Vous êtes sur la page 1sur 12

Modalités d’évaluation 1ère et 2ème année

Toutes les évaluations sont soutenues par des textes-cadres qui définissent les
types, les formes d’évaluation et leurs modalités d’administration (Cf. arrêté-
note de service).
I-LES ÉVALUATIONS EN 1re ANNÉE DE FORMATION
Elles sont de deux (2) types : les évaluations ponctuelles et les évaluations
communes.
 Les évaluations ponctuelles sont celles que le professeur conçoit et
administre dans chacun de ses groupes-classes. Ce sont : le prétest,
l’interrogation écrite, le devoir sur table spécifique à une classe.
 Les évaluations communes sont celles qui concernent tous les groupes-
classes du CAFOP. Ce sont : l’examen blanc, le devoir sur table, le stage
pratique.
1.1-Les évaluations ponctuelles
1.1.1-Le prétest
 Son objectif
-Diagnostiquer le niveau des élèves-maîtres relativement à un module pour
organiser l’exploitation du contenu de celui-ci.
NB : pour chaque module, il faut un prétest.
 Durée
-La durée totale d’un prétest est 20 minutes : 10 min. d’administration et
10 min. d’exploitation de la production des élèves-maîtres.

structure
1- En-tête
- DREN
-Nom du CAFOP
-Année scolaire
-Titre du module
-Date de l’administration du prétest
2-contenus
1
Dix (10) items dont cinq (5) questions à choix multiple (QCM) et cinq (5)
questions à choix unique (QCU).

a) Exemple de QCU du type « vrai/faux »


Voici une affirmation, mets une croix dans la case qui convient.
Vra Fau
Affirmation
i x
Un instituteur doit planifier ses activités d’enseignement-
apprentissage

b) Exemples de QCM
Exemple 1
Parmi les droits de l’enfant suivants coche celui qui correspond au principe
fondamental « Non-discrimination »
Droit à la survie
Droit au développement
Droit à la protection
Droit à la participation

Exemple 2

Coche parmi ces droits « le droit professionnel »

Droit de réunion
Droit d’association
Droit de syndicat
Droit de congés

Remarques
 Tous les professeurs des disciplines qui participent à l’exploitation d’un
module doivent ensemble élaborer un seul sujet de prétest.
 Les items de chaque prétest doivent porter sur les contenus liés aux
généralités sur le module et non sur les spécificités des disciplines.

 Administration
2
-Chaque professeur l’administre dans son groupe-classe avant d’aborder
l’exploitation du module à proprement parlé. Tous les professeurs qui
sont concernés par le module à étudier administrent le prétest dès la 1 re
tranche horaire de l’emploi du temps.
Il est exigé que tous les professeurs qui doivent exploiter un module dont
ils en ont administré le prétest doivent se rencontrer et faire
l’exploitation du résultat de ce prétest.
1.1.2-Interrogation écrite
Une interrogation écrite doit être administrée à la fin de l’exploitation
d’un thème de chaque composante d’un module.
 Durée 
15 min.
 Contenus
Le sujet proposé aux élèves-maitre doit avoir un lien avec les contenus
du thème exploité (Cf. exemple ci-dessus.)

 Barème /10

 Administration
Exécution individuelle sur papier libre

Exemple d’interrogation écrite


Module : Planification des apprentissages.
Composante 2: Élaborer une progression/un planning périodique.
Thème 2 : Mise en œuvre de la planification.
Contenu : structuration du planning.

Consigne
À partir du programme éducatif de français du CP1 et du livre de lecture-
écriture CP1- édition « École, Nation et Développement», élaborez la
progression des enseignement-apprentissage de la semaine 7.

1.1.3-Devoir de classe
Un devoir de classe doit être proposé à la fin de l’exploitation d’une
composante ou de plusieurs composantes de chaque module.

3
 Durée
1heure
 Structure
En deux (2) parties : 
A-Contenus
Les sujets doivent porter sur les notions théoriques de la composante.
B-Compétences professionnelles (Cf. référentiel de compétences de
l’instituteur).
Les sujets doivent porter sur :
-l’élaboration d’une séquence de fiche pratique,
-l’élaboration d’une activité d’évaluation…
NB : les items du devoir de classe doivent être en lien étroit avec les
habiletés installées par l’exploitation des contenus de la composante.

 Barème /20
Partie  A : 40%
Partie B : 60 %
 Administration
Exécution individuelle sur papier libre.
1.2-Les évaluations communes
1.2.1-Devoir sur table
Un devoir sur table doit être proposé à la fin de l’exploitation d’un
module.
 Durée
1heure
 Structure
En deux (2) parties : 
A-Contenus
Les sujets doivent porter sur les notions théoriques du module.
B-Compétences professionnelles (Cf. référentiel de compétences de
l’instituteur).
Les sujets doivent porter sur :
-l’élaboration d’ une séquence de fiche pratique,
-l’élaboration d’une une activité d’évaluation (sujet d’évaluation) …
-l’étude d’un cas ou une situation d’évaluation
NB : les items du devoir sur table doivent être en lien étroit avec les
contenus du module.
4
 Barème /20
Partie  A : 40%
Partie B : 60 %
 Administration
Exécution individuelle sur papier libre.

1.2.3-Examen blanc
Il sera organisé conformément à la planification des évaluations. (Cf. le
calendrier des examens de la DELC). Il doit intervenir à la fin de
l’exploitation de tous les modules de formation de 1re année.
 Structure 
En deux (2) parties

A-Épreuve écrite
-contenus
Les sujets doivent porter sur les notions théoriques des modules
exploités.
-Compétences professionnelles (Cf. référentiel de compétences de
l’instituteur).
Les sujets portent sur une situation d’évaluation pouvant emmener à:
- l’élaboration d’une séquence de fiche pratique ;
- l’élaboration d’une activité d’évaluation
- l’étude dirigée d’un cas
- etc.  
NB : les contenus des sujets de l’évaluation (l’épreuve écrite) doivent
être de la même famille que les contenus qui ont fait l’objet
d’apprentissage.

 Durée : 4 heures

B-Entretien
Il consistera pour le stagiaire à faire un exposé sur un thème relatif
à/aux:
- valeurs de la République ;
- droits de l’enfant ;
- l’éthique professionnelle ;
- la déontologie du métier d’instituteur…
 Durée : 30 minutes dont :
5
- 10 min. de préparation de l’exposé par le stagiaire ;
- 20 min. d’entretien avec le jury.

 Barème /100
Partie A : 80%
Partie B : 20 %
 Administration
Exécution individuelle.
1.2.2-Stage pratique
L’élève-maître est évalué en stage pratique par un ou des professeurs ayant
exploité un même module.
NB : cette évaluation se déroule au cours du stage pratique certes mais elle
peut être faite en séance d’entraînement pédagogique (SEP).
Cette évaluation portera sur les modules :
-Gestion des apprentissages ;
-Planification des apprentissages ;
-Évaluation des apprentissages ;
-Gestion des classes du préscolaire ;
-Gestion des classes à profils spécifiques ;
-Éducation inclusive ;
-Communication orale et écrite en situation professionnelle ;
-Valeurs, éthique et déontologie du métier d’instituteur ;
afin que les modules :
-Éducation à la santé ;
-Droits de l’homme, citoyenneté et culture de la paix ;
-Environnement et vie scolaire ;
-Technologies de l’information et de la communication.
s’évaluent par des devoirs de classe, des exposés thématiques.
Objectifs hebdomadaires du mois de stage
 1re semaine du stage
Objectif : évaluer l’organisation des apprentissages au préscolaire et au
primaire.

6
 2e semaine du stage
Objectif : évaluer l’utilisation des matériels et des documents d’enseignement-
apprentissage.
 3e semaine du stage
Objectif : évaluer la maîtrise des contenus disciplinaires.
 4e semaine du stage 
Objectif: évaluer la mise en œuvre des méthodologies des disciplines ou des
matières.
Notons que l’évaluation de la pratique pédagogique doit être faite à partir d’un
d’instrument.

 Exemple d’instrument

FICHE D’ÉVALUATION DES COMPÉTENCES DE L’ÉLÈVE-


MAITRE
(à l’usage des encadreurs pédagogiques : Prof CAFOP-Dir EPP-CPPP)

1-IDENTIFICATION DU PROFESSEUR (utilisateur)

Nom et prénom (s)…………………………………………………………………………


Atelier disciplinaire :……………………………………………………………………

2-IDENTIFICATION DE L’ÉLÈVE-MAÎTRE

Nom et Prénom (s):………………………………………………………………………


CAFOP  : ……………………………………………… Groupe-classe : ………….
École d’application:…............................Classe tenue :………………..

3- RÉFÉRENCES PÉDAGOGIQUES

Titre(s)du-des module (s) :…………………………………………………………

Compétences :………………………………………………………………………………………

7
Composantes :……………………………………………………………………………………….
Thèmes :………………………………………………………………………………………………..
Contenu (s) :……………………………………………………………………………………………….

4-PRATIQUE PÉDAGOGIQUE
Échelle d’appréciation : 1-Insuffisant 2-Moyen 3-Bon

 LES STRATÉGIES ET LES TECHNIQUES PÉDAGOGIQUES

N° L’élève-maître : 1 2 3
1 organise les apprentissages.
2 utilise les stratégies et des techniques pédagogiques
appropriées.

3 communique clairement.
4 anime les activités d’apprentissage des élèves.
5 Facilite les acquisitions (individuelle-coopérative).

 EXPLOITATION DES CONTENUS

N° L’élève-maître : 1 2 3
1 maîtrise les contenus.
2 propose des situations d’apprentissage appropriées.
3 exécute les contenus qu’il a prévus dans le temps imparti.
4
5

 GESTION DES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

N° L’élève-maître: 1 2 3
1 explique les tâches, les consignes.
2 exploite les outils d’évaluation.
3 veille sur l’exécution de l’activité d’apprentissage.
4 utilise le matériel d’apprentissage.
5

5. REMÉDIATION À LA SÉANCE OBSERVÉE

1
2
8
3

Fait à ……………, le.…../ ……../……


L’Élève-maître le Professeur-encadreur
Nom et Prénom(s)
-signature Nom et prénom(s)-signature

9
II-L’ÉVALUATION EN 2e ANNÉE DE FORMATION

Pour l’évaluation de fin de formation de l’élève-maître de 2 e année, les


encadreurs pédagogiques habilités à attribuer une note d’évaluation des
aptitudes pédagogiques de l’élève-maître sont :
-l’inspecteur de l’enseignement préscolaire et primaire, chef de
circonscription ;
-le professeur-encadreur de CAFOP ;
-le conseiller pédagogique du primaire et du préscolaire de secteur ;
-le directeur d’école préscolaire ou d’école primaire publique du grade
‘’instituteur ordinaire’’.

Les aptitudes pédagogiques de chaque élève-maître seront sanctionnées par


Trois (3) notes.
 Modalités d’attribution des notes
Les trois (3) notes d’évaluation des aptitudes pédagogiques de chaque élève-
maître seront attribuées à l’issue d’une visite de classe par ces possibles
paires d’encadreurs pédagogiques :
 IEPP-professeur de CAFOP ;
 CPPP- directeur de l’école ;
 professeur de CAFOP-CPPP ;
 CPPP-directeur de l’école primaire.

Notons que la note de l’élève-maître à l’issue des visites de classe est obtenue
par la moyenne des notes attribuées par trois (3) paires.
NB : Toutes les fiches d’évaluation post visite de classe de l’élève-maître sont
remises à l’administration du CAFOP pour traitement.

III-L’ÉVALUATION EN 3e ANNÉE DE FORMATION

Pour l’évaluation de fin de formation de 3 e année, le jury des épreuves


pratiques est composé comme il suit :
Président : un Inspecteur de l’Enseignement Préscolaire et Primaire, chef de
circonscription ;
1er assesseur : un professeur de CAFOP ;
2e assesseur : un conseiller pédagogique du préscolaire et du primaire à
défaut un directeur d’école préscolaire ou d’école primaire publique de grade
‘’instituteur ordinaire’’.
10
NB : Pour les évaluations de fin de formation de 3 e année, le conseil de
formation peut solliciter des ressources humaines d’un autre bassin
pédagogique.

RYTHME DES ÉVALUATIONS EN 1re ANNÉE DE FORMATION

Types Pré test Interrogat Devoirs Devoirs Examen Stage


d’évalua ions de sur s blancs pratiq
tion écrites classe table ue
Période En début En fin En fin En fin En fin Mars –
d’exploita d’exploitati d’exploita d’exploita d’exploita avril
tion du on d’un tion tion d’un tion de
module thème d’une ou module tous les
plusieurs modules
composa
ntes
Nbre 1 par 2 1à3 1 par 1
d’évaluati module module
ons
Durées

11
12

Vous aimerez peut-être aussi