) en zone I et II
t £ 10 cm.
*dans la zone courante :
t'£ 15 Æl
t'£ Min (b1/2, h1/2, 10 Æ1) en zone III
lf
λ g=
a (
ou
0,3% hauteur poteau :
0.8% long flambement:
interpoler entre les valeurs limites précédentes b=
a=
0,3% section a*b Si lg ³ 5 : 3.6
0.8% section a*b Si lg £ 3 : 9.6

λg = lf/a = 1.75

λg = lf/b = 2.33

La contrainte de cisaillement
conventionnelle de calcul dans le
béton tbu sous combinaison sismique
doit être inférieure ou égale à la
valeur limite suivante: λgƒρπξμνφ
τ̄ bu=ρd f c28 ρ bu =

où rd est égal à 0,075 si l'élancement


géométrique, dans la direction
considérée, est supérieur où égal à 5,
et à 0,04 dans le cas contraire ρ bu =
poutres :

h: 0.4 m
b: 0.3 m
4% en zone courante 48 cm2
6% en zone de recouvrement 72 cm2
0.5% de la section totale 6 cm2

diametre des barres transversales:


D barre: 0.8 cm 12 D =
At = 0.864 cm2 h/4 =

s= 9.6 cm (h/4, 12f) zone nodale

s= 20 cm s£ h/2 hors zone nodale


0.864 cm

τb = 4.83 MPa

h= 20 cm
d= 18 cm
τ b max = 5 MPa
V= 200 kN
b0 = 23 cm
fc28 = 25 Mpa
τb =0.06 fc28 = 1.5 Mpa

(Al)
(At)
(Ac)

M
A 1≥
z . fe
M
A 1≥
z . fe
fe= 400
M= 250 KN.m
Z= 300 cm
fe = 40 KN/cm
Ai = 2.08 cm2
effort normal reduit RPA 99 v2003
Nd
ν= ≤0. 30
Bc . f c 28
n barre = 4
diametre barre = 2 cm
section totale = 12.56

section d'une barre = 3.14 cm2

32.66

cm2
cm2

cm

8 cm
en zone III

en zone I et II

lf lf
=(a
ou
b )
1m
0.7 m
0.3 m
0.4 m
cm2
cm2

si λg >5 = 1.5 Mpa

si λg ≠5= 0.8 Mpa


9.6 cm
10 cm

rs zone nodale
Mpa
VERIFICATION DE LA LONGUEUR ELASTIQUE

Largeur de la semelle B 120 cm

Hauteur de la semelle h 40 cm

Largeur du libage b 0 cm

Hauteur du libage y compris semelle H 40 cm

Largeur du poteau a 40 cm

K. HAMOU

Aire 1 A1 0 cm2
Aire 2 A2 5200 cm2
Ordonnée centre gravité 1 y1 20 cm
Ordonnée centre gravité 2 y2 20 cm
Ordonnée centre gravité y 20 cm
Distance 1 d1 0 cm
Distance 2 d2 0 cm

Moment d'inertie I 0.01 m4

Module de réaction K 4.00 kg/cm3

Entre axes appuis L 3.00 m

Module de Young E 3450000 t/m2

Longueur élastique Le 2.07 m

Longueur seuil 3,14/2*Le+a 3.20 m

SEMELLE RIGIDE