Vous êtes sur la page 1sur 4

I (https://www.deco.

fr/shopping-deco/customer/account/login/)
K (https://www.deco.fr/shopping-deco/wishlist/)
n (https://www.deco.fr/shopping-deco/checkout/cart/)
(https://www.deco.fr/)
0

Recherche E
Qualitätsmanagement effektiv umsetzen, Prozesse optimieren und Effizienz
1 Qualitätsmanagement-Kurse steigern. akademie.tuv.com
2 More than 300 Logs Offers Logs from Russia, Romania, Germany, Poland & France. Check Offers!
fordaq.com/Logs
3 IFE Elevator manufacturer 19+ years experience in researching Elevator, CE, RU-CU, TUV, EMC certificated ife.cn

Deco.fr > Revêtements > Carrelage, dallage, faïence, brique > Carrelage, faïence, grès cérame : quelles di érences ?

Carrelage, faïence, grès cérame : quelles différences ?


Quel type de carrelage choisir ?

Proposé par Virginie Costale 26/01/2013

Le carrelage est le revêtement de sol ou de mur préféré des français. Pour l’intérieur, ce revêtement
résiste aux chocs et aux rayures tout en étant facile d’entretien. Le carrelage séduit également par une
offre très riche. Styles, aspects, formats ou couleurs, ce revêtement s’adapte à toutes vos envies dans
votre intérieur.

Le carrelage : caractéristiques et matériaux

Les différents types de carrelages peuvent aussi bien être posés au sol ou au mur. A l’intérieur ou à l’extérieur,
le carrelage s’adapte à vos besoins en termes de formats, couleurs et aspects. Il propose également une
multitude de matériaux classés selon des types. Il convient de faire le bon choix.

Cette large variété de matériaux exige de prendre en compte leurs propriétés avant de choisir. Parmi ces
nombreux types de carrelages, il existe le carrelage en céramique constitué d’argile humide ainsi que des
composants naturels comme le sable, le quartz et la terre. Le grès et la faïence font partie de cette famille des
céramiques. Ces matériaux se distinguent par leurs caractéristiques intéressantes.

1 Revêtements perméables - Bétons drainants


Une surface drainante à base de granulats de bois minéralisés et de ciment. agresta.fr

2 Marble, Granite, Onyx


Since 1956 italian supplier. Slabs tiles, projects at very good prices marmidicarrara.com

3 More than 300 Logs Offers


Logs from Russia, Romania, Germany, Poland & France. Check Offers! fordaq.com/Logs

4 The 123rd Canton Fair


Get a head start at the 123rd Canton Fair, April 15-May 5! Register today!
invitation.cantonfair.org.cn

Le grès cérame : capacité d'imitation, résistance et facilité d’entretien

Les grès appartiennent à la catégorie des céramiques comme les terres cuites, les tomettes et la faïence. Le
grès cérame est la céramique la plus répandue dans les intérieurs pour le carrelage au sol. Il se distingue par ses
propriétés uniques. Ce matériau est fabriqué à base d’argile et se compose d’éléments minéraux comme la
silice, le quartz et le feldspath.

Le grès cérame existe en différents formats et différentes teintes naturelles. Il a la particularité d’imiter à la
perfection le marbre et la pierre (https://www.deco.fr/bricolage-travaux/) naturelle. Il arrive désormais à
reproduire les caractéristiques du bois, du tissu, du cuir et du métal. Le carrelage en grès cérame offre de
nombreux avantages. Il résiste aux rayures, à l’usure, au gel et il est idéal pour les pièces à fort passage. Facile
d’entretien, il résiste également aux taches. Le carrelage en grès cérame peut recevoir différentes finitions
selon les styles (https://www.deco.fr/deco-style/).

La faïence : esthétique et fragile

Tout comme le grès cérame, la faïence fait également partie de la catégorie des céramiques. Ce type de
matériau est généralement utilisé pour habiller les salles de bain et les cuisines avec élégance. La faïence se
compose d’un mélange d’argile, de roche argilo-calcaire et de sable. Elle se décline en une variété de dimensions
de carrelage.

Pour la pose de la faïence, il est essentiel de vous adresser à un professionnel car ce travail nécessite un savoir-
faire unique. En outre, il faut prendre des précautions en vérifiant que le support soit adapté à la pose des
carreaux de faïence. Ce matériau est résistant à l’usure et facile d’entretien. Cependant, son émail lui confère
une fragilité qui oblige les carreaux à être utilisés pour la décoration des murs. Sa porosité ne lui permet pas
d’être installée à l’extérieur.

Image: 1/5 | Lancer le diaporama

Carrelage, faïence, grès cérame : quelles différences ? Carrelage, faïence, grès cérame : quelles différences ?
Carrelage, Carrelage, Carrelage, Carrelage, Carrelage,
faïence, grès faïence, grès faïence, grès faïence, grès faïence, grès
cérame : quelles cérame : quelles cérame : quelles cérame : quelles cérame : quelles
différences ? différences ? différences ? différences ? différences ?
D'où vient le carrelage grès cérame ?
Mélange d'argile et de silice pressé et cuit à très haute température, le grès
cérame était à l'origine un produit technique, utilisé en collectivités. Dans
les années 1980, les fabricants ont l'idée de teinter le biscuit en le
recouvrant d'une couche d'émail. Le grès cérame émaillé, plus décoratif
que le grès "pleine masse" (porcelainé), fait alors son apparition dans nos
maisons.

Quels sont les atouts du grès cérame ?


Il résiste bien à l'usure et aux chocs. Non poreux, il est facile d'entretien.
Seul le grès poli, à l'aspect brillant, doit être imperméabilisé avec un produit
spécifique (Fila MP/90). Côté déco, il reproduit les textures et les couleurs
de nombreuses matières. Ainsi, on trouve des grès cérame "surfacés"
façon ardoise, terre cuite, pierre bleue du Hainaut ou lames de parquet.
Encore plus sophistiqués, certains grès imitent le béton ciré, le textile, le
métal, le cuir ou le papier peint, avec des motifs dessinés au laser. D'autres
ont un aspect oxydé ou pailleté (éclats de silice). Dernier bon point : les
carreaux "rectifiés" (à bords droits) ont des joints très discrets (1 à 2 mm).

À qui plaît le grès cérame ?


Avec ses aspects variés, le grès cérame séduit tout le monde. Sauf,
peut-être, les amateurs de matières "chaudes" et de coloris vifs :
contrairement à la faïence ou au grès émaillé, le grès cérame ne peut, pour
des raisons de fabrication, être jaune ou rouge intense. Ça tombe bien : la
tendance est au style contemporain, avec des couleurs foncées et des
finitions mates. Les carreaux grand format (jusqu'à 60 x 120 cm) sont
également plébiscités, car ils contribuent à agrandir l'espace.

Dans quelles pièces utiliser le carrelage grès


cérame ?
Le grès cérame est idéal pour recouvrir le sol, voire les murs, d'une salle de
bains ou d'une cuisine. Il peut habiller les crédences, en choisissant plutôt
des carreaux grand format (moins de joints, donc plus faciles à nettoyer). Il
investit aussi le séjour, où l'on apprécie ses qualités décoratives. On peut
également utiliser le grès cérame émaillé à l'extérieur, car il ne craint ni le
gel ni les UV. On privilégiera alors une finition antidérapante ("grip"). À
noter, il existe des carreaux façon caillebotis montés sur plots, conçus pour
les terrasses nécessitant une évacuation d'eau (Surface).
(https://www.re n-gres-cerame.com/)

Rechercher 
HOME ( HT T PS ://WWW.RE FIN-G RE S -C E RA ME .C OM/) / G RÈ S C É RA ME

Le grès cérame porcelainé


Qu'est-ce que le gres cerame porcelaine?
Re n o re désormais un vaste choix de solutions en grès cérame destinées aux habitations privées et au monde des concepteurs.

Dé nition
Le grès cérame porcelainé est une céramique dure et compacte, colorée dans la masse et non poreuse. Le mot “grès” indique que la pâte
céramique de ces carreaux a été extrêmement frittée, ce qui rend les carreaux très compacts et exceptionnellement résistants. Le processus
prévoit un mélange d’argiles maigres, peu réfractaires, cuit au four (1200-1400 C°) jusqu’à rejoindre un état de vitri cation non poreuse et donc
l’imperméabilité.

Le grès porcelainé est le matériau avec le plus bas niveau d’absorption d’eau, autrement dit il absorbe le moins d’eau, en des conditions données. De
cette caractéristique (qui, entre autre, est l’un des deux paramètres de base pour la classi cation selon les normes EN ISO) découle aussi une majeure
résistance à la exion, c’est-à-dire la plus grande tension que le matériau, soumis à une exion croissante, peut tolérer avant de se casser.

Parmi les caractéristiques les plus remarquables du grès cérame, on trouve aussi son très haut niveau de résistance à l’abrasion, c’est-à-dire la capacité
de sa surface à rester inaltérée au contact d’objets, de surfaces ou de matériaux en mouvement.

Caractéristiques techniques du grès cérame


ABSORPTION D’EAU UNI EN ISO 10545/3

Le produit céramique a tendance à être pénétré par l’eau, ce que l’on entend par absorption. Comme l’on peut aisément comprendre, ce phénomène
est très important pour déterminer les caractéristiques et les qualités mécaniques du produit. C’est pour cela que les normes européennes CEN
répartissent les carreaux pressés en raison du pourcentage d’absorption en 5 groupes: ANNEX G, H, J, K, L.

RÉSISTANCE À LA FLEXION UNI EN ISO 10545/4

La résistance à la exion est la valeur limite de charge appliquée en 3 points sans que le carreau arrive à sa rupture. La valeur est exprimée en N/mm2
et la norme ISO 10545/4 dé nit les valeurs minimales acceptées, de la manière suivant:

BIb 35
BIIa 30
BIIb 18

COEFFICIENT DE RESTITUTION (COR) UNI EN ISO 10545/5

L’essai du coe cient de restitution détermine la résistance au choc des carreaux. Il est réalisé en faisant tomber une bille en acier d’une hauteur
prédé nie et en mesurant après la hauteur du rebond. L’Annexe P de la Norme 14411 préconise une valeur indicative de 0,55 pour des carreaux
soumis à des chocs faibles mais aucune limite n’est établie.

RÉSISTANCE À L’ABRASION PROFONDE UNI EN ISO 10545/6 (CARREAUX COLORÉS PLEINE MASSE ÉGALEMENT DÉNOMMÉS UGL)

Méthode applicable uniquement aux carreaux de céramique non émaillés. La méthode d’essai et l’expression des résultats sont identiques à celles
reportées dans les précédentes Normes Européennes (EN 102). La seule modi cation apportée est celle qui concerne le matériau à utiliser pour le
calibrage de l’instrument. La procédure de mise reste inchangée.

RÉSISTANCE À L’ABRASION UNI EN ISO 10545/7 (CARREAUX ÉMAILLÉS ÉGALEMENT DÉNOMMÉS GL)

La résistance à l’abrasion est la capacité de la surface de l’émail de résister à l’action d’usure provoquée par le cheminement ou par le frottement de
corps mécaniques (chariots, etc.). Cette action d’usure est étroitement liée au type d’agent mécanique (semelle de caoutchouc, semelle de cuir, etc.); au
matériel d’apport (eau, sable, boue, etc.) et à l’intansité du tra c. D’après la norme, les carreaux font partie des cinq classes ci-dessous, suivant leur
destination d’utilisation:

Vous aimerez peut-être aussi