Vous êtes sur la page 1sur 4

Création de site internet pour les

médecins, ce qu’il faut savoir

Les médecins sont des professionnels pour lesquels la création d’un site web n’est
pas anodine. Il y en effet un certain nombre de règles déontologiques à respecter, si
bien que la création de site internet pour les médecins n’est pas comparable à celle
pour une entreprise lambda. Dans cet article, nous allons voir dans quel cadre un
médecin peut s’équiper d’un site web et quelles sont les obligations qu’il doit
respecter.

Un site web à vocation informative


De fait, lorsqu’on navigue sur la toile on constate que certains médecins ont déjà leur
propre site internet. Celui-ci peut par exemple présenter l’activité du médecin, les
horaires et l’emplacement de son (ou ses) lieux d’exercice. Il peut également en profiter
pour publier des informations de santé à destination de ses patients… Tout cela, bien
entendu, dans le respect des  principes de la déontologie médicale.

La création de site internet pour les médecins est même encouragée Conseil National
de l’Ordre des Médecins (CNOM).

En ce sens, début 2014 une « Charte de conformité Déontologique applicable aux sites
web professionnels des médecins » a été publié. Les principaux messages sont les
suivants :

 L’adresse du site internet

C’est la plaque professionnelle du médecin sur le web. En ce sens, elle doit faire
référence à l’identité du médecin et à ses qualifications professionnelles. À noter que
pour obtenir une adresse sur le modèle « adresse.medecin.fr », il faut obligatoirement
passer par le CNOM car il est propriétaire de ce nom de domaine. Il faut préciser
qu’avoir un nom de domaine délivré par le CNOM n’est en rien une obligatoire pour la
création de site internet pour les médecins. Pour ma part, je conseille plus volontiers de
se doter de son propre nom de domaine dont on détient la pleine propriété.

La publicité sur le web

Elle est interdite. Par conséquent « le référencement payant » type AdWords l’est donc
aussi, ainsi que toute forme de notation du site internet ou du médecin.

La présentation du médecin

Le médecin doit être identifié comme dans l’annuaire public du CNOM : Nom, Prénom,
Numéro RPPS. Avec la possibilité de faire figurer en plus : photos, titre d’appartenance
à des sociétés savantes, langues parlées, travaux et publications, distinctions
honorifiques.

La présentation du cabinet ou de la structure

Elle peut contenir :

 l’adresse,
 les coordonnées téléphoniques et e-mail,
 les horaires d’ouverture,
 un plan d’accès,
 les dates de congés avec éventuellement la mention de la présence d’un
remplaçant ou d’un collaborateur,
 l’adresse d’un confrère à contacter en cas d’absence.

La présentation de l’activité

Doivent être mentionnés sur le site internet :

 le secteur de conventionnement,
 l’appartenance à une Association de Gestion Agréée,
 les conditions de réalisation de devis (notamment dans le cas d’un chirurgien
esthétique),
 l’organisation de la permanence des soins.

Il peut aussi y figurer la description des actes techniques réalisés par le(s) médecin(s).
L’agenda en ligne

La prise de rendez-vous en ligne est possible à condition de préserver l’anonymat des


patients.

La prise de contact

L’internaute peut contacter le responsable du site. Cependant, il doit être informé que
son message ne sera pas lu en temps réel, que cette messagerie n’est pas faite pour
obtenir des renseignements médicaux, et qu’elle n’est pas sécurisée, autrement dit que
les informations qu’il écrit peuvent être lues par d’autres personnes que son médecin.

La mise en ligne

Lors de la création de site internet pour les médecins, il est recommandé d’informer le
Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins de la mise en ligne.

Les contenus du site

Les informations de santé doivent être présentées de manière objective et pédagogique


en citant les sources et références et en mentionnant les dates de publication ou de mise
à jour. Elles ne remplacent pas mais peuvent compléter les informations délivrées en
consultation. Si le médecin ne peut faire les mises à jour régulières, il lui est
recommandé de créer plutôt des liens vers des sites d’information de santé du grand
public.

Liens d’intérêt

Le médecin doit signaler ses liens d’intérêt avec des firmes en relation avec la santé.
Autrement dit, si la création du site web est financé par un laboratoire ou une autre
organisation, cela doit être mentionné.

La création de site internet pour les médecins n’est pas nécessairement obligée de respecter
cette charte du CNOM, mais c’est bien évidemment en plus et cela participe d’une
démarche globale de l’introduction du digital à vertu informative et au service du
patient.

Enfin, comme tout site traitant de questions de santé, il est possible de demander une
certification HONcode, reconnue auprès de la Haute Autorité de Santé.
echarifzaki-medecin.com
echarifzaki.com
echarif-zaki.com
echarifzaki-Neurophysiologie.com

www.dzdoc.com
https://annumed.sante-dz.com/
http://www.rdvtoubib.com/
http://monmedecin-dz.com/
http://sahti-dz.com/
http://www.algerie-pratique.com/
https://www.tbibna.com/
http://www.dzsante.com/