Vous êtes sur la page 1sur 4

Annales de Géographie

Claude Chaline, La Dynamique urbaine


Raymond Josse

Citer ce document / Cite this document :

Josse Raymond. Claude Chaline, La Dynamique urbaine. In: Annales de Géographie, t. 92, n°514, 1983. pp. 712-714;

https://www.persee.fr/doc/geo_0003-4010_1983_num_92_514_20223_t1_0712_0000_2

Fichier pdf généré le 07/11/2018


712 ANNALES DE GEOGRAPHIE

consacrées aux formes érosion glaciaire la présentation du cirque des


Pessons et au rappel de notions exposées par Barreré dans la partie
centrale de la chaîne propos des cirques en vans développés dans les
granités analyse bien conduite des paramètres qui entrent en jeu pour
expliquer les formes de la vallée glaciaire structure lithologie relief
préexistant place dans le système glaciaire débouche sur la composition
un chapitre qui réunit des exemples de types de vallées dignes de figurer
dans un précis de géographie générale
Cette démonstration sur le fait glaciaire andorran et les travaux
marginaux de Viers Soutadé mez conduisent tout naturelle
ment proposer un nouveau style de haute montagne réaménagée par les
glaces bien différent de la haute montagne alpine voire pyrénéenne celui
de la haute montagne catalane Par un style incisif la recherche du maître
mot une illustration très fournie habilement complétée par un commen
taire concis Marie-Claire Prat nous offre ainsi un document de grande
valeur Cette uvre dépasse très largement le cadre des recherches
habituelles de troisième cycle Elle mérite de figurer côté des grands
classiques de la littérature gèo morphologique pyrénéenne
Gérard SOUTAD

La dynamique urbaine

Depuis quelques décennies les villes ont beaucoup changé il agisse


de leurs périphéries proliférantes ou de leurs centres en crise Dans cette
transformation action volontaire et planificatrice des pouvoirs publics
joué de plus en plus un rôle de premier plan Claude Chaline se propose
analyser cette dynamique en étudiant successivement ses forces motrices
ses mécanismes et la différenciation géographique que on observe entre les
centres les quartiers péricentraux et les couronnes suburbaines sans
omettre de distinguer le cas des villes des pays industrialisés de celui des
villes du Tiers Monde
Les transformations des villes dépendent la fois de facteurs exogènes
dont les courants migratoires traduisent bien importance et une
dynamique interne qui exprime notamment par la mobilité résidentielle
et par des changements progressifs dans occupation sociale de espace
intra-urbain Toute ville étant intégrée dans un environnement extérieur
avec lequel elle entretient tout un ensemble complexe interrelations de
multiples forces externes très diverses interviennent sur son évolution
elles peuvent être de nature politique modifications dans le tracé une
frontière annexion colonisation transfert géographique de fonctions admi
ves elles relèvent coup sûr de facteurs socio-économiques les
flux investissements la polarisation la tertiarisation les varia
tions intensité du dynamisme économique évolution des réseaux ur
bains la volonté de maîtrise de la croissance urbaine) les facteurs
Claude Chaline La Dynamique urbaine Paris P.U.F. collection Le Géographe 1980
206p
COMPTES RENDUS 713

démographiques les flux migratoires et les mutations de la structure


sociale dans un cadre national ou régional comptent également parmi les
forces externes qui agissent sur la dynamique urbaine
Les dynamismes intra-urbains procèdent la fois de mouvements de
desserrement des activités du centre vers la périphérie notamment pour
industrie et certaines formes du commerce et de mouvements migratoires
intérieur même de espace urbanisé Les transports jouent de toute
évidence un rôle de premier plan dans organisation urbaine la fois en
suscitant la formation de nouveaux axes ou de nouveaux pôles de
développement en favorisant la dédensification du centre en déterminant
des transformations de la structure urbaine en provoquant par là-même
des changements sociaux
Mais évolution des villes ne résulte pas seulement du libre jeu des
forces motrices précédemment évoquées Il faut de plus en plus tenir
compte surtout depuis quelques décennies de tout un ensemble interven
tions volontaires elles émanent directement de Etat ou bien elles
soient le fait organismes suffisamment puissants comme les banques et
les grandes sociétés de promotion immobilière pour savoir imposer leur
volonté de larges couches du corps social aux usagers de la ville et
Etat lui-même Une approche marxiste de économie urbaine souligne que
la ville apparaît comme un lieu privilégié accumulation du capital et
définit espace urbain comme la projection sur le sol de structures sociales
économiques et idéologiques toute décision aménagement urbain reflète
donc dans les pays capitalistes les intérêts des classes dominantes et
dirigeantes Même dans ces pays toutefois le pouvoir local peut appartenir
aux représentants élus des classes défavorisées ce qui permet infléchir la
politique urbaine dans le sens un effort réel de construction équipe
ments et de logements sociaux
Dans les pays de Europe de Est on pourrait croire dans un premier
temps une certaine similitude de évolution des paysages urbains par
rapport celle qui se produit dans les pays occidentaux On observe
cependant des différences fondamentales en particulier le primat des
diverses formes de propriété collective le nivellement relatif des valeurs
foncières le maintien en centre-ville une fonction résidentielle imbriquée
avec les grands équipements et services du tertiaire supérieur Etat en
tout cas affirme volontiers sa prééminence sur les pouvoirs locaux et sait
prescrire ceux-ci la construction imposants immeubles de prestige
même si est au détriment de la qualité de environnement
Pour analyse indispensable de la différenciation géographique de la
dynamique urbaine Claude Chaline se réfère systématiquement des
études de cas Il aborde en premier lieu la problématique du centre-ville en
classant soigneusement les divers types de centres En Amérique du Nord
ainsi en Australie et en Nouvelle-Zélande une échelle moindre les
centres des affaires C.B.D. forment des pôles hautement spécialisés dans
leur rôle décisionnel et directionnel littéralement monopolisés par le grand
capital ils connaissent un développement essentiellement spéculatif qui en
chasse la plupart des habitants ils bénéficient cependant depuis peu une
renaissance qui tend introduire une certaine mixité fonctionnelle et en
tout cas fixer nouveau une population résidente Les villes de
714 ANNALES DE OGRAPHIE

Europe occidentale se distinguent par des centres fonctionnellement plus


diversifiés moins puissants davantage marqués par héritage historique
ils subissent des transformations fort complexes où la planification joue de
plus en plus fréquemment un rôle important ainsi en témoignent les
exemples de Covent Garden Londres et des Halles de Paris Claude
Chaline explique ensuite brièvement le caractère privilégié de la centralité
dans les villes des pays communistes puis il décrit la polyvalence et
exubérance des centres des grandes agglomérations dans le Tiers Monde
Autour du centre les quartiers périphériques que auteur désigne sous
le nom de zone interne et les banlieues offrent innombrables types
évolution géographes économistes et sociologues en ont décrit un bon
nombre exemples principalement aux Etats-Unis en Grande-Bretagne et
en France Dans les pays du Tiers Monde la croissance urbaine spontanée
crée la périphérie des villes de vastes zones habitat précaire mais il
arrive que des quartiers résidentiels insinuent et insèrent parmi les
étendues de bidonvilles en appropriant bien entendu les meilleurs
emplacements le problème majeur et prioritaire dans les quartiers de
bidonvilles consiste davantage en la création équipements collectifs et en
amélioration de cet habitat en sa résorption
Un cas particulier de dynamique urbaine azonale ne manque pas
intérêt est celui des villes bâties le long des couloirs fluviaux elles
aussi offrent dans leur histoire une succession de divers modes utilisation
de leur site et là encore la part de la planification affirme de plus en
plus
Le livre achève par un ensemble de réflexions de synthèse où auteur
souligne notamment le caractère très évolutif des conceptions de la ville et
des méthodes de recherche dans le domaine de la dynamique urbaine Mais
la logique de la ville échappe-t-elle pas largement aux explications que
on tente en donner
Raymond JOSSE

Analyse spatiale de industrie


et de environnement industriel

Les systèmes industriels constituent le premier volume une série


visant faire connaître et divulguer les progrès dans la recherche
fondamentale et les applications de analyse spatiale en matière de
géographie industrielle1 Il agit aborder extension de la théorie de la
localisation industrielle et des concepts méthodes et techniques analyse
Ce livre présente aussi des cas études organisation industrielle et de
régions Un de ses objectifs est de fournir occasion de publier des travaux
sur les problèmes espace industriel dans des pays ayant des systèmes
lan Hamilton F.E.) Linge J.R.) Spatial Analysis Industry and the Industrial
Environment vol Industrial Systerns edited by John Wiley and Sons Chichester New York
Brisbane Toronto 1979 289 p. bibliographie index nombreuses cartes et schémas

Vous aimerez peut-être aussi