Vous êtes sur la page 1sur 8

B.

PIFFRET Cours 02 - TP N° 1
Lycée RAPPELS 2 MESURE
J-B de la Salle
Classe: T CAP E NOM: Date:
Remarques: Note:

Signature des parents : 20


Durée envisagée : 4h00mn (TD + TP) Zone d'activité : Salle banalisée
0h10mn (correction) Salle de mesures
Objectif terminal : Savoir brancher et lire correctement tout appareil de mesures, savoir
identifier les différentes bornes d'un rhéostat ainsi que son fonctionnement.
Pré-requis : Cours de révision 1 et cours de 2nde pro. sur les appareils de mesures.

Capacités : Domaine :
C1, s'informer, C2, exécuter, S0.1, Loi d'Ohm et puissance.
C3, communiquer S0.4, Appareils de mesures.
On donne : On demande : On exige :
Un TD sur les appareils de mesures De répondre aux questions sur la Une écoute attentive.
et sur l'utilisation du rhéostat. copie.
( Parties 1 et 2 ). Un travail propre et soigné.
De réaliser le cablage.
Un TP sur l'utilisation des appareils Les résultats encadrés avec les
de mesures et du rhéostat. D'éffectuer des mesurages. unités, avec trois chiffres
( Parties 3 à 5 ). significatifs.
De completer le tableau.
Les appareils de mesures aux La rédaction des réponses en bon
normes. De détailler les calculs. français et écrits à l'encre sauf pour
le tableau et la courbe.
Un générateur DC à tension variable De tracer la courbe sur la feuille
protégé contre les court-circuits. millimétrrée. Le respect des instructions
permanentes de sécurité (IPS).
Une lampe de 15W, 24V. De rédiger une conclusion.
Une utilisation sérieuse des
Une résistance variable de 330 Ω. appareils de meusres en réspectant
les bons calibres.

Un cablage respectant les normes et


correct.

Une correction du TP 01 De prendre la correction Une prise de correction juste et


soigné.

1
Travaux dirigés

1. LES APPAREILS DE MESURES


a. Quelle est la différence entre un appareil de mesures analogique et un appareil de
mesures numérique ?

Affichage de la mesure par galvanomètre gradué (aiguille).


Affichage de la mesure par lecture direct par l'intermédiaire d'un afficheur digital,
utilisation plus facile, pas besoin de calculs.

b. Quel appareil effectue la mesure de l'intensité ?

L'ampèremètre.

c. Comment se branche-t-il ?

En série avec la charge.

d. Quel appareil effectue la mesure de la tension ?

Le votlmètre.

e. Comment se branche-t-il ?

En dérivation.

f. Quelle formule doit-on appliquer pour lire sur un appareil analogique ?

Valeur = (Calibre / Echelle) x Lecture

g. Quel appareil effectue la mesure de la puissance ?

Le wattmètre

h. Comment se branche-t-il (Completer le schéma) ?

Partie mesure du courant en série avec la charge


Partie mesure de la tention en parallèle avec la charge

2
i. Quelle est la formule à appliquer pour un wattmètre analogique ?

P = ((Cal U x Cal I) / Ech) x Lect

j. Quel est le mode opératoire à effectuer pour choisir le meilleur calibre ?

Pour un appareil analogique, il faut que l'aiguille se trouve le plus à droite possible du
cadran sans jamais dépasser la dernière graduation.

Pour un appareil numérique, il faut choisir le calibre qui donne la meilleur définition.

k. Quels sont les réglages à effectuer sur un appareil de mesures ?

Choix du type du mesureur adapté à la grandeur à mesurer.


Dans le cas d'un multimètre, choisir le type de grandeur à mesurer.

Choix du type de courant, continu ou alternatif (AC- DC).

Choix du calibre : - Le plus grand si la grandeur à mesurer est inconnue


- Le calibre juste supérieur si la grandeur est connue.

Choix de l'echelle, prendre toujours une echelle multiple de 10 par rapport au calibre
quand c'est possible.

l. A quoi correspond le calibre d'un appareil de mesures ?

C'est la plus grande valeur mesurable, elle correspond à la pleine déviation de l'aiguille
pour un appareil analogique.

2. EXERCICES DE LECTURE

Calculer le courant sachant que le calibre choisi est 1 A DC :

3
Calculer la tension sachant que le calibre choisi est 300 V :

Calculer la tension sachant que le calibre choisi est 150 V, AC :

Calculer le courant sachant que le calibre choisi est 1,5 A, AC

Calculer la tension sachant que le calibre choisi est 1500 V, DC :

4
Travail noté

3. SCHEMA DE CABLAGE
a. Donner le schéma de montage d'un rhéostat (résistance variable en série avec la charge),
alimenté par un générateur à courant continu (Ualim = 24 V) et avec une lampe à
incandescence (24 V - 15W) comme charge. Vous devez mesurer l'intensité dans le
circuit, la tension aux bornes de la charge, la tension aux bornes du rhéostat et la tension
aux bornes de l'alimentation (Prendre un multimètre de table pour Ualim). Vous devez
indiquer les tensions et le courant sur le schéma.
Vous devez mettre en rouge les conducteurs positifs, en noir les conducteurs négatifs et
en bleu les conducteurs aux potentiels indéterminés.
/4

I
A Rh

Urh

Ualim V Uc V

b. Quel est le rôle de la charge ?

- Limiter l'intensité dans le circuit quand la résistance du rhéostat sera nulle.


- Visualiser l'action du rhéostat dans le circuit.
- Fermer le circuit pour charger l'alimentation.

4. MESURES
a. Vous devez faire le câblage du schéma de montage en respectant les IPS. /3

b. Vous devez régler le calibre des appareils de mesures en fonction des valeurs connues.
/1

c. Vérification du montage par le professeur et mise sous tension.

5
d. Mesures :

Régler le rhéostat aux valeurs données dans le tableau, en respectant les consignes de
sécuritées.
Pour effectuer le réglage du rhéostat, utiliser un multimètre de table sur la postion
Ohmmètre (Réglage effectué hors tension).
Completer le tableau suivant en ne faisant apparaître que les résultats.

Ualim = 24 V

Rh I Urh Uc Etat de la lampe


/2 /2 /2 /1
330 Ω

200 Ω

150 Ω

100 Ω

50 Ω

40 Ω

30 Ω

20 Ω

10 Ω

Une fois les mesures et les calculs terminées, couper l'alimentation de la table puis défaire le
câblage et passer à la suite.

6
e. Tracer Rh = f ( I ) : /2

7
f. Vérifier vos résultats en appliquant la loi des mailles. /1

5. CONCLUSIONS
a. Interpréter vos résultats : /0,5

b. Commenter la courbe : /0,5

c. Commenter l'état de la lampe, était-ce prévisible ? /0,5

d. Determiner le fonctionnement du rhéostat ainsi que ses particularités : /0,5