Vous êtes sur la page 1sur 14

Embrasse-moi langoureusement, frôle mon corps amoureusement.

Caresse moi de tes mains


exploratrices, promènes tes lèvres sur ma poitrine tentatrice. Fais moi voyager au pays des
sensations, emporte moi dans un tourbillon emmène moi sur la route du plaisir, egare moi sur les
chemins du désir. Joue avec moi la partition de la volupté, affole mes sens avec sensualité. Enivre-
moi de tendresse, couvre-moi de caresses.deverse sur ma peau le nectar de ton corps délicieux. Fait
couler dans mes veines le feu .viens cueillir les perles de désir au creux de mes reins, dessine avec ta
langue des arabesques sur mes seins .je t aime et te désir a la folie.

mon tendre amour c est au quai des reves que je te retrouve.que je goutte a l ivresse de tes
baisers.que le soleil jaloux brule nos corps enivrés,que tu m aimes, et me le prouve. cette lueure dans
tes yeux m emporte encore plus loin que l immensité de l éternité. et en ses mousselines blanches
qui m escortent , je me sens sur l océan de ton coeur, voguer. comme il est doux cet instant qui me
transporte au gres de mes desir le long de ton corps enfievré. les reves sous mes paupieres se font
ocean , et mon ame enchassée a ton ombre, chavire sur ton rivage. rien n est plus doux mon amour
que ce naufrage qui me porte de mon coeur a tes berges blanches.de ses mélodies du frisson ,
mirages m emportant au seuil de tes douces demences. c est au quai des reves qu en toi je me
perds. que lové en ta vallée sauvage, je m endors contre toi, gouttant a chaque instant l ivresse qui
me serre. mon amour comme je me sens bien a ton port d attache je te veux te veux te veux et je t
aime . et quand souffle le vent et caresse ton visage, n oublie que c est moi qui te l envoie de ma
cage. mon absence s adoucira aux creux des mots que ma bouche te deverse. quand le ciel pleure, et
s egoutte sur ta joue, la perle incolore de tes larmes, n oublie qu avec toi je sanglote solitude . tu
manques enormement a ma vie quand je ne puis etre la .a defaut d etre, je dessinerai un mat . et sur
les grand flots de ton ame tourmentée, s ancreront dans ton coeur, la chanson de ne pas t oublier. je
suis a toi mon ange . et rien , ni personne ne compte plus pour moi que toi mon tendre amour.

CELUI QUI PASSE A COTE DE LA PLUS BELLE HISTOIRE DE SA VIE N AURA QUE L AGE DE SES REGRET ET
TOUS LES SOUPIRS DU MONDE NE SAURAIENT BERCER SON AME

DANS LA VIE IL NE FAUT JAMAIS DOUTER IL FAUTGARDER LA FOI

CEST LA FORCE DE NOTRE ESPRIT QUI NOUS PERMET DE REALISER L IMPOSSIBLE.

suspendue au fil, de ton desir,je tisse la toile de la fusion de nos corps.l eclat de ta peau
incandescente, allume des etoiles chaques nuit.je decouvre chaques jour un royaume de plaisir, a l
orée de chacun de tes frissons, tu dechire mes doutes, et abolit la spirale du manque. tu escalte mes
sens et danse dans mes pensées,je suis l equilibriste de nos etreintes. je t invite dans mes reves, je t
invente des caresses, je jette des incertitudes , dans le puits de ma tendresse. je te dedie ma palette
de douceur, tu est le centre exacte de mes envies, je bois l elixir de ton abandon ; tu brule en moi et t
evanouie dans le silence je t aime mon tendre amour.

intelligence infinie de mon subconscient attire a moi et vers moi, la femme que j aime et que je
desire.c est une femme merveilleuse, elle est gracieuse, charmante, honnete, sincere, fidele, loyale
,tendre, douce, gentille, et vénére profondement les grandes verités eternelles de dieu. il y a entre
nous, l amour , la liberté , et le respect mutuel. je suis unie spirituellement et mentalement dans ces
qualites chez la femme que je desir.et je sais que tandis que je medite sur ces qalités elle pénétre par
osmose mon esprit subconsient et je m attire dans l ordre divin et par l amour divin celle qui est l
incarnation de mon ideal feminin.
pacifié dans ses herbes tendres, ton visage et une lune attardée dans le miroir d un étang. violant la
lumiere de ton frond. mon ombre y fait glisser des nuages qui le caresse.je n ai pas assez de mon
regard avide , pour comptempler la houle de ton ventre et de tes hanches.j t adore au vu de tes
épaules closes sur ta beauté , telle une plante rare , qu un botaniste épris n oserait effeuiller. ma vi se
balance au gré de ton souffle, et je veilles sur toi , comme si tu pouvais t évanouir dans le silence.je
reve d etre dans ton corps.je t aime t aime t aime.

je t emmene au pays de mes desirs, chacun de mes gestes allume des étoiles,sur ta peau, maitresse
de mes sens.je me liquéfie au puit de ton sourire,ton corps incendie mon esprit. je t aime a l unisson
de nos danses nocturnes, dans le concerto de nos jouissances écarlates.

sous le charme discret de ton regard ou j aime me reposer, laisse moi gouter , frissonnante d amour
la tiedeur de ta peau satiné. laisse moi m ennivrer de tes baisers liquoreux, a la coupe precieuse de
tes levres savantes.laisse moi savourer l etreinte de tes bras, ou mon coeur contre toi, palpite
eperdument. alors au creux de l ivresse, extasiée, alanguie, je me delecterai du dessert delicieux, que
tu auras su m offrir je t aime a n en plus finir.

le parfum de ta voix embaume ma memoire en notes de velours, accordées au satin de ta


peau.imagine la magie de nos corps enlacés, mélangés , confondus .aux rytme de nos jeux
amnesiques.je reve de ce que nos gestes seraient, le fleuve de tendresse qui me baigne la nuque
frissonne doucement. comme une silencieuse certitude de te voir. tu habite mon attente desarmée.

mon tendre amour ,tu est tres belle , tres desirable.je te devine , allonger sur mon lit completement
nue.je passerais des heures ainsi a comptempler la houle de ton corps si beau.ta peau douce comme
une peau de peche. tes yeux qui me regarde et m admire. ton corps entier me fait fremir de desir, j ai
envie de toi, de sentir la chaleur de ton corps contre le mien.de t entendre gemir dans mon cou, dans
ma bouche, sentir tes levres me parcourir. je t aime bien plus que ce qu il est possible d
imaginer.pour moi tu represente la beauté, l intelligence, la simplicité.tu est mon ideal feminin.je
cours aprés le temps, je grignote toutes les heures qui me separe de toi. j ai envie de te rejoindre et
de t aimer.quand je reve et que je prends en mes mains tes jambes, tes epaules,quand je caresse tes
seins , ton ventre, ton sexe,ce sont toutes les montagnes odorantes de tous les continents que je
gave d amour.et meme sous le soleil ou tu m y crois tranquille, j erre et te vois comme une fenetre
éclairée je t aime mon petit lapin , mon amour, ma femme, ma cherie, mon ange, ma diva au pieds
nus.

thiebaut maryline: MELLE THIEBAUT MARYLINE 18 AVENUES DES PROVINCES 88000 EPINAL
0616308565(portable) 0982312713 (fixe)

Tu fait exploser mon univers sensoriel.tu à pris possession du temps et de la espace.chaque secondes
me rapproche de toi . Je garde ton odeur sur ma peaux à la infini.des notes douces et sucrées qui
dansent dans mon âme je t aime tellement mon tendre amour jamais je te laisserai.

en une seule seconde, dans le fond de mon amour, le soleil a jailli, eclatant de chaleur . et j ai
fermé les yeux, sur ton seul regard, car c est dans ton amour, que j ai trouvé l espoir.
Je te décroche un baisers langoureux te plaque contre le mur.je savoure ta bouche affamé. Je
t effeuille avec une lenteur vestimentaire. Je te bascule sur le lit.je me tiens debout au dessus de toi.d
une lenteur insupportable je fait glisser le léger tissu le long de tes jambes si douces superbement
galbées. Je viens M allonger sur ton corps et déverse sur toi un flot de baisers et de caresses que
seule la passion parviendra à endiguer,de baisers sulfureux en caresses torides nos corps se
transportés au plus haut du plaisir,tes mains incontrôlables s attardent sur mon corps ,tu viens
explorer l intérieure de mes cuisses ,je te tourne sur le côté et j investie ton intimité d un doigt
expert et bientôt du second. Le va et vient devient rapide et intense. Puis remonte mes doigts pour
caresses ton joli clito qui s abandonné sous la caressé de mes doigts je le caresse longuement .Toi
paupières close et bouche entrouverte tu t abandonne jambes largement entrouvertes je M allonge
sur toi et continue de te caressé mes doigts te pénétre doucement je sens la chaleur de ton intimité
M envahir .Je viens déposer ma bouche sur tes jolis seins je les caresses de ma langue ils sont beaux
et chaud comme j aime t aimer mon tendre amour tu es tout pour moi tu est devenue désormais le
battement de mon cœur.

Sous le rose suave de tes lèvres douces , résistantes et si rêveuses qui M embrassent le coeur.je
ressens tes baisers chauds ,parfumés, et mouillés de ton souffle torides effleurant à la dérobée ma
peau qui frissonne avec délice, en douceur comme tes mots de amour à travers mes rêves de
velours.ton corps adore au plus profond de moi .Tu est ma terre nue, mon plus beau continent,
quand je ferme les yeux , c'est ton corps que je parcours de mes lèvres. Quand tu es devant moi , tu
m impressionne , je te regarde, t est ma télé, t est mon ciné, t est mon théâtre, moi spectateur de
tes pensées les plus intimes, je te regarde à la lueur du projecteur de ma tendresse,et du regard
comme du coeur je te caresse .J enferme dans mon baisers tes paupières je t aime mon tendre
amour.

la grace de ton moindre geste est toujours nouvelle pour moi.il me semble que je passerais les nuits a
respirer ton souffle si doux. je voudrais me glisser dans tous les actes de ta vie,etre la substance
meme de tes pensées. je voudrais me plonger en toi. mettre mon coeur a nu, te devoiler la chaude
ambition de mes sens enflammés par l attente du bonheur, et reveillés par toi, par toi si douce de
formes, si attrayante en tes maniéres. toi ma femme adoré, mon univers,toi le charme de ma vie, la
consolation de mes maux, la douceur de mes nuits, la plus aimable et la plus aimée des femmes. je
presse ton coeur contre le mien, et mes lévres ardentes cueillent sur tes lévres humides le bonheur
et la volupté. donne moi ta langue, cette langue parfumée que je cherche amoureusement, et qui m
apporte la joie de vivre. je t envoie milles baisers en attendant de te serrer dans mes bras .

je ne sens plus rien; l amour , l ardent amour a tout dévoré, il a reuni en un seul point toutes les
parties sensibles de mon étre, et il y a placé ton image en mon coeur. c est la le temple ou je te
receuille, ou je t adore en silence quand tu es loin de moi. mais si j entends le son de ta voix, si tu fait
un mouvement, si mes regards rencontrent tes regards, si je te presse doucement sur mon sein ,
alors ce n est plus seulement mon coeur qui palpite, c est tout mon sang qui fremi de desir et de
plaisir.quand un torrent de volupté sort de tes yeux, il vient inonder toute mon ame et tout mon
corps.je ne vie et je ne respire que pour t aimer.
rempli de ton image adorée, je n ai plus d autre sentiment que l amour et l adoration de tes
perfections, toute autres pensée que la tienne s évanouit. perdu d amour et de tendresse , je sens
que tout moi s élance vers toi. je voudrais te couvrir de baisers, recevoir ton haleine, te tenir dans
mes bras, sentir ton coeur battre contre le mien, et m abandonner avec toi dans un ocean de
bonheur et de vie. donne moi une raison de ne pas t aimer, je t en donnerai cent que tu ne pourras
refuter.je t aime et te veux mon tendre amour.

j ai hate que tu me fasse l amour, je veux etre dans tes bras, enveloppée contre ta peau
delicieusement parfumer de tes effluves. je veux t embrasser jusqu a ce que mes lévres te brulent. j
ai envie de sentir le velour de tes mains se promener sur ma peau offerte je veux te sentir en moi
pour l éternité.

mon amour je vis que tes beautés n avait point de pareilles. tes yeux par leur eclat éblouissaient les
miens . la douceur de ta voix enchanter mes oreilles. tes cheveux devinrent mes liens. je ne m arretai
pas a ces beautés sensibles, je découvris en toi de plus rares tresors.je vis et j admirai les beautés
invisibles qui rendent ton espris aussi beau que ton corps. tu est pour moi une deesse , un songe
inachevé, un parfum d ete, de ces parfums forts que l ont respire ennivré, et qui nous laisse
chancelant. tu est d une pureté intouchable, d une beauté infranchissable. je dessine du regard tes
fraiches epaules, et ta jolie nuque, tu est l accord entre le charme et la beauté je t aime aussi fort que
je ne puis t eteindre; je suis le centre meme de tes desir de ton plaisir bisoux doux.

si tu pouvais savoir tout ce que je sais , tout ce que je sens , tout ce que j entends dans tes
cheveux ,mon ame voyage sur leur parfum , comme l ame des autres hommes sur la musique je t
aime mon amour de douceur et je n ai plus connaissance de la foule. j ai oublié le monde, le nom des
fleuves, des vallées .je n ai plus en memoire que le jour ou ton visage a pris toute la place dans mon
coeur. ou tes deux mains firent espace autour de moi .

je t aime tant,ma cherie , je ne puis assez te le dire, mon amour, et je le répète pourtant, a chaque
fois que je respire .absente , présente, de prés , ou de loin, je t aime est le mot que je trouve ,seule,
avec toi , devant témoin.ou je le pense ou je le prouve. je cherche tes traits sur chaques visages, dans
les tableaux , dans les portraits, je veux retrouver ton image. en ville , chez moi , dehors, ta douce
image est caressée. elle se fond, quand je m endors , avec ma derniere pensée. quand je m éveille , je
te vois. avant d avoir vu la lumiere, et mon coeur est plus vite a toi , que n est le jour a ma paupiére.
absente, je ne te quitte pas. tous tes discours , je les devine. je compte tes soins et tes pas. ce que tu
sens , je l imagine. je ne respire que l amour, et c est ton souffle que j aspire. ton coeur m est tout.
mon bien , ma loi,te plaire est toute mon envie.enfin , en toi , par toi , pour toi, je respire et tiens a la
vie. mon tresor .qu ajouterai-je a ce langage? toi que j aime , eh bien plus encore , je veux te prendre
dans mes bras et que tu t envole avec moi.

quand je vois ton visage qui éclaire mon existence grace a ton sourire, je voudrais garder les yeux
ouverts pour te contempler jusqu a en mourir.
Bien au chaud, dans ton lit, sous ta couette, tu joue avec la pointe de tes cheveux. Puis tes mains
descendent un peu, vers ta poitrine. Tu sens monter ton envie. l une de tes mains se faufile sous ta
petite culotte. Ta main caresse ta cuisse, elle dessine des cercles mystiques. Peu à peu, elle se
rapproche de ton entrejambe. Tu frissonnes légèrement lors du premier contact avec tes lèvres
vaginales. Elles sont faiblement humectées et elles ont peine a cacher ton clitoris qui gonfle déjà et
se sensibilise progressivement. La paume de ta main s agite et frictionne tout ton sexe et les
premières sensations de plaisir montent en toi. Ton souffle s accélère et ton bas ventre se réchauffe.
Tes doigts tentent de rentrer dans ton intimité. Tu regardes ton corps.tes jambes sont écartées, ta
main sur ton sexe et ton bas ventre ondulant au rythme de ta main. Tes joues rougissent et tes lèvres
se pincent, mouillées parfois par un mouvement mutin de ta Langue empoigne doucement mais
fermement tes seins ronds et les malaxe avec douceur. Tes tentons sont fièrement dressés
maintenant que tu les caresses avec tes doigts .tu ressens des fourmillements d’excitation envahir
ton corps en feu.ton sexe trempé et tes phalanges reviennent a l assaut de ton antre magique. Cette
fois ci, ton index se fraie en toi dans un long gémissement aigu. Tu te détends complètement. Ton
doigt va et vient dans ton sexe.il coulisse de plus en plus fort de plus en plus profond, facilité par ta
liqueur naturelle qui ne cesse d abreuver ton sexe. Une onde de bien être te saisit le corps. Ton autre
main frictionne ta poitrine, ton ventre, tes hanches. Parfois tu suces tes doigts en imaginant mon
sexe tout prés de toi. c est maintenant un duo de doigts qui te masturbe. Tes mouvements sur ton
mont de venus se font plus intenses, plus amples. c est d abord un geste qui s attarde a l entrée de
ton sexe mais rapidement tes doigts te pénètrent dans toute ta profondeur. Tu as chaud et tu
trembles. tu as envie de plus, envie de jouir, de sentir un orgasme dans ton être, ton sexe rouge d
excitation, tu as soif du plaisir qui bientôt va t envahir.tes doigts branles de plus en plus vite ton joli
clito, de plus en plus fort.ton corps et secoué de spasmes de plus en plus fréquents, ta respiration se
fait difficile. Tu es en pleine extase. Tu sens monter en toi de partout un orgasme puissant. Tes
cuisses sont humides et trempées de ton jus odorant de tes plaisirs fugaces. Tous les muscles de ton
sexe se contractent, et des gémissements sortent de ta gorge. mmmmmmmmmmm comme je t aime
comme je te désir mon tendre amour.

Si tu me supplies de caresser ton corps, je t offrirais mes doigts, ma langue et mes lèvres enfiévrer. Si
dans tes yeux je lis (caresse moi encore) je serais contre toi dans l envie et la fièvre. Mon désir de toi
augmente quand je franchie le seuil du désir, quand tes lèvres s’entrouvrent, quand je te vois saisie
par l onde du plaisir. Je nage dans la joie, lorsque je t offre tout ce bonheur. Tout ce plaisir, toute
cette sérénité. Que j adore cueillir la douceur dans tes yeux, ce regard plein de vie et de tendresses
offertes. Cette bouche qui rit, ces lèvres entrouvertes et ces propos charmants aussi doux que
joyeux. j ai envie de te dévorer je t aime mon tendre amour et j’embrasse l étendue de ton corps
chaud et doux.
jusqu a la fin des temps, je te caresserais de mes dix doigts , pressés de conquerir ta peau. tandis que
mes lévres folles sèmeront a l infini de tes pieds , a ton front, des baisers insolents. quand tu auras
franchi le seuil du paradis remplie de moi, quand la vague de mes caresses sur ton corps t emportera
au loin sur cette plage ou tu te reposera , ébloui par tant d amour. quand tu auras gouté au nectar du
bonheur, je te caresserais jusqu a la fin des temps. de mon corps , de mon ame avec tant de passion ,
que tu me suplieras dans un ultime elan de te rejoindre pour parfaire notre union ,je t aime tant ma
cherie , mon petit lapin , j embrasse tes jolies lévres de baisers sucres.

je vois ton sourire qui baigne dans mon amour . vivre prés de ton soupire c est mon bonheur. voir tes
yeux brillé a travers les cieux, mon avenir ne tient qu a toi. tu es la prunelle de mes yeux, écouté ta
voix si douce , te touché par le regard , frolé tes mains comme des perles rares. chanté ton amour
nuits et jours . je t aimerai mon amour jusqu a la fin de ma vie .je t aime je t aime.

tes yeux ont quelque chose de magique, une lueur divine , une fleur érotique . quand je te vois , que
je te regarde, tout et rose , emplie de couleurs flamboyante. j embrasse le bonheur sur ton visage .
tes yeux ont les nuances du soleil, ce sont deux antres de merveilles, ton regard est plus beau que le
ciel, c est un univers immortel. sans ton regard doux et flamboyant, je ne sais ni ou aller ni comment
survivre, car tes yeux me donnent force et raison , meme s ils m enivrent.

si la terre s ecroule, si la mer s asséche, je saurai refaire l univers tout entier, rien qu en me plongeant
dans ton regard .en toi , je percois tes secrets les plus intimes, tes passions. je sais quand tu souffres
et quand tu as peur. je lis dans tes yeux ce que cache ton coeur. tu est ma richesse , tu es le reve de
ma vie, tes yeux sont les petales de l amour je t aime cherie.

je ne vois que toi, je ne respire que ton parfum, et toutes mes pensées te sont destinées.car dans
mon esprit tu demeureras pour l éternité. je t aime telement que je n ai pas de mots, je suis
heureuse a cote de toi. je suis triste quand je suis loin de toi, je t aime au dela des sens, tu vois? de te
connaitre je ne peux exprimer ma joie. je voudrais voler avec toi dans un monde parfait,la main dans
la tienne, en sachant que ce sera aussi beau le lendemain. je t aime mon tendre amour.

je t aime mon tendre amour,j adore ta douceur qui a approffondie en moi tout ce qui pouvait deja
exister de bon. ne t arrete jamais de me faire don de ta grace, de ta beaute, de ton amour,de tes
sourires qui remplisse mes journées, j aime tes yeux ou il fait si bon vivre , et je ne saurais jamais ou
aller depuis , j adore tes mots qui adoucissent ma vie. j aime etre présente dans tes nuits comme tu l
es dans mes reves. j aime nos folies amoureuses. j aime le gout de toi. tu es le plus beau fruit de la
terre. je m enivres de tes photos qui me sont intimement personnelles. j aime ton corps brulant qui
demande le mien . nous ne faisons qu un collée l une a l autre pour aller plus loin je t aime mon petit
lapin .

ton sourire féerique , trop étourdissant, me fait fondre littéralement en un instant, telle la glace
inébranlable qui , finalement, face au plus beau soleil se noie immédiatement.

ainsi soit il, mon coeur sera toujours en exil .je me noie dans la nuance de tes yeux magnifiques.
autant que cette etendue de ciel si bleue . je me perds dans la profondeur de ton ame, autant que l
horizon la charme. a la tombée de la nuit, tu es celle qui m emméne au pays des milles et une nuits,
découvrir de somptueux paysages , aussi jolis que ton visage je t aime ma contesse aux pieds nue
mon amour , mon petit lapin.
cette nuit j ai revé a ta beauté lointaine, qui m emporté loin d ici. mon esprit te caressé , ton odeur
colorée , enivrait mes mains. sur ton corps je me suis attardé, goutant la rondeur brune de ta peau.
de tes oreilles nacrées , enchainant ta nuque de baisers effleurés, tes jolis seins m appelais de leurs
troublantes coroles. ton ventre envoutant dans cette attente cambrée, m entrainait vers une extase
de folie, pénétrée de pensées profondes et sensuelles . de tes courbes tendres , je me suis delecté .
mangeant la pulpe onctueuse et souple du velour de ta peau, elle attendait dans l impatience
humide, d etre honoré de ma présence feminine et remplie de son avide manque. je t aime pour l
éternité, et t envoie milles baisers.

devant ta ravissante beauté, je reste sans voix a chaque fois .j aime, non j adore te regarder, je te
contemple et je lis en toi, ta timidité m attire vraiment, je te trouve telement belle mon amour, c est
hallucinant.je suis amoureuse de ta personnalité,chaque jour , tu me fait rever, mes émotions, mes
sentiments,augmentent au fil du temps, tu es ma vie, mon tout,je suis folle de toi, mon ange ;je te
veux , car mon coeur ne s enflamme que pour toi.

voir au travers de tes yeux, toucher au travers de tes doigts, gouter par l orifice de ta bouche, sentir
au travers de ta peau, vivre au rythme de ton coeur. t aimer a en mourir au rythme de nos vies.
charmé par la tendresse , transi par ton regard, seduite par cette nuit , qui marquera a jamais nos
vies .telle une goutte d eau au contacte du feu, transportée par le vent, ruisselant sur ton corps, je te
desire et t aime a l infini mon tendre amour .

tu es mon ile, mon refuge, ma citadelle ancrée en mer. et quand surgissent les déluges, lorsqu
arrivent les jours améres, tes bras deviennent mes chaines, tres vite alors je viens vers toi, rechercher
l abri de tes corps, et apaiser tous mes émois. comme les jetées dans un port, tes bras m enlacent et
me protégent, tu es ma deesse, mon port d attache , ma boussole, mon luxe, et mieux encore , mon
privilége. je t aime avec tout mon amour.

toi mon ange tu rechauffes ma vie, tu la colories, pour me faire aimer les jours. une touche du rouge
de ton coeur, pour pimenter les nuits. aprés le coup de foudre des pupilles et celui des papilles. j ai
maintenant le coeur qui tangue pour toi, comme le sang qui coule dans mes veines, en permanence,
je penses a toi, indélébile, tu imprimes ma peau, fabriquée pour toi. merci , pour tous les bonheurs
que tu me donnes, et tout ce rose dans mon horizon . tu me fais aimer la vie voir demain d un oeil
meilleur. t es un amour d amour tendrement je t aime et je te dis tout bas a l oreille toi et moi c est
pour la vie .

deja je te devine , deja je t imagine, tu es la rosée sous mes pas, la douceur de mes nuits. je te vois en
songes, lumiére qui s infiltre, essence du parfum de ton corps, mon chemin de bonheur sera couleur
de toi, et comme une rose de satin inconsciente de sa beauté, tu dors au creux des matins , et de
mes reves parfumés . je t aime infiniment et éternelement ma cherie.

quand l amour vrai ce perds , la vie est depouiller de sens . nous restons vide, mais les possibilités du
destin demeure . nous avons encore une chancede découvrir la mission qui nous est réservés et
parfois par extraordinaire notre quete du destin peut vaincre le temps lui meme .
je te veux fondre dans mes bras .sentir la chaleur monter en toi, nos sucs emmélés . nues et unies .
nos jambes entremelées . nos seins se choquand et se caressant . nos corps amoureux se decouvrir ,
nos bouches avides et humides se savourer . nos langues ce sucer, je jouie de ton desir, nos effluves
coulent. comblées de notre amour, je suis ta femme et maitresse, tu es ma maitresse et ma femme,
je m enivres de ton sexe, je te goutte et nos sens sont sublimes. j aime ton amour , ton desir de moi,
ta folie. j aime tes mots et tes malices . tes caprices,. ton odeur subtil de femme domptrice. tes
cheveux quand ils m exitent , tes doigts quand ils caressent tes levres et ta langue gourmande, je t
aime telement que tu hantes mes nuits . tu perturbe mon ame, je te love a la folie mon tendre
amour.

tu es mon destin le plus precieux, et je sais que je pourais surmonter tout les obstacles de cette vie
,tand que je t aurai a mes cotes. chaque fois que je te regarde, j ai la preuve que dieu existe et qu il
fait telement bien les choses, qu il ta créer exactement comme je t avais rever . tu es mon ideal, je t
aime bien plus qu avec mon esprit, plus qu avec mon coeur ,je t aime de toute mon ame et cet un
endroit ou personne a part toi et dieu na jamais plus rentrer . tu es encore plus belle que les ombres
soyeuses du silence . je t aime.

dans mes reves , je respire l odeur de ton corps chaleureux .tu m embrasse et vois s afficher un
sourire radieux, sur mon visage éclairé d une exquise lumiere, celle que m offre la douceur de tes
jolis yeux . l elixir de ta bouche ou l amour se propage, et de part en part enveloppe mon visage,
rempli a jamais mon coeur de douceur, et vers toi mes desirs partent sans peur. j aime voir ton etre
frémir avec ton ame, quand dans le mien ton corps s enflamme. et boire ton souffle comme un
cadeau de la vie, ainsi nous sommes réunis en une parfaite harmonie. et quand la nuit voluptueuse
pénètrera les cieux, que tu dormiras paisiblement a l ombre de mes seins, je deposerai, eternel et
muet, un baisé d adieux sur les lévres de ton sommeil divin . je t aime pour la vie mon tendre amour.

aucune vie n est plus importante qu une autre . et rien n est arriver sans raison . peut etre faisons
nous tous partis d un schema geant qu un beau jour nous comprendrons . et qu un jour lordque nous
auront fait ce que nous seul sont capable de faire , nous porrons nous envoler et retrouver ce que
nous avons le plus aimer pour les enlacer a jamais .

j adore quand tu perds la tete, quand dans ton corps c est la fete . j aime que ce soit moi qui crée
chez toi un tel émoi . j adore quand tu ne controle plus rien, que tu ne vie plus que par mes mains .
entendre tes rales et tes soupires . te sentir au bord du delire . voila ce qui comble mon coeur, d un
immense et indicible bonheur . dont, crois moi, je ne me lasse pas . dans ces moments la, je suis
comme une reine . que cet bon d etre ta femme , ton amante . ce n est que du bonheur . ton amour
pour moi est le plus merveilleux des cadeaux , qui compte parmi les plus beau . dans mon coeur je le
garde précieusement jamais dans mes yeux il est imprimé, je t aime ma cherie.
tu es la mon amour dans mes pensées les plus secretes, endormie sous un voile que mes doigts
fievreux, impatients d effleurer ta beauté discréte . soulèvent d un geste délicat et langoureux .pareil
a une etoffe de soie précieuse, finement déroulée sur ta peau de satin . ton vétement sculte tes
formes généreuses et t épouse fidélement jusqu au bas des reins . surgie de mon reve dans un corps
nubile ,le regard consumé de chaleurs adultéres, tu répands dans tes caresses des plaisirs subtils, qui
ne dédaignent pas mes passions passagéres . les mots qui s égarent de tes lévres tendues, comme les
soupirs d une musique imaginaire, s inscrivent en lettres de feu sur ma peau nue, et me sacrifient a
tes ardeurs cavalieres . tu règnes en mes pensées les plus secrétes qui naissent et disparaissent sans
etre apprivoisées, comme un miroir dans lequel tu te reflétes .je t aime

il est evident que moins je te vois, plus tu mets mes sens en emoi . le soir quand je ferme les yeux, je
goute a ta peau nue , je te sens, je te veux . si je caresse les draps de mes mains, je leur trouve la
douceur de tes seins . le moindre des frollements sur mon corps, me fait revivre nos merveilleux
transports . tu est loin, mais pourtant tu est la ,je sens la chaleur de ton corps pres de moi . et plus
tard , quand dans la nuit, je m enfonce,quand ma raison a la logique renonce, tout contre moi, dans
mes bras , tu te donne, dans ma tete tes soupirs de bonheur resonnent . j ai une vie parallele toute la
nuit . tu est la avec moi dans mon lit, nous faisons l amour sans tabous avec ton image, je revis ces
moments benits, que toi seule m a donné et qui hantent mon esprit . tu n est pas la , et pourtant , je
pénétre ton corps , je te prends, tu me donne tous tes tresors . je suis addict de toi toujours je reve
que tu vienne me combler, que tu plonge ta douceur en moi . tu est ma femme, celle pour qui sans
fin je m enflamme.

la lumiere que le soir a fait mauve, s allonge doucement dans mon regard .tu es la dans mes
pensées . la nuit qui dépose un voile de velours, sur un lit de satin ,s empare de nos corps et de notre
amour, et les enlace jusqu au petit matin . et je reinvente pour toi des mots, que tu ne peux lire sur
mes lévres, qui se perdent sur l ambre de ta peau nue, dans l émoi de nos corps en fiévre . la terre au
loin dans le ciel se couche , je m attarde au coin de ta bouche, dans la rosée qui perle a tes yeux . et
mon corps est envahi de peine, de ne pouvoir en toi se répandre. mon coeur a tant besoin de t aimer,
toi qui dans mes nuits fait briller le jour, te faire vivre de mes ardents baisers, et de mon regard fait
de mots d amour rien que pour toi, ma cherie .alors je jette une bouteille a la mer, comme une etoile
au milieu de ma nuit. une larme ecrite en lettre de verre, que les vagues emportent et que tu
essuies . belle ile au milieu de mon ocean, que le vent decore d un ourlet d écume, tu brille comme
un astre au firmament, et me guides lorsque mon regard s embrume . je reve que l on s aiment, que
le monde nous enlace, je t aime et te recouvre de mes lévres chaude . de milles baisers parfume.

quand avec une danse de la langue, du bout des lévres, je puisse entreprendre, la descente . d une
courbe a l autre, cueillir de ta bouche, jusqu aux rives de ton ventre, les fruits des plaisir impatients .
d une langue pointue, et parfois oublieuse, glisser le tracé petites respirations, et pulsion blanche,
répandre le liquide opalescent, contours aux lévres bercées, gouter, caresser, mordiller, tendre, la
douce pente de ton ventre . tenir tes hanches,d une vague brulante . chuchoter aux portes de cette
gorge abondante, pulpe frémissante, les secrets du souffle engouffré . te devetir de lumiere et te
défaire du mystére des fantasmes inavoués , je t aime et te serre tout contre moi, pour que plus
jamais tu n ai froid .
mon ange, mon ile ,l étincelle qui m èveille chaque matin .car ma premiere pensée est pour toi, elle
apporte la chaleur en mon coeur, et souligne mes lévres d un sourire . je sais que tu es la, mon
amour, mon univers . la tendre présence qui accompagne mes jours, meme lorsque tu es loin de mes
yeux, mon esprit reste emplit de toi . mon eden, cette douce lumiere qui envahit mes nuits, veille
silencieusement sur mon sommeil, et chasse les ombres de mes songes . je sens que tu es la , je t
aime plus que tout . j aimerais trouver d autres mots , des mots qui n existent pas encore, les
inventer pour toi , pour qu ils s endorment sur ton corps . j aimerais de mes doigts, avec le fil de mon
amour, broder sur ta peau, l image de la passion . je t aime .

sans cesse cette nuit, je prendrai un poéme dans les mains . le dessinerai sur ton corps de femme, et
y grefferai un baiser éternel . sans ennui cette nuit peut etre, je dévoilerai ton visage a la lueur de la
lune, sans doute, grandira mon poéme entre les paumes de tes mains, et trembleront nos corps au
milieu de la mer agitée . quand tout le monde saura que cette nuit encore, je te voudrai ainsi, et
toujours . sur ton corps cette nuit d ailleurs, ou le soir n est que pour passer, je voguerai en douceur .
je plongerai au plus profond de tes yeux, pour en faire ma demeure de tous les jours .je t aime mon
amour .

près de moi je sens ton corps chaud et serein. sous le voile vaporeux des draps frais . c est alors que l
envie m est venue de poser, sur ta peau de velours , mes lévres enfiévrées . a cet instant, l envie de
te toucher m effleure . je goute au silence de cette premiere heure, et mes pensées refont le chemin
a l envers . j attends tout de toi, tes mains, tes lévres, mes courbes se tendent du plaisir des
etreintes . je sublime cet instant et je ne dit mot, je sens tout ton amour, s incruster sous ma peau .
et mon ame fragile se meler a la tienne .je t aime mon amour.

tu es belle, belle quand tu es abandonnée, quand dans mes bras, tu te laisse aller .quand tu offre ton
corps a mes yeux emmerveillés .je ne me lasse pas sur toi de poser mon regard, sur les lignes de ton
corps qui me laisse hagard .tu es belle aussi quand sur ta peau douce j y fait courir mes mains .je te
lie en braille comme un aveugle, je te lirais sans fin .qu ils sont beaux tes seins quand sous mes
caresses ils se dressent .que de beautés quand tu es sur le ventre et que tu m offres tes fesses .j ai
vue tant de chose merveilleuses, mais rien ne t egale en beaité quand tu ouvres ton corps genereux .
j ai envie de m ennivrer de toi,de ta beautée,de te penetrer, de te lecher , de te prendre encore et
encore .par toute cette grace je suis ebloui, meme dans le noir,meme dans mon lit,prends ma main
et guide la sur tes tresors, sur tes splendeur,fais de moi la plus heureuse des femmes .donne moi du
bonheur,je t aime eperdument mon amour.

ces mots doux d amour de toi, soigneusement sculptés en tes coups de coeur . posés comme des
reflets, sur le miroir nu et rosé, de tes lévres si calines, dont le parfum pénètre doucement, avec
delice, les narines de mes reves . ces lévres envoutantes de toi, sur lesquelles s élève en douceur, le
silence éloquent de ton regard si doux, tombent comme une ombre vibrante et fine sur moi .et je
pense sans tréve, a tes baisers suaves, a la derobée de bonheur . et j erre ca et la, etant perdue tant
assoiffé de toi, sous le soleil brulant de mes regrets, qui grondent dans mon immense sahara qu est
ma vie , je t aime ma boheme.
si je ne peut avoir un jour avec toi,je demande une heure dans tes bras, pas une heure simple, mais
une heure de folie, une heure a faire l amour sans repit . comme tout les amants affamés,l une sur l
autre nous allons nous jeter, un bien faible rempart feront nos vétements, pour endiguer nos
besoins, nos envies, nos élans . je me vois arracher tes atous de mes mains, et toi si douce, tu es
transformée en furie,sans menagement tu me jette sur le lit . mes habits n auront pas resistés plus
que les tiens, je sens partout sur mon corps courir tes mains, les miennent devancant mes
pensées,tes jolis seins elles commencent a caresser . je les aime,je les cheris,je les adore . ils sont les
ambassadeurs des plaisirs de ton corps . dans un corps a corps sensuel et merveilleux, nous jouons a
qui serale plus fort de nous deux . bien sur , de ce doux combat, j ai le dessus, je te tien sous moi,
volontairement vaincue . tu n es soumise qu en apparence, car c est toi qui ménes la dance . dans tes
mains, tu saisis ma tete fermement, vers ton ventre tu la guides lentement . sur moi , tu tiens ta
douce revanche, je suis bientot au niveau de tes hanches . ton sexe je le caresse de mon nez, mes
mains entre tes cuisses se sont immiscées, je n ai pas d efforts a faire pour que tu les ouvres, tu
plaques mon visage contre ton sexe que je recouvre . ma bouche sur tes lévres est ecrasée, ma
langue entre elles commencent a s insérer, la pression de tes mains, sur ma nuque diminue, tu te
livres, tu te donnes,maintenant tu es nue . je te devore goulument, il est bon, il est chaud, il me plait
tellement, mes mains l ouvrent pour atteindre ta perle fragile, le caressent doucement comme une
fleur des iles . entre mes lévres je le prend doucement, je sens ton plaisir venir par tes tremblements,
tes mains sur ma nuque exercent a nouveau une pression, tu jouis, toi et moi ne faisons plus qu un
dans ton explosion . tes bras tombent le long de ton corps, je suis libre, je reprend le dessus, je t
explore . mes mains se glissent dans ton intimité,des rales elles recommencent a t arracher .j ai envie
de toi, de te prendre, de te posséder, mais je veux avant tout te donner du plaisir . mes doigts, ma
langue, ne cessent de decouvrir, de nouvelles caresses qui te font encore plus gémir . je veux tout ce
corps, que tu me montre, tes seins qu a nouveau mes mains rencontrent, j aspire leurs petits bouts
ils deviennent tout durs, et te semblent electrisés . je continue ma remonter vers ta bouche, et
quand mes lévres la touche, mon sexe te reclame . JE SENS TES ONGLES QUI SE PLANTENT DANS
MON DOS?A TON SOUFFLE PLUS COURT? A TES YEUX FOUS QUI DEVIENNENT SI BEAUX. qu il est bon
de fusionner avec toi, avec celle qui sait mettre mon coeur en lesse, jamais, rien au monde ne saurait
remplacer, ce don de soi, cette affolante complicité . merci mon amour pour cette heure de bonheur,
merci d etre la, avec moi, tout prés de mon coeur, de ma vie, je n ai rien de plus merveilleux que toi,
que je suis ta femme , je t aime tendrement . et j embrasse la fleur de tes lévres delicieuses.
parfois , pour ce reequillibrer, on a envie de crier, de hurler . aujourdhuit, c est mon desir de toi, que
je veux crier . oui , comme une folle je veux te faire l amour, te prendre comme une sauvage, encore
et toujours , dans ton corps trouver, les chemins du bonheur . te posseder, te dominer, pendant des
heures .te dominer tendrement, sans agressivité , juste assez pour que tu sentes glisser mon corps
dans ton corps . qu au reveil, nous ayons tout les remords . braver, pour notre bonheur, tout les
interdits, faire un champs de bataille de notre lit . je veux tes seins dans ma bouche, entrer dans ton
sexe sous la douche . je veux que tu sois folle de moi, que tu sois brulante sous mes doigts, que tu ne
sois qu un volcan au bord de l irruption. que tu sois impudique. je veux que sous mes caresses tu
jouisses, que tu sois un torrent, inondant ma bouche, une tempete a son point le plus fort . je veux
qu apres nous etre tout donner, que tu sois sans force, completement epuisé, que tu sois aussi
fatiguée, que moi, que tu t endorme dans mes bras. Alors seulement, je cesserai de crier, la folle
envie, que j ai de toi, je baiserai ton front tendrement, et je serais la plus douce des amante. je t
aime.

Envie d un câlin, envie de ta bouche, de te manger entière sous la douche, d’humeurs coquine je
nous imagine tiennent chaud subitement, j entends, entrée dans la salle de bain, et enivrée parton
parfum, je laisse glisser mes vêtements, qui me l eau couler. Derrière la vitre embuée, je devine ton
corps dénudé, qui, pourtant mouillé, se montre assoiffé, Je rejoins la fièvre de tes mains, qui m
enserrent tel un félin, et je sens ton fou désir, armé pour me conquérir, comme un doux refrain, je
laisse tanguer mes reins, au rythme de tes mots, intimes, qui me mettent ko, dans un ultime effort,
tu asservis mon corps, qui tremble et peine, a rompre ses chaines, moi profonde , je t appartiens, de
toi de ta peau encore j’ai faim. Je t aime.

Tes pieds aux peaux de silence, cours sur le parte glace, et mes joues, couleur d’enfances, gonflent a l
idée de t enserrer, le son de ta voix, cent fois caressée, tend mes bras, jusqu’, a toi, mon désir
impatient de t’aimer encore, enfin s offre a la sueur de mes doigts, je te dis la nuit et notre ronde, ou
nos corps tanguent aux sons des notes, la nuit est chaque fois la notre, d amour , nous bâtirons un
monde.

comment te dire merci mon amour, merci pour cette lumiere dans ma vie .pour la force des
sentiments que tu m inspire .pour ses pensées qui betement me font sourire .tu as fait de moi une
amante, peut etre la plus ardante, celle qui ne penses plus qu a toi, celle que ta vue met en emoi . j ai
mille facons de vivre mon amour, de la plus douce tendresse un jour a la plus sauvage des passions
.quand ton corps reveille mes pulsions . j aime te prendre langoureusement dans mes bras . j aime du
tendre baiser sur tes levres adorées, a mon sexe contre le tien brulant et violent . merci pour toutes
ces decouvertes .que font mes mains devenues expertes sur ta peau nue .pour ton corps abandonné
a mes envies, pour cette peausi douce qui me ravit .merci pour ton regard sur moi et tes mots, merci
pour tout ce que tu me donnes, merci a toi quand tu es timide et reservée, merci a toi quand tu es
impudique et delurée, merci a toi quand tu es douce et tres sage , merci a toi quand tu es ma tendre
sauvage . comment te dire merci , en te recevant dans mon lit, en te faisant cadeau de mon ame et
de mon corps , en etant ton esclave volontaire . jamais je ne trouverai les mots pour te dire tout cela,
il faudrais que j en invente de nouveaux, qui n existe pas . c est dans tes yeux que que j aime venir
me perdre, me refugiée, c est dans mes yeux , que tout ce que je veux te dire tu liras, dans mes yeux,
qui ne voudraient plus voir que toi , je t aime avec toute la passion que j ai en moi .
creux de tes reins, légérement mon doigt cherche son chemin . que semble doux cette caresse, qui n
est encore que promesse. ta voix se trouble, ta peau frémit de plaisir, tu te tords sur mon lit . sur tes
fesses maintenant, mon regard s attarde, aux portes du paradis, éblouis, amoureux, je regarde ton
joli corps . mes mains de mes pensées sont le prolongement . sur tes sublimes rondeurs elles s
aventurent doucement . mes doigts plus osés s immiscent dans le vallon .entre tes fesses ils me
regalent, que cest bon, de sentir ta peau douce . tout ceci est trop bon, pour en rester la . déja un
aimant les attirent vers le bas . grace a tes cuisses légérement écartées , je me fraye un passage dans
ton intimité . a ce sexe que sans retenues tu me donnes , je goute le grand bonheur d etre a toi . ton
sexe et doux, souple, humide et chaud .je m y sens chez moi . pourtant , je ne suis pas encore
satisfaite . je veux aller de l autre coté . sur le dos, tu te retournes lascivement, des merveilles encore
je découvre maintenant . sans que ma main ne quitte ton sexe, mes lévres se rapprochent
tendrement de ton coeur, ma bouche s approprie tes seins . les aspire, les caresse comme des
mains . et, comme mystérieusement appelées, par ton ventre si tendre, si doux aux baisers . mes
lévres commencent a descendre . partout, elles posent des baisers tendres . maintenant ma bouche
vient se poser sur ton sexe, les lévres de ma bouche le dévorent sans complexe . ton clitoris du
bonheur par ma langue exité, t envoie sans cesse des vagues de voluptés . j adore le gout de ta fleur
mouillée, c est comme des perles de rosée, aux quelles ma soif de toi je viens satisfaire . je m y
abreuve, me délecte de ton miel, quel bonheur de te plaire . to corps ondule de plus en plus
violemment, tu m appelles, tu me veux en toi . le desir de te pénétrer et de plus en plus fort .
pourtant je voudrais te caresser encore . mais, la douceur des caresses va bientot laisser place, a nos
deux corps fous qui éperdument s enlacent . mes mains partout sur ton corps vont s acharner . sur
ton corps je veux me jeter, ta bouche avec ma bouche je veux te dévorer, maintenant, avec la
tonalité de mon etre, dans ton corps je vais rentrer . quel bonheur de sentir tes chair , et te faire
vibrer encore et encore . tu m arrive comme un coup de poing dans le coeur, j ai terriblement envie
d hurler mon bonheur . alors tu deviens mon souffle, mon étincelle, celle que j apercois au fond de ce
tunnel . et meme au plus profond du jour et de la nuit, je te suivrais, encouragée par ma folie,
poussée ma douce sensation de bien etre, c est comme si la terre s arretais de tourner, que par
amour,, son atmosphere, elle a changée . MAIS GRACE A TOI? JE LA REPIRE A PLEIN POUMONS?
comme j ai envie de t aimer mon tendre amour.

au comble du bonheur, je prendrais avec fébrilité tous tes trésors avec délice, je prendrais possession
de ta peau soyeuse et douce . ta peau dont je rêve si souvent le jour et la nuit, dont la douceur me
délecte quand je caresse tes seins qui me comble de bonheur quand tu te roule sur moi, comme le
plus doux satin qui glisse entre mes mains . dans cette bulle de bonheur je voudrais sans fin te
prendre, échanger avec toi les extases de la passion te donner tout, te faire l amour, te pénétrer, te
pourfendre . dans ton corps plonger le mien, avec toi être a l unisson . ta douceur me fait rêvé, tu sais
bien te faire envié, ta bouche si voluptueuse, me rend des plus envieuse, porte a mes lèvres comme
dans les plus beau rêves , mon corps t enveloppe de ses caresses, j ai envie de me faire déesse, te
donner tout ce que j ai en moi et te faire vivre tes plus beau émois . mon corps se colle au tien pour
un plaisir divin, suis les courbes de mes hanches, quand je suis sur toi et je me déhanche, je vais te
faire un aveux, j ai envie que tu me porte aux cieux, de ton amour si passionné, j ai envie de vibré, je t
aime ma chérie .
en souvenir de tes yeux, je baigne les miens au reflet des rivières ocellés de soleil. leur courant a midi
te ressemble. dans mon regard qui m y renvoie ton image. tes deux pupilles innombrables c est moi .
éblouis de cette identité scintillante .dont l eau fragmente et multiplie les éclats . cette eau qui court
sans cesse immobile , c est notre partage sans repos, de ta peau et de la mienne, nos frissons comme
soie qui ondoie avec l ombre et l or des feuillages, font que glissent tout le long l une de l autre,
indistincts dans l étreinte de nos corps . je t évoque de mon sexe a mes lèvres, beau torrents dont m
électrise le froid, d être nue et qu’ ainsi soit nue toute choses, je deviens ta mémoire .pardonne moi
de tant t aimer que les jours n y peuvent suffire . c est toi encore qui respires en moi , mes poings
fermés t ouvrant la nuit comme un empire . c est moi qui tremble, ou tu sommeilles . je t aime mon
tendre amour et je t aimerais toujours.

tu es mon amour, ma passion, mon incessante admiration, tu me rends si heureuse, que je ne peux
être qu’amoureuse . tu es tellement gentille, que je fonds quand tu es la . tu as littéralement changé
ma vie, grâce a toi, elle s est embellie. je t offre donc mon cœur, inondé par tant de bonheur, il t
appartient pour toujours, a toi mon tendre amour.

Vous aimerez peut-être aussi