Vous êtes sur la page 1sur 33

Modèle de dispersion

Le modèle gaussien de Pasquill-Gifford

MECA 2645 1
Plan
•  Propriétés physiques de l’atmosphère
•  Modèle de diffusion-advection/convection
•  Modèle de Pasquill-Gifford

MECA 2645 2
Propriétés physiques de
l’atmosphère
• Par excellence, milieu propice aux transports de matière
à l’échelle de la planète

• Siège de courants importants : brassage continu des masses


d’air

• Masse totale (atmosphère sèche) : 5.0 x 1018 kg


Vapeur d’eau : 1.5 x 1017 kg

• Caractéristiques physiques principales :


profil de température <-- réactions photochimiques
(production d’O3)
MECA 2645 3
• 4 régions :

- troposphère : 0 km < z < 12 km


- stratosphère : 12 km < z < 50 km
- mésosphère : 50 km < z < 100 km
- thermosphère : z > 100km

• Troposphère :
- l’essentiel de la vapeur d’eau (nuages, humidité)
- aérosols (naturels & industriels), poussières
  dispersés par l’entraînement des masses d’air et par la
diffusion moléculaire ou turbulente (0.2 cm2/s < D < 1011 cm2/s)

--> Presque tous les phénomènes météorologiques


MECA 2645 4
Composition moyenne de l’atmosphère

MECA 2645 5
MECA 2645 6
Effet du rayonnement

soleil terre

• 9% énergie thermique effectivement rayonnée vers l’espace


(absorption dans différentes molécules (H2O, eau semi-lourde
(HDO), N2O, O2, O3, CH4, CO2,...))
• solde : réchauffement de l’atmosphère (« effet de serre »)
MECA 2645 7
• Constante solaire Fs : quantité d’énergie radiante sur une
surface unité perpendiculaire aux rayons du soleil, mesurée
à la distance moyenne annuelle soleil/terre
(Fs = 1,353 kW/m2)
• Fs = a Fs + (1 - a) Fs (a : « albedo » de la terre)

réflexion absorption
• Température d’équilibre :
rayonnement absorbé = rayonnement thermique émis
--> « corps noir » + loi de Stefan-Boltzmann :
constante de Boltzmann

rayon de la terre

<--> valeur réelle : 288 K

MECA 2645 8
• Différence entre Te calculé et réel : rôle de l’atmosphère
dans le transfert radiatif

• Couches inférieures de l’atmosphère en conditions normales :


air réchauffé par le sol
--> profil de température :

λ : « lapse rate » (λ ≈ 6.5 °C/km)

• Origine physique de ce profil : bilan de forces + transformation


adiabatique (gaz parfait)

MECA 2645 9
• Bilan de forces :

équation hypsométrique

• Air = gaz parfait :


• Air : mauvais conducteur --> transformation adiabatique
Chaleurs spécifiques à pression
et volume constants

• Solution :

MECA 2645 10
• Profil de température :

--> lapse rate « adiabatique » :

• Γ = 9.67 °C/km

MECA 2645 11
#λ > Γ # # # # #λ < 0#
super-adiabatique
favorable à la dispersion
(λ < Γ : stable, peu de dispersion)

MECA 2645 12
MECA 2645 13
MECA 2645 14
Modèle de diffusion-advection/
convection
• Objectif : prédire l’évolution au cours du temps de la
concentration C(x, y, z, t) en un élément dangereux
(polluant, radioactif, cancérigène) dans l’atmosphère
émis à partir d’une source ponctuelle S(x0, y0, z0, t)
• Bilan de matière : Vecteur des vitesses et des
coefficients de dispersion

advection/ diffusion
convection (loi de Fick étendue
à la dispersion)

MECA 2645 15
• Source S(x0, y0, z0, t) :
- continue (cfr pollution)
- instantanée (t=0) (cfr accident)

• Elément radioactif : tenir compte de


- la décroissance
- l’existence éventuelle de chaînes de transformation
- dépôt sec ou humide (gravité, fixation sur des particules
entraînées vers le sol, lavage par la pluie/neige)

• I isotopes :
terme « source » :
Qi = - λi Ci + λi-1 Ci-1 + µCi + Si
décroissance dépôt source
radioactive sec ou
humide
MECA 2645 16
Modèle complet (y compris conditions aux limites)

condition
de Robin
condition de réflexion
à la hauteur de mélange
(inversion de température)

Remarque : D = [DH, DH, DV]


MECA 2645 17
Modèle de Pasquill-Gifford
Cas d’étude :
• source ponctuelle continue
• rejet à une hauteur h
• effluent radioactif (constante de décroissance λ)
• vent uniforme (vitesse v)

--> équation à l’équilibre (∂C/∂t = 0) :

MECA 2645 18
Si dispersion négligeable ( ):

avec :

(σy et σz : coefficients de dispersion


horizontaux et verticaux du modèle
gaussien)

MECA 2645 19
• Hauteur de mélange infinie (Hm = ∞)

• H m ≈ σz :

facteur de
ventilation
Pollution élevée si peu de vent et couverture nuageuse basse

Solution gaussienne de
variance proportionnelle
à la distance de la source

MECA 2645 20
Le modèle gaussien rend-il compte
de la réalité?
• Données expérimentales :
- C(x,y) approximativement gaussien
- variations plus importantes de σy et σz
- influence des conditions météorologiques
• Modèle de Pasquill-Gifford = modèle gaussien + coefficients
de dispersion σy et σz empiriques déterminés pour une
série de classes de dispersion :

• a,b, p et q dépendent des classes de dispersion de Pasquill


(A, B, C, D, E, F, G) : la classe A est la + instable, G la + stable

MECA 2645 21
MECA 2645 22
MECA 2645 23
Les coefficients de dispersion du
modèle de Pasquill-Gifford
σy σz

MECA 2645 24
A : dispersion
concentrée dans
un faible rayon

F : dispersion
dans un large
rayon

MECA 2645 25
Corrections au modèle gaussien

• Hauteur de relâchement
• Effet des bâtiments
• Précipitation et lavage
• Dispersion angulaire du vent
• Le modèle de coin

MECA 2645 26
Hauteur de relâchement
• Hauteur effective de relâchement :

avec : incrément de hauteur de rejet


--> équilibre effluent/air des
gaz
températures
où : Coefficient de poussée

Fréquence de Brunt-Väisällä
(fréquence propre d’oscillation
atmosphère autour de la hauteur d’équilibre
sous l’effet de la pesanteur)
(ws : vitesse d’éjection des gaz, bs : rayon de la cheminée)

• Valable si Γ > λ
MECA 2645 27
Effet des bâtiments
• Obstacle sur la trajectoire du rejet --> augmente la dispersion

• Facteur de dilution : DB = c A v
A : section droite du bâtiment
v : vitesse du vent
c : facteur empirique (déterminé
expérimentalement) : 0,5 < c < 0,67
-->

MECA 2645 28
MECA 2645 29
Précipitation et lavage
• Vitesse de déposition de particules solides (poussières,
goutelettes,...)(retombées d’éruptions volcaniques, d’essais
nucléaires dans l’atmosphère,...) :

(Loi de Stokes)

• Vitesse de dépôt faible :

--> atténuation exponentielle de la décroissance analogue à


une décroissance radioactive avec
MECA 2645 30
Dispersion angulaire du vent

•λ=0:

• pour un vent dans la direction OT, concentration diminuée


par atténuation exponentielle le long de TP :

MECA 2645 31
Le modèle de coin
Au delà de 10 km, le modèle de Pasquill-Gifford fournit des
résultats approximatifs --> modèle plus simple :

facteur de ventilation

Variation en 1/r

MECA 2645 32
Exemple numérique
• Relâchement :
- à 30 m d’altitude
- classe F
Hauteur de mélange : 75 m
Calcul de Cv/S à 5 km en aval :
1. Vent unidirectionnel (σ0 = 0)
2. Dispersion angulaire de 5°

• Classe F : σy = 158.2 m, σz = 33.7 m à 5 km


1. h/σz = 0.89, Hm/σz = 2.23 --> Q(0, 0.89, 2.23) = 1.347
--> Cv/S = 4.023 x 10-5 m-2

2. Cv/S = 3.041 x 10-5 m-2


MECA 2645 33

Vous aimerez peut-être aussi