Vous êtes sur la page 1sur 136

Topographie ‐ Parcelles 

 
Table des matières
Import et export de données.................................................................................................................... 1 
Les formats de carnet de terrain .......................................................................................................... 1 
Importer un fichier topographique ...................................................................................................... 13 
Exporter un fichier topographique ...................................................................................................... 16 
Paramètres ............................................................................................................................................ 19 
Paramètres généraux : Général ........................................................................................................ 19 
Paramètres généraux : Corrections ................................................................................................... 20 
Paramètres généraux : Tolérances ................................................................................................... 22 
Paramètres généraux : Unités ........................................................................................................... 23 
Table de géocodification .................................................................................................................... 24 
Table de géocodification : Général ................................................................................................ 24 
Table de géocodification : Lignes................................................................................................... 26 
Table de géocodification : symboles .............................................................................................. 28 
Table de géocodification : Dessin textes........................................................................................ 30 
Table de géocodification : Dessin points et lignes ......................................................................... 32 
Table de géocodification : Autres commandes .............................................................................. 33 
Geocodification ...................................................................................................................................... 35 
Codage d'un point .............................................................................................................................. 35 
Codage d'une ligne ............................................................................................................................ 36 
Blocs code ......................................................................................................................................... 37 
Construction et types de liaisons ....................................................................................................... 38 
Codification d'un symbole .................................................................................................................. 39 
Construction de cercles et de quadrilatères réguliers ....................................................................... 41 
Construction de points ....................................................................................................................... 43 
Construction de lignes ....................................................................................................................... 45 
Construction de textes ....................................................................................................................... 48 
Transformation de point ..................................................................................................................... 51 
Les points topographiques .................................................................................................................... 55 
Saisir un point topographique ............................................................................................................ 55 
Saisir une station ............................................................................................................................... 56 
Propriétés polaires ............................................................................................................................. 57 
Propriétés XYZ ................................................................................................................................... 58 
Delta Z sur points topo ....................................................................................................................... 59 
Supprimer un point topo..................................................................................................................... 60 
Canevas................................................................................................................................................. 61 
Canevas ............................................................................................................................................. 61 
Cheminement polygonal .................................................................................................................... 62 
Fermer le canevas ............................................................................................................................. 65 
Affichage du canevas......................................................................................................................... 66 
Le carnet de terrain ............................................................................................................................... 69 
Rayonnement ........................................................................................................................................ 73 
Points de contrôle .................................................................................................................................. 75 
Calculs topo ........................................................................................................................................... 77 

iii
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Relèvement ........................................................................................................................................ 77 


Intersection ........................................................................................................................................ 79 
Recoupement ..................................................................................................................................... 81 
Calcul avec visée simple.................................................................................................................... 83 
Changement de base ............................................................................................................................ 85 
Changement de base : translation, rotation, échelle ......................................................................... 85 
Changement de base par 2 points..................................................................................................... 86 
Transformation de Helmert ................................................................................................................ 87 
Transformation de points ....................................................................................................................... 91 
XYZ vers YXZ .................................................................................................................................... 91 
XYZ vers XZY .................................................................................................................................... 92 
Affichage : défaut à la saisie.................................................................................................................. 93 
Affichages des points topo .................................................................................................................... 95 
Parcelles ................................................................................................................................................ 97 
Saisir une parcelle ............................................................................................................................. 97 
Saisir une parcelle par sélection ........................................................................................................ 99 
Propriétés de la parcelle .................................................................................................................. 101 
Codes de parcelles .......................................................................................................................... 103 
Insérer point de contour ................................................................................................................... 104 
Modifier point de contour ................................................................................................................. 105 
Déplacer point de contour ................................................................................................................ 107 
Supprimer point de contour.............................................................................................................. 108 
Diviser une parcelle ......................................................................................................................... 109 
Regrouper des parcelles .................................................................................................................. 113 
Copier une parcelle .......................................................................................................................... 114 
Supprimer une parcelle .................................................................................................................... 115 
Etiquette parcelle ............................................................................................................................. 116 
Cotation d'une parcelle .................................................................................................................... 117 
Afficher points de parcelle................................................................................................................ 119 
Afficher défaut à la saisie ................................................................................................................. 120 
Résultats .............................................................................................................................................. 121 
Coordonnées des points .................................................................................................................. 121 
Edition du carnet de terrain .............................................................................................................. 123 
Edition du canevas........................................................................................................................... 124 
Edition d'un cheminement polygonal ............................................................................................... 125 
V0 Stations ....................................................................................................................................... 126 
Implantation ..................................................................................................................................... 127 
Edition de la table de géocodification .............................................................................................. 128 
Edition des points des parcelles ...................................................................................................... 130 
Edition des surfaces des parcelles .................................................................................................. 131 

iv
Import et export de données

Les formats de carnet de terrain

Cliquer sur le format souhaité pour afficher sa description :

- Formats Leica
- Formats Trimble
- Formats Topojis
- Format Nikon/Psion
- Format Nikon/Khéops/Atlas/DTM
- Format SDR20 / SDR33
- Format Topcon
- Format ZEISS

Format Leica (Wild/GSI)


Le logiciel supporte les formats LEICA/WILD et LEICA (GSI) codés sur 8 caractères ainsi que les
formats codés sur 16 caractères.
Le format LEICA/WILD est structuré par des blocs de commandes suivit de blocs de mesures.

Les carnets WILD (GIF) et les stations LEICA (GSI), acceptent des formats d'enregistrement
personnalisables, nous vous conseillons d'être vigilant et de respecter les formats décrits dans ce
manuel.

. Tous les types d'extensions sont acceptés

Description du format rectangulaire

Bloc de commande
Un point de détail est enregistré à l'aide d'un bloc de commande de type 11 comme dans l'exemple ci-
dessous.

110001+00000010 81..00+05000000 82..00+01000000 83..00+00500000.71..00+00000100

1
Mensura Genius – Topographie et parcelles

110001 indique le début d'un bloc mesure, la valeur 1 en fin de bloc indique le
numéro d'enregistrement ou numéro de ligne.

+00000010 la valeur 10 indique le numéro du point

81..00+05000000 le code bloc 81 indique une coordonnée Est "X" la valeur X=5000

82..00+01000000 le code bloc 82 indique une coordonnée Nord "Y" la valeur X=1000

83..00+00500000 le code bloc 81 indique une coordonnée hauteur "Z" la valeur X=500

le code bloc 71 indique la codification du point


71..00+00000100

Exemple de fichier LEICA rectangulaire de 8 caractères

110001+00000010 81..00+05000000 82..00+01000000 83..00+00500000.71..00+00000100


110002+00000050 81..00+05009860 82..00+00979700 83..00+00500556.71..00+00000021
110003+00000110 81..00+05000000 82..00+01031490 83..00+00499723.71..00+00001.10
110004+00000111 81..00+05000377 82..00+01028332 83..00+00499818.71..00+00000001
110005+00000112 81..00+05001600 82..00+01018895 83..00+00499924.71..00+00000001
110006+00000113 81..00+05002294 82..00+01013901 83..00+00499823.71..00+00000001
110007+00000114 81..00+05002862 82..00+01009129 83..00+00500026.71..00+00000001
110008+00000115 81..00+05003148 82..00+01007151 83..00+00499894.71..00+000001.0

Exemple de fichier LEICA rectangulaire de 16 caractères

110011+0000000000001711 21.102+0000000025968300 32..00+0000000000150806 33..00-


0000000000001308 71..00-00000000000001.1
110012+0000000000001712 21.102+0000000024972500 32..00+0000000000150953 33..00-
0000000000001286 71..00-0000000000000001
110013+0000000000001721 21.102+0000000026068600 32..00+0000000000125683 33..00-
0000000000001053 71..00-0000000000000001
110014+0000000000001722 21.102+0000000024869200 32..00+0000000000125870 33..00-
0000000000001037 71..00-0000000000000001
110015+0000000000001731 21.102+0000000026218900 32..00+0000000000100450 33..00-
0000000000000816 71 .00-0000000000000001

Description du format polaire

Bloc de commande
Une station est enregistrée à l'aide d'un bloc de commande de type 41 comme dans l'exemple ci-
dessous.

410001+00000020 42....+00000010 43....+00001400

2
Import et export de données

410001 le bloc 41 indique la saisie d'une commande, la valeur 1 en fin de bloc indique le numéro
d'enregistrement ou numéro de ligne.
+00000020 la valeur 20 du bloc 41 indique la saisie des données de la station.
42....+00000010 le code bloc 42 indique la saisie du N° de la station, la valeur 10 indique le numéro
de la station.
43....+00001400 le code bloc 43 la saisie de la hauteur d'instrument, la valeur 1400 indique la hauteur
de la station.

Bloc de mesure
Une visée est enregistrée à l'aide d'un bloc mesure, suivi éventuellement d'un ou plusieurs blocs
code.

110002+00000100 21.102+12279300 22.102+09312200 31..20+00022550 51..1.+0000+000


110002 Le code bloc 11 indique le début d'un bloc mesure, la valeur 2 en fin de bloc indique le
numéro d'enregistrement ou numéro de ligne.
+00000100 la valeur 100 indique le numéro du point
21.102+12279300 le code bloc 21 indique la saisie de l'angle horizontal.
La valeur 12279300 indique la valeur de l'angle horizontal qui est de 122.7930 grades.
22.102+09312200 Le code bloc 22 indique la saisie de l'angle vertical.
La valeur 09312200 indique la valeur de l'angle vertical qui est de 93.1220 grades.
31..20+00022550 Le code bloc 31 indique la distance inclinée.
La valeur 31..20+00022550 indique une distance de 22.55m.

Exemple de fichier LEICA polaire 8 caractères


410001+00000020 42....+00000010 43....+00001400
110002+00000100 21.102+12279300 22.102+09312200 31..20+00000000 51..1.+0000+000
410003+00000031 42....+00000000
110004+00000110 21.102+00000000 22.102+10056000 31..20+00031491 51..1.+0000+000
410005+00000050 42....+00001400
410006+00000071 42....+00001.10
110007+00000111 21.102+00084600 22.102+10041000 31..20+00028335 51..1.+0000+000
410008+00000071 42....+00000001

Exemple de fichier LEICA polaire 16 caractères


110011+0000000000001711 21.102+0000000025968300 32..00+0000000000150806 33..00-
0000000000001308 71..00-00000000000001.1
110012+0000000000001712 21.102+0000000024972500 32..00+0000000000150953 33..00-
0000000000001286 71..00-0000000000000001
110013+0000000000001721 21.102+0000000026068600 32..00+0000000000125683 33..00-
0000000000001053 71..00-0000000000000001
110014+0000000000001722 21.102+0000000024869200 32..00+0000000000125870 33..00-
0000000000001037 71..00-0000000000000001
110015+0000000000001731 21.102+0000000026218900 32..00+0000000000100450 33..00-
0000000000000816 71 .00-0000000000000001

3
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Format Trimble geotronics geodat Geodimeter


Le logiciel récupère deux types de format des carnets TRIMBLE GEOTRONICS

Format JOB en colonne


Le format contient une donnée par ligne. La longueur des lignes est limitée à 16 caractères.
Exemple de fichier JOB polaire une donnée par ligne
2=1000
3=1.25
61=3
5=106
6=1.300
7=348.7790
8=109.6665
9=9.22
4=1.10

Exemple de fichier JOB rectangulaire une donnée par ligne


5=1000
4=1.10
38=25
37=25
39=100
5=1001
38=50
37=25
39=100

Format JOB en ligne


Le format contient toutes les données d'un point dans une ligne
Exemple de fichier JOB polaire en ligne unique
2=1000 3=1.485
62=1001 6=.5 9=44.5799 8=98.59 7=100
62=1002 7=205.436
5=1 6=.5 9=15.6904 8=96.13 7=110.688 4=1.10
5=2 9=14.5281 8=95.886 7=117.467 4=1
5=3 9=7.6778 8=91.126 7=259.425 4=1

Exemple de fichier JOB rectangulaire en ligne unique


5=1 38=1005.59328038384 37=2002.26002245285 39=99.8451332497405 4=1.10
5=2 38=980.912329583163 37=1981.59248626294 39=99.930884423568 4=1
5=3 38=961.685592837383 37=1965.40483225747 39=100.207035711175 4=1.0
5=4 38=960.324465818295 37=1966.81871738214 39=100.240553298457 4=1.10
5=5 38=960.467974040647 37=1966.75999476475 39=100.308507815944 4=2.10
5=6 38=970.470579304867 37=1975.34975910144 39=100.209968416863 4=1

4
Import et export de données

Description des principaux labels utilisés


Chaque label à une définition spécifique dans le format :

Station

2=1000 Label de station : 2 Numéro de station : 1000

3=1.25 Label hauteur d'instrument 3 Valeur de l'exemple : 1.25

Visée de référence

Numéro de la visée de
62=1001 Label objet de référence 62 1001
référence :

6=1.55 Label hauteur du prisme 6 Valeur de l'exemple : 1.55

9=119.4339 Label distance inclinée 9 Valeur de l'exemple : 119.4339

8=99.856 Label angle vertical 8 Valeur de l'exemple : 99.586

7=300.025 Label angle horizontal 7 Valeur de l'exemple : 300.025

Mesure d'un point polaire

5=1 Label numéro du point : 5 Numéro du point : 1

6=1.55 Label hauteur du prisme : 6 Valeur de l'exemple : 1.55

9=113.4451 Label distance inclinée 9 Valeur de l'exemple : 113.4451

8=99.04 Label angle vertical 8 Valeur de l'exemple : 99.04

7=100.336 Label angle horizontal 7 Valeur de l'exemple : 100.336

4=400 Label code du point 4 Valeur de l'exemple : 400

Mesure d'un point rectangulaire ou GPS

5=10 Label numéro du point : 5 10

38=1005.5930 Label coordonnées Est (X) : 38 Valeur de l'exemple : 1005.5930

37=2002.2600 Label coordonnées Nord (Y) : 37 Valeur de l'exemple : 2002.2600

39=99.8451 Label altitude (Z) : 39 Valeur de l'exemple : 99.8451

4=400 Label code du point : 4 Valeur de l'exemple : 400

Divers : ces labels sont ignorés lors de l'importation de fichier carnet

Label N° JOB stockage de


50=011099 50 Valeur de l'exemple : 011099
données

51=01-10-07 Label de date 51 Valeur de l'exemple : 01-10-07

52=10.05:45 Label de l'heure : 52 Valeur de l'exemple : 10h05m45s

5
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Format Topojis
Le logiciel importe le format TOPOJIS polaire et rectangulaire. Le logiciel TOPOJIS est un logiciel de
la société JS INFO, ce format est couramment utilisé par les constructeurs de stations totales.

Les informations dans un format TOPOJIS sont organisées par lignes. Chaque ligne possède un label.

Description du format rectangulaire


Dans le format TOPOJIS Toutes les lignes débutent par le numéro. Viennent ensuite les valeurs des
coordonnées Est "X", Nord "Y" et Hauteur "Z".

1: Numéro du point
X=1005.5932 Valeur de la coordonnée Est (X)
Y=2002.2600 Valeur de la coordonnée Nord (Y)
Z=99.8451 Valeur de la hauteur (Z)
C=1.10 Code d'un point de détail

. La virgule est le séparateur des données X,Y et Z

Exemple de format rectangulaire Topojis


1:X=1005.59328038384,Y=2002.26002245285,Z=99.8451332497405,C=1.10
2:X=980.912329583163,Y=1981.59248626294,Z=99.930884423568,C=1
3:X=961.685592837383,Y=1965.40483225747,Z=100.207035711175,C=1.0
4:X=960.324465818295,Y=1966.81871738214,Z=100.240553298457,C=1.10
5:X=960.467974040647,Y=1966.75999476475,Z=100.308507815944,C=2.10
6:X=970.470579304867,Y=1975.34975910144,Z=100.209968416863,C=1
7:X=970.572170369824,Y=1975.25282432684,Z=100.34400913677,C=2
8:X=983.74830864418,Y=1986.49757931597,Z=100.057517691442,C=1
9:X=983.860115060906,Y=1986.39692517102,Z=100.190185086713,C=2

Description du format polaire


Dans le format TOPOJIS Toutes les lignes débutent par le caractère #, viennent ensuite les différents
codes.

Labels Station, visée de référence, point de détail


S Label de station
U ou V ou W Label de visée de référence
u ou v ou w Label de point de détail

Label de données

M ou MA précède tous les enregistrements


Ht Hauteur tourillons

6
Import et export de données

HV Hauteur voyant
AH Angle horizontal
AV Angle vertical
DI Distance inclinée
DZ Dénivelée
DH Distance horizontale
C= Code d'un point de détail
CS= Code station
PV Point verticale de la station

Exemple de fichier polaire Topojis


# 1:S,M=1000,HT=1.485
# 2:V,M=1001,HV=.5,AH=100,AV=298.59,DI=44.5799
# 3:V,M=1002,AH=205.436,AV=0
# 4:v,M=1,HV=.5,AH=110.688,AV=296.13,DI=15.6904
# 5:v,M=2,HV=.5,AH=117.467,AV=295.886,DI=14.5281
# 6:v,M=3,HV=.5,AH=259.425,AV=291.126,DI=7.6778
# 7:v,M=4,HV=.5,AH=276.558,AV=291.496,DI=8.0613

Format Nikon/Psion
La structure du format NIKON/PSION est caractérisée par l'identifiant en tête de colonne et les valeurs
séparées par des tabulations.

En-tête du fichier quand colonne 1=0


Nom de fichier
date du fichier
heure de création
version logiciel

Station quand colonne 1=1


Numéro de station
Hauteur d'instrument
Code est affiché <Null> si le code n'est pas renseigné

Angle référence quand colonne 1=2 ou 6


Numéro de la visée référence
angle horizontal

Visée de référence distance inclinée colonne 1=3


Numéro de la visée référence
Angle horizontal
Angle vertical
Distance suivant la pente
Hauteur du prisme

7
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Point de détail distance réduite quand colonne 1=4


Numéro du point de détail
Angle horizontal
Angle vertical
Distance suivant la pente
Hauteur du prisme

Point de détail distance réduite quand colonne 1=8


Numéro du point de détail
Angle horizontal
Dénivelée
Distance réduite
Hauteur du prisme

Point de détail XYZ quand colonne 1=A


Numéro du point de détail
Coordonnée en X
Coordonnée en Y
Coordonnée en Z
Codification du point

Exemple de format polaire Nikon/Psion


0 B:BOU58A Mer 28OCT 2007 10:29:38 3.1

1 1 1.700 <Null> 1

3 1 380.5560 107.5930 10.4900 1.700 3

4 2 373.2780 101.4140 11.4800 1.700 1

4 3 263.9440 96.7840 24.9900 1.700 1

4 4 252.7650 96.0680 42.6900 1.700 1

4 5 275.9140 96.2900 50.7000 1.700 1

4 6 299.7100 96.3400 71.9200 1.700 1

4 7 310.0620 96.4320 89.3600 1.700 1

4 8 327.154 97.0930 77.1800 1.700 1

4 9 335.3150 97.7280 97.8200 1.700 1

4 10 340.1050 98.1110 97.8100 1.700 1

4 11 344.4200 98.4630 116.6400 1.700 1

4 12 350.4570 98.8460 114.3300 1.700 1

4 13 360.7590 99.5430 95.9500 1.700 1

4 14 361.1360 99.5060 87.2200 1.700 1

4 15 360.9260 99.7720 76.5400 1.700 1

8
Import et export de données

4 16 361.5190 100.7100 61.4800 1.700 1

4 17 361.7900 98.5850 29.0000 1.700 1

4 18 361.8020 100.1110 21.1000 1.700 1

4 19 365.4380 101.377 15.4100 1.700 1

4 20 335.0310 99.1980 20.0000 1.700 1

Exemple de format rectangulaire Nikon/Psion


0 A:SVTP

A 1 118.4810 28.6460 131.6000

A 2 118.3580 57.3070 131.6000

A 3 170.0440 56.6830 131.6000

A 4 170.3730 28.8250 131.6000

A 29 169.5720 126.2760 133.1000

A 30 171.8460 119.9260 133.0200

A 31 170.6060 114.6040 132.9540

A 32 166.2380 107.5920 132.8560

A 33 119.7760 107.3790 132.3020

A 34 114.6340 105.1980 132.2360

A 35 92.6950 86.4290 131.8920

A 36 91.3620 82.3150 131.8400

A 37 84.3220 82.2580 131.7560

A 38 84.2890 60.7380 131.5000

A 39 110.4350 60.7760 131.5000

A 40 118.3580 57.3070 131.5000

A 41 170.0440 56.6830 131.5000

Format Nikon/Khéops/Atlas/DTM
Les structures de ces fichiers bruts présentent des différences de formats par des identifiants en tête
de colonne.

Le programme de vidage NIKON.exe permet l'écriture au format du logiciel TOPOJIS. Le logiciel


importe ce format en lecture automatique polaire ou rectangulaire.

9
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Procédure
1. Utilisez le programme de vidage "NIKON.exe" pour transformer vos données en format TOPOJIS
si vous possédez une station de type "KHÉOPS, ATLAS, DTM".

Format SDR20 / SDR33


Vous pouvez rencontrer 2 descriptions de format SDR :

Le format SDR 20

Ligne
d'ouverture de
fichier

Ligne nom de
fichier

Ligne du
coefficient
d'échelle

Ligne
d'informations
générales

Ligne
d'information de
la station

Ligne de la visée
arrière

Ligne de
données polaires

Ligne de
données
rectangulaires

Ligne de
changement de
hauteur de
prisme

10
Import et export de données

et le format SDR33

Ligne d'ouverture de fichier

Ligne nom de fichier

Ligne du coefficient d'échelle

Ligne d'informations
générales

Ligne d'information de la
station

Ligne de la visée arrière

Ligne de données polaires

Ligne de données
rectangulaires

Ligne de changement de
hauteur de prisme

Format Topcon
Vous devez disposer des logiciels de vidage TRANSSLOM ou TRANSTOP qui intègrent une
conversion directe.

Description du format GTS7 :

11
Mensura Genius – Topographie et parcelles

En tête du fichier

topSURV version du carnet

JOB nom du carnet

INST type de l'instrument

UNITS unité du carnet M=mètrse / G=grades

SCALE Echelle

DATE Date de la création du carnet

TEMP température, pression atmosphérique

STN Mise en station, numéro station, hauteur d'appareil

XYZ Coordonnées XYZ

BKB Visée arrière de référence, gisement, angle Hz

BS Visée arrière, hauteur de canne

FS Visée avant, hauteur de canne, code du point

SS Visée point, hauteur de canne, code du point

HV (suit une visée ou un point) angle Hz, angle vertical

SD (suit une visée ou un point) angle Hz, angle vertical, dénivelée

HD (suit une visée ou un point) angle Hz, angle vertical, distance verticale

OFFSET (suit un point) décalage radial, tangent, vertical

PTL_OFF (suit un point) décalage parallèle, perpendiculaire

NOTE commentaire

Format ZEISS
Vous possédez un carnet de type REC 500, vous pouvez à l'aide du programme de transfert REC 500
vers PC, générer un fichier au format TOPOJIS. Mensura importe ce format en lecture automatique
polaire ou rectangulaire.

Le logiciel de transfert du carnet électronique ELTA x0R ZEISS permet une transformation des
informations en format TOPOJIS.

12
Import et export de données

Importer un fichier topographique

Menu Fichier - Importer - Fichier topo


Commande IMPCARNET

Cette fonction permet de récupérer les formats bruts des carnets de terrain rectangulaires ou polaires.

Fichier
Permet la sélection du fichier vidé de l'appareil topo sur le disque dur de l'ordinateur.

Type
Cette liste permet la sélection du type de fichier topo à importer. Il est impératif de connaître le
type ou la structure du fichier à importer.

13
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Ajouter les constantes sur


Ces cases permettent l'ajout de constantes sur les différentes valeurs levées en format rectangulaire.

Ex : ajoutez 2 000 000 sur les Y pour les coordonnées en Lambert II étendu.

Points
Cette case permet la sélection du calque de destination des points. Par défaut le calque Terrain-points
est sélectionné.
Ajouter aux données existantes : permet d'indicer les numéros identiques, décocher cette case
reviendra à remplacer les numéros existants par les points importés.

Enregistrer les coordonnées XYZ si point polaire : cette case permet en présence de données
polaires et rectangulaires dans le fichier Topo, de traiter directement la triangulation sans intégrer de
carnet de terrain.

Géocodification
Cette zone permet de cocher l'option du traitement de la géocodification s'il y en a eu de saisie et la
sélection de la table correspondante.

Format compatible Mensura 4 :


Permet le traitement des données de géocodification suivant l'ancienne méthode incluse dans
Mensura V4.

Importer les codes à 0


Dans certains formats certains codes sont automatiquement renseignés à 0 et ne sont donc pas
souhaités à l'importation . Vous pouvez tout de même les traiter dans le cas ou ce code est présent
dans votre table de géocodification.

Fusionner le levé polaire dans le carnet de terrain


Cette case, quand elle est cochée permet de cumuler les stations de levé concernant le même projet
mais à intervalles différents. Cette option permettra de ne pas indicer les numéros de station et les
références afin de réaliser un cheminement polygonal cohérent.

. Cette option n'est nécessaire que dans le cas de fichier polaire.

14
Import et export de données

Procédure :
1. Sélectionnez le fichier à importer.
2. Sélectionnez le type de fichier à importer.
3. Cochez les options nécessaires concernant la géocodification.
4. Validez l'import par OK le terrain est automatiquement créé ou les données sont présentes
dans le carnet de terrain.

15
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Exporter un fichier topographique

Menu Fichier - Exporter Fichier Topo


Commande EXPCARNET

Cette fonction permet de générer un fichier au format de votre appareil topographique.

Fichier
Permet de sélectionner l'emplacement et le nom du fichier à créer.

Type
Permet la sélection du format d'export suivant l'appareil que vous possédez.

Ajouter les constantes sur


Ces cases permettent d'ajouter (ou de retirer) des constantes sur les valeurs pour répondre aux
caractéristiques de l'appareil ou se placer dans un repère donné.

Numéros
Ces options permettent la suppression des caractères alphabétiques dans le cas ou les numéros des
points en contiennent et quand l'appareil topo ne prend que des caractères numériques.

Options
Cette zone intègre l'export des codes des points sélectionnés afin de récupérer une géocodification
dans une autre affaire.

. Cette option n'est disponible que pour l'export au format NXYZ.

16
Import et export de données

Procédure :
1. Indiquez le chemin et le nom du fichier à exporter.
2. Sélectionnez le format d'export du fichier topo suivant l'appareil que vous possédez.
3. Ajoutez des constantes si besoin
4. Une fois validée, sélectionnez les points à exporter (utilisez le menu contextuel si besoin) et
validez par Entrée ou par clic droit Terminer

17
Paramètres

Paramètres généraux : Général

Menu Topo - Paramètres - Généraux


Commande GENPARAM

Cet onglet gère les défauts des coordonnées des stations et de la méthode de compensation.

Coordonnées par défaut de la première station


Ces cases permettent de donner des valeurs par défaut à la première station lors d’un calcul de
cheminement polygonal.

. Elles sont modifiées automatiquement si on donne les vraies valeurs à la station.

Compensation
Ce sont les paramètres par défaut qui seront utilisés lors d’un calcul de cheminement polygonal. Ils
sont modifiables pendant ce même calcul.

Code de point de référence


C’est le code affiché dans le carnet terrain pour designer les références des stations.

19
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Paramètres généraux : Corrections

Menu Topo - Paramètres - Généraux


Commande GENPARAM

Cet onglet gère la zone de travail et les corrections à appliquer.

Corrections aux distances


Coefficient de réfraction atmosphérique
Cette correction permet de corriger les mesures brutes données par les distances afin de tenir compte
des conditions atmosphériques.

Coefficient de réduction à l'ellipsoïde


C'est la correction à appliquer sur les longueurs réduites à l'horizon pour obtenir la distance sur
l'ellipsoïde. Elle est négative, pour les distances entre deux points situés au-dessus de l'ellipsoïde.

Altération linéaire
Cette correction est appliquée à la distance horizontale calculée. Elle est fonction de la localisation
moyenne des points du levé dans le système de représentation géographique. Le calcul utilisera
l’information de "Zone de travail" correspondant au système de coordonnées géographiques.
Si la zone est différente de "Locale", le logiciel teste la validité des coordonnées moyennes avant le
calcul, des coefficients de correction et à la validation de la page.

20
Paramètres

Si les coordonnées ne sont pas valides, le logiciel affiche un message d’avertissement.

Zone de travail
Cette espace permet de sélectionner des différentes zones de travail sélectionnant la zone dans le
menu déroulant puis en y renseignant les coordonnées moyennes pour calculer les corrections à
appliquer.

Les corrections ne sont pas prises en compte pour le calcul des points rayonnés.

Les zones disponibles sont :


Locale
France – Lambert I (Nord)
France – Lambert II (Centre)
France – Lambert III (Sud)
France – Lambert IV (Corse)
France – Lambert II (Etendu)
Belgique – Lambert 72
NTF - Lambert I -Nord
RGF93 - Lambert 93
RGF93 - Lambert CC42
RGF93 - Lambert CC43
RGF93 - Lambert CC44
RGF93 - Lambert CC45
RGF93 - Lambert CC46
RGF93 - Lambert CC47
RGF93 - Lambert CC48
RGF93 - Lambert CC49
RGF93 - Lambert CC50

21
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Paramètres généraux : Tolérances

Menu Topo - Paramètres - Généraux


Commande GENPARAM

Cet onglet gère les tolérances de calculs des écarts, du cheminement et les limites de traitement du
double retournement.

Les paramètres de tolérances servent à alerter lors des calculs si les résultats sont hors tolérances.

Emq (Canevas)
Cette valeur conditionne le format d’affichage des valeurs d’ "Emq" dans le canevas.

Tolérances cheminements
Ces valeurs conditionnera le format d’affichage des valeurs d’écart de fermeture dans le calcul du
cheminement polygonal.

Observations multiples
Ces valeurs conditionnent le traitement des stations en double retournement.

Si une visée a un écart inférieur à ceux renseignés lors d'un import de carnet de terrain, les valeurs
seront moyennées pour le double retournement sinon la visée sera ignorée

22
Paramètres

Paramètres généraux : Unités

Menu Topo - Paramètres - Généraux


Commande GENPARAM

Cet onglet gère les unités spécifiques du module Topographie si vous ne souhaitez pas utiliser les
unités des préférences générales.

Colonne Affichage
Cette colonne gère la précision des affichages à l'écran.

La case U permet d'afficher le suffixe de l'unité à l'écran.

Colonne Résultats
Cette colonne gère la précision des affichages dans les listings de résultats.

La case U permet d'afficher le suffixe de l'unité dans le listing.

Sens de mesures des angles


Cette liste permet de traiter les mesures dans le sens horaire (sens des aiguilles d'une montre) ou
trigonométrique (sens inverse des aiguilles d'une montre).

Décochez la case "utiliser les unités..." pour accéder au paramétrage et utiliser des unités spécifiques.

23
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Table de géocodification

Table de géocodification : Général

Menu Topo - Paramètres - Table de géocodification


Commande PGEO

La table de géocodification permet de configurer l'ensemble de vos paramètres intervenant lors d'un
levé topographique géocodé.

Cet onglet gère le paramétrage des séparateurs de blocs codes et des séparateurs de paramètres
ainsi que les unités lors des saisies de données dans la géocodification.

Procédure générale

24
Paramètres

Table de géocodification
Le menu déroulant vous permet de sélectionner la table de géocodification dont vous souhaitez
afficher les propriétés. Vous pouvez également créer, renommer ou supprimer une table de
géocodification.

Chaque table de géocodification est sauvegardée dans un fichier externe, de type .cod, situé par
défaut, dans le répertoire des bases :

C:\ProgramData\Geomensura\Mensura\9.0\Bases France-FR.

Paramètres généraux
Unité : paramètre l'unité de saisie de distance des données lors de la codification.

Délimiteur : C'est le caractère encadrant les valeurs de texte dans la géocode.

Séparateur de blocs codes : c'est le caractère séparant 2 codes.

Séparateur de paramètres : c'est le caractère séparant chaque donnée d'un bloc code.

Signification du signe
Permet de déterminer la direction lors des commandes de décalage.

25
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Table de géocodification : Lignes

Menu Topo - Paramètres - Table de géocodification


Commande PGEO

Cet onglet vous permet de configurer les codes de lignes, ainsi que les modes de construction des
lignes.

Liste des codes


La liste regroupe tous les codes de ligne existants dans la table de géocodification. Pour chaque code
est récapitulé son libellé, le calque d'insertion de la ligne, le type de ligne et le mode.
Sélectionnez un code dans la liste pour pouvoir afficher ses propriétés et les modifier.

26
Paramètres

Ligne
Un code de ligne regroupe les paramètres permettant de dessiner une ligne :
Code : code alphanumérique de 12 caractères maximum.
Libellé : Libellé détaillé du code de ligne de 60 caractères maximum
Calque : Calque dans lequel est dessinée la ligne
Couleur : couleur de la ligne
Type de ligne : Type de la ligne
Echelle : Echelle du type de ligne
Epaisseur : Epaisseur de la ligne

Terrain
Insérer le point dans le terrain : par défaut ce paramètre sera coché. S’il est décoché, le point levé ne
sera pas inséré dans le terrain et sera utilisé uniquement pour construire la ligne DAO.
Une confirmation sera demandée si l’utilisateur décoche cette option.

Utiliser comme ligne d'arête : Si ce paramètre est coché, la ligne est utilisée également pour créer
une ligne d’arête dans le terrain. Si la ligne est une ligne 2D et comporte des arcs, ceux-ci seront
décomposés pour créer la ligne d’arête et les points de décomposition sont ajoutés dans le MNT. En
DAO, les arcs seront conservés .

Mode dessin
Ces paramètres permettent d'attribuer les caractéristiques 2D ou 3D à la ligne dessinée. Si une ligne
est définie en 3D et contient des arcs, elle sera décomposée suivant les paramètres de
décomposition.

Codes de dessin des lignes

: Ce bouton indique comment l’élément de la ligne, commençant au point courant,


doit être dessiné. Le numéro des codes dessin peut être modifié en le sélectionnant dans la liste :

27
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Table de géocodification : symboles

Menu Topo - Paramètres - Table de géocodification


Commande PGEO

Un code de symbole regroupe les paramètres permettant d’insérer un symbole attaché au point.

Symbole
Code
Code alphanumérique de 12 caractères maximum.

Libellé
Libellé détaillé du code de symbole de 60 caractères maximum.

Calque
Calque dans lequel est inséré le symbole.

28
Paramètres

Symbole
Nom du bloc. Le nom du symbole pourra être laissé à vide ou saisi directement.

Echelle
Echelle par défaut du symbole.

Lier à l’objet 3D
Active la liaison du bloc avec les objets 3D . Le bloc est attaché au terrain dans lequel sont insérés les
points Tn.

Insérer le point
Indique si le point est inséré dans le terrain ou dans le calque du code.

Par défaut le point est inséré dans le terrain et le symbole s’il est défini est attaché au point.

Echelle et orientation
Quatre paramètres supplémentaires sont utilisés pour orienter et mettre à l’échelle le symbole. Un
aperçu du symbole est également affiché.

Mettre à l’échelle avec un second point : si ce paramètre est coché, le point d’orientation du bloc et le
point suivant du levé est utilisé pour effectuer une mise à l’échelle du symbole.

Utiliser le point d’orientation : en cochant ce paramètre, on indique que le symbole a été défini avec un
point d’orientation. On utilise alors le point d’orientation du bloc et le point suivant du levé pour orienter
le symbole.

: Permet de choisir le point de référence pour orienter et mettre à l'échelle.

Echelle par défaut : la valeur indiquée est utilisée si on n’effectue pas de mise à l’échelle automatique
avec un second point ou si le symbole ne possède pas de point d’orientation.

Suit la rotation du plan : la valeur du paramètre est affectée au symbole inséré.

29
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Table de géocodification : Dessin textes

Menu Topo - Paramètres - Table de géocodification


Commande PGEO

Un code de dessin de texte regroupe les paramètres permettant de dessiner un texte ou une
étiquette au point courant. L’utilisateur peut modifier le code de la commande et saisir un commentaire
s’il le souhaite.

Commande
- Code : code alphanumérique de 12 caractères maximum.
- Commentaire : commentaire saisi par l’utilisateur.

Paramètres
Ce sont les options que l'on rentrera dans le code du point levé ( Valeur, Décalage par rapport au
point levé, et le code du style ).

30
Paramètres

Numéros Paramètres Optionnel Remarques

1 Texte à dessiner non

2 Décalage oui

3 Code du style oui Liste déroulante contenant les codes de style définis.

Le libellé des commandes n'est pas modifiable et est celui affiché dans la fenêtre.

Codes de style de texte et Codes de styles d’étiquette


Les Codes de style de texte et Codes de styles d’étiquette sont définis par l’utilisateur. A chaque code
de style est attaché un calque de dessin et un style de texte ou d’étiquette. Un code de style par
défaut est créé si nécessaire et il utilise le calque DAO – 0 et le style Standard. S’il ne reste qu’un
code de style dans la liste il ne peut pas être supprimé.

. Si le style de texte ou d’étiquette n’est pas trouvé dans le traitement de la géocodification un


message d’erreur est généré dans le compte-rendu de l'import,et indique qu'il utilisera le calque DAO
– 0 et le style Standard.

31
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Table de géocodification : Dessin points et lignes

Menu Topo - Paramètres - Table de géocodification


Commande PGEO

Le dessin des points et lignes permette de réaliser des constructions complexes, utile notamment
lorsqu'il est nécessaire de construire des points qui n'ont pas pu être enregistrés lors du levé
topographique.

Les différents modes de construction sont décris dans les rubriques Construction de points,
Construction de lignes et Construction de cercles et de quadrilatères réguliers.

Le libellé des commandes n'est pas modifiable et est celui affiché dans la fenêtre.

32
Paramètres

Table de géocodification : Autres commandes

Menu Topo - Paramètres - Table de géocodification


Commande PGEO

Les autres commandes regroupe les codes permettant de réaliser des décalages ou des
accrochages.

33
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Exemple avec un excentrement transversal

Le code du point est :


- DH.100

DH est le code
.100 est la valeur du décalage (en cm). Le signe moins permet d’agir sur le sens du décalage.

Le décalage.100 peut être renseigné par défaut dans la table. Il est possible alors de ne renseigner
que le code DD dans le « bloc code ».

34
Geocodification

Codage d'un point

Les informations de codage associées à un point sont constituées d’un ou plusieurs blocs code

<bloc code>[<sc><bloc code>[…]]

S’il y a plusieurs blocs code ils sont séparés par des séparateurs de codes (<sc>)

B O R D.4.1627<sc>DH.5 2 5

BORD.4.1 : Point d’une ligne « BORD » portant le numéro « 4 », code dessin « 1 » (dessin d’un
segment de droite).
627 : Symbole « 627 »

DH.525 : Commande « DH » : décalage horizontal de 525 mm


Le séparateur de blocs code est le caractère « . » (point)
Le séparateur des paramètres de code est « » (espace).

Les informations de codage peuvent être saisies sur plusieurs lignes ou en plusieurs parties selon les
formats des carnets.

Ex : 4=BORD.4.1
4= 627
4=DH.525

S’il y a plusieurs blocs code ils seront séparés par le séparateur de blocs code.

Exemple: 4=BORD.4.1 627

L’ordre des blocs code et leur position dans l’ensemble des données du point peut être quelconque.
Le logiciel mémorise les différents blocs code et les traite ensuite dans l’ordre nécessaire : par
exemple il traite la transformation du point si elle existe (ex. DH.525) avant les autres codes.

35
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Codage d'une ligne

Pour dessiner une ligne passant par un point, l’utilisateur doit spécifier à quelle ligne appartient le
point et comment celle-ci est dessinée.

Le codage complet d’un point d’une ligne s’effectue comme suit :

Syntaxe : <Code de la ligne>sp<Numéro>sp<Mode de dessin>

Code de la ligne
Le code de la ligne est défini dans les paramètres de géocodification.

Numéro de la ligne
Le premier paramètre du code de ligne désigne un numéro de ligne.
Le numéro de la ligne est une chaîne de 1 à 4 caractères alphanumériques au choix de l’utilisateur.
Le numéro de la ligne est un paramètre optionnel. Sa valeur par défaut sera « 1 ».
Le numéro de la ligne peut être utilisé de deux manières :

- Comme un indice permettant de lever simultanément deux lignes de même nature (ex. « BORD.1 »
et « BORD.2 »). Le code de la ligne et le numéro devront être répétés pour tous les points de la ligne.

- Comme un numéro unique désignant une ligne ouverte. Il permettra alors de référencer plus
rapidement les points successifs d’une même ligne en indiquant uniquement le numéro de la ligne :
par exemple « BORD.1 » à l’ouverture de la ligne et « .1 » pour les autres points de la ligne. C’est le
seul cas ou l’élément « Code » (ici code de la ligne) peut être omis.

36
Geocodification

Blocs code

Un bloc code est constitué d’un code (code de ligne, code de symbole ou code de commande) et de
données qui sont les paramètres du code ou de la commande.

Un code est composé d’un maximum de 12 caractères alphanumériques et doit être unique dans
l’ensemble des codes utilisés.

Les paramètres qui suivent éventuellement le code sont séparés par le séparateur de paramètres de
code. (<sp> correspond à Séparateur Paramètres)

Syntaxe : < code>[<sp><donnée_1>[<sp><donnée_2>[…]]]

Certaines données peuvent être absentes et sont remplacées par leur valeur par défaut au traitement
de la géocodification. Si une données absente est suivie d’une autre données, le séparateur de
paramètres est toujours présent.

Exemple : <code><sp><p1><sp><p2>
ou <code><sp><p1>
ou <code><sp><sp><p2>
Un bloc code est utilisé pour :

- Coder un point d’une ligne,


- Insérer un symbole,
- Définir une commande de transformation de point,
- Définir des commandes de construction de :
Textes
Points
Lignes
Lignes parallèles
Cercles
Carrés
Rectangles
- Définir des commandes particulières

37
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Construction et types de liaisons

Le second paramètre du code de ligne désigne le mode de dessin de la ligne c’est à dire comment la
ligne est dessinée.

L’utilisateur peut redéfinir le codage du mode de dessin. Par défaut le logiciel utilise les codes
suivants :

Code Mode de dessin

1 Ligne droite (valeur par défaut)

2 Ligne courbe (valeur par défaut si ligne courbe)

3 Arc tangent (à l’élément précédent)

4 Arc par 3 points (répété sur le point suivant de la ligne)

10 Fin de ligne (termine la ligne sans la refermer sur le premier point)

11 Fin de ligne + fermeture par segment sur le premier point de la ligne

12 Fin de ligne courbe + fermeture par courbe sur le premier point de la ligne

13 Fin de ligne + fermeture par arc sur le premier point de la ligne

Fin de ligne + ligne droite (termine la ligne en cours et commence une nouvelle ligne avec
21
le même code et numéro et dessin d’une ligne droite)

Fin de ligne + ligne courbe (termine la ligne en cours et commence une nouvelle ligne
22
avec le même code et numéro et dessin d’une ligne courbe)

Fin de ligne + arc tangent (termine la ligne en cours et commence une nouvelle ligne avec
23 le même code et numéro et dessin d’un arc tangent au dernier élément de la ligne
précédente)

Fin de ligne + arc par trois points (termine la ligne en cours et commence une nouvelle
24
ligne avec le même code et numéro et dessin d’un arc par 3 points)

Remarques :
Une ligne peut être soit une polyligne composée de segments et d’arcs, soit une ligne courbe.

- Dans le cas où l’utilisateur effectue le levé d’une ligne courbe, le premier point possède le code
dessin « 2 ». Les points suivants de la ligne devront également utiliser le code dessin « 2 ». Si le
code est omis le code « 2 » sera pris par défaut. Le dernier point de la ligne pourra utiliser les codes
« 10 », « 12 », « 21 », « 22 », « 23 » ou « 24 ».

- Dans l’autre cas le défaut pour le mode de dessin sera le code « 1 » et les codes « 2 » et « 12 » ne
seront pas autorisés dans le ligne.

38
Geocodification

Codification d'un symbole

Pour insérer un symbole au point levé l’utilisateur indique le code du symbole et éventuellement un
mode d’orientation

Syntaxe : <Code du symbole> sp <Mode d’orientation>

Code du symbole
Le code du symbole est défini dans la table des symboles des paramètres de géocodification.

Transformation du symbole
Un symbole est équivalent à un bloc. Il possède un point d’insertion et éventuellement un point
d’orientation. Le point d’insertion est une propriété intrinsèque du bloc.

Le point d’orientation est défini en ajoutant un attribut non visible dans la définition du bloc. Les
coordonnées du point d’insertion de l’attribut sont utilisées comme coordonnées du point d’orientation.
La valeur de l’attribut n'est pas utilisée.

Le nom par défaut de l’attribut est ORIENT_POINT et il peut être modifié par l’utilisateur.

Dans la table des symboles des paramètres de géocodification trois attributs utilisés pour orienter et
mettre à l’échelle le symbole seront renseignés :

- Mise à l’échelle : indique si le bloc doit être mis à l’échelle en utilisant un second point.
- Point d ‘orientation : indique si on utilise un point d’orientation dans le bloc pour la mise à l’échelle
et l’orientation.
- Echelle du symbole : indique l’échelle à affecter au symbole si on n’utilise pas une mise à l’échelle
avec un second point.

Règles d'orientation et de mise à l'échelle


Le symbole peut être orienté et mis à l’échelle en utilisant les règles suivantes :

Si « Mise à l’échelle » et « Point d’ orientation » sont « vrai », le symbole est orienté et mis à
1
l’échelle en utilisant le point d’ orientation et le point levé suivant ou précédant.

Si « Mise à l’échelle » est « vrai » et « Point d’ orientation » est « faux », le symbole est
2
orienté au nord et l’échelle utilisée sera celle spécifiée dans la table

Si « Mise à l’échelle » est « faux » et « Point d’ orientation » est « vrai », le symbole est
3 orienté en utilisant le point d’ orientation et le point levé suivant ou précédent. L’échelle
utilisée est celle spécifiée dans la table.

Si « Mise à l’échelle » et « Point d’ orientation » sont « faux », le symbole est orienté au nord
4
et l’échelle utilisée sera celle spécifiée dans la table

39
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Si le symbole est orienté, il le sera par défaut sur le point précédent. L’utilisateur pourra spécifier dans
le premier paramètre du code le mode d’orientation :

Code Mode d'orientation

0 Sur le point suivant (valeur par défaut)

1 Sur le point précédent

40
Geocodification

Construction de cercles et de quadrilatères réguliers

Ces commandes de construction permettent la création de cercles et de rectangles

Dessiner un cercle par deux points


La commande dessine un cercle passant par deux points diamétralement opposés :

Code 60
Explication : Aucun paramètre. Le code sera répété sur le second point précédé du code de ligne

Dessiner un cercle par trois points


La commande dessine un cercle passant par trois points :

Code 61
Explication : Aucun paramètre. Le code sera répété sur les 2 points suivants point précédé du code de
ligne

Dessiner un carré par deux points


La commande dessine un carré passant par deux points extrémités de la diagonale.

Code 70
Explication : Aucun paramètre. Le code sera répété sur le second point précédé du code de ligne

Dessiner un rectangle par trois points


La commande dessine un rectangle passant par trois points. Les deux premiers points détermineront
la base du rectangle et le troisième, la hauteur et l’orientation.

41
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Code 75
Explication : Aucun paramètre. Le code sera répété sur les 2 points suivants point précédé du code
de ligne

42
Geocodification

Construction de points

Les commandes de construction de point permettent de dessiner un point en fonction d'autres


éléments (perpendiculaire, dans le prolongement...)

Dessiner un point sur la perpendiculaire à l'élément précédent


La commande permet de dessiner un point situé à une distance déterminée du point levé sur la
perpendiculaire à l’élément précédent.

Code : 10
Paramètre : 1
Valeur : Longueur perpendiculaire
Explication : Optionnel si valeur par défaut

Dessiner un point sur la perpendiculaire à l’élément suivant


La commande dessine un point situé à une distance déterminée du point levé sur la perpendiculaire à
l’élément suivant.

Code : 11
Paramètre : 1
Valeur : Longueur perpendiculaire
Explication : Optionnel si valeur par défaut

Dessiner un point dans le prolongement de l’élément précédent


La commande dessine un point situé à une distance déterminée du point levé sur la perpendiculaire à
l’élément suivant.

Code : 12
Paramètre : 1
Valeur : Longueur prolongement
Explication : Optionnel si valeur par défaut

43
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Dessiner un point dans le prolongement de l’élément suivant


La commande dessine un point situé à une distance déterminée du point levé sur le prolongement de
l’élément suivant.

Code : 13
Paramètre : 1
Valeur : Longueur prolongement
Explication : Optionnel si valeur par défaut

44
Geocodification

Construction de lignes

Les commandes de construction de lignes permettent de dessiner des lignes en fonction d'autres
éléments (perpendiculaire, dans le prolongement...)

Dessiner une ligne perpendiculaire à l’élément précédent


La commande dessine une ligne de longueur déterminée perpendiculaire à l’élément précédent

code Paramètre Valeur Explication

1 Longueur perpendiculaire Optionnel si valeur par défaut


20
2 Code de la ligne Optionnel. Par défaut code de la ligne courante

Dessiner une ligne perpendiculaire à l’élément suivant


La commande dessine une ligne de longueur déterminée perpendiculaire à l’élément suivant

code Paramètre Valeur Explication

1 Longueur perpendiculaire Optionnel si valeur par défaut


21
2 Code de la ligne Optionnel. Par défaut code de la ligne courante

Dessiner une ligne dans le prolongement de l’élément précédent


La commande dessine une ligne de longueur déterminée dans le prolongement de l’élément
précédent.

code Paramètre Valeur Explication

1 Longueur prolongement Optionnel si valeur par défaut


22
2 Code de la ligne Optionnel. Par défaut code de la ligne courante

45
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Dessiner une ligne dans le prolongement de l’élément suivant


La commande dessine une ligne de longueur déterminée dans le prolongement de l’élément suivant.

code Paramètre Valeur Explication

1 Longueur prolongement Optionnel si valeur par défaut


23
2 Code de la ligne Optionnel. Par défaut code de la ligne courante

Dessiner une ligne parallèle


La commande dessine une ligne parallèle située à une distance déterminée de la ligne en cours et
décalée en Z de la valeur spécifiée.

code Paramètre Valeur Explication

1 Distance Obligatoire sur le premier, optionnel par la suite

50 2 Code de la ligne Optionnel. Par défaut code de la ligne courante

3 Décalage en Z Optionnel. Zéro par défaut

Dessiner deux lignes parallèles


La commande dessine une ligne parallèle située à une distance déterminée de la ligne en cours et
décalée en Z de la valeur spécifiée.

code Paramètre Valeur Explication

1 Distance 1 Obligatoire sur le premier, optionnel par la suite

2 Code de la ligne 1 Optionnel. Par défaut code de la ligne courante


50
3 Distance 2 Obligatoire sur le premier, optionnel par la suite

4 Code de la ligne 2 Optionnel. Par défaut code de la ligne courante

46
Geocodification

- La ligne parallèle sera dessinée avec l’élément courant : le point courant étant le point début de
l’élément à dessiner, la ligne parallèle sera dessinée avec le segment suivant.

- La position de la parallèle par rapport à la ligne courante sera déterminé par le signe du décalage : à
gauche signe est positif ou à droite s’il est négatif. Si le même code de ligne est répété sur plusieurs
éléments parallèles consécutifs, les éléments seront réunis en une seule polyligne.

- La distance devra être spécifiée pour le premier élément parallèle. Si les éléments parallèles
suivants ont le même code de ligne et que la distance est identique, celle-ci pourra être omise.

- Si la distance change entre deux éléments parallèles consécutifs, mais que le code de ligne reste le
même, un élément supplémentaire sera créé dans la polyligne représentant le décrochement. Cet
élément aura les mêmes caractéristiques que la ligne.

- Si le décalage en Z change entre deux éléments parallèles consécutifs, mais que le code de ligne
reste le même, un élément supplémentaire sera créé dans la polyligne représentant le décrochement
vertical. Cet élément aura les mêmes caractéristiques que la ligne.

- Si la distance et le décalage en Z changent, un seul segment supplémentaire sera créé.

47
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Construction de textes

Les commandes de construction de textes permettent de dessiner un texte ou une étiquette attachés
à un point.

Dessiner un texte horizontal au point


Le décalage utilise soit la valeur par défaut soit la valeur spécifiée. La valeur est utilisée pour effectuer
un décalage en X et Y. Le texte est situé au-dessus et à droite du point. Le texte possède un
alignement Bas gauche. Le texte est lié au point.

Le code du style est défini dans une table des codes de styles de texte.

Code Paramètres Valeur Explication

1 Texte souhaité Pas de valeur par défaut

1 2 Décalage Optionnel si valeur par défaut

3 Code du style de texte Optionnel : Code de style de texte

Dessiner une étiquette au point


Le décalage utilise soit la valeur par défaut soit la valeur spécifiée. La valeur est utilisée pour dessiner
la ligne de repère de l’étiquette. L’étiquette est située au-dessus et à droite du point. L’étiquette est
liée au point.

Le code du style est défini dans une table des codes de styles d’étiquette.

Code Paramètres Valeur Explication

1 Texte souhaité Pas de valeur par défaut

1 2 Décalage Optionnel si valeur par défaut

3 Code du style de texte Optionnel : Code de style de texte

48
Geocodification

Dessiner un texte perpendiculaire à l’élément précédent


Le décalage utilise soit la valeur par défaut soit la valeur spécifiée. La valeur est utilisée pour effectuer
un décalage en X et Y. Le texte est situé au-dessus du segment suivant. Le texte a un alignement «
Haut gauche ». Le texte sera lié au point

Le code du style est défini dans une table des codes de styles de textes

Code Paramètres Valeur Explication

1 Texte souhaité Pas de valeur par défaut

3 2 Décalage Optionnel si valeur par défaut

3 Code du style de texte Optionnel : Code de style de texte

Dessiner un texte perpendiculaire à l’élément suivant


Le décalage utilise soit la valeur par défaut soit la valeur spécifiée. La valeur est utilisée pour effectuer
un décalage en X et Y. Le texte est situé au-dessus du segment suivant. Le texte a un alignement «
Haut gauche ». Le texte sera lié au point

Le code du style est défini dans une table des codes de styles de textes

Code Paramètres Valeur Explication

1 Texte souhaité Pas de valeur par défaut

4 2 Décalage Optionnel si valeur par défaut

3 Code du style de texte Optionnel : Code de style de texte

Dessiner un texte au milieu de l’élément précédent


Le décalage utilise soit la valeur par défaut soit la valeur spécifiée. La valeur est utilisée pour effectuer
un décalage vertical. Le texte est situé au-dessus du segment précédent. Le texte a un alignement «
Bas milieu ». Le texte est lié au point

Le code du style est défini dans une table des codes de styles de textes

49
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Code Paramètres Valeur Explication

1 Texte souhaité Pas de valeur par défaut

5 2 Décalage Optionnel si valeur par défaut

3 Code du style de texte Optionnel : Code de style de texte

Dessiner un texte au milieu de l’élément suivant


Le décalage utilise soit la valeur par défaut soit la valeur spécifiée. La valeur est utilisée pour effectuer
un décalage vertical. Le texte est situé au-dessus du segment suivant. Le texte a un alignement « Bas
milieu ». Le texte sera lié au point

Le code du style est défini dans une table des codes de styles de textes

Code Paramètres Valeur Explication

1 Texte souhaité Pas de valeur par défaut

6 2 Décalage Optionnel si valeur par défaut

3 Code du style de texte Optionnel : Code de style de texte

50
Geocodification

Transformation de point

Commandes de décalage
Des commandes de décalage de point peuvent être appliquées au point. La syntaxe est la suivante :

Syntaxe : <Code décalage>sp<Valeur du décalage>


Les codes de décalage peuvent être défini par l’utilisateur comme tous les autres codes. Les valeurs
proposées par défaut sont les suivantes :

Code Type de décalage

DH Décalage horizontal

DD Décalage en distance

DV Décalage vertical

. Le paramètre ne sera pas optionnel.

Décalage horizontal ou excentrement transversal


La valeur du décalage est positive si le point à mesurer se trouve à droite du prisme car il faut tourner
dans le sens horaire pour atteindre le point réel

La valeur du décalage est négative si le point à mesurer se trouve à gauche du prisme car il faut
tourner dans le sens trigo

Décalage en distance ou excentrement radial


La valeur du décalage est positive si le point à mesurer se trouve derrière le prisme, car il faut ajouter
une distance pour atteindre le point réel.

La valeur du décalage est négative si le point à mesurer est devant le prisme car il faut retrancher une
distance pour atteindre le point réel.

51
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Décalage vertical ou excentrement vertical


La valeur du décalage est positive si le point à mesurer se trouve plus haut que le prisme car il faut
ajouter la valeur pour atteindre l’altitude du point réel.

La valeur du décalage est négative si le point à mesurer est plus bas que le prisme car il faut
retrancher la valeur pour atteindre l’altitude du point réel.

Accrochage sur un autre point


Deux autres commandes permettent de se raccrocher et d’utiliser un point levé précédemment. La
syntaxe sera la suivante :

Syntaxe : <Code d’accrochage> sp <Numéro ou distance>

Les codes d’accrochage peuvent être définis par l’utilisateur comme tous les autres codes. Les
valeurs proposées par défaut sont les suivantes :

Code Type d’accrochage Paramètre

PP Accrochage sur un point proche Distance de recherche

PN Accrochage sur un autre point Numéro du point

Si le point est trouvé, celui-ci est utilisé à la place du point courant, sinon on utilise le point courant et
une information d’erreur est affichée dans le compte-rendu.

Dans le cas de la recherche d’un point proche, on recherche tous les points présents dans la zone de
recherche et on utilise le plus proche.
Exclure un point du terrain et de la triangulation

52
Geocodification

Par défaut tout point levé est inclus dans le terrain. L’utilisateur pourra saisir un code pour indiquer
que le point ne doit pas être inclus dans le terrain.

Par défaut le code d’exclusion sera « 99 ». Comme tous les autres codes celui-ci sera modifiable par
l’utilisateur.

. L’affectation de certains codes de ligne pourront également faire en sorte que les points
appartenant à la ligne ne soit pas inclus dans le terrain.

53
Les points topographiques

Saisir un point topographique

Menu Topo - Points - Terrain


Commande PTOP

Cette fonction de base permet de saisir en continu un ensemble de points, en renseignant, leur
Numéro, leur valeur en X, leur valeur en Y et leur valeur en Z ou en les digitalisant.

Au fur et à mesure de la saisie, vous verrez apparaître la modélisation de la triangulation.

Procédure :
1. Entrez le numéro du point à saisir et validez par Entrée.
2. Cliquez la position du point de terrain à l'écran ou tapez ses coordonnées X Y dans la ligne de
commande.
3. Renseignez l'altitude du point de terrain et validez par Entrée.
4. Continuez la saisie des points ou quittez la commande par Echap.

55
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Saisir une station

Menu Topo - Points - Station


Commande STATION

Cette fonction de base permet de saisir en continu un ensemble de stations, en renseignant, leur
Numéro, leur valeur en X, leur valeur en Y et leur valeur en Z ou en les digitalisant.

Procédure :
1. Entrez le numéro de la station à créer et validez par Entrée.
2. Cliquez la position de la station à l'écran ou tapez ses coordonnées X Y dans la ligne de
commande.
3. Renseignez l'altitude de la station et validez par Entrée.
4. Continuez la saisie des stations ou quittez la commande par Echap.

56
Les points topographiques

Propriétés polaires

Menu Topo - points - Propriétés polaires


Commande MODPTPOL

Cette fonction permet d'éditer et de modifier toute station ou tout point calculé par rayonnement
présent dans le carnet de terrain.

. Ces modifications sont également possibles en passant par le carnet de terrain

Modification d'une station


La sélection d'une station issue du carnet de terrain propose le récapitulatif ci contre :
Numéro
Cette case "Numéro" indique le numéro de la station, vous pouvez le
modifier si celui-ci n'existe pas déjà dans l'affaire.

Haut Inst
Cette case permet la modification de la hauteur de l'appareil par une
saisie au clavier.

Modification d'un point rayonné ou d'une visée de référence


La sélection d'un point calculé issu du carnet de terrain propose le
récapitulatif ci contre

Dans la case du haut, le logiciel affiche la station depuis laquelle ce point


de station a été calculé. Dans les cases du dessous, vous avez la
possibilité de venir modifier toutes ou une partie des valeurs affichées.

Elles concernent le numéro du point (à l'exception de saisir un numéro


déjà existant), les angles horizontaux ou verticaux, les distances inclinées
ou selon la pente, la dénivelée, la hauteur de la canne, ainsi que le code
du point.

. Ces modifications sont également possibles en double cliquant sur un


point dans le carnet de terrain.

Procédure :
1. Cliquez sur le point à éditer
2. Modifiez les données incohérentes et validez par OK
3. Confirmez le re-calcul si vous souhaitez actualiser le terrain
4. Sélectionnez un autre point à éditer ou quittez la commande par la touche Echap

57
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Propriétés XYZ

Menu Topo - Points - Propriétés XYZ


Commande MODPTXYZ

Cette fonction permet d'éditer et de modifier les attributs numéro, X, Y, Z, Hauteur et code d'un point
topo.

Lorsqu'un point à été sélectionné, la boîte de dialogue ci-contre


apparaît.

Numéro
Cette zone permet de connaître et de modifier le numéro du point
saisi.

. Chaque numéro est unique au sein d'une affaire.

XYZ
Ces zones permettent de modifier les coordonnées du point TN
sélectionné.

Hauteur
Cette case indique la hauteur du point calculé par la géocodification.

Code
Cette zone édite le code renseigné pour la géocodification.

Calque
Indique le nom du calque auquel appartient le point sélectionné.

Procédure :
1. Sélectionnez le point à éditer.
2. Modifiez les données et validez par OK pour prendre en compte les modifications.

58
Les points topographiques

Delta Z sur points topo

Menu Topo - Points - Delta Z


Commande DZTOP

Cette commande permet d'appliquer un décalage constant sur les altitudes de certains points du
modèle numérique de terrain.

La sélection des points peut âtre effectuée manuellement ou à l'aide du menu contextuel. Les points
concernés par le delta Z seront entourés par un carré.

Procédure :
1. Sélectionnez les points à l'écran (Utilisez le menu contextuel si nécessaire) et validez par clic
droit Terminer ou par la touche entrée.
2. Renseignez dans la boite de dialogue la valeur du décalage en Z : positif ou négatif en mètre
et validez par entrée.

59
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Supprimer un point topo

Menu Topo - Points - Supprimer


Commande DELTOP

Cette commande permet de supprimer un ou plusieurs points d'un Terrain.

Lorsque cette fonction est lancée, les points sélectionnés pour la suppression sont marqués par un
carré. La sélection des ces points peut se faire manuellement ou par le menu contextuel.

Procédure :
1. Sélectionnez les points à supprimer (Utilisez le menu contextuel si besoin).
2. Validez la commande à l'aide du clic droit Terminer ou à l'aide de la touche Entrée.
3. La triangulation est réactualisée automatiquement.

60
Canevas

Canevas

Menu Topo - Canevas


Commande CANEVAS

Cette commande permet d'afficher le canevas planimétrique des stations et points de références à
calculer.

Affichage du canevas dans la vue graphique


Le logiciel affiche graphiquement le canevas en utilisant les relations de visées et les valeurs
calculées dans le tableau.
Le sens des visées est symbolisé par des flèches au 2/3 du segment reliant le point station et le point
visé. Autant de flèches que de visées sont représentées lorsque plusieurs visées sont présentes.

L'erreur moyenne quadratique (emq) est affichée sous forme d'ellipse :


- le diamètre horizontal représentant "emqD"
- le diamètre vertical représentant "emqZ".

Si une valeur d'emq dépasse l’écart maximum admissible définie dans les paramètres généraux,
l’ellipse d’écart est affichée d’une autre couleur.

Affichage en fonction de la sélection


Sélection dans la partie graphique d'une station ou visée de référence
La sélection d’un point station dans la fenêtre graphique sélectionne et affiche la station et toutes ses
visées dans le tableau en partie droite de l'écran.
La sélection d’une liaison sur graphique sélectionne les points visés et les stations à partir desquelles
on a visé les points.

Sélection dans le tableau d'une station ou visée de référence


La sélection d’une cellule "station" dans le tableau, sélectionne celle-ci et tous les points visés. Le
point et les liaisons seront visualisés sur le graphique.
La sélection d’une cellule "visée" dans le tableau, sélectionne celle-ci et sa station. Le point et la
liaison sont visualisés sur le graphique.

Procédure :
1. Cliquez dans le tableau pour visualiser les stations ou les références en plan.
2. Cliquez sur les stations ou les références en plan pour les situer dans le tableau.

61
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Cheminement polygonal

Menu Canevas - Cheminement


Commande CALPOLY

Cette fonction vous permet de venir définir les différents cheminements polygonaux en sélectionnant
les différentes stations qui les composent.

Nouveau / Renommer / Supprimer


Ces boutons permettent la gestion des cheminements par leur création, leur modification ou leur
suppression.

Stations / Chemin
Dans la zone Stations, vous trouverez l'ensemble des stations définies dans le fichier levé sauf si la
case "Lister uniquement les stations de départ connues" est cochée, auquel cas il faut qu’au moins
une station soit renseignée en coordonnées.

Dans la zone Chemin, vous trouverez l'ordre des stations du cheminement courant.

62
Canevas

Type de cheminement
Le type de cheminement est détecté automatiquement s’il est fermé.
Station de départ
Les coordonnées de la station de départ sont grisées quand elles sont connues sinon elles doivent
être renseignées pour un traitement en local.

L’orientation est donnée soit selon le V0 de la station, soit en ouverture sur une autre station connue.
Station d’arrivée
Les coordonnées de la station d'arrivée sont grisées quand elles sont connues sinon elles doivent être
renseignées pour un traitement en local.

L’orientation est donnée soit selon le V0 de la station, soit en ouverture sur une autre station connue.

. Dans le cas d’une polygonale fermée, cette zone est grisée.

Lancement du calcul

En cliquant sur , le calcul du cheminement commence (voir ci-dessous). Sinon, en


cliquant sur , les cheminements sont conservés mais non calculés.

Déroulement des calculs

63
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Écart de fermeture
Après validation, des choix précédents, le logiciel effectue les calculs de cette polygonale et vous
affiche une nouvelle boite de dialogue dans laquelle vous ne pouvez pas modifier les valeurs. Cette
boite contient les numéros des stations, avec leur X,Y,Z et Vo.

En dessous, vous pouvez contrôler les écarts de fermeture de la polygonale. Ces écarts vous sont
indiqués en X, en Y et en Z, ainsi qu'en angle, en direction et en longueur.

Compenser
Spécifiez le mode de compensation que vous souhaitez appliquer :
- compensation proportionnelle aux angles et distances - - compensation par les moindres carrés.

Il vous reste à pour valider ces valeurs.

Édition du cheminement
Dès le choix "Enregistrer", le logiciel chaîne vers une fenêtre édition qui vous affiche d'abord les
éditions des calculs bruts, puis les éditions de tous les calculs compensés. Sous chacun de ces
tableaux, vous contrôlez les écarts obtenus en X, en Y et en Angle. Ces écarts sont exprimés en m.

Procédure :
1. Basculez la station de départ du cheminement dans la fenêtre de droite à l'aide de la flèche
verte.
2. Basculez ensuite les stations du cheminement dans l'ordre de visée soit avec la flèche verte
ou en les sélectionnant à l'écran avec Sélectionner.
3. Sélectionnez le type de cheminement si besoin ainsi que les coordonnées de départ/ fin et
ouverture.
4. Cliquez sur Calculer pour lancer le calcul du cheminement.
5. Validez les compensations pour arriver au listing de résultats.

64
Canevas

Fermer le canevas

Menu Canevas - Fermer


Commande FERMETCANEVAS

Cette commande permet de fermer la fenêtre du canevas et de revenir à la vue graphique


Topographie.

65
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Affichage du canevas

Menu Canevas - Affichages


Commande AFFIC

Cette commande permet de gérer l’affichage des différentes données de la zone graphique de la
fenêtre CANEVAS.

Procédure Générale

Styles de points
Cette zone permet la personnalisation des types de points, la taille des points de station et des points
d'appui utilisés dans un cheminement polygonal.

Vous pouvez choisir une couleur différente pour les stations calculées et non calculées ainsi que les
points d’appui, indépendamment des couleurs de calques.

Visées
Cette zone gère l'apparence des flèches de visées d'un cheminement polygonal. La taille de ces
flèches est définie en mètre.

66
Canevas

Il vous est possible de différencier la couleur de la visée sélectionnée des autres visées.

Une visée, lorsqu’elle est sélectionnée dans le tableau du canevas peut changer de couleur pour être
facilement repérée à l’écran.

Ellipses d'erreur (Emq)


Cette zone gère les apparences des ellipses représentant les ellipses de correction et de tolérance.

Elles sont visibles en donnant une couleur spécifique aux Emq en tolérance et une autre couleurs aux
Emq hors tolérance.

Le coefficient de taille multiplie les Emq pour avoir une ellipse représentative.

: Permet de sauvegarder les affichages personnalisés par défaut.

67
Le carnet de terrain

Menu Topo - Carnet de terrain


Commande EDITCARNET

Cette fonction permet de modifier l'ensemble des informations contenues dans le fichier récupéré d'un
appareil topographique. Le carnet de terrain se présente sous la forme ci dessous.

Stations
En Haut à gauche, une liste déroulante contenant la liste des stations trouvées dans le levé. Lorsque
vous en sélectionnez une, le logiciel vous fait apparaître la hauteur de l'appareil, que vous pouvez
modifier.

Si les stations ne sont pas connues en X,Y,Z, il vous est possible de saisir un V0 pour ces stations.
Par contre, si certaines de ces stations sont connues, la valeur du V0 est calculée mais vous pouvez
néanmoins la modifier.

Si les stations sont connues en X,Y,Z leurs coordonnées sont affichées.

69
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Créer une station


Actionner le bouton "Nouvelle". Une boite de dialogue vous demande de saisir le
numéro de la station, ainsi que la hauteur de l'appareil topographique.

Après cette validation, le numéro de la station s'affiche dans la liste déroulante, en


haut à gauche.

Pour saisir, à la suite l'ensemble des stations du levé manuel, il faut rappeler cette
fonction, autant de fois que nécessaire.

Lorsque vous sélectionnez une station dans la liste déroulante, éditez ses propriétés à l'aide du
bouton Propriétés et gérez les points et les références visées depuis cette station.

Supprimez une station en la sélectionnant puis en cliquant Supprimer.

Points et références
Dans la fenêtre du bas et du milieu, vous trouvez la liste des points et des références levées depuis la
station sélectionnée.

Pour modifier un point ou une référence, double cliquez sur la ligne concernée et modifiez les
données dans la boîte de dialogue qui apparaît.

Masquer un point
Déplacez sur la ligne correspondante et cliquez avec le bouton droit de la souris (la lettre "M" apparaît
en face du point).

Référence / Point
Bascule un point de la liste des points en référence ou inversement.

Créer un point de détail


Pour commencer les saisies des points, il est nécessaire de sélectionner la station
correspondante.

Cliquez sur Nouveau pour accéder à la boite de dialogue.

Saisissez le numéro du point puis compléter les données du point.

Continuez la saisie de tous les points concernés par la station en cours et quittez par
annuler.

. La saisie s'effectue en continu : dès la validation du point, la même boite de dialogue se réaffiche
pour les autres saisies.

Supprimez un point en le sélectionnant et en cliquant sur SUPPRIMER.

Modifier la hauteur de prisme


Sélectionnez le point à modifier et cliquez sur le bouton Hauteur de prisme.

70
le carnet de terrain

Renseignez la nouvelle dans la boîte de dialogue qui est apparu.

Validez par OK pour prendre en compte la modification.

Créer une visée de référence dans le carnet de terrain


Sélectionnez la station correspondante dans le menu puis actionnez Nouvelle dans la zone
Référence.

Renseignez les données polaires de la référence que vous possédez.

Validez par OK.

Continuez la saisie des références si besoin ou quittez par Annuler.

71
Rayonnement

Menu Topo - rayonnement


Commande RAYONNE

Cette fonction vous permet de calculer l'ensemble des points rayonnés depuis leur station
correspondante.

. Si des informations sont manquantes (V0, coordonnées des stations) le logiciel proposera la
saisie de ces données au moment du calcul.

Choix des stations à calculer


Les flèches Verte et Rouge servent à ajouter ou
retirer le stations à calculer dans la zone.

Points
Cette zone permet la sélection du calque de
destination des points calculés.

. Pour différencier les points dans différents


calques il faut lancer autant de cheminements qu'il y
aura de calques.

Géocodification
Cette zone permet d'activer le traitement des codes
des points (s'ils existent)pour le dessin automatique.

Si la codification est traitée, la table sélectionnée


dans la liste doit être en relation avec les codes
saisis.

La case "Format compatible Mensura 4" doit être


cochée uniquement si vous coder à la manière de la
version 4 de Mensura pour assurer la compatibilité.

Procédure :
1. Basculez les stations contenant les points à calculer dans la zone à calculer à l'aide de la
flèche verte.
2. Sélectionnez le calque de destination des points (terrain-points pour une triangulation
automatique).
3. Cochez le traitement de la géocodification en ayant la table correspondante pour le traitement
des codes de points s'il y en a.
4. Validez pour calculer les points.

73
Points de contrôle

Menu Topo - Points de contrôle


Commande PTDOUBLE

Cette fonction vous permet d'afficher l'ensemble des points portant le même numéro (saisis depuis
plusieurs stations d'un fichier levé) et de garder celui qui vous semble le ou les plus cohérents.

Traitement des points


Dans la fenêtre du dessous, vous avez l'ensemble des points portant le même numéro et incrémentés
d'une lettre.

Si tous les points sont corrects, vous pouvez les conserver. Vous aurez alors des numéros différents,
en fonction de leur incrémentation.

Un bouton "Supprimer" vous permet d'éliminer les points qui ne vous semblent pas corrects.

. Si vous supprimez le point 23, le point 23a conservera sa numérotation et ne viendra pas se
renommer en 23 par exemple.

Procédure :
1. Sélectionnez le numéro de point double dans le menu déroulant.
2. Cliquez le points incohérents dans la liste.
3. Cliquez sur le bouton supprimer pour l'effacer de votre affaire.

75
Calculs topo

Relèvement

Menu Topo - Calculs - Relèvement


Commande CARRELEV

Cette commande permet de déterminer les coordonnées d'un point en y mesurant les angles de trois
points connus en coordonnées.

Données du calcul
Cette zone permet la sélection du point à calculer
par l'intermédiaire de la liste ou de la flèche.

Les stations disponibles pour le calcul du point


peuvent être décochées pour ne pas les prendre en
compte dans le calcul de l'intersection.

Les zones XYZ sont destinées à éditer les


coordonnées du point approché.

Résultats
Cette zone récapitule les données du point
approché et compensé qui peuvent être
enregistrées pour la création du point par
relèvement.

Imprimer affiche les données et les résultats dans


un tableau qui peut être imprimé. Le fichier résultats
se compose de deux parties:

- le calcul de la planimétrique avec les écarts.


- le calcul de l'altimétrie du point.

Méthode de calcul
Le logiciel utilise la méthode de DELAMBRE.

1. Les angles AMB et AMC seront calculés avec les


angles horizontaux observés.
Du gisement GMA on déduit les gisements GMB et
GMC :

77
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Les angles AMB et AMC seront calculés avec les angles horizontaux observés.

2. Exemple l’intersection M0-B0 et M0-A0, le point M0 est calculé en utilisant les formules de
DELAMBRE :

Il ne reste plus qu'a reporter les résultats dans les formules de DELAMBRE utilisées pour
l'intersection.
Pour chaque couple de visées (MA-MB), (MB-MC) et (MC-MA) un point d’intersection est calculé. Soit
M1, M2 et M3 ces points. Le point M approché est la moyenne des points M1, M2 et M3.

3. S’il y a plus de trois visées, une compensation par moindres carrés est effectuée.

4. Calcul du Z du point : Le point est calculé en Z à partir d'une des visées connue en Z, et pour les
autres points, le logiciel utilise l'angle vertical. La formule est la suivante :

ZP l’altitude du point P.
HI et HP sont les hauteurs d’instrument et de prisme.
L’altitude approchée du point M sera la moyenne des altitudes calculées.
Si on calcule l’altitude avec deux observations ou plus, une compensation portant sur les angles
verticaux sera calculée.

Procédure :
1. Sélectionnez le point concerné par le calcul.
2. Vérifiez les stations prises en compte (décochez les au besoin).
3. Enregistrez le point approché.
4. Enregistrez enfin le point compensé puis Fermer.

78
Calculs topo

Intersection

Menu Topo - Calculs - Intersection


Commande CALINTER

Cette commande permet de calculer les coordonnées d’un point visé depuis au moins deux stations
connues en coordonnées et en orientation (V0). Le calcul ne faisant intervenir que les angles
horizontaux.

Données du calcul
Cette zone permet la sélection du point à calculer
par l'intermédiaire de la liste ou de la flèche.

Les stations disponibles pour le calcul du point


peuvent être décochées pour ne pas les prendre en
compte dans le calcul de l'intersection.

Les zones XYZ sont destinées à éditer les


coordonnées du point approché.

Résultats
Cette zone récapitule les données du point
approché et compensé qui peuvent être
enregistrées pour la création du point par
intersection.

Imprimer affiche les données et les résultats dans


un tableau qui peut être imprimé. Le fichier résultats
se compose de deux parties :

- le calcul de la planimétrique avec les écarts.


- le calcul de l'altimétrie du point.

Méthode de calcul
Le logiciel utilise la méthode de DELAMBRE.

1. Il est possible de déterminer les coordonnées


approché du point MO à partir de deux visées
d'intersection. Il est recommandé de choisir
judicieusement les visées longues qui, de plus, se coupent pour former un angle approchant les 100
grades.

Le point approché "M0"est calculé en réalisant la moyenne des n-1 visées d'intersections prises deux
à deux parmi les n visées.

2. Exemple l’intersection M0-B0 et M0-A0, le point M0 est calculé en utilisant les formules de
DELAMBRE :

79
Mensura Genius – Topographie et parcelles

avec :

3. Le point M0 approché est calculé par la moyenne des points. Le logiciel vérifie que les points ne
sont pas alignés auquel cas le calcul est impossible.

4. S’il il y a plus de deux visées, une compensation et un calcul d’Emq est effectués.

5. Calcul du Z du point : Si au moins une des stations est connue en Z l’altitude du point M0 est
calculée comme suit. Pour toutes les stations S connues en altitude et pour lesquelles un angle
vertical a été mesuré, l’altitude de S est calculée par :avec ZS l’altitude de la station St, HI et HP les
hauteurs d’instrument et prisme. L’altitude approchée du point S sera la moyenne des altitudes
calculées.

Si on calcule l’altitude avec deux observations ou plus, une compensation portant sur les angles
verticaux est calculée.

Procédure :
1. Sélectionnez le point concerné par le calcul.
2. Vérifiez les stations prises en compte (décochez les au besoin).
3. Enregistrez le point approché.
4. Enregistrez enfin le point compensé puis Fermer.

80
Calculs topo

Recoupement

Menu Topo - Calculs - Recoupement


Commande CALRECOU

Cette commande permet de calculer les coordonnées d’une station à partir de visées d’intersection et
de relèvement.

Données du calcul
Cette zone permet la sélection du point à calculer
par l'intermédiaire de la liste ou de la flèche.

Les stations disponibles pour le calcul du point


peuvent être décochées pour ne pas les prendre en
compte dans le calcul du recoupement.

Les zones XYZ sont destinées à éditer les


coordonnées du point approché.

Résultats
Cette zone récapitule les données du point
approché et compensé qui peuvent être
enregistrées pour la création du point par
intersection.

Imprimer affiche les données et les résultats dans


un tableau qui peut être imprimé. Le fichier résultats
se compose de deux parties:

- le calcul de la planimétrique avec les écarts.


- le calcul de l'altimétrie du point.

Méthode de calcul
Le logiciel utilise la méthode de DELAMBRE.

1. Pour choisir ses visées, le logiciel considère


toutes les combinaisons de deux visées de
relèvement et d’une visée d’intersection, et choisit
celle qui s’approche le mieux des conditions suivantes :

- Les deux visées de relèvement forment un angle se rapprochant le plus de 100 grades.
- La visée d’intersection est perpendiculaire au cercle passant par les deux points de relèvement et la
station.

2. Par rapport à la sélection des visées choisies, le point approché est calculé par intersection de la
droite et du cercle. On choisira le point d’intersection entre les deux solutions possibles en utilisant les
distances mesurées.

81
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Si aucune distance n'est mesurée, un message "Calcul impossible ! Les distances n’ont pas été
mesurées" s'affiche.

3. Un calcul par les moindres carrés peut être réalisé à partir du moment ou un nombre intéressant de
visées est présent.

4. Si au moins un des points visés ou stations visant le point est connu en Z l’altitude du point est
calculée comme suit.

Pour tous les points P des visées de relèvement connus en altitude et sur lesquels un angle vertical a
été mesuré, l’altitude de M est calculée par :

avec ZP l’altitude du point P, HI et HP les hauteurs d’instrument et de prisme.

Pour toutes les stations S des visées d’intersections connues en altitude et à partir desquelles un
angle vertical a été mesuré, l’altitude de M est calculée par la formule ci-dessous :

avec ZS l’altitude de la station S, HI et HP les hauteurs d’instrument et de prisme.

L’altitude approchée du point M est la moyenne des altitudes calculées.

Si on calcule l’altitude avec deux observations ou plus, une compensation portant sur les angles
verticaux est calculée.

Procédure :
1. Sélectionnez le point concerné par le calcul.
2. Vérifiez les stations prises en compte (décochez les au besoin).
3. Enregistrez le point approché.
4. Enregistrez enfin le point compensé puis Fermer.

82
Calculs topo

Calcul avec visée simple

Menu Topo - Calculs - Calcul avec visée simple


Commande CALCSIMPLE

Cette fonction permet de calculer les coordonnées d'une station à partir d'une visée sur une station ou
un point connu, et en renseignant un V0.

Numéro de station
Renseignez la station dont vous souhaitez calculer les
coordonnées. Le bouton permet de sélectionner la
station souhaitée sur la vue en plan.

V0 de la station
Renseignez la valeur du V0 pour la station choisie.

Point visée
Renseignez la station ou le point connu en coordonnées.
Seuls les points et stations visés par la station à calculer
sont référencées dans la liste.

Calculer le Z
Permet de calculer le Z en cochant cette option.

Calculer
Permet de calculer les coordonnées, sans insérer la station sur la vue et dans le carnet de terrain.

Enregistrer le point
Permet d'enregistrer les coordonnées de la station dans le carnet de terrain, et d'insérer la station sur
la vue en plan.

83
Changement de base

Changement de base : translation, rotation, échelle

Menu Outils 2D/3D - Changement de base - translation, rotation, échelle


Commande CBROT

Cette fonction permet de changer de système de coordonnées d'une affaire en donnant un point de
base et en renseignant ses nouvelles coordonnées, l’angle de rotation et l’échelle.

. La transformation effectuée par cette commande s'applique à la totalité de l'affaire : aussi bien au
niveau des objets dessin que métier.

Procédure générale
Point de base
Cette zone permet de renseigner les coordonnées d'origine
de la translation, de la rotation et/ou de l'échelle. Vous
pouvez les renseigner manuellement ou cliquer le point à
l'écran à l'aide de

Nouvelles coordonnées de point de base


X Y : Cette zone permet de renseigner les nouvelles
coordonnées du point de base et détermine le vecteur de
translation

Angle de rotation : Cette zone permet d'indiquer la rotation


qui sera appliquée au dessin

Facteur d'échelle : Cette zone permet d'indiquer l'échelle qui


sera appliquée au dessin

Tous les paramètres de la transformation ne doivent pas être tous obligatoirement renseignés.

Exemple : si seul le facteur d'échelle est renseigné, seule la transformation d'échelle sera effectuée
Procédure :
1. Cliquer ou renseigner les coordonnées du point de base ( utiliser les accrochages si besoin).
2. Renseigner les nouvelles coordonnées du point de base si nécessaire.
3. Renseigner l'angle de rotation si nécessaire.
4. Indiquer le facteur d'échelle si nécessaire.
5. Après validation, la transformation est appliquée à toute l'affaire.

85
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Changement de base par 2 points

Menu Outils 2D/3D - Changement de base - Par 2 points


Commande CHGBASE

Cette fonction vous permet de transformer un fichier levé en coordonnées locales en un fichier
translaté en coordonnées générales.

. La transformation effectuée par cette commande s'applique à la totalité de l'affaire : aussi bien au
niveau des objets dessin que métier

Procédure générale
Coordonnées des points
Ces 2 zones récapitulent les
numéros et les coordonnées des
points de référence saisis et
permettent la saisie de leurs
nouvelles coordonnées.

Paramètres calculées
Cette zone informe du Delta X,
Delta Y et de l'angle qui seront
utilisés pour la transformation.

. Le changement de base par


2 points n'applique pas de
déformation sur les entités, seuls
les éléments indiqués dans cette
zone sont appliqués

Procédure :
1. Cliquer le premier point de la transformation.
2. Cliquer le second point de la transformation.
3. Renseigner les nouvelles coordonnées des 2 points saisis.
4. La validation de la boite de dialogue applique les modifications à la totalité de l'affaire.

86
Changement de base

Transformation de Helmert

Menu Topo - Changement de base - Helmert


Commande TOPOCB_HELMERT

Cette commande permet d'effectuer une transformation de HELMERT à trois paramètres d’un premier
système de coordonnées vers un 2ème système de coordonnées.
La transformation de HELMERT permet de transformer tout le fichier de l'affaire Mensura ou une
sélection d'objets DAO en connaissant un certain nombre de points d'appuis dans les deux systèmes.
Mensura utilise une transformation de HELMERT à trois paramètres (translations, une rotation, et
facteur d’échelle).

Transformation de Helmert (transformation de similitude)

87
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Les formules appliquées dans le cas d’une transformation de Helmert sont les suivantes :

y' = Q + a * x - b * y
x' = P + b * x + a * y
où Q, P = translation
a = m * cos ω
b = m * sin ω
m = échelle
ω = angle de rotation (autour de l’axe z)

88
Changement de base

Fichier listing
Le bouton "Fichier listing" permet d'imprimer ou de sauvegarder le tableau de résultats de la
transformation de Helmert.

Procédure :
1. Cliquer le bouton "Ajouter point". Dans la nouvelle boîte de dialogue à l'écran, sélectionnez le
1er point d'appui dans système N°1 et son équivalent dans le système N°2.
2. Réitérer l'opération pour l'ensemble des autres points d'appuis.
3. Dans la zone "Calcul de la transformation" utiliser le bouton "Calculer le résidu", Mensura
affiche les paramètres de la transformation de Helmert.
4. Dans la zone "Appliquer la transformation" choisir la méthode d'application. Vous pouvez
sélectionner toute l'affaire ou réaliser un jeu de sélection.
5. Le bouton "Appliquer" permet de valider le changement de base

89
Transformation de points

XYZ vers YXZ

Menu Topo - Transformation points - XYZ --> YXZ


Commande CBXY

Cette commande permet d’inverser les coordonnées X et Y du plan. L’axe X devient l’axe Y et
réciproquement.

. Cette commande est active pour la totalité de votre affaire. Elle est particulièrement adaptée pour
les levés de façades.

Procédure :
1. Lancez la commande pour appliquer la transformation

91
Mensura Genius – Topographie et parcelles

XYZ vers XZY

Menu Topo - Transformation points - XYZ --> XZY


Commande CBYZ

Cette commande permet d’inverser les coordonnées Y et Z du plan. L’axe Y devient l’axe Z et
réciproquement.

. Cette commande est active pour la totalité de l’affaire. Elle est particulièrement adaptée pour les
levés de façades.

Procédure :
1. Lancez la commande pour appliquer la transformation

92
Affichage : défaut à la saisie

Menu Topo - Affichages - Défauts


Commande SHSTATETDEF

Cette fonction permet de paramétrer les types d'affichage et les styles utilisés par défaut lors de la
création des points.

Numéro du point
Le style de texte est déjà paramétré et
modifiable par Style de texte.

La case Afficher le numéro si elle est


cochée permet d'afficher le numéro du
point à coter.

Altitude du point
Le style de texte est déjà paramétré et
modifiable par Style de texte.

La case Afficher l'altitude si elle est cochée


permet d'afficher l'altitude du point à coter.

Code du point
Le style de texte est déjà paramétré et
modifiable par Style de texte.

La case Afficher le code si elle est cochée


permet d'afficher le code saisi sur le point,
lors de la géocodification.

93
Affichages des points topo

Menu Topo - Affichages - Points


Commande SHSTATET

Cette fonction permet d'afficher les altitudes et/ou les numéros et/ou les codes des points sélectionnés
par l'utilisateur.

. Cette fonction permet de sélectionner tous types de points (DAO, Plates formes,...).

Numéro du point
Le style de texte est déjà paramétré et
modifiable par Style de texte.

La case Afficher le numéro si elle est


cochée permet d'afficher le numéro du
point à coter.

Altitude du point
Le style de texte est déjà paramétré et
modifiable par Style de texte.

La case Afficher l'altitude si elle est cochée


permet d'afficher l'altitude du point à coter.

Code du point
Le style de texte est déjà paramétré et
modifiable par Style de texte.

La case Afficher le code si elle est cochée


permet d'afficher le code saisi sur le point,
lors de la géocodification.

Procédure :
1. Vérifiez les styles de texte utilisés
2. Cochez les cases Afficher le numéro et afficher l'altitude suivant l'habillage souhaité
3. Une fois la boîte de dialogue validée, sélectionnez les points de terrain qui doivent être
habillés (utilisez le menu contextuel si besoin) et validez par clic droit Terminer

95
Parcelles

Saisir une parcelle

Menu Parcelles - Saisir


Commande CREATEPARCELL

Cette commande permet de créer graphiquement un objet parcelle en sélectionnant à l'écran les
points de passage.
La parcelle possède des attributs (un n° de parcelle, un n° cadastre, une surface cadastrale, le nom
du propriétaire et un commentaire). Il est également possible d'affecter à la parcelle un code parcelle,
une couleur, un motif.
La commande étiquette permet d'afficher les renseignements attachés à la parcelle.

97
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Saisie de la parcelle
La saisie de la parcelle est identique à la saisie d'une polyligne 2D. Il est possible de saisir des arcs
lors de la création du contour de la parcelle en faisant un clic droit (menu contextuel polyligne).

Procédure :
1. Dans le menu "Parcelle --> Saisir"
2. Sélectionner, désigner les points de passage de la parcelle.
3. Au dernier point de la parcelle, terminer la saisie par "C" et Entrée ou par clic droit de la souris
dans le menu contextuel, sélectionner l'option "Clore"
4. MENSURA ouvre la boîte de dialogue ci-contre, permettant de renseigner les attributs de la
parcelle.
5. Le numéro de parcelle est obligatoire. C'est le seul attribut qu'il vous est demandé de
renseigner à la saisie.

98
Parcelles

Saisir une parcelle par sélection

Menu Parcelles - Saisir par sélection


Commande SELECTPARCELL

Cette commande permet de créer graphiquement un objet parcelle par sélection d'une polyligne à
l'écran.

99
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Procédure :
1. Dans le menu "Parcelle --> Saisir par sélection".
2. Sélectionner directement la polyligne à l'écran.
3. MENSURA ouvre la boîte de dialogue ci-contre, permettant de renseigner les attributs de la
parcelle.
4. Le numéro de parcelle est obligatoire. C'est le seul attribut qu'il vous est demandé de
renseigner à la saisie.

100
Parcelles

Propriétés de la parcelle

Menu Parcelles - Propriétés


Commande PROPERTIES

Cette commande permet de modifier les propriétés d'une parcelle.

101
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Procédure :
1. Dans le menu "Parcelle --> propriétés".
2. Sélectionner directement la parcelle à l'écran.
3. MENSURA ouvre la boîte de dialogue ci-contre, permettant de modifier les attributs de la
parcelle.

102
Parcelles

Codes de parcelles

Menu Parcelles - Codes parcelles


Commande CODEPARCELLS

Cette fonction permet de créer et modifier les attributs des styles de parcelles, comme leur nom, leur
motif ou hachure.

Procédure :
1. Dans le menu "Parcelles --> codes parcelles".
2. MENSURA ouvre la boîte de dialogue ci-contre, permettant de modifier les attributs des
parcelles.
3. Validez par OK pour que les parcelles intègrent les modifications

103
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Insérer point de contour

Menu Parcelles - Insérer point de contour


Commande INPT

Cette fonction permet d'insérer un ou plusieurs points sur le contour d'une parcelle existante.

Procédure :
1. Dans le menu "Parcelles --> insérer point de contour".
2. Sélectionner la parcelle qui doit recevoir le(s) point(s).
3. Sélectionner le côté de la parcelle devant recevoir le(s) point(s).
4. Cliquer le ou les points devant être insérés (utiliser les accrochages si besoin).
5. Terminer la saisie par Echap ou par le menu contextuel (clic droit) Terminer.

104
Parcelles

Modifier point de contour

Menu Parcelles - Modifier un point de contour


Commande MODPT

Cette commande permet d'éditer et de modifier au besoin un point de parcelle.

105
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Procédure :
1. Dans le menu "Parcelles --> modifier point de contour".
2. Sélectionner la parcelle contenant le point à modifier
3. Sélectionner à l'écran le point à modifier
4. Modifier les propriétés du point dans la boîte de dialogue et valider

106
Parcelles

Déplacer point de contour

Menu Parcelles - Déplacer point de contour


Commande DEPPT

Cette commande permet de repositionner un point de parcelle. Le point de base du déplacement est
automatiquement le point sélectionné pour déterminer le vecteur de déplacement.

Procédure :
1. Dans le menu "Parcelles --> déplacer point de contour".
2. Sélectionner la parcelle contenant le point à repositionner.
3. Sélectionner le point à repositionner.
4. Cliquer la nouvelle position du point (utiliser les accrochages si besoin).

107
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Supprimer point de contour

Menu Parcelle - Supprimer point de contour


Commande SUPPT

Cette fonction permet de supprimer un ou plusieurs points sur le contour d'une parcelle existante.
La suppression d'un point peut être inactive si la suppression de ce point génère un contour de
parcelle de moins de 3 points.

Procédure :
1. Dans le menu "Parcelles --> Supprimer un point de contour".
2. Sélectionner la parcelle contenant le point à supprimer.
3. Sélectionner le point à supprimer.
4. Le contour est automatiquement réactualisé.

108
Parcelles

Diviser une parcelle

Menu Parcelles - Diviser


Commande DIVISER

Cette commande permet de calculer de manière automatique la division de surfaces à partir de


polylignes fermées ou de parcelles existantes.
A l'appel de cette commande MENSURA demande la sélection d'une polyligne ou d'une parcelle
existante.

Surface du contour
Cette zone affiche la surface de base de la polyligne ou parcelle à diviser.

109
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Surface à calculer
Cette zone permet de saisir la valeur de la division à calculer.

Tolérance
Cette zone permet d'indiquer la tolérance acceptable pour calculer la division de la parcelle.

Créer
1 nouvelle parcelle
Cette option permet d'utiliser le calcul de la division parcellaire en boucle tant que la surface
demandée est inférieure à la surface restante.

2 nouvelles parcelles
Cette option permet de calculer la division parcellaire et de créer automatiquement deux nouvelles
parcelles. Avec cette méthode, le calcul s'arrête automatiquement après la première division.

Attributs de la parcelle à renseigner


Le calcul de la division d'une polyligne ou d'une parcelle existante affiche automatiquement la boîte de
dialogue ci-contre.

110
Parcelles

Méthode de division
Vous avez pour diviser la parcelle, trois méthodes bien distinctes :

Procédure : Parallèle à un coté


Cette méthode permet de créer la division parallèlement à un des côtés de la polyligne de base ou de
la parcelle déjà existante.
1. Méthode de division "parallèle à un côté"
2. Valider le bouton "OK", la boîte de dialogue "Diviser parcelle" s'efface.
3. Désigner le côté qui sert de base au calcul de la division.
4. MENSURA calcule la division, la boîte de dialogue "Propriétés parcelle" apparaît, elle permet
de renseigner les attributs de la parcelle créée.
5. Valider la boîte de dialogue des attributs de la parcelle. MENSURA réaffiche la boîte de
dialogue "Propriétés parcelle" et la nouvelle surface du contour restant à diviser.

Procédure : Parallèle à deux points


Cette méthode permet de créer la division en utilisant une parallèle à deux points donnant la direction.
1. Méthode de division "Passant par 2 points".
2. Valider le bouton "OK", la boîte de dialogue "Diviser parcelle" s'efface.
3. Désigner le 1er point ainsi que le 2ème point qui sert de base au calcul du segment parallèle.
4. MENSURA calcule la division, la boîte de dialogue "Propriétés parcelle" apparaît, elle permet
de renseigner les attributs de la parcelle créée.
5. Valider la boîte de dialogue des attributs de la parcelle. MENSURA réaffiche la boîte de
dialogue "Propriétés parcelle" et la nouvelle surface du contour restant à diviser.

111
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Procédure : Passant par 1 point


Cette méthode permet de créer la division en utilisant la position d'un point désigné à l'écran sur le
contour de référence.
1. Méthode de division "Passant par 1 point".
2. Valider le bouton "OK", la boîte de dialogue "Diviser parcelle" s'efface.
3. Désigner le point qui sert de base au calcul à la division.
4. MENSURA calcule la division, la boîte de dialogue "Propriétés parcelle" apparaît, elle permet
de renseigner les attributs de la parcelle créée.
5. Valider la boîte de dialogue des attributs de la parcelle. MENSURA réaffiche la boîte de
dialogue "Propriétés parcelle" et la nouvelle surface du contour restant à diviser.

112
Parcelles

Regrouper des parcelles

Menu Parcelles - Regrouper


Commande REGROUPER

Cette commande permet d’unir deux parcelles existantes qui ont au moins un côté commun.
Vous pouvez sélectionner les deux parcelles à unir, la seconde parcelle est supprimée et la première
est modifiée automatiquement.

Procédure :
1. Sélectionner la 1er parcelle
2. Sélectionner la 2ème parcelle
3. MENSURA regroupe automatiquement les 2 parcelles

113
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Copier une parcelle

Menu Parcelles - Copier


Commande COPY

Cette commande sélectionne une parcelle existante et permet d'en réaliser une copie. La boite de
propriétés de la nouvelle parcelle est affichée à la fin de la procédure.
Les informations de la nouvelle parcelle seront initialisées sauf le code parcelle qui est conservé.

Procédure :
1. Sélectionnez la parcelle.
2. Sélectionnez le point de base du déplacement.
3. L'animation affiche le vecteur de déplacement à l'écran
4. Déposez la parcelle à sa nouvelle position
5. La boîte de dialogue "Propriétés parcelle" s'affiche à l'écran

114
Parcelles

Supprimer une parcelle

Menu Parcelles - Supprimer


Commande SUP

Cette commande permet de supprimer une parcelle existante. A l'appel de cette commande la
parcelle sélectionnée à l'écran est automatiquement supprimée.

Procédure :
1. Sélectionner la parcelle à supprimer.
2. Valider avec la touche "Entrée" du clavier ou le menu contextuel (clic droit Terminer).

115
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Etiquette parcelle

Menu Parcelles - Etiquette Parcelle


Commande ETIQ

Cette commande permet de gérer le contenu de l'étiquette parcelle.


Les étiquettes sont dessinées dan le calque "Topo – Parcelles – Etiquettes". Ce calque est un calque
DAO.

Style d'étiquette
Cette liste permet de sélectionner le style d'étiquette qui sera
affecté aux données affichées.

Afficher
MENSURA propose une liste d'attributs que vous pouvez
afficher.
Les cases à cocher permettent de gérer le contenu de l'étiquette
des parcelles.
Les boutons de flèches permettent de gérer l'ordre d'affichage
des attributs.

Format
Cette zone permet de préfixer les attributs suivants :
• Numéro cadastral
• Surface cadastrale
• Périmètre

Défaut
Cette zone permet d'afficher par défaut l'étiquette et de
sauvegarder les paramètres par défaut.

116
Parcelles

Cotation d'une parcelle

Menu Parcelle - Cotation


Commande COTATION

Cette commande permet d'ajouter des informations de cotations sur les parcelles. MENSURA ajoute
des cotations distances associatives aux segments de la parcelle ainsi que des informations de
gisements.

Le paramétrage et le choix de la méthode de cotation se fait par l'intermédiaire de la boîte de dialogue


ci-contre.

Cotation des distances


Cette zone gère le style et le format des cotations de distances. Pour afficher la cotation de distance, il
faut cocher la case "Coter les distances".

Style de texte
Le style de texte "Cotation Parcelle" est spécialement prévue pour coter la parcelle.

Format : "Préfixe, Précision, Afficher l'unité"

117
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Vous pouvez ajouter devant la valeur de distance de cotation un préfixe comme par exemple "L=". La
précision gère le nombre de décimale après la virgule. Vous avez également la possibilité d'afficher le
symbole de l'unité de cotation.

Décalage du texte
Cette option permet de gérer la position du texte de cotation de distance par rapport au contour de la
parcelle. Le décalage du texte permet de positionner la cotation au-dessus ou au-dessous du contour
de la parcelle.

Cotation des gisements


Cette zone gère le style et le format des cotations de gisement. Pour afficher la cotation de gisement il
faut cocher la case "Coter les gisements".

Style de texte
Le style de texte "Cotation Parcelle" est spécialement prévue pour coter la parcelle.

Format : "Préfixe, Précision, Afficher l'unité"


Vous pouvez ajouter devant la valeur de gisement un préfixe comme par exemple "G=". La précision
gère le nombre de décimale après la virgule. Vous avez également la possibilité d'afficher le symbole
de l'unité de cotation.

Décalage du texte
Cette option permet de gérer la position du texte de cotation de gisement par rapport au contour de la
parcelle. Le décalage du texte permet de positionner la cotation au-dessus ou au-dessous du contour
de la parcelle.

Méthode de cotation
Cette zone permet de choisir la méthode de cotation à utiliser pour coter les parcelles.

: Permet de sauvegarder les paramètres par défaut.

118
Parcelles

Afficher points de parcelle

Menu Parcelles - Affichages - Points


Commande PTPARCEL

Cette fonction permet d'afficher les numéros et les altitudes des points des contours de parcelles.

Numéro du point
Le style de texte est déjà paramétré et modifiable par Format - Style de texte.

La case Afficher le numéro si elle est cochée permet d'afficher le numéro du point à coter des points
qui seront sélectionnés en utilisant le style choisi.

Altitude du point
Le style de texte est déjà paramétré et modifiable par Format - Style de texte

La case Afficher l'altitude si elle est cochée permet d'afficher l'altitude du point à coter des points qui
seront sélectionnés en utilisant le style choisi.

Procédure :
1. Vérifiez les styles de texte utilisés
2. Cochez les cases "Afficher le numéro" et "Afficher l'altitude" suivant l'habillage souhaité
3. Une fois la boîte de dialogue validée, sélectionnez les points de parcelle qui doivent être
habillés (utilisez le menu contextuel si besoin) et validez par clic droit Terminer

119
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Afficher défaut à la saisie

Menu Parcelles - Affichages - Défaut à la saisie


Commande DEFPTPARCEL

Cette fonction permet de paramétrer les types d'affichages et les styles utilisés par défaut lors de la
création des points de parcelle.

Numéro du point
Le style de texte est déjà paramétré et modifiable par Format - Style de texte.

La case Afficher le numéro si elle est cochée permet d'afficher le numéro des points de parcelle.

Altitude du point
Le style de texte est déjà paramétré et modifiable par Format - Style de texte.

La case Afficher l'altitude si elle est cochée permet d'afficher l'altitude des points de parcelle.

Procédure :
1. Vérifiez les styles de texte utilisés
2. Cochez les cases "Afficher le numéro" et "afficher l'altitude" suivant l'habillage souhaité
3. Une fois la boîte de dialogue validée, chaque parcelle saisie affichera automatiquement le
numéro et/ou l'altitude en cours de saisie.

120
Résultats

Coordonnées des points

Menu Résultats - Coordonnées des points


Commande EDITPNTS

Cette fonction permet d'éditer tous ou une partie des points. Il vous est possible de gérer les
paramètres de classement des points dans le listing.

Procédure générale
Trier les points par
Cette zone trie les points par numéro, altitude...
suivant le choix paramétré. Il permet de mettre en
évidence les bornes altimétriques d'un projet par
exemple.

Ordre de tri
Permet le classement par ordre croissant ou
décroissant des données.

Cases à cocher
Les cases à cocher sont des options relatives
uniquement au module Topographie.

Noeuds d'objet DAO


Permet de faire des filtres de sélection sur les objets
DAO

121
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Les résultats sont présentés sous forme de tableau. Les informations du titre du listing,de la date du
jour, du nom de l'affaire et du décapage général sont affichées. Les coordonnées des points
sélectionnés sont ensuite affichées suivant les paramètres de la boîte de dialogue

Procédure :
1. Sélectionnez les options de classement des points dans le listing
2. Sélectionnez les points à éditer et validez par Entrée ou clic droit Terminer
3. Éditez le listing par la commande Résultats - Imprimer

122
Edition du carnet de terrain

Menu Résultats - Carnet de terrain


Commande EDTCARNET

Cette fonction vous permet d'éditer toutes les informations des données polaires du fichier levé, ainsi
que les coordonnées calculées des points.

Seules les colonnes renseignées au levé sont remplies, à l'exception des coordonnées X, Y et Z
calculées par l'option "Rayonnement".

Procédure :
1. Lancez la commande pour éditez le récapitulatif
2. Imprimez le par Fichier - Imprimer
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Edition du canevas

Menu Résultats - Canevas


Commande EDTCANEVAS

Cette fonction vous permet d'éditer toutes les informations des données des visées de références des
stations.

Informations affichées
Dans l'entête en haut à gauche les informations concernant la date du jour et le nom de l'affaire sont
affichées précédant l'ensemble des éléments du levé (Stations, références et corrections).

. Les valeurs en rouge indiquent les valeurs hors tolérances

124
Edition d'un cheminement polygonal

Menu Résultats - Cheminement


Commande EDTCHEMIN

Cette fonction vous permet d'éditer un tableau récapitulatif des polygonales calculées avec la fonction
cheminement

Informations affichées
Dans l'entête en haut à gauche les informations concernant la date du jour et le nom de l'affaire sont
affichées précédant l'ensemble des calculs des cheminements sélectionnés.

Procédure :
1. Sélectionnez le ou les cheminements souhaités dans le listing de résultats
2. Validez la boîte de dialogue pour accéder au listing
Mensura Genius – Topographie et parcelles

V0 Stations

Menu Résultats - V0 Stations


Commande CALCV0

Cette commande permet d'éditer et de vérifier les V0 calculés suite à cheminement polygonal.

Pour chaque station, le logiciel vous affiche les valeurs des "V0" concernant les références avant et
arrière.

Sur la ligne suivante, le logiciel a calculé la valeur moyenne de ces "V0".

Procédure :
1. Sélectionnez les stations à éditer (utilisez le menu contextuel si besoin)
2. Validez la sélection par Entrée ou par clic droit Terminer pour visualiser le listing

126
Implantation

Menu Résultats - Implantation


Commande IMPLANTE

Cette commande permet la création d'un listing d'implantation à partir d'une station donnée et d'un
rayon.

Le listing récapitule la station de départ, sa référence et les points sélectionnés contenus dans le
rayon d'implantation.

Procédure :
1. Entrez le numéro de la station et validez par Entrée
2. Entrez le numéro de la référence de l'implantation et validez par Entrée
3. Entrez le rayon d'implantation (seuls les points ayant une distance à la station inférieure à ce
rayon seront listés)
4. Sélectionnez les points à éditer (utilisez le menu contextuel si besoin) et validez par Entrée ou
clic droit Terminer
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Edition de la table de géocodification

Menu Résultats - Table de géocodification


Commande EDTGEOCOD

Cette fonction permet d'éditer la table de géocofication.

2 types d'éditions sont à votre disposition :

Édition détaillée
Tous les éléments de la géocodification sont donnés en détails. Cette édition est d’au minimum 50
pages.

extrait d'une édition détaillée

128
Édition simplifiée
Seuls les codes nécessaires lors de l’utilisation sur le terrain sont donnés.

extrait d'une édition simplifiée

Procédure :
1. Sélectionnez la table à éditer.
2. Sélectionnez le type d'édition.
3. Validez pour visualiser le listing.
Mensura Genius – Topographie et parcelles

Edition des points des parcelles

Menu Résultats - Points des parcelles


Commande POINTSPARCEL

Cette commande permet de réaliser le tableau récapitulatif des points de contour de la parcelle.

Présentation des résultats


Les résultats sont présentés sous forme de tableau. Les informations, du titre d'édition, de la date du
jour, du nom de l'affaire sont affichées.
Le tableau d'édition comporte également les informations relatives à la parcelle :
 Numéro du lot
 Section Cadastrale
 Surface
 Périmètre
 Nom du propriétaire
MENSURA affiche ensuite le tableau des points de construction de la parcelle et affiche les
informations ci-dessous :
 N° du point
 Coordonnées X, Y
 Gisement (gr)
 Distance
 Rayon
 Surface

130
Edition des surfaces des parcelles

Menu Résultats - Surfaces des parcelles


Commande AREAPARCEL

Cette commande permet de réaliser le tableau récapitulatif des surfaces des parcelles créées.

Présentation des résultats


Les résultats sont présentés sous forme de tableau. Les informations du titre d'édition, de la date du
jour, du nom de l'affaire sont affichées.
Le tableau d'édition comporte également les informations relatives à la parcelle:
 Numéro de parcelle
 N° Cadastrale
 Périmètre
 Surface
 Nom du propriétaire
Mensura Genius – Topographie et parcelles

132

Vous aimerez peut-être aussi