Vous êtes sur la page 1sur 4

Profession ?

Ingénieur !
N° 005 du 4e trimestre 2012 une publication trimestrielle de l’Ordre National des Ingénieurs de Génie Civil

Editorial Par Kizito NGOA, Président de l’Ordre


SOMMAIRE
Quel plaisir !
Editorial
● V ous ne pouvez imaginer à quel point la main du Président est leste lorsqu’il s’agit de signer les lettres de félicitations adressées à ses
consœurs ou confrères nommés à d’importants postes de responsabilités dans la République.
Actualités Il - le Président - est même disposé à en signer un millier par an, ce qui traduirait que bon nombre d’Ingénieurs de Génie Civil recensés au
● Cameroun voient leur situation socio-économique s’améliorer ne serait-ce que substantiellement, en même temps que sont reconnues
leurs compétences et expertises.
Activités & Représentations
● Mais soyons honnête. Parmi nos condisciples, il en est certains qui ne sont pas à jour de toutes leurs obligations vis-à-vis de l’Ordre. C’est
peut-être le lieu ici de rappeler que conformément à la Loi, « nul ne peut exercer la profession d’Ingénieur de Génie Civil au Cameroun s’il
Projets n’est inscrit au Tableau de l’Ordre ».

Quel qu’il en soit, et convaincu qu’ils régulariseront au plus vite leur situation, ne serait-ce que pour respecter les vocables « Ingénieur de
Rendez-vous Génie Civil » accolés à leur nom dans l’acte de nomination, le Président ne boude pas son plaisir et en redemande.

Mouvements

Actualités
Disparition ► Le Président de la République a procédé le 03
● août 2012 à la pose de la première pierre de l’amé-
nagement hydroélectrique de LOM PANGAR. Les in-
Nouveaux membres
formations relatives à cet important projet visant à
● améliorer l’offre en énergie électrique au Cameroun
Focus sont disponibles dans le N°002 de votre Newsletter.
● ► Le Premier ministre a inauguré le 23 août 2012,
Technique & Chantier l’axe routier Ayos-Bonis, long de 191 km. Désormais,
● les capitales régionales Yaoundé (CENTRE) et Ber-
toua (EST), sont reliées par voies bitumées.
Le point sur...
► Le Premier ministre a présidé le 05 septembre
● 2012, à Koro, dans le Département du Mbam& Kim,
Pose de la première pierre du projet de Lom Pangar par le Chef de l’Etat
Ouvrage la cérémonie officielle d’inauguration du Pont de
l’Enfance rénové. Pour ce projet de rénovation d’un pont de type bipoutre continu à tablier mixte de 14 milliards de FCFA, financé
conjointement par le Royaume de Belgique et le Cameroun, la maîtrise d’œuvre était assurée par le Gpt INTEGC-ECOPE, le contrôle
En cas de doutes sur l’authenticité géotechnique par le LABOGENIE, et les travaux par l’entreprise SIX INTERNATIONAL.
d’une attestation d’inscription à l’Ordre,
bien vouloir contacter le siège ► Avec la signature le 07 septembre 2012 entre le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire,
et le Directeur de la Banque Européenne d’Investissement, d’un accord de financement de 30 millions d’euros, le bouclage financier
du projet d’aménagement hydroélectrique de Lom-Pangar est effectif.
Téléchargez ► Le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain a lancé le 16 juillet 2012 à Maroua (Région de l’Extrême-Nord), un vaste
le Tableau de l’Ordre 2012 programme de construction et aménagements de la voirie urbaine. Le PDUE (programme de la Banque Mondiale) et le BIP seront
sur www.onigc.cm
mis à contribution pour apporter les financements attendus.
► Le Gouverneur de la Région du Centre a procédé le 20 juillet 2012 à la pose de la première pierre de l’Hôtel de Ville de la Com-
Directeur de Publication mune de Yaoundé VI. Sur une superficie de 1.600 m², un édifice de 2 niveaux sera bâti pour un coût de 500 millions de FCFA financé
Kizito NGOA à hauteur de 90% par le FEICOM. Fin des travaux annoncée pour mi-2013.
Rédaction ► La cérémonie officielle de signature des contrats de partenariat public-privé pour la construction et la gestion des centres com-
André Bosco CHEUOUA merciaux de Bonamoussadi et Congo, s’est tenue à Douala le 13 septembre 2012. Les partenaires privés apporteront le financement
Jacques Emmanuel NGUINDJEL pour les travaux de construction (un peu plus de deux ans), et assureront par la suite l’exploitation desdits centres pendant dix ans.
TCHOUPLAOU ► Grâce à un prêt de 5 millions de dollars octroyé par le Gouvernement Américain, le Génie Militaire projette l’acquisition de près
Julienne MANGA de 150 engins de travaux publics.
Réalisation
DIGIWORKS (Suite page 2)
Actions

Actualités (Suite)
► Le groupement d’entreprises GUIMAR SA / GUIMAR CAMEROUN / PATRICIOS SA a été retenu pour la construction de l’immeuble siège de la FECAFOOT à Yaoundé. D’un coût
de 1,8 milliards de FCFA, les travaux dureront 09 mois.
► La circulation sur la RN1 (important axe routier qui relie les zones Nord et Sud du Cameroun) a été totalement interrompue du 03 au 06 septembre 2012, en raison d’un
effondrement de remblai d’accès à un dalot non loin du Mayo Boki. Si l’entreprise CWE a réalisé des travaux sommaires pour le rétablissement de la circulation, c’est l’entre-
prise DTP Terrassement qui réalisera les réparations définitives de l’ouvrage, dans le cadre du Programme d’Urgence.
► Suivant un Décret Présidentiel du 13 septembre 2012, M. Louis Roger MANGA a été nommé Directeur Général de la Mission d’Aménagement et d’Equipement des Terrains
Urbains et Ruraux (MAETUR).
► M. Jean Claude ATANGA BIKOE a été installé dans ses nouvelles fonctions d’Administrateur du Fonds Routier le 21 septembre 2012 à Yaoundé.

Activités & Représentations


► Au titre de la protection du public et de la promotion de la profession d’Ingénieur de Génie Civil, une Commission Sécurité et Suivi des Constructions a été mise en place
au sein de l’Ordre. Son programme d’actions prévoit des visites de chantiers de construction pour y vérifier le respect des règles de l’art et des dispositions réglementaires dans
l’acte de construire. Compte-rendu de ses activités sera fait dans le prochain numéro de votre newsletter.
► Des représentants de l’Ordre ont pris part récemment à diverses réunions ou manifestations :
● Consultations en vue de la révision des politiques de passation des marchés (Banque Mondiale)
● 9e à 13e sessions du Comité d’examen des textes sur l’urbanisme et l’habitat (MINHDU)
● Définition des termes de références du consultant pour la vision globale de la normalisation, de la transformation du bois et l’élaboration des normes nationales
de séchage du bois (MINFOF)
● Préparation de la Journée Mondiale de l’Habitat (MINHDU)
● Commission de contrôle des règles de sécurité (CUY), pour formulation des recommandations au promoteur de l’immeuble en construction au boulevard du 20 mai à Yaoundé
● Adoption des termes de référence et modalités de suivi des études de restructuration/rénovation des quartiers urbains de Yaoundé
Les actes, documents de travail et comptes-rendus relatifs à ces réunions sont consultables au siège de l’Ordre. Tous les commentaires sont bienvenus pour étoffer les prises de
position de l’Ordre au cours de ces réunions.

Projets
Le Projet de Facilitation des Transports et du Transit en Zone CEMAC – Composante Cameroun

Le PFTT, en cours d’exécution sur les corridors Douala


– Bangui/N’Djamena, notamment avec des finance-
ments de la Banque Mondiale, de la BAD, de l’UE et
de l’AFD, a pour objectif général de contribuer (i) au
Travaux Corridor Garoua-Maroua-Kousseri
renforcement de l’intégration économique et de la
coopération sous-régionale des pays membres de la
CEMAC et de la CEEAC, et (ii) au désenclavement des Dabanga-Kousseri (76km
pays de l’hinterland. Financement BM - 2012)

Le programme vise entre autres à améliorer le niveau


de service des tronçons de routes et de voies ferrées
sur les corridors concernés et lever les entraves à la
circulation routière en vue de réduire les coûts géné- Maroua-Dabanga (182km
ralisés du transport et promouvoir les échanges éco- Financement BM - 2013)
nomiques entre le Cameroun, la RCA et le Tchad. Maroua-Mora (60km
En langage courant, l’idée est, dans un avenir proche, Financement potentiel BM
- 2012)
d’aller de Douala à N’Djamena ou Bangui sur des Magada-Maroua (65km
routes bitumées et sans être freiné par de multiples Financement additionnel UE - 2013)
barrières ou contrôles.
Concernant les aménagements et/ou renforcements
des tronçons du corridor Garoua-Maroua-Kousséri, et
Figuil-Magada (50km
en continuité directe des travaux exécutés sur l’axe Financement UE - 2012)
Garoua - Figuil achevés en 2009 ainsi que les travaux Garoua-Figuil (95km
en cours d’exécution sur la section Figuil–Magada, il Financement UE - 2009-2010)
est prévu la remise en état du tronçon compris entre
Magada et Maroua sur 65 km et la réhabilitation de la
liaison Maroua-Kousseri.

Profession ?... Ingénieur ! - N° 005 du 4e trimestre 2012


Infos

Rendez-vous Nouveaux membres


► Journée Mondiale de l’Habitat : 08 octobre 2012, sous le thème « changer les Ci-après la liste des IGC nouvellement inscrits
villes, créer des opportunités » au Tableau de l’Ordre (matricule, nom & prénom)
► CONSUPE - Etats Généraux de la Protection de la Fortune Publique : du 09 au 12- 1336 Diane KAMENI KAMGA
11 octobre 2012 – Palais des Congrès de Yaoundé, Cameroun 12- 1337 DJONSALA Rigobert
► IRF - Assemblée Générale Extraordinaire 2012: 31 octobre –New Delhi, Inde 12- 1338 THOULE Romain Sisinnus
► IRF - Executive Seminar Performance-Based Maintenance Contracting: du 28 12- 1339 EWONI BILOA Germain
octobre au 06 novembre 2012 - Hilton Lake Buena Vista, Orlando, Florida, USA 12- 1340 EFON Boniface
► AIPCR - Séminaire international « Les routes rurales et le développement » : 12- 1341 KEGMOE FANGMOE Judith (é) WADJAYO SALEU
du 28 au 30 novembre 2012 - San Salvador (Salvador) 12- 1342 MINYEMECK Jacques Benoît
12- 1343 GOUNOU POKAM Blaise Pascal
► FIDIC International Contract Users Conference: 05 et 06 décembre 2012,
12- 1344 AKERE Alphonse NJEI
Londres, Royaume Uni
12- 1345 NGO YAMB Florence Liliane
► ONIGC - Rencontre annuelle 2013 : 25 et 26 janvier 2013 à Douala, Cameroun 12- 1346 NKEITCHOUM Beauclaire
12- 1347 EYENGA Heloise Nadine
Mouvements 12- 1350 JAM AFANE René Joseph

► Ahmadou SARDAOUNA (matricule n° 06-0907), nommé Secrétaire Général du A noter


Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain
► Thomas NTOKO (matricule n° 02-0472), membre du Conseil de l’Ordre, nommé Composition du dossier de demande
Président de la Commission Centrale de passation des marchés de travaux routiers d’autorisation d’exercice en clientèle privée
► Joseph GADO (matricule n° 02-0027), nommé Président de la Commission Centrale de Les premiers agréments valant autorisation seront déli-
passation des marchés de travaux de bâtiments et des équipements collectifs
► Henri NGATCHOU MBATKAM (matricule n° 02-0035), nommé Président de la vrés début 2013 aux Consultants Individuels, Sociétés
Commission Centrale de passation des marchés des autres infrastructures d’Ingénierie, Bureaux d’Etudes et autres prestataires
► Patience MOLLE (é) LOBE (matricule n° 02-0128), nommée Présidente de la intellectuels.
Commission Centrale de passation des marchés des approvisionnements généraux
► Thomas MBEUTCHA (matricule n° 02-0468), nommé Coordonnateur Technique à En rappel, la demande d’agrément doit être adressée par
l’ARMP lettre recommandée avec accusé de réception ou dépo-
► Jean-Marie NGAKETCHA TADOUM (matricule n° 02-0081), nommé Inspecteur Général sée à l’ONIGC en cinq (5) exemplaires, contre récépissé.
à l’ARMP Cette demande est présentée sur un formulaire téléchar-
► Eliane OBONO AKA’A (é) BAYEBEC (matricule n° 02-0097), nommée Chef de Brigade geable sur le site de l’Ordre, et doit être accompagnée
des Contrôles, des Enquêtes et des Investigations à l’ARMP
► Sagesse DONGMO TSOBGNI (é) GUETSA KAMANOU (matricule n° 02-0094), nommée des pièces justificatives suivantes qui concernent aussi
Chef du Département du Suivi des Opérations à l’ARMP bien les personnes physiques que morales.
► Chrispin PETTANG (matricule n° 02-0423), nommé Directeur des Infrastructures, de la En ce qui concerne les personnes physiques :
Planification et du Développement à l’Université de Bamenda
a- l’attestation de localisation ou certificat de résidence ;
Disparition b- la patente de l’année en cours ;
c- une photocopie du diplôme certifié conforme ;
► Pascal NKENGBAKOUYACK (matricule n° 02-0293), Directeur Général de ACSI Sarl, d- les documents attestant que la personne physique a
décédé le 22août 2012 travaillé trois (03) ans au moins après son inscription à
l’ONIGC ;
e- le bulletin n°3 du casier judiciaire, établi depuis moins
Focus Le premier WEBINAR à l’Ordre de trois mois ;
Le 26 septembre 2012, le Centre f- le certificat de non faillite ;
de Ressources Documentaires g- un bordereau datant de moins d’un an, dûment visé
de l’Ordre a accueilli son premier par la caisse nationale de sécurité sociale donnant la liste
séminaire de formation par le web du personnel employé et affilié à cet organisme ;
(webinar), avec pour thème : « h- la souscription d’une assurance responsabilité civile.
Réduire la fraude et la corruption
dans le secteur des routes ». En ce qui concerne les personnes morales :
La fraude et la corruption pré- i- une copie des statuts ;
sentent un risque croissant dans j- la patente de l’année en cours ;
tous les secteurs économiques k- les pièces visées au f-, g- et h- ci-dessus.
et selonun rapport de la Banque
Mondiale de juin 2011 «... les pro- En outre, les personnes morales doivent fournir les pièces
jets de routes à travers le monde visées au c-, d-, et e-, ci-dessus en ce qui concerne le di-
restent en proie à la fraude, la recteur ou responsable technique de la société.
corruption et la collusion...». Une fois la demande validée, l’impétrant s’acquitte
En liaison avec la Fédération Routière Internationale (IRF), et en live depuis Madison Place,
d’une somme forfaitaire (150.000 FCFA pour la personne
Alexandria, Virginia USA, les participants au webinar ont appris l’ampleur de la fraude et de la
corruption dans le secteur des routes et la façon de les identifier, sur la base d’exemples concrets.
physique et 300.000 FCFA pour la personne morale) au
Puis, ils ont pris connaissance d’outils efficaces pour réduire la fraude, la corruption, les gas- titre de son agrément pour l’exercice en clientèle privée
pillages et abus dans leur propre organisation. valable pour une durée de trois (03) ans.

Profession ?... Ingénieur ! - N° 005 du 4e trimestre 2012


Ressources

Technique & Chantier Ouvrage


EPI : la protection de la personne à consulter au Centre de Ressources
Documentaires de l’Ordre
Les équipements de protection individuelle (EPI) ont pour objectif de protéger efficacement les hommes. Longtemps « TUILES ET BRIQUES DE TERRE
perçus comme une contrainte, voire une entrave au déroulement du travail, ils ont évolué grâce aux nouvelles tech-
nologies. La prise de conscience d’une nécessité de protection reste lente au sein des entreprises ou acteurs du BTP au CUITE »
Cameroun. Pourtant, en cas d’accident mortel, la responsabilité pénale de l’employeur est engagée. (Memento technique, Le Moniteur,
230 pages)

Maisons individuelles, logements collectifs, immeubles


tertiaires, bâtiments industriels ou agricoles sont autant de
domaines d’utilisation dans lesquels la terre cuite assure la
durabilité des ouvrages grâce à ses caractéristiques tech-
niques : résistance mécanique, sécurité d’utilisation, isola-
tion acoustique et thermique, étanchéité ou sécurité en cas
d’incendie.

Ce livre, pratique et largement illustré, a pour objet de décrire


en détail les caractéristiques et les méthodes de mise en
œuvre des produits de terre cuite utilisés dans le bâtiment et
de donner des recommandations pour que leur emploi soit
le mieux adapté.

Le maître d’œuvre, le concepteur et l’entrepreneur y trouve-


ront la solution terre cuite la plus performante qui permet
de concevoir et dimensionner diverses constructions, tout en
respectant les règles de l’art et les exigences réglementaires.
Ce guide a été conçu et rédigé par le Centre technique des
tuiles et briques, avec le concours de la Fédération française
des tuiles et briques. Ces deux organismes participent au dé-
veloppement de l’industrie des produits de terre cuite. Grâce
à sa capacité d’innovation, cette industrie apporte aux bâtis-
seurs des réponses contemporaines leur permettant d’allier
un matériau traditionnel aux technologies les plus actuelles.

Remerciements
Le point sur …
… au MINMAP ! qui, grâce à son avis à
manifestation d’intérêt pour la sélection d’ex-
Les travaux de la Chambre de Discipline perts demandant entre autres, de présenter
une attestation d’inscription aux ordre pro-
Peuvent notamment justifier la saisine de la Chambre de Discipline, tout manquement aux devoirs de la profession fessionnels, a donné l’occasion à un grand
ou toute infraction quelconque commise à l’intérieur ou à l’extérieur du territoire national et de nature à porter nombre d’IGC de découvrir le siège de leur
atteinte au crédit ou à la réputation de la profession. Ordre, et accessoirement de … régler leurs
arriérés de cotisations.
Le Conseil de l’Ordre exerce, au sein de la profession, la compétence disciplinaire en première instance.
C’est à ce titre qu’il a saisi la Chambre de Discipline, de certains dossiers à lui soumis et portant principalement sur de
fausses attestations d’inscription à l’Ordre en circulation dans différents processus d’appels d’offres passés ou en cours.
De par le fait que leur nom figurait sur les fausses attestations décelées, 25 confrères ont été convoqués par devant la Disponible à l’Ordre
Chambre de Discipline, étant entendu qu’aucune sanction disciplinaire ne peut être prononcée sans que l’ingénieur en Le Guide VERITAS des Techniques de
cause ait été entendu ou appelé à comparaître. la construction, en 3 tomes (Gros œuvre
Les premiers résultats des auditions laissent apparaître que la plupart d’entre eux seraient étrangers à ces actes délic- – Second œuvre – Equipements) y
tueux, et que les entreprises soumissionnaires seraient en tout ou partie responsables de cet état de fait. compris les dernières mises à jour
de juin 2012
En tout état de cause, la Chambre de Discipline a ordonné une enquête sur les faits dont la constatation lui paraît utile
à l’instruction de l’affaire. La décision qui ordonne l’enquête indique les faits sur lesquels elle doit porter et précise
suivant le cas, si elle aura lieu à nouveau devant la Chambre de Discipline, ou si elle sera diligentée par un de ses
membres qui se transportera éventuellement sur les lieux. Contacts
A l’issue de cette enquête, non encore bouclée à date, des sanctions pourraient être infligées à certains Ingénieurs Ordre National des Ingénieurs de Génie Civil
tandis que des actions en justice seront engagées contre les entreprises soupçonnées d’indélicatesses envers les lois Montée Elig Essono - B.P. 20822 Yaoundé
et règlement en vigueur au Cameroun. Tél / Fax : +237 22 21 42 58
Pour rappel, tout Ingénieur mis en cause et convoqué par devant la Chambre de Discipline de l’Ordre, peut se faire Cell : +237 77 66 10 66
assister d’un défenseur de son choix, et il peut exercer le droit de récusation dans les formes de droit commun. E-mail : noceonigc@yahoo.fr
Site web : www.onigc.cm

Profession ?... Ingénieur ! - N° 005 du 4e trimestre 2012