Vous êtes sur la page 1sur 35

Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

COURS D'INSTALLATIONS DES MACHINES

Master 1 GMa : Construction des navires

SOMMAIRE
INSTALLATIONS DES MACHINES PROPULSIVES A BORD DU NAVIRE
1. INSTALLATIONS DE LA SALLE DES MACHINES
2. INSTALLATIONS A PROPULSIONS DIESELS
3. INSTALLATION DE TURBINES A VAPEUR
4. INSTALLATIONS DE TURBINE A GAZ
5. INSTALLATIONS DES POMPES
6. APLICATIONS COURS


 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

1. INSTALLATIONS DE LA SALLE DES MACHINES

Il existe au moins un compartiment situé dans le Coque et appelée aussi salle des machines dans
laquelle se trouvent les machines suivantes :
 Les moteurs principaux entraînant les hélices
 Les groupes électrogènes (Moteur auxiliaires)
 Autres machines, installations et équipements
La salle machines peut être situé :
 au milieu de la coque ;
 Demi arrière ou Arrière de la coque
Cest l’auteur du projet de la coque qui décide de la localisation de la salle des machines choisie
d’après le poids et l’encombrement de l’installation propulsive. Par exemple dans les grands
navires comme «pétroliers, méthaniers) est située à l’arrière, ce qui permet une meilleure
utilisation de l'espace pour le chargement.
La salle des machines est limitée :
 En dessous : par le double fond
 Vers l’Avant et Arrière par les cloisons transversales ;
 Latéralement : par les bordés du navire ;
 Vers le haut : par le puits.
Sur les grandes navires de commerce, deux salles machines distinctes sont aménagées dans la
coque.
Position de la salle des machines


 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________


 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

2. INSTALLATIONS DE LA PROPULSION DIESEL


2.1. Introduction
Les moteurs à combustion interne ont pour rôle de transformer l’énergie thermique à
l’énergie mécanique. Cette énergie est obtenue par l’énergie chimique contenue dans le
carburant stocké dans des soutes ou réservoirs. Ces moteurs constituent actuellement la
majorité des unités de production de puissance mécanique dans beaucoup de domaines,
surtout le domaine du transport (maritime et routier) où ils ont été particulièrement
développés en raison de leurs avantages ( bon rendement, fiabilité... ); ceci explique
l’extension qu’on pris de nos jours l’industrie des moteurs et l’ensemble de ses branches
annexes dans tous les pays du monde. Le schéma ci-dessous nous montre un moteur
marin de 12 cylindres en V moderne et puissant


 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

2.2. Installation du moteur à bord du navire


A l’heure actuelle ce type de propulsion est largement utilisé dans la marine en raison de
son rendement qui est plus élevé, et de la possibilité d’utilisation des fuel-oils lourds.
Les moteurs lents dont la vitesse ne dépassent pas 400 tr/mn, sont les plus puissants
installés en attaque direct (sans réducteur de vitesse) à bord des grands navires dont la
gamme de puissance peut aller jusqu’à 40000 Kw.
L’inconvénient de ces moteurs résident dans le poids et le volume élevés car ils ne
peuvent pas être utilisés dans des salles à hauteurs limités. Les moteurs semi rapides et
rapides dont la vitesse dépasse 400 tr/mn sont moins puissants que les moteurs lents et
sont caractérisés par un poids et un encombrement sensiblement moindres ce qui ne


 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
posent aucun problème de hauteur. Ils sont installés en attaque indirecte (avec réducteur
de vitesse) à bord des navires à roulage (RoRo) sur des cars ferry et sur des unités à
déplacement faibles (Chalutiers, sardiniers, etc..).

a) Propulsions à Attaques Directes

La propulsion à attaque directe est une liaison de la ligne d'arbre sans installation de réduction
intermédiaire car la vitesse de rotation de l'hélice est égale à la vitesse du moteur.

b) Propulsions à Attaques Indirectes

La propulsion à attaque indirecte est une liaison de la ligne d'arbre avec l'installation d'un
réduction intermédiaire car la vitesse de rotation de l'hélice est inférieure à la vitesse du moteur.

é ≪

Le rapport de vitesse est de :


é
1 1
é


 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

c) Propulsion Electrique et Diesel à Attaques Indirectes

Ce type de propulsion garantit l’excellente qualité de manoeuvrabilité et permet


souple de l’énergie. Actuellement sont utilisés sur les brises glaces, les navires
océanographiques, les navires de forage et certains navires de pêche.
En raison du faible rendement de la transmission ce type d’installation n’est rentable e
pour les grands navires.


 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
d) Schémas d' installation du moteur à bord du navire

e) Schéma du Système de transmission de puissance avec attelages des auxiliaires


 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
f) Schéma de la ligne d'arbre moteur et hélice


 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

Schéma de Circuit de refroidissement du moteur

Dans le système de refroidissement par eau, l’eau sert d’agent de transmission des
calories. L’eau douce de refroidissement pénètre dans le moteur par la partie inférieure
de l’enveloppe d’eau du cylindre là où la température est la plus basse. De cette façon
l’eau la plus froide rencontre le métal le plus froid, ce qui réduit les contraintes
thermiques. Ensuite l’eau monte à l’intérieur de l’enveloppe d’eau et passe de la
partie supérieure du cylindre à la partie inférieure de la culasse, soit à travers des conduit
passant entre les logements des tirants, soit par une tubulure extérieure. L’eau de
réfrigération parcours alors la culasse et sort finalement à la partie supérieure de la
culasse par une tubulure reliant la culasse au collecteur général de retour d’eau de
refroidissement (voir figure plus bas).
On retient deux systèmes de refroidissement possibles qui sont utilisés :
 Refroidissement direct
C’est la disposition la plus simple, la plus légère puisqu’elle utilise une circulation directe
d’eau brute dans les chemises, refroidisseur, etc… La circulation de l’eau de mer,
prélevée par un passe coque située sous la flottaison est assurée une pompe
volumétrique. Ce système présente quelques conséquences : l’eau salée pénètre dans le
bloc polluée le coeur du moteur en criant des couches épaisses de tartre et des dépôts
de sel dans les circuits de refroidissement.

10 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

 Refroidissement indirect

Le moteur n'est pas refroidi directement par l'eau de mer, mais par l'eau douce, elle même refroidit
par l'eau de mer par l'intermédiaire d'un échangeur de température. Ce procédé fait intervenir deux
circuits de refroidissement :
Circuit d'eau de mer (circuit ouvert) ;
Circuit d'eau douce (Circuit fermé).
L'eau de mer salée et polluée traverse uniquement le faisceau en cuivre de l'échangeur de
température.

11 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
 Système de régulation de la température d'eau de refroidissement

Schéma de Circuit de graissage d'huile du moteur

Le rôle du graissage consiste à assurer la lubrification des surfaces en mouvement pour


atténuer les frottements, évacuer les calories participer à l’étanchéité de l’ensemble
cylindre piston et nettoyer le moteur des résidus de combustion et impuretés.La
lubrification des moteurs marins se fait essentiellement par circulation d’huile sous
pression qui assuré par une pompe de graissage.

12 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
3. INSTALLATIONS DE LA PROPULSION VAPEUR
3.1. Introduction
Les turbines à vapeur utilisent de la vapeur d’eau saturée ou surchauffée assimilée à un
fluide compressible et qui change d’état au cours du cycle. Le changement d’état de la
vapeur génère des variations importantes de l’enthalpie qui permet de transformer de
grandes quantités de chaleur en travail. Dans une turbine, la vapeur est détendue de
façon continue dans un système de roues à aubes. Cette propriété permet de fonctionner
avec des débits importants et de pousser la détente sans l’effet de troncature, comme
dans les machines alternatives.
Les turbines à vapeur sont classées selon les conditions de la vapeur évacuée à
l’échappement, soit deux types :
 Turbine à condensation (où la pression totale de la vapeur évacuée est inférieur à
la pression atmosphérique)

 Turbine sans condensation dite contre pression (où la pression totale de la vapeur
évacuée est supérieure ou égale à la pression atmosphérique)

13 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

3.2. Installation de la turbine à vapeur à bord du navire


Ces installations sont utilisées pour la propulsion des navires exigeant des puissances de
propulsion élevées environ 20 000 Kw ( Pétroliers, Méthaniers, etc..). Depuis la hausse
du prix pétrole, les turbines à vapeur ne sont pas utilisées dans les bateaux de
commerce. Ces turbines sont installées en attaque indirecte :

a) Schéma d'installation de turbine à vapeur (attaque indirecte)

14 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

15 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
CHAUDIERE DE LA TURBINE A VAPEUR

b) Cycle de la turbine à vapeur

16 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

Paramètres de performance de la turbine à vapeur

a) Le rendement du cycle thermodynamique :

H (KJ/Kg) :Enthalpie d'eau et vapeur indiquée par les points sur le schéma ci dessus et le
diagramme de MOLLIER

Par définition en supposant un gaz parfait l'Enthalpie peut être calculée par :

: Chaleur spécifique de la vapeur surchauffée ( supposé gaz parfait)


°

T(°C) : Température de la vapeur surchauffée

b) Le rendement de la chaudière :

(Kg/s) : débit d'eau d'alimentation de la chaudière ;

H (KJ/Kg) : Enthalpie à l'entrée et la sortie de la chaudière

: Débit du combustible (Kg/s)

: Pouvoir calorifique du combustible (KJ/Kg)

c) Rendement de la turbine

Les Enthalpie de la vapeur sont déterminées par les tables thermodynamiques ou


diagramme de Mollier en fonction des paramètres de la vapeur (Pression, température, titre et
entropie).

d) Le rendement global de l'installation de la propulsion vapeur est de :

é : Rendement du réducteur

La puissance nette à la sortie du réducteur est de :

17 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

4. INSTALLATIONS DE LA PROPULSION GAZ


4.1. Introduction
Les turbines à gaz font partie de la catégorie des TURBOMACHINES comme étant des appareils
dans lesquels a lieu un échange d’énergie entre un rotor tournant autour d’un axe à vitesse
constante et un fluide compressible en écoulement permanent.
Selon le type de fluide utilisé, dit fluide actif ou fluide moteur. Dans les turbines à gaz, le fluide
moteur le plus fréquemment utilisé provient des gaz de combustion d’un combustible liquide ou
gazeux. Les turbines fournissent de l’énergie mécanique disponible sur un arbre.
4.2. Installation à bord du navire
Ce type d’installation se caractérise par une grande concentration de puissance, par un
poids et un encombrement des plus réduits. Ces installations sont surtout utilisées sur
des navires de guerre tels que : torpilleurs, frégates, croiseurs et destroyers.
En raison de leurs forte consommations du combustible, sont très peu utilisées sur les
navires de commerce. Ces turbines sont installées généralement en attaque indirecte
(avec réducteur de vitesse).

18 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

4.3. Fonctionnement et cycle thermodynamique

19 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

Cycle thermodynamique de la turbine à gaz

Point 1 : air frais entrant compresseur C

P1 : Pression entrée C et

T1 : Température entrée C

Point 2 : Air comprimé évacué à la sortie C

P2 : Pression Sortie C et

T2 : Température sortie C

Point 3 : gaz brulés sortant de la CC et entrant turbine T

P3 : Pression entrée turbine

20 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
T 3 : Température entrée turbine

Point 4 : gaz brûlés évacué à la sortie turbine T

P4 : Pression Sortie turbine

T4 : Température sortie turbine

21 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
Paramètres de Performance de la turbine à gaz

Le rendement interne de la turbine :


é
.
. .

Le rendement interne du compresseur :


.
1
é

Le rendement de la chambre de combustion est de :

: é é

Le rendement du cycle est de :

Le rendement du cycle

Travail de la turbine est de :

Chaleur fournie par la chambre de combustion

Le rendement global de l'installation turbine à gaz

La puissance net sur arbre hélice est :

22 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

5. INSTALLATIONS DES POMPES


5.1. Introduction
Les pompes en générale fournissent l'énergie requise pour déplacer un liquide et vaincre la
résistance de la tuyauterie, du procédé et des changements d'élévation. Leur fonction principale
est d'assurer le débit de liquide souhaité par l'exploitant mais dans des conditions de pression de
température imposées par les procédés et les applications, avec des contraintes particulières à
l'installation , l'environnement, la fiabilité, la sûreté, etc.... Les pompes industrielles sont
généralement regroupées en deux grandes catégories :
 les pompes centrifuges

23 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
 les pompes volumétriques.

Pompe à engrenages Pompe à roots

De manière générale, si on veut augmenter la pression d’un fluide on utilisera plutôt les
pompes volumétriques, tandis que si on veut augmenter le débit on utilisera plutôt les
pompes centrifuges.

5.2. Installation et fonctionnement des pompes


La figure ci-dessous indique une courbe caractéristique de la pompe à vitesse constante pour
un diamètre d'impulser donné, ainsi que la courbe caractéristique d'un système. Le point
d'intersection de la courbe de la pompe et de la courbe du système correspond au point de
fonctionnement. La pompe fonctionne habituellement selon une gamme de débits variables et
parfois même selon une gamme de hauteurs statiques variables (pression statique). Pour
satisfaire toutes ces conditions, on doit faire correspondre la courbe du système avec la courbe
d'une pompe à vitesse constante en utilisant une vanne de régulation placée à la sortie de la
pompe (voir schéma plus bas). Les points correspondant à chaque fonctionnement particulier
définissent un champ de fonctionnement sur la courbe de la pompe. Les points de
fonctionnement idéaux tiennent compte de facteurs comme le rendement ()et le NPSHreq.

24 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

25 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

Calcul du point de fonctionnement de la pompe


D'après l'équation de Bernoulli pour un écoulement dans le circuit d'aspiration et refoulement, on
peur écrire :
a) L'équilibre des Energies entre le réservoir A et l'aspiration de la pompe 0

2 2

b) L'équilibre des Energies entre le réservoir R et le refoulement de la pompe 3

2 2

Par addition on obtient :

2 2

Avec

Energie de la pompe :

Hauteur manométrique de la pompe :

2
et

Energie du circuit résistant: ∑

Hauteur du circuit résistant :

1
2

Si on pose les vitesses dans les réservoirs sont négligeables :


26 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

et les vitesses à l'aspiration et refoulement sont égales et est faible l'équation devient :

de la ∶ é
∶ é

5.3. Puissance et rendement de la pompe


La puissance de la pompe est de :

Le rendement global de la pompe est de :

27 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

5.4. Installation de la tuyauterie de la pompe

28 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

29 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________

6. Application du cours ( voir exercices)


EXERCICE N°1  / LIGNE D'ARBRE MOTEUR 

Un hélice est entrainé par un moteur Diesel ( voir données plus) avec une une vitesse d'avancement du 
navire de 6O Km/h. Les pertes de puissances et les rendements sont indiqués plus bas. 

Calculer la vitesse d'arbre hélice et la puissance de propulsion de l'hélice et la poussée de l'hélice. 

30 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
Données 
Puiss moteur 5000 Rendem réduc 0.92
N moteur  1200 Rapport R 4
Rende moteur 0.88 Pertes paliers 5%
Rende hélice 0.86 Vitesse avanc (Km/h 60

SOLUTION 
Etape 1 : Calcul de la vitesse sur l'arbre
N arb (tr/mn) 300
Etape 2 : Calcul de la puissance à la sortie de l'arbre moteur
Parb mot (Kw) 4400
Etape 3 : Calcul de la puissance sortie Réducteur 
Parb réduc (Kw) 4048
Etape 4 : Calcul de la puissance à l'entré de l'hélice 
Phélice (Kw) 3798
Etape 5 :  Calcul de la puissance de propulsion hélice
Pprop (KW) 3266
Etape 6 :  La poussée de l'hélice 
F (KN) 196  

EXERCICE N°2 / TURBINE A VAPEUR  

Soit une installation de turbine à vapeur (voir schéma ci dessous). Les températures et les pressions à 
l'entrée et à la sortie de la chaudière sont respectivement : (point 1 = 120°C et 50 bar) et (point 2 vapeur 
surchauffée = 450°C et 50 bars). Les pressions de saturation  à la sortie de la turbine (point 3 : 0.04bars et 
le titre de vapeur X=0.95 ).  
Calculer : 
 le rendement de  la chaudière ; 
 le rendement du cycle ; 
  le rendement de la turbine  
 le rendement global 
 Puissance net sur l'arbre de l'hélice. 
 
Données    Point 1  Point 2  Point 3  Point 3t 
Température (°C)  120 450 /
Pression Bars   50 50 0.04 0.04
Titre X  X<1 X>1  X=0.95 /
Chaleur spécifique d'eau  Cp (KJ/Kg °C)  4.1868 
Débit de combustible (Kg/h)  4 000  
Pouvoir PCI du Combustible (KJ/Kg)  42 000 
Débit d'eau ou vapeur de circulation (Kg/h)  50 000 
Le rendement du réducteur   0.98 
   
Tableau de la vapeur  

31 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
Vapeur  Température  Pressions  Enthalpie  Entropie (KJ/Kg °C)  Titre de la 
/eau  (°C)  (Bars)  (KJ/kg)  vapeur X 
550 50  3550   X>1 
Saturée (3)   Surchauffée 

500 50  3430   X>1 


(2) 

450 50  3280 6.8  X>1 


350 50  3065   X>1 
300 50  2924   X>1 
41 0.08 2576   X>1 
36   0.06 2566   X>1 
Point 3 0.04 2420 /  0.95 
Point 3t   0.04 2050 6.8  / 
 Eau (1)  120 50 502   1<X 
 

Solution  
Etape 1 : 

Calcul d'enthalpie d'eau au point 1 entrée chaudière : 

4.1868 120 502.42 /  

Etape 2 : 

Calcul d'enthalpie d'eau au point 2 Sortie chaudière (Vapeur surchauffée) : 

En connaissant la pression et la température de la vapeur surchauffée dans la chaudière, on détermine 
l'Enthalpie par le tableau plus haut ou le diagramme de mollier. 

50 450° →→→→→→ 3280  

32 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
Etape 3 : 

Le rendement de la chaudière est de : 

 
50 000 3280 502
0.83 
4000 42 000

Etape 4 : 

le rendement du cycle est de : 

Calcul de l'enthalpie à la sortie de la turbine au point 3 ( vapeur saturée) : 

A partir du diagramme de Mollier ou les tables de thermodynamique : 

0.04 0.95 →→→→→→ 2420  

Le rendement du cycle : 

3280 2420
0.31 
3280 502

Etape 5 : 

Le rendement interne de la turbine est de : 

Il faut déterminer l'enthalpie au point 3t correspond à une enthalpie constante C'est à dire :
6.8
°

D'après le diagramme de Mollier plus bas, on trouve : 

0.04 6.8 →→→→→→ 2050  

3280 2420
0.70 
3280 2050

Etape 6 : 

Le rendement global est de : 

é 0.31 0.83 0.70 0.98 0.1756 ≅ 0.18

33 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
18 % 

La puissance net sur l'arbre de l'hélice est de : 

4000
0.18 42000 8400 8.4  
3600
 

EXERCICE N°3 / TURBINE A GAZ  

Une installation de turbine à gaz entraine une hélice par une attaque indirecte. La chambre de 
combustion est alimenté par un combustible liquide 1500 Kg/h. 
La température à la sortie de la chambre est de 700°C, le rapport de pression du compression et de la 
turbine sont égaux à 8.La température refoulement du compression est de 240°C et la température 
d'aspiration compression est de 25°C. La température échappement de la turbine est de 350°C. 
Le rendement du réducteur est de 0.96. 

34 
 
Installation des machines à bord des navires-------------------------------Cours de Master i Génie Maritime année 2019/20

______________________________________________________________________________________________
Les rendement internes compression et turbine sont égaux à 0.86. 
Calculer le rendement global et la puissance nette à la sortie du réducteur.  
Données
Paramètres Point Point 2 Point 3 Point 4
1
Température °C 25 250 700 350
Pression Bars 1 8 8 8
Débit combustible (Kg/h) 1500
Débit d'air (Kg/h) 300 000
Chaleur spec Cpair (KJ/Kg°C) 1.230
Chaleur spec Cgaz (KJ/Kg°C 1.120
PCI (KJ/Kg) 38 000
Rendement compresseur/turbine 0.86

35 
 

Vous aimerez peut-être aussi