Vous êtes sur la page 1sur 31

ÉTUDE DE LA LANGUE

Grammaire p. 340 à 397

Fiche 13 : MOTS INVARIABLES : ADVERBES, O ouf : soulagement ; Eh ! pour interpeller l’interlocu-


CONJONCTIONS, PRÉPOSITIONS, INTERJECTIONS teur ; Oh ! curiosité ; Eh ! impatience.
(RÉVISIONS) p. 340-341
Ressource
www.3e.jdl.magnard.fr
▶ La difficulté de cette leçon est d’éviter un catalogue numérique
des mots invariables. Nous avons cherché à donner
Exercice à copier-coller
du sens aux différentes classes grammaticales. C’est
L’exercice P est disponible au format .doc.
la raison pour laquelle les termes sont classés en deux
P Lorsqu’ ; guère ; longtemps ; tout de même ; parce
groupes : ceux qui mettent en relation différents élé-
que ; sans cesse.
ments et les mots qui modifient la portée d’un mot ou
d’une phrase. Nous espérons que ce classement aidera { 1. Ma nièce ne répondit pas parce qu’elle était trop
les élèves à donner un sens aux mots invariables afin fatiguée.
qu’ils se les approprient plus facilement.
2. L’homme descendit lourdement l’escalier de sorte
Observer que nous sortîmes de la pièce.
3. Son père est venu tandis que l’enfant était déjà parti.
1. Cela pouvait arriver à n’importe qui ! /Je l’espérais. /
Puisqu’on ne voulait pas… n’est-ce pas… 4. Tu veux que je te suive alors que je ne sais pas où
nous allons !
2. Les verbes ont été modifiés. Les autres mots n’ont pas
subi de transformations, qu’il s’agisse de conjonctions } Penser à : je pense à toi. Voyager en : l’aventurier
(puisque), ou d’interjections (n’est-ce pas, dites). voyage en montgolfière. Se souvenir de : te souviens-tu
de moi ? Lutter contre : il veut lutter contre sa tendance
Exercices à dormir. Arriver à : enfin, les bagages sont arrivés à bon
port.
Q a. la force, le lieu, le rapport, les alentours, la raison,
le côté. S’exprimer
b. À force de travailler la terre, il a réussi à cultiver du blé. q Une liste de quelques prépositions pour aider les
Au lieu de te plaindre, tu ferais bien mieux de lire. Mon élèves, si besoin est : à ; dans ; par ; pour ; en ; vers ; avec ;
jardin est très fleuri par rapport à celui de mon voisin. de ; sans ; sous ; après ; chez ; contre ; jusque ; devant ; der-
C’est aux alentours de minuit que l’accident a eu lieu. Je rière ; sauf ; sur…
ne viendrai pas en raison de mon insupportable mal de
Bilan des acquis
dos. Attention à la peinture, là, à côté de toi !
w a. vers : préposition ; Et voilà : préposition (employé
W Toutes ces locutions conjonctives sont construites à
avec une valeur exclamative) ; Oh là là ! interjection ;
partir du mot que, qu’il soit soudé ou non au reste de la
Mais : conj. de coordination ; complètement : adverbe.
construction.
b. VÉRONIQUE. – (l’air excédé) Monsieur…
E Cependant : adverbe ; car : conj. de coordination ;
ALAIN. – Annette ; (il se lève et la rejoint dans un mouvement
parce que : conj. de subordination ; si : conj. de subor-
de colère) qu’est-ce … !!
dination ou adverbe ; tandis que : locution conjonctive ;
ANNETTE. – Et voilà. (Elle contemple les convives d’un air
alors : adverbe de liaison ; comment : interjection ou ad-
triomphant)
verbe interrogatif ou nom masculin.
MICHEL. – (horrifié) Oh là ! là !
R 1. nom masculin. 2. interjection. 3. adverbe interro- ALAIN. – (se tourne vers Annette en hurlant) Mais tu es com-
gatif. 4. locution adverbiale. 5. adverbe interrogatif.
plètement démente !
T 1. Attention, le vent souffle dehors. 2. Ciel, tu es en-
core en retard ! 3. Je ne le ferai plus, pardon… 4. Mais
c’est qu’il en redemande, ma parole ! Activité numérique
Y Quand tout est adverbe, il est suivi par un adjectif. Il complémentaire
peut être remplacé par très ou par tout à fait. Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
U 1. tout petits enfants. 2. Les tout derniers chapitres. avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
3. Tout enfant. 4. toutes honteuses. 5. toutes belles. correction des exercices.
I 1. sur-le-champ. 2. Au fur et à mesure. 3. à présent. Exercice 10 : on peut entourer directement les
4. tout de suite. bonnes réponses dans le texte.

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 199

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 199 02/07/12 14:26


Fiche 14 : CONJONCTIONS DE SUBORDINATION I 1. bien avant que. 2. ainsi que. 3. étant donné que.
p. 342-343 4. pourvu qu’. 5. encore qu’.
O 1. L’âne ne voulait pas boire alors qu’il régnait une
▶ Avant d’entamer l’étude de cette leçon, un pré-requis chaleur suffocante.
nécessaire semble être que les élèves aient compris le
2. Il partira ainsi qu’il l’avait promis.
phénomène de subordination : qu’ils sachent d’abord re-
connaître les propositions dans une phrase ; puis qu’ils 3. Le vicomte ne peut pas revenir à moins que son beau-
soient capables de remarquer le rapport de dépendance frère lui cède la place.
de proposition à proposition. 4. L’oiseau s’envola à tire-d’aile parce qu’il avait entendu
le chat.
Observer 5. Mon adversaire a raison encore qu’on lui ait soufflé
1. Ils expriment le temps. cette idée.
2. Ils sont introduits par bien et quand. S’exprimer
3. Le premier groupe ne contient pas de verbe conjugué, P Pour les élèves qui manient avec facilité les conjonc-
alors que le second en contient. tions de subordination, on peut rendre l’exercice plus
difficile en leur imposant d’exprimer cinq circonstances
Exercices différentes, voire en imposant les circonstances !
Q 1. chaque fois que. 2. comme.
Bilan des acquis
3. si ; sans que. 4. dès que.
{ a. qui n’avait que celui-là ; comme tu es ; que ce n’est
W 1. temps. 2. comparaison. 3. cause. 4. concession. pas moi ; parce que je suis vieille ; quand j’entends raconter
5. condition. 6. temps (nuance de condition).
quelques canailleries ; que c’est encore un de tes tours ; que
E tandis qu’une bonne odeur de feu de bois embaumait Médard y a mis la patte.
l’air : circonstance temporelle. avant qu’on ne nous dé-
b. et c. Sub. relatives : qui n’avait que celui-là. Sub. com-
couvre : temporelle.
plétives : que ce n’est pas moi ; que c’est encore un de tes
R quand je m’efforçais de m’exprimer dans un langage tours ; que Médard y a mis la patte. Sub. conj. circons-
châtié : conjonctive circonstancielle ; qui m’aurait obligé à tancielles : comme tu es (comparaison) ; parce que je suis
bien parler sans arrêt, en détachant les mots : subordonnée vieille (cause) ; quand j’entends raconter quelques canail-
relative ; puisque la maîtresse me reprenait : subordon- leries (temps).
née circonstancielle ; que « se parterrer » ou « quart moins
d’onze heures » n’existaient pas : subordonnée complétive. Fiche 15 : LE MOT que p. 344-345
T 1. Parce qu’il avait eu l’accident, il vagabondait nuit ▶ Le mot que est utilisé comme conjonction (introduit
et jour, sans repos.
des complétives ou forme des locutions introduisant
2. Il sauta sur ses pieds et s’anima soudain dès qu’il vit des circonstancielles), pronom (interrogatif ou relatif )
la vieille maison. ou adverbe (introduit le complément du comparatif, une
3. La jeune fille voulait revenir à condition qu’il y ait son phrase exclamative ou une injonctive). Que, associé à la
frère. négation ne, exprime une restriction.
4. Lorsqu’il est venu, j’étais absente, je le regrette.
5. Il remuerait ciel et terre pour qu’il retrouve Made- Observer
leine. 1. Il introduit une phrase injonctive.
Y 1. Je croyais tout savoir tandis que je me trompais. 2. que vous avez donnés la nature et que la société vous
2. Tu lui as fais confiance quoiqu’il t’a trahi. a ravis : que reprend le nom avantages ; qu’on ne sort de
3. Il s’était fait le chef d’une bande d’enfants de sorte l’esclavage : que complète le verbe apprenez ; que par une
qu’il ne craignait plus personne. grande révolution : que fait partie de la négation.
4. Bien que le jardin foisonne de mauvaises herbes, tu Exercices
ne t’en occupes pas.
5. Le glas a retenti parce que le vieux Jacques est mort.
Q Conjonction de subordination : 1, 3, 5.
Pronom relatif : 2, 4.
Ressource W Pronom interrogatif : 1, 4. Pronom relatif : 2, 3, 5.
numérique www.3e.jdl.magnard.fr E Introduit une complétive : qu’il ne voulait plus ; le sen-
timent que les gens empirent d’année en année (l’expres-
Exercice à copier-coller sion avoir le sentiment est l’équivalent de penser : que doit
L’exercice U est disponible au format .doc. donc être perçu ici comme introduisant une complétive
U 1. si. 2.  au fur et à mesure que. 3.  quoique. et non comme pronom relatif ).
4. ainsi que. 5. de crainte qu’. Introduit une circonstancielle : sous prétexte que la re-
vue lui coûte trop cher ; parce que je vous vois peu.

200 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 200 02/07/12 14:26


R 1. pronom qui introduit une interrogative. 2. adverbe
Suggestion d’activité de remédiation
qui introduit le complément du comparatif. 3. conjonc-
tion qui introduit une complétive. 4. adverbe qui intro- Faire reformuler les phrases avant de les faire
duit une phrase exclamative. 5. adverbe qui exprime une analyser, comme cela est proposé dans le bilan (1 et
restriction. 6. adverbe qui introduit une phrase injonc- 2) peut permettre aux élèves de mieux distinguer les
tive. 7. pronom qui introduit une interrogative. différentes catégories de que. On peut alors adopter
T cette démarche sur les exercices d’analyse proposés
conjonction de subordination  une telle hauteur que ;
dans cette page.
sans que ; Je dirais que
introduit un complément du plus loin que Goethe 
comparatif  Fiche 16 : EXPANSIONS DU NOM (RÉVISIONS) p. 346-347
négation restrictive  ne peux qu’être d’accord ▶ Les expansions du nom sont des fonctions qui com-
plètent le nom. Toujours supprimables, elles enrichissent
Y 1b (conjonction qui introduit une complétive). 2c le groupe nominal, apportant précisions, facilitant la
(pronom qui introduit une interrogative). 3d (adverbe
représentation mais également favorisant les effets de
qui introduit le complément du comparatif ). 4e (adverbe
style. Dans cette première leçon sur les expansions du
qui exprime une restriction). 5a (adverbe qui introduit
nom sont abordées les plus fréquentes, l’apposition
une phrase exclamative). 6g (conjonction qui introduit
étant traitée ensuite.
une complétive). 7f (pronom qui introduit une relative).
U 1. pronom relatif. 2. adverbe qui introduit le complé- Observer
ment du comparatif. 3. pronom relatif. 4. conjonction qui 1. Les mots et groupes de mots en gras sont des expan-
introduit une complétive. 5. adverbe qui exprime une res- sions du nom.
triction. 6. pronom qui introduit une interrogative.
2. Ils permettent de donner des détails sur le paysages,
I plus hauts que moi et lui : adverbe qui introduit le com- de le rendre plus harmonieux.
plément du comparatif ; que tout était sorti : conjonction
qui introduit une complétive ; que les hommes pourraient Exercices
être : conjonction qui introduit une complétive ; aussi
Q 1. Une attente douce et inquiète : épithètes.
efficaces que Dieu : adverbe qui introduit le complément
2. Une société de fourmis : CDN.
du comparatif ; d’autres domaines que la destruction : ad-
verbe qui introduit le complément de l’adjectif. 3. La rue que j’aimais : PSR.
4. Les noirs châteaux déserts : épithètes.
S’exprimer 5. Les regards tristes des amis : épithètes ; CDN.
O et P On veillera à ce que les tournures soient variées 6. Un conte de sorcière qui effraie : CDN, PSR.
mais sans que le résultat ne soit trop artificiel.
W a.
Bilan des acquis Adjectif Gr. adjectival Participe
Ressource jeune, blonds, clairs, fines, plein de gantées, salies,
www.3e.jdl.magnard.fr grosses, pâles, pauvres poussière usés
numérique
Exercice à copier-coller b. « tremblante » est attribut du sujet.
L’exercice { est disponible au format .doc. E 1. L’enfant de Zahra était né.
{ a. Meaulnes a envoyé seulement trois lettres au 2. Pas de CDN.
narrateur. 3. Les couleurs du ciel peuvent être magnifiques.
b. toutes les fois que. 4. Pas de CDN.
c.  la même tristesse que naguère (égalité) ; aussi 5. C’est la fin de mon roman de science fiction.
mort que le précédent avait été vivant (égalité).
6. Pas de CDN.
d. je n’ai reçu que trois lettres (adverbe qui exprime
7. Le matin, il se promène côté forêt.
une restriction) ; chaque fois que je les relis
(conjonction qui introduit une circonstancielle) ; la R a. Nogent-sur-Marne : où il devait languir pendant
même tristesse que naguère (adverbe qui introduit le deux mois ; chambre : qu’il occuperait là-bas ; monsieur :
complément du comparatif) ; qu’il rompait avec moi qui contait des galanteries à une paysanne ; croix : qu’elle
(conjonction qui introduit une complétive) ; parce portait sur la poitrine.
que son aventure était finie (conjonction qui introduit Le mode employé est l’indicatif. Ce qu’exprime le narra-
une circonstancielle) ; aussi mort que le précédent teur est présenté comme certain.
avait été vivant (adverbe qui introduit le complément T 1. La beauté de la nature. 2. La joie merveilleuse. 3. Le
du comparatif) ; que les gamins désertaient (pronom souvenir magnifique de l’enfance. 4. Le temps qui passe.
qui introduit une relative). 5. La maison bleue qui surplombe la colline. 6. Le rêve
étrange d’une femme qui m’obsède.

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 201

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 201 02/07/12 14:26


Y un large chapeau de paille ; des rubans roses qui palpi-
taient au vent ; ses bandeaux noirs ; la pointe de ses grands Suggestion d’activité de remédiation
sourcils ; l’ovale de sa figure ; sa robe de mousseline claire, On pourra revoir avec les élèves le mode du subjonctif,
tachetée de petits pois ; plis nombreux ; son nez droit ; sur avant de réaliser l’exercice 10, qui sollicite sa
le fond de l’air bleu. connaissance. On n’hésitera pas à procéder par
U 1. Charlotte lisait sous les saules qui assombrissaient substitution pour aider les élèves, chaque fois que
son visage. 2. Elle avait les traits fins qu’on trouve dans l’analyse n’est pas évidente. Ainsi, on proposera de
les portraits des princesses russes. 3. Son visage, qui remplacer le verbe par vouloir par exemple.
était illuminé par son regard vif, n’était pas effrayé par la
vieillesse. 4. Elle parlait une langue belle et musicale à
laquelle je n’avais pas accès. 5. C’était une vieille femme
seule dont je n’entendrais plus jamais parler. Activité numérique
I 1. La vieille dame de l’étage s’installait sur le balcon complémentaire
fleuri. 2. La jeune femme du port rassura l’enfant qui Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
pleurait. 3. La forêt sombre qui m’effrayait tant des- avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
cendait vers la rivière du village. 4. Le soleil resplendis- correction des exercices. On pourra fixer un système
sant illuminait le petit port de plaisance. de codage de couleurs, matérialisé par l’outil
O 1. qui (masc., sg., sujet). 2. dont (fém., pl., CDN). 3. à Surligneur : les épithètes en jaune, les CDN en vert
laquelle (fém., pl., COI). 4. où (masc., sg., CC de lieu). 5. le- les PSR en bleu, qui sera utilisé tout au long de
quel (masc., sg., CC d’accompagnement). la leçon et des exercices et facilitera le travail des
P 1. subj. de souhait. 2. indicatif de réalité. 3. subj. de élèves et les corrections.
subjectivité. 4. indicatif de certitude. 5. subjonctif d’in-
certitude. 6. indicatif de réalité.
Fiche 17 : APPOSITION (RÉVISIONS) p. 348-349
S’exprimer
▶ Dans la poursuite de l’étude des expansions du nom,
{ On attend que les élèves revoient la composition du l’apposition est traitée de manière spécifique car c’est
portrait, et produisent un texte organisé, et précis. Pour
une notion complexe, sur laquelle les grammairiens
ces précisions, les expansions du nom sont précieuses.
proposent des interprétations différentes. Nous avons
En outre, elles permettent de créer des effets stylistiques
retenu la plus consensuelle, fondée sur la structure
que les élèves de 3e sont capables de produire : accumu-
grammaticale du groupe, séparée du nom auquel elle se
lation, parallélisme, effet de rythme.
rapporte.
Bilan des acquis
Observer
Ressource 1. Les mots soulignés renseignent sur les personnages
www.3e.jdl.magnard.fr
numérique en précisant leur situation.
Exercice à copier-coller 2. Le premier groupe souligné se rapporte au curé de Ver-
L’exercice } est disponible au format .doc. rières et le second au marquis de La Mole.
} L’exercice permet de reprendre toutes les
Exercices
difficultés de la leçon en abordant les activités de
repérage, d’analyse et de production. Il amène les Q 1. mes proches de toujours (amis). 2. juriste (homme).
élèves à prendre conscience du rôle des expansions 3. allée sombre et inquiétante (la rue). 4. Acropole, Par-
du nom dans la création d’une atmosphère de thénon (noms). 5. ce beau temps de l’innocence (en-
manière particulièrement saisissante ici. fance). 6. l’Inde (pays).
Les minutes qu’il endura dans les ténèbres (PSR) W 1. une de ces belles soirées d’été (, / ,). 2. la guerre (:).
furent longues, tracassières. La maison craquait 3. ce brigand (,). 4. Liberté (:). 5. larges étendues sombres
de mille bruits compliqués à identifier (groupe part. (,) ; grands segments retournés (,). 6. inquiète (,).
passé). Sylvie avait-elle pensé à boucler les issues ? E une de celles appelées galantes (femme) ; Boule de
Sûrement pas ! il connaissait sa nature confiante Suif (surnom) ; petite, ronde de partout (elle) ; un bouton
(adj. qual.). Ne se rendait-elle pas compte qu’ils de pivoine prêt à fleurir (pomme).
habitaient une bâtisse étrangère (adj. qual.), érigée R 1. ce vieux sujet sans fin (GN). 2. Fabrice (nom propre) ;
au milieu de nulle part sur une terre sauvage (groupe héros du roman (GN). 3. partir très loin de là (Gr. inf.).
part. passé) ? […] Peut-être même sévissait-il un 4. les contes, les légendes, les mythes (GN). 5. Étranges
maniaque qui pénétrait dans les villas pour égorger et merveilleuses (adj. qual.). 6. qu’elle revienne (PS. conj.).
les habitants (PSR) ? T 1. Mon petit camarade, Léo, jouait avec les escargots,
petits animaux fragiles.

202 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 202 02/07/12 14:26


2. Pendant la saison de l’automne, ce temps de la pluie,
asthmatique (GN), qui avait toujours des sifflements,
ces petits animaux pointent souvent leurs cornes.
des enrouements, des chants de glaires dans
3. S’il fait sec, les escargots, immobiles, restent endor- le larynx. Son père lui avait transmis le nom de
mis. Follenvie. Il demanda : « Mademoiselle Élisabeth
4. Mais dès que la pluie menace, dense et fraîche, ils se Rousset (nom propre)? » Boule de suif resta debout,
réveillent et sortent sur les chemins car ils peuvent enfin toute pâle (adj. qual.), raide, figée ; […] enfin, elle
être dans leur élément : l’eau. éclata : « Vous lui direz à cette crapule de général
Y notaire à Vernon (GN) ; jeune encore, chauve déjà, (GN), à ce saligaud (GN), à cette charogne de
rasé […] galant et joyeux (adj., groupe adj. ou parti- Prussien (GN), que jamais je ne voudrai. » […] Le
cipes) ; notaire (nom) ; doués de jolis voix (groupe adj.). gros aubergiste sortit.
U 1. apposition. 2. CDN. 3. apposition. 4. apposition.
5. CDN (2 fois). 6. apposition (2 fois).
I 1. Lenoir et Legris : apposition à lapins, noms propres ;
hébétés : apposition à lapins, adj. qual. Activité numérique
2. Pas d’apposition. complémentaire
3. épuisé : apposition à l’un, adj. qual. ; glorieux : apposi- Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
tion à l’autre, adj. qual. avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
4. soudain rigide, apposition à le, adj. qual ; les pattes correction des exercices.
écartées, apposition à le, GN. Exercices 1, 3, 6, 8, 9, 10 : on peut souligner ou
5. Assis, couchés ou posés sur leurs quatre pattes : appo- entourer les expansions et les relier au nom qu’elles
sition à ils, adj. ou groupe adj. complètent grâce à l’outil Flèche.
O de Paimpol (CDN port) ; des départs(CDN bénédiction) ;
en rochers (CDN grotte) ; d’ancres, d’avirons et de filets
(CDN trophées), douce et impassible (apposition à vierge) ;
patronne des marins (apposition à vierge) ; des marins Fiche 18 : COMPLÉMENTS ESSENTIELS DU VERBE :
(CDN patronne) ; sortie pour eux de son église (apposition COD, COI, COS, ATTRIBUT DU SUJET (RÉVISIONS)
à vierge) ; suivi d’une procession lente de femmes et de p. 350-351
mères, de fiancées et de sœurs (apposition à Saint-sacre-
ment) ; de femmes et de mères (CDN procession), de fian- ▶ Les notions de compléments essentiels sont ici des
cées et de sœurs (CDN procession), du port (CDN tour). révisions qu’il est nécessaire de réaliser pour aborder de
nouveaux apprentissages : ainsi toutes les propositions
S’exprimer subordonnées ne sont pas totalement maîtrisées, et
P On attend que les élèves produisent un texte à la suite l’attribut du COD ne peut être étudié que si le principe
du récit de Pierre Loti. Ils doivent raconter le départ des de l’attribut du sujet est compris. Il est donc judicieux de
bateaux, comme toutes les années. La restitution d’une faire cette révision avant la leçon 20, notamment, et en
habitude, d’un événement coutumier s’accompagne relation avec la leçon 21.
chez Loti d’un effort de caractérisation et d’explication
qui justifie l’emploi de nombreuses expansions. On in- Observer
vite les élèves à suivre le style de l’auteur et à choisir de 1. C’est le narrateur qui se désigne lui-même. On ne peut
privilégier l’apposition (nominale ou adjectivale). pas supprimer ces groupes.
2. Certains groupes sont CO, d’autres attributs du sujet.
Bilan des acquis
Exercices
Ressource
www.3e.jdl.magnard.fr Q 1. de la mer : COI de tenir. 2. deux couchettes, une
numérique
table et quatre tabourets : COD de posséder. 3. lui : COS ;
Exercice à copier-coller sa petite sœur : COD de montrer. 4. le : COD de croire.
L’exercice { est disponible au format .doc. 5. lui : COS ; de l’eau : COD de porter ; en : COI de vouloir.
{ Le bilan permet de revoir la notion d’apposition W ses soirées (passait) ; qu’elle se promenât avec les
ainsi que son lien au nom qu’elle complète. Les
autres filles de son âge (n’aimait pas) ; les cent pas (fai-
élèves produisent également des analyses des
sait) ; sa fille installée dans cette maison de riches (aper-
classes grammaticales, ce qui leur permet de réviser
cevoir).
cette deuxième difficulté de la notion. Enfin, ils sont
E 1. son écume (COD, GN) ; de partir sur son bateau
invités à enrichir eux-mêmes le texte.
(COI, groupe inf. prép.).
Le patron de l’auberge parut lui-même. C’était
un ancien marchand de chevaux, un gros homme 2. le (COD, pronom) ; lui (COS, pronom).
3. le visage de la vieille femme (COD, GN).

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 203

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 203 02/07/12 14:26


4. qui voulait (COS, PS relative) ; la plupart (COD, pro- L’exercice permettra aussi de travailler le vocabulaire en
nom). augmentant la variété des verbes maitrisés.
5. moi (COS, pronom) ; te (COD, pronom) ; à qui tu penses Bilan des acquis
quand je te quitte (COD, PS inter. ind.).
R me (COS, pronom) ; une autre histoire qui est arri- Ressource
www.3e.jdl.magnard.fr
vée à la fin du siècle dernier dans le sud du pays (COD, numérique
GN) ; moi (COS, pronom) ; que je vous la conte rapide-
Exercice à copier-coller
ment (COD, PS conj.) ; la (COD, pronom) ; sa propre armée
L’exercice } est disponible au format .doc.
(COD, GN) ; à l’occupant (COI, GN prép.) ; l’autorité cen-
trale (COD, GN) ; la chasse (COD, GN) ; aux corrupteurs } L’exercice permet de revoir l’ensemble des
fonctions étudiées et de travailler la notion de
(COS, GN) ; les corrompus (COD, GN) ; un pouvoir et une
groupe enchâssé, très fréquente lorsqu’on travaille
justice personnels, jamais arbitraires (COD, GN).
sur la phrase complexe. Quelques difficultés du
T 1. veuf. 2. vieux ; résister aux maladies. 3. parfumée.
texte permettent en outre d’exercer la réflexion des
4. qui tu sais. 5. sage ; l’. 6. que tu reviennes ; que tu restes
élèves (COD pronom relatif, verbe sous-entendu, par
près de nous.
exemple).
Y La Marie (att. du sujet de s’appelait, GN) ; très ancien a.  une coiffe extrêmement grande (COD, GN) ; une
(att. du sujet d’était, groupe adj.) ; éraillés, rugueux, coiffe toute petite (COD, GN) ; un message tendre
imprégnés d’humidité et de saumure (att. du sujet (COD, GN) ; pour quelque bel Islandais (COS, GN
d’étaient, adj. et groupe adj.) ; des Islandais (att. du sujet prép.) ; la tête (COD, GN) ; ses idées (COD, GN) ;
d’étaient, GN). que les idées ne venaient plus (COD, PS conj.) ; à
U 1. attribut du sujet. 2. COD. 3. attribut du sujet. écrire soigneusement l’adresse (COI, groupe inf.) ;
4. attribut du sujet. 5. COD. l’adresse (COD, GN).
I me reprocher de ne pas être tendre avec tes filles b. jeunes (adj. qual.).
(groupe inf., COD de peux) ; me (pronom, COS de repro- c. qu’ est COD, pronom relatif.
cher) ; de ne pas être tendre avec tes filles (groupe inf.,
COD de reprocher) ; tendre (adj., attribut du sujet de
être) ; tiennes (pronom, attribut du sujet de sont) ; leur Suggestion d’activité de remédiation
(pronom, COS de ai donné) ; mon nom (GN, COD de ai On proposera aux élèves de relier les compléments
donné) ; leur donner mon affection (groupe inf., COD de aux verbes qu’ils complètent par le biais d’un
peux) ; leur (pronom, COI de donner) ; mon affection (GN, fléchage. De cette manière, ils ne confondront pas
COD de donner) ; les (pronom, COD de ai désirées) ; pour- deux compléments qui ne dépendent pas du même
quoi j’ai fini par ne plus les voir ni m’inquiéter de leur sort verbe avec deux compléments de verbes différents.
(PS inter. ind., COD de comprends) ; les (pronom, COD de
voir) ; de leur sort (GN prép., COS de inquiéter) ; m’ (pro-
nom, COD de inquiéter) ; qu’elles n’ont pas de père (PS
conj., COD de savent) ; père (nom, COD de ont) ; que leur Activité numérique
père n’est qu’un fantôme blessé, profondément contra- complémentaire
rié ? (PS conj., COD de savent) ; un fantôme blessé, pro-
Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
fondément contrarié (attribut du sujet de est).
avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
O 1. Les enfants ne savent pas que tu vas venir. correction des exercices.
2. Les plus jeunes le leur demandent. Exercice 8 : la difficulté de l’exercice résidant dans
3. Ils sont adorables. les repérages des compléments de chaque verbe,
4. Ils craignent de partir. on pourra organiser avec les élèves des systèmes
5. Les aînés parlent de leur passé. d’encadrement des différents groupes de façon à ce
6. Ils se demandent qui ils rencontreront. que les élèves repèrent les groupes dépendant les
P nous ; méchant ; qu’il est en train de nous fausser uns des autres, et l’ensemble des compléments.
compagnie ; où cela va nous mener ; que cela m’excite
assez ; damné ; qu’il est un homme sans scrupule.
S’exprimer Fiche 19 : COMPLÉMENTS CIRCONSTANCIELS
p. 352-353
{ Le but de l’exercice est de permettre aux élèves de pro-
duire un texte construit fondé sur l’expression des verbes ▶ Cette leçon constitue une révision des CC étudiés les
de jugement, de parole et d’état. Ceux-ci sollicitent forcé- années précédentes, mais il convient en 3e d’insister sur
ment des compléments essentiels, abordés dans la leçon, les notions de condition, d’opposition et de concession
dont on pourra vérifier la correction des constructions. qui sont spécifiques du programme de 3e.

204 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 204 02/07/12 14:26


Observer P 1. Cplt. ess. 2. CC ; Cplt. ess. 3. CC ; Cplt. ess. 4. Cplt.
1. Oui, le texte est correct sans les groupes en gras. ess. 5. CC. 6. CC.
2. Ils précisent les circonstances des actions. S’exprimer
3. On peut déplacer tous ces groupes. { Suggérer aux élèves d’exploiter tous les détails de
l’image et tous les personnages pour développer leur
Exercices texte et écrire de nombreux CC. Ils peuvent aussi utiliser
Q 1. de ses propres mains : CC de moyen. la phrase qui légende l’image.
2. à grandes enjambées : CC de manière. Bilan des acquis
3. en autobus : CC de moyen. } a. On ne peut pas le supprimer ni le déplacer aisé-
4. parce qu’il s’est cassé le genou : CC de cause. ment : c’est un complément essentiel (COI).
5. aussi vite qu’une gazelle : CC de comparaison. b. au hasard de ses nerfs et le cœur gros sont des CC de
6. malgré sa foulure : CC de concession. cause, ils expliquent l’action de gifler, et celle de se ca-
W 1. avec son amie : CC d’accompagnement ; dans la cher sous les draps.
cuisine : CC de lieu. c. néanmoins : CC d’opposition ; la nuit : CC de temps ;
2. si tu révises suffisamment : CC de condition. quand… j’entendais… : CC de temps ou de cause ; à tra-
3. dans mon thé : CC de lieu ; pour le refroidir : CC de but. vers la porte vitrée : CC de moyen ; sous les draps : CC de
4. en avion : CC de moyen ; ce matin : CC de temps. lieu ; comme à un paradis perdu : CC de comparaison.
5. sur la mer : CC de lieu.
Suggestion d’activité de remédiation
6. qu’il deviendra champion du monde : CC de consé-
quence. Lors de travaux d’écriture, on peut faire souligner
aux élèves les CC dans leur propre production.
Ressource
www.3e.jdl.magnard.fr
numérique
Exercice à copier-coller Activité numérique
L’exercice E est disponible au format .doc. complémentaire
E Compléments essentiels : toute la matinée ; ce
pays ; mes racines ; à la terre. Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
CC : sur l’herbe ; devant ma maison ; sous l’énorme avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
platane… correction des exercices.
Exercices 1, 2, 4, 10 : faire « glisser » les CC, ou les
groupes que les élèves proposent comme CC, à un
R a. avec lenteur : CC de manière. cependant : CC d’oppo- autre emplacement dans la phrase, pour vérifier que
sition. tard : CC de temps. à la fin : CC de temps. comme un
l’on peut les déplacer.
trait : CC de comparaison.
b. Malgré sa lenteur, la tortue gagne la course (conces-
sion). La tortue est lente, en revanche elle est intelligente Fiche 20 : ATTRIBUT DU COD ET SON ACCORD
(opposition). p. 354-355
T 1. afin de pouvoir faire du feu tout l’hiver. 2. dans
▶ Cette leçon est difficile car les confusions avec les épi-
le but de pouvoir sortir facilement. 3. pour qu’on vous
thètes caractérisant un COD sont fréquentes pour les
comprenne bien. 4. afin que les enfants n’aient pas peur.
élèves. De plus la notion d’attribut du sujet n’est pas tou-
5. pour qu’il n’y ait pas d’accident.
jours très bien maîtrisée et les confusions avec le COD
Y 1. si nous ne sommes pas interrompus. 2. moyennant sont banales. Par conséquent les termes mêmes d’« attri-
une opération risquée. 3. pourvu que tu te mettes au but du COD » posent problème.
travail. 4. à condition que nous disposions du budget
suffisant. 5. à moins que les pompiers arrivent trop tard. Observer
U Il s’agit avec cet exercice d’engager une discussion 1. Le COD est son pied.
sur les notions de temps et de cause impliquées dans ces
2. Il sentit que son pied était retenu.
phrases.
3. Dans la phrase reformulée, retenu est attribut du sujet ;
I a. 1. CC de comparaison. 2. CC de cause. 3. CC de dans la phrase d’origine il est attribut du COD.
temps. 4. CC de cause.
b. Puisqu’il était malade / au moment où le soir tombait / Exercices
parce qu’il avait l’air digne de confiance. Q 1. ai jugé / votre remarque / impolie.
O 1. cause. 2. conséquence. 3. conséquence. 4. cause. 2. estima / mes premiers résultats / encourageants.
5. conséquence. 6. conséquence.
3. préférez / le café / chaud.

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 205

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 205 02/07/12 14:26


4. rends / me / folle.
Suggestion d’activité de remédiation
5. trouve / ces prix / exagérés.
W 1. Oui. 2. Non. 3. Oui. 4. Non. 5. Non. 6. Oui. Les transpositions font bien sentir aux élèves la
E a. le teint / frais ; le visage / plein ; les joues / pen- fonction attribut du COD : att. du COD > sub.
dantes ; l’œil / fixe et assuré ; les épaules / larges ; l’esto- complétive. Vous pouvez les entraîner en reprenant
mac / haut ; la démarche / ferme et délibérée. toutes les phrases des exercices qui s’y prêtent.
b. Si les élèves manquent d’idées, vous pouvez leur pro-
poser une image (portrait du XVIIe s.) ou leur faire faire le
portrait d’un autre personnage. Activités numériques
R 1. recousue. 2. inachevées. 3. positive. 4. injustes. complémentaires
5. enchanteresses.
Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
T 1. que le séjour est bien organisé. 2. que leur uni-
avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
versité est agréable. 3. Je crois qu’il est un peu roublard.
correction des exercices.
4. Je pense qu’elle est innocente. 5. que ses moqueries
Exercices 1, 2 : remplacez le COD par un pronom (cf.
étaient infantiles.
remarque dans la leçon). Cette manipulation simple
Y 1. Je crois l’avion sûr. 2. Nous avons trouvé la pis- éclaire grandement la notion d’attribut du COD.
cine bondée. 3. Vous avez jugé ce cheval rapide comme
Exercices 3, 5, 7, 8, 10 : on peut directement entourer
l’éclair. 4. Je pense cette randonnée trop difficile pour
l’attribut à l’écran et le relier par une flèche au COD,
moi. 5. Mes cousins estiment le tricot ennuyeux.
lui-même relié au verbe.

Ressource Fiche 21 : VERBES TRANSITIFS, INTRANSITIFS,


www.3e.jdl.magnard.fr
numérique ATTRIBUTIFS (RÉVISIONS) p. 356-357
Exercice à copier-coller ▶ Cette leçon, bien qu’elle constitue une « révision » est
L’exercice U est disponible au format .doc. difficile, car elle implique que les élèves maîtrisent bien
L’att. du COD peut être remplacé par une proposition 1 la différence COD / attribut du sujet. En 3e, il convient de
subordonnée complétive. mettre en valeur les cas particuliers.
L’att. du COD suit un verbe indiquant que quelque 4, 5
chose est reçu ou transformé. Observer
L’att. du COD sert à décrire une partie du sujet. 2 1. Madame Raquin / soutint / une lutte de quinze années
(COD) ; qui / venaient (pas de complément) ; elle / vain-
L’att. du COD suit un présentatif ou un verbe 3
quit / les (COD) ; Camille / demeura / tout frissonnant
impersonnel.
(attribut du sujet) ; qui / avaient endolori / sa chair (COD).
2. Les verbes d’action suivis d’un COD sont transitifs, les
I Les attributs du COD sont : violette et convulsée ; pour verbes sans compléments sont intransitifs, les verbes
une enfant martyre ; un personnage. d’état suivis d’un attribut du sujet sont attributifs.
O 1. enfant / déboussolée. 2. Me / présidente. 3. thé /
bouillant. 4. vernis / desséché. 5. les / artistes. Exercices
P vaine : adj. qual. ; en bébé : groupe prépositionnel ; une Q 1. est : peut être considéré comme un verbe d’état,
vraie personne : GN. sinon c’est l’auxiliaire qui sert à conjuguer le verbe radier
{ 1. att. du sujet. 2. adj. épithète. 3. att. du COD. 4. adj. (verbe d’action) au passif.
épithète. 2. se consacre : action.
S’exprimer 3. restera : état.
} Vous pouvez proposer d’autres images de femmes 4. est : état.
des années 1920 en vidéoprojection pour que les élèves 5. décède : action.
puissent détailler leurs descriptions. 6. demeure : état.
Bilan des acquis W 1. att. du sujet. 2. COD.
q a. surveillait : mon orthographe ; renvoyait : mes 3. COD. 4. COD.
lettres ; dictait : des textes épineux ; faisait : peu de fautes ; 5. att. du sujet. 6. CC de temps.
avais : l’orthographe. E a. est : état ; aiment : action ; est : état ; adore : action ;
b. mes lettres : corrigées ; l’orthographe : naturelle. valse : action ; danse : action ; applaudit : action ; reçoit :
c. corrigées : part. passé ; naturelle : adj. qual. action.
b. elle / est / très gaie ; ses amis / aiment / l’ ; elle / est /
la première à vouloir s’amuser ; elle / adore / danser ;

206 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 206 02/07/12 14:26


personne / valse ; personne / danse / la mazurka ; on / Bilan des acquis
applaudit / l’ ; elle / reçoit / un prix. q a.
c. attributifs : est, est. transitif : aiment, adore, danse, ap- verbe état ou sujet complément transitif,
plaudit, reçoit ; intransitif : valse. action ? intransitif
R 1. transitif employé sans complément. 2. transitif ou
avec COD (l’). 3. intransitif. 4. transitif avec COD (de nom- attributif ?
breux opéras). 5. transitif sans complément. 6. intransitif. est état son visage ridé et attributif
T a. La porte grince. La neige scintille. Mon petit frère grisâtre
tousse. Ces verbes sont intransitifs. sont état ses grisonnants attributif
b. Exceptionnellement ces verbes intransitifs sont cheveux…
construits avec un COD. chignon
Y pense : à toi (COI) ; portas : me (COD) ; allaitas : m’ est état elle vêtue attributif
(COD) ; gouvernas : mes premiers pas (COD) ; ouvris : m’ est état son nez courbé attributif
(COI), les yeux (COS 1), aux prodiges de la terre (COS 2) ; retombe action un coin de / intransitif
pense : à toi (COI). sa paupière
U 1. transitif direct. 2. transitif indirect. a action elle cet air transitif
3. transitifs directs. 4. transitif direct. redoutable
5. transitif indirect. 6. transitif indirect. ont action ils qu’ transitif
se état ils immobiles, attributif
Ressource tiennent somnolents,
www.3e.jdl.magnard.fr
numérique perchés
est état elle très vive, attributif
Exercice à copier-coller
active
L’exercice I est disponible au format .doc.
I a. était ; eût été ; était ; étaient. ai décelé action je rien de transitif
b.  Réécriture  Cosette et sa sœur jumelle étaient méchant ni
rien de bon
laides. Heureuses, elles eurent peut-être été jolies…
ces petites figures sombres. Cosette et sa sœur dirait action on qu’elle ne transitif
jumelle étaient maigres et blêmes. Elles avaient près peut pas
éprouver de
de huit ans, on leur en eût donné à peine six. Leurs
sentiments
grands yeux… Les coins de leur bouche…
peut action elle éprouver de transitif
sentiments
O 1. att. du sujet. 2. att. du sujet ; COD. 3. COD ; att. du
sujet. 4. COD ; att. du sujet. 5. att. du sujet. b. Les verbes attributifs sont nombreux car il s’agit d’un
P Il écrit (= il est écrivain). Il écrit une lettre aux impôts. portrait.
Elle danse très bien. Elle danse le tango.
Suggestion d’activité de remédiation
Il vit ! (= il est vivant) Il a vécu des évènements trauma-
tisants. On peut pratiquer l’analyse grammaticale
Il court vite. Il court le marathon. systématique en présentant « la phrase du jour »
aux élèves et en leur demandant individuellement,
Il volait pour manger. Il a volé une voiture.
dans un cahier de brouillon, d’identifier les sujets,
{ Il demeure mon ami malgré sa trahison. Il demeure les verbes, les compléments essentiels, les CC et de
20 rue des hirondelles.
préciser de quel type de verbe il s’agit.
Il reste sportif à son âge. Il reste deux semaines dans le
Midi.
Il paraît fatigué en ce moment. Le soleil paraît en haut
de la colline. Activité numérique
Il semble heureux en ménage. Il me semble que j’avais complémentaire
rendez-vous chez le dentiste cette semaine. Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
S’exprimer avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
} Pour stimuler la créativité poétique de vos élèves, correction des exercices.
vous pouvez les aider à trouver des séries de mots dont Exercice 4 : à l’aide de flèches, on peut montrer
les sonorités sont proches : encre – ancre – cancre ; neige comment déplacer les CC et tenter de déplacer
– léger – beige – liège… Incitez-les à varier les verbes les CO pour bien distinguer les deux sortes de
transitifs et attributifs. compléments.

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 207

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 207 02/07/12 14:26


Fiche 22 : FORMES PRONOMINALE ET IMPERSONNELLE Il convient de se laver les dents avant de se coucher. Ces
(RÉVISIONS) p. 358-359 chaussures me conviennent parfaitement.
Il fait beau. Je fais la cuisine.
▶ Cette leçon est essentielle pour que les élèves ac- Il pousse une variété de fleurs extraordinaire dans ce jar-
quièrent des compétences orthographiques comme din. Cet arbuste pousse à une vitesse prodigieuse.
l’accord des participes passés des verbes pronominaux.
I me l’avait apporté : non. m’a beaucoup plu : non. te
Observer hantent : non. me plaît : non. m’attriste : non. s’y prome-
ner : oui.
1. L’emploi de ce verbe est surprenant car il n’est pas ha-
O Nous devons être seuls, nous nous sommes taci-
bituellement employé à la forme impersonnelle.
tement entendus pour que Véra ne soit pas présente.
2. Je m’ennuie, tu t’ennuies, il s’ennuie, nous nous en- Comme nous avons convenu entre nous, sans qu’un
nuyons, vous vous ennuyez, ils s’ennuient. Pronom per- mot ait été dit, qu’elle ne doit jamais être là quand je fais
sonnel réfléchi + radical + terminaison. signer à mon père mon carnet de notes. […], je ne peux
Exercices éviter qu’elle la voie.

Q 1. importe : impersonnelle / ait pensé : personnelle. S’exprimer


2. a : personnelle / s’agit : impersonnelle. P On peut faire une lecture oral des textes produits par
3. a expliqué : personnelle / faut : impersonnelle. les élèves ce qui les valorisera.
4. semble : impersonnelle / ferme : personnelle. Bilan des acquis
5. fait : impersonnelle / entend : personnelle / sont : im- { a. se dérobait (se dérober), se rapprochait (se rappro-
personnelle / volent : personnelle. cher), se trouva (se trouver), se trouva (se trouver).
W 1. Tu t’es déshabillé. b. Ils sont employés avec un sens réfléchi.
2. Le chien et le chat se battaient. c. me semblait-il ; il vint un moment.
3. Je me lèverai. d. comme une proie, avec la même volupté ; un moment.
4. De la forêt s’échappèrent des murmures.
5. On s’attache à un animal en prenant soin de lui. Suggestion d’activité de remédiation
6. Ni mon frère ni moi ne nous étions procuré l’équipe- Dans les textes lus et étudiés en classe, on peut faire
ment nécessaire. repérer les formes impersonnelles et pronominales
7. Vous ne vous êtes pas étonnés de trouver les lumières et pratiquer alors des manipulations : changement
allumées ? de temps, de personne, passage de la forme
impersonnelle à la forme personnelle.
Ressource
www.3e.jdl.magnard.fr
numérique
Exercice à copier-coller
L’exercice E est disponible au format .doc. Activité numérique
E a. forme impersonnelle : se tournait, s’endormait, complémentaire
s’échappait, s’étreindre, se répercutaient ; forme
Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
pronominale : il y avait.
avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
b. se tourner, s’endormir, s’échapper, s’étreindre, se
correction des exercices.
répercuter, y avoir.
Exercices 6 et 8 : surligner le sujet et le pronom
personnel précédent le verbe pour repérer s’il s’agit
R 1. passif. 2. réciproque. 3. réfléchi. 4. réfléchi. 5. réci- de la même personne.
proque.
T 1. Il manque des pièces dans ce puzzle.
2. Il existe des îles paradisiaques. Fiche 23 : PÉRIPHRASES VERBALES p. 360-361
3. Il arrive de nouveaux vacanciers tous les jours.
4. Il va se produire une catastrophe. ▶ On appelle périphrase verbale le groupe formé par un
semi-auxiliaire (aller, venir, faire, laisser, devoir) suivi d’un
5. Il paraît plusieurs nouveaux magazines chaque année.
verbe à l’infinitif.
Y 1. oui. 2. non. 3. non. 4. oui. 5. oui. 6. non.
U Il pleut des cordes. Les feuilles mortes pleuvent. Observer
Il gèle en Sibérie. Je gèle à l’arrêt de bus en plein hiver. 1. Ce sont des verbes.
Il se trouve que nous avons un voisin médecin. Le cabi- 2. songeant qu’il se tenait toujours prêt à partir (dans
net de mon médecin se trouve rue Perrine. la phrase de départ il n’est pas prêt à partir mais il sait

208 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 208 02/07/12 14:26


qu’il faudrait qu’il le soit alors qu’il est prêt dans la phrase pas trop artificiel. Pour faciliter le travail, un premier
modifiée) ; sa pèlerine flottait au vent (l’accent n’est plus brouillon peut être réalisé sans consigne de forme. Dans
mis sur l’action du vent) ; ce qu’il disait (dans la phrase du un deuxième temps, l’élève reprend son brouillon et
texte il n’a pas encore parlé). reformule certaines phrases pour introduire des péri-
phrases verbales.
Exercices
Bilan des acquis
Q 1. va. 2. doit. 3. vais. 4. fais. 5. laisse.
P a. il doit être en train de se lever (probabilité) ; il va s’en
W Phrases comportant un semi-auxiliaire : 1, 2, 5, 6. aller (futur proche) ; il va entrouvrir (futur proche) ; ce qui
Ressource te faisait sortir une main (un désir la pousse à sortir la
www.3e.jdl.magnard.fr main) ; ce qui allait arriver (futur proche).
numérique
b. il doit croire (probabilité) ; je viens de pousser un gro-
Exercice à copier-coller gnement (passé proche) ; je ne dois pas parler (obliga-
L’exercice E est disponible au format .doc. tion).
E vais m’apprêter (futur proche) ; faisait lever
(il demande aux gens de se lever) ; s’efforça de Suggestion d’activité de remédiation
distinguer ; allait quitter (futur proche) ; avait dû
Si les élèves ont du mal a travailler l’ensemble des
rester là (forte probabilité).
périphrases verbales, on peut les évoquer associées
à d’autres leçons : le sens de aller et venir peut
R 2. futur proche. 3. passé proche. 5. futur proche. être associé aux valeurs du présent, devoir associé
T 1. L’avion de Catherine décolle. (Dans la première à l’emploi modal du conditionnel ; faire et laisser
phrase l’action n’est pas encore accomplie, dans la se- peuvent être travaillés dans la leçon sur la notion
conde elle l’est.) de sujet.
2. Elle vous laisse un message sur votre portable ! (Dans
la première phrase l’action est accomplie, dans la se-
conde elle est en cours.) Fiche 24 : EMPLOIS DU SUBJONCTIF p. 362-363
3. Vous allez chez le médecin. (Dans la première phrase
▶ Le mode du subjonctif est difficile à maîtriser pour les
l’action est fortement suggérée ; dans la seconde, elle est
élèves : ses formes (leçon 55) devraient être revues avant
en cours.)
ou pendant l’étude des emplois, traités dans cette leçon.
4. Jennifer se coiffe pour la cérémonie. (Dans la seconde
Il doit être notamment associé à l’étude des propositions
phrase l’action est accomplie par Jennifer, dans la pre-
subordonnées, centrales dans le programme de 3e. Les
mière par quelqu’un d’autre.)
élèves doivent être invités à identifier les nuances qu’il
5. Sa sœur regarde son journal intime. (On ne sait pas si permet d’exprimer dans les textes, afin de mieux les in-
elle a l’autorisation dans la deuxième phrase.) terpréter.
6. Il sait cela. (La première phrase exprime une probabi-
lité, la seconde une certitude.) Observer
Y 1. Il va prendre des cours de natation pour devenir • accusât, sût, pût : imparfait, 3e pers. sg. subjonctif.
un bon nageur. (futur proche)
2. Nous venons de rentrer de vacances et nous sommes Exercices
fatigués. (passé proche) Q 1. apporte : p. ind. 2. conduise : p. sub. 3. vienne :
3. Je vais partir pour un tour d’Europe des capitales. (fu- p. sub. 4. puisses : p. ind. 5. logeâmes : p. sub.
tur proche) W eusse donné (P. subordonnée) ; devinsse (P. subor-
4. Le garagiste doit réparer ma moto car elle est en donnée) ; comprenne (P. indépendante).
panne. (obligation) E 1. souhait. 2. souhait. 3. ordre.
5. Mon père va relire mon devoir pour me donner son 4. souhait. 5. hypothèse.
avis. (futur proche) R 1. soit entendu : début de phrase introduite par que.
6. Les voisins vont nous prêter leurs clés pour que nous 2. fusses : interprétation d’un fait.
arrosions leurs plantes en leur absence. (futur proche) 3. soit : expression du superlatif.
U devait ; laissait ; devait ; allait ; venait. 4. aies dit : PS circ. de concession après quoique.
I laisse apparaître (ce sentiment lui a échappé) ; Il fait 5. pût : verbe d’opinion.
alors penser (les autres pensent cela de lui) ; venant de
6. sache : expression de la subjectivité.
faire (passé proche) ; allait-elle nous livrer (futur proche).
T 1. Il réussit à obtenir son diplôme bien que personne
S’exprimer n’y eût cru. (plus-que-parfait)
O Il faut veiller à ce que le texte soit assez long et cohé- 2. Ce chemin est le seul qui mène chez toi. (présent)
rent afin que l’emploi des périphrases verbales ne soit

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 209

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 209 02/07/12 14:26


3. Je ne parviendrais pas au sommet à moins que tu m’y
aides. (présent)
Suggestion d’activité de remédiation
4. Il faudra t’échapper très vite, avant que le ciel ne te On peut proposer aux élèves, à chaque fois que le
tombe sur la tête. (présent) doute sur la présence du subjonctif subsiste, de
5. Il est impossible qu’ils me croient. (présent) remplacer le verbe à analyser ou à conjuguer par un
Y 1. indicatif car le fait est présenté comme une certi- verbe dont la forme au subjectif diffère de celle de
tude. l’indicatif (veuille / sache).
2. subjonctif car c’est un souhait.
3. indicatif : fait présenté comme objectif.
4. subjonctif : l’hypothèse est mise en valeur. Activité numérique
5. subjonctif car emploi du superlatif. complémentaire
6. indicatif car emploi d’un comparatif, fait présenté
Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
comme réel.
avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
U a. prit ; criât ; fussent exécutés ; fut ; leva. correction des exercices.
b. tirer est au subjonctif présent. On pourra mettre sur l’écran les tableaux de conjugaison
c. On peut le remplacer par prenne. à côté des exercices projetés, de façon à faciliter
I il ne sortît plus : subjonctif imparfait après un verbe l’identification des temps du subjonctif, et à permettre
modalisateur ; fût noir : subjonctif imparfait, expression aux élèves de se concentrer sur la valeur des temps.
du sentiment de l’attente ; trop… pour qu’on songeât :
subjonctif imparfait dans une PS conj. de but ; sans qu’il
fût possible : subjonctif imparfait, PS conj. introduite par Fiche 25 : EMPLOIS DU CONDITIONNEL p. 364-365
sans que ; les eût habitués : subjonctif plus-que-parfait, PS
conj. introduisant une supposition. ▶ Le conditionnel est abordé avec les élèves dès le
début du collège mais il est nécessaire en 3e de fixer
S’exprimer les connaissances et d’avoir une vision synthétique
O La suite de texte attendue doit s’inscrire dans le pro- des emplois de ce temps. On cherchera notamment
longement du texte source. Les consignes précisent le à sensibiliser les élèves aux nuances de sens que peut
contenu du texte à produire et décharge ainsi les élèves permettre d’exprimer le conditionnel, pour qu’ils uti-
de la recherche des idées. Ils peuvent alors se concentrer lisent ses ressources pour affiner leur interprétation des
sur la mise en mots et la correction des formes qu’ils vont textes et leurs productions.
utiliser, et notamment sur les emplois du subjonctif, par-
ticulièrement nécessaire ici. Observer
• achèterais, irais : conditionnel présent, 1re pers. sg. ;
Bilan des acquis pourrait : conditionnel présent 3e pers. sg.
Ressource Exercices
www.3e.jdl.magnard.fr
numérique Q On peut tracer une ligne chronologique sur laquelle
Exercice à copier-coller les élèves placeront les verbes des phrases. Ils repèreront
L’exercice P est disponible au format .doc. alors facilement la valeur du conditionnel.
P L’exercice permet de revenir sur l’analyse des 1. parla (1) ; expliqua (2) ; reviendrait (3).
formes et surtout sur les valeurs du subjonctif. 2. dit (2) ; était resté (1) ; ferait (3).
L’analyse des propositions dans lesquelles il s’inscrit 3. sus (3) ; était venu (1) ; avait décidé (2) ; rentrerait (4).
permet de mieux identifier les valeurs possibles et
4. se termina (2) ; dit (1) ; vaudrait (3).
ainsi de mieux percevoir l’emploi en jeu. Les élèves
5. n’avaient pas changé (1) ; regardais (2) ; disais(3) ; ne
sont ainsi amenés à saisir les nuances du texte.
changeraient jamais (4).
Enfin, une petite activité de réécriture les entraîne à
cet exercice en vue du brevet. W 1. Si vous l’aviez vue, vous l’auriez adorée. (condition-
a., b. et c. eût annoncé (subj. plus-que-parfait, PS nel passé)
conj. de but) ; s’agît (subj. imparfait, PS, emploi 2. Si tes parents s’entendaient enfin, ce serait formidable.
après un verbe modalisateur) ; pût (subj. imparfait, (conditionnel présent)
PS relative, nuance de conséquence) ; reconduisît 3. Si tu avais contesté le résultat, tu aurais été disqualifié.
(subj. imparfait, PS conj., après sans que). (conditionnel passé)
d. Pour qu’il ait annoncé sa visite dans la soirée, il 4. Si la nuit s’obscurcissait, le chemin serait invisible.
faut qu’il s’agisse d’une chose urgente et importante. (conditionnel présent)

210 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 210 02/07/12 14:26


5. Si nous avancions du côté de la forêt, j’aurais peur. attentifs aux nuances que permet d’exprimer
(conditionnel présent) le conditionnel, ce qui, dans la perspective de
E a. 1. j’aurais osé : conditionnel passé, irréel du passé. Suggestion d’activité de remédiation
l’apprentissage des modalités de l’énonciation, est
2. ce serait : conditionnel présent, potentiel. Avec
un le groupe
aspect classe on peut proposer une
très important.
3. pas de conditionnel. séance
La de remédiation
proposition de réécritureà les
partir
amènedes notamment
productionsà
4. tu m’accompagnerais : conditionnel présent, irréel du d’élèves (ex. 10)
interpréter : en au
le rapport échangeant
réel spécifileurs
que travaux par
qu’instaure
présent. deux,
le ils sont invités à vérifier les appositions et
conditionnel.
b. Phrase 3 : si la glace était fondue, dit une fillette, de- éventuellement
a. à en(présent,
et b. trouverait insérer oupossibilité)
en corriger; certaines.
aurait dû
main matin, nous irions en bateau. Ce travail
(passé, peut
irréel du également êtrefait
passé) ; aurait conduit
(passé,enirréel
classe
du
La condition est exprimée à l’imparfait et le fait soumis à entière, à partir d’un montage de travaux d’élèves et
passé).
condition est au conditionnel présent. constitue
c. La phraseunenbon exercice
gras de révision
est présentée grammaticale.
comme un fait qui
se produira, qui est certain.
R 1. J’aurais rêvé d’être danseuse étoile. (regret)
d. Au conditionnel : Meaulnes se marierait avec elle
2. Ce serait formidable, si tu pouvais venir ! (souhait) quand il aurait fait son année de service. La phrase
3. Seules les plantes grasses pourraient survivre pendant devient incertaine, elle est envisagée comme une
les périodes de sécheresse. (possibilité) simple possibilité.
4. Elle serait la reine du bal, tout le monde la regarderait,
tout le monde l’admirerait ! (souhait)
5. Pourrais-tu m’ouvrir la porte car je suis chargée de Suggestion d’activité de remédiation
paquets. (ordre atténué) On peut amener les élèves à compléter les phrases
T reverrions (valeur temporelle) ; seraient perdus (valeur employant une condition pour mieux identifier
modale) ; saurais (valeur modale) ; conduirait (valeur mo- un potentiel, ou un irréel. On peut ajouter « c’est
dale). possible », ou encore « mais cela n’est pas possible »
Y apprendrais (souhait) ; donnerais (souhait) ; enseigne- ou encore « mais cela n’a pas été possible ». Ces
rais (souhait) ; voudrait (irréel du présent). expressions confirment le type d’action envisagée.
U 1. serait : potentiel. 2. pourrions : éventualité. 3. fai-
sais : réalité. 4. s’ouvriraient : potentiel. 5. serais ; serais :
souhait. 6. partirait : potentiel. Fiche 26 : VALEURS DU PRÉSENT (RÉVISIONS)
I 1. Expression d’un fait réel. p. 366-367
2. Conditionnel : expression du souhait. ▶ Au niveau 3e, on peut attendre des élèves qu’ils
3. Conditionnel : expression d’une possibilité. connaissent toutes les valeurs du présent étudiées les
4. Indicatif : expression d’un fait réel. années précédentes, qu’ils sachent les identifier en
5. Conditionnel : futur dans le passé. contexte. C’est une question récurrente au brevet. Le
6. Indicatif : passé dans le passé. terme de « valeur » doit être connu et familier.
O a. regardait ; venait ; retournerais ; serait ; dirait ; l’ouvri-
Observer
rait. b. La valeur du conditionnel employé est une valeur
modale : le souhait puis le regret, comme l’indique le hélas ! 1. Verbes au présent : rentre, trouve, suis, suis, viens, est,
croit.
S’exprimer
2. 1) Je viens 2) Je rentre 3) je trouve 4) moment où Co-
P L’activité propose de raconter un souhait, à la suite lette écrit = je suis, je suis, il est, on croit.
du texte d’Alain-Fournier. L’emploi du conditionnel est
alors nécessaire. L’intérêt de la proposition est d’envisa- Exercices
ger les réactions de la narratrice, Yvonne, et également
Q 1. futur proche ; habitude. 2. énonciation ; futur
du personnage de Meaulnes. Ceci permettra en outre de
proche. 3. vérité générale. 4. passé proche. 5. énoncia-
revoir plusieurs personnes du conditionnel.
tion.
Bilan des acquis W 1. description. 2. narration. 3. vérité générale. 4. futur
proche. 5. habitude.
Ressource E est : vérité générale ; est, aime : énonciation ; arrive,
www.3e.jdl.magnard.fr
numérique comprends : répétition ; connais, est, soit, rappelle : énon-
Exercice à copier-coller ciation.
L’exercice { est disponible au format .doc. R m’empêche, donne : énonciation ; voyons, est, ra-
{ L’exercice permet de réinvestir les différentes chètent : vérité générale.
valeurs du conditionnel. Ici, il s’agit principalement T 1. futur proche. 2. passé proche. 3. passé proche.
des valeurs modales. Les élèves sont invités à être 4. futur proche. 5. passé proche.

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 211

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 211 02/07/12 14:26


Ressource Activités numériques
www.3e.jdl.magnard.fr
numérique complémentaires
Exercice à copier-coller Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
L’exercice Y est disponible au format .doc. avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
Y a. 1, 4, 6, 8. correction des exercices.
b. Les élèves pourront puiser dans leur mémoire des Exercice 6 : projeter l’ensemble des phrases et
morales de Fables de La Fontaine ou des énoncés trouver les valeurs du présent dans les autres phrases
scientifiques, des proverbes. (Tout flatteur vit aux également.
dépens de celui qui l’écoute ; la Terre tourne autour Exercices 3, 4, 9, 10, 12 : surligner les verbes au
du soleil ; Les chiens ne font pas des chats.) présent directement dans le texte.

U a. C’est un imparfait de répétition, d’habitude.


b. Je fais ; je n’achète ; je les achète ; ce n’est pas ; mon
Fiche 27 : VALEURS DES TEMPS DU PASSÉ (RÉVISIONS)
père ne me laisse ; c’est.
p. 368-369
I a. Imparfait : actions de deuxième plan + habitude,
répétition. Passé simple : action de premier plan. ▶ Les temps du passé sont ceux usuellement employés
b. Il ne se passe ; je ne vois ; les cavaliers sortent ; ils les comme temps du récit (par opposition aux temps du
ramènent ; eux-mêmes couchent ; ils ont garni ; la grande discours). La difficulté pour les élèves consiste à donner
torpédo revient. leur valeur. En effet, on établit artificiellement des em-
O Verbes au présent : tiens, avale (énonciation) ; a (des- plois clairement délimités, alors que la réalité est infini-
cription) ; porte (habitude) ; se penche, a, tends (narra- ment plus complexe. Par exemple, la nuance entre l’im-
tion) ; est, est, aie, avale, est, racontes, es (énonciation). parfait de description et celui utilisé pour une action
P a. Verbes au présent : disent, sait, dit, s’étonnent (ha- qui n’est pas bornée est parfois délicate… Il faut que les
bitude, répétition) ; avez (énonciation) ; est, a (descrip- élèves donnent du sens à ces différentes valeurs pour
tion) ; gêne, fait (habitude, répétition) ; propose (narra- savoir les manipuler à bon escient.
tion) ; souviens (énonciation).
Observer
b. Le verbe avez renvoie à l’époque de l’enfance de la nar-
ratrice, le verbe souviens renvoie au moment de l’écriture. 1. D’abord le narrateur s’est endormi, puis la sonnette a
retenti.
S’exprimer 2. L’action est perçue dans la durée, on ne sait pas quand
{ a. Les types, à Paris, marchent beaucoup plus vite qu’au elle s’achèvera. De plus, elle apparaît comme de second
Guilvinec (présent de vérité générale). Chaque matin, les plan par rapport à l’irruption des parents.
piétons s’écoulent par l’avenue du Maine (présent de répé-
tition). b. Préciser aux élèves qu’il s’agit d’un roman poli- Exercices
cier. Vous pouvez leur faire écrire une courte nouvelle Q Nous avions vu (plus-que-parfait) ; elle tenait (impar-
policière à partir de ce sujet. fait) ; me lança, referma, regarda (passé simple).
Bilan des acquis W 1. Charlotte me lança un coup d’œil rapide.
} a. et b. Verbes au présent : sens (énonciation) ; 2. Le livre qu’elle tenait sur ses genoux.
raconte (habitude) ; est (énonciation) ; suis, se rejette 3. Nous avions vu émerger l’Atlantide.
(passé proche) ; pars (futur proche) ; est (passé proche) ;
est, repose (vérité générale) ; ai (habitude) ; embrasse Ressource
www.3e.jdl.magnard.fr
(énonciation) ; dis, reviens (futur proche). c. Le présent numérique
est très utilisé dans les lettres car comme dans un dia- Exercice à copier-coller
logue, l’énonciateur évoque des actions qui se déroulent L’exercice 3 est disponible au format .doc.
au moment où il parle (d’où l’emploi du présent d’énon- E 1. imparfait d’habitude. 2. imparfait d’habitude.
ciation). Il évoque aussi son passé et son futur proches. 3.  action perçue dans la durée. 4.  imparfait
descriptif. 5. imparfait d’habitude.
Suggestion d’activité de remédiation
• Les fables de La Fontaine sont le support idéal R 1. était ; se trouvait mal ; cria.
pour trouver des valeurs du présent variées dans un
2. promit.
court texte : à exploiter donc, en heure de soutien,
3. était ; essuya ; alla.
en petit groupe.
• On peut faire écrire des lettres, et analyser ensuite 4. était ; vint ; n’était guère.
avec les élèves les valeurs du présent employées. 5. n’osaient ; se mirent ; disaient.

212 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 212 02/07/12 14:26


T 1. Je lui racontais (2) la vision que j’avais eue (1)…
2. Lorsque son amant fut parti (1), elle respira (2) en-
Activité numérique
fin… complémentaire
3. Une fois qu’elle eut enfilé (1) un pull, elle descendit Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
(2) les prévenir qu’elle ne mangerait (3) pas là. avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
4. Le chat se calma (2) sous la caresse, il avait eu (1) peur correction des exercices.
mais il resterait (3) immobile désormais. Exercice 11 : le relevé des verbes peut se faire
Y 1. il avait pris. 2. lui furent rendues. 3. quand il eut directement dans les deux textes projetés en
retrouvé. 4. il avait rejoint ; parce qu’il avait cru… 5. dès surlignant les verbes au passé.
qu’il eut terminé.
U 1. La petite fille décida de tourner la clé, elle aurait
aussi bien pu faire le contraire. Fiche 28 : VOIX ACTIVE ET VOIX PASSIVE (RÉVISIONS)
2. La vieille dame lui tapota le genou pour le mettre à p. 370-371
l’aise : il ne l’aurait jamais supporté quelques jours aupara- ▶ L’étude de la voix du verbe est au service de la com-
vant. préhension du texte. Elle permet de comprendre si l’on
3. Le réveil retentit mais il resta couché un bon moment : insiste sur l’auteur de l’action ou sur le résultat du procès.
il ne se lèverait plus si tôt, se promit-il. À la voix active, le sujet du verbe transitif direct est l’au-
4. S’il pensait à régler tous les détails, il n’aurait en re- teur de l’action alors qu’à la voix passive, le sujet subit
vanche jamais le temps de le mettre en œuvre. l’action. À la voix passive, le complément d’objet direct
I 1. Le lièvre s’immobilisa, entendit du bruit, se cabra et du verbe transitif devient le sujet et le sujet devient le
détala sous le clair de lune. complément d’agent. Le verbe passif est toujours com-
2. Elle rendit visite à sa grand-mère comme elle le lui posé de l’auxiliaire être au temps du verbe de la voix
avait promis la semaine précédente. active et du participe passé.
3. Son père était bavard, une mèche de cheveux lui bar-
rait le front, son sourire illuminait son visage.
Observer
4. Napoléon Bonaparte naquit le 17 août 1769. 1. En employant la forme verbale fut tué, le narrateur
O Réécriture À l’entrée de la rue Terme, Bouzid débou- insiste sur le résultat de l’action.
cha d’un virage, avachi sur sa mobylette, suffoquant de 2. Le verbe à l’infinitif est être tué.
chaleur. Je l’attendais sur le bord du trottoir. Emma était 3. Réécriture : un soir après une dispute, Nicolas Ravolati
rentrée. Il s’approcha de moi, descendit de son engin, le tua traîtreusement, d’un coup de couteau, Antoine Severini.
poussa dans l’allée, machinalement, en m’interrogeant L’effet produit n’est pas le même puisque nous insistons
sur un ton neutre : – Qu’est-ce que tu fais là ? ici sur l’auteur de l’action et sur la violence de son acte.
Je lui répondis que je ne faisais rien de particulier.
Exercices
S’exprimer Q 1. voix passive. 2. voix active. 3. voix passive. 4. voix
P Pour aider les élèves, on rappellera au tableau la passive. 5. voix passive. 6. voix active.
morphologie du plus-que-parfait. Peut-être faudra-t-il W Il était rongé par le remords (être rongé, voix passive,
leur proposer un premier verbe conjugué à ce temps. Le imparfait).
second paragraphe sera dédié à la description des deux Elle est venue ce matin (venir, voix active, passé com-
hommes. posé).
Bilan des acquis Le soleil avait ébloui ses yeux (éblouir, voix active, plus-
{ Texte 1 : était plein (imparfait de description) ; resta, que-parfait).
s’assit (actions de premier plan) ; se demandait (action Elles sont poursuivies par des souvenirs (être poursuivi,
non bornée) ; arriverait (futur dans le passé) ; avait ou- voix passive, présent).
blié (antériorité par rapport à l’action au passé) ; essayait, Ils ont appelé du secours (appeler, voix active, passé
ne trouvait (actions non bornées) ; ne pensa (action de composé).
premier plan). Il a dénoncé le coupable (dénoncer, voix active, passé
Texte 2 : ébranla (action de premier plan) ; s’enfonça, gra- composé).
vit, disparut (succession chronologique de différentes Ils étaient appréciés de tous (être apprécié, voix pas-
actions) ; laissait (action non bornée) ; stagnait (descrip- sive, imparfait).
tion) ; fut passé, eut disparu (actions qui se sont dérou- E a. Formes passives : il serait perdu ; il serait taché, mar-
lées juste avant les faits rapportés). qué, chassé.
b. Elles sont conjuguées au conditionnel passif.

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 213

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 213 02/07/12 14:26


c. La voix passive permet ici de mettre en valeur les Bilan des acquis
conséquences redoutées par le personnage. Le vicomte
de Signoles est enfermé dans l’image de soi, dans la peur Ressource
www.3e.jdl.magnard.fr
de ce que les autres vont penser de lui. numérique
R 1. Les romans sont achetés. Exercice à copier-coller
2. Il était absorbé. L’exercice P est disponible au format .doc.
3. Ce film sera vu. P a.  Formes verbales au passif : seras forcé, être
4. Enfant, il avait été rejeté. pris.
5. Les fables ont été écrites. b. Réinvestissement personnel de la voix passive en
6. La tour Eiffel est photographiée. ajoutant deux vers dont au moins un verbe au passif.
T a. 1. Il fut chassé de partout. c. Je ne te forcerai jamais, dit Amour, / Mais tu ne
partiras jamais d’ici / Sans que les filets amoureux
2. Un secret de famille fut découvert par l’enfant.
ne t’aient pris (ou : sans que je t’aie pris dans mes
3. Des poèmes de Résistance furent écrits par Louis Ara- filets amoureux) : / J’en fais le pari si je travaille bien.
gon et Paul Eluard.
4. Tout son corps était parcouru de frissons.
5. Le passé est fixé par l’écriture, et la mémoire est aussi Suggestion d’activité de remédiation
entretenue par elle.
On pourra proposer un extrait de scène de film à
6. Il fut surnommé « Cloche » parce qu’il se balançait
suspense (Sueurs froides ou Les oiseaux d’Hitchcock
entre ses deux piquets de bois.
par exemple), en coupant le son. Les élèves devront
b. Tous les verbes passifs ne sont pas suivis d’un com-
alors raconter le passage en adoptant le point de vue
plément d’agent (phrases 1 et 6) car on ignore l’auteur
du personnage sur lequel pèse une menace.
précis de l’action. Dans les phrases actives, le sujet cor-
respond au pronom indéfini on.
Y 1. Les jeux du parc d’attractions enchantent les en-
fants.
2. Un renard à la queue touffue poursuit les poules.
Activités numériques
3. Maupassant a écrit Les Contes du jour et de la nuit.
complémentaires
4. Les professeurs ont emmené les adolescents en Grèce. Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
5. On l’avait assassinée mystérieusement. avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
correction des exercices.
6. À cette époque de la vie, l’amour nous a déjà atteints
Exercice 1 : surligner de deux couleurs différentes
plusieurs fois.
voix active et voix passive.
U a. envoie : le Monarque des Dieux ; croque, tue, gobe :
Exercice 5 : surligner les compléments d’agent.
qui (reprenant une Grue). Il s’agit de la voix active car les
Utiliser l’outil flèche pour indiquer les prépositions
sujets font les actions.
introductives.
b. Réécriture. Une Grue leur est envoyée par le Mo-
narque des Dieux. Elles (les Grenouilles) sont croquées,
tuées, gobées par la Grue. Fiche 29 : PHRASE COMPLEXE ET SUBORDONNÉES
I a. Voix passive : était dominé et dirigé. Ces verbes sont (RÉVISIONS) p. 372-373
à l’imparfait passif.
▶ Nous proposons dans cette leçon une révision des
b. Réécriture. Le sentiment inavoué qu’il lui était, peut-
différents types de subordonnées. On précisera que les
être pas moins cher, mais moins agréable à voir que qui-
subordonnées interrogatives sont une catégorie de pro-
conque, le dominait, le dirigeait.
positions complétives : elles peuvent être considérées
c. La voix passive du texte initial met en lumière la vul- comme l’enchâssement dans la phrase d’une interroga-
nérabilité de Swann qui est entièrement soumis et mal- tion indirecte. Nous réservons le terme de subordonnée
mené par l’amour. conjonctive complétive aux propositions conjonctives
S’exprimer introduites par que et ce que.
O L’activité permet aux élèves de s’approprier la voix
Observer
passive et de mieux percevoir ses effets en rédigeant
le portrait d’une personne passionnée et dominée par 1. Il y a trois verbes conjugués et autant de propositions.
cette passion. 2. La première phrase est une phrase complexe. Je ne
trouve pas est une phrase simple.
3. La dernière réplique est une phrase incomplète. Je ne
trouve pas qu’ils soient libres.

214 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 214 02/07/12 14:26


Exercices I 1. qu’il n’en restait plus qu’un : subordonnée conjonc-
tive complétive ; COD de savoir. qui l’attraperait : subor-
Q Il faut recopier les phrases 2, 3 et 4. donnée relative ; complément de l’antécédent celui.
2. parce que je me suis rendu compte ce matin : subor-
Suggestion d’activité de remédiation
donnée circonstancielle ; CC de cause du verbe revenir.
Il peut être bon de projeter les phrases pour revoir la que cela me manquait : subordonnée conjonctive com-
façon de délimiter les propositions dans une phrase plétive ; COD du verbe se rendre compte.
complexe. Ce pré-requis est, en effet, indispensable 3. Le restaurant s’étant vidé : subordonnée participiale ;
à la construction de la suite de la leçon ! CC de cause du verbe fermer.
4. Lorsqu’il le posa sur la table : subordonnée circonstan-
cielle ; CC de temps du verbe contempler.
W Subordonnées relatives : phrases 2 et 3.
5. si nous étions… : subordonnée interrogative indi-
Subordonnées conjonctives complétives : phrases 1 et 4.
recte ; COD du verbe se demander.
S’exprimer
Ressource O L’objectif de l’exercice est de permettre aux élèves
numérique www.3e.jdl.magnard.fr d’observer le mode qui suit quelques mots subordon-
nants. Il peut être judicieux, pour donner une suite à ce
Exercice à copier-coller
travail, d’imposer quelques mots subordonnants à em-
L’exercice E est disponible au format .doc.
ployer dans un travail écrit quelques jours plus tard.
E 1. infinitive. 2. interrogative indirecte. 3. relative.
4. circonstancielle. 5. complétive. 6. circonstancielle. Bilan des acquis
P Le bilan ne demande aucun repérage aux élèves, à
l’enseignant de décider s’il est, ou non, opportun d’ajou-
R 1. Je compris qu’il n’y avait aucune logique. 2. Char- ter cet objectif. Il faut alors modifier les phrases pour que
lotte ne savait pas où il allait. 3. Dès que tu seras parti, n’apparaisse nul passage en gras.
je dirai à ton frère de te suivre. 4. Ma grand-mère était 1. Subordonnée circonstancielle ; CC de temps du verbe
très belle, bien qu’elle eût soixante-dix ans. 5. Ma mère quitter. 2. Subordonnée circonstancielle ; CC de compa-
se demandait si elle reviendrait jamais. 6. J’entendais le raison du verbe traverser. 3. Subordonnée relative ; com-
froissement de la robe qui crissait dans la main. plément de l’antécédent allée. 4. Subordonnée circons-
À l’oral, on pourra demander aux élèves de déterminer tancielle ; CC de comparaison du verbe plisser. 5. Subor-
la nature des propositions ainsi construites. Ils doivent donnée conjonctive complétive ; COD du verbe espérer.
avoir le réflexe de s’aider du tableau de la leçon.
T 1. Rapport de cause. J’étais sorti parce que je voulais
voir le défilé dans la rue. Activités numériques
2. Rapport de conséquence. Le jeune homme était sorti complémentaires
précipitamment de sorte qu’il ne vit pas…
3. Rapport d’opposition. La verrière faisait le tour de la Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
maison bien qu’elle ne donnât pas… avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
4. Rapport d’opposition. Alors que le gel rendait les che- correction des exercices.
mins impraticables, le paysage devenait féérique. Exercice 1 : délimiter les propositions par des barres
5. Rapport d’opposition. Le capitaine ordonna de redes- à l’aide de l’outil « crayon ».
cendre à terre bien que tout le monde voulût partir. Exercice 2 : relier chaque phrase à la nature qui lui
correspond à l’aide de l’outil « flèche ».
Y 1. Nous pensons que tu ne viendras pas.
2. Comme tu le sais.
3. Les hommes qui refusent l’évidence.
4. Depuis que sa culpabilité ne faisait plus de doute. Fiche 30 : SUBORDONNÉES CIRCONSTANCIELLES
5. Bien que personne ne semblât l’apprécier. DE TEMPS, DE BUT, DE COMPARAISON (RÉVISIONS)

U 1. Les vents qui ont gémi m’ont assourdi. p. 374-375


2. Ces forêts que tu as connues ont toujours été là pour ▶ La leçon porte sur un rappel des fonctions et des ca-
veiller sur la maison. ractéristiques de subordonnées circonstancielles que les
3. Les ronces, sous lesquelles je m’étais abrité, étaient élèves ont déjà étudiées avant d’en aborder de nouvelles
devenues de plus en plus impénétrables. dans la leçon suivante.
4. Il y a des paroles qu’on n’a pas prononcées mais qu’on
a exprimées. Observer
5. La biche dont j’ai rêvé toute la nuit s’est retournée 1. comme est une conjonction de subordination, il intro-
gauchement. duit une subordonnée.

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 215

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 215 02/07/12 14:26


2. La proposition soulignée est une proposition subor- I 1. Elle ouvrit la porte de la cuisine pour qu’il puisse
donnée conjonctive circonstancielle. entrer.
2. Il semblait pensif comme un homme qui doit prendre
Exercices une grande décision.
Q 1. afin qu’il sorte se promener avec lui : PSC, CC de 3. Nous avons pensé à vous quand vous avez atterri.
but. 4. Elle était grande et vive comme une antilope.
2. de peur qu’il se sente seul : PSC, CC de but. 5. Il voulait la revoir avant qu’il ne soit trop tard.
3. Quand il est revenu : PSC, CC de temps. 6. Je reviendrai pour que tu me revoies encore une fois.
4. comme une fleur qui s’ouvre : PSC, CC de comparaison. O a. parce qu’elle était plus heureuse qu'ici (PSC CC
5. jusqu’à ce qu’il lui ramène le trésor : PSC, CC de temps. cause) ; pour qu'elle ait des arbres où grimper, où se faire
W PSC CC de temps : 1. Quand ils ont su que je voulais les griffes (PSC CC but) ; lorsqu’elle faisait, soudain inspi-
revenir balayer la classe ; 2. quand les garçons du Cours rée, sa toilette au soleil (PSC CC temps) ; quand je lui disais
m’ont parlé de votre aventure mystérieuse. 3. Chaque viens (PSC CC temps).
fois qu’il tombait. b. comme est une préposition.
PSC CC de but : 5. pour que le grand-père s’installât. c. GN, CC de comparaison.
PSC CC de comparaison : 4. comme s’il eût attendu S’exprimer
quelqu’un qui ne viendrait certainement pas. P L’exercice vise à prolonger la description qu’Albert
E 1. comme : indicatif. 2. pour que : subjonctif. Cohen fait de son animal. Comme dans toutes les des-
3. Quand : indicatif. 4. jusqu’à ce qu’ : subjonctif. criptions, il s’agit de donner de larges précisions et ici,
5. comme : indicatif. le fait que l’animal soit souvent comparé à un humain,
R 1. Vous quittez Paris afin qu’il ne respire plus l'air pol- facilite la production de CC de comparaison. En outre, la
lué de la ville. consigne recommande d’employer des PSC de façon à
2. Nous reviendrons en Savoie comme nous y venions ce que les élèves ne se limitent pas à des GN complé-
dans notre enfance. ments circonstanciels.
3. Il se préparait à sauter du plongeoir quand un cri a Bilan des acquis
retenti.
4. Elle a travaillé toute la nuit pendant que tu dormais. Ressource
5. Avant qu’il n’arrive, j’ai préparé le repas qu’il préfère. www.3e.jdl.magnard.fr
numérique
6. Il m’a supplié pour que j’accepte de le revoir.
Exercice à copier-coller
T 1. Je me suis réveillé quand le jour s’est levé. L’exercice { est disponible au format .doc.
2. J’ai gardé les chatons de ma sœur jusqu’à ce qu’elle
{ L’exercice permet d’identifier, de transformer
revienne d’Italie.
et de produire des propositions subordonnées
3. Nous visiterons Chamonix quand les premières neiges
circonstancielles de temps, but et comparaison. Il
seront tombées.
exerce ainsi toutes les compétences travaillées dans
4. Pendant que se déroule le marché, vous la retrouverez
la leçon. Le texte ne présente pas de difficulté et
devant la mairie.
permet de vérifier les acquisitions des élèves.
5. Dès que j’arriverai, je viendrai rencontrer tes parents.
a. Dès qu'il fut pensionnaire chez nous (PSC, CC
6. Je partirai une fois que tu seras parti.
temps) ; comme s'il eût réservé ses éclats de rire pour
Y 1. Nous avons retrouvé notre grand-mère telle que quelque meilleure histoire, connue de lui seul (PSC,
nous l'avions laissée. CC de comparaison) ; lorsque la lueur des carreaux
2. Je parle à ma vieille amie Cécile avec plaisir, comme si de la classe, n'éclairait plus le groupe confus des
nous nous étions quittées hier. jeunes gens (PSC, CC temps).
3. Nous travaillons ensemble à un projet de film, ainsi b. Dès qu’arrivèrent les premiers jours de décembre ;
que je te l’ai dit. quand la nuit tombait.
4. Vous êtes passés par la plage, comme je vous l'avais
expliqué.
5. Ils étaient heureux comme le sont les jeunes mariés. Suggestion d’activité de remédiation
6. Elle a reçu un prix, ainsi que je l'avais prédit.
On insistera auprès des élèves, dans les exercices 3,
U 1. comme un chasseur attend sa proie : CC compa- 4, 6 et 7, sur la distinction entre comme préposition
raison. et comme conjonction de subordination. On analysera
2. Quand il fit ses premiers pas dans le corridor : CC précisément le groupe suivant comme, en les amenant
temps. à faire les vérifications nécessaires. On abordera pour
3. Il fit comme il voulait : CC comparaison. les élèves les plus avancés la notion de verbe sous-
4. pour que tu aies de l’eau fraîche : CC but. entendu dans les comparaisons nominales.
5. comme si c’était hier : CC comparaison.

216 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 216 02/07/12 14:26


dait pourtant parce que le grillon de Pingya allait être
Activités numériques vaincu (cse). Elle aurait voulu que le combat fût inter-
complémentaires rompu et elle supplia Pingya pour qu’il en fût ainsi. Mais
Dans le manuel numérique, en vidéoprojection, son insecte se défendait, si bien que son adversaire, bien
avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la que plus grand, avait déjà la tête meurtrie et semblait
correction des exercices. avoir perdu tout son sang-froid (csq).
Exercices 3, 4, 6 et 7 : à partir de l’activité de T a. 1. Solal rêve de porter le petit déjeuner au lit à
remédiation suggérée, on pourra surligner d’une la femme qu’il aime parce qu’il est avant tout tendre et
couleur les comme préposition et d’une autre les attentionné.
comme conjonction. 2. Ariane attend le soir pour revêtir une robe superbe
puisqu’elle veut paraître dans toute sa splendeur.
3. Solal, comme il craint, autrement, de déplaire à Ariane,
Fiche 31 : SUBORDONNÉES CIRCONSTANCIELLES se croit obligé de jouer les hommes forts.
DE CAUSE ET DE CONSÉQUENCE p. 376-377 4. Ariane n’a jamais imaginé à quel point la passion peut
être violente de sorte qu’elle s’étonne de passer son
Observer temps à attendre Solal.
b. Le choix de placer en subordonnée la cause ou la
1. Ils expriment une idée de cause.
conséquence oblige parfois à modifier l’ordre des mots.
2. Le premier est un GN prépositionnel et le second est
Y Le vieux Chen se sentait très fier de lui [étant donné
une PS (conjonctive circonstancielle).
que le mariage de son cadet était arrangé]. Monsieur
Exercices Wang, le secrétaire du général Wu présiderait la céré-
monie [de sorte que ce serait un mariage de première
Q 1. Mangeclous se sent affamé (conséquence). Il n’a classe]. Le vieux Chen ne croyait pas à la nécessité
pas mangé depuis plus de trois jours (cause).
d’échanger les horoscopes pour fixer la date du mariage,
2. Solal a décidé de séduire Ariane (conséquence). Il est mais […], il avait fait tout ce qui était en son pouvoir
tombé amoureux d’elle lors d’une soirée à l’université de pour la jeune génération.
Genève (cause).
U 1. Les poètes se sont engagés dans la résistance de
3. Saltiel vient de Céphalonie à Genève voir son neveu sorte qu’ils sont devenus des héros / parce que le des-
(conséquence). Il a reçu son invitation aux premiers jours tin de leur pays en dépendait.
du printemps (cause).
2. Les privations de la guerre ont marqué la jeunesse
4. Ariane a reçu une éducation très stricte (cause). Elle de sorte que certains sont morts très jeunes / parce
se comporte selon les codes de la haute bourgeoisie qu’on ne trouvait pas ce que l’on voulait pour se
(conséquence). nourrir correctement.
W À cette heure de la journée, puisque Jasmin n’était 3. De très jeunes gens sont devenus de grands résistants
pas là, puisque mon oncle venait de mourir et puisque le puisqu’ils avaient de grandes responsabilités très
chien tirait la sonnette deux fois (le plus souvent), il n’y tôt / si bien qu’ils ont muri très vite.
avait à la maison que mes onze neveux et nièces (indi-
4. Il est difficile d’écrire l’horreur de la déportation étant
catif ). […]
donné que les déportés n’ont pas beaucoup parlé /
Comme il arrivait au salon après un long détour […] je de sorte que l’on passe parfois par d’autres arts.
remis le plombier sur le droit chemin et le guidait donc
5. Souvent, les poèmes engagés sont poignants parce
jusqu’à la salle de bain (indicatif ).
qu’ils décrivent des scènes douloureuses / de sorte
E 1. Les résistants ont servi leur pays parce qu’ils ont qu’ils nous impliquent.
résisté aux occupants.
I 1. Le jeune homme a un visage triste, parce que sa
2. Puisque des hommes se sont sacrifiés, des poètes bien-aimée l’a quitté (indicatif, fait avéré).
ont chanté leurs actes d’héroïsme dans leurs œuvres.
2. Cet homme est bien trop arrogant pour qu’il puisse lui
3. Certains poètes ont eux-mêmes été résistants étant plaire (subjonctif, conséquence non réalisée).
donné qu’ils ne supportaient pas d’être privés de
3. Comme il aimait beaucoup ses cousins, il avait acheté
liberté.
une villa pour les accueillir (indicatif, fait avéré).
4. Leurs textes célèbrent la vie, la liberté et l’amour parce
4. Il fait tous les efforts possibles de façon à ce qu’on l’ap-
ce sont des valeurs universelles.
précie (subjonctif, conséquence souhaitée).
5. Leurs poèmes sont toujours aussi touchants au-
O 1. Il a bien connu la période de la guerre de sorte
jourd’hui puisque nous les lisons encore avec émo-
qu’il peut en parler. Parce qu’il a bien connu la période
tion.
de la guerre, il peut en parler.
R Mannia […] était si craintive qu’elle ne pouvait tou- 2. René Char a été résistant de sorte qu’il a témoigné de
cher un ver de terre ou un papillon (csq), mais elle regar-
la période de la guerre dans Feuillets d’Hypnos. Comme

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 217

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 217 02/07/12 14:26


René Char a été résistant, il a témoigné de la période de
la guerre dans Feuillets d’Hypnos. Activité numérique
3. Étant donné qu’il était un symbole de liberté et de joie,
complémentaire
le jazz fascina la jeunesse de l’après-guerre. Le jazz était Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
un symbole de liberté et de joie si bien qu’il fascina la avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
jeunesse de l’après-guerre. correction des exercices.
4. Pendant la guerre, la censure s’exerça fermement de Observer, question 3 : à l’aide des formes prédéfinies,
sorte que nombreux écrits parurent à la libération. Parce on peut cacher les figures de style.
que pendant la guerre, la censure s’exerça fermement,
de nombreux écrits parurent à la libération.
5. Des résistants ont été fusillés pendant la guerre parce Fiche 32 : SUBORDONNÉES CIRCONSTANCIELLES
qu’ils croyaient au sens des mots liberté et égalité. Pen- DE CONDITION, OPPOSITION, CONCESSION p. 378-379
dant la guerre, des résistants croyaient au sens des mots
liberté et égalité de sorte qu’ils ont été fusillés. ▶ Dans cette série de leçons sur les subordonnées, il
peut être utile de systématiquement rappeler et revoir
S’exprimer
les notions de phrase simple / phrase complexe, princi-
P L’activité de production proposée conduit les élèves pale / subordonnée, conjonctive / relative, complétive /
à écrire sans support initial un texte explicatif et argu- circonstancielle.
mentatif. Il constitue un bon exercice en vue du sujet de
réflexion et pour préparer les élèves à la dissertation au Observer
lycée. En outre, il permet ici d’employer de nombreuses
1. Principale : je demeurai muet tant mon étonnement
subordonnées de cause et conséquence.
était grand. Subordonnée : Bien que le merveilleux me fût
Bilan des acquis familier. Conjonction de subordination : Bien que.
2. La concession.
Ressource
www.3e.jdl.magnard.fr
numérique Exercices
Exercice à copier-coller Q 1. pourvu que j’aie révisé mon cours : condition.
L’exercice { est disponible au format .doc. 2. Même si j’ai révisé mon cours : concession.
{  L’exercice permet d’analyser les propositions 3. alors que je lui ai toujours été fidèle : opposition.
étudiées et leurs caractéristiques (conjonction, 4. si nous avons assez d’argent : condition.
mode) dans un texte littéraire. La dernière 5. Quand bien même nous aurions assez d’argent :
activité amène à faire une transformation cause / concession.
conséquence, largement travaillée tout au long de
W même s’il n’en eût rien été ; bien que ce fut chose
la leçon et très souvent proposée dans les exercices
admise ; bien qu’elle acceptât de ne recevoir en retour
du brevet.
qu’une pièce de cotonnade d’un poids réduit de moitié.
a. b. Je suis tellement confus que je n’ose pas dire
E 1. …, à condition d’être moins prétentieux.
ce qui m’amène (PSC csq, indicatif, fait réel) […].
Mais je ne sais pas moi, puisque je suis venu vous 2. …, si sa famille ne l’avait secouru.
trouver pour cela (PSC cause, indicatif, fait réel). 3. …, à moins que le soleil assèche le chemin.
Mais comme il ne savait pas où commencer (PSC 4. …, à condition qu’elle tienne compte des conseils de
cause, indicatif, fait réel). son entraîneur.
c.  Mais il ne savait pas où commencer de sorte 5. …, pour peu qu’il cesse de pleuvoir.
qu’elle se mit à l’interroger […]. 6. …, pourvu qu’on les enduise de crème solaire.
R 1. …, alors que les sondages le donnaient gagnant
(opposition).
Suggestion d’activité de remédiation 2. …, même si ce n’est pas mon préféré (concession).
Pour les exercices 3 et 7, on peut proposer aux 3. …, bien que des historiens aient essayé d’éclaircir des
élèves d’avoir sous les yeux une liste de conjonctions points obscurs (concession).
possibles de façon à leur faciliter la tâche. On 4. …, tandis que les acheteurs fortunés sont rares (oppo-
pourra alors voir avec eux que, selon les phrases, on sition).
doit tenir compte des différentes nuances qu’elles 5. …, quoique tous ses collaborateurs ne l’apprécient
expriment. pas (concession).
6. Encore que mon père soit un excellent conducteur, …
(concession).

218 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 218 02/07/12 14:26


T a. antinomie. c. Mes enfants ont été habitués à manger de tout, tandis
b. Le rite public est dédié à la joie alors que le rite secret que les filles de M. et Mme Frank ont été trop gâtées et font
est synonyme de souffrance. Le rite public est l’occasion les difficiles.
d’une fête tandis que le rite secret se déroule à l’abri des
regards dans l’obscurité d’une case isolée, etc. Suggestion d’activité de remédiation
On peut proposer aux élèves de faire écrire
Ressource des critiques de films ou de livres, notamment
www.3e.jdl.magnard.fr
numérique comparatives, pour les obliger à opposer, à
Exercice à copier-coller exprimer par la concession des nuances. Les élèves
L’exercice Y est disponible au format .doc. devront souligner les propositions subordonnées
Y 1. … nous aurons du linge propre ce soir. qu’ils utilisent et entourer les conjonctions de
2. Bien qu’il se soit entraîné à tirer à l’arc pendant subordination.
des heures, …
3.  Tandis que ses camarades tentaient de la
décourager, … Activité numérique
4. À condition de consulter un livre de recettes, …
complémentaire
5.  …, nous pourrions passer la journée dans une
station d’altitude. Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
U Tandis que mes parents me pressaient sur leur cœur : correction des exercices.
proposition subordonnée circonstancielle d’opposition. Exercices 1, 2, 7  : substituer aux conjonctions de
subordination existantes d’autres conjonctions
Si je voulais aller en France : il s’agit d’une proposition su-
synonymes. Repérer avec les élèves les modifications
bordonnée interrogative indirecte, et non d’une subor-
des modes verbaux éventuellement nécessaires.
donnée circonstancielle de condition.
Que c’était une chance unique / et que je n’eusse pas mérité
de respirer : propositions subordonnées complétives.
Fiche 33 : DISCOURS DIRECT, DISCOURS INDIRECT,
Si je ne l’avais aussitôt acceptée : proposition subordon-
INITIATION AU DISCOURS INDIRECT LIBRE p. 380-381
née circonstancielle de condition.
I si conscient de ma force : conjonction de comparai- ▶ Les élèves doivent maîtriser discours direct et indi-
son ; si je me levais, … si je grimpais : subordonnées cir- rect ; en ce qui concerne le discours indirect libre, il s’agit
constancielles de condition, la principale n’est pas expri- d’une simple initiation.
mée, ce qui peut permettre d’interpréter ces subordon-
nées comme des interrogatives, d’où la ponctuation ; si Observer
je veux étonner : subordonnée circonstancielle de condi- 1. l’une de mes institutrices.
tion. 2. Non.
S’exprimer 3. « Cette maison est jolie. C’est une vraie maison nor-
O On peut demander aux élèves de souligner les pro- mande. ».
positions subordonnées demandées et d’entourer les
Exercices
conjonctions de subordination.
Q « Père Ah ! » : discours direct, présence de signes de
Bilan des acquis ponctuation, déictiques (ce, te, tu), interjection (Ah !), em-
P a. Même si dans notre famille, on n’en vient jamais aux ploi du présent d’énonciation, phrase introductive avec
éclats de voix comme au-dessus ; Bien qu’ils me répètent un verbe de parole.
sans cesse d’être moins bavarde : subordonnées circons- se demandait-il s’il n’était pas un peu tôt pour confier ce se-
tancielles de concession. cret à un enfant de douze ans : discours indirect, conjonc-
Si je ne prends pas beaucoup d’un légume vert que je n’aime tion de subordination (si), concordance des temps
pas du tout et mange des pommes de terre à la place : su- (imparfait « était »), emploi de la troisième personne du
bordonnée circonstancielle de condition. singulier pour le locuteur (il).
b. On trouve ce type de propositions subordonnées W Puis subitement, il se décida. « Ce serpent, dit-il, est le
dans un journal intime car c’est un type de texte où l’on génie de notre race. Comprends-tu ?
analyse son comportement et le comportement des – Oui, dis-je, bien que je ne comprisse pas très bien.
autres, et où l’on cherche donc à expliquer, à modaliser
– Ce serpent, poursuivit-il, est toujours présent ; toujours
et à nuancer.
il apparaît à l’un de nous. Dans notre génération, c’est à
moi qu’il s’est présenté.
– Oui, dis-je. »

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 219

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 219 02/07/12 14:26


des reformulations du type : L’inspecteur le questionna sur
Ressource son emploi du temps de la veille au soir. / Il hésita avant de
www.3e.jdl.magnard.fr
numérique répondre qu’il regardait la télévision. / Le policier interrogea
Exercice à copier-coller son suspect sur le programme.
L’exercice E est disponible au format .doc. S’exprimer
E 1. Luc se confia à moi : « Je suis amoureux de P Les élèves feront d’abord les deux premiers points de
mon amie d’enfance. » la consigne : discours direct, discours indirect. Le profes-
2.  Le policier demanda au contrevenant  : «  Vos seur les aidera en s’appuyant sur les productions de plu-
papiers, s’il vous plaît. » sieurs élèves à passer au discours indirect libre.
3.  Ma mère me susurrait toujours avant que je
m’endorme  : «  Fais de beaux rêves, mon petit Bilan des acquis
amour. » { a. « Un enfant qui aime sa mère trouve que personne
4. Le médecin me demanda : « Vous toussez ? n’est plus beau qu’elle. » Discours direct : présence de
– Oui, dis-je. signes de ponctuation + verbe de parole introducteur.
– Vous avez de la fièvre ? Un enfant. Un. Un. […] A-t-on jamais vu ça ? Tout ce pas-
– Oui, 40. sage reproduit le monologue intérieur de l’enfant. C’est
– Bon, vous avez la grippe, affirma le médecin. » du discours indirect libre : conservation des types de
5. Je protestai : « Mais, non, Maman, ce n’est pas de phrase du discours direct (interrogatives), absence de
ma faute, c’est un courant d’air qui a cassé ce vase. signes de ponctuation, de phrase introductive.
– Tu mens  ! J’ai retrouvé ton ballon de foot dans b. Elle avait dit qu’un enfant qui aimait sa mère trouvait
le salon. C’est inadmissible que tu mentes ainsi  ! que personne n’était plus beau qu’elle.
Inadmissible !
Tu seras privé de sortie pendant six mois ! » Suggestion d’activité de remédiation
On peut proposer aux élèves de faire réécrire
R 1. Qu’il était déçu par le match.
fréquemment des passages de dialogue au discours
2. s’il lui rendrait visite. direct, extraits de productions écrites des élèves, au
3. que les résultats étaient en progrès. discours indirect et vice versa.
4. qui ils étaient / où ils allaient.
5. qu’il n’était pas coupable.
T Elle demanda à monsieur Ibrahim s’il avait de l’eau. Il
lui répondit qu’il en avait. Elle le remercia et lui demanda Activités numériques
combien elle lui devait. Il répondit qu’elle lui devait qua- complémentaires
rante francs. Elle déclara qu’elle ne savait pas que l’eau Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
était si rare à cet endroit. Monsieur Ibrahim rétorqua que avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
ce n’était pas l’eau qui était rare mais les vraies stars. correction des exercices.
Y Elle me dit de ne pas pleurer. Je lui répondis de me Exercice 2  : utiliser le traitement de textes pour
laisser. Elle répéta que je ne devais pas pleurer et elle mettre en page correctement le dialogue.
me demanda pardon. Elle déclara que j’étais un homme,
désormais, et qu’elle m’avait fait de la peine. Je lui répétai
de me laisser. Elle promit de ne plus recommencer.
U Ce sont les phrases 2, 4 et 6. Fiche 34 : SITUATION D’ÉNONCIATION p. 382-383
I dit-elle : demanda-t-elle ; dis-je : répondis-je ; dis-je : ▶ La notion de situation d’énonciation, le vocabulaire
reconnus-je ; dis-je : demandai-je. technique (embrayeurs, énoncés ancrés, coupés…)
On peut ajouter : « Tu es une fille, affirmai-je. » « Mais moi découragent les élèves qui jugent cette leçon souvent
je ne t’ai jamais injurié ! protesta-t-elle. » « Pour ça ! rétor- abstraite. On peut les aider en insistant sur le caractère
qua-t-elle. » concret, réel, de la situation dans laquelle se trouve la
O 1. L’inspecteur lui demanda où il était la veille au soir personne qui parle.
à minuit.
Observer
2. Il bredouilla qu’il regardait la télévision.
3. Le policier demanda à son suspect quel était le pro- 1. Colette écrit à son ami Léo. « Je »désigne Colette (ainsi
gramme. que m’, nous), « tu » (t’) désigne Léo.
4. Il avoua qu’il avait menti et qu’il était sorti. 2. Ce texte a été écrit au palais Jamaï, à Fès, au Maroc, en
novembre 1938.
Les verbes de parole qu’on est obligé de modifier sont :
questionna, hésita, interrogea. À moins que l’on propose

220 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 220 02/07/12 14:26


Exercices S’exprimer
Q Nicole Legrand parle à Madame Guinard, le 6 sep- P Momo et monsieur Ibrahim se parlent. On n’a pas
tembre 2011 à Paris. d’information sur le lieu et le temps dans ce passage
W C’est la narratrice qui parle à son ours, pendant son mais il se situe dans le roman quand les deux héros ac-
enfance, au domicile de sa mère. complissent un voyage en voiture vers la Turquie. Nous
sommes dans les années 1960.

Ressource Bilan des acquis


numérique www.3e.jdl.magnard.fr { a. C’est la mère de Camara Laye qui parle à Camara et
à son père. Nous sommes dans les années 1940 à Kou-
Exercice à copier-coller roussa, en Guinée.
L’exercice E est disponible au format .doc. b. L’énoncé est ancré : hier, aujourd’hui, demain, te, tu.
E 1. Ancré : demain, je.
2. Coupé : la veille, 3e pers. Suggestion d’activité de remédiation
3. Ancré : hier, nous, cette.
4. Coupé : vérité générale. Travailler sur des planches de BD peut être très
5. Coupé : le mardi suivant, 3e pers. profitable pour que la situation d’énonciation
6. Ancré : tu, mardi. devienne plus concrète pour les élèves  : le dessin
figure cette situation d’énonciation, et ancre les
énoncés.
R a. là-haut, ici, je, le.
b. Si l’on ne connaît pas les conditions de vie de la narra-
trice, les personnages qui l’entourent, on ne comprend
pas ce texte.
T ADAMSBERG, caché. – Ah ! là voilà !… Mais, qui c’est,
Activité numérique
celui-là ? Son amant, sans doute. complémentaire
MARIE-BELLE. – Je suis très inquiète pour Damas. Je n’aime Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
pas quand il disparaît comme ça. avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
ROGER. – Tu t’en fais plus pour lui que pour moi. Je ne correction des exercices.
compte pas à tes yeux. Exercices 1, 2, 3, 4, 6 : surligner les embrayeurs pour
ADAMSBERG. – Une querelle d’amoureux, à cause de Damas. mettre en valeur les mots qui ancrent les énoncés.
MARIE-BELLE. – Mais non, c’est toi que j’aime. Mais Damas On peut faire transposer pour chercher quels seraient
est tout de même mon frère ! Elle l’embrasse sur les deux ces mots dans un énoncé coupé (Hier : la veille).
joues et s’en va.
ADAMSBERG. – Tiens, elle l’embrasse sur la joue : elle ne veut
pas qu’on sache qu’ils sont amants.
Fiche 35 : SITUATION D’ENONCIATION : CHOIX
Y Créon ordonna à Antigone de rentrer chez elle, de
DES TEMPS VERBAUX (RÉVISIONS) p. 384-385
se coucher, de dire qu’elle était malade et qu’elle n’était
pas sortie de chez elle depuis la veille. Il lui assura que sa ▶ La leçon sur la situation d’énonciation (➝ p. 382) est
nourrice dirait comme elle. Il l’informa de son intention un préalable à celle-ci. Il est intéressant que les élèves
de faire disparaître les trois hommes. comprennent que les temps du récit et du discours for-
U Ce texte est un texte de théâtre mais il constitue un ment deux systèmes qui se doivent d’être cohérents
récit qui est coupé de la situation d’énonciation. dans leurs propres productions écrites.
I Antigone s’adresse d’abord à Hémon (« pars, Hémon »,
avant la didascalie), puis à elle-même (« Antigone », elle
Observer
est seule en scène), ainsi qu’au spectateur comme tou- 1. Elle… surprise ; C’était… gorge : récit. Vous cherchez ?…
jours au théâtre (cf. double énonciation), et notamment ma mère ; Vous êtes … mère : dialogue.
dans un monologue. 2. Dans le récit, les temps employés sont le passé simple,
O – C’est un chirurgien qui évoque son patient qu’il l’imparfait et le passé composé. Dans le dialogue, on em-
a opéré de la mauvaise jambe par erreur et qui n’était ploie le présent qui est le temps de l’énonciation.
autre que le directeur de l’hôpital.
Exercices
– C’est un mari qui évoque l’amant qu’a pris sa femme :
son voisin de palier, avec qui elle l’a trompé pendant des Q 1. Récit : passé composé, imparfait.
mois. 2. Discours : présent, imparfait, conditionnel.
– C’est un garagiste qui est entré en marche arrière dans 3. Discours : présent.
la vitrine du fleuriste situé en face de son garage. 4. Récit : passé simple, conditionnel (futur dans le passé).

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 221

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 221 02/07/12 14:26


W 1. Monsieur Ibrahim dit à Momo qu’il le préférait cent Bilan des acquis
fois, mille fois à Popol (présent > passé simple, imparfait ; { a. Le texte 1 relève du récit, le texte 2 du discours.
1re pers. > 3e pers.). b. Texte 1 : passé simple (revint, frappa, attendit, ouvrit,
2. Il me dit de m’approcher (indicatif > infinitif ). ouvrit, traversa, resta, fermâmes) et imparfait (prenions).
3. Monsieur Ibrahim déclara que Momo devenait un Texte 2 : présent (suis, peut, puis), subjonctif imparfait
homme (présent > passé simple, imparfait ; 2e pers. > 3e (fussent, se mêlât, fût), plus-que-parfait (avions décidé).
pers.).
4. Le père de Momo annonça qu’il devrait chercher du Suggestion d’activité de remédiation
travail ailleurs (présent, indicatif > passé simple, condi-
tionnel ; 1re pers. > 3e pers.) Vous pouvez faire fréquemment réécrire des
passages de récit, extraits de textes étudiés ou de
productions d’élèves, sous forme de dialogue et vice
Ressource versa. Cela constituera une remédiation efficace en
www.3e.jdl.magnard.fr
numérique même temps qu’un entraînement à l’exercice de
Exercice à copier-coller réécriture du brevet.
L’exercice E est disponible au format .doc.
E 1. souhaite : énonciation.
2. tombe : narration. Activité numérique
3. quitte : énonciation.
4. glisse, retrouve : narration.
complémentaire
5. pense, doivent : énonciation. Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
6. brille, est : énonciation. avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
correction des exercices.
R Les verbes sont au présent. Il s’agit d’un présent de Exercices 1, 7, 11 : pour aider les élèves, surligner
narration puisque la narratrice raconte son enfance dans les pronoms personnels des 1re et 2e pers. ainsi que
son autobiographie. les embrayeurs (ou déictiques) qui permettent de
T Ai entendus, ont résonné, s’est ouverte, s’est refer- même que les temps de repérer qu’un énoncé relève
mée, est revenue, a pris, a continué, ai allumé, sommes du discours ou du récit.
restés.
Le récit est ainsi plus vivant et produit un effet de réel
accentué. Fiche 36 : LE POINT DE VUE p. 386-387
Y Entends, résonnent, s’ouvre, se referme, revient, re- ▶ Identifier le point de vue, c’est se demander qui voit.
prend, continue, allume, restons. On distingue le point de vue omniscient : le narrateur
L’effet de réel est encore plus fort qu’au passé composé. sait tout et voit tout ; le point de vue interne : la scène est
U Discours : « Oui … chiffoniers. » (on peut considérer vue à travers les yeux d’un personnage ; le point de vue
la 2e phrase comme une vérité générale mais la locution externe : la scène est présentée avec objectivité, par un
n’est-ce pas l’ancre dans le discours). Récit : « Papa… vous témoin extérieur.
voir. » Discours : « Ah !… bouche. »
I Elle leur demanda ce qu’ils voulaient que ça lui fasse, à Observer
elle, leur politique, leur nécessité, leurs pauvres histoires. 1. Le narrateur ne fait pas partie de l’histoire car il em-
Elle, elle pouvait dire « non » encore à tout ce qu’elle ploie la troisième personne du singulier.
n’aimait pas et elle était seul juge. Et eux, avec leur cou- 2. La scène est perçue à travers les yeux d’Eva. Les indices
ronne, avec leurs gardes, avec leur attirail, ils pouvaient qui le montrent sont le discours indirect libre (phrase
seulement la faire mourir parce qu’ils avaient dit « oui ». exclamative et terme affectueux, enfantin : maman). De
On passe du présent et du passé composé au passé plus, nous connaissons la perception et les sentiments
simple, imparfait et plus-que-parfait. de la fillette.
S’exprimer Exercices
O Pour aider les élèves, vous pouvez leur proposer un
thème : une rentrée des classes marquante, une fête de Ressource
Noël, une bêtise d’enfant… www.3e.jdl.magnard.fr
numérique
P Souligner les changements de temps entre l’intro-
Exercice à copier-coller
duction et le dialogue. Vous pouvez prolonger l’exercice
en faisant ensuite réécrire le dialogue imaginé par les L’exercice Q est disponible au format .doc.
élèves sous forme de récit. Q 1. Faux. 2. Vrai. 3. Faux. 4. Vrai.

222 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 222 02/07/12 14:26


W 1. point de vue externe. au comptoir consultèrent le menu, tout en repensant à
2. point de vue interne (points de suspension, discours l’homme qu’ils devaient abattre. À quelques rues de là, leur
indirect libre). complice les attendait dans une voiture noire ; il s’impatien-
3. Point de vue omniscient (don d’ubiquité, pensées et tait…
émotions de différents personnages). Les élèves devront expliquer leurs modifications : ajout
E Texte 1 : point de vue interne (1re personne du singu- de pensées, de sentiments, illustration du don d’ubiqui-
lier, phrase exclamative, verbes de perception, modali- té du narrateur…
sation).
Suggestions d’activités de remédiation
Texte 2 : point de vue externe (3e personne, on ne connaît
que les actions des personnages, GN imprécis et objectif On pourra demander aux élèves de produire un texte
« l’homme » et « l’enfant »). en point de vue omniscient à partir du tableau de
Texte 3 : point de vue omniscient (renseignements sur Degas (ex. 6).
deux personnages, pensés de l’un des personnages, On pourra aussi travailler à partir d’extraits du film
évocation du passé de l’autre). Vertigo d’Alfred Hitchcock puisque ce film présente
parfois plusieurs fois la même scène en adoptant
R Indices du point de vue interne : emploi de la 1re
différents points de vue.
personne, ponctuation expressive, langage familier ma
chienne de vie, modalisation une horreur pareille, indé-
cence, verbe de perception vu.
T a. La scène est vue à travers les yeux du homard. Activité numérique
b. Le point de vue interne est identifiable aux mou- complémentaire
vements de caméra qui suivent le déplacement du
homard, au bruit des pinces lorsqu’il marche, à l’image Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
floue lorsque le homard est dans l’aquarium. Il s’agit avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
d’une caméra subjective. correction des exercices.
Exercice 4  : surligner les indices du point de vue
c. Ce point de vue fait sourire le spectateur car il est origi-
interne.
nal, inattendu. Se mettre dans la carapace d’un homard
crée un comique de situation et de mots. En effet, le
homard tient des propos presque existentiels, métaphy-
siques sur la vie, la mort. Il devient aussi témoin d’une Fiche 37 : LES CONNECTEURS SPATIAUX, TEMPORELS ET
scène d’adultère et d’un meurtre. ARGUMENTATIFS (RÉVISIONS) p. 388-389
S’exprimer ▶ Cette leçon est une révision. On insistera particulière-
Y Il s’agit de faire écrire les élèves à partir d’un tableau. ment en 3e sur les connecteurs argumentatifs.
Les deux personnages peints par Degas sont l’occasion
d’un travail d’imagination autour de la notion de point
Observer
de vue. Le professeur pourra amorcer cette activité par 1. C’est un texte descriptif.
l’étude de l’image, ce qui devrait permettre aux élèves 2. À droite, au fond de la case, tout juste sous la petite
d’inventer plus facilement les pensées et l’histoire de ces fenêtre, à gauche, enfin.
personnages.
Exercices
Bilan des acquis
Q 1. Soudain (temporel) ; mais, en effet (argumentatifs).
U a. Le point de vue adopté est le point de vue externe
car le narrateur ne donne que des informations objec- 2. Pourtant (argumentatif ).
tives, à la manière d’un témoin extérieur. Les person- 3. À ses poignets, sur sa tête (spatiaux) ; bref (argumen-
nages sont désignés par le groupe nominal les deux tatif ).
hommes. On ne découvre que leurs gestes, leurs actions. 4. D’abord, puis, ensuite (temporels).
b. Réécriture au point de vue omniscient du texte Les W puis, un peu plus tard, alors (temporels) ; car, mais
Tueurs : (argumentatifs).
La porte du restaurant Henry s’ouvrit et deux hommes E Mon professeur de français voulait que je prépare
entrèrent. Ils avaient un air étrange qui inquiéta immédia- un exposé sur L’Enfant noir de Camara Laye. Mais je ne
tement le serveur James. Ils s’assirent devant le comptoir. voyais pas comment faire. En effet je n’avais pas le cou-
« Qu’est-ce que ce sera ? leur demanda James. rage de lire le roman. Pourtant le discours passionné
– J’sais pas, dit John. Qu’est-ce que tu veux bouffer, Al ? qu’il a tenu sur le livre m’a convaincu. Donc me voilà prêt
– J’sais pas, fit Al. J’sais pas ce que je veux bouffer. » pour présenter mon travail à la classe demain. Et même
Dehors, il commençait à faire sombre. La lueur des réver- j’espère avoir une bonne note car je ne veux pas avoir
bères s’alluma derrière la vitre. Les deux hommes assis travaillé pour rien !

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 223

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 223 02/07/12 14:26


R 1. argumentatif. 2. argumentatif. Fiche 38 : LES REPRISES ANAPHORIQUES p. 390-391
3. spatial, argumentatif. 4. temporel.
▶ « L’anaphore se définit traditionnellement comme
5. argumentatif. 6. argumentatif.
toute reprise d’un élément antérieur dans un texte. Une
Ressource expression est anaphorique si son interprétation réfé-
www.3e.jdl.magnard.fr rentielle dépend d’une autre expression qui figure dans
numérique
le texte. » Riegel, Pellat, Rioul, Grammaire méthodique du français
Exercice à copier-coller
L’exercice T est disponible au format .doc. Observer
T À mi-distance, des camarades… 1. Le responsable est désigné par le pronom il.
Alors, nous jouions…
2. Le pronom n’a pas de référent, cela complique la com-
Ainsi, nous nous approchions…
préhension de l’extrait.
C’est pourquoi notre groupe…
3. son chat, le déterminant possessif renvoie à la ména-
Finalement, ma sœur…
gère. Pauvre petite bête montre l’apitoiement des specta-
Au contraire, moi.
teurs du drame.
Y au rez-de-chaussée, à côté de la porte de l’entrepôt, Exercices
en haut de l’escalier.
Q Le roi des animaux remplace un Lion ; il remplace un
U 1. car : cause. 2. donc : conséquence. 3. en effet : cause. Lion ; lui remplace un Rat ; Ce bienfait remplace lui donna
4. aussi : conséquence. 5. d’où : conséquence. 6. par suite : la vie.
conséquence.
W a. il : pronom personnel ; ils : pronom personnel ; qui :
I Proposer aux élèves d’écrire la critique d’un livre, d’un pronom relatif ; y : pronom adverbial.
film ou d’une œuvre d’art étudié en classe, ce qui per-
b. il : l’homme ; ils : toute la famille ; qui : l’appartement ;
mettra à tous de juger de la pertinence des arguments.
y : dans leur demeure.
S’exprimer E 1. pronom personnel, anaphore pronominale.
O Ce sujet est facile et sera pertinent dans le cadre d’une 2. pronom possessif, anaphore pronominale.
révision ou d’une remédiation, notamment en début 3. GN, anaphore nominale.
d’année, pour faire la liaison avec le programme de 4e. 4. adverbe, anaphore adverbiale.
P Ce sujet peut aussi donner lieu à des échanges ou 5. GN, anaphore nominale.
débats oraux en mettant face à face deux élèves ayant
6. nom, anaphore nominale.
des avis opposés sur les questions proposées.
Bilan des acquis Ressource
{ a. Du coup, en effet, mais, en vérité : connecteurs argu- www.3e.jdl.magnard.fr
numérique
mentatifs.
Puis, alors : connecteurs temporels. Exercice à copier-coller
b. Du coup : conséquence ; en effet : cause ; mais : opposi- L’exercice R est disponible au format .doc.
tion ; en vérité : reformulation. R 1. … ceux-ci n’avaient pas trouvé le gué pour
c. Demander aux élèves de souligner les connecteurs traverser la rivière.
qu’ils emploient pour en faciliter le repérage, pour eux- 2. … l’un était trop triste et l’autre fâchée.
mêmes et pour le professeur. 3. … les siennes sont toujours dans des couleurs
plus vives.
Suggestion d’activité de remédiation 4. … quelques-uns t’ont rendu de nombreux services.
5. … ce dernier l’a aperçu au dernier moment.
On peut proposer, en travail de correction
de production écrite, l’ajout de connecteurs,
T quelle coïncidence reprend l’idée de se retrouver dans
notamment dans les textes argumentatifs.
un wagon de train.
à ce moment-là renvoie à un échange qu’ont déjà eu les
protagonistes.
Activité numérique Y On peut aider les élèves en imaginant avec eux un
complémentaire personnage qui réponde au premier. La difficulté peut
Dans le manuel numérique, en vidéoprojection, être aussi dans la formulation du référent dans un ordre,
avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la ici, cataphorique, puisque le pronom apparaît avant ce
correction des exercices. qu’il remplace. Si cela est un obstacle à la réussite de
Exercices 1, 2, 6, 7 : on peut masquer les connecteurs l’exercice, les élèves peuvent inventer ce qui précède les
pour que les élèves en proposent. répliques proposées.

224 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 224 02/07/12 14:26


U Elle : pronom personnel ; y : pronom adverbial ; lui : E Les phrases emphatiques sont les suivantes.
pronom personnel ; j’ : pronom personnel. 1. Le vers confère du rythme au discours, la tournure
S’exprimer quand même est rare et accentue l’idée d’opposition.
I Cet exercice permet de revoir quelques caractéris- 4. Le gallicisme c’est… qui est une tournure présentative
tiques de la description. Ici, l’objectif est double : qui peut amener une idée de polémique.
– il faut éviter les répétitions en manipulant des procé- 5. Inversion et antéposition du complément.
dés anaphoriques ; 6. Répétition, exclamation.
– l’exercice met en évidence le fonctionnement de l’ana- 7. Première proposition : elliptique du verbe ; deuxième
phore. proposition : inversion du sujet ; amplification du rythme
sur l’ensemble de la phrase ; exclamation.
Bilan des acquis
8. Gradation et accumulation.
O a. Le mot chemises est repris.
b. Ces chemises, seul cadeau du narrateur, sont décrites
avec une grande économie de moyen. Les pronoms
Ressource
www.3e.jdl.magnard.fr
employés dans des phrases négatives montrent que ce numérique
cadeau ne plaît pas, ne suffit pas à remplacer la famille Exercice à copier-coller
absente… L’exercice R est disponible au format .doc.
R Les procédés utilisés pour donner de l’emphase
Activité numérique aux phrases sont :
complémentaire 1. La répétition.
2. L’utilisation du présentatif, de la négation, de
Dans le manuel numérique, en vidéoprojection, l’opposition et de l’hyperbole ; phrase exclamative.
avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la 3. L’utilisation du présentatif il y a que et l’antéposition
correction des exercices. de l’adjectif pareille ; phrase exclamative.
Exercice 1  : on peut entourer les mots qui sont 4. L’utilisation de la tournure présentative Et voilà
remplacés et les relier aux termes soulignés. que.
5. L’utilisation de la tournure présentative Ce sont et
l’antéposition de l’adjectif véritables.
Fiche 39 : THÈME ET PROPOS ; PROCÉDÉS D’EMPHASE 6. L’utilisation de l’anaphore et de la gradation.
p. 392-393
T a. Un livre est un ensemble de feuilles imprimées et
Observer reliées.
• Les élèves doivent retrouver le thème et le propos du Un chaton est le petit du chat.
texte. Une table est un objet pourvu d’un ou plusieurs pieds et
d’un plateau.
Exercices Un comptable est une personne dont le métier est de
Q 1. Le thème est : elle. tenir les comptes d’un organisme ou d’une entreprise.
2. Le thème est : l’homme. Une publicité télévisée est un petit film dont le but est
3. Le thème est : le renard. de promouvoir un produit.
4. Le thème est : ma mère. Une voiture est une machine à moteur qui sert à se dé-
5. Le thème est : mon frère. placer de façon autonome.
6. Le thème est : le feu.
b. Voici ce qu’est un livre : un ensemble de feuilles impri-
7. Le thème est : la route.
mées et reliées.
W Celui dont le métier, difficile, méticuleux, parfois éprou-
Phrase Thème Propos vant, est de tenir les comptes des entreprises, c’est le
1 La vie Elle est impossible sans musique comptable.
2 Le cheval Il a sauté l’obstacle Une voiture sert à se déplacer en ville, se déplacer en
montagne, se déplacer d’un bout du monde à l’autre, et
3 Ma sœur et moi Nous avons beaucoup appris
cela en toute liberté.
à Singapour
Y a. Un voyage scolaire est un déplacement effectué
4 Il Je ne crois pas à sa venue en groupe par des élèves encadrés de leurs professeurs,
5 Nous Aller dîner en ville ce soir à des fins culturelles.
6 Celui qui a parlé Qui est-ce ? Un jeu vidéo est un logiciel qui peut être utilisé sur
7 Il Quelle est l’heure de son arrivée ?
console ou ordinateur, et qui permet de se divertir.

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 225

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 225 02/07/12 14:26


Un repas entre amis est un ensemble de plats dont on se S’exprimer
nourrit, à l’occasion d’une réunion entre personnes qui P On prendra soin de rappeler, avant que les élèves
se connaissent et s’apprécient. fassent l’exercice, la définition précise de chacune des
L’amitié est un sentiment d’estime et d’affection, parfois figures de style à utiliser. On peut veiller à donner un
très fortes, entre deux personnes. exemple pour chacune d’elles.
La justice est un principe moral d’équité qui exige le res- Exemple :
pect des droits de chacun.
Les voyages permettent de découvrir de nouveaux pays.
b. Si tu veux t’amuser, c’est un jeu vidéo qu’il te faut, un On rencontre des gens issus de cultures différentes et on
jeu utilisable sur console ou ordinateur, comme tu vou- apprend à se débrouiller par soi-même. On peut en rap-
dras, et qui te donnera, cela je te le jure, de nombreuses porter des souvenirs et ils fournissent de bons sujets de
heures de plaisir ! conversation pour les dîners entre amis.
Un repas entre amis, c’est un partage de plats, c’est un
Ce qui permet de découvrir de nouveaux pays, ce sont
partage d’idées, c’est un partage d’estime et d’affection.
les voyages (inversion + présentatif ). On rencontre des
Ô Justice, sois ce principe qu’on applique toujours, et qui gens issus de cultures différents, des gens que l’on ne
rend possible l’équité et le respect des droits, pour tous, rencontrerait pas autrement, des gens qui nous obligent
pour chacun ! à penser différemment (anaphore). On apprend à se dé-
U 1. C’est de ce garçon que je suis amoureuse, que dis- brouiller par ses propres moyens, comme si l’on posait le
je ? follement éprise. pied sur une planète inexplorée (hyperbole). On peut en
2. Voici le vieux chalet qui a résisté à tant et tant de rudes rapporter de bons souvenirs, des anecdotes originales,
hivers. des idées inattendues (gradation), qui fournissent, pour
3. C’est à un problème délicat, complexe, que dis-je ? dif- les dîners entre amis (inversion), de bons, d’excellents, de
ficile, et même insoluble, que nous pensons. merveilleux (gradation) sujets de conversation.
4. Il est né, le fils de ma sœur, il est né il y a dix jours. Bilan des acquis
5. J’ai à te dire une chose inattendue, une chose imprévi- { a. Les phrases emphatiques sont : Vous croyez la bise
sible, une chose délicate. d’entrer ? et Ne voyez-vous pas une chatte blanche ?
6. À ce projet, jamais, au grand jamais il ne renoncera ! b. Les procédés utilisés sont l’anaphore, articulée par
I Descendu de cheval est antéposé : c’est une inversion. parce que, qui a pour effet de rythmer l’exposition des
Allait est répété trois fois : c’est une tournure anapho- raisons, et la reprise anaphorique de qu’il a, qui fournit
rique. Le rythme est conféré au texte par un ensemble de le même effet. On trouve aussi l’accumulation, sur un
rythmes binaires : le long des noisetiers et des églantiers, rythme ternaire, fidèle et fourrée d’hermine, lumière d’un
allait et souriait, étrange et princier : mots coordonnés qui logis sans feu, chaleur d’un lit sans duvet, de caractérisa-
donnent un rythme ample et balancé, qui rappelle celui tions qui enrichissent la description de la chatte. Ces élé-
de la marche. ments sont antéposés, ce qui crée un effet de suspense.
Le schéma binaire se poursuit dans la deuxième Dans la dernière partie de la phrase, on relève encore une
phrase : hier et avant-hier, il avait été lâche et il n’avait pas double caractérisation construite sur un parallélisme : ce
osé, et dans la troisième : il oserait et elle l’aimerait. Dans bien inestimable, cet éclatant démenti, qui confère encore
cette même phrase, la date est présentée de manière plus de majesté à l’ensemble. Enfin, le rejet, à la fin de la
redoublée : aujourd’hui, en ce premier jour de mai. phrase du mot de l’énigme, une chatte blanche, crée un
L’ensemble de ces procédés contribue à donner au texte effet de chute qui ne manque ni d’humour, ni de dignité.
un rythme ample et soutenu, solennel, mais non dénué
d’humour : l’ambiance de la déclaration est ainsi mise en
place.
Activité numérique
O
complémentaire
Phrase Thème Propos
Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
1 Un salon de thé Il est situé près de la gare de Green avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
Town.
correction des exercices.
2 Green Town Est à moins d’une heure de S. Tahla. Exercices 1 et 2  : on peut entourer les mots qui
3 Elle Elle a fixé l’heure et le lieu. renvoient au thème.
4 Elle Elle était déjà là.
5 Y (le salon de thé) Il s’y trouvait peu de monde.
Fiche 40 : L’IMPLICITE p. 394-395
6 L’ (elle) Le narrateur a vu tout de suite
la femme. ▶ On considère comme implicite ce qui est présupposé
et ce qui est sous-entendu. Le présupposé renvie à une
7 Elle Elle a souri au narrateur.
proposition considérée comme vraie et connue.

226 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 226 02/07/12 14:26


Le sous-entendu repose sur un travail d’interprétation
du destinataire. Le sous-entendu fait partie du message Ressource
www.3e.jdl.magnard.fr
du locuteur contrairement au présupposé. numérique
Exercice à copier-coller
Observer
L’exercice U est disponible au format .doc.
1. « mais que bientôt nous pourrons souhaiter cente- U 1. Tu risques de prendre froid en laissant la porte
naire » contient un sous-entendu du narrateur devenu ouverte.
adulte qui connaît la suite de l’histoire de sa vie. 2. Tu réfléchiras mieux avec un petit-déjeuner dans
2. Le narrateur laisse ainsi entendre que la suite de l’his- le ventre.
toire est bien sombre. Si les enfants avaient connu leur 3. N’as-tu pas peur de passer pour une personne
mère, ils n’auraient pas été impatients de la revoir. âgée en grinçant des dents ?
4. Tu ne vois pas assez pour lire…
Exercices 5. Tu vas te faire mal au dos en te tenant ainsi.
Q 2. Sous-entendu : tu ne vas pas assez vite, tu vas rater
ton bus. I Le message implicite de cette courte fable est qu’il
3. Sous-entendu : cela fait longtemps qu’on ne s’était pas est préférable de prendre du recul par rapport à une
vus. situation plutôt que de s’en plaindre. Grâce aux mots, le
4. Sous-entendu : éloigne-toi, tu risques de tomber. Renard a réussi à transformer la réalité pour pouvoir
5. Sous-entendu : j’en prendrais bien une autre part. dépasser sa frustration : « Ils sont trop verts, dit-il, et bons
W 1. Sous-entendu : j’aimerais bien que tu le ramasses. pour des goujats. »
Ou, selon le contexte : ce livre ne m’intéresse pas. O 1. Message implicite : l’Homme ne supporte pas la
NB : les points de suspension attirent l’attention sur l’im- réussite d’un ami car il est jaloux.
plicite de cette phrase. 2. Message implicite : la passion est éphémère même
2. Sous-entendu : il faut encore y croire. lorsqu’elle se dit éternelle.
5. Sous-entendu : comme toute vérité n’est pas bonne à S’exprimer
dire, mieux vaut se taire.
P Les élèves sont amenés à manier l’implicite, l’expres-
E 1. Indice : pourtant. Contenu : tu n’as rien compris. sion oblique, le détour. Ils devront ainsi utiliser points
2. Indice : sinon… Contenu : tu dois retirer ce que tu viens de suspension et d’exclamation pour faire sentir qu’un
de dire pour ne pas avoir d’ennuis. message est sous-entendu. Il leur faudra produire des
4. Indice : tu ne trouves pas ? Contenu : on pourrait ouvrir périphrases et des litotes.
la fenêtre.
Bilan des acquis
5. Indice : j’ai vu cette publicité pour la Côte d’Azur où il fait
{ a. L’expression il y avait une autre vérité surprend car
toujours beau.
la vérité par définition devrait être unique.
Contenu : on pourrait aller sur la Côte d’Azur pour en finir
b. Cette affirmation suppose que le narrateur vit dans
avec la pluie.
le mensonge et que sa famille fait passer ce mensonge
6. Indice : comprenez-vous ? Contenu : soyez compréhen- pour une vérité.
sif, je ne m’en sors pas financièrement, je ne peux pas c. L’expression ces héros de chair et d’os contient un impli-
vous payer pour l’instant. cite : cela signifie que le narrateur enfant est habitué aux
R Les présupposés sont les suivants. héros de papier et qu’il découvre soudain la vraie vie,
1. Ils n’ont pas assez d’argent. hors des livres.
2. Il y a des travaux. d. Le narrateur laisse entendre qu’il a reçu une éducation
3. Paul et Adeline ont déjà trois enfants. protégée, à l’écart des autres enfants de son âge, et qu’il
4. Xavier et Blandine ont de l’argent. a vécu dans une illusion créée de toutes pièces par son
entourage. La rencontre avec ses pairs, ses vrais juges est
5. Il y a eu un naufrage.
donc déterminante ; elle démystifie l’illusion familiale : je
6. Le pays est opprimé.
perdais mon intelligence prodigieuse, mon savoir univer-
T 1. Désigne une vache. sel, ma musculature héroïque, mon adresse spadassine.
2. Désigne le lion. La prise de conscience est sans appel : ni merveille ni mé-
3. Désigne l’Angleterre. duse, un gringalet qui n’intéressait personne.
4. Désigne le ciel.
5. Désigne le téléphone.
Fiche 41 : LES MODALISATEURS p. 396-397
6. Désigne la langue française. ▶ Cette notion s’intègre à l’étude de la grammaire de
Y Les élèves pourront s’approprier la notion de pé- l’énonciation et à l’étude des situations énonciatives.
riphrase en en produisant eux-mêmes. Les modalisateurs, marqueurs de la position de
Exemple : Victor Hugo ou l’auteur des Misérables. l’énonciateur par rapport à son énoncé, sont essentiels

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 227

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 227 02/07/12 14:26


pour comprendre le sens de celui-ci en situation. Ils Y 1. Des milliers de paysans heureux et joyeux arrivant
peuvent être explicites ou implicites, et renvoient des montagnes voisines inondèrent les rues de Verrières.
dans ce cas aux ressources évoquées dans la leçon 2. La moitié de la population pourrait monter sur les
précédente (→ p. 394). toits.
Observer 3. J’assure vraiment qu’il fit effort sur sa légère timidité.
4. Il aperçut malheureusement, sur une montagne loin-
1. La mère espère que son enfant sera un grand artiste.
taine, des murs noirs, de vraies menaces.
Les mots virtuose, prodige, espoir le montrent bien.
5. Il semble, probablement, que Julien se fermait à clé
2. Le vœu de la première phrase succède à celui que son
dans sa chambre.
fils soit un enfant prodige.
U 1. Le ciel est magnifiquement bleu.
Exercices 2. Le froid abîme sans doute les machines.
Q 1. Il me semble que nous l’avons peut-être trop vite 3. La terrible guerre dura six ans.
exclu. 4. C’est certain, ma mère est une femme affreusement
2. Il pourrait porter une chemise blanche. émotive.
3. J’insiste sur son innocence ! Il n’est pas question d’en 5. J’adore le fait que l’appartement soit ancien.
douter ! I a. Adjectifs : magnifique, délicieux, brillant. Noms :
4. Il est probablement envisageable de partir demain émotion, ravissement. Verbes : je pourrai, déplairais-je.
matin. L’intention de l’auteur est de montrer l’émerveillement
du jeune homme pour un lieu extraordinaire.
5. Je m’inquiéterais de savoir s’il est vraiment arrivé.
b. Julien se trouva seul dans une bibliothèque lugubre ;
W 1. Évidemment (adv.), je confirme (verbe d’opinion)
ce moment fut angoissant. Pour n’être pas effrayé par
la position de ma mère.
son émotion, il alla se cacher dans un petit coin à l’abri ;
2. Je me déplairais (conditionnel) peut-être (adv.) dans
de là, il distinguait avec angoisse le dos vieilli des livres :
ce château si sombre et si majestueux.
je vais devoir lire tout cela, se disait-il. Et comment vais-je
3. Non, je ne crois (verbe d’opinion) pas un instant à pouvoir survivre ici ?
cette affaire !
c. L’idée sous-entendue est que le personnage sait qu’il
4. Il me sembla (verbe d’opinion) que le ciel se brouillait, va se plaire.
probablement (adv.) sous l’effet de la pluie naissante.
5. Si la neige n’encombrait pas les routes, Julien viendrait S’exprimer
nous rendre visite (conditionnel). O Le travail d’expression attendu conduit les élèves à
E a. Ce ton si doux et presque suppliant d’une si belle écrire en exprimant leur jugement sur un lieu précis. À la
dame fit tout à coup oublier à Julien ce qu’il devait à sa suite du texte précédent, qui constitue un bon exercice
réputation de latiniste. La figure de Mme de Rênal était préparatoire, les élèves sont amenés à employer des mo-
près de la sienne, il sentit le parfum des vêtements d’été dalisateurs variés qui traduisent l’émotion ou le degré de
d’une femme […] il examinait Mme de Rênal. Tel est l’ef- certitude qu’ils veulent transcrire.
fet de la grâce parfaite, quand elle est naturelle au carac- Bilan des acquis
tère, et que surtout la personne qu’elle décore ne songe
pas à avoir de la grâce. Ressource
www.3e.jdl.magnard.fr
b. Julien trouve Mme de Rênal magnifique. numérique
R On attend l’utilisation de différentes ressources lexi-
Exercice à copier-coller
cales et stylistiques permettant d’exprimer un jugement
L’exercice P est disponible au format .doc.
mélioratif, principalement adjectif, adverbe ou encore
des métaphores ou comparaisons.
P L’exercice permet de revoir les différents
modalisateurs de façon à diversifier ses ressources
T a. Ma mère m’exposa brièvement ses projets d’avenir. lexicales et grammaticales. En même temps, il
Enfin, nous tenions quelque chose de concret, le talent
permet de voir combien l’attention à ces ressources
était certain, la voix tracée, il n’y avait plus qu’à continuer.
est essentielle pour comprendre un texte. Enfin, il
J’allais devenir un grand acteur, j’allais rendre les femmes
permet d’aborder les ressources implicites de la
malheureuses, j’allais avoir une immense voiture jaune
modalisation.
décapotable, j’allais avoir un contrat avec la U.F.A. […] Je
a. La pièce était assez grande, peu (adv.) meublée
l’écoutai – comment dire ? – je l’écoutai prudemment. Je
et d’aspect négligé (adj.). Les fauteuils, défraichis
dois dire sans me vanter que je n’ai pas perdu la tête.
et vieux (adj.), s’alignaient le long des murs, selon
b. La mère porte un jugement très mélioratif sur les ta- l’ordre établi par la domestique, car on ne sentait
lents de son fils. (verbe) en rien le soin d’une femme qui aime le chez-
c. Le fils trouve que sa mère embellit la réalité, exagère soi. Quatre pauvres (adj.) tableaux, représentant une
son talent. Comme le terme prudemment nous le montre.

228 © Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 228 02/07/12 14:26


barque sur un fleuve, un navire sur la mer, un moulin Activité numérique
dans une plaine et un bûcheron dans un bois, complémentaire
pendaient (verbe) au milieu des quatre panneaux,
au bout de cordons inégaux (adj.), et tous les quatre Dans le manuel numérique, en vidéoprojection,
accrochés de travers (nom). avec ou sans TBI, vous pouvez animer et faciliter la
b. Le lieu décrit est misérable et bien peu raffiné. correction des exercices.
c. Dans la dernière phrase l’accumulation semble On pourra utiliser les surligneurs afin de mettre en
ironique car le nombre de tableaux et leur position évidence les différents outils de modalisations, dans
montre combien ils ne sont en réalité pas adaptés ni les différents exercices. On pourra également parfois
de qualité. utiliser le couper/coller pour montrer l’effet produit
d. La pièce était spacieuse, élégamment meublée s’ils sont absents des phrases.
à l’ancienne. Les vieux fauteuils d’époque lui
donnaient un aspect délicieusement désuet.

Suggestion d’activité de remédiation


Le travail d’écriture proposé dans l’exercice pourra
être travaillé à partir du texte source, pour lequel
on pourra constituer avec les élèves une banque
de vocabulaire, avant de les amener à reprendre le
texte. Ce travail pourra être conduit avec le groupe
le plus en difficulté directement sur le texte, au
tableau, par des procédés de transformation à partir
de la banque lexicale proposée.

© Magnard, 2012 – Jardin des lettres 3e – Livre Ressources 229

2210446144_001-256_LP_JDL3.indd 229 02/07/12 14:26

Vous aimerez peut-être aussi