Vous êtes sur la page 1sur 4

Profession ?

Ingénieur !
N° 008 du 3e trimestre 2013 une publication trimestrielle de l’Ordre National des Ingénieurs de Génie Civil

Editorial
SOMMAIRE Par Kizito NGOA, Président de l’Ordre
In hoc signo vinces
Editorial

A
u moment où je vais recevoir mon cachet de l’Ingénieur, et avant de l’utiliser, il n’est pas inutile
● qu’on me remette à l’esprit certaines définitions, missions et responsabilités de l’Ingénieur de
Actualités Génie Civil.

Ainsi, et ceci figure ad litteram dans la Loi de la République, « l’exercice de la profession d’Ingénieur
Focus concerne toute activité ou œuvre de création nécessitant une formation et une expérience d’Ingénieur
● dans les spécialités de génie civil, en vue d’assurer la conformité de ladite activité ou œuvre de création
Projet aux cahiers de charges et aux plans, dans le respect des règles de l’art, qu’il s’agisse des ouvrages, des
travaux d’installation, des réalisations ou d’une manière générale, des projets de mise en place des infras-

tructures d’intérêt public ou privé ».
Activités
& Représentations Cet extrait me rappelle que je peux exercer les activités de consultation, d’études, de mise en œuvre, de contrôle, de recherche et
d’enseignement, et je comprends que c’est pour être certain que les documents techniques élaborés ou rédigés dans le cadre de ces
● compétences, soient effectivement miens, qu’ils seront dorénavant estampillés de mon cachet de l’Ingénieur.
Rendez-vous
Si je mesure bien qu’il s’agit avant tout de protection du public à travers l’imputabilité des actes posés par les personnes impliquées
● dans l’acte de construire, je m’enorgueillis cependant de savoir que dans un avenir proche, ne seront pris en considération dans les
Mouvements projets d’infrastructures, que des notes de calcul, projets d’exécution ou attachements, portant mon cachet.
● Alors, et pour terminer sur mon cachet de l’Ingénieur, je me rappelle cette maxime de l’ancien droit « Abusus non tollit usum ».
Distinctions

Disparitions Actualités
● ► Le Conseil de l’Ordre National des Ingénieurs de Génie Civil s’est réuni le 20 juin 2013, en sa 38e session, sous la présidence
Nouveaux membres de l’Ingénieur Kizito NGOA. L’ensemble des points inscrits à l’ordre du jour ont été examinés. En particulier
● - Le Conseil a pris connaissance du Rapport de la Chambre de Discipline sur l’utilisation par certaines entreprises de fausses
Technique & Chantier attestations d’inscription à l’Ordre dans le cadre de leurs soumissions aux appels d’offres, et décidé de porter ces affaires
par devant les tribunaux.
● - Le Conseil a apprécié l’instauration par les pouvoirs publics d’un cachet type de l’ingénieur, et instruit le Secrétariat
Renforcement Général de le mettre à la disposition des membres de l’Ordre dans les meilleurs délais.
des capacités - Le Conseil a entériné les composition et désignation des membres de la commission d’agrément (valant autorisation
● d’exercice en clientèle privée), et souhaité que les premiers agréments ONIGC soient délivrés avant la fin de l’année.
Ouvrage ► Le Conseil National de la Route (CONAROUTE) s’est réuni en sa 14e session le 20 juin 2013. D’après le communiqué issu
des travaux, les projections du Fonds routier pour l’année 2013 mettent en relief une dotation de 41 milliards FCFA, pour la
réalisation de divers projet, notamment la réhabilitation des routes bitumées Bafoussam-Bamenda, Mbalmayo-Ebolowa et
Télécharger le Tableau Ngaoundéré-Garoua.
de l’Ordre ► Les XVe assises de l’Association des gestionnaires et partenaires africains de la Route (AGEPAR) ont été organisées à
sur www.onigc.cm Yaoundé du 16 au 19 avril 2013, avec pour thème « le développement des routes transafricaines : état des lieux, stratégies et
perspectives ».
► Un mémorandum d’entente (MoU) a été signé le 14 mai 2013, entre le Ministère des Marchés Publics et l’Agence coréenne
Directeur de Publication
de coopération internationale (KOICA) pour un projet « e-procurement » qui vise à la dématérialisation des procédures avec
Kizito NGOA
l’informatisation du processus de passation des marchés.
Rédaction
► Après son adoption par les experts des deux pays, un mémorandum d’entente relatif au projet de construction d’un pont
André Bosco CHEUOUA
sur le fleuve Ntem devrait être signé dans les prochains jours par les gouvernements du Cameroun et de Guinée Equatoriale.
Jacques E. NGUINDJEL
TCHOUPLAOU ► Le marché relatif à la mission d’Assistance à la Maîtrise d’ouvrage pour le projet de conception/réalisation du 2ème pont
Julienne MANGA sur le Wouri a été attribué au groupement Louis Berger / SCET Tunisie / INGECAM pour un montant de 3,4 milliards et un délai
d’exécution de 68 mois.
Réalisation
DIGIWORKS ► Les travaux de réhabilitation des sections de route Gambarou - Dabanga et Mora – Gambarou de la RN1 sont attribués à
l’entreprise SYNOHYDRO CORPORATION LIMITED pour un montant TTC de 46,4 milliards de FCFA. Sur les sept soumissionnaires
Actions

retenus pour l’appel d’offres, cinq étaient d’origine chinoise.


► Le 20 avril 2013, au sein du Campus de l’Université de Ngaoundéré, le Ministre de l’Enseignement Supérieur a inauguré un amphithéâtre de 1.000 places et le Centre de
développement des TIC, puis a procédé à la pose de la première pierre d’un amphithéâtre de 500 places et d’un laboratoire à la faculté des sciences.
► Le nouvel Hôtel de Ville de la commune de Lembe-Yezoum a été inauguré le 20 avril 2013 par le Préfet de la Haute-Sanaga.
► Près de trois ans après l’effondrement d’un immeuble à Elig-Essono, juste à côté du siège de l’Ordre, la cage d’ascenseur qui était restée debout, a été détruite, mettant
ainsi fin au danger qu’elle représentait pour les passants. Les résultats de l’enquête prescrite en son temps, n’ont pas encore été publiés.
► Organisée par l’Association des étudiants de l’Ecole Polytechnique en partenariat avec l’AIDEPY, la 6e édition de la semaine du polytechnicien qui s’est tenue fin juin, avait
pour thème « l’ingénieur polytechnicien, reflet du savoir-faire camerounais ».
► Le Cabinet d’Ingénieurs Conseils MEDOU, basé à Douala, publie depuis avril 2013, son propre bulletin trimestriel d’informations « Medou infos ». Il peut être téléchargé
sur le site www.cabinet-medou.com.
► M. Pierre Yves DAMNON a été nommé Directeur Général des Cimenteries du Cameroun (CIMENCAM).

Focus
Amélioration des performances des Laboratoires géotechniques
Les 12 et 13 juin derniers, s’est tenu à l’ENSTP de Yaoundé sous l’égide du Ministère des Travaux Publics, un Séminaire Atelier visant l’amélioration des performances des Labora-
toires géotechniques au Cameroun.
Les exposés-débats ont permis de faire l’état des lieux des activités géotechniques au Cameroun (évolution des activités des Laboratoires géotechniques, identification des pro-
blèmes liés à l’exercice des activités des Laboratoires géotechniques, éthique de la profession de Géotechnicien) et l’examen du cadre législatif et réglementaire.
Parmi les recommandations consignées dans le rapport final, l’on peut mentionner :
1. Le personnel en géotechnique, doit être classé en personnel d’encadrement, de maitrise et d’exécution. Les institutions de formation doivent mettre sur pied, en relation avec
les Laboratoires géotechniques, des programmes de formation des ingénieurs géotechniciens et des techniciens supérieurs de laboratoire.
2. L’Administration est chargée de réaliser, en relation avec le LABOGENIE et les laboratoires privés, le cahier de charge définissant les essais attendus, le matériel et le personnel
nécessaires pour les réaliser, les cadences et les indicateurs de qualité des essais réalisés pour les études et le contrôle géotechniques. Elle devra également veiller à la définition
optimale des prestations de géotechniques et à leur application tant lors du montage des dossiers d’Appels d’Offres, de l’exécution des études que pendant l’exécution des
travaux.
3. L’administration doit trouver les moyens nécessaires pour la mise sur pied d’un Comité Technique afin de mettre à jour des directives existantes et d’engager le chantier
d’élaboration des normes Camerounaises, par l’adaptation des normes existantes à nos écosystèmes locaux.
4. Pour les laboratoires d’entreprises dont le rôle est de réaliser le contrôle interne lors de la réalisation des travaux, les Maîtres d’Ouvrage devraient éviter de leur faire endosser
des responsabilités à travers la réalisation des essais géotechniques à utiliser pour la prise des décisions, et permettre aux laboratoires agréés de faire leur travail.
5. Le LABOGENIE doit pouvoir se placer au-dessus des laboratoires privés pour assurer la régulation et les arbitrages dans le secteur.
6. Trois (03) catégories sont maintenues pour les laboratoires : A, B et C pour permettre aux laboratoires de se spécialiser dans un domaine précis.

Projet
Le second pont sur le Wouri
CARACTERISTIQUES DE L’OUVRAGE
● Pont avec un tablier routier à 5 voies, dont deux de Douala vers Bonabéri et trois de
Bonabéri vers Douala ; et un tablier ferroviaire à 2 voies (voies de l’ancien pont réservées
au trafic Deïdo vers Bonabéri). Largeur du tablier routier : 24 m ; largeur du tablier ferré :
10,10 m
● Appuis uniques pour les deux tabliers. 5 piles en rivières et 2 piles sur berge.
● Tabliers sous forme de caissons en béton précontraint à hauteur variable construit par
encorbeillements successifs. 8 travées chacun pour des longueurs totales de 756 ml
et 746 ml.
● Fondations des piles en rivière : pieux forés de 2500 mm de diamètre, et des longueurs
allant de 50 à 64 ml ; piles réduites à un chevêtre posé sur les pieux, avec jupe en béton
autour de l’ensemble des pieux, descendant à 0,5m sous le niveau des plus basses eaux.
QUANTITES DE MATERIAUX A METTRE EN ŒUVRE
● 51 000 m3 de béton ; 8900 tonnes d’armatures passives et 1500 tonnes de câbles de
précontraintes ; 85 000 m² de coffrage pour les tabliers ; 3000 ml de rails ; 200 000 m3 de
terrassement
FINANCEMENT DU PROJET
● AFD à hauteur de 100 millions d’Euros, deuxième C2D pour 30 millions d’Euros,
et ressources internes CAMEROUN

Profession ?... Ingénieur ! - N° 008 du 3e trimestre 2013


Infos

Activités & Représentations Nouveaux membres


Ci-après la liste des IGC nouvellement inscrits
● Afin de réduire de façon significative le taux de sinistralité actuellement constaté dans la construction au Tableau de l’Ordre (matricule, nom & prénom)
d’immeubles à Douala, le Président de l’Ordre a sollicité et obtenu de Monsieur le Président du Tribunal de
Première Instance de Douala Ndokoti, une Ordonnance (n° 237 du 13 mars 2013) « autorisant l’Ordre à ins- 13- 1396 AKAI ABAKACHI
pecter les chantiers de construction d’immeubles et autres ouvrages, avec en cas de besoin l’assistance de la 13- 1397 NGUELIETCHA NGAKO William
force publique, aux fins de vérification du respect des exigences de conformité et de sécurité auxquelles sont 13- 1398 MULUEM NGOUMOUN Mathieu Gerard
soumis les maîtres d’ouvrages et les Ingénieurs qui collaborent avec eux et de procéder à toutes constata- 13- 1399 NOKA TENDZE Willy Rodrigue
tions ». A cet effet, une série de descentes inopinées s’effectuera sur certains chantiers de la ville de Douala, 13- 1400 NDJOCK MBOCK Martin Patrick
dans les prochaines semaines. 13- 1401 OUSMAN DJIBRINE
13- 1402 ASSONGANYI BAYE Oscar
● Des représentants de l’Ordre ont pris part récemment à diverses réunions ou manifestations : 13- 1403 NTCHANTCHOU Bertrand
- 2ème Réunion du Comité de Pilotage et de suivi du projet de construction de l’Autoroute Yaoundé – Doua- 13- 1404 MESSINA Blaise
la, et sessions du Secrétariat technique du projet 13- 1405 MAKWASSA Zachée
- Préparation du 1er Forum National Urbain 13- 1406 TAFOTIE Dagobert
- Forum d’échanges sur l’Efficacité Energétique au Cameroun (ARSEL) 13- 1407 MOUNGANG NOUANGOU Louis Désiré
- 1ère et 2ème réunions de la Commission d’examen des dossiers de permis de construire (CUY) 13- 1408 DADJI TENDJONG Abel
- 1ère réunion de la Commission d’examen des dossiers de permis de construire (CUD) 13- 1409 DEFO FOTSO Eric Hermann
- Commission d’agrément des laboratoires privés au contrôle de qualité des sols et des matériaux de 13- 1410 FOTSING TALLA Serge Lauris Brice
13- 1411 TIOMO MOMO Christian Boris
construction et aux études géotechniques (MINTP) 13- 1412 AJAH ARREYNGANG Armstrong
- Etat d’avancement de toutes les études sur la politique de l’habitat (MINHDU) 13- 1413 KILAMA Jean Bosco
- Examen et validation de l’étude de la politique nationale de logement des services publics (MINHDU) 13- 1414 DAMANDI TARANG Nadia
- Session du Comité d’examen et de mise en forme des textes sur l’urbanisme et l’habitat (MINHDU) 13- 1415 BINELE MVOMO Alain Christian
- Séminaire atelier sur l’amélioration des performances des laboratoires géotechniques (MINTP) 13- 1416 TCHABOU KETCHANGA Thierry
- Atelier de restitution et de validation de l’étude de la production et de la disponibilité des matériaux de 13- 1417 MBOUNI NDZANA Louis-Emmanuel
construction (PDUE / MINDHU) 13- 1418 NGUENA NGOUMENOU Charles
13- 1419 OWONA FOUDA Albert Omer
Les actes, documents de travail et comptes-rendus relatifs à ces réunions sont consultables au siège de 13- 1420 DJANGO Apollinaire
l’Ordre. Tous les commentaires sont bienvenus pour étoffer les prises de position de l’Ordre au cours de ces 13- 1421 TCHANGOU ENGOUE Hinter
réunions. 13- 1422 NGAH MEVOA Célestin
13- 1423 BA Moustapha
Rendez-vous 13- 1424 LEFORT Benjamin Pierre
13- 1425 BLANC Hadrien
►Atelier national sur le perfectionnement du système camerounais des marchés publics –09 & 13- 1426 GOOSSENS ArjanAchiel René
10 juillet 2013 – Yaoundé, Palais des Congrès 13- 1427 DA SOLLER Thibaut
13- 1428 WALADJO WALADJO Serge
13- 1429 ATOCHE SOP Thierry Baudoin
►The FIDIC Centenary Conference to be held in Barcelona (15-18 September 2013) is the most 13- 1430 MEULAJE NGUEWOU Jean Colince
significant event that has been for the infrastructure industry. 13- 1431 TAKAM SOH Etienne Landry
See more at: www.fidic2013.org 13- 1432 TEKOUDJOU Victor Harding
13- 1433 DONCHI Johny Bernard
13- 1434 NGUIMKEU Marcellin Vidal
►AIPCR - Séminaire international «Performance et gouvernance des administrations routières et 13- 1435 MUNONGO ABOKO Peter
des transports»- 24-26 septembre 2013 - Arusha (Tanzanie) 13- 1436 NYECK NDJOCK Gilbert
13- 1437 NNANGA EBODE Fernand
►IRF Executive Seminar Series: Performance-Based Maintenance - September 15-25, 2013 - 13- 1438 DONGMO Justin Paul
Orlando, Florida USA 13- 1439 ENAMA Roland
13- 1440 TJEN Fils Michel ADAMA
13- 1441 DJIOFACK Hermann
Mouvements 13- 1442 OYONO OYONOTobie Raoul Espoir
13- 1443 ASSA KOFANE Raphaël
● Peter MAFANI MUSONGE (matricule n° 02-0001), Sénateur et Président du Groupe parlementaire RDPC au 13- 1444 TEUMA TATANG Kelvin
Sénat 13- 1445 GNIMPIEBA TOUKAM Charlotte (é) BOUNGO
● TOKODI LASSOU (matricule n° 02-0039), Membre du Conseil de l’Ordre, nommé Inspecteur n°2 pour 13- 1446 DONFACK Pierre
13- 1447 KAMGOUM KENFACK Bonaventure
l’évaluation du fonctionnement des services au MINEPAT 13- 1448 SAKE Hippolite Marie
● Patrice NGIEMA ESSONO (matricule n° 02-0369), élu Président de l’AGEPAR 13- 1449 NOUTCHIO DJOMO Liliane (é) NGUELIETCHA
13- 1450 ETOYO Ignace Fréderic
Distinctions 13- 1451 TANKEU NDANGA Tatiana Sylviane
13- 1452 BILOA NKOLO Sidoine Olivier
● Charles AZOLA AZOLA (matricule ONIGC n° 02-0163), Membre du Conseil de l’Ordre, 13- 1453 ABEGA ABEGA René
fait Chevalier de l’Ordre National de la Valeur
● Constantin MEDOU MEDOU (matricule ONIGC n° 02-0090), fait Chevalier de l’Ordre National de la Valeur Citations ...............................
Disparitions « Soyez plutôt maçon, si c’est votre talent »
Nicolas Boileau [L’art poétique]
● Pierre Claver SOPTCHOM YOUMBI (matricule n° 10-1112), Géotechnicien à COMPETING-BET, « Quand le bâtiment va, tout va »
décédé le 05 mai 2013 Martin Nadaud [A l’Assemblée législative française, en 1849]
● Samuel TCHAWOU NGASSAM (matricule n° 02- 0449)
Profession ?... Ingénieur ! - N° 008 du 3e trimestre 2013
Ressources

Technique & Chantier


Appareillage électrique de branchement et de protection 1. Barrette de sectionnement
2. Bloc de commande et de répartition
3. Armoire
4. Tableau de protection
5. Borne
6. Rail DIN
7. Contacteur jour / nuit
8. Contacteur de délestage
9. Disjoncteur
10. Disjoncteur différentiel
11. Parafoudre
12. Coupe-circuit
13. Coupe-circuit sectionnable
14. Fusible à cartouche (cylindrique, à couteaux)
15. Transformateur de séparation

Ouvrage
à consulter au Centre de Ressources
Renforcement des capacités Documentaires de l’Ordre
PARTENARIAT ENTRE FIDIC1 ET ONIGC2 POUR LA REALISATION DE SESSIONS « THEORIE ET PRATIQUE
DE FORMATION RELATIVES AUX CONTRATS FIDIC DE LA GEOTECHNIQUE »
(Claude Plumelle, Le Moniteur, Expertise technique,
Plusieurs initiatives sont recommandées afin de créer l’environnement politique et opérationnel dans lequel 1018 pages, avril 2013)
des firmes d’ingénieurs-conseils responsables, financièrement stables et compétentes, peuvent s’épanouir.
Ce sont, notamment : Comprendre les différents concepts de la mécanique des sols.
Avant de concevoir et dimensionner les ouvrages liés au sol ou
- Chercher à mettre en œuvre une politique publique avec des procédures de passation des marchés transpa-
souterrains, un ensemble de connaissances en géosciences est
rentes qui favorisent la sélection basée sur la qualité plutôt que celle basée sur les coûts ; indispensable pour établir un modèle géotechnique. L’objectif
- Promouvoir l’excellence dans la formation des ingénieurs, des techniciens, des scientifiques et des autres de ce livre est de fournir les outils pour élaborer ce modèle.
professionnels concernés ; Avec celui-ci, les professionnels peuvent ensuite aborder la
conception, le dimensionnement et le calcul des ouvrages.
- Ne reconnaître que les entreprises qui souscrivent à la qualité et à l’intégrité, et fonctionnent dans une
L’analyse débute par les études géologiques et hydrogéolo-
saine concurrence dans le secteur privé. giques nécessaires à la description et à la compréhension d’un
L’un des objectifs fondamentaux de FIDIC est de « promouvoir et favoriser le développement dans le monde de site naturel sur lequel insérer un ouvrage. Ensuite, les recon-
naissances géophysiques et géologiques permettent d’iden-
l’industrie d’une ingénierie-conseil viable » à travers les actions suivantes :
tifier les sols, de les classer et d’aboutir à l’élaboration d’un
- Assister les associations membres ou partenaires, et lorsque ces organisations ne sont pas encore suffisam- modèle géologique et hydrogéologique. Puis la mécanique
ment outillées, soutenir l’émergence d’une ingénierie-conseil de l’industrie. Un développement approprié des sols traite des sols saturés mais également des sols non
des capacités est important pour l’industrie afin de maintenir les meilleures pratiques et des services de saturés et analyse les principales lois de comportement utili-
sées par les professionnels. Les essais en laboratoire et in situ,
haute qualité qui sont durables. décrits dans l’ouvrage, déterminent les paramètres de ces lois.
- Promouvoir l’importance cruciale de l’ingénierie à la croissance économique. Les bases complètes pour dimensionner tout type de soutè-
nement sont exposées, puis sont fournis les outils nécessaires
Le renforcement des capacités FIDIC se réfère à améliorer les compétences, les connaissances et les capaci- pour vérifier la stabilité générale de tous les ouvrages et les
tés des entreprises et des professionnels au sein des entreprises, dans la gestion et le développement des éléments permettant le dimensionnement de la stabilité des
bonnes pratiques d’ingénierie-conseil. sols renforcés. De nombreuses applications, souvent complé-
tées par des calculs utilisant la méthode aux éléments finis,
A cet effet, FIDIC met à la disposition de ses membres et partenaires un certain nombre de cours de forma- sont proposées pour mettre en pratique les théories qui sont
tion, des modules, des documents et des lignes directrices sur les meilleures pratiques. développées.
Ce traité s’adresse aussi bien aux géotechniciens des bureaux
Avant la fin de cette année, l’Ordre et FIDIC organisent à Yaoundé deux sessions de formation de deux jours d’études et des entreprises souhaitant maîtriser et optimiser
chacune, comme suit: la géotechnique, qu’aux étudiants et aux élèves-ingénieurs
désirant s’initier aussi bien à la théorie qu’à la pratique de la
Module 1 : Utilisation pratique des conditions FIDIC applicables aux contrats géotechnique.
21-22 Novembre 2013
Module 2 : Gestion des recours et réclamations et résolution des différends en vertu des contrats
FIDIC –05-06 Décembre 2013
Pour plus d’informations sur les contenus, coûts, inscriptions et certifications liées à ces formations, consulter
Contacts
Ordre National des Ingénieurs de Génie Civil
les sites Internet de l’Ordre ou de FIDIC. Montée Elig Essono - B.P. 20822 Yaoundé
Tél / Fax : +237 22 21 42 58
Cell : +237 77 66 10 66 / 55 01 02 03
1
Fédération International des Ingénieurs-Conseils E-mail : noceonigc@yahoo.fr
2
Ordre National des Ingénieurs de Génie Civil Site web : www.onigc.cm

Profession ?... Ingénieur ! - N° 008 du 3e trimestre 2013

Vous aimerez peut-être aussi