Vous êtes sur la page 1sur 32

communiqué

footba ll Ligue des champions Séville FC 21 h Rennes


Istanbul Basaksehir 18 h 55 Paris-SG
rennes
Forts chez les turcs
DÉCOUVREZ

d’espagne
LE 5 MAJEUR
DANS CE NUMÉRO
PAGES 8 à 13 PAGES 14 à 16

1,90 € mercredi 28 octobre 2020 75e année N° 24 198 France métropolitaine

footba ll Ligue des champions Marseille 0-3 Manchester City

aux larmes
citoyens Les Marseillais ont été surclassés par City.
Après cette onzième défaite d’affilée
en Ligue des champions, ils joueront
très gros mardi prochain à Porto.
PAGES 2 à 5
Pierre Lahalle/L’Équipe

Leonardo Balerdi et Steve Mandanda

Ligue des champions Mönchengladbach 2-2 Real Madrid athlétisme

Le Real revient de loin PAGE 6 Coleman privé de JO PAGES 22 ET 23

ANT 2,20 € - BEL/LUX 2,20 € - CH 2,90 FS -ESP/AND 2,50 € - G B 2,30 £ - GR 2,90 € - ITA 2,60 € - MAR 19 MAD - NL 2,60 € - PORT CONT 2,80 € - REU 2,20 € - TUN 4,50 DIN
2 Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

footba ll
LIGUE DES CHAMPIONS phase de groupes (2e journée) Marseille 0-3 Manchester City
Pierre Lahalle/L’Équipe

TROIS CLASSES D’ÉCART


L’OM a été trop prudent et inoffensif face à Manchester City, qui a sanctionné toutes ses erreurs.
Avec zéro point, cette campagne en C1 est mal embarquée.
êêêêêê hommes de Pep Guardiola ont pas de donner un but tout fait ou frappe du gauche repoussée de pas apporté grand-chose puis-
profité d’une erreur défensive in- presque à l’armada offensive an- la main par le gardien sur son po- que les remplaçants sont entrés
Marseille 0 0 croyable à ce niveau – une mau- glaise, même privée d’Agüero et teau gauche (55e). Le seul tir ca- trop tard et que les nouveaux
Manchester City 1 3 vaise passe en retrait de Valentin de Gabriel Jesus. La mauvaise dré de la soirée pour l’OM après n’ont pas apporté de plus-value,

2
Rongier (voir page 3) – pour mar- passe de Rongier pour Caleta- celui de Radonjic (42e). à l’image d’un Michael Cuisance
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL quer vite, avant d’enfoncer les Car, récupérée par De Bruyne À ce moment-là, cela faisait un extrêmement décevant.
VINCENT GARCIA Olympiens tranquillement en fin devant la surface, a plombé les poteau partout après celui trouvé Avec deux défaites en deux
de match. Les Citizens n’ont ja- maigres espoirs marseillais. par Zinchenko après une erreur matches, voilà l’OM sur une
MARSEILLE – Attendre sept ans pour mais donné l’impression de for- Ferran Torres a marqué seul de- Marseille n’a tenté de Balerdi en première pé- pente très savonneuse avant un
voir ça, un stade Orange-Vélo- cer mais ils n’ont pas été poussés vant Mandanda sur un centre du que 2 tirs contre riode (35e). Mais City, même en déplacement compliqué et déjà
drome vide, une équipe de l’OM dans leurs retranchements, en Belge (1-0, 18e) et on s’est dit que Manchester City. jouant au petit trot, n’a pas eu be- décisif la semaine prochaine à
trimballée par bien plus forte jouant la majeure partie du l’affaire était pliée. C’est de loin soin de forcer son talent. Gündo- Porto, qui a gagné hier face à
qu’elle, zéro émotion, zéro point match dans les trente derniers son plus faible total gan (2-0, 76e) puis Sterling (3-0, l’Olympiakos (2-0). Les Mar-
en deux matches, ça fait long mètres adverses. Un poteau pour lors d’un match 81e) ont conclu l’affaire en fin de seillais sont derniers de leur
vraiment. Les Marseillais ont re- Le plan initial d’André Villas- Thauvin... et c’est tout de Ligue des champions match. Quatre tirs cadrés pour groupe et derniers de la classe
trouvé le grand monde, la Ligue Boas était simple : attendre le Elle ne l’était pourtant peut-être depuis qu’Opta analyse les Anglais, trois buts, merci, au aussi, avec une onzième défaite
des champions, mais pour l’ins- club anglais avec cinq défen- pas vu le début de seconde pé- la compétition, soit depuis revoir. « Il faut être honnête, c’est d’affilée en C1 depuis 2012. Leur
tant, ils n’ont pas grand-chose à y seurs de métier et cinq autres riode des Marseillais, d’une tout 2003-2004 (son précédent un autre niveau », n’a pu que dé- monde à eux, en ce moment, ce
faire à part de la figuration. Hier, improvisés pour miser sur des autre intensité, mais ce n’était était de 6 tirs contre le plorer Thauvin après la rencontre n’est pas City mais plutôt le Di-
face à Manchester City (0-3), on a contres qui ne sont jamais venus. pas compliqué. L’OM a arrêté de Real Madrid en décembre sur RMC Sport. Avec Dimitri namo Zagreb, qui avait connu
bien senti qu’ils n’étaient pas à Comme l’avait fait Lyon face à City perdre le ballon au bout de cinq 2009 et contre Arsenal en Payet, Dario Benedetto, Morgan une série similaire, et Ander-
leur place et cela a été franche- en quarts de finale de la C1 (3-1, secondes et s’est mis, surtout, à novembre 2013). Sanson ou encore Kevin Stroot- lecht, qui détient le record peu
ment gênant parfois, après une le 15 août), le bloc bas était sûre- jouer un peu plus vers l’avant. Opta man, auxquels on peut ajouter la enviable de douze défaites de
défaite initiale déjà très gênante ment la chose à faire contre une C’est dans cette période, au re- nouvelle recrue Luis Henrique ou suite. Ce n’est pas vraiment à
contre l’Olympiakos (0-1). équipe qui confisque le ballon tour du vestiaire, que Florian l’ancien Valère Germain, Villas- cette place qu’on attend le seul et
On ne peut même pas dire qu’il (62 % contre 38 % hier). Mais Thauvin a eu la meilleure occa- Boas avait un banc à presque unique vainqueur français de la
y avait en face un grand City. Les l’idée, dans ce scénario, n’était sion olympienne de la soirée, une 100 M€. Des choix forts qui n’ont Ligue des champions. É
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE
3

Marseille - Manchester City : 0-3 phase de groupes (2e journée) LIGUE DES CHAMPIONS

Vite fait, mal fait


À l’origine de la rapide ouverture du score de City,
la passe ratée de Valentin Rongier pour Duje Caleta-Car
a contrecarré la stratégie d’attente très basse de l’OM.
groupe C 2e journée DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL PERMANENT créer de l’espace pour ton parte- Au micro de RMC Sport, Flo-
pts J.
MATHIEU GREGOIRE naire », nous confiait-il la saison rian Thauvin a résumé cet échec:
1 Manchester City 6 2 dernière, au moment de raconter « On savait qu’ils allaient avoir la
2 FC Porto 3 2 MARSEILLE – Cette passe, Valentin les principes inculqués dans la maîtrise du ballon, on avait décidé
3 Olympiakos 3 2 Rongier va la voir et la revoir dans maison canari. de jouer avec un bloc bas, de les
ses prochains cauchemars noc- prendre en contre-attaque. Mal-
4 Marseille 0 2 “On n’a pas réussi
,,
turnes. Après une intervention heureusement, on n’a pas réussi à
plein axe d’Alvaro, si souvent per- à mettre en place mettre en place ce qu’on voulait.
hier
FC Porto 2-0 Olympiakos
tinent hier soir, le milieu mar- ce qu’on voulait Pour être honnête, quand vous pas-
(POR) (GRE) seillais a cherché à toucher Duje FLORIAN THAUVIN sez tout le match à 30 mètres de
Man. City
Marseille 0-3 (ANG) Caleta-Car, en retrait, vers la gau- Hier, dans le plan minimal et votre but et qu’il vous en reste alors
che de la surface de réparation de nimbé de prudence d’André 70 à parcourir pour espérer aller
Steve Mandanda. La transmis- Villas-Boas, Rongier a fait le mau- mettre un but en contre-attaque,
prochaine journée 3e sion est mauvaise, le Croate hors vais choix. Nul besoin de le châtier c’est vraiment difficile d’avoir les
mardi 3 novembre 21 h de position, Kevin De Bruyne ré- plus qu’un autre: à la 35e minute, jambes.»
Manchester City - Olympiakos ¢ cupère tranquillement l’offrande Leonardo Balerdi a réalisé un Refusant la moindre velléité of-
FC Porto - Marseille et sert Ferran Torres sur un pla- contrôle casse-croûte sur la fensive, ne pressant même pas
teau. But de City. On joue la passe d’un coéquipier, et cela a en première période, les Olym-
18e minute et c’est déjà fini. débouché sur un poteau de Zin- piens ont tout misé sur une im-
Le bloc olympien, ce 5-3-2 chenko. City a foncé sur les er- perméabilité absolue. Le bateau
le calendrier d’une grande compacité, d’une reurs marseillaises, alors que les a vite pris l’eau, et il a fallu atten-
de l’OM en C1 faible intensité, est fatalement schémas défensifs au cordeau de dre le début de seconde période
21 octobre ébréché par un City des jours Villas-Boas nécessitaient de pour apercevoir un début de ré-
Olympiakos (GRE) 1-0 moyens. Les ralentis sont plus chasser toute forme de fébrilité bellion, et l’idée de voguer plutôt
Marseille cruels encore. L’ancien capitaine pour exister, peut-être, un peu. que d’écoper. Trop tard.
du FC Nantes n’est pas pressé
hier
par l’adversaire, il a une possibi-
Marseille X-X
Manchester City (ANG)
lité de passe axiale vers Nemanja
Radonjic, une douzaine de mètres
3 novembre
plus haut. L’attitude de l’interna-
FC Porto (POR) 21 h Marseille
tional serbe, qui revient vers son
25 novembre but, semble plutôt nonchalante,
Marseille 21 h FC Porto (POR) mais il est libre de tout marquage.

Frédéric Speich/«La Provence»/PQR


1er décembre Rongier préfère l’arrière,
Marseille 21 h l’amer, et il lui faudra du temps
Olympiakos (GRE) pour retrouver un peu d’énergie
9 décembre et le sens de la marche dans son
Jordan Amavi ne parvient pas à stopper Raheem Sterling. Manchester City (ANG) 21 h match, visage fermé, démarche
Et l’OM chute lourdement devant City (0-3). Marseille heurtée. Et pourtant, à la Jone-
lière, pendant toute son adoles-
cence, il a été formé à une autre
école, patiemment. «Une passe et
hier tu te remets en mouvement, que ce 18e minute : Valentin Rongier rate sa passe en retrait. Kevin De Bruyne
Marseille 0 0-3 1 Manchester City soit pour recevoir le ballon ou pour intercepte et sert Ferran Torres qui trompe Steve Mandanda de près.
Stade Orange-Vélodrome. Temps frais. Pelouse en bon état. Huis clos.
Arbitre : M. Stieler (ALL) 6
3,5 4
Amavi
3
3
Cuisance 4
6
Sterling
5
5
Walker Après-match André Villas-Boas entraîneur de Marseille
Gündogan 5
• Caleta-Car Radonjic

«Marseille n’a pas d’argent


4c Dias
S. Mandanda 5 4 5 4 5
A. Gonzalez Bo. Kamara F. Torres Rodri Ederson
6
3
Balerdi
3
2
Rongier
Thauvin
3

6
7c •
De Bruyne
Laporte

5
pour faire venir Guardiola... »
Sakai Foden Zinchenko
4 Entr. : A. Villas-Boas (POR) Entr. : J. Guardiola (ESP) 6 5,4 DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE À MARSEILLE contrôler la largeur, mais on a perdu ce Thauvin, qui est dans une bonne
«Manchester City était-il trop fort? ballon facile, ils ont eu un pressing période, et Radonjic, pour sa vitesse.
Remplacements possession Remplacements On a eu un peu de malchance quand agressif. On a eu du mal à sortir du contre-
64e : Rongier par Sanson. 38 62 68ee : Zinchenko par Cancelo. même. En première période, on a Vous n’avez donc pas de regrets ? pressing en première période, mais
78e : Thauvin par Payet % 77 : Laporte par Stones,
et Radonjic par Benedetto. Gündogan par B. Silva manqué de sérénité, on a eu du mal à Quand j’ai tenté quelque chose de c’était ça qu’on voulait, chercher le dos
tirs cadrés sortir de la pression de City. Rongier n’a différent contre une équipe de ce de l’adversaire avec de la vitesse.
85e : Cuisance par P. Gueye. et F. Torres par Mahrez.
Non utilisés : Y. Pelé (g.), 2 4 82e : De Bruyne (cap.) pas eu de chance, il a voulu bien sortir niveau (le PSG), on a pris 4-0 (en octobre Après deux défaites en deux matches,
Nagatomo, Strootman, M. Aké, par Palmer. avec le ballon et on prend ce but (18e). 2019) et vous m’avez massacré. Il ne comment voyez-vous la suite?
Germain, Luis Henrique. fautes Non utilisés : Carson (g.),
Cartons. – On a commencé à maîtriser un peu faut pas abuser, City est City, ils ont On est à zéro point, donc la double
5 10 Steffen (g.), E. Garcia, mieux en seconde période, on a eu plus dépensé un milliard, ils jouent bien, journée contre le FC Porto devient
2 avertissements : Harwood-Bellis, Nmecha,
Amavi (62e), Caleta-Car (71e). Doyle, Bernabé. de confiance, mais le 2e but nous a tués leur coach est un phénomène qui joue déterminante. Le mieux, ce serait que
passes réussies Carton. – 1 avertissement : (76e). Il y avait aussi la fatigue, parce la possession, toujours. Marseille n’a City gagne ses deux matches contre
369 712 Laporte (58e). qu’on a beaucoup défendu, et on prend pas d’argent pour faire venir Guardiola l’Olympiakos.
453 795 le 3e but (81e). La défaite est lourde. ici, malheureusement vous avez “AVB” Vous apprenez, dans des matches
e
Les buts 0-1 : F. Torres (18 , passe de De Bruyne). La passe en retrait de Rongier est L’objectif était-il de tenir le 0-0, avec cette tactique. comme celui-là ?
interceptée par De Bruyne, qui sert Torres dans la surface. L'Espagnol conclut du pied droit. avec ce 5-3-2? Pourquoi avez-vous décidé On s’est qualifiés en C1 pour jouer ces
0-2 : Gündogan (76e, passe de Sterling). Sur un centre de Foden venu de la gauche, Sterling Les équipes jouent à cinq contre City, de ne pas faire jouer Payet ? matches, c’est la première expérience
remise de la tête vers Gündogan, au second poteau. Il trompe Mandanda du pied gauche, de
près. 0-3 : Sterling (81e, passe de De Bruyne). Mahrez lance De Bruyne, côté droit. Le Belge parce que City maîtrise le jeu et la C’était lié à la stratégie du match, de pour beaucoup de joueurs, on prend de
trouve Sterling, qui marque du pied droit, aux six mètres. largeur et à cinq tu maîtrises mieux la rentrer dans le dos de l’adversaire, avec l’expérience pour faire mieux, les
largeur. On a choisi ce système pour la défense à cinq. On a mis devant joueurs et l’entraîneur inclus. » M. Go.
4 footba ll Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE DES CHAMPIONS phase de groupes (2e journée) Marseille 0-3 Manchester City

Cuisance, pari perdu


Cuisance 3
C’était l’un des paris
de Villas-Boas pour gêner
les Anglais, et c’est un pari
NOTE MOYENNE perdu, parce que le milieu de Mandanda 4 Sakai 3 Balerdi 3 A. Gonzalez 5
DE L’ÉQUIPE terrain a montré de grosses Dans un match qui s’est surtout La soirée s’annonçait pénible, Les consignes étaient à une Capitaine du navire au cœur

3,5
lacunes dans l’utilisation du passé autour de sa surface, il elle l’a été particulièrement prise de risque minimale, de la tempête, il a été l’un des
ballon. L’ancien Munichois était aux premières loges et il a pour lui, qui a lancé son match et il a tenté comme il a pu de rares à rester debout dans les
a défendu, bien sûr, mais il fut donné de la voix pour diriger sa en tentant de contenir De protéger l’axe. Il n’a pas dégagé vagues, même si ce fut difficile.
trop timoré dans ses choix, défense. Il a fait ce qu’il a pu, Bruyne, sans succès, avant de beaucoup de sérénité, L’Espagnol a donné les
souvent vers l’arrière, mais il ne pouvait pas grand- récupérer Sterling dans sa à l’image de ce contrôle consignes, gardé sa lucidité et
L’ENTRAÎNEUR

et trop maladroit aussi. chose. Il a été vigilant sur le zone, ce qui n’a pas été plus complètement manqué, réussi plusieurs interventions
Remplacé en fin de match premier tir cadré de Foden, puis simple. Sans doute obnubilé sous la pression de Torres, qui a décisives jusqu’au bout.
par Gueye (85e). il a pris un but à chaque fois ou par ses tâches défensives, il n’a permis à Zinchenko de frapper Sûr dans les duels et plein
presque, ensuite. rien proposé offensivement. sur le poteau (35e). d’assurance.

A. Villas-Boas 4
Manchester City est une grosse
équipe, et son plan était
logiquement prudent. Mais il
l’était trop, sans doute, parce
que l’OM a été inoffensif
pendant presque tout le match, Caleta-Car 3 Amavi 4 Rongier 2 Bo. Kamara 4 Thauvin 3 Radonjic 4
et n’avait pas de plan B quand il Un match forcément Le match s’est joué Il y a des erreurs dont on se Il a passé une grande partie Un match difficile à juger, parce Il y a rôle plus facile que celui
a été mené au score. Son compliqué, face à la qualité dans le camp marseillais, relève et d’autres qui vous du match à faire l’essuie-glace que le bloc marseillais était de joueur offensif dans une
coaching est arrivé tard, et n’a technique et la densité de City. et les rares fois où l’OM est plombent tout un plan de jeu. devant la charnière, à tenter tellement bas en première équipe qui n’attaque pas.
pas apporté grand-chose. Ce n’est pas le joueur le plus parvenu à parcourir quelques Cette passe en retrait terrible de gêner le porteur du ballon. période qu’il ne pouvait pas Comme tout le monde, il a
rapide du monde, et il a souvent dizaines de mètres avec le qui a provoqué l’ouverture du Ce n’était pas la consigne vraiment peser. Mais on couru derrière le ballon.
été pris de vitesse sur les ballon en première période, score (18e) est difficile à la plus compliquée, attendait de lui qu'il soit plus Le Serbe a placé la seule frappe
L’ARBITRE

accélérations adverses, même c’est grâce à lui. pardonner, parce qu’elle a scellé et il aurait dû avoir plus de juste sur les ballons qu’il a eus, cadrée de l’OM (42e), a tenté
M. Stieler 6 si l’équipe mancunienne a joué Mais, défensivement, il a le scénario du soir. À l’image de clairvoyance et d’audace au même si les solutions étaient de récupérer les miettes mais
L’arbitre allemand a tenu ce plutôt tranquillement. souffert comme les autres. cette action, il n’a jamais été à moment de sortir les rares rares. Il a réussi à frapper sur le a manqué de justesse et sa
match sans problème, n’a pas Son bilan est insuffisant. l’aise avec le ballon. Suppléé ballons à exploiter. poteau, quand même (55e). vitesse n’a pas servi. Sorti pour
commis d’erreur, avec des par Sanson (64e). Remplacé par Payet (78e). Benedetto (78e) M. Go.
assistants performants sur

LES NOTES DU MATCH


les hors-jeu. Sa gestion des
cartons a été plutôt bonne,
en dehors de la clémence
accordée à Gündogan
en première période.

De Bruyne, la balade
De Bruyne 7
Il s’est beaucoup baladé pour
tenter d’offrir des solutions
entre les lignes rapprochées
NOTE MOYENNE de l’OM. Sans espace, son jeu Ederson 5 Walker 5 Ruben Dias 5 Laporte 6
DE L’ÉQUIPE prend un peu moins d’ampleur, S’il a joué très haut, c’était Sa vitesse et son agressivité Une soirée assez tranquille Pour son grand retour, le

5,4 mais la justesse est là,


et il n’y a pas de hasard :
l’international belge a fini
surtout pour mieux voir ce qu’il
se passait de l’autre côté. Il a
dû se baisser pour ramasser
lui permettent de sauver
les coups, à la fois pour
lui-même et pour les autres,
pour le défenseur central
portugais. Pour Guardiola,
l’enjeu était qu’il prenne ses
Français a tout fait très
proprement. Lui non plus n’a
jamais été mis hors de position,
par deux passes décisives, une frappe de Radonjic (42e), lorsqu’il faut couvrir un rare marques avec le Français vu la faiblesse de l’OM, et sa
sautant sur l’erreur de Rongier la seule de l’OM en première contre dans l’axe. Laporte, auquel il était associé passe superbe vers Foden,
L’ENTRAÎNEUR

pour servir Torres (18e), avant période, et sortir de Quand Sterling est devant lui, pour la première fois. avant le deuxième but de City
d’offrir le troisième but à l’avant-bras une belle tentative il lui laisse le couloir, Il faudra attendre une autre (76e), a rappelé pourquoi Pep
Sterling (81e). Il a cédé sa place de Thauvin (55e). Et c’est et on l’a donc moins vu opposition pour en savoir Guardiola l’aimait autant.
au jeune Palmer (18 ans) dans vraiment tout. offensivement. plus sur lui. Relayé par Stones (77e).
la foulée (82e).

J. Guardiola 6
Il a aligné son 4-3-3 de
toujours, sans risque
particulier, sinon la
titularisation du jeune Torres
(20 ans) en pointe. Son
coaching est surtout intervenu Zinchenko 5 Gündogan 5 Rodri 4 Sterling 6 F. Torres 5 Foden 6
après que la différence fut Quand City a aussi souvent Il n’a pas éclairé le jeu de City Pointe basse du milieu, Dans une position d’ailier droit Déjà buteur à Porto (3-1, Le jeu a plutôt penché du côté
faite. City n’est pas encore prêt, le ballon, il joue sur ses points d’un bout à l’autre de la soirée, l’Espagnol a passé une soirée qui n’est pas sa préférée, car le 21 octobre), lors de la gauche mais les possibilités de
mais fait mal, quand même. forts d’ancien milieu. participant à ce que la tranquille, lui aussi, elle limite ses options, première journée, l’Espagnol débordement n’ont pas été si
Sans adversaire direct, il est possession ronronne, à la mais sans transformer le jeu paradoxalement, l’international a récidivé, de près (18e), nombreuses, et City s’est
parfois venu à l’intérieur. limite de l’endormissement, de manière très intéressante, anglais a fait peu de justifiant le choix de Guardiola surtout appuyé sur lui pour
À un moment où l’OM poussait, mais il a rappelé sa qualité il faut bien l’avouer. différences, gêné par la vitesse d’aligner un avant-centre de varier sa possession et étirer
Guardiola l’a remplacé par offensive en marquant Il l’a orienté sans risque, d’Amavi ou par les prises à 20 ans en l’absence d’Agüero un peu la défense de l’OM. Une
Cancelo (68e), qui offre plus le but du break (76e). sans se projeter ni tenter de deux. Mais une passe décisive et de Jesus. Mahrez lui a merveille d’appel-contre-appel
de garanties défensives. Sorti pour Bernardo Silva casser les lignes. et un but à son compteur : succédé sur le terrain à la sur la passe de Laporte avant le
deux minutes plus tard. encore une soirée qui compte. 77e minute. deuxième but (76e). V. D.
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE
5 footba ll
e
Marseille 0-3 Manchester City phase de groupes (2 journée) LIGUE DES CHAMPIONS

le débrief
« La marche
me paraît trop haute »
Jean-Philippe Durand, l'ancien joueur de l’OM, pense que les
Marseillais touchent leurs limites dans cette Ligue des champions.

Florian Thauvin s’est

Miguel Riopa/AFP
retrouvé souvent
dominé par les
défenseurs de
Manchester City,
comme Aymeric 85e : Sergio Oliveira (de dos) marque le but du 2-0 pour Porto.
Laporte.

Porto
prévient l’OM
Prochain adversaire des Marseillais,
le club portugais a dominé
l’Olympiakos (2-0), qui s’était imposé
Pierre Lahalle/L’Équipe

la semaine dernière.
Après avoir perdu face à Manche- hier
ster City lors de la première jour- FC Porto 1 2
née (1-3), le FC Porto s’est remis
LUC HAGÈGE gence de jeu et de flair. Après, je dan Amavi n’a pas fait un mauvais dans la course en s’imposant dif- Olympiakos 0 0
Arbitre : M. Siebert (ALL) (7).
pense que même si le coach avait match, même s’il est apparu très ficilement face à une formation 2 450 spectateurs.
«L’ampleur du score (0-3) gardé son système habituel, cela en retard sur le dernier but (Ster- de l’Olympiakos qui l’avait em-
vous paraît-elle sévère pour l’OM n’aurait rien changé… ling, 81e). porté la semaine dernière à do- 5,5 7

Marchesin
6 5c
ou simplement logique ? L’OM peut-il encore se qualifier Jean-Philippe micile face à l’OM(1-0). 5 5
“Je ne vois pas trop Mbemba Pepe

,, Durand
Cela me paraît plutôt logique. pour les huitièmes ? D’entrée, les joueurs de Sergio Manafa Sanusi
5 6
Certes, City n’a pas vraiment la marge de progression Je n’y crois pas trop. Les Mar- Conceiçao ont imposé leur Uribe 6 Oliveira
forcé et est capable de faire en- de cette équipe seillais vont se battre avec l’Olym- 59 ans. rythme et ont ouvert le score à la 5
Je. Corona
Vieira 5
Otavio
core bien plus sur le plan offensif. piakos pour la troisième place et 11e minute de jeu grâce à une 5
Mais l’OM, lui, a été tellement in- Mais n’a-t-il pas trop tardé dans la Ligue Europa, mais pour la Li- Ex-milieu et défenseur grossière erreur de Bouchalakis,
Marega
3
offensif que ce résultat est mérité. son coaching (Benedetto et Payet gue des champions, la marche de Marseille (1991-1997, auteur d’une vilaine passe en re- El-Arabi
vainqueur de la C1 5 4
On n’a jamais vraiment senti les entrés à 0-2) ? me paraît trop haute. Ce qui m’in- trait que Sergio Oliveira récupé- Masouras 6 Randjelovic
en 1993).
Phocéens en capacité de créer du
danger et de marquer, malgré
Là encore, cela n’aurait rien
changé. On a vu sur les rares bal-
quiète, c’est que je ne vois pas
trop la marge de progression de
rait avant de centrer pour le jeune
Fabio Vieira (20 ans), lequel ins-
3c
5 Bouchalakis
• Valbuena
5
M’vila
5
quelques tentatives lointaines. Il y lons qu’il a eus, et qu’il n’a pas cette équipe. Bien sûr, Payet et crivait facilement son premier but Holebas 4 4 Rafinha
P.A. Cissé R.Semedo
avait un niveau d’écart en faveur bien maîtrisés, que Benedetto Benedetto peuvent retrouver un en Ligue des champions. 5
Sá 4,5
des Citizens sur la maîtrise tech- n’est pas en confiance. Et Payet niveau supérieur. Mais ce ni- Parfois dominateurs, les Grecs E. : S. Conceiçao (6) E. : P. Martins (POR, 4)
nique et la qualité collective, mais affiche une certaine méforme. veau-là exige davantage.» É faisaient uniquement illusion
aussi sur la puissance athlétique L’absence du public a-t-elle pesé grâce à un Mathieu Valbuena tou- FC Porto
Remplacements
des défenseurs. du côté de l’OM ? jours juste dans ses interven- 60e : Vieira par Nakajima.
Que pensez-vous du choix Il y a tellement d’écart entre les tions, mais ne parvenaient pas à 69e : Je. Corona par Evanilson.
d’André Villas-Boas, qui avait deux équipes que le résultat au- se créer de véritable occasion ; à 70e : Otavio par Grujic.
89e : Oliveira par Baro.
opté pour un 5-3-2 ? rait sans doute été le même dans part une belle reprise de Randje- Cartons.– 3 avertissements :

Réaction
Il voulait avant tout bien défendre un stade plein. Le public n’aurait lovic que le gardien Marchesin Je. Corona (61e), Uribe (82e), Manafa (90e).
et être solide derrière. Mais la ca- pas apporté davantage de folie of- détournait en corner (52e).
pacité de City à effectuer un excel- fensive, mais aurait peut-être Il fallait attendre la 85e minute Olympiakos
Remplacements
lent pressing pour empêcher les amené à plus d’engagement. Car pour que Porto se mette définiti-
Marseillais de bien ressortir les a les Marseillais ont mis aussi trop Michael Cuisance (Marseille, sur RMC Sport) vement à l’abri d’un retour de
53e : Masouras par Fortounis.
70e : Holebas par Vinagre
poussés à la faute (Rongier offre le
ballon à De Bruyne sur le premier
peu d’impact physique.
L’un d’entre eux a-t-il malgré
« Je pense qu’on doit faire plus, être l’équipe grecque. Un centre de
Marega trouvait la tête de Sergio
et Randjelovic par Bruma.
84e : Bouchalakis (cap.) par Pepe
but). Et bien sûr, les erreurs ne tout surnagé selon vous ? plus ensemble. Il faut une meilleure cohésion Oliveira qui doublait la mise.
et Valbuena par Hassan Mahgoub.
Carton.– 1 avertissement :
pardonnent pas. Après, l’idée était Boubacar Kamara a été le Mar- de groupe, c'est ce qui nous a manqué. Porto reprenait des couleurs. Fortounis (80e).
aussi de miser sur Thauvin et Ra- seillais le plus performant et le La suite ? Dans la vie, l'espoir fait vivre. On va bosser Quant à l’Olympiakos, mécon-
Les buts 1-0 : Vieira (11e) ;
donjic devant. Mais Thauvin a été plus régulier. C’est le seul qui a su naissable par rapport à sa victoire
trop largement dominé par les rivaliser en termes de récupéra- pour rendre fier le peuple marseillais et ramener des contre l’OM, il peine toujours au-
2-0 : Oliveira (85e, passe de Marega).

défenseurs adverses et n’a pas tion. Il a eu la puissance pour cela points à la maison. On va tout donner. Ce soir, tant à hausser son niveau de jeu
pu soulager son équipe en gar- et il n’a pas eu peur de jouer, l’équipe, le collectif, on n’a pas fait le travail. loin du Pirée : il a perdu hier soir
dant le ballon ou en jouant en dé- même sous la pression. Il était un Je ne suis pas content. » son treizième match sur quinze à
viation. Radonjic a des qualités de peu trop seul pour que l'OM l’extérieur en Ligue des cham-
vitesse mais a manqué d’intelli- puisse espérer mieux. Après, Jor- pions. J.-Ph. C.
6 footba ll Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE DES CHAMPIONS phase de groupes (2e journée) Borussia Mönchengladbach 2-2 Real Madrid

LES GROUPES
groupe A 2e journée
matches buts
2e journée
groupe B 2e journée
matches buts
Le Real court toujours
1 B. Munich
pts

6
J G N P diff
2 2 0 0 +5 1 Ch. Donetsk
pts

4
J G N P diff
2 1 1 0 +1
Un doublé de Marcus Thuram avait poussé le club madrilène
2 Atl. de Madrid
3 Lok. Moscou
3
1
2
2
1
0
0
1
1
1
-3
-1
2 B. M'Gladbach
3 Inter Milan
2
2
2
2
0
0
2
2
0
0
0
0
au bord du gouffre. Mais le caractère des hommes de Zinédine
4 Salzbourg 1 2 0 1 1 -1 4 Real Madrid 1 2 0 1 1 -1 Zidane a permis de sauver un point en toute fin de rencontre.
hier hier
Lokomotiv 1-2 Chakhtior 0-0
Moscou (RUS) B. Munich (ALL) Donetsk (UKR) Inter Milan (ITA)
Atlético de 3-2 Salzbourg (AUT) Borussia 2-2 Real Madrid (ESP)
Madrid (ESP) M'Gladbach (ALL)
prochaine journée 3e prochaine journée 3e
mardi 3 novembre 18 h 55 mardi 3 novembre 18 h 55
Lok. Moscou (RUS) - Atlético (ESP) Ch. Donetsk (UKR) - M'Gladbach (ALL)
21 h 21 h
Salzbourg (AUT) - B. Munich (ALL) Real Madrid (ESP) - Inter Milan (ITA)

groupe C 2e journée groupe D 2e journée


matches buts matches buts
pts pts
J G N P diff J G N P diff
1 Manchester City 6 2 2 0 0 +5 1 Liverpool 6 2 2 0 0 +3
2 FC Porto 3 2 1 0 1 0 2 Atalanta 4 2 1 1 0 +4
3 Olympiakos 3 2 1 0 1 -1 3 Ajax Amsterdam 1 2 0 1 1 -1
4 Marseille 0 2 0 0 2 -4 4 FC Midtjylland 0 2 0 0 2 -6
hier hier
FC Porto (POR) 2-0 Olympiakos (GRE) Liverpool (ANG) 2-0 Midtjylland (NOR)
Marseille 0-3 Man. City (ANG) Atalanta Bergame 2-2 Ajax Amsterdam
(ITA) (HOL)

prochaine journée 3e prochaine journée 3e


mardi 3 novembre 21 h mardi 3 novembre 21 h
Man. City (ANG) - Olympiakos (GRE) ¢ Midtjylland (NOR) - Ajax Amst. (HOL) ¢
FC Porto (POR) - Marseille Atalanta (ITA) - Liverpool (ANG)

TimGroothuis/Witters/ Presse Sports


groupe E 2e journée groupe F 2e journée
matches buts matches buts
pts pts
J G N P diff J G N P diff
1 FC Krasnodar 1 1 0 1 0 0 1 Lazio Rome 3 1 1 0 0 +2
2 Rennes 1 1 0 1 0 0 2 Club Bruges 3 1 1 0 0 +1
3 Chelsea 1 1 0 1 0 0 3 Zénith St-Pét. 0 1 0 0 1 -1
Séville FC 1 1 0 1 0 0 4 Bor. Dortmund 0 1 0 0 1 -2

aujourd'hui aujourd'hui
FC Krasnodar 18 h 55 Chelsea (ANG) 21 h hier DE NOTRE CORRESPONDANT de l’esprit historique de ce club, qui a 90e+3, hier,
Séville FC (ESP) 21 h Rennes Club Bruges (BEL) - Lazio Rome (ITA) Borussia M'Gladbach 1 2 FRÉDÉRIC HERMEL sauvé les siens (2-2, 90e + 3). D’abord à Mönchengladbach :
Dortmund (ALL) - Zénith (RUS) en remisant de la tête, avec conviction, Rodrygo prend le ballon
Real Madrid 0 2 MADRID – C’est exactement le même un ballon qui s’apprêtait à sortir et que sous son bras droit.
groupe G 2e journée groupe H 2e journée Arbitre : M. Grinfeld (ISR) (5).
Match à huis clos. scénario que la saison dernière. Après Karim Benzema reprenait victorieuse- Son partenaire,
matches buts matches buts deux journées de la phase de groupes ment d’un quasi-retourné acrobatique Casemiro, vient
pts pts 6
J G N P diff J G N P diff 5,6 6
Sommer
6
de la Ligue des champions, le Real ne (87e), puis en profitant d’un ballon de d’égaliser en faveur
1 FC Barcelone 3 1 1 0 0 +4 1 RB Leipzig 3 1 1 0 0 +2
5 Ginter Elvedi 5 compte qu’un seul petit point à son Sergio Ramos pour le propulser dans du Real Madrid (2-2).
2 Juventus 3 1 1 0 0 +2 2 Man. United 3 1 1 0 0 +1 Lainer compteur. le but du gardien international suisse
5 5 Bensebaini
3 Dynamo Kiev 0 1 0 0 1 -2 3 Paris-SG 0 1 0 0 1 -1 Kramer Neuhaus Et c’est finalement un moindre mal Yann Sommer, une minute avant la fin
4 Ferencvaros 0 1 0 0 1 -4 4 Ist. Basaksehir 0 1 0 0 1 -2 5 •
6c
Stindl 7 car une semaine après l’étonnante gi- du temps additionnel.
Hofmann M. Thuram
6 fle reçue à domicile contre le Chakhtior « Je crois que nous avons mérité de
aujourd'hui aujourd'hui Plea Donestk (2-3), les Madrilènes ont été revenir avec au moins un point, expli-

2
21 h Istanbul 18 h 55 Paris-SG 5
2 Benzema
6 tout près, hier soir à Mönchenglad- quait Casemiro après la rencontre.
Ferencvaros (HON) - D. Kiev (UKR) Basaksehir TUR) Vinicius Asensio
4 5
bach, de connaître une défaite qui au- Nous y avons cru jusqu’au bout et, sincè-
Juventus (ITA) - FC Barcelone (ESP) Manchester 21 h RB Leipzig (ALL)
United (ANG) Kroos 7 Valverde rait vraiment mis en grand danger les rement, nous avons bien joué. Mais voilà,
4 Casemiro 5 chances de qualification pour les hui- le football est comme ça. Nous avons eu
buteurs Fer. Mendy •4c
S. Ramos
4
Varane
L. Vazquez tièmes de finale. À la 87e minute, ils la possession de la balle, nous nous Marcus Thuram est
1. D. Zapata (+ 2) (Atalanta Bergame, notre photo), 3 buts. 4
4,5 étaient menés 2-0 et les Allemands sommes créé des occasions mais les Al- devenu le 2e joueur
2. Félix (+ 2) (Atl. de Madrid), Coman, Goretzka (+1) Courtois s’étaient même procuré, en contre, français à inscrire
(B. Munich), M. Thuram (+ 2) (B. M'Gladbach), R. Lukaku
lemands ont marqué à deux reprises sur
Ent. : M. Rose (7) Ent. : Z. Zidane (4) plusieurs occasions. Notamment par leurs deux premiers tirs.» 2 buts ou plus contre
(Inter Milan), Morata (Juventus), Gündogan (+1), Torres
(+1) (Manchester City), Angelino (RB Leipzig), Szoboszlai Borussia M'Gladbach Alassane Plea, qui avait cependant Il faut reconnaître que les joueurs du le Real Madrid
(+ 1) (Salzbourg), 2 buts. Remplacements buté sur un Thibaut Courtois providen- Borussia ont trouvé en Alassane Plea lors d’un seul match
71e : M. Thuram par Herrmann.
79e : Stindl (cap.) par Wolf tiel (61e). et Marcus Thuram deux magnifiques de C1.

,,
RÈGLEMENT et Plea par Embolo. joueurs de contre. Le premier a servi le Le premier était Ludovic
LES PREMIER ET DEUXIÈME de chaque groupe seront qualifiés pour Cartons.– 3 avertissements : “Nous y avons cru second à ras de terre et ce dernier a Giuly, avec Monaco,
les 8es de finale. Le troisième sera reversé en 16es de finale de la Ligue Europa. Stindl (55e), Bensebaini (79e), Neuhaus (85e). jusqu’au bout battu Courtois d’une frappe croisée du en avril 2004 (3-1 pour
Le quatrième sera éliminé. EN CAS D’ÉGALITÉ DE POINTS entre plusieurs équipes, CASEMIRO, MILIEU DE TERRAIN DU REAL
les critères pour les départager sont : Real Madrid gauche (1-0, 33e). Le second nommé, l’ASM en quarts de finale
¢ 1. le plus grand nombre de points obtenus dans les rencontres directes. Remplacements Mais comme souvent quand il s’agit toujours dans les bons coups, profitait retour). Opta
¢ 2. la meilleure différence de buts dans les rencontres directes. 70e : Vinicius par E. Hazard. du club au maillot blanc et de l’Europe, ensuite d’une volée de Plea repoussée
¢ 3. le plus grand nombre de buts dans les rencontres directes. 71e : Kroos par Modric.
84e : Asensio par Rodrygo. c’est par une «remontada» in extremis dans ses pieds par le gardien belge
¢ 4. le plus grand nombre de buts à l’extérieur dans les rencontres directes. que s’est terminée la rencontre, et par pour inscrire un doublé (58e) qui, fina-
¢ 5. si deux équipes sont toujours à égalité, les critères 1 à 4 sont à nouveau Carton.– 1 avertissement :
Casemiro (89e). l’espoir d’être invité aux rendez-vous lement, n’aura servi qu’à obtenir un
appliqués, exclusivement aux matches entre celles-ci ; en cas de nouvelle égalité,
les critères 6 à 8 s’appliquent. Les buts 1-0 : M. Thuram (33e, de février et mars. L’issue est encore petit point. Assez pour, de l’autre côté,
¢ 6. la meilleure différence de buts sur tous les matches du groupe. passe de Plea) ; 2-0 : M. Thuram (58e) ; envisageable puisque un peu plus tôt satisfaire Zinédine Zidane : « Nous au-
¢ 7. le plus grand nombre de buts marqués. 2-1 : Benzema (87e, passe dans la journée, le Chakhtior et l’Inter rions préféré gagner, mais je suis content
¢ 8. le plus grand nombre de buts marqués à l'extérieur. de Casemiro) ; 2-2 : Casemiro (90e+3, Milan s’étaient neutralisés (0-0). de ce que nous avons montré et je suis
¢ 9. le plus grand nombre de matches gagnés. passe de S. Ramos).
¢ 10. le plus grand nombre de matches gagnés à l'extérieur. C’est Casemiro, Brésilien arrivé fier de mes joueurs», expliquait le coach
¢ 11. le fair-play. ¢ 12. le coefficient UEFA des clubs. jeune à Madrid et totalement imprégné après le match. É
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE
7
phase de groupes (2e journée) LIGUE DES CHAMPIONS

hier hier hier hier agenda


Atlético de Madrid 1 3 Lokomotiv Moscou 0 1 Liverpool Liverpool 0 2 Atalanta Bergame 0 2 demain
RB Salzbourg 1 2 Bayern Munich 1 2 gagne mais FC Midtjylland 0 0 Ajax Amsterdam 2 2 Ligue Europa
Arbitre : M. Hategan (ROU) (6).
Match à huis clos.
Arbitre : M. Kovacs (ROU) (5).
8 196 spectateurs. perd Fabinho Arbitre : M. Raczkowski (POL) (6).
Match à huis clos.
Arbitre : M. Skomina (SLN) (6).
Match à huis clos.
phase de groupes (2e j.)
Lille 18 h 55
5,9 5
Oblak 4,9 5
Guilherme Si l’on excepte le résultat final, 5,3 6
Alisson 5,3 4
Sportiello Celtic Glasgow (ECO)
6 6
S. Savic
6
Felipe
5 5
5c
Corluka
• 5
Murilo 6 qui consacrait la victoire des -
Fabinho J. Gomez
4 4
Toloi
5
Romero Djimsiti
5 RMC Sport 1, Téléfoot
Trippier Lodi Jivogliadov Rybus Reds (2-0) face au 7 NON NOTÉ 5 Nice 21 h
4 4
6 5c • 6 6 Krychowiak 5 Koulikov FC Midtjylland, Jürgen Klopp Alexander-Arnold

6c Robertson 5
Hateboer Pasalic
6 6
Freuler
4
Gosens
Hapoël Beer-Sheva (ISR)
M. Llorente Koke
8
H. Herrera A. Correa
6
6 Smolov
6
4 n’avait guère de raisons de se
6 Shaqiri
6 Henderson
3
6
Milner 4

6c
A. Gomez
RMC Story, RMC Sport 1, Téléfoot
Ignatiev An. Mirantchouk réjouir, hier. D’abord parce que la 5 8 National
Félix L. Suarez Zé Luis Jota Minamino Origi Ilicic D. Zapata
- 3 prestation globale de son équipe 5 8 match en retard
Daka Lewandowski s’est révélée assez pauvre. Sans Kaba 6 5 Traoré 6
6 NON NOTÉ 6 5 4 Neres Antony SC Bastia 18 h 15 Laval
Szoboszlai 6 Mwepu Coman 6 T. Müller son infernal trio Salah-Firmino- 4
Sisto
6 5 5 Canal + Sport
Tolisso 4 4
Mané au coup d’envoi, Liverpool Gravenberch Klaassen
6 Berisha 7 6
Goretzka Kimmich
6 Mabil
Onyeka Cajuste
Dreyer

6c vendredi
Ulmer

6 c Junuzovic
5
Camara 6
4 Kristensen
5
L. Hernandez 5 5 Pavard
6 a été longtemps inoffensif, à
l’image d’un Takumi Minamino
4
Paulinho
4 •
5c
Scholz Sviatchenko Andersson
4 5
Tagliafico 5
Tadic
6
5
Mazraoui Ligue 1 9e journée
Blind Schuurs

Wöber Ramalho Alaba Süle
4
Stankovic 5,5 6c
Neuer 5 transparent. Le champion
Andersen
4
4,5 6
Onana 5,6 Marseille (4) 21 h Lens (7)
Téléfoot
E. : M. Nikolic (SER, 5) E. : H.-D. Flick (6)
d’Angleterre s’est finalement
Ent. : D. Simeone Ent. : J. Marsch Ent. : J. Klopp (ALL, 5) Ent. : B. Priske (5) E. : G.-P. Gasperini (5) E. : E. Ten Hag (6) National
imposé grâce à Diogo Jota, qui a
(ARG, 6) (USA, 6) Lokomotiv Moscou repris un caviar de Trent Liverpool Atalanta Bergame match en retard
Atlético de Madrid Remplacements Remplacements Remplacements
46e : Corluka (cap.) par Rajkovic (note : 4). Alexander-Arnold (55e), avant 30e : Fabinho par Williams (note : 5). 78e : A. Gomez (cap.) par Muriel. SC Lyon (18) 18 h Cholet (6)
Remplacements
82e : Lodi par Hermoso, 75e : Smolov par Ribtchinski. que Mohamed Salah ne 46e : Henderson par Wijnaldum (note : 6). 79e : Ilicic par Malinovski. FFF TV
H. Herrera par Torreira 76e : Ignatiev par Jemaletdinov. transforme un penalty tardif 60e : Minamino par Salah Cartons.– 3 avertissements :
89e : Koulikov par Lisakovitch. et Origi par Mané. Ilicic (23e), Djimsiti (66e), Malinovski (90e). samedi
et L. Suarez par Lemar.
Cartons.– 3 avertissements :
(90e+3). Mais, en plus d’être 81e : Jota par Firmino.
Carton.– 1 avertissement : Ligue 1 9e journée
Jivogliadov (17e), Murilo (50e), poussif, ce succès a été marqué Carton.– 1 avertissement : Milner (41e). Ajax Amsterdam
M. Llorente (64e). Rennes (3) 17 h Brest (14)
Jemaletdinov (84e). par la sortie prématurée de Remplacements
RB Salzbourg Fabinho (30e), touché aux FC Midtjylland 56e : Mazraoui par Klaiber. Téléfoot
Remplacements : Bayern Munich adducteurs. Déjà privée de Virgil Remplacements : 69e : Neres par Promes. Nantes (15) 21 h Paris-SG (1)
30e : Daka par Koita (note : 5). Remplacements : 65e : Mabil par Anderson. 90e : Antony par Labyad.
46e : Goretzka par J. Martinez (note : 5) van Dijk pour de long mois 72e : Sisto par Evander. Canal +
63e : Junuzovic par Ashimeru. Cartons : 3 avertissements :
64e : Wöber par Onguéné. et T. Müller par Gnabry (note : 3). (ligaments du genou droit), et 81e : Cajuste par Kraev. Traoré (6e), Klaassen (20e), Mazraoui (25e). Ligue 2 9e journée
84e : Koita par Okafor. 69e : Coman par Douglas Costa. ponctuellement de Joël Matip 82e : Kaba par Pfeiffer.
Carton.– 1 avertissement : Les buts 0-1 : Tadic (30e s.p.) ; Paris FC (1) 15 h Caen (3)
Cartons.– 2 avertissements : Cartons.– 4 avertissements :
L. Hernandez (47e). (blessure musculaire), la Scholz (19e), Onyeka (25e), Cajuste (32e), 0-2 : Traoré (38e) ; 1-2 : D. Zapata beIN Sports 3
Ramalho (12e), Wöber (23e).
défense centrale des Reds risque Paulinho (90e). (54e, passe d’A. Gomez) ; AC Ajaccio (18) 19 h Troyes (2)
Les buts 1-0 : M. Llorente (29e) ; Les buts 0-1 : Goretzka (13e, passe d’être un sujet de préoccupation 2-2 : D. Zapata (60e, passe de Pasalic).
de Pavard) ; 1-1 : An. Mirantchouk Les buts 1-0 : Jota Chambly (20) 19 h Dunkerque (13)
1-1 : Szoboszlai (40e, passe de Berisha) ; majeure pour Klopp dans les
1-2 : Berisha (47e) ; 2-2 : Félix (70e, passe de Zé Luis) ; 1-2 : Kimmich (55e, passe d’ Alexander-Arnold) ; Guingamp (14) 19 h Sochaux (5)
(79e, passe de J. Martinez). jours à venir. P.-E. M. 2-0 : Salah (90e+3 s.p.).
(52e, passe d’A. Correa) ; 3-2 : Félix Le Havre (6) 19 h Pau (19)
(85e, passe de Lemar).
Nancy (15) 19 h Châteauroux (16)
Rodez (17) 19 h Auxerre (10)
Valenciennes (11) 19 h Clermont (8)
hier RMC Sport 2, Téléfoot St. 1 18 h 55 RMC Sport Live 6, Téléfoot St. 2 21 h RMC Sport Live 7, Téléfoot St. 1 21 h RMC Sport Live 8, Téléfoot St. 3 21 h Ces 7 matches en multiplex sur
Chakhtior Donetsk 0 4-3-3 FC Krasnodar 4-2-3-1 Borussia Dortmund 3-5-2 Club Bruges 4-3-3 Ferencvaros Téléfoot et en intégralité sur les
chaines Téléfoot Stadium
Inter Milan 0 4-2-3-1 Chelsea 4-2-3-1 Zénith Saint-Péters. 3-5-2 Lazio Rome 4-2-3-1 Dynamo Kiev D1 Femmes
Arbitre : M. Kabakov (BUL) (5). Arbitre : M. Palabiyik (TUR). Arbitre : M. Kuipers (HOL). Arbitre : M. Taylor (ANG). Arbitre : M. Kruzliak (SLQ).
10 178 spectateurs. Krasnodar Stadion. Signal Iduna Park. Stade Jan-Breydel. Groupama Arena. 7e journée

5,1 7 39 c
Safonov
• 1
Bürki
88
Mignolet •
90 c
Dibusz
Bordeaux (5) 14 h 30 Dijon (4)
5 Troubine 7 24 16 15 13 21 25 15 17 Multisports 1
6 4 28 61 31 18 77 44 17 Botka Blazic Kovacevic Civic
Khocholava Bondar Meunier Akanji Hummels Guerreiro Guingamp (11) 14 h 30
Dodo Smolnikov Martinov Kaio E. Tchernov C. Mata Mechele Deli
4 4 Korniyenko 22 28 14
Maycon Marcos Antonio
8 Bellingham

Witsel 11 26 25 c
• 2 20 Kharatine
Le Havre (10)
• 47 Gazinski 52 18 7 Multisports 2
4c 7 11 c 32 Diatta Rits Vormer Sobol Vanaken Siger Somalia
4 Marlos
5 Outkine Vilhena Sancho Reus Reyna
Tete Solomon 93 6 9 90 42 88
10
20 Paris FC (6) 14 h 30 Reims (8)
- 33 De Ketelaere Dennis Isael Mak
Dentinho Souleïmanov Berg C. Ramirez Haaland Nguen Multisports 3
3
L. Martinez
NON NOTÉ
6
R. Lukaku
11
Ti. Werner
22 c
Dziouba
• 20
Caicedo
11
J. Correa
89
Soupriaga
Soyaux (9) 14 h 30 Issy (12)
5 11 17 14 14 29 15 Multisports 4
Barella 10 29 22 92 21
3
A. Young
4
Brozovic
5
Ar. Vidal
4
Hakimi
Pulisic 17
Kovacic
Havertz 7
N. Kanté
Ziyech Driussi
27
Ozdoïev
Mostovoï
5
Barrios
Kouzyaïev
Fares Parolo

96 Akpa Akpro 16 c Milinkovic-Savic 77
Marusic
De Pena
10
Chaparenko
Bouyalski
5
Sidortchouk

c
Tsigankov Montpellier (3) 21 h Lyon (1)
Canal + Sport
5
Bastoni
6
De Vrij
6
D’Ambrosio
21
Chilwell K. Zouma
15 2
Rüdiger Azpilicueta

28 c 3
D. Santos
44
Rakitski
6 15
Lovren V. Karavaïev
33
Acerbi
14
Hoedt
4
Patric
20
O. Karavaïev Popov
4 25
Zabarni
94
Kedziora
dimanche
6c •
S. Handanovic 4,8 16
Ed. Mendy
41
Kerjakov
25
Reina
71
Boïko
Ligue 1 9e journée
Club Bruges Ferencvaros Saint-Étienne (13)
Ent. : L. Castro (POR, 5) Ent. : A. Conte (4) FC Krasnodar Borussia Dortmund 13 h Montpellier (11)
Entraîneur : L. Favre (SUI). Entraîneur : P. Clément. Entraîneur : S. Rebrov (UKR).
Chakhtior Donetsk Entraîneur : M. Musaev.
Remplaçants : Hitz (g.) (35), Morey (2), Remplaçants : Horvath (g.) (22), Remplaçants : (à choisir parmi) Téléfoot
Remplacements Remplaçants : (à choisir parmi)
Spertsian (74), Gorodov (g.) (1), Piszczek (26), Brandt (19), Dahoud (8), Shinton (g.) (33), Kossounou (5), Bogdan (g.) (1), Dvali (33), Frimpong (5), Angers (8) 15 h Nice (5)
15e : Dentinho par Taison (note : 6). M. Mitrovic (15), Ricca (18), Lang (10), Heister (26), Banki (61), Csonka (51),
63e : Khocholava par Matvienko. Sinitsine (g.) (88), Botchko (65), Delaney (6), Passlack (30), Reinier (20),
Ivachine (40), Kambolov (77), Litvinov (84), T. Hazard (10). Badji (27), Krmencik (9), Okereke (21), Csontos (53), Laidouni (93), Lovrencsics (8), Dijon (20) 15 h Lorient (17)
88e : Marlos (cap.) par Alan Patrick. Schrijvers (16). Zoubkov (11), Baturina (22), Boli (70),
Cartons : aucun. Martinovitch (4), Matsukatov (15), Principaux absents : Can (suspendu), Nîmes (16) 15 h Metz (10)
Tchernikov (53), Ionov (11), Olsson (14), Schmelzer, Zagadou, Schulz (blessés). Principaux absents : aucun. Pocsik (57).
Inter Milan Saboua (81), Sergueïev (63), Sorokine (2), Zénith Saint-Pétersbourg Lazio Rome Principal absent : Uzuni (blessé). Reims (19) 15 h Strasbourg (18)
Remplacements Koutovoï (67), Markov (20), Vorotnikov (37). Entraîneur : S. Semak. Entraîneur : S. Inzaghi. Dynamo Kiev Ces 4 matches en multiplex sur
72e : L. Martinez par Perisic. Principaux absents : Claesson, Petrov, Remplaçants : Louniov (g.) (99), Remplaçants : Alia (g.) (71), Entraîneur : M. Lucescu (ROU). Téléfoot et en intégralité sur les
80e : Ar. Vidal par Eriksen. Stotski, Ari, Wanderson (blessés), Cabella Vasioutine (g.) (78), Prokhin (87), Proto (g.) (24), Bastos (15), J. Silva (60), Remplaçants : (à choisir parmi) chaines Téléfoot Stadium
81e : D'Ambrosio par Darmian. (coronavirus). Ierokhine (21), Moussaïev (38), Czyz (53), Muriqi (94). Morgun (g.) (51), Neshcheret (g.) (35),
Monaco (12) 17 h Bordeaux (9)
85e : A. Young par Pinamonti. Chelsea Shamkin (92), Wendel (20), Soutormine (19). Principaux absents : Strakosha (g.),
Anderson, Armini, Luiz Felipe, Radu, Cataldi,
Baluta (6), Shabanov (13), Sirota (34),
Vivcharenko (55), Andrievski (18), Canal +
Cartons.– 2 avertissements : Entraîneur : F. Lampard. Principal absent : Azmoun (coronavirus).
Bastoni (32e), Ar. Vidal (64e). Remplaçants : Caballero (g.) (13), Escalante, Lazzari, Lucas Leiva, Immobile, Clayton (27), Duelund (99), Garmach (19), Lille (2) 21 h Lyon (6)
A. Christensen (4), James (24), Luis Alberto (blessés ou coronavirus), Lednev (17), Rodrigues (22), Chepeliev (8), Téléfoot
Palmieri (33), Tomori (14), Hudson-Odoi (20), Durmisi, Vavro, Kiyine, Lulic, Di Gennaro Tsitaichvili (11), Verbic (7), Roussine (31).
(non inscrits). Principaux absents : Kostevych, Timtchik D1 Femmes
Jorginho (5), Mount (19), Abraham (9),
Giroud (18). (blessés), Bouchtchane (g.), Mikolenko 7e journée
Principaux absents : M. Alonso (malades).
Paris-SG (2) 12 h 45 Fleury (7)
(suspendu), Arrizabalaga (g.), Gilmour
(blessés), Thiago Silva (ménagé). Canal + Sport
8 footba ll Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE DES CHAMPIONS phase de groupes (2e journée) Istanbul Basaksehir 18 h 55 Paris-SG

ENTRE DEUX RIVES


Face à Basaksehir, novice en Ligue des champions, le PSG se doit d’effacer l’accroc
de Manchester United. Sinon, l’automne sera agité.
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL un marathon qui continue, donc ce Tuchel pourra toujours se référer Directement concerné, Tuchel d’un résultat. Les autres choses ne
JOSÉ BARROSO n'est pas évident », a expliqué cette à l’atmosphère de tension diplo- l’a bien compris. L’entraîneur des m’intéressent pas. »
semaine l’attaquant, qui reste sur matique entre la France et la Tur- champions de France a lui-
ISTANBUL (TUR) – Il y avait sans doute six matches sans but en Ligue quie pour compenser. même jeté quelques bûches Demba Ba rôdera
environnement plus confortable des champions (voir page 9). Battus à domicile pour leur pre- dans le feu depuis un mois, la der- dans le camp d’en face...

,,
pour se remettre la tête à l’en- mier match, une première pour nière – assumée encore avec En attisant les braises comme il
droit. Encore que. Huit jours après “Je ne me sens pas eux en phase de groupes sous force hier – concernant le posi- l’a fait, peut-être espère-t-il bous-
s’être laissé marcher dessus par en danger l’ère QSI, Marquinhos et ses par- tionnement de Marquinhos au culer ses joueurs ? Hors du coup
Manchester United sur sa tendre THOMAS TUCHEL, L’ENTRAÎNEUR DU PSG tenaires ont épuisé un joker. Il ne milieu et de Danilo en défense. Le contre Manchester United, Ney-
pelouse du Parc des Princes (1-2), Le club de la capitale a besoin faudra pas en abuser dans un technicien allemand, dont la mar et les stars parisiennes vont
le Paris-SG a peut-être besoin de d’un petit coup de jus et un dépla- groupe où l’on trouve aussi le RB sourde défiance avec le directeur devoir prendre leurs responsabi-
tout sauf de quiétude. Pour un tas cement en Turquie constitue une Leipzig, dont la demi-finale ratée sportif Leonardo a éclaté en plein lités, savoir ce qu’ils attendent de
de raisons, les vice-champions expérience toujours intéressante face au PSG à Lisbonne (0-3) ne jour, n’a jamais parlé de prolon- cette nouvelle campagne débutée
d’Europe n’ont pas encore totale- à cet égard. Certes, le quasi huis- doit pas faire oublier qu’il avait fait gation avec ses dirigeants alors dans un climat de doute et d’in-
ment dégrisé de leur «Final 8». clos induit par la crise sanitaire tomber Tottenham (1-0, 3-0 en que son contrat s’achève en juin. Il terrogations. « Ce match est-il l’oc-
Ils ont beau avoir récupéré ce (seuls 300 spectateurs environ 8es) et l’Atlético de Madrid (2-1 en Les Parisiens faut croire qu’il a décidé de jouer casion de lancer la saison en C1 ?
week-end les rênes de la Ligue 1, seront autorisés, tous installés quarts). Au-delà des conséquen- à l’entraînement à son va-tout sans se soucier du « Oui, c’est clair, avance Tuchel. On a
ils ne sont pas entrés de plain- dans les loges du stade Fatih Te- ces comptables, une contre-per- Istanbul, hier, au stade qu’en-dira-Leo ». « Je ne me sens zéro point et j’espère que le match
pied dans cette saison qui a repris rim) réduira fortement la pres- formance contre Basaksehir ce Fatih Terim, devant pas en danger, a-t-il balayé hier. Je contre Manchester était le dernier
un peu vite pour eux, de l’aveu sion populaire sur la pelouse ce soir serait la promesse d’un au- un drapeau turc sais comment je travaille et un pour se rappeler que c’est absolu-
même de Kylian Mbappé. « C’est soir mais l’entraîneur Thomas tomne agité dans le ciel parisien. déployé en tribune. coach ne peut jamais avoir peur ment nécessaire de tout donner uu
Christian Gavelle/PSG
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE
9
Istanbul Basaksehir - Paris-SG phase de groupes (2e journée) LIGUE DES CHAMPIONS

uu physiquement et mentalement RMC Sport 1, Téléfoot aujourd'hui


pour gagner. » Pour une fois, le
PSG fraîchement quinquagénaire
4-4-2 Ist. Basaksehir 18 h 55 Paris-SG 4-4-2

a l’occasion d’apprendre le métier Arbitre : M. Ekberg (SUE). Stade Fatih Terim.


à un club fondé en 1990 et entré
dans une nouvelle dimension en 63 23 11 24
2014 lorsqu’il a été repris par des Bolingoli-Mbombo Türüc Di Maria Florenzi

Stéphane Mantey/L’Équipe
proches de Recep Tayyip Erdogan 6 27 18 15
(voir pages 12-13), devenu depuis Epureanu 21 21 Danilo P.
Tekdemir Crivelli Kean A. Herrera
président du pays. Novice en Li- 34 1
gue des champions, Basaksehir Günok K. Navas
17 5
n’a rien à perdre dans cette com-
pétition où personne ne l’attend.
37
Skrtel
Kahveci 19
D. Ba
7
Mbappé Marquinhos •
3 c
Kimpembe
« Le plus important sera de ne pas

Mbappé, C1 tunnel
4 7 c 10 20
avoir peur de l’adversaire, estimait Rafael Visca Neymar L. Kurzawa
hier son coach, Okan Buruk. Cette Entr. : O. Buruk Entr. : T. Tuchel (ALL)
saison, le PSG a perdu deux fois en Remplaçants : Remplaçants :
B. Volkan (g.) (1), Kaldirim (3), Tagir, Frei, (à choisir parmi) Rico (g.) (16),
Championnat, une fois en C1. Au-
cune équipe n’est invincible. » Giuliano (20), Ozcan (10), Ponck (26), Randriamamy (g.) (60), Bakker (25), L’attaquant du PSG n’a toujours pas marqué en 2020
Pour sa causerie, le coach des
Mehmet Topal (5), Aleksic (8),
Gulbrandsen (22).
Dagba (31), A. Diallo (22), Kehrer (4),
T. Pembélé (32), Fadiga (33), I. Gueye (27), en Ligue des champions. Il reste sur six matches
champions de Turquie pourra de-
mander à Demba Ba de raconter,
Principaux absents :
Sengezer (g.), Okechukwu, Junior Caiçara,
Rafinha (12), Ruiz-Atil (36), Sarabia (19).
Principaux absents : sans but, sa plus longue disette dans la compétition.
une fois encore, comment l’atta- Chadli (blessés). Bernat, Draxler, Paredes, Verratti, Icardi
quant avait éliminé les Parisiens (blessés), Letellier (g.) (coronavirus). Kylian Mbappé FRANÇOIS VERDENET ajoute à ce tableau l’entrée en
en quarts de finale avec Chelsea en échec face à matière délicate face à Manche-
en marquant à trois minutes de la Manchester United D’un club turc à l’autre, Kylian ster United, la semaine dernière
fin (2-0 ; 1-3 à l’aller). Mais c’était il
y a six ans. Trimballé depuis entre Marquinhos, (1-2), la semaine
dernière. Son dernier
Mbappé va peut-être retrouver
son efficacité sur la scène euro-
(1-2), Mbappé reste sur une sé-
rie de six matches (pour 412 mi-

milieu durable
la Chine et la Turquie, le Sénéga- but en Coupe péenne. Le déplacement à Ba- nutes) sans marquer en Ligue
lais n’a plus marqué en C1, diffu- d’Europe remonte saksehir lui rappellera en tout des champions. Le phénomène
sant l’idée que son exploit re- au 11 décembre 2019, cas quelques bons souvenirs, a donc été muet en C1 en 2020.
monte à une tout autre époque. É
Le Brésilien évoluera de nouveau face à Galatasaray
(5-0).
comme l’odeur d’un but en Ligue
des champions. Habitué à glou-
« C'est une année particulière à
laquelle il faut s'adapter, constate
dans l’entrejeu, dans un système tonner en L1, l’attaquant pari- l’attaquant parisien sur le site de
sien n’a plus marqué en C1 de- son club. Mentalement, c’est diffi-
à quatre attaquants où Kean puis le 11 décembre 2019, face à cile de s’en remettre. Dans mon
et Sarabia sont en ballottage. Galatasaray (5-0). Mbappé avait
inscrit le quatrième but de son
esprit, ce n'est pas une nouvelle
saison. C’est comme si c'était la
ISTANBUL – Thomas Tuchel n’a en charnière. Il devrait en être de groupe H 2e journée équipe et stoppé son compteur continuité de la dernière saison.
pas fait de mystère. Interrogé hier même ce soir, Kehrer étant un pts J. européen sur cette ultime réali- Pour moi, on est au 60e match de la
sur la titularisation de Marquin- peu court pour débuter et Diallo 1 RB Leipzig 3 1 sation. Au total, il avait marqué saison et pas au 9e match de la
hos au milieu de terrain, samedi n’ayant pas offert toutes les ga- 2 Man. United 3 1 cinq buts en autant de matches nouvelle. Une nouvelle, c'est
face à Dijon (4-0), l’entraîneur pa- ranties en axial droit. 3 Paris-SG 0 1 disputés en phase de groupes, et quand tu as une coupure pendant
risien a justifié son choix et même Ménagé contre Dijon, Florenzi 4 Ist. Basaksehir 0 1 pas un autre lors des cinq ren- laquelle tu as eu le temps de re-
annoncé qu’il en serait de même tiendra sa place à droite tandis contres suivantes. charger les batteries. Là, on est
contre Basaksehir. « J’ai beau- que Kurzawa, suspendu en L1 aujourd'hui Les statistiques du meilleur juste dans les prolongations. C’est
coup aimé ce qu’il a fait au milieu, mais qui a tenu son rang contre Istanbul 18 h 55 Paris-SG buteur parisien en C1 (avec un marathon qui continue. Ce
a-t-il expliqué lors de la confé- Manchester United, officiera à Basaksehir Mauro Icardi) se limiteront en- n'est pas évident. Nous avons
rence de presse. Mon avis est qu’il gauche. Enfin, dans le but, Rico a Manchester 21 h RB Leipzig suite à deux passes décisives en perdu la finale et il a fallu rejouer
est plus important pour nous au débuté l’opposition avec les titu- United huitièmes de finale aller à Dort- tout de suite. Moi, j’aime jouer. Tu
milieu. Il va jouer là demain (au- laires avant de permuter avec mund (1-2), puis face à l’Atalanta ne me verras jamais me plaindre
jourd’hui) pour nous aider à ga- Navas. Un signe, alors que le Bergame en quarts, avec un ser- des matches. Mais dire que ce
gner. » Aucun bluff là-dedans, Costaricain avait été laissé au re- vice en or pour Choupo-Moting n'est pas évident à gérer, ce n’est
comme l’a confirmé l’entraîne- pos ce week-end en raison de (2-1). pas une plainte, c'est un constat.»
ment à huis clos dans la soirée. douleurs ? Ou juste une précau- Ces circonstances atténuan-
Lors de l’opposition, le capitaine tion ? J. Ba.
“Pour moi, on est tes sont recevables pour expli-
le calendrier au 60e match de la saison
,,
parisien a été aligné dans l’entre- quer ce rendement : c’est sa plus
jeu au côté de Herrera. du Paris-SG en C1 et pas au 9e match longue période de disette sur la
Danilo Pereira encore 20 octobre
de la nouvelle grande scène européenne de-
KYLIAN MBAPPÉ puis son entrée fracassante à
pressenti en défense Paris-SG 1-2 l’hiver 2017 avec Monaco.
L’équipe des titulaires pressentis, Manchester United (ANG) Ces deux offrandes valaient bien Mbappé reste quand même le
avec quatre joueurs offensifs, un but. Il n’en reste pas moins meilleur buteur à son âge
était organisée dans un système aujourd’hui que le champion du monde a (21ans et 10 mois) d’une compé-
en 4-4-2 (ou 4-2-3-1 quand Ney- Istanbul Basaksehir (TUR) globalement déçu dans tous ces tition dont il a vite pris la mesure
mar repique dans l’axe). Icardi 18 h 55 Paris-SG matches d’un été portugais capi- (19 buts, 14 passes décisives en
étant blessé, l’incontournable trio RMC Sport 1 et Téléfoot tal, mais personnellement fade, 36 matches). Son meilleur exer-
Di Maria-Mbappé-Neymar était 4 novembre notamment lors d’une finale in- cice l’avait d’ailleurs été pour sa
accompagné dans un premier offensive face au Bayern Munich première expérience avec Mo-
RB Leipzig (ALL) 21 h Paris-SG
temps par Kean, puis dans un se- (0-1). Mbappé a eu l’excuse du naco (6 buts en 9 matches). Un
cond temps par Sarabia. Les 24 novembre retour de blessure lors de ce tour impressionnant total unique-
deux hommes sont en ballotage Paris-SG 21 h RB Leipzig (ALL) final qu’il a failli ne pas disputer à ment compilé lors des matches
pour le quatrième poste offensif 2 décembre cause d’une cheville meurtrie en à élimination directe face à Man-
ce soir. À son avantage ce week- Manchester United (ANG) 21 h finale de la Coupe de France face chester City (2), Dortmund (3) et
end en L1, où il a ouvert son Paris-SG à Saint-Étienne (1-0, le 24 juillet). la Juventus Turin (1) jusqu’en de-
compteur (2 buts), l'Italien a le 8 décembre La star parisienne est arrivée à mi-finales.
vent dans le dos mais Tuchel Lisbonne dans le doute sans ja- C’est maintenant contre des
pourrait aussi chercher à relan- Paris-SG 21 h mais pouvoir reprendre l’ascen- équipes de ce standing que le
Pierre Lahalle/L’Équipe

Istanbul Basaksehir (TUR)


cer l’Espagnol, en quête de con- dant physiquement. PSG attend son joueur le plus
fiance et plus expérimenté pour Il avait déjà été amoindri (an- décisif en C1 depuis septembre
une rencontre de C1. gine) pour le retour face à Dort- 2017. Mais pour l’instant, les Pa-
Conséquence de la présence mund. Il n’était entré qu’une pe- risiens se contenteraient de voir
de Marquinhos au milieu, Danilo tite demi-heure dans le huis clos Mbappé retrouver l’appétit à Is-
Pereira était associé à Kimpembe Marquinhos. du Parc (2-0, le 11 mars). Si l’on tanbul. É
10 footba ll Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE DES CHAMPIONS phase de groupes (2e journée) Istanbul Basaksehir 18 h 55 Paris-SG

RMC Sport Live 5, Téléfoot St. 5 21 h


3-4-1-2 Manchester United
3-4-3 RB Leipzig
Arbitre : M. Jug (SLN).
Old Trafford.
1
De Gea
38
Tuanzebe
5
Maguire

c 23
Shaw
29 6 39 27
Wan-Bissaka P. Pogba McTominay Telles
18
7 B. Fernandes 10
Cavani Rashford
9
25 18
Y. Poulsen
Olmo Nkunku
3
Angelino
44
Kampl
7
Sabitzer

c 39
Henrichs
23 5 4
Halstenberg Upamecano Orban
1
Gulacsi
Manchester United
Entraîneur : O. G. Solskjaer (NOR).
Remplaçants : (à choisir parmi)
Stéphane ManteyL’Équipe

Henderson (g.) (26), Fosu-Mensah (24),


Lindelöf (2), Williams (33), Fred (17),
Matic (31), Van de Beek (34),
Greenwood (11), D. James (21),
A. Martial (9), J. Mata (8), Pellistri (28).
Principaux absents : Bailly, Lingard
(blessés).
Suspendus au prochain avertissement :

A-t-il encore le jeu sacré ?


aucun.
Thomas Tuchel, RB Leipzig
perplexe, derrière Entraîneur : J. Nagelsmann.
Ole Gunnar Solskjaer, Remplaçants : Martinez (g.) (33),
Tschauner (g.) (13), Adams (14),
l’entraîneur de
Plus de deux ans après son arrivée, Thomas Tuchel
Forsberg (10), Konaté (6), Samardzic (20),
Manchester United, Hwang H.-C. (11), Kluivert (21), Sorloth (19).
lors de la défaite Principaux absents : Klostermann,
peine toujours à donner une identité collective à son PSG. parisienne contre
le club anglais (1-2)
Mukiele, Laimer (blessés), Haïdara
(coronavirus).
Suspendus au prochain avertissement :
le 20 octobre aucun.
JOSÉ BARROSO consultant pour beIN Sports. « Il aux airs de realpolitik, en somme. que Tuchel ne propose la moin- au Parc des Princes.
et ARNAUD HERMANT n’y a pas de jeu, rien n’est déve- Comme si, passé la ligne mé- dre parade. «Lors du match de Li-
loppé, prolonge Édouard Cissé, diane, il s’en remettait à la seule verpool sur le terrain de l’Ajax (1-0,
Il y a la défaite, forcément en-
nuyeuse pour un vice-champion
ex-milieu parisien. Le plus en-
nuyeux, c’est que quand “Ney”
inspiration de ses artistes car il ne
croit pas son équipe capable de
mercredi dernier), Klopp a changé
les trois de devant (il a sorti Salah,
MU,
d’Europe en titre. Mais plus en- (Neymar) et Di Maria ne sont pas développer un projet de jeu plus Mané et Firmino à la 60e) parce la relance

1
core que le résultat, l’indigence
collective du PSG face à Manche-
dans un bon soir ou sont bien pris,
tu n’as pas un collectif pour te repo-
ambitieux, certains joueurs
s’étonnant d’ailleurs de ne pas
que ça n’allait pas, souligne Ma-
dar. Tuchel ne peut pas le faire, si- par
ster United, mardi dernier (1-2), a
frappé les observateurs. Lâché
ser dessus. Il n’y a pas de décala-
ges, de jeu en profondeur, d’appuis-
travailler de circuits préférentiels
à l’entraînement. Comme si, crai-
non il se fait étriper et ses valises
sont prêtes. Pourquoi il n’y a pas de
l’Europe
par ses individualités, le club de la remises, de jeu à trois, la base du gnant d’ouvrir la boîte de Pandore progression ? Parce que les mecs Istanbul Alors qu’il est à la peine en
capitale a été incapable de propo- foot, en fait. Quand des joueurs sont et échaudé par les bouderies n’ont pas de concurrence à Paris, tu Basaksehir Premier League (15es, avec
ser quoi que ce soit à la place. Il ensemble depuis 18 ou 24 mois passées (Mbappé, Cavani, as des seconds couteaux sur le et le PSG 7 points au bout de cinq
pourrait s’agir d’un match raté, pour la plupart, normalement, tu Icardi…), il leur avait confié les banc. Au Bayern, à Liverpool, les at- vont s’affronter journées), Manchester United
un «jour sans». as créé des automatismes.» clés du camion pour s’assurer la taquants sur le banc seraient titu- en match officiel retrouve avec la C1 le terrain qui
Le problème est que le constat paix du vestiaire. laires n’importe où ailleurs.» pour lui sourit le plus depuis le début
est récurrent depuis de nom- “Plus le temps a passé, « À mon avis, il a lâché, estime Rabesandratana est sur la la première fois. de saison. Vainqueurs du PSG au
plus il est resté
,,
breux mois, même s’il a été sou- Éric Rabesandratana, ancien même ligne : « Quand tu as trois Ce sera aussi Parc des Princes il y a huit jours
vent occulté par une balance de sur les mêmes bases joueur parisien et qui voit tous les joueurs qui marchent et se foutent la première rencontre (2-1, le 20 octobre), les Red
résultats largement positive. et rien n’a évolué matches du PSG pour France de ta gueule, eh ben, tu les sors, si du club turc contre Devils essaieront de confirmer
« Après leurs matches, on est sou- MICKAËL MADAR, EX-ATTAQUANT PARISIEN, Bleu. Normalement, c’est toi qui tu veux que les mecs te respectent. un adversaire français face à l’autre leader du groupe, le
vent déçus, on reste sur notre faim, CONSULTANT POUR CANAL +, imposes tes idées. Tuchel a fait quoi Sinon, tu es mort. Là, les mecs font en compétition RB Leipzig. Les Allemands, demi-
résume Mickaël Madar, ex-atta- AU SUJET DE THOMAS TUCHEL pour déséquilibrer Manchester ce qu’ils veulent. Quand ils en ont européenne. finalistes de la C1 contre le PSG
quant parisien, consultant pour Lors de ses premiers mois, l’an- United ? Il a mis trois mecs solides envie, tu vas battre n’importe qui l’été dernier (0-3), sont eux en
Canal +. Contre MU, on aurait dit cien coach de Dortmund se mon- pour défendre au milieu et il a dit à car le talent est là. Mais quand ce pleine forme. Vainqueurs sans

5
qu’ils faisaient un match amical.» trait pourtant proactif, audacieux, ses attaquants : “Utilisez votre ta- n’est pas le cas…» forcer de Basaksehir (2-0) lors de
Plus de deux ans après l’arri- fidèle à l’image renvoyée d’Alle- lent, démerdez-vous” ». Un management décevant tac- la première journée, ils sont
vée de Thomas Tuchel sur le magne. Il n’hésitait pas à changer tiquement mais dont les effets également invaincus en
banc, l’identité de son PSG reste de système en cours de match, “Pourquoi il n’y a pas sont résumés par le récent « Fi- Bundesliga (4 victoires, 1 nul),
floue. Il y a bien quelques princi- tentait des coups. « Plus le temps de progression ? nal 8». Neymar et Mbappé ont fait Le PSG est dont ils occupent la tête. Et se
pes généraux – contre-pressing, a passé, plus il est resté sur les mê- Parce que les mecs n’ont basculer l’Atalanta Bergame (2-1, invaincu lors déplaceront à Old Trafford en
intensité, prédilection pour les mes bases et rien n’a évolué, re- pas de concurrence en quarts de finale) et le RB Leip- de ses 5 derniers totale confiance, conscients
« demi-espaces » au détriment
des couloirs – mais leur mise en
œuvre est aussi irrégulière que sa
grette Madar. On a l’impression
qu’il se voile la face, ne se remet ja-
mais en question alors que son
à Paris, tu as des seconds
couteaux sur le banc ,,
ÉRIC RABESANDRATANA,
zig (3-0, en demies) avant
d’échouer devant le Bayern Mu-
nich en finale en ayant laissé filer
matches en
compétition
européenne
qu’une victoire les placerait dans
une position idéale avant la
double confrontation contre le
fameuse « structure ». Ce qui équipe ne progresse pas. Je pen- ANCIEN JOUEUR PARISIEN d’énormes occasions (0-1). contre PSG (les 4 et 24 novembre).
donne souvent le sentiment que sais que c’était un tacticien qui pou- ET CONSULTANT POUR FRANCE BLEU À quelques minutes ou centimè- des clubs turcs Julian Nagelsmann devrait
l’équipe est assise entre deux vait te changer des matches. Là, je « Pour moi, ce n’est pas du mana- tres près, le PSG aurait pu être (4 victoires, 1 nul), aligner les Français Dayot
chaises. trouve qu’il n’apporte rien. Pour gement de dire “Donnez le ballon à sorti en quarts comme être soit depuis sa défaite Upamecano et Christopher
« Il manque de cohésion et il y a moi, ça fait un moment qu’il n’est Neymar”, abonde Cissé. Quant à champion d’Europe… Le simple sur le terrain Nkunku, tandis que, côté MU, Ole
un problème d’occupation du ter- pas l’homme de la situation.» Mbappé, à 21 ans, ce n’est pas à lui fait que la question de l’avenir de Galatasaray Gunnar Solskjaer pourra compter
rain. Soit tu décides de jouer avec Et si c’était délibéré ? Et si Tu- de tout faire. Et, surtout, si Mbappé de Tuchel se pose, deux mois en décembre 2000 (0-1). sur Paul Pogba et Anthony
un bloc haut et tu harcèles, soit chel, face aux qualités et aux limi- et Neymar ne sont pas dans le après, résume bien la part que Opta Martial, qui sera probablement
avec un bloc bas et alors tu at- tes de son effectif, s’était résolu à coup, il n’y a pas grand-chose. » La ses dirigeants lui attribuent dans remplaçant au coup d’envoi.
tends », juge Luis Fernandez, an- tout miser sur ses individualités? preuve contre MU, où les deux cette performance pourtant his- Edinson Cavani, lui, est annoncé
cien joueur et coach de la maison, Un renoncement pragmatique stars sont passées à côté sans torique. É titulaire.
l’interview
exclusive

e l l e m e nt
act u
SPÉCIAL 60 ANS
MARADONA
NUMÉRO COLLECTOR GRAND FORMAT
12 footba ll Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE DES CHAMPIONS phase de groupes (2e journée) Istanbul Basaksehir 18 h 55 Paris-SG

situation
Mer Noire
Turquie

Les clubs d’Istanbul Istanbul


Ankara

Basaksehir
Galatasaray

Besiktas
Karagümrük

Kasimpasa Fenerbahçe

Mer de Marmara 5 km

BASAKSEHIR
Au cœur du pouvoir
Dans un climat très tendu entre la France
Murat Cetin/Anadolu Agency/AFP

et la Turquie, le PSG se déplace chez le champion


local, repris en 2014 par l’entourage
du président Recep Tayyip Erdogan.
Un club jeune, sans grand soutien populaire.
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL Le dirigeant islamo-conservateur, qui bul Büyüksehir Belediyespor dans le coin. Il certains transferts, notamment le retour
FRANÇOIS VERDENET s’est vivement opposé au président fran- végétait. Le président a décidé d’accélérer au pays d’Arda Turan, prêté par le FC Bar-
çais Emmanuel Macron ces derniers jours son développement. Istanbul BB s’est sé- celone en 2018. Göksel Gümüsdag, le ne-
ISTANBUL (TUR) – Malgré son jeune âge, Basak- (voir par ailleurs), s’est rangé derrière ce paré de la municipalité. Des soutiens d’Erdo- veu par alliance du chef de l’État turc, pré-
sehir a déjà un « Hall of Fame » au bout de dernier-né du paysage stambouliote. An- gan l’ont repris en 2014 pour qu’il devienne side Basaksehir depuis six ans.
trente ans d’existence. Mais ce musée ne cien maire d’Istanbul (1994-1998), il a en- Basaksehir et le faire décoller avec ce nou-
compte qu’un maillot retiré: le numéro 12. couragé son développement rapide et arti- veau stade mais aussi plus d’argent pour un “Dans notre centre
d’entraînement, il y a même
,,
Aucun joueur ne l’a plus porté depuis le ficiel aux yeux de beaucoup d’administrés, Recep Tayyip Erdogan, recrutement très ambitieux. »
26 juillet 2014. Ce jour-là, le nouveau stade au point qu’il est surnommé ironiquement alors Premier Les moyens économiques affluent de des buts de lui (Erdogan)
Fatih Terim, du nom de l’ancien joueur et « club en plastique ». « Dans les années ministre, avec le grandes entreprises proches du pouvoir, qui passent sur les écrans
sélectionneur turc, actuel entraîneur de... 1990, Erdogan a fait construire le district de maillot de Basaksehir comme la compagnie aérienne Turkish ENZO CRIVELLI, ATTAQUANT DE BASAKSEHIR
Galatasaray, est inauguré par Recep Tayyip Basaksehir, raconte Ömer, un des plus de lors d’un match Airlines, des banques dévouées ou le
Erdogan. Le Premier ministre d’alors n’est 400000 habitants de ce secteur ouest d’Is- organisé à l’occasion groupe hospitalier Medipol, dirigé par le Les proches du pouvoir sont bien placés
pas encore le douzième président de la tanbul sans âme. Il voulait installer un style de l’inauguration du médecin personnel d’Erdogan. Halk Ek- mais le capital du club n’appartient pas à
Turquie, mais son élection n’est plus de vie plus conservateur. Le projet a eu du stade Fatih Terim, mek, la lucrative compagnie qui fabrique le l’homme fort du pays. Son comité directeur
qu’une question de jours. Avec son fils Bi- mal à prendre. Il y avait alors le club d’Istan- le 26 juillet 2014. pain et le distribue sur Istanbul, alimente est surtout composé de représentants de uu
lal, l’homme politique a enfilé le maillot
orange de Basaksehir – comme la couleur
de son parti politique AKP (« Adalet ve Kal- Le président de Basaksehir rassurant
kinma Partisi », Parti de la justice et du dé-
veloppement) – pour couper le ruban de- en pleine crise politique
vant la nouvelle enceinte puis signer un Le déplacement ce soir du PSG à Istanbul Face à cette crise politique, le président de
triplé dans un match entre anciennes gloi- intervient en pleine crise diplomatique entre Basaksehir, Göksel Gümüsdag, a, lui, tenu à
res et célébrités locales. Le sexagénaire a la France et la Turquie. Après l’attentat de dédramatiser le match dans une interview, hier,
quelques beaux restes de sa petite carrière Conflans-Sainte-Honorine le 16 octobre puis à l'agence de presse turque d'État Anadolu :
semi-professionnelle au sein du club – dis- les déclarations d’Emmanuel Macron sur les « Le Paris Saint-Germain est un club ami, a-t-il
paru depuis – des Transports électriques caricatures de Charlie Hebdo et sur le insisté. Toute l'équipe dirigeante, à commencer
d’Istanbul (IETT). « séparatisme islamiste », le président turc, par Monsieur Nasser (al-Khelaïfi, le président
Témoin de mariage de Mesut Özil, le Recep Tayyip Erdogan, a multiplié les attaques du PSG), sont nos amis. Nous serons très heureux
Kayhan Ozer/Anadolu Agency/AFP

meneur allemand d’origine turque d’Arse- contre son homologue français, l’accusant de recevoir ce club d'envergure mondiale. »
nal, Erdogan a toujours aimé le football, au d’avoir « un problème avec l’islam » et lui Les relations entre Basaksehir et les dirigeants
point d’avoir favorisé une Süper Lig à préconisant « des examens de santé mentale ». qatariens sont en effet excellentes. Al-Khelaïfi
21 clubs au lieu de 18, cette saison, avec Dimanche, le ministère des Affaires étrangères a par exemple récemment offert un maillot
trois promotions et aucune relégation a rappelé à Paris l’ambassadeur de France en dédicacé de Neymar à son homologue
dans le contexte du Covid-19. Mais per- Turquie alors qu’Erdogan a appelé, lundi, à un stambouliote. Il est déjà encadré et trône
sonne ne doute plus en Turquie de son boycott des produits français. à l’entrée de son bureau.
soutien au champion en titre, Basaksehir.
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE
13
Istanbul Basaksehir - Paris-SG phase de groupes (2e journée) LIGUE DES CHAMPIONS

Laurent Argueyrolles/L’Équipe
Laurent Argueyrolles/L’Équipe
décennies. Il y a un groupe de ‘’supporters’’ moderne. Je connais les deux et ça n’a rien à
qui s’est créé à Basaksehir, mais plutôt pour voir avec le Camp des Loges... J’étais encore
se moquer. Ils s’appellent les ‘’hiboux’’ parce à Paris quand le PSG a été racheté par le Qa-
que c’est un oiseau de nuit qui ne fait pas de tar en 2011. Il y a un parallèle. L’ambition de
bruit! » Basaksehir est aussi née avec sa reprise par
Les rares fans locaux ont fondé le kop les nouveaux investisseurs en 2014. Il s’est
uu grandes sociétés nationales. Le stade a été fessionnels. L’intendance est impeccable. Ils Ci-dessus, Recep « 1453 », comme la date de la conquête de alors passé presque la même chose dans le
construit par Kalyon Grup, spécialisé dans bossent beaucoup pour rattraper leur retard Tayyip Erdogan félicite Constantinople par les Turcs ottomans. décollage du projet qu’avec les Qatariens au
les infrastructures étatiques. « Le président par rapport aux gros. Mais la tradition pèse à dans le vestiaire le Malgré les millions dans les caisses, ce PSG. Des grands joueurs sont arrivés
Erdogan nous a reçus à manger dans son pa- Istanbul. Avec Basaksehir, il y a actuellement défenseur Joseph sont le manque d’histoire sportive, de comme Adebayor, Clichy, Arda Turan, Ro-
lais à Ankara pour nous honorer du titre de cinq autres clubs de la ville en Süper Lig (Ga- Attamah, alors à vraies racines et son étiquette de club pro- binho, Inler ou Demba Ba. Les dirigeants vi-
champion, raconte l’attaquant Enzo Crivelli, latasaray, Besiktas, Fenerbahçe, Kasim- Basaksehir, après un che du pouvoir qui sont les principaux saient le titre dans les cinq ans. Ils sont dans
qui a été transféré de Caen à Basaksehir pasa et Karagümrük, voir la carte). Ceux-ci match en août 2017. freins à la pleine éclosion de Basaksehir. les clous. Après, il est normal que Basakse-
pour 2,7 M€ en juillet 2019. Il nous a offert ont tous une identité, avec des supporters an- En haut à droite, la Les trois géants d’Istanbul collection- hir cherche sa place. Ce n’est le club d’en-
une montre qu’il nous a dédicacée avec une crés dans des quartiers, qui soutiennent leur boutique officielle du nent 56 titres de champion depuis 1957 fance de personne. Mais sa qualification en
cravate. On a tous fait une photo personnelle équipe de père en fils. Basaksehir est nou- club à Istanbul. alors que le bizuth stambouliote vient de C1, dans le groupe le plus difficile avec le
avec lui. Dans la saison, il était venu nous voir veau. L’identité doit se créer. Son titre et la Li- En-dessous, Enzo faire son irruption au palmarès. « Mais ce ti- PSG, Manchester United et Leipzig, peut l’ai-
contre l’AS Rome (0-3 en Ligue Europa en gue des champions vont bien l’aider. » Crivelli pose avec un tre et cette première en Ligue des champions der à séduire. C’est comme ça qu’ils peuvent
novembre) et pour le derby face à Fener- supporter devant une récompensent un excellent travail de fond, gagner plus de légitimité. Pour un joueur,
bahçe (1-2 en Championnat en août 2019). “Il est normal que Basaksehir fresque représentant analyse Mevlut Erding, l’ancien attaquant après, c’est le club rêvé en Turquie. (Sou-
Il sera peut-être là contre le PSG pour notre cherche sa place. Ce n’est le club les joueurs de du PSG passé par Basaksehir en 2017- rire.) Parce qu’il n’y a pas beaucoup de pres-
premier match à domicile en Ligue des d’enfance de personne. Basaksehir. 2018 et actuellement à Karagümrük. Ses sion des supporters! » Ce soir, ils ne seront
champions. C’est un vrai fan de foot. Dans no-
tre centre d’entraînement, il y a même des
buts de lui qui passent sur les écrans. »
peut l’aider à séduire ,,
Mais sa qualification en C1 (...)
MEVLUT ERDING, ANCIEN JOUEUR DU CLUB
structures sont dignes d’un grand club euro-
péen. Le centre d’entraînement est ultra-
que 300 dans les tribunes, cantonnés aux
loges. É

Quatrièmes en 2015 et 2016, troisièmes


en 2018, vice-champions en 2017 puis Mais même sans la pandémie de Covid-19
2019, les partenaires de l’attaquant fran-
çais (14 buts la saison passée) viennent de
décrocher le Graal. Basaksehir n’est que le
qui restreint grandement l’accueil des
spectateurs, le stade Fatih Terim (qui n’a
jamais joué ou entraîné le club) sonne sou-
Une équipe vieillissante
sixième club turc à remporter le titre dans vent creux. La moyenne de spectateurs Champion pour la première fois de sa jeune histoire la saison charnière composée de l’ancien de Liverpool Martin Skrtel
l’histoire de la Süper Lig après Galatasaray, flirte à peine avec les 4 000 personnes en dernière, Basaksehir a profité de l’effondrement des géants (35 ans) et du Moldave Alexandru Epureanu (34 ans).
Fenerbahçe, Besiktas, Trabzonspor et temps normal (dans un petit écrin de d’Istanbul. Mais, comme beaucoup de clubs turcs, il a été Au milieu, Mahmut Tekdemir (32 ans) est au club depuis 2006
Bursaspor. Le club le plus à l’ouest d’Istan- 17 800 places) quand les grands stades victime de la crise avec un mercato assez calme dans le sens et le capitaine bosnien Edin Visca (30 ans), arrivé en 2011,
bul s’est développé à « vitesse grand V », stambouliotes de Galatasaray, Fenerbahçe des arrivées (Rafael est arrivé libre de Lyon, Nacer Chadli est le meilleur buteur de l’histoire du club (103 buts en
comme le dit Aurélien Chedjou. « Basakse- et Besiktas s’embrasent régulièrement a été transféré par Monaco). Le huitième-finaliste de la 354 matches).
hir est pour moi le meilleur projet turc actuel avec une affluence dix fois supérieure. dernière C3 (éliminé par les Danois du FC Copenhague, Devant, le Français Enzo Crivelli (25 ans) s’est vite fait une
et le mieux structuré, prolonge le défenseur « Même en distribuant des places dans le 1-0, 0-3) s’est affaibli, de l’avis général, comme en témoigne place. Le Sénégalais de 35 ans Demba Ba rend encore de bons
camerounais passé par là entre 2017 quartier, les gens n’y vont pas, poursuit son démarrage poussif cette saison avec une 11e place services mais endosse de plus en plus un rôle de joker. Pour
et 2018, également ancien de Galatasaray Ömer. Ils ont déjà leur équipe de cœur. Un (7 points en 6 journées). le match à Leipzig (0-2), la semaine dernière, Basaksehir
et Bursaspor, aujourd’hui à Adana Demir- Stambouliote peut être un fervent partisan L’équipe type est symbolisée par l’expérience. Le gardien affichait ainsi le deuxième onze le plus vieux de la journée
spor (D2). Il est là pour se faire sa place et il le politique d’Erdogan, mais il ne trahira jamais international Mert Günok (31 ans) évolue derrière une (derrière l’Inter) avec plus de 30 ans de moyenne d’âge. F. V.
fait plutôt très bien avec des dirigeants pro- le club que sa famille supporte depuis des
14 footba ll Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE DES CHAMPIONS phase de groupes (2e journée) Séville FC 21 h Rennes


Philippe Renault/MaxPPP

Rennes privé de ses Bleus


Le club breton va devoir évoluer sans ses deux internationaux français Eduardo Camavinga,
blessé, et Steven Nzonzi, suspendu hier par l’UEFA, ce soir en Andalousie.
RÉGIS DUPONT, JOHAN RIGAUD son. Peu d’équipes françaises expliqué l’entraîneur breton, hier. ment absent. Face à tous ces for- Grenier, sa deuxième titularisa-
et HUGUES SIONIS pourraient se débrouiller sans les Pour être très transparent, a l'issue faits, Julien Stéphan a décidé tion de la saison. « On devra
deux internationaux bleus. Et si du match (face à Krasnodar, 1-1, d’emmener avec lui le jeune mi- s'adapter. D’autres joueurs vont
Même en retournant le problème Julien Stéphan se préparait de- mardi dernier), il y a eu un contrôle le calendrier lieu Lesley Ugochukwu (16 ans) être prêts. Je vais devoir réfléchir
dans tous les sens, impossible puis vendredi à l’absence du pre- antidopage. Avec un peu de frustra- de Rennes en C1 au sein de son groupe élargi. dans la soirée et dans la nuit pour
d’échapper à l’évidence : au matin mier, touché contre Angers (1-2), tion, Steven a eu un geste d'humeur 20 octobre construire notre match, a affirmé
de son premier déplacement en il n’envisageait sans doute pas la en shootant dans une bouteille. Un néophyte en C1 le technicien breton. On arrive en
Rennes 1-1 aussi offensif
Ligue des champions, le Stade suspension de dernière minute Pour nous, c’est très pénalisant et FC Krasnodar (RUS) outsiders, encore plus avec les der-
Rennais est mal embarqué. Hier du second. Le champion du très regrettable.» que Manchester City niers événements. Ça doit galvani-
après-midi, il s’est envolé vers Sé- monde 2018 a été privé d’un re- Du trio de base de son entrejeu, aujourd’hui Hier matin, avant de savoir que ser tout le monde.»
Séville FC (ESP) 21 h
ville sans Eduardo Camavinga ni tour en Andalousie par l’UEFA il ne reste plus que Benjamin Nzonzi ne serait pas disponible, C’est le moment de rappeler
Rennes
Steven Nzonzi, laissant dépouillé pour « comportement antispor- Bourigeaud. Et son remplaçant le RMC Sport 1 et Téléfoot les Rennais avaient travaillé un qu’avec Camavinga et Nzonzi, le
un milieu de terrain qui était le so- tif » : « On a eu la décision en début plus convaincant dans ce secteur, nouveau système en 4-2-3-1, Stade Rennais n’a déjà pas donné
cle de son excellent début de sai- d’après-midi avant de décoller, a Flavien Tait, malade, est égale- 4 novembre avec l’ex-Sévillan en alternance d’immenses garanties ces der-
Chelsea (ANG) 21 h Rennes avec Jonas Martin devant la dé- niers temps. Les deux joueurs
24 novembre fense. L’ancien Strasbourgeois a n’ont pas réussi que des grands
Rennes 18 h 55 Chelsea (ANG) travaillé plus longtemps que ses matches, et leur moindre rende-
SÉVILLE 2 décembre partenaires en fin de séance, ment a eu sa part dans les résul-
Optimisme pour Navas et Koundé FC Krasnodar (RUS) 18 h 55
Rennes
multipliant les sprints courts pour
récupérer et tacler le ballon. Peu
tats mitigés d’octobre. L’ex-leader
de la L1 a basculé d’une série de
Le Séville FC devrait pouvoir compter sur son capitaine mi-octobre et resté isolé pendant deux semaines, utilisé ces derniers temps, il avait quatre victoires d’affilée à une au-
8 décembre
Jesus Navas, ce soir, face à Rennes. Ménagé lundi en l'international Espoirs français a retrouvé ses coéquipiers fait une bonne entrée en seconde tre de quatre matches sans suc-
Rennes 21 h Séville FC (ESP)
raison d'une douleur aux adducteurs, le latéral droit hier. Cela suffira-t-il pour être aligné d'entrée ? L'absence période à Dijon (1-1, le 16 octo- cès (3 nuls, 1 défaite), ponctuée du
(34 ans) était présent à l'entraînement, hier. « On pense de Sergi Gomez, blessé, pourrait favoriser sa titularisation. bre). Comme la veille, Clément premier revers de la saison.
qu'il sera prêt », a confié son entraîneur Julen Lopetegui, Sauf si Lopetegui préfère faire reculer Fernando voire Grenier avait pris place en soutien Les renforts de toute fin de
lequel a aussi accueilli le retour de Jules Koundé comme Nemanja Gudelj dans l’axe, ou encore lancer l’ancien de Sehrou Guirassy. Stéphan va- mercato (Gomis, Dalbert, Rugani,
« une bonne nouvelle ». Testé positif au coronavirus Marseillais Karim Rekik. H. S. t-il rester dans cette idée? Si c’est Doku) découvrent leur nouvel uni-
le cas Martin connaîtrait, comme vers. Très logiquement, ça se voit uu
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE
15
Séville FC - Rennes phase de groupes (2e journée) LIGUE DES CHAMPIONS

Doku, à rythme endiablé


Recruté à Anderlecht à 10 ans, proche de Liverpool à 15,
international à 18, l’ultra-rapide attaquant belge compte rester
sur sa cadence avec Rennes.
JOHAN RIGAUD culté de convaincre de jeunes An- échappé aux radars de la cellule de forts, avec ma vitesse, disait-il le
derlechtois de rester ou de signer détection des jeunes. Ses parents, 19 août à l’hebdomadaire belge
Cette fois, Jean Kindermans n’a jeune chez nous, comme Jérémy. Il venus du Ghana, étaient installés à Sport/Foot Magazine. J’ai appris la
rien pu faire. Le directeur de l’aca- m’a dit: “Boss, si tu veux, je lui passe Borgerhout, banlieue réputée diffi- technique dans la rue, plus que dans
démie d’Anderlecht s’était démené un coup de fil.” J’ai pris mon télé- cile du côté d’Anvers, où Doku est mes clubs.»
pour convaincre Jérémy Doku de phone, j’ai enregistré son message né après Jefferson, le grand frère À dix ans, il était « transféré »
rester dans la pouponnière belge et l’ai envoyé ensuite au papa pour lui qui l’accompagne à Rennes. Des chez les Mauves et quittait la cel-
en 2017, l’année de ses 15 ans. À donner l’avis d’un gars qui avait vécu parents sportifs, avec la fibre foot lule familiale, à une heure de route,
l’époque, Liverpool avait déclenché un départ précoce (Lukaku avait re- du côté du papa, la pratique de pour être placé par la suite en fa-
une opération séduction pour l’ai- joint Chelsea à 18 ans, après avoir l’athlétisme du côté de la maman. mille d’accueil puis à l’internat.
lier au démarrage foudroyant. Ses joué 98 matches en pro avec le club «On découvre alors un personnage
“J’ai appris la technique
,,
parents, David et Belinda, avaient belge). Je crois que cela a pu jouer hors du commun, un joueur bizarre
raconté leur visite chez le cham- un petit rôle.» dans la rue, plus tant il était déjà fort en bas âge avec
pion d’Angleterre 2020 au journa- Trois ans plus tard, Doku est que dans mes clubs son sens du dribble et une vitesse
liste de la Dernière Heure Christo- rennais. « J’étais très déçu de son JÉRÉMY DOKU, EN AOÛT À L’HEBDOMADAIRE phénoménale », poursuit Kinder-
phe Franken, le 15 février : « À départ, pour moi prématuré, sou- BELGE « SPORT/FOOT MAGAZINE » mans, qui en a vu d’autres, des ta-
15ans, c’était vraiment la folie, con- pire Kindermans, qui avait réussi à lents, de Lukaku à Tielemans en
fiait David Doku. Jérémy pouvait si- lui faire signer son premier À 6 ans, Jérémy était passant par Januzaj ou Praet. «Jé-
gner à Arsenal, Liverpool, Chelsea, contrat pro le 1er mai inscrit au club local, rémy est peut-être bien le joueur le
Manchester City, l’Ajax et au PSV Ein- 2018. Mais je com- le Tubantia Borger- plus typé dans son style, insiste-t-il.
dhoven. C’est Liverpool qui m’a fait la prends que la situation hout. À 7 ans, il Il aime provoquer, il redribblerait
meilleure impression. C’était en jan- financière du club et était passé au bien trois fois le même joueur pour
vier 2017. Ils savaient déjà quelle peut-être l’ambition per- K. Beerschot AC, plaire au public.»
maison Jérémy pourrait habiter et sonnelle de Jérémy à Anvers, avec le Dans ses années de formation,
dans quelle école il irait. Steven Ger- l’aient poussé vers cette goût du jeu et du le fan de Léo Messi est un joueur
rard (coach des moins de 18 ans à décision-là.» dribble qui le sai- avec des facilités accompagné
l’époque) est venu nous parler. Il a Kindermans connaît sissait partout. «Le d’un père très exigeant, qui épate et
montré des vidéos de Jérémy, il sa- Doku par cœur. Il dribble a toujours été amuse la galerie, aussi, sous des
vait tout […] Puis Jürgen Klopp m’a n’avait pas un de mes points allures réservées. «Il pouvait être ti-
invité dans son bureau. Il voulait faire mide avec les éducateurs mais il fal-
de lui le successeur de Sadio Mané. lait aussi parfois le rappeler à l’ordre,
Le préparer dans l’ombre pour qu’il se souvient Kindermans. Rien de
soit prêt à remplacer le Sénégalais bien méchant. Il était populaire dans
dans quelques années. C’était im- le vestiaire, se sentait admiré, et osait
pressionnant.» faire le pitre. Mais il a un très bon
uu un peu. Ou beaucoup, dans le cas Les Rennais, hier, lors fond.» Aujourd’hui à Nantes, Den-
de Dalbert, qui pourrait débuter de la séance de veille Le message de Lukaku nis Appiah avait vu débouler Doku
sur le banc ce soir. « Contre Kras- de match. Steven L’opportunité est terriblement ten- dans le groupe pro à Anderlecht
nodar, même si on n'a pas gagné, ce Nzonzi (4e en partant tante. L’adolescent, lui, hésite. Et en 2018-2019, à 16 ans: «Au dé-
qu'ont fait les joueurs dans l'inten- de la gauche), choisit de ne pas quitter Ander- part, il pensait plus à faire le
sité, c'est bien », a rappelé Julien suspendu hier par lecht. Dans son temps de réflexion, show qu’à être décisif (sourire).
Stéphan hier. À raison. Rennes a l’UEFA, ne le jouera pas. il avait reçu un message de Ro- Mais il était poli, discret, respec-
tenté 20 tirs face aux Russes. Au- melu Lukaku, envoyé par Kinder- tueux.» Franken se souvient de
cune formation n’avait fait aussi mans. «C’était le hasard, raconte le ses débuts: «Il a été lancé pour
fort pour ses débuts en Ligue des formateur belge. Romelu, qui passe la première fois en pro sur le
champions depuis Manchester à l’occasion, était alors dans mon bu- synthétique de Saint-Trond
City en septembre 2011 (25), et reau. On parlait justement de la diffi- (2-4, le 25 novembre 2018).
cela laisse penser que si cette En un quart d’heure, il avait
équipe ne développe plus la donné directement sa carte
même fluidité qu’en septembre, groupe E 2e journée de visite, ils s’y étaient mis à
RMC Sport 1, Téléfoot aujourd'hui
Jérôme Prévost/L’Équipe

elle a conservé son caractère. Il pts J. trois pour le bloquer.»


lui en faudra face à une adversité 1 FC Krasnodar 1 1 4-3-3 Séville FC 21 h Rennes 4-2-3-1 Depuis la saison passée,
d’une autre dimension. «Séville a 2 Rennes 1 1 il a commencé à combiner
Arbitre : M. Çakir (TUR). Stade Ramon Sanchez-Pizjuan.
gagné quatre des six dernières Li- 3 Chelsea 1 1 qualités techniques et effi-
gues Europa », a résumé l’entraî- Séville FC 1 1 19 5 18 34 cacité. Le néo-international
neur breton. Acuna Ocampos Doku Soppy belge, dont les débuts en sé-
Les Espagnols restent sur aujourd'hui lection ont eu lieu en sep-
deux nuls et dix succès à domicile
en Coupe d’Europe, leur dernier
FC Krasnodar 18 h 55 Chelsea
Séville FC 21 h Rennes
20
Diego Carlos
10
Rakitic
14 3 c
Bourigeaud Da Silva• tembre, sait qu’un attaquant
se mesure aussi à ses stats.
revers dans le stade Sanchez-Piz- 13 25 9 9 8 16 Rennes, qui a cassé sa tire-
juan date d’avril 2018, face au Bounou Fernando L. de Jong Guirassy Grenier A. Gomis lire (26 M€ hors bonus),
Bayern Munich (1-2 en quarts de 12 28 24 est un nouveau palier avec
Koundé 8 J. Martin Rugani
finale aller). Mais la série anda- Jordan la Ligue des champions
louse a été réalisée dans un con-
texte sanitaire bien différent. Ce •
16 c
J. Navas
7
Suso
21
Terrier
Entr. : J. Lopetegui Entr. : J. Stéphan
27
H. Traoré
comme révélateur. Va-t-il
se montrer rapidement décisif
soir, l’enceinte fermée à tout sup- ou aura-t-il besoin de temps, lui
Remplaçants : Remplaçants :
porter sonnera creux dans une Vaclik (g.) (1), Escudero (18), Rekik (4), Salin (g.) (1), Aguerd (6), Dalbert (5), qui n’en a pas eu beaucoup pour
ville vidée de sa substance par le Gudelj (6), Rodriguez (14), O. Torres (21), Nyamsi (4), Truffert (31), Léa-Siliki (12), développer des automatismes ?
couvre-feu. Séville n’est plus une F. Vazquez (22), El-Haddadi (11), Ugochukwu (39), Del Castillo (22), Jérémy Doku lors C’est la question. « D’ici peu, les
fête et c’est plutôt une chance En-Nesyri (15), Fernandez (24), Idrissi (23). Gboho (19), Hunou (23), Rutter (35). de Rennes-Angers (1-2), supporters rennais vont commen-
pour Rennes, qui guette juste- Principaux absents : Principaux absents : vendredi dernier. cer à apprécier le personnage», as-
Gomez (blessé), Gnagnon, Al. Vidal Nzonzi (suspendu), Maouassa, Camavinga
ment le retour de la réussite (non inscrits). (blessés), Tait (malade), Niang (reprise), sure Kindermans. Surtout s’il
comme d’autres les raisons de Bonet (g.), Assignon, N. Diallo cause quelques dégâts ce soir à
croire à des jours meilleurs. É (choix de l'entraîneur). Séville, par exemple.
16 footba ll Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE DES CHAMPIONS phase de groupes (2e journée) Séville FC 21 h Rennes

Une ville, deux clubs Les bonnes adresses des joueurs du Séville FC et du Betis
Oc é an
Lieux où habitent At l antique Nord FRA
la plupart des joueurs
ESPAGNE
Lieux où les joueurs peuvent
se retrouver pour prendre Madrid
un verre ou dîner POR
Stades Séville
Centres d’entraînement 250 km
Centre-ville de Séville
Séville FC
Stade Ramon
Sanchez-Pizjuan Stade Ramon Sanchez-Pizjuan
Photo Alexis Réau / L’Équipe

Promenade
Club Zaudín Golf Sevilla « Muelle de
Nueva York » Séville FC
SÉVILLE Centre d’entraînement
Ramon Cisneros Palacios
Betis
Stade
Benito-Villamarin

Betis
Centre Golf de
d’entraînement Montequinto
Luis Del Sol La place d’Espagne DR

La petite France de Séville


Depuis une dizaine d’années, nombreux sont les joueurs tricolores à avoir rejoint
la capitale de l’Andalousie, très accueillante malgré la rivalité exacerbée entre les deux clubs.
ANTOINE MAUMON feeling, j’ai signé sans visiter les ins- frère Yassin, qui évolue en réserve. parler. » Arrivé en 2015 au Betis compliqué pour “Freddy” Kanouté
DE LONGEVIALLE tallations. » Quatorze ans plus « Si on a la capacité d’aller encore sans parler un mot de l’idiome lo- (2005-2012), mais moi j’essayais
tard, Escudé a remporté avec les plus haut, venir ici est un tremplin, cal, Didier Digard a également ap- d’aller dans des petits endroits. J’ai-
Cela a débuté en 2006, quand Ju- Andalous deux Ligues Europa estime Escudé. Le Séville FC est un pris la langue en autodidacte. mais bien me balader, avoir des re-
lien Escudé a rejoint le Séville FC (2006, 2007) et deux Coupes du Roi club qui permet de disputer les Cou- L’actuel entraîneur adjoint des lations avec les locaux, aller dans
parce qu’il « cherchait un club en (2007, 2010), avant de devenir, l’an- pes d’Europe chaque année. Le ca- moins de 17 ans de l’OCG Nice a des bars à tapas. » Lors de la sai-
Espagne, où son profil pourrait cor- née passée, le responsable du dre de vie ressemble à Monaco. La découvert une ville où il a retrouvé son qu’il a passée en Andalousie
respondre au jeu pratiqué ». Frédé- suivi des joueurs prêtés par le région est magnifique, il fait beau. Il y plusieurs figures connues… mais (2016-2017), il n’était pas rare de

3
ric Kanouté venait d’être recruté club. Il a surtout été le premier a des tentations, il ne faut pas le nier. dans le camp d’en face. « J’avais croiser Samir Nasri en compa-
par le directeur sportif du club, Français d’une série longue d’une Il faut être costaud dans sa tête. joué en Espoirs avec Kevin Gameiro gnie de Nzonzi sur la promenade
Monchi, encore méconnu de ce vingtaine de joueurs à tenter leur Mais on se sent rapidement bien : il y (2013-2016 au Séville FC) et à Nice aménagée sur les bords du Gua-
côté des Pyrénées. « Avoir un autre chance à Séville. Les derniers ont a une joie de vivre et une vraie fer- avec Kolodziejczak (2014-2016), dalquivir.
francophone avec moi, ç’a été un débarqué il y a quinze mois : Jules veur en ville. » Le nombre raconte Digard. J’avais aussi croisé Les centres d’entraînement
élément déclencheur, se souvient Koundé au Séville FC, et Nabil Fe- de Français Steven Nzonzi (2015-2018) et Kry- des deux clubs étant situés à quel-
l’ancien défenseur. J’ai eu un bon kir au Betis, accompagné de son “Sincèrement, si tu veux qui jouent cette chowiak (2014-2016) sur les ter- ques kilomètres d’écart au sud de
fréquenter des joueurs saison en Liga
,,
rains. Ça m’est arrivé de les voir, la ville, de nombreux joueurs des
de l’autre club, c’est très dans l’un des deux mais pas beaucoup. Sincèrement, si deux équipes se retrouvent voi-
compliqué clubs de la capitale tu veux fréquenter des joueurs de sins. La quasi-totalité vit dans des
DIDIER DIGARD, ANCIEN DU BETIS andalouse : l’autre club, c’est très compliqué : il résidences sécurisées situées
Jules Koundé et Joris faut rester discret et que ce soit au dans des golfs, avec jardin et pis-
Avec une reprise de la Marseillaise Gnagnon au Séville FC, domicile. La rivalité est trop impor- cine. « Dans la mienne, il y avait des
comme chant emblématique, un et Nabil Fekir au Betis. tante pour qu’on puisse se permet- cours de padel et même des écuries
directeur sportif francophile et Ils ont déjà été bien plus tre de se retrouver en ville. À partir où les gens pouvaient avoir leurs
tous ces Français passés depuis nombreux, comme en du moment où tu signes ton contrat chevaux », se remémore Sébas-
dix ans, on s’attendrait à ce que 2016-2017 (9). au stylo vert et que c’est stipulé que tien Squillaci, qui pouvait « parta-
notre langue soit largement prati- la couleur rouge est interdite au ger une bonne table avec Julien Es-
quée au centre d’entraînement du centre d’entraînement et au stade, cudé quand le rythme des matches
Séville FC, mais pas plus que cela. tu comprends… Mais je n’ai jamais tous les trois jours le permettait ».
Raúl Caro/EFE/MaxPPP

« On est dans le sud de l’Espagne, subi ou senti d’agressivité de sup- « C’est une ville très sympa à vivre,
très peu de personnes au club par- porters adverses quand je suis allé poursuit l’ancien international
lent français, explique Julien Es- en ville. Les gens sont respectueux. (21 sélections), désormais entraî-
cudé (2006-2012). Je n’avais pas eu Ce n’est pas la même chose que neur adjoint de la réserve (N2) de
de professeur attitré. Mes seuls pour un Paris-Marseille. » l’AS Monaco. Séville, pour un joueur
cours d’espagnol, c’était le ves- « On va peu dans le centre-ville français, c’est l’idéal. D’ailleurs, il y
Après leur arrivée à l’été 2019, Nabil Fekir (Betis) et Jules Koundé tiaire : j’écoutais Jesus Navas et An- parce qu’on est vite reconnus, pour- en a beaucoup qui réussissent. »
(Séville FC) ont vécu leur premier derby en Liga le 10 novembre (1-2). drés Palop. En six mois, je savais suit Escudé. C’était par exemple Même la plupart. É
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE
17 footba ll
e
Juventus 21 h FC Barcelone phase de groupes (2 journée) LIGUE DES CHAMPIONS

Bartomeu
jette l'éponge
Le président barcelonais a annoncé
sa démission hier soir. Des élections vont
être organisées dans un délai de trois mois
maximum pour le remplacer.
RMC Sport 2, Téléfoot Stadium 4 21 h DE NOTRE CORRESPONDANT Josep Maria Bartomeu,
3-4-3 Juventus Turin FLORENT TORCHUT le président
démissionnaire du
4-2-3-1 FC Barcelone BARCELONE (ESP) – Le climat était de- Barça lors de la finale
Arbitre : M. Makkelie (HOL). Allianz Stadium.
venu insoutenable. Hier soir, Jo- de la Ligue des
1
Szczesny sep Maria Bartomeu (57 ans) a champions de football

ZM / Panoramic/
en salle le 11 octobre
28
Demiral
19 c
Bonucci
• Danilo
13 annoncé sa démission du poste
de président du FC Barcelone, à Barcelone.
16 44
Ju. Cuadrado 30 25 Kulusevski qu'il occupait depuis janvier 2014,
Bentancur Rabiot après une saison sans titre –la
8
9 Ramsey 10 première en douze ans– marquée

4
Morata Dybala par une pléïade de soubresauts plus tard ce week-end, selon les des joueurs, assuré la continuité de porté deux autres Liga et une
7
Griezmann (le remplacement d'Ernesto Val- statuts du club. « Certaines déci- Messi ou ajusté les salaires ? » Pré- Coupe du Roi, les diverses affaires
22
Fati
21
10 c
Messi
• 8
17
Trincão
verde par Quique Sétien en début
d'année, les tensions entre Lionel
sions me paraissent irresponsa-
bles, en plus d'être incompréhensi-
sident de la Commission écono-
mique du Barça, Carles Tusquets
qui ont agité son quotidien ces
derniers mois ont entamé son
F. De Jong Pjanic Messi et Éric Abidal, alors secré- 4 des 5 derniers bles, alors que la Generalitat prend assurera l'intérim jusqu'aux pro- crédit sportif.
18
Jordi Alba Lenglet
15 4
Araujo
2
Dest
taire technique, les faux comptes présidents du Barça des décisions (par rapport au Co- chaines élections, qui doivent se Actuellement douzièmes de
13 sur les réseaux sociaux créés ont démissionné vid-19) et évoque un confinement tenir dans un délai de trois mois Liga (avec deux matches en re-
Neto pour discréditer des personnali- (Josep Luis Nunez, les week-ends afin d'éviter de satu- maximum. tard), les coéquipiers de Lionel
Juventus Turin tés liées au club, la déroute 2-8 Joan Gaspart, rer le système de santé, a estimé Messi vont devoir se recentrer ra-
Entraîneur : A. Pirlo. face au Bayern Munich lors du Sandro Rosell, Josep Maria Bartomeu lors d'une Une féroce bataille pidement sur le jeu, alors qu'une
Remplaçants : Buffon (g.) (77), « Final 8 », le feuilleton du “faux- Josep Maria conférence de presse impromp- s’annonce féroce bataille s'annonce entre les
Pinsoglio (g.) (31), Frabotta (38), Arthur (5),
Chiesa (22), McKennie (14), Portanova (39), départ” de Messi…). Bartomeu). tue. Nous devions agir de manière Avec Josep Maria Bartomeu à sa divers candidats à la présidence,
Bernardeschi (33), C. Ronaldo (7). Le numéro un du club catalan a Seul Joan Laporta responsable et garantir la santé de tête, le Barça a remporté treize ti- parmi lesquels l'ambitieux Victor
Principaux absents : Chiellini, De Ligt, justifié sa démission soudaine a terminé son mandat tous. Nous ne voulions pas choisir tres et notamment sa cinquième Font, l'ex-membre de la direction
Alex Sandro (blessés), Khedira (non inscrit).
par sa volonté de préserver la au XXIe siècle entre un vote et la santé (des so- et dernière Ligue des champions sortante Emili Rousaud ou encore
FC Barcelone santé des socios en ces temps de cios appelés à voter). Après l'éli- face à la Juventus Turin (3-1) en Jordi Farré, le socio qui a déposé
Entraîneur : R. Koeman (HOL).
Remplaçants : Peña (g.) (26), Covid-19, alors que la Generalitat mination en Ligue des champions, 2015. Cette année-là, les Blau- la motion de censure. Et peut-être
Firpo Junior (24), Aleña (6), Busquets (35), (la communauté autonome de le plus facile aurait été de démis- grana ont réalisé le triplé sous Joan Laporta, président de 2003 à
Puig (12), S. Roberto (20), Braithwaite (9),
O. Dembélé (11), Gonzalez (16). Catalogne) ne voyait « aucune en- sionner, mais nous devions garantir l'égide de la MSN, démantelée 2010, qui a célébré le départ de
Principaux absents : Piqué (suspendu), trave juridique ou sanitaire » à la l’avenir du club au cœur d’une crise deux ans plus tard avec le départ Bartomeu : « Il était temps ! Enfin
Ter Stegen (g.), Umtiti, Coutinho (blessés), tenue du référendum censé déci- mondiale sans précédent. Qui au- de Neymar pour le Paris Saint- s'ouvrent les chemins pour recons-
Matheus Fernandes (choix de l'entraîneur). der de l'avenir de la direction au rait engagé un entraîneur, recruter Germain. Si le club a depuis rem- truire le Barça ! » É

Juventus Turin

CR7 toujours à l’arrêt, Morata en relais


En l’absence de sa star Cristiano Ronaldo, la Juve compte sur l’avant-centre espagnol, en réussite, pour défier le Barça.
DE NOTRE CORRESPONDANT ventus affrontera donc le Barça sans son inscrits dont un doublé en Ukraine et une
VALENTIN PAULUZZI joueur phare, mais elle a pu se préparer à passe décisive lors des trois matches qu’il
cette éventualité puisque c’est déjà le qua- a disputés depuis le début du mois. Andrea
MILAN (ITA) – Il faudra donc patienter pour as- trième forfait d’affilée de Cristiano. En son Pirlo, l’entraîneur de l’équipe turinoise, l’a
sister aux retrouvailles entre Cristiano Ro- absence, la Vieille Dame, avec l’Espagnol aligné à chaque fois à la pointe de l’attaque
naldo et Lionel Messi. Les deux joueurs ne Alvaro Morata à la place du Portugais, s’est tout en variant ses compositions d’équipe.
se sont plus croisés sur un terrain depuis le certes imposée à Kiev contre le Dynamo Il a privilégié un duo de milieux offensifs
6 mai 2018 et un Clasico de Liga (2-2) et (2-0, le 20 octobre) lors de la première jour- (Portanova et Kulusevski) dans un 3-4-2-1,
même le printemps 2011 en Ligue des née de cette C1 mais elle a concédé deux puis un système avec un joueur unique à ce
champions lors des demi-finales qui résultats nuls face à Crotone (1-1, le 17) et poste (Ramsey) épaulé par deux ailiers
avaient souri aux Blaugranas (2-0, 3-1). Le le Hellas (1-1, le 25) en Serie A. (Chiesa et Kulusevski) dans un 4-4-1-1 et

,,
résultat du dernier test PCR n’a pas été aussi un 3-5-2 avec Paulo Dybala au côté
communiqué par la Juventus hier soir, cela “Nous sommes de Morata.
signifie que CR7 est encore malade du Co- en construction Andrea Pirlo avait promis un football fait
vid-19, même si la charge virale est basse ANDREA PIRLO, L’ENTRAÎNEUR DE LA JUVE de schémas tactiques dynamique. Mais ils
et qu’il est asymptomatique depuis qu’il a Après un premier passage à la Juve entre ne sont pas toujours lisibles et CR7, 3 buts
été diagnostiqué positif le 13 octobre. 2014 et 2016, l’avant-centre espagnol en lors des 2 matches disputés cette saison,
Marco Bertorello / AFP

Depuis quatorze jours, il suit une prépa- provenance de l’Atlético de Madrid a fait son doit encore y trouver sa place. « Je ne sais
ration personnelle à son domicile, entre retour à Turin grâce à un prêt de 10 M€ as- pas combien de temps il faudra avant de voir
séances de piscine, vélo d’appartement et sorti d’une option d’achat de 45 M€. Après la vraie Juve, a déclaré l’entraineur bianco-
récupération. Il a aussi opté pour une nou- une première apparition en Serie A fin sep- nero. Nous sommes en construction mais on
velle coupe de cheveux (rasés), une façon tembre (2-2 sur le terrain de la Roma), sa sait qu’on ne peut pas se permettre de perdre
Alvaro Morata, l’avant-centre de la Juve, hier au centre d’entraînement de rusée de continuer de faire parler de lui, seconde expérience en Italie semble partie des points en route.» Ni d’évoluer trop long-
l’équipe italienne. même pendant cette quarantaine. La Ju- sur de bonnes bases, avec trois buts temps sans Ronaldo.
18 footba ll Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE 1 Saint-Étienne

Stéphane Ruffier
au centre d’entraînement 9e journée
de l’ASSE à L’Étrat,
le 24 juin.
OM-Lens en sursis
8e journée ROMAIN LAFONT samedi, précipitant le report de
pts J. Lens-Nantes, prévu le lende-
1 Paris-SG 18 8 Dix-huit trous, au golf, c’est un main. Parmi eux figuraient no-
2 Lille 18 8 plaisir. Mais dans un effectif de tamment trois cadres de l'équipe.
3 Rennes 15 8 foot, c’est plutôt un cauchemar Ces neuf joueurs sont automati-
4 Marseille 15 8 devenu malheureusement réalité quement forfait pour vendredi car
5 Nice 14 8 pour les Lensois. Le club artésien le protocole prévoit huit à neuf
6 Lyon 13 8 a annoncé hier que onze joueurs jours avant que les joueurs posi-
7 Lens 13 7 de son effectif et sept membres de tifs ne soient autorisés, sur avis
8 Angers 13 8 son staff avaient été testés positifs médical et après un deuxième
9 Bordeaux 12 8 lundi, ce qui compromet la tenue test négatif, à reprendre.
10 Metz 11 8 de leur match prévu vendredi à
11 Montpellier 11 8 l’Orange-Vélodrome contre l’OM. Le centre de formation
12 Monaco 11 8 Le protocole de la LFP, validé fermé pour une
13 Saint-Étienne 10 8 début septembre, autorise en ef- semaine
14 Brest 9 8 fet le déroulement des rencon- Les résultats des tests passés ce
15 Nantes 8 7 tres tant que 20 joueurs, dont un lundi ont révélé un nouveau cas
16 Nîmes 8 8 gardien, sur une liste de 30 four- positif. En revanche, Pereira Da
Alex Martin/L’Équipe

17 Lorient 7 8 nie par le club, sont testés néga- Costa ne l’est plus, ce qui main-
18 Strasbourg 6 8 tifs. Les Artésiens ne sont actuel- tient le nombre de joueurs ac-
19 Reims 5 8 lement que 19 dans ce cas. « Ces tuellement touchés à onze. Le
20 Dijon 2 8 informations et résultats sont ré- seul moyen éventuel de faire
gulièrement portés à la connais- jouer le match serait qu’Oudjani

Ruffier, un drôle
sance de la LFP qui statuera dans devienne négatif.
vendredi les prochains jours sur la tenue du Mais cela supposerait aussi
Marseille 21 h Lens match Marseille-Lens », a expli- qu’aucun nouveau cas ne se ré-
samedi 31 octobre qué le club artésien dans un vèle d’ici là. Le staff artésien est

de quotidien
Rennes 17 h Brest communiqué. également durement touché.
Nantes 21 h Paris-SG Deux cas avaient été révélés Franck Haise, l'entraîneur, et un
dimanche 1er novembre avant le derby à Lille (0-4), il y a dix adjoint avaient été annoncés po-
Saint-Étienne 13 h Montpellier jours, ceux des jeunes milieux sitifs la semaine dernière. Ils sont
15 h Adam Oudjani (19 ans) et David désormais sept au total. Le club a
En exigeant sa «réintégration», la commission Angers - Nice
Nîmes - Metz
Pereira Da Costa (19 ans). Puis
neuf nouveaux cas avaient été
par ailleurs annoncé la ferme-
ture pour une semaine de son
juridique de la LFP a mis en lumière le statut Dijon - Lorient
Reims - Strasbourg
recensés parmi les joueurs, centre de formation.

si particulier du gardien stéphanois, jamais trop Monaco 17 h Bordeaux

loin du groupe, jamais trop près.


Lille 21 h Lyon
Angers
BERNARD LIONS

Les Verts n’ont pas encore dé-


contrat professionnel, dont
4 gardiens, il apparaissait im-
possible de tous les faire tra-
l’international français, libre au
30 juin, se serait fait à l’idée de
cette situation gelée. Au moins
CORCHIA
(NANTES) POSITIF
AU COVID-19
Bahoken placé
buté leur semaine de travail que
Stéphane Ruffier (34 ans) a déjà
eu droit à du rab, hier. Il était con-
vailler ensemble. Afin de remé-
dier à cette surpopulation dans
son vestiaire, Puel avait formé un
jusqu’au 2 janvier 2021, date de
l’ouverture du marché des trans-
ferts d’hiver. Entre-temps, son
Après Kalifa Coulibaly,
Andrei Girotto et Fabio,
Sébastien Corchia est le
en garde à vue
voqué à 15 heures pour une sé- premier groupe de 25 joueurs avocate, Me Dorothée Bisaccia- dernier joueur en date du
ance en compagnie de joueurs « titulaires », puis un second, re- Bernstein, a saisi la commission FC Nantes à avoir Comme révélé par le Courrier de
de retour de blessure (Gabriel groupant les éléments écartés, juridique de la LFP à la suite de la contracté le Covid-19. l’Ouest, Stéphane Bahoken a été
Silva), de suspension (Kolod- dont Boudebouz, Khazri, Trauco, « mise à pied disciplinaire de six Le latéral droit (29 ans) placé en garde à vue, hier. Selon
ziejczak) ou en manque de temps Ruffier, Diony, Palencia et jours consécutive à un acte d’in- a été testé positif lundi. une source judiciaire, l’attaquant
de jeu (Rivera, Youssouf). La M’vila (*) subordination » (du 23 au Placé à l'isolement, d’Angers (28 ans) est notamment
« rentrée » des autres joueurs, 29 juillet) de Ruffier et de la rete- il « se porte bien », soupçonné de faits de violence qui
ce sera pour aujourd’hui à Le club a fait appel nue sur salaire qui est allée avec. a précisé hier son club. se seraient produits pendant le
10 heures. Mais sans Ruffier, de l’injonction L’instance a reçu les deux par- Corchia manquera au confinement, et de faits de mena-
privé de toute compétition depuis de la commission ties, le 20octobre. moins, à coup sûr, la ces qui se seraient déroulés lundi,
le 16 février et une défaite à Dans les faits, et étant donné son Au sortir de cette réunion de réception du PSG, dans l’agglomération angevine. Pierre Lahalle/L’Équipe
Brest, où il était capitaine (2-3). poste spécifique, le Basque s’est conciliation, Ruffier a été débouté samedi (21 heures). La victime, dont une incapacité
Depuis qu’il lui a confirmé par le plus souvent entraîné seul, de sa demande à propos de la re- totale de travail (ITT) a été consta-
téléphone qu’il ne serait plus le sous la direction d’André Bian- tenue de salaire de six jours. Mais tée, est la compagne du joueur.
gardien numéro 1 au sortir du
confinement, Claude Puel, ma-
carelli la semaine ou de Jean-
François Bédénik le week-end,
son avocate a obtenu la « réinté-
gration» de son client. À partir du
National Bahoken a reconnu les faits.
D’après une source judiciaire,
nager général de l’AS Saint- respectivement entraîneur des moment où le mode de fonction- Bahoken, dont le casier est gée en même temps. Cette
Étienne, évite de croiser Ruffier. gardiens des pros et de la ré- nement mis en place par Puel matches en retard vierge, devrait être déféré au- CRPC est programmée début
Et quand c’est le cas, les deux serve. En revanche, il n’a guère n’enfreint pas la Charte du foot- aujourd’hui jourd’hui au parquet et une com- décembre.
hommes ne se disent même travaillé collectivement. Et en- ball professionnel, l’injonction de Bastia-Borgo (15) 18 h parution sur reconnaissance
plus bonjour. Même chose avec core plus rarement avec les trois la commission pourrait passer préalable de culpabilité (CRPC, El Melali fixé demain
Boulogne-sur-Mer (11)
Jacky Bonnevay, le premier ad- autres gardiens qui, eux, entrent pour de l’ingérence. C’est ce sorte de « plaider coupable à la Par ailleurs, l’ailier du SCO Farid
Saint-Brieuc (13) 20 h
joint de Puel. dans la hiérarchie établie par qu’estime l’ASSE, qui a aussitôt Orléans (9)
française») devrait lui être propo- El Melali (23 ans), visé par deux
Ce ne sont d’ailleurs pas eux Puel pour cette saison (Jessy décidé d’interjeter appel auprès Ces deux matches sur FFF TV sée. Il risque, au maximum, trois plaintes, à chaque fois pour deux
qui se chargent des séances Moulin, Stefan Bajic, Étienne de la commission nationale pari- ans d’emprisonnement et 45 000 faits d’exhibition sexuelle, pas-
demain
supplémentaires ou de compen- Green). taire. É euros d’amende. Une série de sera sa CRPC demain. Il encourt
sation. C’est Laurent Huard. Re- Après avoir bénéficié d’une SC Bastia (3) 18 h 15 Laval (5) peines complémentaires est jusqu’à un an d’emprisonnement
venu au club en juin 2019 dans gestion à la carte jusque-là, Ruf- (*) Trois d’entre eux ont quitté Canal + Sport également envisageable. et 15 000 euros d’amende. L’Algé-
les bagages de Ghislain Printant, fier semble ne s’être jamais au- le club: Loïs Diony (Angers), vendredi Bahoken avait déjà été con- rien a été écarté du groupe pro
le prédécesseur de Puel, Huard tant entraîné qu’aujourd’hui. De- Sergio Palencia (Leganés, SC Lyon (18) 18 h Cholet (6) cerné par une affaire judiciaire, depuis une quinzaine de jours,
s’occupait déjà du groupe 2, cet puis le 5 octobre et la fermeture D2ESP, prêt), et Yann M’vila FFF TV cet été, à propos d’une infraction notamment en raison de retards
été. Avec 35 joueurs alors sous de ce mercato d’été à rallonge, (Olympakios, GRE). routière. Celle-ci ne sera pas ju- aux entraînements. T. Do.
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE
19 footba ll
Autriche 0-0 France QUALIFICATIONS EURO FEMMES

Un test 21e minute : la Française


Viviane Asseyi manque
de peu le cadre

décevant
sur ce retourné.

Après un rassemblement groupe G 11e journée


pts J.

mouvementé, les Bleues ont été 1


2
France
Autriche
16 6
16 6
accrochées en Autriche, dans 3
4
Serbie
Macédoine
12 7
3 7
un match charnière dans leur du Nord
5 Kazakhstan 0 6
parcours de qualification Les premiers de groupe et les

à l’Euro 2022. Peu rassurant.


trois meilleurs deuxièmes
sont qualifiés pour la phase
finale de l’Euro. Les six autres
deuxièmes disputeront un
Joe Klamar/AFP

NATHAN GOURDOL comme Marion Torrent – égalant barrage en avril.


ainsi le nombre de capes de la sé-
Le festival contre la Macédoine du lectionneuse (121). Amel Majri hier
Nord vendredi (11-0) n’était donc n’a, quant à elle, eu le loisir de re- Autriche 0-0 France
qu’un écran de fumée. Bousculée tirer sa chasuble de remplaçante
par une formation autrichienne qu’à la 76e minute. Frustrant qui n’ont pas apporté le petit plus semble toutefois qu'il y ait un peu d'un peu d’enthousiasme pour prochaine journée 12e
(22e au classement FIFA) aussi quand on voit ce qu’elle a apporté pour marquer » et a écarté tout plus que cela à revoir. « On peut marquer, d'un peu de puissance. On vendredi 27 novembre
accrocheuse que prévu dans le sur son quart d’heure d’expres- « réel problème » dans l'animation trouver de meilleures positions de n'a pas assez tenté de loin. On a des 18 h
stade de Wiener Neustadt qui sion. « C'était un choix du mo- offensive, si ce n'est « dans la der- centres, de meilleures dernières choses à améliorer devant », a noté France - Autriche ¢
Kazakhstan - Macédoine du Nord
avait tout du lieu parfait pour un ment », a simplement commenté nière passe où le dernier geste ». Il passes, on a peut-être manqué Le Sommer, lucide. É
traquenard, l’équipe de France (3e Diacre. Avant cela, la gauchère,
FIFA) n’a pas su apporter la ré- qui revient de blessure, a encore
ponse forte qu’on attendait. Dans vu Viviane Asseyi faire de bonnes
un rendez-vous considéré choses sur « son » aile gauche.
comme une « demi-finale » en vue
de la qualification à l’Euro 2022 Des gardiennes
par Corinne Diacre, et même une déterminantes
« finale » par sa capitaine Eugénie La Bordelaise a frôlé le but d’an-
Le Sommer, le onze tricolore n’a thologie mais son retourné a fui le
pas su suffisamment « élevé le cadre (21e). Il est intervenu au
curseur » comme le souhaitait la cœur d’une première période do-
sélectionneuse, pour son pre- minée territorialement par les
mier grand rendez-vous officiel Françaises, toutefois handica-
depuis la Coupe du monde 2019. pées par du déchet technique, un
Celui-ci avait valeur de test jeu trop stéréotypé et un bloc au-
pour mesurer la progression du trichien très dense. La gardienne
groupe depuis l’échec mondial, et d’Arsenal Manuela Zinsberger a
force est de constater que le ré- joué un rôle majeur pour repous-
sultat est décevant. Tout n’est pas ser deux têtes de Tounkara (12e,
perdu, puisque les Tricolores 40e), mais son ancienne coéqui-
joueront leur place à l’Euro lors pière chez les Gunners, Pauline
de leur second duel contre l'Au- Peyraud-Magnin, a également
triche, le 27 novembre à Guin- sauvé les Bleues d’un mauvais
gamp. Mais ce nul est une mau- coup, avec une belle parade de-
vaise conclusion a un stage déjà vant Wenninger (32e).
compliqué par les tensions oppo- PPM a encore sorti une cla-
sant certaines cadres de l’OL à quette importante face à Billa MOHAMED BOUHAFSI - JEAN-LOUIS TOURRE
Corinne Diacre, après la non-sé- (68e ), mais c’est bien son an-
lection d'Amandine Henry. cienne rivale qui a eu le dernier
mot, avec une présence détermi-
TOP OF THE FOOT
“Les absentes ont tort.
Les joueuses ce soir ont
nante face aux 12 tirs cadrés des DU LUNDI AU JEUDI -18H /21H

LE SHOW FOOT
Bleues (23 au total). « On a eu des
fait le job. Un accroc, manques à la finition, manqué d’un
ça aurait été
une défaite ,, CORINNE DIACRE,
peu de chance, mais je reste con-
fiante et fière de cette équipe », a
jugé Sakina Karchaoui, très ac-

QUI VOUS DIT TOUT


SÉLECTIONNEUSE DES BLEUES tive. Diacre n'a rien reproché à
son groupe, notant pour seul bé-
Photos @Eliot Blondet @Abacapress

« Je ne peux pas avoir de regret, ce mol « l’entrée des remplaçantes,


n'est pas possible. On ne peut pas
toujours pas parler des absentes,
les absentes ont tort. Les joueuses Autriche 0
ce soir ont fait le job, a défendu Co- France me 0
rinne Diacre, sure d'elle. Un ac- Arbitre : M Monzul (UKR). 650 spectateurs.
croc, ça aurait été une défaite. On France
fait match nul à l'extérieur, on a eu Équipe : Peyraud-Magnin – Torrent
la maîtrise du jeu, avec une grande (De Almeida, 62e), Tounkara, Renard,
solidité défensive (...) il n'y a aucun Karchaoui – Geyoro (Majri, 76e), Bilbault,
Le Sommer (cap.) – Diani, Gauvin (Katoto,
regret, l'équipe a été à la hauteur de
DeBonneville-Orlandini

86e), Asseyi (D. Cascarino, 62e).


l'évènement mais a seulement Non utilisées : Durand (g.), Munich (g.),
manqué de réussite. » E. Cascarino, Morroni, Thibaud, Clemaron,
Placée sur le banc vendredi, Dali, Jean-François, Malard.
Sélectionneuse : C. Diacre.
Wendie Renard a bien retrouvé Carton. – 1 avertissement : ÉCOUTEZ RMC PARTOUT TOUT LE TEMPS
une place de titulaire – tout De Almeida (64e).
20 footba ll Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

CHINE play-offs (demi-finales aller) Beijing Guoan 12 h 35 Guangzhou Evergrande

Bruno Genesio

«Je ne serai plus le même»


L’ancien entraîneur de l’OL, qui dispute aujourd’hui avec Beijing Guoan la demi-finale aller des
play-offs du Championnat de Chine, raconte sa vie à l’écart du monde extérieur depuis juillet.
HERVÉ PENOT

Bruno Genesio va disputer aujourd’hui


(12 h 35, heure française) à la tête du
Beijing Guoan, dans la bulle de Suzhou, à
l’ouest de Shanghai, la demi-finale aller
des play-offs du Championnat de Chine
contre le Guangzhou Evergrande, «le PSG
de la Chine » selon le technicien français.
L’ancien entraîneur de l’OL (54 ans) nous
plonge dans son incroyable quotidien
depuis le milieu du mois de juillet, date de
son entrée dans cet endroit clos.

«Il est difficile d’imaginer que


vous êtes enfermé quasiment
depuis le mois de juillet…
Et pourtant... Depuis le 19 juillet
exactement, nous sommes à Suzhou,
à côté de Shanghai. On y est restés
jusqu’au 29 septembre pour disputer
les 14 matches de notre poule avant les
quarts de finale. Imaginez une caserne
militaire avec huit hôtels et huit terrains
d’entraînement. Chaque équipe
a son terrain. Nous sommes restés

Imaginechina via AFP


confinés sans aucun contact avec
l’extérieur. Personne n’est entré ou sorti
de la bulle. Soixante-douze jours
enfermés, ce n’est pas facile…
Que s’est-il passé ensuite?
Une fois la première phase terminée, on
est sortis dix jours à Pékin avant de revenir Y a-t-il eu des moments de tension? Chine fait 9 millions en plus d’une semaine pour Comment vos proches réagissent-ils?
à Suzhou depuis le 11 octobre. On y C’était surtout lié aux résultats mais ç’a play-offs (demies aller) quelques cas. Et l’économie chinoise est Cet éloignement est difficile, notamment
restera jusqu’au 12 novembre puisque, été rare. J’ai dû recadrer le groupe sur aujourd’hui en plein développement d’après les pour les enfants. Certains jours sont durs.
quoi qu’il arrive, il y a des matches pour les le collectif car ça avait tourné un peu mais, chiffres. On n’entend pas de larmes mais on sent
Beijing Guoan 12 h 35
troisième ou quatrième places. chez mes joueurs chinois, il y a une que c’est long… Quand les enfants te
Comment vos journées écoute, un respect de la hiérarchie.
Guangzhou Evergrande “Il y a une entraide formidable disent: “Quand vas-tu rentrer? Vivement
se déroulent-elles? Ça aurait été très compliqué avec un
Match retour lundi.
demain
dans le groupe. Comme dans que tu rentres!”, ça fait quelque chose.
On fait nos entraînements, on mange, groupe européen, je pense, d’être aussi le staff. On s’est serré les coudes Et vos joueurs?
Jiangsu Suning 12 h 35
le staff visionne des vidéos, on a des longtemps les uns sur les autres.
Shangai SIPG
quand on sentait que ça allait Il y a eu des coups de moins bien,
réunions… Vivre si longtemps en autarcie, Car même ceux qui ne jouent pas ont moins bien pour l’un d’entre avec les étrangers surtout. C’est cyclique
Match retour lundi.
c’est une drôle d’épreuve. Et ça te fait un super investissement. On voit plein mais il y a une entraide formidable
nous. C’est hyper enrichissant,
,,
relativiser certaines choses, quand je vois de choses positives. J’avais vécu des trucs dans le groupe. Comme dans le staff.
qu’on se plaint en France… (Sourire.) durs à Lyon et j’avais acquis une forme de Coupe d’Italie 32es de f. on trouve des valeurs On s’est serré les coudes quand on sentait
J’ai la chance d’avoir un groupe et résilience. (principales affiches) un peu perdues que ça allait moins bien pour l’un d’entre
un staff formidables. Les joueurs chinois Et ce n’est pas fini… hier Auriez-vous quand même pu craquer? nous. C’est hyper enrichissant, on trouve
possèdent pour la plupart une Non, car après le Championnat, on part SAMPDORIA Disons qu’il y a des grands moments des valeurs un peu perdues. Après le
philosophie bouddhiste, ils relativisent, dans une bulle à Doha pour vivre la Ligue 1-0 Salternitana (D2) de solitude... (Il réfléchit.) Mais finalement repas, on reste discuter, on refait le
prennent les choses avec calme et des champions asiatique. Et je ne BOLOGNE 2-0 Reggina (D2) pas tant que ça et on se ressaisit vite. monde. J’ai mis un repas libre le soir,
sérénité. rentrerai en France qu’en décembre. En plus, j’ai eu l’impression de revivre entre 19 et 20heures, car les Chinois
aujourd’hui
Ça fera six mois sans voir personne. dans la bulle car, en arrivant en Chine, mangent plus tôt. Ça laisse un peu de
“Il y a un petit parc, Quand je pense aux critiques entendues Torino 14 h Lecce (D2) j’ai été enfermé quatorze jours liberté à chacun et, nous, on reste souvent
on se promène. Mais une fois que sur les mises au vert ennuyeuses de veille Cagliari 14 h 30 Cremonese (D2) dans une chambre d’hôtel pour ma avec les étrangers, les Brésiliens,
tu as fait le tour, ça devient de match… (Rire.) Je vois les choses Cittadella (D2) 15 h La Spezia quarantaine. On sonne à ta porte, avec Cédric Bakambu, un super mec que
évidemment vite routinier. différemment aujourd’hui. Je me suis Benevento 16 h Empoli (D2) on t’amène le plateau-repas dans j’ai découvert ici. Je me nourris de ces
Il y a un plan d’eau et, le matin, aussi imprégné de la culture locale. Ils ont Crotone 17 h SPAL (D2) le couloir. Tu ne bouges pas d’un pouce. rencontres, de leur façon de vivre. Je me
une faculté à prendre du recul. Ce n’est Il n’y a pas une heure pour sortir le chien. suis tellement enrichi ici humainement,
je me surprenais à un moment Fiorentina 17 h Padoue (D3)

,,
pas un vain mot cette zen attitude. (Rire.) C’est une épreuve, il n’y a rien à avec des gens serviables, respectueux.
à aller regarder les poissons Pendant les dix jours libres, je suis
Genoa 17 h Catanzaro (D3)
faire, seulement télé, Internet, téléphone. J’ai un interprète de 23 ans (Ethan) qui a
et presque à leur parler d’ailleurs allé dans un temple bouddhiste Hellas Vérone 17 h Venise (D2)
Quand tu arrives dans la bulle, c’est donc suivi ses études au Canada et en Suisse,
Les journées doivent être longues… à Pékin, le plus ancien de Chine avec le Parme 18 h Pescara (D2) bien mieux, mais pendant deux-trois un gamin brillant. Tout ce que je découvre
Dans le complexe, il y a un petit parc, on se Bouddha le plus grand, et j’ai ressenti une Udinese 18 h L. R. Vicenza (D2) semaines. Ensuite… Mais on a un bon m’a ouvert l’esprit sur bien d’autres
promène. Mais une fois que tu as fait le atmosphère de sérénité, de calme, de hôtel, des chambres individuelles, choses, sur bien plus que le foot. Je ne
tour, ça devient évidemment vite routinier. sagesse… Ça m’a fait du bien. une salle de sport, un très bon wifi. serai plus le même quand je rentrerai.
Portugal
Il y a un plan d’eau et, le matin, je me N’aviez-vous pas peur du virus? Heureusement. Et on échange beaucoup J’ai appris sur moi-même. En France,
surprenais à un moment à aller regarder La vie est complètement normale à Pékin. 1re j. (match en retard) avec les joueurs. Ça va nous servir on donne souvent des leçons aux autres,
les poissons et presque à leur parler. Ils ont pour la plupart des masques mais aujourd’hui pour notre vie d’entraîneur et d’homme, mais on n’est pas les champions du
(Rire.) Le fait d’avoir des matches ce n’est plus obligatoire. On peut sortir où Sporting Lisbonne (3) 22 h 45 même si je ne suis pas jeune. On a créé monde du savoir-vivre... En ce moment,
à élimination directe, aujourd’hui, on veut, aller manger. Mais dès qu’un cas Gil Vicente (12) des liens tous ensemble, on fait partie c’est certain, je vis vraiment une
ça change, le temps passe plus vite. ou deux est déclaré, ils testent. Ils en ont RMC Sport 4 d’une même aventure. expérience unique.» É
tous sports 21
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE
footba ll
DROITS TÉLÉ CORONAVIRUS

Pas de suspension
du sport pro
Même si le gouvernement a de nouveau
recours au confinement ou étend
le couvre-feu, il permettra le maintien
des compétitions professionnelles.
ÉTIENNE MOATTI Lyonnais, Jean-Michel Aulas, fa-
(avec M. A.L., M.V. et A.Ba rouche opposant de la décision,
prise dès fin avril, de ne pas re-
Dans l’attente des décisions pri- prendre la L1 pour la saison 2019-
ses par le président de la Républi- 2020 s’est fendu d’un tweet, inter-
que, Emmanuel Macron, pour lut- pellant la Ligue de football
ter contre la pandémie de Covid- professionnel (LFP) : « Comme
19, le football professionnel, mais quoi les mêmes causes ne produi-
aussi plusieurs autres disciplines sent pas toujours les mêmes effets.
s’inquiètent d’un possible arrêt Ce qui est bien, c'est de ne pas
des compétitions, comme la sai- renouveler les erreurs : la LFP sui-
son dernière. Mais selon nos in- vra-t-elle ? »
formations, ce scénario catastro- L’instance du foot pro a été te-
phe n’aura pas lieu. « Le sport nue informée, oralement, ces
professionnel continuera quel que dernières heures, de la volonté
soit le scénario retenu en termes de des pouvoirs publics de maintenir
Nicolas Luttiau/L’Équipe

restrictions et de protocole sani- les matches de L1 et de L2 quel


taire, indique-t-on à l’Élysée. Dans que soit le scénario retenu. Même
la diversité des solutions qui exis- chose pour la Ligue nationale de
tent aujourd’hui pour adapter notre rugby (LNR). Ces deux disciplines
réponse à la situation du virus, au- vont poursuivre les compétitions,
cune ne prévoit, à date, une suspen- ce qui leur permettra notamment

C’est tout un édifice


sion des activités du sport profes- de prétendre aux droits télé.
sionnel. » C’est moins sûr pour les
Championnats de basket. La LNB
“Ce qui est bien, c’est
,,
réfléchit à interrompre ses sai-
de ne pas renouveler

qui tremble
sons au cas où les annonces
les erreurs d’Emmanuel Macron entraîne-
JEAN-MICHEL AULAS, PRÉSIDENT DE L’OL, raient un huis clos, situation qui
SUR TWITTER n’est pas viable pour les clubs.
Ce proche du président Macron Reste à savoir si, avec une telle dé-
La défaillance de Mediapro menace tout un édifice car les droits justifie ainsi cette décision : « On cision, ces derniers pourraient
de la Ligue 1 financent les clubs pro, les syndicats du secteur, n’est pas dans le même contexte
que la saison dernière. On a quand
bénéficier des aides gouverne-
mentales, type chômage partiel…
mais aussi le football amateur et tout le sport français. même une expérience aujourd’hui En ce qui concerne la poursuite
assez élevée et une maturité dans des compétitions de sport ama-
ÉTIENNE MOATTI Autre bénéficiaire de la manne vent encaisser 850 000 euros, les Le stade Matmut- la manière dont doivent se passer teur, en revanche, rien n’est sûr.
générée par la L1 : la Fédération administratifs (SNAAF, 400000) et Atlantique avant les cadres de restrictions. On a aussi « Les fédérations devront décider
Ils sont nombreux à trembler. française, qui perçoit 2,5 % des les arbitres (SAFE, 200 000). Les Bordeaux-Nantes une connaissance bien plus forte de en fonction des scénarios sanitaires
Le non-paiement par Mediapro de droits télé du secteur profession- deux syndicats de clubs (UCPF et (0-0), le 21 août. la question des contrôles et des retenus », conclut-on à l’Élysée. La
son échéance du 5 octobre nel. Vendredi, dans nos colonnes, Première Ligue) profitent aussi de tests. On est en situation de pouvoir ministre déléguée aux Sports
(172 millions d’euros) fait évidem- Noël Le Graët, le président de la l’aubaine, avec 1 million d’euros se confronter à n’importe quel scé- Roxana Maracineanu, qui a
ment frémir les clubs profession- FFF, s’est d’ailleurs inquiété : chacun. nario et maintenir une activité.» poussé pour le maintien des com-
nels, déjà privés de recettes billet- « J’imagine que cette société (Me- Mais l’ensemble du mouve- Peu après la révélation de cette pétitions professionnelles, sou-
terie depuis le début de la saison diapro, qui ne devrait pas verser ment sportif bénéficie aussi large- information sur notre site hier haite que les jeunes puissent con-
et impactés par un mercato atone non plus son échéance du 5 dé- ment de l’argent récolté par le soir, le président de l’Olympique tinuer à pratiquer.
où ils ont réalisé à peine la moitié cembre) travaille avec ses action- football auprès de ses diffuseurs.
des ventes prévues dans leurs naires pour trouver des arguments La taxe Buffet (du nom de la minis-
budgets. Mais bien au-delà, l’in- financiers plus costauds. Mais cela tre des Sports qui l’a mise en
quiétude est grande. Car depuis créerait d’énormes difficultés pour place) s’élève à 5% et doit permet-
des décennies, les droits télévi- les clubs français et même la Fédé- tre à l’Agence nationale du sport
suels du Championnat de France ration si Mediapro ne tient pas (ANS) de percevoir le montant re-
irriguent tout un écosystème. ses engagements. La situation est cord de 65 millions d’euros par an.
D’abord en interne. pénalisante pour la Fédération. La Consciente des enjeux, Roxana
Entre la Ligue 1 (1,153 milliard Ligue doit nous reverser 31 millions Maracineanu, la ministre délé-
d’euros par an entre 2020 et 2024) d’euros cette saison. » guée aux Sports, est donc vite
et la Ligue 2 (64 millions d’euros montée au créneau, même si sa
annuels), le total normalement 65 M€ par an capacité d’action est proche de
recueilli s’élève à 1,217 milliard prévus pour l’Agence zéro. « Nous veillerons de très près
d’euros. Mais dans un souci de so- nationale du sport au niveau du ministère des Sports et
lidarité entre les deux divisions, la D’autres peuvent aussi s’inquiéter de l'État à ce que ce contrat soit res- Roxana Maracineanu,
L2 doit encaisser bien plus de la tournure prise par les événe- pecté, que les engagements pris la ministre déléguée aux
(135 millions d’euros) qu’elle ne ments. À commencer par l’UNFP, soient maintenus, a-t-elle promis. Sports, Tony Parker,
génère. Au vu des résultats spec- le syndicat des joueurs, histori- Parce qu'il en va aujourd'hui de la le patron de l’Asvel,
taculaires de l’appel d’offres, les quement intéressé (1 % du mon- survie non seulement du football et Jean-Michel Aulas,
Stéphane Mantey/L’Équipe

clubs de l’élite ont même accepté tant des droits, avec un plafonne- professionnel, mais du football tout le président de l’OL, lors
de lever le plafonnement qui em- ment) au contrat télévisuel et qui court, puisque cette convention qui de la finale de la Coupe
pêchait la L2 de toucher plus de doit toucher quasiment 10 mil- lie la Ligue et le football amateur est de la Ligue entre le PSG
110 millions d’euros par an, à l’ini- lions d’euros par saison jusqu’en conséquente et qu'une bonne partie et Lyon (0-0, 6-5 aux
tiative de Laurent Nicollin, le pré- 2024. Les entraîneurs, par le biais des fonds qui émanent de ce contrat t.a.b.), le 31 juillet
sident de Montpellier. de l’UNECATEF, leur syndicat, doi- revient au sport amateur.» É au Stade de France.
22 Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

athlétisme
DOPAGE

COLEMAN,
CLÉMENTINE BLONDET sence d’un coup de téléphone ne
permet pas à l’athlète de contester
Il n’est pas passé deux fois entre un test manqué ».
les gouttes. Champion du Cette instance, qui avait an-
monde du 100 m à Doha l’an noncé la semaine dernière

DEUX ANS
dernier en ayant échappé à une abandonner les poursuites con-
suspension à la suite de trois tre la Bahreïnienne Salwa Eid
« no-show », Christian Coleman Naser, en annulant un des trois
ne sera pas champion olympi- no-show de la championne du
que à Tokyo, sauf s’il fait appel monde du 400 m, a cette fois
avec succès de la décision ren- confirmé tous les manque-

AUX ARRÊTS
due hier par l'Unité d'intégrité ments de Coleman. L’attitude de
de l'athlétisme (AIU). Cet organe l’athlète a été jugée par le tribu-
indépendant, créé en 2017 par la nal de « négligente au mieux, té-
Fédération internationale d’ath- méraire au pire ».
létisme, a décidé de suspendre Elle est en tout cas lourde de
le sprinteur jusqu’au 13 mai conséquences pour le sprinteur
2022 pour trois manquements à qui confiait en mars penser
ses obligations de localisation
antidopage.
« chaque jour, chaque matin » au
titre olympique de Tokyo et qui,
Suspendu deux ans pour trois « no-show »,
Sur les trois no-show qui ont fort de ses 9’’76 de 2019, avait le champion du monde du 100 m
entraîné la suspension de Cole-
man, 24 ans, deux étaient déjà
une longueur d’avance sur la
concurrence, emmenée par son devrait être privé des Jeux Olympiques de Tokyo.
au cœur de la première affaire. compatriote Noah Lyles, cham-
Mais les avocats de l’Américain pion du monde du 200 m.
avaient fait valoir qu’en suivant
les règlements, l’un de ces con- Maigre consolation,
trôles manqués (celui du 6 juin les Mondiaux
2018) devait être antidaté. Pour d’Eugene, en 2022,
vingt-six jours, les trois no-show ne lui sont pas
s’étalaient du coup sur plus d’un interdits
an, la période fatidique. La perspective pour Coleman de
Mais aux absences du 16 jan- succéder à Usain Bolt, triple te-
vier 2019 et du 26 avril 2019 s’est nant du titre désormais retraité,
ajoutée celle du 9 décembre ne tient plus qu’à un possible
2019. Ce jour-là, le recordman appel. Maigre consolation, les
du monde du 60 m (6’’34) avait Mondiaux d'Eugene, qui se tien-
indiqué comme fenêtre de con- dront du 15 au 24 juillet 2022, ne
trôle le créneau de 19 h 15 à lui sont pas interdits.
20 h 15, chez lui à Lexington, Même si l’Américain n’a ja-
dans le Kentucky. mais été contrôlé positif, et que
Mais il était en plein shopping le tribunal a indiqué que rien ne
de Noël. Coleman assure être poussait à croire qu’il ait jamais
passé chez lui vers 20 h 10 pour pris une substance interdite,
regarder le coup d'envoi d'un son nom va rejoindre la longue
match de football américain, liste des sprinteurs bannis (lire
avant de ressortir. Sa version n’a par ailleurs), dont Tyson Gay et
pas été validée par le tribunal, Justin Gatlin, également cham-
qui a jugé qu’il n’aurait pas eu le pions du monde du 100 m et
temps de repasser chez lui en- membres comme lui du club
tre ses différents achats (les très fermé des sprinteurs étant
plus espacés étant entre 19 h 53 descendus sous les 9’’80.
et 20 h 22). L’histoire a déjà démontré
Et cette fois, l’argumentaire de qu’en sprint, on pouvait revenir
ses avocats n’a pas porté. Oui, les (au moins) aussi fort après une
préleveurs n’ont pas appelé Co- suspension. Mais sans jamais
leman, mais ils n’y étaient pas te- faire oublier son sulfureux
nus, a rappelé le tribunal – « l’ab- passé. É

7 autres sprinteurs rattrapés par la justice sportive


Christian Rochard/L’Équipe

Pascal Rondeau/L’Équipe
Richard Martin/L’Équipe
L’Équipe

Ben Johnson (CAN, 100 m) Linford Christie (GBR, 100 m) Konstantinos Kenteris (GRE, 200 m) Tim Montgomery (USA, 100 m)
¢ champion du monde (et RM) du 100 m en 1987. ¢ champion olympique (1992) et du monde (1993). ¢ champion olympique (2000) et du monde (2001). ¢ recordman du monde (2002)
1988 : déclassé et suspendu 2 ans pour dopage au 1999 : suspendu 2 ans (il avait déjà mis un terme 2004 : suspendu 2 ans après non-présentation 2005 : suspendu 2 ans. Son record du monde
stanozolol après la finale des JO de Séoul. à sa carrière). à un contrôle antidopage avant les JO d’Athènes. est rayé des tablettes.
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE
biathlon 23
DOPAGE

Christian Coleman
Fourcade tout près
drapé dans la bannière
étoilée après son titre d’un sixième titre
olympique
mondial sur 100 m,
en septembre dernier
à Doha.
Le TAS a déclassé le Russe Ustyugov
de sa médaille d’or des JO de 2010.
Il a vingt et un jours pour faire appel.

EN BREF
CHRISTIAN
COLEMAN (USA)
24 ans.
1,75 m ; 71kg.

¢ 2017 : médailles
d’argent sur 100 m et
4 x 100 m aux Mondiaux
de Londres.
¢ 2018 : bat le record du

Jérôme Prévost/L’Équipe
monde du 60 m (6’’37).
¢ 2019 : champion du
monde du 100 m et du
4 x 100 m à Doha.

Evgueni Ustyugov (à droite) et Martin Fourcade en 2010 sur le podium


de la mass start des Jeux Olympiques de Vancouver.

Dans vingt et un jours, Martin faut pas aller chercher plus loin.
Fourcade sera peut-être sextuple Aujourd’hui à la retraite, Ustyugov
champion olympique. Fort de écope de quatre ans de suspen-
cinq couronnes (poursuite et indi- sion mais, surtout, se voit privé de
viduel en 2014 à Sotchi, poursuite, tous ses résultats de janvier2010 à
mass start et relais mixte en 2018 la fin de la saison 2014. Il perd en
à Pyeongchang), il était déjà le particulier toutes les médailles
plus titré des sportifs français de gagnées aux Jeux Olympi-
l’histoire, mais il pourrait cette ques 2010 et 2014, et donc cet or
Sébastien Boué/L’Équipe

fois creuser encore un peu plus décroché lors de la mass start


l’écart par rapport à d’éventuels dans le stade canadien de Whist-
successeurs. Vingt et un jours, ler Moutain. Ainsi que le bronze
c’est le délai imparti à l’ancien bi- remporté avec le relais masculin.
athlète russe Evgueni Ustyugov
pour faire appel de la décision Ustyugov, un récidiviste
prise hier qui le prive du titre de la Ustyugov n’en est pas à sa pre-
mass start des Jeux Olympiques mière condamnation. Il s’était
de Vancouver (2010) acquise de- déjà vu infliger une sanction pour
Avant Christian Coleman, ils sont sept athlètes champions olympiques, vant Martin Fourcade. Le Catalan avoir fait usage d’oxandrolone, un
du monde ou recordmen du monde à avoir été suspendus. décrochait là le premier podium stéroïde, et avait perdu la mé-
de ce qui allait devenir un des plus daille d’or glanée avec le relais
beaux palmarès de l’histoire du russe lors des Jeux de Sotchi.
biathlon mondial. « La décision du TAS est ridicule,
Siégeant en tant qu’organe s’est enflammé son avocat Alexei
disciplinaire au nom de la Fédé- Panich. Une simple copie de la dé-
ration internationale de biathlon, claration de l’IBU selon laquelle
la division antidopage du Tribunal Ustyugov a été reconnu coupable
arbitral du sport (TAS) de Lau- en l’absence d’analyse et de justifi-
sanne a estimé que, sur la base cation juridique ! Nous croyons en
d’anomalies détectées dans son l’innocence d’Evgueni Ustyugov et
passeport biologique, Ustyugov ferons appel de cette décision in-
Pascal Rondeau/L’Équipe

Pascal Rondeau/L’Équipe

était coupable d’infraction aux rè- juste jusqu’au bout. »


Lionel Hahn/L’Équipe

glements antidopage. Circons- Sans surprise, Martin Four-


tance aggravante, le TAS a estimé cade n’a pas souhaité commen-
que l’ancien biathlète avait béné- ter cette décision. Il préfère atten-
ficié de protections pour étouffer dre que la procédure aille à son
l’affaire, protections qui nécessi- terme. Celle-ci étant engagée
Justin Gatlin (USA, 100 m) Asafa Powell (JAM, 100 m) Tyson Gay (USA, 100 m) taient « un degré significatif d’or- depuis de longs mois pour une
¢ champion olympique (2004) et du monde (2005, ¢ recordman du monde (la dernière fois ¢ champion du monde en 2007. chestration». course disputée il y a plus de dix
2017). 2006 : suspendu 4 ans, avant de faire son en 2007). 2013 : suspendu 18 mois. 2013 : suspendu 1 an, avec déclassement du relais Les autorités russes ne sont ans, il n’en est plus à quelques
retour au plus haut niveau en 2010. 4 x 100 m américain médaillé d’argent aux JO 2012. pas citées nommément, mais il ne semaines près… M. V.
24 rugby Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

ÉQUIPE DE FRANCE

L’agenda des Bleus


samedi «On peut vite redescendre
de quinze étages»
France 38 -21 Galles
demain
Annonce de la composition
face à l’Irlande
31 octobre 21 h 05

Encensés après leur succès convaincant face au pays de Galles, Romain Ntamack
France - Irlande
(fin du Tournoi des Six Nations
2020, Stade de France)

Autumn Nations Cup


et ses partenaires s’évertuent à garder la tête froide. Un gros match les attend face
15 novembre à l’Irlande, samedi, avec une éventuelle victoire dans le Tournoi en jeu.
heure à déterminer
LAURENT CAMPISTRON en vrac, il semblerait que la avait alors confié le sélectionneur match en retard du Tournoi face à l’enthousiasme, du plaisir d’évo-
France - Fidji
(stade de la Rabine, Vannes) France dispose de la plus grande quelques jours après la défaite. l’Irlande. « Ça fait toujours plaisir luer ensemble. Le cocktail idéal,
La victoire de l’équipe de France force de frappe offensive de la C’est quelque chose dans lequel on d’entendre de belles choses sur peut-être, pour faire barrage à
22 novembre 17 h face au pays de Galles (38-21), sa- planète, que le demi de mêlée s’est empêtrés. Ça nous a alourdis. nous, c’est même flatteur, mais il tout relâchement coupable. «On a
Écosse - France (Murrayfield)
medi, a frappé les esprits. Faut Antoine Dupont et le centre Virimi Par rapport à notre objectif de de- faut rester vigilants, prévient le la chance d’avoir un groupe de
dire que planter près de 40 points Vakatawa soient les meilleurs venir une nation majeure, de ga- centre Gaël Fickou, qui n’a pas mecs qui s’entend super bien en
28 novembre 21 h et 5 essais à une équipe réputée joueurs du monde à leur poste, et gner des matches et des titres, il va souvent vécu pareil frémisse- dehors et ça se ressent sur le ter-
pour sa férocité défensive, tout en que ces Tricolores-là figurent falloir qu’on assume un statut. Il va ment autour des Bleus ces der- rain, explique le pilier gauche Cyril
France - Italie
(Stade de France) concédant quatre fois plus de pé- d’ores et déjà comme les favoris falloir aussi se protéger de la nières saisons. « C’est bien de se Baille. Ça nous aide à prendre plus
nalités que l’adversaire (16 contre de la prochaine Coupe de monde grosse tête, qui va être un danger.» faire encenser comme ça, de sentir d’initiatives, on ose plus facilement
5 décembre 4), ne peut laisser personne indif- de 2023 à domicile. Les joueurs une poussée derrière nous, mais se faire des passes. En plus, on sent
férent. Surtout pas les nostalgi- de Fabien Galthié avaient déjà été “Ce ne sont pas les on le prend avec des pincettes vraiment la confiance du staff qui
Match de classement équipes qui possèdent
(lieu et heure à déterminer) ques du jeu à la française, qui ont couverts de compliments après parce qu’on peut vite redescendre nous incite à développer ce jeu-là.»
vu dans le festival d’art et d’essais leur succès face au même adver- le plus le ballon qui de quinze étages, ajoute l’ouvreur Au fil des matches, le rugby des
Toutes les rencontres en France
se disputeront à huis clos.
des Bleus une résurrection du
french flair d’antan. Que n’a-t-on
d’ailleurs pas lu ou entendu de-
saire dans le Tournoi des Six Na-
tions (23-27), en février, à Cardiff,
et ça ne s’était pas très bien passé
gagnent. On le voit
avec les All Blacks ,,
GAËL FICKOU
Romain Ntamack. On fait donc at-
tention à ne pas s’emballer, même
si ce n’est vraiment pas le caractère
Bleus semble ainsi retrouver son
identité des années fastes, quand
son jeu imprévisible truffé de ful-
puis trois jours, en France le match d’après en Écosse (dé- de cette équipe.» gurances lumineuses était craint
comme à l’étranger, sur cette faite 28-17). « On avait parlé de ça, Les Bleus ont-ils retenu la leçon? Le caractère des Bleus d’au- par les plus grandes équipes du
équipe enthousiasmante ? Allez, les attentes, les louanges, nous On le saura samedi, après leur jourd’hui ? De l’insouciance, de monde. Voici ce que répond l’ailier uu

Tournoi 2020 classement


matches
pts
J. G. N. P. diff.
1 Irlande 14 4 3 0 1 +38
2 Anglet. 13 4 3 0 1 +15
3 France 13 4 3 0 1 +13
4 Écosse 10 4 2 0 2 +14
5 Galles 7 4 1 0 3 +25
6 Italie 0 4 0 0 4 -105

5e et dernière journée
samedi 15 h 15
Galles - Écosse
17 h 45
Italie - Angleterre
21 h 05
France - Irlande

Retrouvez
le podcast rugby :
« Vakatawa,
force bleue »
sur le site

La joie de Romain
Ntamack et de ses
partenaires (dont
Gaël Fickou et
Bernard Le Roux)
après la victoire
face aux Gallois,
samedi (38-21).
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE
25
ÉQUIPE DE FRANCE

uu Vincent Rattez lorsqu’on lui de-


mande sa définition du french
flair: «Pour moi, c’est être dans un Un problème
chasse l’autre
cadre de jeu et savoir parfois en
sortir grâce à un côté un peu ‘’fou-
fou.’’ C’est vrai que dans le passé,
on a vu que l’équipe de France était
capable de mettre de très beaux
essais en partant de très loin.» Blanchi hier, le deuxième-ligne Bernard Le Roux pourra finalement
Un peu comme samedi soir
face au pays de Galles, en
La liste postuler contre l’Irlande. Mais le staff des Bleus va devoir trouver
somme. Où les Bleus ont puni à des 31 Bleus
trois reprises les Gallois sur des AVANTS (18) un remplaçant à l’ailier Teddy Thomas, touché aux ischio-jambiers.
ballons de récupération. «C’est le Cyril Baille
rugby qu’on aime tous, un peu dans (Toulouse, 27 ans, 21 sél.)
le désordre, confie Ntamack. On Jean-Baptiste Gros
l’aime parce qu’il est fait de vitesse, (Toulon, 21 ans, 3 sél.)
de prises d’initiative, et parce qu’on Demba Bamba
a des joueurs tellement talentueux (Lyon, 22 ans, 12 sél.)
à tous les postes qu’il peut se pas- George-Henri Colombe
ser n’importe quoi sur le terrain. (Racing 92, 22 ans, 0 sél.)
Mohamed Haouas
Mais ça ne nous empêche pas de (Montpellier, 26 ans, 5 sél.)
travailler des phases de jeu plus or- Camille Chat
ganisées. » « Les matches, au- (Racing 92, 24 ans, 28 sél.)
jourd’hui, on les gagne surtout en Julien Marchand
contre-attaque, poursuit Fickou. (Toulouse, 25 ans, 7 sél.)
Ce ne sont pas les équipes qui pos- Peato Mauvaka
sèdent le plus le ballon qui gagnent. (Toulouse, 23 ans, 4 sél.)
Baptiste Pesenti
On le voit avec les All Blacks, l’An- (Pau, 23 ans, 0 sél.)
gleterre, des équipes qui ne mar- Bernard Le Roux
quent pas des essais après (Racing 92, 31 ans, 42 sél.)
10 000 temps de jeu. On essaie de Paul Willemse
s’inspirer d’elles, on a les qualités (Montpellier, 27 ans, 10 sél.)
requises pour ça.» Reste à le mon- Killian Geraci
trer sur la durée. Et dès samedi (Lyon, 21 ans, 0 sél.)
contre l’Irlande. É Romain Taofifenua
(Toulon, 30 ans, 18 sél.)
Sébastien Muylaert/MaxPPP

Charles Ollivon
(Toulon, 27 ans, 16 sél.)

Alain Mounic/L’Équipe
François Cros
(Toulouse, 26 ans, 7 sél.)
Dylan Cretin
(Lyon, 23 ans, 3 sél.)
Grégory Alldritt
(La Rochelle, 23 ans, 16 sél.)
Anthony Jelonch Le deuxième-ligne Bernard Le Roux et l’ailier Teddy Thomas ont tous les deux livré une belle prestation face aux Gallois.
(Castres, 24 ans, 2 sél.)
ADRIEN CORÉE de pouvoir compter sur lui ce week- teur d’un essai de classe, avec un Dans le groupe, Arthur Retière
DEMIS (4) end, sourit le pilier gauche Cyril petit coup de pied pour lui-même (23 ans) et Gabin Villière (24 ans)
Antoine Dupont Le ciel nuageux de Marcoussis Baille. Bernard, c’est un sacré guer- judicieux, l’ailier du Racing couvrent le poste mais n’ont en-
(Toulouse, 23 ans, 25 sél.) était à l’image de la journée vécue rier, un très gros pousseur en mêlée. (27 ans, 20 sélections) avait tenu core jamais joué avec le quinze
Baptiste Serin par le quinze de France hier : gris. Il apporte beaucoup de générosité et son rang avec sérieux et applica- de France. Mais au-delà de ce
(Toulon, 26 ans, 37 sél.) Ni tout blanc, ni tout noir. Si les d’envie, il est impressionnant par sa tion. Il a été remplacé dans le déficit d’expérience, les deux
Romain Ntamack
(Toulouse, 21 ans, 17 sél.) hommes de Fabien Galthié ont capacité à multiplier les tâches. Et groupe par le demi d'ouverture joueurs, pas forcément à l’aise
commencé leur journée par l’an- c’est souvent un mec qui nous met bordelais Matthieu Jalibert, déjà dans le secteur aérien, seront
Matthieu Jalibert
(Bordeaux-Bègles, 21 ans, nonce du forfait de l’ailier Teddy dans l’avancée quand on est dans le de la première liste des 31joueurs forcément mis sous la pression
5 sél.) Thomas, blessé aux ischio-jam- dur. » Disposer d’un avant avec une avant d'être touché par le Co- des ballons hauts dont raffolent
biers et donc absent samedi con- telle présence défensive et un vécu vid-19 et de devoir déclarer forfait. les Irlandais.
ARRIÈRES (9) tre l’Irlande, ils ont pu se récon- international important peut s’avé- Reste alors la solution Gaël
Virimi Vakatawa forter en apprenant l’absence de rer précieux contre le quinze du Plusieurs options dont Fickou. Excellent au centre sa-
(Racing 92, 28 ans, 25 sél.) sanction à l’encontre de leur deu- Trèfle, plus expérimenté. un retour de Fickou medi dernier, où son association
Gaël Fickou xième-ligne Bernard Le Roux. En revanche, les Bleus seront à l’aile avec Virimi Vakatawa a fait des dé-
(Stade Français, 26 ans, 56 sél.) En début d’après-midi, le donc privés de Teddy Thomas, Qui alors pour occuper l’aile gâts dans la défense galloise, le
Arthur Vincent
(Montpellier, 21 ans, 5 sél.) joueur du Racing a été auditionné souvent critiqué, mais plutôt en droite du quinze de France contre Parisien a déjà dépanné avec suc-
Olivier Klemenczak par la commission de discipline, vue lors de sa dernière sortie. Au- l’Irlande ? Les solutions existent. cès à l’aile, notamment lors des
(Racing 92, 24 ans, 0 sél.) composée d’un panel indépen- derniers matches du Tournoi, au
Vincent Rattez dant de trois personnes nom- pays de Galles et en Écosse. Mais
(Montpellier, 28 ans, 6 sél.)
en direct des Bleus
mées par World Rugby. Son dé- il préfère mettre les spécialistes
Arthur Retière blayage appuyé puis son geste du du poste en avant : « Arthur (Re-
(La Rochelle, 23 ans, 0 sél.) coude dans le visage du capitaine tière) et Gabin (Villière) ont de gros-
Thomas Ramos
(Toulouse, 25 ans, 12 sél.) gallois Alun Wyn Jones à la ses qualités. À ce poste-là, on dis-
Gabin Villière 21e minute de la victoire des Bleus ¢ JELONCH A REJOINT LES BLEUS pose d’un beau réservoir. » Avant
(Toulon, 24 ans, 0 sél.) (38-21) aurait pu lui valoir une Le Castrais Anthony Jelonch a rejoint l'équipe de France en ce début de semaine pour d’ajouter, tout de même : « Si je
Anthony Bouthier suspension. Finalement, aucune préparer la rencontre face à l'Irlande, samedi. Il remplace numériquement Selevasio dois jouer à l’aile, j’irai sans soucis.
(Montpellier, 28 ans, 5 sél.) charge n’a été retenue contre lui Tolofua. Le numéro 8 toulousain n'est pas à 100% et est resté avec son club. Il avait On verra bien. Il faut être vigilants à
et il pourra postuler pour affron- notamment pris un coup lors du dernier entraînement à haute intensité avec les toute éventualité. »
ter l’Irlande samedi. Bleus, jeudi dernier. Le Gersois Jelonch, très proche du demi de mêlée Antoine Si le staff des Bleus préfère
Titularisé systématiquement Dupont, va s'entraîner avec les Bleus cette semaine. En novembre 2017, il avait conserver la paire Fickou-Vaka-
depuis le début de l’ère Galthié, Le connu ses deux premières sélections contre l'Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande. tawa, la dernière option possible
Roux (31 ans, 42 sélections) aurait serait de placer Arthur Vincent,
manqué, tant son profil de joueur ¢ BOUTHIER TROP JUSTE POUR L’IRLANDE ? centre de métier, à l’aile. Le
Alain Mounic/L’Équipe

infatigable est rare dans le vivier Sorti sur commotion à la mi-temps du match contre le pays de Galles (38-21), Montpelliérain avait déjà occupé
français au poste de deuxième-li- l’arrière des Bleus, Anthony Bouthier sera-t-il apte contre l’Irlande ? ce poste en cours de match con-
gne. La nouvelle de sa non-sus- Le Montpelliérain effectuera une reprise progressive du rugby et sera de retour tre le pays de Galles à Cardiff,
pension a provoqué un véritable à l’entraînement au mieux en fin de semaine. Thomas Ramos pourrait après la sortie d’un certain…
soulagement. « On est très contents le suppléer en numéro 15. Teddy Thomas.
26 Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

l a vuelt a 7e ÉTAPE Vitoria-Gasteiz - Villanueva de Valdegovia 159,7 km

L’Espagne tousse, la Vuelta passe


Alors que le pays fait face à une situation sanitaire alarmante, le Tour d’Espagne, qui n’a pas
enregistré de cas positif au Covid-19 chez les coureurs, espère toujours aller à son terme.
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL partie de l’organisation à l’échelon ÉTAPE
MANUEL MARTINEZ course s’avère d’une étanchéité Moyenne : 41,98 km/h
remarquable. Il est vrai que les or-

Ander Gillenea/AFP
VILLANUEVA DE VALDEGOVIA (ESP) – Lundi ganisateurs espagnols n’ont pas
soir, l’appréhension était palpable lésiné sur les moyens pour offrir à
dans les salons de l’hôtel NH Can- la course une sécurité maximale.
ciller Ayala, à Vitoria, quartier gé- Depuis le départ et durant toute
néral de l’organisation de la Vuelta l’épreuve, la plupart des cols et la
à l’occasion de la première journée totalité des arrivées en altitude 1. Woods (CAN, EF1) 3h48’16’’
de repos de l’épreuve. Les organi- sont interdits au public. Le specta- 2. Fraile (ESP, AST) à 4’’
sateurs étaient suspendus aux ré- cle est glacial mais les supporters 3. Valverde (ESP, MOV) à 4’’
4. Peters (ALM) à 8’’
sultats des tests PCR de dépistage espagnols jouent le jeu sans rechi-
5. G. Martin (COF) à 8’’
du coronavirus effectués durant la gner. La question de santé publi- 6. Rui Costa (POR, UAD) à 13’’
matinée au sein de la bulle course que est bien plus forte en ce mo- 7. Aranburu (ESP, AST) à 13’’
de l’épreuve. ment que la passion cycliste. 8. Schelling (HOL, BOH) à 13’’
Hier matin, au départ de la 9. Élissonde (TFS) à 13’’
7e étape, les visages semblaient État d’urgence pendant
10. Formolo (ITA, UAD) à 13’’
plus radieux. Dans un communi- six mois, couvre-feu 19. Roglic (SLV, TJV) à 56’’
qué commun avec l’UCI, l’organi- à vingt-trois heures 21. Carapaz (EQU, IGD) à 56’’
sation révélait que les 684 tests ré- La Vuelta poursuit donc sa route et 23. Gaudu (GFC) à 56’’
alisés la veille étaient tous négatifs. espère toujours rejoindre Madrid 25. Armirail (GFC) à 56’’
Quasiment le même résultat le 8 novembre. Mais l’Espagne, 28. Champoussin (ALM) à 56’’

Kiko Huesca/EFE/MaxPPP
qu’avant le départ à Irun, le 19oc- comme une grande partie de l’Eu- 32. Godon (ALM) à 56’’
tobre. Seuls deux membres du rope, doit faire face à une deu- 34. D. Martin (IRL, ISN) à 56’’
staff des équipes Bahrain-Mc La- xième vague de coronavirus in- 41. Carthy (GBR, EF1) à 56’’
ren et Sunweb avaient alors été quiétante et à une situation 160 classés. 2 abandons dont
contrôlés positif au Covid-19. sanitaire qui se dégrade chaque Seigle (GFC), 1 hors-délais.
Mais cette fois, rien de rien. La jour. Face au phénomène, le gou-
bulle qui regroupe les coureurs, vernement espagnol a décrété Les tests ont été nombreux depuis le début de la Vuelta. Les 684 passés lundi pendant la journée de repos ont
les membres des équipes et une l’état d’urgence dans tout le pays donné des résultats négatifs.

pendant six mois et un couvre-feu cide de fermer la circulation sur son GÉNÉRAL
communiqué général de vingt-trois heures à six territoire », admet Guillen. Au- 1. Carapaz (EQU, IGD)
heures du matin. L’État a égale- jourd’hui, La Vuelta traverse la en 28h23’51’’

LE 5 MAJEUR JEEP® ÉLITE


ment donné les pleins pouvoirs Rioja qui a placé son territoire en 2. Carthy (GBR, EF1) à 18’’
3. D. Martin (IRL, ISN) à 20’’
aux Communautés autonomes confinement. «Mais ça devrait pas-
4. Roglic (SLV, TJV) à 30’’
(les « régions » en Espagne) pour ser pour la course», nous dit-on. La 5. Mas (ESP, MOV) à 1’7’’
instaurer leurs propres règles sé- Cantabrie affiche une plus grande 6. Grossschartner(AUT, BOH) à 1’30’’
curitaires. Certaines ont déjà im- souplesse, en instaurant un cou- 7. M. Soler (ESP, MOV) à 1’42’’
6ème journée posé un confinement périmétri-
que, interdisant entrées et sorties
du territoire sans motif impérieux.
vre-feu à partir de minuit, tout
comme Castille et Leon (couvre-
feu à 22heures mais pas de confi-
8. Chaves (COL, MTS) à 2’2’’
9. Valverde (ESP, MOV) à 2’3’’
10. G. Bennett (NZL, TJV) à 2’39’’
De quoi inquiéter les organisa- nement prévu dans l’immédiat). 16. Gaudu (GFC) à 3’47’’
teurs de la Vuelta, qui ont encore Ce qui n’est pas le cas de la Ga- 17. Élissonde (TFS) à 3’48’’
douze jours de course au pro- lice, qui confine peu à peu ses 20. G. Martin (COF) à 6’27’’
gramme. «Je ne sais pas si la Vuelta communes, alors que les Asturies 21. Vlasov (RUS, AST) à 6’34’’
va pouvoir se terminer, mais au- viennent d’interdire les allées et 53. T. Dumoulin (HOL, TJV) à 42’25’’
jourd’hui on pense qu’elle va se ter- venues au-delà de son territoire et 114. Froome (GBR, IGD)à 1h20’26’’
miner, espère Javier Guillen, le di- proclamé un couvre-feu. «Le pré- Classement par points
recteur de la course. Il faut voir les sident de la Communauté des Astu- 1. Roglic, 79 pts ;
2. Carapaz, 61 pts.
conséquences que peut avoir ce dé- ries a déjà fait savoir qu’il ne s’oppo-
cret, mais je crois que les compéti- serait pas au passage de la Vuelta»,

Ander Gillenea / AFP


tions sportives professionnelles, nous affirme un membre de l’or-
comme d’autres activités profes- ganisation. « Je veux rester opti-
sionnelles, vont être permises.» miste, confie Guillen. Je pense que
La vigilance reste pourtant de des exceptions peuvent être faites et
Retrouvez chaque semaine notre sélection des 5 meilleurs joueurs mise du côté des organisateurs. qu’aucune des Communautés auto-
« Le risque le plus grand serait nomes n’interdira le passage de la Classement de la montagne
(par poste) de la dernière journée de Jeep® Élite. 1. G. Martin (photo), 27 pts ;
qu’une Communauté autonome dé- Vuelta.» É
Arnas Velicka, le meneur de l’équipe de Châlons-Reims, a conduit ses troupes vers leur 2. Kuss, 24 pts.
première victoire de la saison. Shannon Evans a été le symbole de la totale domination des Meilleur jeune
1. Mas, 28h24’58’’.
Béarnais dans le derby. Mikyle McIntosh a été le meilleur marqueur de la troisième victoire
de la semaine du Portel. Tomer Ginat, la recrue des Metropolitans, a été décisif face à
Martin se console avec les pois 2. Gaudu, à 2’40’’

Limoges. Jacques Alingue et les Dijonnais demeurent invaincus après quatre matches. Guillaume Martin est à nouveau passé à l'attaque, mais il faudra encore Retrouvez
attendre pour le voir lever les bras. Deuxième à Sabinanigo samedi, sixième les classements
au sommet de Formigal dimanche, le leader de l’équipe Cofidis a dû se
contenter à nouveau d’une place d’honneur (5e). Le Normand se consolait en de la Vuelta
endossant le maillot de meilleur grimpeur. « C’est une petite déception car ça sur le site
PUB JEEP fait trois fois que j’arrive pour la victoire, confiait-il. Il faut que je parvienne
maintenant à mettre la balle au fond. Mais j’ai le maillot à pois et je vais tenter de
le porter jusqu’à la fin. » Hier, la victoire est revenue au Canadien Michael AUJOURD’HUI
130x42mm Woods, qui s’est extrait d’un petit groupe d’échappés à la flamme rouge. Le
coureur d’Education First, qui portera les couleurs d’Israël StartUp Nation l’an
8e étape :
Logrono - Alto de
prochain, avait déjà gagné une étape de la Vuelta en 2018. M.M. Moncalvillo (164 km).
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE
27 ba sket
e
Bourges 20 h Asvel 3 journée (match en retard) LIGUE FÉMININE

En liberté surveillée
Privés de matches officiels depuis le 11mars,
Bourges et l’Asvel reprennent enfin la
compétition, ce soir, dans un face-à-face
libérateur. Mais pour combien de temps?
ARNAUD LECOMTE médicale, ou reports dus aux ad- “Les conditions
versaires, les deux écuries sont toujours plus

Laurent Argueyrolles/L’Équipe
Les félines sont (re)lâchées. Deux n’avaient rien eu à se mettre sous drastiques mais tant
cent trente et un jours, soit sept
mois et demi, que les deux der-
niers champions de France,
la dent. Elles trépignent au fond
de la classe, avec zéro point et
zéro match joué après six jour-
qu’elles demeurent
acceptables, on joue ,,
YANNICK SOUVRÉ, DIRECTRICE DE LA LFB
Bourges (2018) et l’Asvel (2019), nées pendant que d’autres ont
les deux plus grosses puissances déjà cinq combats derrière elles! Alors, ce sommet Bourges-As-
de la Ligue féminine, tournaient «On attend toutes ce moment avec vel, entre deux équipes qui
en rond, en attendant l’ouverture. impatience. Rejouer va apporter de avaient renoncé à la finale de la
Ce soir, devant 1 500 specta- la joie aux joueuses, aux clubs et au Coupe de France à l’Accor Arena On va profiter de cette soirée mais gue féminine, comme pour tou- La Berruyère Elin
teurs, au Prado, l’interminable at- public. L’adrénaline va les porter », de Paris au matin du 18 septem- on ne peut guère se projeter », tes les organisations sportives Eldebrink face à la
tente va prendre fin. Près de six sourit malgré tout Paoline Sala- bre en raison, déjà, de cas posi- prévient Valentin Cavelier, le di- Certains clubs de LFB (Charle- Lyonnaise Marine
semaines après le lancement of- gnac, la nouvelle directrice spor- tifs dans les effectifs, n’en sera recteur général du Tango Bour- ville, Tarbes) ont fait savoir qu’ils Johannès, l’année
ficiel de la saison, les deux rivaux, tive de l’Asvel féminin, qui a pris sa pas vraiment un. D’autant que ges Basket. étaient favorables à une interrup- dernière lors du match
les deux favoris, qui concentrent retraite de joueuse à l’issue de la les deux équipes ne sont pas au Car la suite s’annonce aussi in- tion de la saison, notamment en des champions
douze internationales ou ex-in- saison 2019-2020 interrompue complet. Sarah Chevaugeon certaine que les semaines chao- cas de huis clos imposés. « Les au Stade
ternationales françaises, vont ga- mi-mars. «C’est important d’avoir (Asvel) est en phase de reprise tiques qui viennent de s’écouler. conditions sont toujours plus dras- Pierre-de-Coubertin.
loper à l’air libre. cette échappatoire, ce moment de et deux joueuses de Bourges Les annonces gouvernementa- tiques mais tant qu’elles demeu-
Jusqu’ici, entre joueuses posi- distraction, même si le sport reste sont encore à quai. « On ne joue les sur un durcissement des res- rent acceptables, on joue», confiait
tives au Covid-19 et malades, mi- un peu anecdotique », consent- pas notre saison sur ce match trictions de déplacement et d’ac- lundi Yannick Souvré, la directrice
ses à l’isolement, reprise pro- elle au regard du contexte sani- clairement, mais reprendre con- cueil du public laissent présager de la LFB, devant un horizon bien
gressive, sous surveillance taire national. tre l’Asvel est un beau symbole. de grandes difficultés pour la Li- bouché. É

omnisports résultats - programme


ba sket Montpellier, 5 ; 8. Hainaut Basket, 5 ; 9. La Roche-sur- aujourd’hui 18 h Sonego (ITA) b. Lajovic (SER), 6-4, 6-3 ; classement 1. Toulouse, 3 pts ; 2. Wisla Plock,
Yon, 4 ; 10. Charnay, 3 ; 11. Bourges ; Asvel, 0. Dimitrov (BUL) b. Khachanov (RUS), 7-6 (6), 2 ; 3. Medvedi Tcheckhov, 2 ; 4. Leon, 1 ; 5. M. Skopje,
Jeep Élite VEF Riga (LET) - Strasbourg 6-3 ; Evans (GBR) b. Bedene (SLV), 6-3, 4-5, 0 ; 6. Fivers Margareten, 0.
match en retard 3e journée Eurocoupe hommes groupe G abandon ; Garin (CHL) b. Wawrinka (SUI), 6-4, 6-7
(9), 6-3 ; Thiem (AUT) b. Sachko (UKR), 6-4, 7-5 . groupe B
hier TT Ankara (TUR) 8-94 Hapoël Jerusalem (ISR)
phase de groupes 5e journée groupe A aujourd'hui 20 h 30 Kristianstad (NOR) 31-22 D. Bucarest (ROU)
Dijon 87-72 Châlons-Reims aujourd’hui 17 h Noursoultan (KAZ) ATP 250 reportés
Limoges - KK Igokea Aleksandrovac (BOS)
Unics Kazan (RUS) - Badalone (ESP) indoor premier tour Nîmes - Füchse Berlin (ALL)
classement Sporting (POR) - Tatran Presov (SLQ)
20 h 30
volley-ba ll Ruusuvuori (FIN) b. Skatov (KAZ), 6-2, 6-0 ;
% J. G. P. p. c. P. Belgrade (SER) - Bourg-en-Bresse Sugita (JAP) b. Dzumhur (BOS), 6-1, 5-7, 6-4 ; classement 1. F. Berlin, 2 pts ; 2. Nîmes, 2 ;
¢Venise (ITA) - Basaksehir Istanbul (TUR) Ligue A hommes Seppi (ITA) b. Karatsev (RUS), 6-3, 1-6, 6-3 ; 3. Kristiansad, 2 ; 4. Sporting, 2 ; 5. Presov, 0 ;
1 Dijon 100 5 5 0 409 349 6. D. Bucarest, 0.
classement 1. Badalone, 100 % (4-0) ; 2. Kazan, match en retard 3e journée Vesely (RTC) b. Sandgren (USA), 6-4, 7-6 (7) ;
2 Boulogne-Levallois 100 4 4 0 315 263 66,7 (2-1) ; 3. Bourg-en-Bresse, 50 (1-1) ; 4. P. Gerasimov (BLR) b. Harris (AFS), 6-3, 3-6, 7-6 (3) .
hier
3 Bourg-en-Bresse 100 3 3 0 279 247 Belgrade, 50 (2-2) ; 5. Venise, 33,3 (1-2) ;
Nice 3-2 Poitiers (25-23 ; 15-25 ; 20-25 ; 25-21 ;
Ligue Butagaz Énergie femmes
4 Nanterre 75 4 3 1 339 325 6. Basaksehir Istanbul, 0 (0-4). ha ndba ll
15-13) saison régulière 6e journée
5 Monaco 66,7 3 2 1 238 193 groupe B Ligue des champions hommes
classement 1. Tourcoing, 14 pts 2. Tours, 12 aujourd’hui 17 h
6 Le Mans 66,7 3 2 1 250 230 aujourd’hui 19 h 3. AS Cannes, 9 4. Montpellier, 9 5. Narbonne, 8 phase de groupes 6e journée groupe A Toulon - Saint-Cyr - Metz
7 Pau-Lacq-Orthez 66,7 3 2 1 238 223 Mornar Bar (MTN) - B. Podgorica (MTN) 6. Poitiers, 8 7. Chaumont, 8 8. Toulouse, 7 18 h
8 Limoges 60 5 3 2 394 366 19 h 15 9. Cambrai, 6 10. Paris, 6 11. Sète, 5 12. Nice, 3 Saint-Amand-les-Eaux - JDA Dijon
Ulm (ALL) - Malaga (ESP) 13. Nantes-Rezé, 3 14. Ajaccio, 1. demain 18 h 45
9 Le Portel 60 5 3 2 376 393
Szeged (HON) - Flensburg (ALL)
reportés
20 h 45
10 Orléans 50 4 2 2 371 322 20 h 45 Nice - Chambray ¢Besançon - Bourg-de-Péage
Brescia (ITA) - Boulogne-Levallois rugby
11 ASVEL 50 4 2 2 343 331 ¢Fleury - Brest ¢Nantes - Mérignac ¢
classement 1. Malaga, 75 % (3-1) ; 2. Podgorica, FC Porto (POR) - Kielce (POL)
12 Strasbourg 42,9 7 3 4 581 583 75 (3-1) ; 3. Boulogne-Levallois, 50 (2-2) ;
Top 14 reporté Plan-de-Cuques - Paris 92
13 Roanne 25 4 1 3 263 331 4. Mornar Bar, 50 (2-2) ; 5. Brescia, 25 (1-3) ; 6. Ulm, saison régulière 7e journée Elverum (NOR) - Meshkov Brest (BLR) ; classement 1. Metz, 15 pts ; 2. Paris 92, 13 ;
14 Cholet 20 5 1 4 383 424 25 (1-3). Paris-SG - Vardar Skopje (MCD) 3. Brest, 12 ; 4. Chambray, 10 ; 5. Bourg-de-Péage,
vendredi 20 h 45 10 ; 6. Nantes, 8 ; 7. Fleury, 8 ; 8. Mérignac, 7 ; 9. Nice,
15 Chalon 20 5 1 4 346 415 groupe C Bayonne - Toulon classement 1. Flensburg, 8 pts ; 2. Kielce, 8 ; 7 ; 10. Besançon, 7 ; 11. Saint-Amand-les-Eaux, 6 ;
16 Gravelines-Dunkerque 20 5 1 4 330 359 Andorre (AND) 76-66 Panevezys (LIT) ; samedi 15 h 15 3. Meshkov Brest, 6 ; 4. FC Porto, 5 ; 5. Vardar Skopje, 12. Plan-de-Cuques, 6 ; 13. JDA Dijon, 4 ; 14. Toulon -
17 Châlons-Reims 16,7 6 1 5 461 516 Anvers (BEL) 76-95 Virtus Bologne (ITA) 3 ; 6. Paris-SG, 2 ; 7. Elverum, 2 ; 8. Szeged, 0. Saint-Cyr, 3.
Brive - Clermont
18 Boulazac 0 3 0 3 214 260 aujourd’hui 18 h 18h15 groupe B
Monaco - Lokomotiv Kuban (RUS) Bordeaux-Bègles - Agen ¢ Castres - Racing 92 aujourd’hui 18 h 45 hockey sur g l a ce
match en retard 2e journée ¢ Lyon - Montpellier
classement 1. Bologne, 100 % (5-0) ; 2. Lokomotiv Celje (SLV) - HCM Zaporojié (UKR)
aujourd’hui 17 h 30
Kuban, 75 (3-1) ; 3. Monaco, 75 (3-1) ; 4. Andorre, 40 dimanche 17 h ¢Kiel (ALL) - Veszprem (HON)
Ligue Magnus
Pau-Lacq-Orthez - Le Mans (2-3) ; 5. Panevezys, 20 (1-4) ; 6. Anvers, 0 (0-5). Pau - La Rochelle demain 20 h 45 saison régulière 9e journée
groupe D 21 h 5 FC Barcelone (ESP) - Aalborg (DAN) dimanche
Ligue féminine aujourd’hui 21 h Stade Français - Toulouse reporté Rouen 7-1 Cergy-Pontoise (1-0, 2-1, 4-0)
match en retard 2e journée Gran Canaria (ESP) - Trente (ITA) classement 1. Toulouse, 18 pts 2. Clermont, 18 HBC Nantes - HC Zagreb (CRO) hier
reporté 3. La Rochelle, 18 4. Lyon, 16 5. Pau, 14 6. Racing
reportés 92, 13 7. Toulon, 13 8. Montpellier, 12 9. Bayonne, classement 1. FC Barcelone, 8 pts ; 2. Veszprem, Mulhouse 2-5 Nice (0-1, 2-1, 0-3) ;
Lattes Montpellier - Charleville Flammes Nanterre - Bursaspor (TUR) 12 10. Stade Français, 9 11. Brive, 9 12. Bordeaux- 8 ; 3. Aalborg, 8 ; 4. Kiel, 6 ; 5. HBC Nantes, 2 ; Bordeaux 7-2 Briançon (2-0, 3-0, 2-2)
e
matches en retard 3 journée ¢ O. LJubljana (SLV) - Patras (GRE) Bègles, 5 13. Castres, 4 14. Agen, 1. 6. Celje, 2 ; 7. HCM Zaporojié, 0 ; 8. HC Zagreb, 0. Vendredi 6 novembre 20 h 15
aujourd’hui 19 h 30 classement 1. Trente, 100 % (4-0) ; 2. Gran Canaria, Amiens - Grenoble
Basket Landes - La Roche-sur-Yon 75 (3-1) ; 3. Patras, 50 (2-2) ; 4. Nanterre, 25 (1-3) ; tennis Ligue européenne hommes reportés
5. Ljubljana, 33,3 (1-2) ; 6. Bursaspor, 0 (0-3). phase de groupes 2e journée groupe A
20 h Vienne (AUT) ATP 500 Anglet - Chamonix ¢Gap - Angers
Bourges - Asvel Leon (ESP) 26-26 Toulouse ; Fivers Margareten classement 1. Rouen, 18 pts ; 2. Amiens ;
Ligue des champions hommes indoor premier tour (AUT) 30-32 Medvedi Tcheckhov (RUS) Bordeaux ; Nice, 12 ; 5. Angers, 11 ; 6. Anglet ; Gap,
classement 1. Basket Landes, 8 pts ; 2. Villeneuve-
d’Ascq, 8 ; 3. Charleville Flammes, 6 ; 4. Landerneau, phase de groupes 1ere journée groupe E Djokovic (SER) b. Krajinovic (SER), 7-6 (6), 6-3 ; reporté 10 ; 8. Chamonix, 9 ; 9. Mulhouse, 7 ; 10. Cergy-
6 ; 5. Nantes Rezé, 6 ; 6. Tarbes, 6 ; 7. Lattes Rytas Vilnius (LIT) 88-106 Peristeri Athènes (GRE) Hurkacz (POL) b. Balazs (HON), 6-3, 7-5 ; M. Skopje (MCD) - Plock (POL) Pontoise ; Grenoble, 6 ; 12. Briançon, 1.
28 Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

ba sket
Il y a 70 ans, presque jour pour jour, le 31 octobre 1950, Earl Lloyd devenait le premier Noir à jouer en NBA. « L’Équipe »
série (3/5) La longue marche des Noirs en NBA raconte cette semaine, via des histoires et des personnages, la longue marche des Noirs dans la Ligue américaine.

Précieux shooteur des Chicago Bulls lors de la


victoire en finale NBA face aux Lakers de Magic
Johnson en 1991, Craig Hodges sera à l’initiative
d’un éphémère mouvement de grève, contre l’avis
de son ancien coéquipier Michael Jordan (à g.).

EN BREF
CrAiG HODGes
(UsA)
60 ans.
1,88 m.
Arrière.
Équipes : San Diego
Clippers (1982-1984) ;
Milwaukee Bucks
(1984-1988) ;
Phoenix Suns
(1987-1989) ;
Chicago Bulls
(1988-1992).

¢ 2 fois champion NBA


(1991, 1992)
¢ Co-recordman
de victoires au
concours de tir
à trois points
du All-Star Game
(1990, 1991, 1992).
Andrew D. Bernstein/NBAE via Getty Images
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE aujourd’hui 29
Le boycott
x lundi vendredi
x hier demain
x
Les pionniers Le combat Les liens LeBron James entre
x
x
(Loyd, Cooper
et Clifton) d’Abdul-Jabbar de Craig Hodges avec l’Afrique conscience et
business série (3/5)

CRAIG HODGES
LE PRIX DE SES CONVICTIONS
Un an après avoir tenté de convaincre Michael Jordan et Magic Johnson de boycotter la finale 1991,
l’ancien shooteur a été ostracisé par la NBA à cause de ses prises de position sociales et politiques.
DE NOTRE ENVOYé SpéCIAL pERMANENT l’image de l’action menée par Jerry les agents soucieux de voir leurs s’échapper ! » Il poursuit : « Dans cette
MAXiMe MALeT West et Elgin Baylor, les stars de joueurs ne pas trop s’exprimer sur les Ligue, vous avez le droit d’essayer de
l’époque, lors du All-Star Game 1964. questions raciales et sociales. faire autant d’argent que vous voulez
NeW YorK (Usa) – Vingt-huit ans après Les joueurs avaient alors tiré avan- Mais il semble que la tentative avor- mais vous avez aussi une responsabi-
avoir été écarté et oublié par la NBA, tage du fait que le match devait être tée de boycott de la finale 1991 ne soit lité. On voit que beaucoup d’entre nous
Craig Hodges est indirectement re- diffusé sur ABC (une des principales pas la seule raison pour laquelle Hod- se détournent de cette responsabilité
venu au cœur de l’actualité le 26 août chaînes encore aujourd’hui) et que la ges a été ostracisé. Le joueur passé mais pas du droit de gagner autant que
dernier. Lorsque, dans la bulle de Dis- NBA espérait profiter de l’occasion par l’université de Long Beach State, possible... »
neyWorld en Floride, les Milwaukee pour obtenir un contrat télé (ce en Californie, s’est fait remarquer à La star des Trail Blazers, Clyde
Bucks ont refusé de rentrer sur le ter- qu’elle ne possédait pas à l’époque). deux occasions lors de la saison 1991- Drexler, s’était montré sensible à cette
rain avant le cinquième match de play- Les enjeux étaient si énormes pour 1992. D’abord en octobre 1991 à l’oc- problématique. « Quelque chose devra
offs contre Orlando, en signe de pro- les propriétaires que l’action des casion de la visite des Chicago Bulls, être fait à un certain moment, avait-il
testation face aux violences policières joueurs a permis à ces derniers d’ob- champions, à la Maison-Blanche, souligné toujours dans le New York Ti-
(dont la dernière en date sur Jacob tenir la reconnaissance d’un syndicat alors occupée par George Bush père. mes à propos du manque de Noirs
Blake au Wisconsin), ils ont mis en et d’énormes avancées. Michael Jordan, sous prétexte d’un parmi les entraîneurs et les dirigeants
pratique ce que l’ancien joueur des conflit dans son emploi du temps, est NBA. Ce que cela dit implicitement,
Chicago Bulls, âgé de 60 ans au- “Si les Bulls avaient parlé absent. Mais Hodges, avec son dashiki c’est qu’on peut jouer mais qu’on ne
d’une seule voix durant l’âge
,,
jourd’hui, avait professé à plusieurs blanc (un costume traditionnel afri- peut pas entraîner ou être un manager
reprises : le boycott de certains mat- d’or du basket, le monde cain), est bien visible. Il détonne au général. Ce sujet doit être abordé. »
ches pour pouvoir faire avancer des aurait écouté point que, selon des comptes rendus
“Voir une telle évolution
causes. Craig Hodges de l’époque, « W », le fils du Président
À l’époque, c’est d’abord l’absence qui lui succédera en 2000, se met à se produire de mon vivant,
de propriétaire noir et le faible nombre Hodges n’aura, lui, jamais l’opportu- parler très lentement au shooteur des c’est génial, cela aura
d’entraîneurs et dirigeants issus de nité de porter une telle initiative mal- Bulls pour lui demander d’où il vient, un impact en Amérique
,,
DR

minorités qui perturbaient Hodges. Au gré ses rêves et ses discussions régu- En octobre 1991, Craig Hodges avait le pensant étranger… et à travers le monde
printemps 1991, la vidéo du passage à lières sur tous les sujets sociaux et rendu visite au président George Bush Craig Hodges
tabac de Rodney King, un Afro-Améri- politiques avec des coéquipiers mais à la Maison-Blanche en dashiki blanc. Une lettre de huit pages
cain, par quatre policiers de Los Ange- aussi des adversaires. « J’avais ima- au président Bush Ces crimes de lèse-majesté ont aussi
les le décide à tenter de passer à l’ac- giné les Chicago Bulls marquant l’his- restée lettre morte valu à Hodges d’être ignoré par le do-
tion. Juste avant la finale entre toire de la manière la plus significative tre 2005 et 2011 puis dans l’équipe de Peu après, lors d’un passage sur le cumentaire The Last Dance, produit
Chicago et les Los Angeles Lakers, il possible, dira-t-il des années plus tard. ligue mineure des Knicks, à West- terrain de basket dans les jardins de la par des proches de Jordan, qui a inter-
va voir son coéquipier, Michael Jordan. On avait un joueur dont la popularité dé- chester en 2014-2015. Hormis cela, la résidence présidentielle, Phil Jackson viewé 106 personnes au total mais pas
Dans son livre Long Shot : The Tri- passait celle du Pape. Si les Bulls avaient NBA l’a complètement mis de côté. évoque les prouesses de son joueur Hodges... Même s’il a été agacé que
umphs and Struggles of an NBA Free- parlé d’une seule voix durant l’âge d’or « Je pense que la seule raison pour qui, en gardant sa tenue traditionnelle, « MJ » balance sur d’anciens joueurs
dom Fighter (« Les Triomphes et les du basket, le monde aurait écouté. » laquelle Craid Hodges n’a pas retrouvé se met à enchaîner les paniers longue et leur consommation de cocaïne à
luttes d’un combattant de la liberté Un an après sa tentative de boycott, d’équipe, c’est parce que ses qualités distance sous le regard de Bush. Hod- l’époque, l’ancienne gâchette ne garde
NBA », sorti en 2016 mais non traduit malgré deux Championnats gagnés avaient décliné. Le sport est une mérito- ges profite de la fin de cette séquence pas de rancune particulière envers lui.
en français), il raconte : « À l’échauffe- avec les Bulls et trois titres consécutifs cratie. Peu importe que vous soyez bleu pour glisser une lettre de huit pages à En 2017, peu après la sortie de son li-
ment, j’ai pris Michael à part pour lui dire lors du concours à trois points du All- ou vert, démocrate, républicain ou com- son hôte où il évoque les problèmes de vre, il affirmait : « Il ne s’est pas exprimé
qu’on devrait encourager les joueurs à Star week-end, le natif de Chicago est muniste… Si un joueur peut jouer, quel- la communauté noire. « Il n’a jamais ré- parce qu’il ne savait pas quoi dire, pas
boycotter le match. Qu’on pourrait at- viré par sa franchise, à trente-deux qu’un le signera », affirme Jerry Reins- pondu, a-t-il regretté récemment. Je parce qu’il est une mauvaise personne».
tendre que le stade soit plein, que les ca- ans. Parmi les vingt-huit autres équi- dorf, le propriétaire des Bulls, dans le me demande parfois s’il l’a lue… ou s’il a Il ne garde finalement qu’un seul
méras commencent à tourner et qu’on pes de la Ligue à l’époque, pas une récent documentaire The Mission, pro- dépassé la première page. Quand je suis grand regret. Et ce n’est pas celui
pourrait rester debout en opposition au seule ne se montre intéressée malgré duit par LeBron James et Maverick allé en récupérer une copie à la biblio- d’avoir vu sa carrière être stoppée pré-
racisme et aux inégalités économiques son adresse derrière l’arc de cercle. Carter. Cette explication « paravent » thèque George Bush, la dame qui m’a maturément : « Notre génération a raté
dans la communauté noire et en NBA. Quelques semaines plus tard, c’est est utilisée régulièrement par les pa- accueilli m’a dit qu’elle avait adoré la let- une occasion car la plupart d’entre nous
Je savais que si je pouvais convaincre son agent qui le lâche. Et là encore, trons de franchises dans ce genre de tre et m’a demandé si c’est moi qui l’avait étaient surtout concernés par l’argent.
Michael, tous les autres suivraient car personne ne lui passe le moindre coup situation, comme avec Colin Kaeper- remise au président. Je lui ai répondu : C’était les débuts du marketing et on
on était un groupe très uni. » de fil. Hormis un court passage dans nick en NFL (foot US) ces dernières “Oui et j’ai eu beaucoup de problèmes à s’est retrouvés à développer des mar-
La réponse fuse, sans appel – une ligue mineure, il terminera sa car- années. cause de ça.” » ques personnelles plutôt qu’à mener
« C’est insensé » –, mais elle ne décou- rière de joueur en Europe (Cantu, Ga- La réalité, c’est que tous les propri- Le dernier « incident » concernant des mouvements unifiés. »
rage pas Hodges qui poursuit son récit latasaray, Ostersund) avec, pour seule étaires mettent en balance l’apport Hodges date de juin 1992, au cours de Une initiative marquée par l’union
: « J’ai approché Magic Johnson, sa- parenthèse NBA, son étonnante parti- d’un joueur sur le terrain (et donc indi- la finale face aux Portland Trail Bla- de toute la Ligue, c’est exactement ce
chant qu’il avait la même influence (que cipation au concours à trois points du rectement l’argent qu’il pourra rap- zers. Quelques semaines plus tôt, fin que les joueurs de 2020 ont réussi à
Jordan à Chicago) sur le vestiaire des All-Star week-end en 1992, alors qu’il porter à la franchise) avec l’attention, avril, les quatre policiers ayant faire, même si Milwaukee avait initié le
Lakers. “C’est trop extrême”, a dit Ma- n’a pas de club et porte un équipement jugée négative, qu’il peut engendrer. agressé Rodney King ont bénéficié mouvement en solitaire, créant des
gic. Je lui ai répondu que ce qui arrivait à vierge de toute mention (il perdra en Pour Hodges, comme Kaepernick, d’un non-lieu, provoquant d’énormes tensions qui ont fini par s’apaiser
notre pays était extrême et qu’on devait demi-finales). c’est ce deuxième aspect qui a pré- émeutes à Los Angeles et dans tout le grâce au dialogue. Depuis Chicago, où
tirer avantage de ce moment. » Ensuite, ce n’est que comme en- valu. Comme l’avait formulé à l’épo- pays. Lorsqu’il est interrogé sur le su- il vit toujours et entraîne dans un lycée,
La tentative s’arrêtera là, Hodges traîneur et grâce à son ancien coach, que Buck Williams, président du syn- jet, Jordan élude, estimant qu’il doit Hodges a apprécié ce moment sans
comprenant bien que dans le monde Phil Jackson, qu’il réintégrera la dicat des joueurs entre 1994 et 1997 : « en savoir davantage » avant de ré- perdre de vue l’objectif final de son
médiatico-sportif tel qu’il était déjà à grande « famille » de la NBA. Le « Zen « Il est de notoriété dans la Ligue que si pondre. Le 5 juin, un long article dans combat : « Voir une telle évolution se
l’époque, se lancer seul n’aurait au- Master », avec lequel il partageait de vous abordez certains sujets sensibles, il le New York Times cite un Hodges inci- produire de mon vivant, c’est génial, cela
cun réel impact. Son but n’était pas nombreuses réflexions sociales et peut y avoir des répercussions. » Le sif : « Je peux comprendre (sa réponse) aura un impact en Amérique et à travers
juste de réaliser un coup d’éclat mais philosophiques, l’a engagé comme nom de Hodges était même devenu mais dans le même temps, c’est le monde mais il reste énormément de
bien d’obtenir des progrès concrets, à assistant aux Los Angeles Lakers en- une sorte d’argument massue pour s’échapper… Or, on ne peut plus travail à faire. » É
30 omnisports
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

tennis

Fin de saison pour Monfils très court FONDATEUR : Jacques Goddet


télévision
PROGRAMME DU JOUR
Direction, administration, rédaction
et ventes : 40-42, quai du Point-du- TENNIS EN DIRECT
natation Jour 92100 Boulogne-Billancourt.
ISL : DRESSEL ENCORE MVP BP 10302. Tél. : 01 40 93 20 20 Tournoi de Vienne (AUT). 2e tour.
Au départ de sept courses lors L’ÉQUIPE Société par actions
CYCLISME EN DIRECT
simplifiée. Siège social :
du deuxième match de 40-42, quai du Point-du-Jour 92100 Tour d'Espagne.
l’International Swimming Boulogne-Billancourt. BP 10302 8e étape : Logroño-Alto de Moncalvillo (164 km).
League, l’Américain Caeleb PRINCIPAL ASSOCIÉ :
Les Editions P. Amaury BASKET EN DIRECT
Dressel (photo) en a remporté PRÉSIDENT : Aurore Amaury Ligue des champions. 1re journée.
trois, hier à Budapest : le 100 m DIRECTEUR GÉNÉRAL, Riga (LET)- Strasbourg.
papillon (49''35), le 50 m DIRECTEUR DE LA PUBLICATION :
Jean-Louis Pelé À 20 h 20, Limoges-Igokea (BOS).
(20''69) et le 100 m 4 nages DIRECTEUR DE LA RÉDACTION : BASKET EN DIRECT
(51''27). Cette performance lui Jérôme Cazadieu
Eurocoupe H. Monaco-Krasnodar (RUS).
a permis de rafler le titre
Walter Luger /Gepa / Icon Sport

SERVICE CLIENT :
de MVP de la rencontre. FOOTBALL EN DIRECT
Tél. : 01 76 49 35 35 Ligue des champions. 2e journée.
SERVICE ABONNEMENTS : Istanbul Basaksehir (TUR) - Paris-SG.

Sébastien Boué/L’Équipe
4, rue de Mouchy
60438 Noailles Cedex FOOTBALL EN DIRECT
E-mail : abo@lequipe.fr Ligue des champions.
TARIF D'ABONNEMENT : Krasnodar (RUS)-Chelsea (ANG).
France métropolitaine : 1 an
(364 n°) : 555 € ou 430 € zones BASKET EN DIRECT
portées Paris RP. Zones portées,
Gaël Monfils lors de son abandon, lundi à Vienne. autres formules et étranger nous Eurocoupe H.
consulter. Partizan Belgrade (SER) - Bourg-en-Bresse.
La saison 2020 est terminée pour Gaël vraie coupure, conscient que le confine- ha ndba ll
IMPRESSION : À 20 h 45, RMC Live 9,
CINP ( 77 - Mitry-Mory ),
Monfils. Le 11e mondial, en panne de ré- ment lui a fait du mal, après un début de MATCHES REPORTÉS CIRA ( 01 - Saint-Vulbas ), Brescia (ITA)-Boulogne Levallois.
sultat depuis le déconfinement (quatre dé- saison flamboyant. « À la reprise, je n’avais POUR LE PSG ET NANTES CIMP ( 31 - Escalquens ).
Siège social : Parc d’activité
FOOTBALL EN DIRECT
faites pour autant de matches), a décidé plus la même confiance (...) Chez moi, j’ai été Il n'y aura pas de Ligue des de la Villette aux Aulnes Ligue des champions. FC Séville (ESP)-Rennes.
d’arrêter les frais et ne disputera donc pas touché par beaucoup plus de choses. J’ai champions au programme des 77290 Mitry Mory FOOTBALL EN DIRECT
le Rolex Paris Masters la semaine pro- perdu de la force mentale. J’ai passé énor- clubs français cette semaine. CILA ( 44 - Héric ), Nancy Print
( 54 - Jarville ), MIDI PRINT Ligue des champions.
chaine. « Je n’ai pas de bonnes sensations. mément de temps sans voir ma famille. Cela Hier, le match du Paris-Saint- ( 30 - Gallargues-le-Montueux ). Juventus Turin (ITA)-FC Barcelone (ESP).
J’ai une gêne au service qui vient de trop de fait plus d’un an que je n’ai pas vu ma mère... Germain face au Vardar Skopje Dépôt légal : à parution
PAPIER : FOOTBALL EN DIRECT
crispation. Il fallait couper la spirale négative. Psychologiquement, c’est dur et ça a laissé (prévu aujourd’hui), ainsi que Origine : France Ligue des champions. Multizone
Je n’arrive pas à donner le meilleur de moi- des traces.» celui de Nantes contre Zagreb Taux de fibres recyclées : 100 %
FOOTBALL EN DIRECT
même donc j’arrête pour mieux reprendre», Monfils partira le plus tôt possible pour (programmé demain), ont été Ce journal est imprimé sur du papier
Ligue des champions. Club Bruges-Lazio Rome (1), Borussia
porteur de l'Ecolabel européen sous
a-t-il confié hier, lors d’une conférence dif- l’Australie, probablement début décem- reportés en raison de cas de le numéro FI/37/01 Dortmund-Zénith Saint-Pétersbourg (2), Ferencvaros-Dynamo
fusée sur sa chaîne Twitch. bre, afin de se soumettre à la période coronavirus dans les effectifs Eutrophisation : Kiev (3), Juventus Turin-
Contraint à l’abandon au premier tour à d’isolement sanitaire avant de débuter sa macédonien et croate. pTot 0,009 kg / tonne de papier
PUBLICITÉ COMMERCIALE : FC Barcelone (4), Manchester United- Leipzig (5).
Vienne face à Pablo Carreno Busta, lundi, présaison et la préparation à l’Open AMAURY MEDIA FOOTBALL EN DIRECT
Monfils a donc décidé de s’octroyer une d’Australie. gymna stique Tél. : 01 40 93 20 20
Ligue des champions.
SIX FRANÇAISES PETITES ANNONCES :
40-42 quai du Point-du-Jour Manchester United-Leipzig (5),
AUX EUROPE 92100 Boulogne-Billancourt. Borussia Dortmund - Zénith Saint-Pétersbourg (6), Club
Gaston invité ha ndba ll Six gymnastes ont été retenues Tél. : 01 40 93 20 20
Bruges-Lazio Rome (7),
à Bercy France-Belgique menacé pour participer aux
Championnats d'Europe de
COMMISSION PARITAIRE :
n° 1222 K 82523 Ferencvaros-Dynamo Kiev (8).
Les débuts attendus du nouveau sélectionneur gymnastique rythmique (26 au FOOTBALL EN DIRECT
Championnat du Portugal. 6e journée.
Les organisateurs du Rolex Guillaume Gille (photo), le jeudi 5 novembre contre la 29 novembre à Kiev, UKR), Sporting Club Portugal-Gil Vicente.
Paris Masters ont dévoilé Belgique à Chambéry, risquent d’être à nouveau re- première compétition
hier la liste des invités dans poussés. L’équipe belge a demandé à ne pas disputer internationale majeure depuis le BASEBALL EN DIRECT
le tableau final de l'épreuve la rencontre, comptant pour les qualifications à l’Euro début de la crise sanitaire. En MLB. World Series. Match 7.
Los Angeles Dodgers-Tampa Bay Rays.
(2 au 8 novembre). Comme 2022. Car la plupart des joueurs, qui sont amateurs, l'absence de Chloé Sivadier,
on pouvait s'y attendre, Hugo sont privés d’entraînement et de matches depuis un blessée, Elisabeth Rachid,
Gaston, huitième-finaliste à mois, après le durcis- Danaé Collard, Hélène
Roland-Garros, intègre di- sement des mesures Deconninck, Iliona Prioux, Eloïse 17:30
rectement le tableau. Il est sanitaires dans le pays. Marchon et Astrid Rabette ont
accompagné de Benjamin « Je n’ai pas envie que été retenues pour cette
Bonzi (179e), Pierre-Hugues mes joueurs soient de la compétition qui ne distribuera L’ÉQUIPE
Herbert (83e) et Corentin chair à canon, lance Ar- aucun des deux tickets D’ESTELLE
Moutet (74e). naud Calbry, le sélec- olympiques toujours en jeu.

Stéphane Grangier/L’Équipe
Stéphane Mantey/L’Équipe

Au niveau des qualifications, tionneur français de la


les invités sont Antoine Cor- Belgique. Ce serait de
nut-Chauvinc (471e), Hugo l’inconscience.» TOUS PAGE
Grenier, (251e) Alexandre Le premier match de LES MATCHES
Muller (222e) et Arthur Rin- Gille devrait avoir lieu le CLASSEMENTS
ET RÉSULTATS
25 Jérôme
Alonzo
derknech (175e). 8novembre en Grèce.
9 h 05 L'ÉQUIPE MOTEUR Top Gear. Saison 10. Épisodes 6 à 8.
cyclisme À 11 h 55, saison 15, best of 3 et 4.

La présentation du Tour 2021 14 h 10 CYCLISME Tour du Portugal.


2e étape : Paredes-Mondim de Basto (167,75 km).
reportée à dimanche 17 h 30 L'ÉQUIPE D'ESTELLE Avec : Grégory Ascher,
Julien Aliane, Thibaut Vézirian, Jérôme Alonzo,
Contexte sanitaire oblige, la présentation du Tour de Carine Galli, Vincent Duluc, Dominique Grimault.
France 2021 (26 juin - 18 juillet) ne se fera pas comme at- 19 h 40 L'ÉQUIPE DE LA MI-TEMPS Istanbul - Paris-SG.
Frédéric Mons/L’Équipe

tendue. Elle devait avoir lieu demain au Palais des con- 19 h 55 LA GRANDE SOIRÉE Spéciale Ligue des champions.
grès en présence de spectateurs. À la place, elle se fera le Avec : Messaoud Benterki, Saïd Ennjimi, Florian Gazan,
dimanche 1er novembre dans l’émission Stade 2, spéciale Vikash Dhorasoo, Yoann Riou, Candice Rolland,
pour l'occasion avec la présence de Christian Prudhom- Raphaël Sebaoun.
me (photo), l'actuel directeur de la Grande Boucle. 21 h 45 L'ÉQUIPE DE LA MI-TEMPS FC Séville - Rennes.
Les organisateurs n'ont officialisé jusqu'à présent que le 22 h 55 L'ÉQUIPE DU SOIR Avec : Olivier Ménard, Johan Micoud,
Grand Départ en Bretagne, la région-hôte du coup d'envoi ses. Mais l'impossibilité de concilier le calendrier avec un Olivier Rouyer, Bertrand Latour, Étienne Moatti,
de la 108e édition. Le Tour 2021 devait partir initialement autre grand événement sportif dans la capitale du Dane- Dominique Severac, France Pierron. À minuit, la prolongation.
de Copenhague pour la première des trois étapes danoi- mark, l'Euro de football, a amené le changement de lieu.
Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE
31
portrait extra i

Martina Navratilova
Deuxième service
La joueuse la plus titrée de l’ère Open est actuellement très investie dans la campagne
anti-Trump. Elle y est peut-être moins efficace qu’en tennis, mais tout aussi pugnace.
PIERRE PRUGNEAU Black Lives Matter, donc, mais aussi la liberté
d’expression, les droits des enfants, la cause ani-
« Je soutiendrai Joe Biden jusqu’au bout. Remettons male : la joueuse la plus titrée de l’ère Open joue
ce pays où il était avant que l’homme orange ne com- toutes les balles. En 2018, elle s’émeut d’être dix
mence à le détruire!!!» Le constat n’était pas forcé- fois moins rémunérée que John McEnroe pour leur
ment le bon, puisque cette fameuse Amérique collaboration avec la BBC sur Wimbledon. McEn-
d’avant, ici fantasmée, est celle qui a porté Donald roe ne s’en offusquera pas (la BBC non plus,
Trump au pouvoir. Quant à l’attaque sur le physique, d’ailleurs, puisque Navratilova sera reconduite aux
on peut penser qu’elle déprécie davantage le com- commentaires) et sera même du combat suivant.
bat contre le 45e président des États-Unis – candi- Le 28 janvier 2019, les deux anciens numéros 1
dat à sa réélection mardi prochain – que sa politi- mondiaux se présentent sur un court de l’Open
que, quand bien même elle est tentante et d’Australie, où ils disputent ensemble le double
correspond au mode de fonctionnement de la cible mixte seniors, avec une pancarte « Evonne Goola-
puisque les outrances perpétuelles de Trump, en- gong Arena ». Ils demandaient ainsi que le nom de
tre insultes, surnoms péjoratifs et autres moque- l’ancienne championne aborigène – contre qui Na-
ries ont incontestablement déteint sur les débats et vratilova avait perdu sa première finale de Grand
dans tous les camps. Chelem, justement à Melbourne, en 1974 – rem-
En tout cas, ça n’a pas empêché ce tweet de Mar- place celui de Margaret Court sur l’un des courts du
tina Navratilova, publié le 11 mai – soit un mois tournoi, la détentrice du plus grand nombre de vic-
après le retrait de Bernie Sanders qui assurait à Bi- toires en Grand Chelem (24) ayant multiplié les pri-
den la victoire aux primaires du Parti démocrate –, ses de position racistes, homophobes et évidem-
d’être partagé près de huit mille fois et aimé par ment anti-mariage gay.
vingt-trois mille utilisateurs du réseau social. De- Une union qui était d’ailleurs encore interdite en
puis, le compte @Martina (tout simplement), qui Floride, où réside Martina Navratilova, quand elle
compte quelque 330000 abonnés, affiche en photo s’est mariée, en 2014, à New York, avec Julia Lemi-
de profil le logo «Biden-Harris 2020» (*). Il est indi- gova, après lui avoir demandé sa main en direct de-
qué dans sa biographie de présentation qu’elle « a vant les caméras de Tennis Channel en marge de
joué au tennis», mais aussi qu’elle bloquera quicon- l’US Open. Une épouse dont la vie est au moins
que la sommera de se contenter de parler de ten- aussi romanesque et plus dramatique encore. La
nis. Du reste, elle en parle peu ou seulement quand mannequin russe de 48 ans, élue miss URSS en
Alexis Réau/L’Équipe

on l’interroge. Et ce n’est pas en remontant la time- 1990 puis deuxième dauphine au concours Miss
line de la double lauréate du tournoi (en1982 et1984 Univers l’année suivante, s’était de nouveau retrou-
sur six finales jouées Porte d’Auteuil) que les histo- vée dans l’actualité après la mort de son nourrisson
riens apprendront que Roland-Garros a eu lieu de cinq mois, en 2000.
cette année à l’automne, même si elle a envoyé ses Un fils né de sa relation avec Édouard Stern, un
félicitations aux vainqueurs : Iga Swiatek et Rafael banquier français retrouvé assassiné en 2005 à son
Nadal. Elle était pourtant à Paris durant la quin-
zaine, en tant que consultante pour Tennis Channel.
Son soutien aux démocrates, Martina Navrati-
EN BREF
64 ANS (USA)
Elle obtient rapidement sa green card, mais de-
meure apatride six ans. Lors du processus de natu-
ralisation, puisqu’on lui pose la question de son
domicile genevois. Stern n’avait jamais reconnu le
petit Maximilian, officiellement victime du syn-
drome du « bébé secoué », et dont la nourrice avait
lova le mène principalement à travers une farouche orientation sexuelle et qu’elle ne veut pas prendre pris la fuite au lendemain de sa mise en examen.
campagne anti-Trump, qui tourne parfois à l’achar- ¢ 1975 : elle fuit le risque de tout faire capoter, elle concède sa bi- L’instruction conclura à un non-lieu, mais Julia Le-
nement contre ses électeurs. Ainsi, parmi sa qua- la Tchécoslovaquie et sexualité, comme un moindre mal. Mais la presse migova en a, depuis, plusieurs fois demandé la ré-
rantaine de posts quotidiens (c’est beaucoup), on demande l’asile politique se charge de son coming out. Ça lui coûte cher, en ouverture.
peut retrouver cette image d’un panneau sur lequel aux États-Unis. sponsors surtout. Car ça ne l’empê- Sur les côtes du golfe du Mexique,
est inscrit «Pour qui allez-vous voter cette année, les ¢ 1978 : vainqueur che pas de gagner: deux fois titrée à “Parce que justement les deux femmes vivent avec les
démocrates ou pour les nazis ? », accompagné du de son premier Grand Wimbledon (1978 et 1979), elle rem- j’ai vécu sous un deux filles que Julia Lemigova
message «C’est à peu près ça». Pas sûr que la mé- Chelem à Wimbledon, portera seize autres tournois du a eues d’une précédente union.
thode agressive soit efficace pour retourner les elle est n°1 mondiale Grand Chelem jusqu’en 1990, aux-
régime autoritaire, Les ados, francophones, échangent
partisans républicains, si tant est que l’activisme dans la foulée. Dernier quels il convient d’ajouter trente et je sais reconnaître en russe avec leur mère et en an-
d’une star millionnaire et évidemment progressiste titre en simple ? L’Open un titres en double dames et dix en la propagande, glais avec leur belle-mère à qui la
puisse y aider.
On pourrait y voir une forme de maladresse quasi
adolescente, mais l’engagement de Navratilova est
Gaz de France en 1994.
¢ 2006 : retraite
définitive après
mixte, le dernier en… 2006, à Flus-
hing Meadows, quelques jours
avant ses 50 ans.
je parle ,,
et je sais de quoi République tchèque a d’ailleurs
rendu sa nationalité en 2008, alors
que la Tchécoslovaquie l’en avait dé-
sincère, permanent, pluriel, et il ne date pas d’hier. sa victoire en double Si elle ne l’a pas choisie, la divulgation de son ho- chue après sa fuite. Quelle que soit la langue, il doit
Elle n’a pas 19 ans quand, en 1975, dans la foulée de mixte à l'US Open mosexualité galvanise sa conscience sociale. En fa- être souvent question de politique, même si,
sa demi-finale perdue à l’US Open face à Chris avec Bob Bryan. veur des droits LGBT, de l’égalité femmes-hom- comme ailleurs, on doit parfois se réunir devant
Evert, sa plus grande rivale sur la décennie à venir, mes, mais aussi de sujets qui la concernent moins la télé. L’année dernière, elles ont probablement
elle se rend au service de l’immigration de New
York pour demander l’asile politique et ainsi fuir la 167 directement. « J’ai toujours été controversée parce
que j’étais lesbienne, et rien ne pouvait être plus polé-
regardé ensemble les grands débuts en tant qu’ac-
trice de Martina Navratilova. Si vous voulez la voir
Tchécoslovaquie et la dictature. « Parce que juste- SON NOMBRE DE TITRES mique », déclarait-elle au New York Times en 2016, en prof d’équitation qui séduit Gwyneth Paltrow,
ment j’ai vécu sous un régime autoritaire, je sais re- EN SIMPLE. Elle est donc quand le quarterback des 49ers de San Francisco c’est sur Netflix, et ça s’appelle The Politician,
connaître la propagande, et je sais de quoi je parle », la plus titrée de l’ère Colin Kaepernick avait posé un genou à terre pen- évidemment. É
expliquait-elle en 2016 au New York Times, au sujet Open. Elle en compte dant l’hymne américain pour protester contre les
de ceux qui remettaient en cause sa légitimité à aussi 177 en double traitements subis par les Afro-Américains et mis (*) Kamala Harris, sénatrice de Californie,
parler de politique.
et 11 en double mixte. tout le pays en émoi. est la colistière de Joe Biden.
32 Mercredi 28 octobre 2020 | L’ÉQUIPE

Illustration Fabien Clairefond


L’humeur
Bernard
le roux
sommaire Chrystelle Bonnet
Football

25 Ligue des champions


Les notes d’OM - Manchester City
Marcus Thuram fait trembler le Real
Kylian Mbappé en quête d’efficacité
P. 4
P. 6
P. 9 Dépression
Paris cherche son fond de jeu

saisonnière
P. 10
Jérémy Doku, la perle rennaise P. 15
Séville séduit les joueurs français P. 16

Franck Faugère/L’Équipe
Bartomeu quitte la présidence du Barça P. 17
Ligue 1 Ça va, vous? Toi, ça va comme un lundi même
Stéphane Bahoken en garde à vue P. 18 le mercredi. Le passage à l’heure d’hiver est
Chine rarement le moment où tu as le plus envie de te
Bruno Genesio raconte son quotidien P. 20 rouler dans les paillettes en chantant les
Athlétisme attributs de Dudule à tue-tête, mais cette année
christian Jérémy Christian Coleman suspendu ne fait tellement pas zumba cafew que tu es
coleman doku deux ans P. 22 et 23
qualifiée en Ligue des champions de la

22 15 dépression saisonnière. Tu télétravailles dans


Sébastien Boué/L’Équipe

Biathlon des tenues qui font aboyer ton chien, tu n’as pas
Un nouveau titre pour Martin Fourcade ? P. 23 croisé un bâton de rouge à lèvres depuis 1982,
Rugby tu as les lombaires dans la boîte à gants et ta
bande organisée te manque. C’est fini la
Équipe de France
Bernard Le Roux blanchi P. 25
bamboche, tu as troqué les pintes en terrasse,
en refaisant un peu le match et beaucoup le
martin Cyclisme monde, contre les Crocodiles Haribo en solo
fourcade La Vuelta devant des documentaires sociétaux qui
23 Objectif Madrid malgré le Covid-19
Basket
P. 26 donnent envie qu’une comète vienne régler le
sort des humains comme elle s’est chargée de
Série : La longue marche des Noirs celui des dinosaures. Tu as dû remplacer les
cours de cycling qui te boostent l’optimisme et
Jérôme Prévost/L’Équipe

Jérôme Prévost/L’Équipe

en NBA (3/5)
Craig Hodges a payé le fitness par une lampe de luminothérapie
pour ses principes P. 28 et 29 dont les 10000 lux t’éblouissent jusqu’au
cervelet et te musclent assez peu le grand
Extra portrait fessier.
Martina Navratilova remonte au filet P. 31 Bon, ben, y a pLus Et puis ces
de bars. rumeurs de
mais y a reconfinement, là,

le dessin de couvre-feu que tout le monde


tient de «tout en
haut», ça te déprime. Notamment parce que tu
as l’impression d’être la seule Française à ne
pas connaître quelqu’un qui connaît quelqu’un
qui connaît quelqu’un qui a déjeuné avec «une

Qu’en personne du ministère».


Il y a cette histoire de Ligue des champions,
pensez-vous ? aussi. La vraie. Celle que Bouna Sarr et
Choupo-Moting vont peut-être gagner. Comme
tu en as plein ton bonnet de sortir le PIB de la
Chine chaque mois, entre la redevance du
attend vos avis public et les abonnements du privé, pour

André Villas-Boas est-il regarder l’ASM rugby et le Barça foot, le Tour de


France le jour et Roland-Garros la nuit, tu as dit
le principal responsable non. Les petits matches, tu ferais sans, les gros
matches, tu irais les voir au bar, ça te rajeunirait
de la lourde défaite d’écouter les Jean-Michel-y a-pas-hors-jeu et
de l’OM face les Kevin-c’est-un-ruck ramener leur doctorat
ès-arbitrages entre deux allers-retours aux
à Manchester City ? toilettes – «mais tu le sais, pourtant, Jean-Mi,
qu’il faut pas pisser la première bière». Bon, ben,
Rendez-vous dès à présent sur y a plus de bars. Mais y a couvre-feu. Alors tu ne
peux pas rester regarder au journal vu que,
pour vous exprimer bizarrement, dans les motifs de déplacements
impérieux après 21heures, il n’y a même pas
«match de l’OM».

nouveau !
Mes 10 commandements.
Kevin Mayer. 336 pages. 18,90 €.
Disponible en librairie.

Vous aimerez peut-être aussi