Vous êtes sur la page 1sur 51

ERNEST-\AN DEVELDE

IJ

ri

t]-

èr
3.)) lrorié elénrenloire de vrolon
lfê / / lr
çi | " onnee / vol I
t"-
t-i

f:J
Li

,J
LN

ge éCrbnsVondeVelde
ËJ

t.s.B.N. 2_85868_057_4
O t gOO by Éditions Van o'e Velde. Tours.
Tous droits réservés pour tous pays. y compris l,U.Ê.S.S

tJne copie ott reproduction. rI?î;::";,:":,!';:";,i':u#,t;l::::!",;;ï,,,!,:,;;!:,.i;- ,""j, -j._.i..__-i


n, passible
autre, cottslitue une contrefaçon -__..-. ...
des peines prévue:s'pa, to ùi a, ll ma.s ,,):: s,. .:;_::-..:: .,.r-..),
-té""

I Volute
Bou on servcfi è olJocl
2 Cheviiies su,ucnt è occcrde- e i re-coroes
les co.des
Touc.re
SiJlei se,uort ô mo nleni. les
cord es Moncne
Chevolet servoôt è scute.' Tcble
ies c: Ces
la Ou es ou .\.\'
Tire-Cordes, ou queue,
serv:ri à olloche.les ccrie3 Ec I iss e.r

Le Violon possède 4 cordes


qur donnent en montont Ce quinte
en qutnte ies noles indiquées ci-contre

it
-d
I 5

Etude de I'archet
N'étudicr qu'unc dif8culté à la fois,
sur les cordes à vide. c'est le moyen d'avancer plus eûrement
ot plus vito. B.r.rr.r.ot.
(Tel est le principe qui o u.spiré. cet
ouorage). Y. de Y.

ls Coup d'archet fondamental : le Grand Détaché


Le Grand Détaché se fait en tirant I'archet bien droit et très vivement, du talon à la pointe, et
inversement de Ia.pointe au talon. Ce mouvement se fera avec Ie plus de rapidité possible, et de façon a
ne donner à la noire surmontée d'un pgint que.la valeur d'une croche.
Pendant les silences, I'archèt ..ite". â Ia corde, tous les crins appuyés. t: 4
q
I '. ', r\"
:
' ,ta tiré f \'' .I
Signes
t.)
I
Conventionnels
II pousse
la corde
t
à iide (aucun doigt ntest appuyé)
L-

;€
"t
ze corud (u)

39 Corde $E)
J'i

49 corde (S0L)
L-.1
r,, --3
o
J
i.' r:'1
19 Corde (ML)
ou chantprelle
â ,t)
lr
d Sur 2 cordes

o^
Conseiis des Maîtres .
Principes et procédés des Ms,îtres Olassiques et Modornes.

Noyt con,seil,lons, pour Ies prelrriers. débuts, le procéclé d'étucle suilarrt rrnlrlu\.1.
----.
prolesseurs .
: L'élèr e nomn)e à haute - u' bo.
vr,ix .1-rrO,," ,n,", a1 lronrènt prcci. ,lc t'i,,âqu"',lrar
Ir rn,lr.c d cxcellents
qui suit. .t cornpte r,/r sur le silence
.Ln -\laÎrre dr' l],:.ir1 ar',elttuait {'n,,,r,'| ( ( , I'r',,"i(li c., fai:arrt ,'1,*,,ç.,,. a['ri.s , llaqr:o n,,te
perrdant lequel le professeur rectifiait rrli : ,i,.: ,i,;rrit \
la pose,lrr bias. a, 1,,,;i,,.t,.,t".
t73ntÉ21

2il' Coup d'archer fondamental : l€ Detache Large .

Ce coup d'archet, qu'on appelle aussi Détachë Chantant, se fait du talon à la pointe et inversement de
la pointe.au {3lon, cn soutenant Ie son sans aucune interruption. SitOt après I'attague qui sera ferme, on
maintiendr'a I'archet bien droit sur la corde, c'est-à-dirJ dans une'Iigne parallèle au cirevalet ; .r, *ê*"
temp_s, o1r pa::ela I'archet sans raldeur en cherchant l'égalité et le plui grand volume de son.
Le Détaché Large est souvent indiqué par un petit trait au-dessrrs orr'arr-desrous de la note.

T'
o
G
(t

I
II
t

tl
L'

Conseils des Maîtres .

Les ôjèves rloivent veiller' à ne pas diminuer Ie son pers la pointe, ni au tiré
ni au pr,1s5[. ]V,
. L"rsqrt'on cornmellce l'étude du'r'iolon, on doit .rr.tn,,i ;;.i^;;" a\-ec une uttention soutenue les premièrcs
iir,.i,lr.i.,li-"':",1:l:,*,.:?.ll: y:::l:"^:îir.,.g.,l,"rchrr et i", à";s,1r.""*'ii'".I'i,iJi difficile, sinorr impr
tle se-t1élaire cornplètement âes mauvaise' i*titud.. qu'on a ""1,,i
Pcndant les premièr'es leçons l'érèr'e rloit se rq v^crrrrtrE arrlll
";;i;";;;".";T;i'r"i.Ji-,i*;]:i.i[iiiir.'''u" '-
frtq.re-rrr"rri.
".1,or.. tre

T
.i
I
3

I
t

F-{
7

2 premiers coups d'archet . lt-


Récapitulation des
Grand Détaoh6.
signes conventionnut
' f i,,n n i:ji'#"|; #:i D6taché Large, Chantant.
A défaut d'indications spéciales, il faut employer-le Détaché Large.

!!!!
-

Le môme sur les autres cordes

Le môme sur lgs aotres cordes.


H
fl
H

Iloubles Cordes
a,
1ad libitum)

t
Suivant les PrinciPes
i des Écoles ies Plus réPu-
; t ées, nous recommandons
dès à pr'ésent l'étude des
r rioubies cordes'
I
I Cependarrt le Prof es-
seur pourra, selon lcs
clispositions du jeutre
élèr'e, commencer ou
diiÏr:r'cr cctte i'tude qui
présentc assurément une
certaine di{Iiculté.

f ':
Lr

I
U

.I
Lousetl s des Maîtres .
à la fois. Cet exercice pr'éiriiialoire sur lcs cortles il vitle "off
re
Il est Lolr d'cxercet'l'archet à l'attaclue de deux notes
iatl..' to rr.alrièr'c d'"""uù". s,tt violon. I|aillot'
en mêtne temps I'avatitage d'enseigrrcr gladut'llelttent à
Etude du {: doiE .
Position des doigts sur la touche.

""',
l19 crroe---_lizg
t
corde ll 39 Corde ll4ec"rd" I
UI élôrï;;i-:;'-i""" -.- rè!ecorde
LA f-[sr-1-1-r-!P
R,E +-Om-r-t-r-3c ,,
SO t/ 1s__t-r-r-4c
\--Q ,,
o lrdoigt, 2q 89 49

Nos graphiques désigneront à peu près'la pôsition des doigts sur les cordes
Pourobtenir I'intervalle d'un ton, il faut ttistancer .les doigts.
Poui pbtenir I'intervalle'd'uir L f2 ton, il faut au-co.nl,raire les rapprocher.
I.es indications r]u Professeirr-ct I'oreille seronl-les meiller,rs grrides porrr assurer Ia lristesse dTnlonation.
Pendant la pause, à Ia corde tous les crins appur-és le lir doigtrsullisamment
Ievé, se préparera-.I'archet'restant
à tomber en place avec souplesse et bien d'aplomb. -
Passer I'archet très lcntement et en maintenant toujours le même degré de force.

=I
G
o

Iilj
!l '

il-_

il-L Conseiis des Maîtres .

Il ne Iaut pas trop avancer le menton sur le r'.iolon, cela. n,rirait à la ]ibre r-ibrlrti..:. .'. s:.:'..i: i':n effct peu gracieux.

u
I
. I-i pose étant intelligemment établie sous la direction clu Professeur. i'.1è.. s .r:'!a.,1:::a r .o.."rtj:iTt;iri';'.'""Ji;
élasticité dans les mouvenients rlu bras droit et de Ia lnain garrche. en rnême t; n:i-,s liue la :.tus .igà.,"".rr"'imrrrîb;liLé
du corps et de la ti'te. rle'Bériot.

t_
i
I

to

Étudier les excrcices suir-ants en Grartd Détaché (G D.j et en Détaché Large, soutenu (D. L )

+4++
7= ++ Ji++
I icç+ +
+
ti+r
-a - -i-J
gl
or

Conseils des Maîtres .

l-,:tl*"1:l':::l:,_:.:^,r:,: lil:i. dire,l'étude


L eleve condurra son archet sutvant
perpétuelre de rout
'iotoniste.
une hgne droite parallèle au cbevalet,
Lauisnac.
sans jamais le faire dévier de cette ligne dioite.
Le son ne doit pas laiblir vers la poirite. Dancla.

.:
'i
iJ

t: ira
,
tr,

l-
l-i
I-'- T
Conseils des Maîtres .
l-,__ .. RèSle générale : Il faut le coude droit le plus près nossible du c rrii : î.:ts n ne peut prescrirc
mair.rtenir
d'trr,e façon absulue tlc le nre,inreni" 1o.p, , r.
et de ia main qui monte et descend "u .ur,a a.ra". "orJ.'J;..";i""j îonrrdire i.f,rr't. .- :: i:;\ èule;.tt de I'avant_bras
H
Kubelick.

r
L.
.J
L
il
I

t2
FH
l :'l
Btude du 2è!'doigt
li
lr aveo intervalle de Yz ton entre les doigts 1et 2.
Position des doigts sur la touche:
119 corde ll 2e corae ll 39 Corde llaç corae
2'- tloict
^
XI "l---OO
le-r
lî Corde
---i-1-1-
LÀ F-CO-'-t-ze
F_E_ F--oo . 1-1- ge
SOL l- M
""- S^:----UJ-r+r-{e
:.'""'l::-tâto+
/
+
r'
li Pour I'inten'alle de 1/2
ton, les doigts, comme I'in-
dique le dessin ci-dessus,
seront aussi rapprochés que
possible, mais non serrés les
uns contre les autres.
Dans notre Traité, et
pour appeler I'attention de
l'élèr'e, ce rapprochement
sera souvent désigné par ce
signe --
Lorsqrre Ie 2è-:q, doigt est
appuvé. le tQI devra l'être
également.

I
t,

I
i-.

Conseils des Maîtres .


Mettre I'archet à l'épreuve. Pour obtenir des jeunes élèr'es la pression normale de I'archet sur la corde,
-
nous conseillons le petit exercice suivant :
10 Jouez en n'appu1'ant presgue pas : le son est grêle, la corde si{Ile.
20 Râclez, écrasez la corde : le son est désagréable, la corrie grince.
30 Appuyez modérément : le son est plein et agréable, la corde a sa parfaite vibration. V. de V,

L.

i-.
ir
ll
{-]

ei rl
x;,
Revoir, a.il libitum, à Ia page 8, Ies Doubles Cordes.
Fv r\/ î 6r lt

Etudes en forme de petits Canons .

Nous clroisirons sotl'en-t pour nos petites études Ia forme àe


le thême, erposé par le Profesieur est ensuite répétJ p";l'i;r;;..I1
I'imitation canonigue ou fuguée, dont
de s'assimiler faciletnent la manièr'e clu maîtr.e, ,", àoup, <llarchet
.,r .e'rii.'po,.i."tur-ci le granà a'antage
... q..rniiiJ. i. ;,r.t"rse, de rythme et
de sonorité : excellc't moyen cle former l'oreilie r" ;i" d.'-l'ela,r.."t
c'est donc à dessein (lue nous a'ons écarté
",
melrts et de clilllcultés, qui constituent cl'ordinaire
,-cle .ces .petites études les aceompagnements formés r.l,ornr-
ces accompagnements' pour être plus brillants, ne peui'ent
l; partie du professeur. ï3u, *rors remarqué que
et leur sont par conséquent de peu de profit. être un modèle porr. 1., jeunes débutants,

lrl t n 2'
0 0
L.
-l

c) 11
I
v
0 lz
vii
D.L.- :;
hv v- :i
-
fÊl
ÈJ
it1,.
:tF*
'

Etude du gi'_doigt
avec intervalle d'un ton entre les doigts I et 2
Position des doigt-. sur Ia touche.

m c*d"
tf,I
I-A
RE
t9 Corde
a orldR. .
z
39
soL
19

G=;Tt
Pour I'intervalle d'urr
ton, les doigts seront
distansés I'un de I'autre,
comme I'indique le dessin
ci-dessus.

L'élève doit se rappeler


que l'archet, mêmc *.iCte,
doit appuyer encore.

-.
Pendant Ia pause, le
2E.e t.loigt se préparera à
tomber bien d'aplomb sur
Ia corde.

o
r'1
o

Conseils des Malires .


Au début des études' il. est bon de
netteté, tout en permertanr de mieux .jouer leTlz,nent et fort ; cela donne à I,ensemble du jeu de, l,assurance, de la
""*;i""'r". defauis ie lr.,i.* .'rï" t.nu".
prol. au r"r""l:i!rir\!,Brdo.prr,h.
9.

o'- I 2. i
.n '2

I ... ra,, 0 r_I_-ï


v0 t< r *"
ul
2 ,rL

7.
F,l1
d
i n o't' F,,n

v Tt++ TT== t
o ;
Etude du 3Y doigt
t6

avec intervalle de I 12 ton entre -les doigts 2 et 3 '

ffi
ç"?€
le
pour 1f2
des doigts sur la tc'u:he: a.r'ec rappioihement
Le dessin ci'dessui 'indique .la position .
ton eirtre le 2è4e et le 3e4e'
no 2 .,r Pe.
r
€>
V'

Pendant le silence, I'ar'


chet restant aPPuYé, on
oréDarera te 3è!qe doigt Pour
qrr'il to*b. bien en Place,
avec sûreté et Précision'

-+
t

i
:
+
i,
i'
I
t

t
(
l
I
i
L-

t't;
L,

('
L.i
I
t,..

('
t.
I
L.

r
lr Conseiis dÊs Maitres .

LJ
Lorsque les doigts sont posés sur. la corde, ils ne t.lt ivent êrre. :j c;';:j'' ni i'erpendiculaires' mais Arronilis de
manière à ne pas touche" ies "â.des r.oisines
i.". tir.l,i-i-. Pou. "ir,r'."" la justesse, il est 'écessaire
"r "*;ê;ir;;p;t-r"
i,i de consulter lôs cordes à vide.
I
\-i

r ir
ll
LJ
t'
i,I r\
L"t
j!
i..J
Le Graphique ci-contre indique la position des doists sur
avec rapprcchement pour la
le I /2-t9n entre le 2e ;;lu a!'iàfgr.

-
t4

.tr-i
|. li

Etudes
. Dans nos petites étucles en imitatio.n - .canonique. la 29 partie ( partte dtt rnaître) pourra être
;ouée (ad Iib,) à l'octar.e supérieure ou inférieure.

:7=!:
ia1l't2 ! ===l;:=7-+
r o T;;

7=! T
=;=

t__

l-
L_ tr,T132t v ri'l

- D.L. o
-LI+ r,1

o
18

Exercices en doubles cordes .

(Facultatifs;-

Le trait qui suit le chifrre I


indique gue Ie lqr doigt
restera appuyé pendant toute
la durée du trait.

Bien poser le 19r doigt,


de façon qu'il ne touchc
pas les cordes voisines :
le moinclre e{Ileurement
prodrrirait un grincement
rlésagr'éa ble.

l,'attaque des doubles


notes- se fera avec un
parfait ensemble.

x' {}
r9

Etude du 31" doigt


avec intervalle de ll2 ton enrre les-doigts I et 2 .
llgCorde- . s l2gCorde 13ç Corae 149 Corde
TI o g1-Â.-e
LA
R,E
^
soL

Rappelons que pour l'in-


tervalle de 712 ton, les doigts
seront rapproohés, mais non
serrés I'un contre I'autre.

Le rnême sur les 39 et 49 Cordes.

t-

t- Répéter 4 fois chaque repnse

1j A travailler avec les coups


d'archet suivants :
G. D. - Grand Détaché.
D. L. - Détaché Large.
1_ M. A. - Du milieu, un peu
allongé.

L_
Conseils des Maîtres .

t- <
Les exercices de mécanisme- deman^dent,- en gérréral, à êtie travaillés três lentement. \e craignez pas de.répéter
avec perséuérance les mômes formules de 10 à 20 fois : \'otre temps ne sera pas perdu.
Quelquelien doué _qu-e.soit unélèr'e, si une étutie conscienËier.,s" .,'" po. habituO son ,reille à la justesse d.es sons
li]-L et rompu ses doigts aux difficultés du mécanrsme, il arrir-era un nloment où ses progrès seront arrêtés. -> Alanl.

ti
l{
I
I
20
T
doigts L et 2' comme
Dans cette page, le t fZ nn se trouve entre les
I'indique le graphique ci-contre'
o
l
I

!
!

!r

Doubles Cord.es, Etude facultative'

I
Travailler aussi ces exercices
sur les autres cordes.
i

{i
t,l
;-l
Ld,

E
lhi t{
I

Mélodie.
-{rCa.ntint-r lresque lent)
3., 3

C c:sriis des llaitres .


'fenir I'archet bien en mair,. I e - -_ - :-_-._ _
:::: - :. :-::l--.-..: :-.,i-:l i::; :: ;:::i.ii. r,i relevé, nrais il doit
- :.:
ôtrc, ainsi que la mairr. dans le y,r,.
I Iiberté.
i:: le ::iin:t coiservera toute sa
On ne saurait trop recommarie: Viotti.

l"
l-t
rr Colonne.

i
I

il
H
r-lt
ll


t1
'. 1
Coups darchet sur rles valeurs inégales.
{
Blanche, ou blanche pointée suivie d'une noire.
o ,e-r 29 39 doigt
TrF ffig, -
L'alternance des valeurs inégales
(entle.la blanche et la noire, ou entre
la blanche pointée et la 'rioirè) pré-
sente ur.re di{ficulté d'alchet qu'il'est
utile d'étudier spécialement.

Pour I'exécution de ces valeurs,


on passera tout l'atchel sur chacune
d'elles avec glande égalité -de son.
Il va de soi que la course de I'archet
est cleux fois plus rapide pour. la
noire que pour la blanche, mais
on ér'itera Ie défaut de renforcer
le son lorsque la note est moins
longue.

ti

C
a
I

ii
[-]

r-l
t.-
les nQS 6 et 7 en poussant.
Le même avec la blanche pointée.

ii
L.

1-?

\t

Li
,a: i 'l
i
,
!
-:

i -Ël
lJ 2:l
i
f
O r 2
I

I æ 3gdoigô
Mélodies populaires sur 4 notes.
Grazioso (avec grâce)

Modérément et joli son.

Fièrement.
-9'

: r ; rrir et à retentr par


.r
:l:z :rLoas collcentrer toute
:.:':.i et la tlua)ité du son.
l;. de V.
r
i

Etude du LY doigt
avec intervalle de l/2 ron entre les doigts I er g .

19 Corde o.4 2Ç Corde 39 Corde 49 Corde


o è.o. I

tâ ton
t €e.
r/2 ton

Le. graphigue ôi-dessus indique la


position iles doigts sur la touchô arrec
q
rapprochemen, entre les doigts I et 2
p<iul le I 12 ton.
r1
ti Pour I'intervalle d'un ton, du 2ège
r-. au.3èmc iloigt, et du 3èlme les
li
t. i
";'4ème,
doigts seront écartés l'un de l'autre.

. ls 1aèrle tloigt étant plus court que


les autres, ii en résultJ une difllculté
r'éelie dans son emploi. On aruivera à
llt vaincre au moyen des exercices gui
r-ont suivre.

'0' 122 9 4
A
0!
I'e Faf, qui est à Ia cIé, indique gue, dans cet exercice, tous les Fa so : CliS9S

Conseils des Maitres .

- Ces qxercices des 5 notes sur corde ont étô écrits spécialemtnt selon les principes
fra.rrco-hetge (\Iccrrs, Isar.e, Rémr., :!"qy"-
i\{arsick, etc.) en r.ue de déi.eiopper l. n,a.nni.rn., en de la célèbre École
(lolgt en particulier. général et celui du 4ère
.Porrr ol,tcnir un jeu net, d.une bellc sonorité, sans rudesse, il faut ler.er srrftt.an,rrient les doigts
l/. Je V.
lorrrber avec sottplcsse sur la cordr. et les laisser
Jenô Hubay.

li1

Ë,-
:
&
II {
t
tr 26

I o tet?f: 3r 4e doi€t Etu de s.


J
@
-l
:

l:i

-!

Tranquillement.

t-
E
I
I

l_
t-
t-
I
I

L;
I

l-
rL
t
*1
28
l-l
Etude du I+"Y doigt l-
avec intervalle de ll2 ton entre ies doigts 2 et 3 . rr
MI

19 Corde
0
4
.s.
2Ç Corde 39 Corde 49 Corde
il
r-l
R}:
SOL
11çG T* 'l
l'
j 4
i' .2
rl
l -r
t1

r:l
tt
ll

tl
t

I
l:
t,
l
i

;,
i

++
f,
I
,t
-7
0 il
{
I

!'i
I
t-' 7 T= s
T çI .)
\
È,
0
{
I
I

t,

1
t1
t)
llL-'
4

;-'
lt /+ o4 +
2 +t) 12 2t) a )z+t 2
lit..

Conseils des Maîtres .

Tenez toujours l'archet très ferme dans lzr main et le bras toujours très souple. Baillot clisait de son. maitre Yiotti
qu'il avait un archet de fer avec urt bras dc coton.
Observez bien la position de I'archet : qu'il soit toujours perpendiculaire à la corde et qtil ne balonce pas.
Rénry.
. rrl
i J..,i

iE

s
-l,] o Etude.
r.-ot --o(H--
23
I
4gdoist
.l 19.4.
j: 1.t99.
.W to!:.1.191'.

1.

Gaiement. VieiIIe chanson.


?2
2t)=
V
I -= titz
!+^
4,,2
=

D.L. î

'-

Bien posé.
Au coin du feu.
4 ,,1

!- L

l- É --1;-c'6
a_
e
l_ =
4
"12
l_
E
L-

!
T
----z

l
28

o, ;i , Etude journalière l
Graphisues::
ffi on jouera cette étude :
o !..?. 3 4
Lo. Dans le ton nxaleur de chaque corde, avec le Ll2 ton entre les doigts 2 et 3, c'est-à-dire
-telle qu'elle est écrite (Graphigue A.)
20. Dans le ton rnineur de chaque corde, avec le 1-12 ton entre les doigts L et 2 (Graphique B.) I

30.
- Avec les coups d'archet G. D. (grand détaché) et D. L. (détaché large, soutenu.) _t
-

l
ItP a Fois cette re -t

l
tl

I
I

I L lrz ,'4 Fois


0
l
I
L_

l
+ +;l
--t
o- I
ût
'o2 | iziT it=
(,
llt
Consgils dgs Maîtrgsr sa,,,ir trutuiucr e'st un tal,.;:i ;i ,- rnortrr rle tircr le nteilleur
sr,-rl

parti des dons dc la naturc et d'obterrir des srrccès solidcs. lluillot.


Portr corrigcr le défaut asscz gtllréral de tltittner plus rlc f orce au Ii'. ,l:-; rli : . !s,i. il slra botr dc chatrgtr le
coup d'archet en reprenant porrssd tc qui aura été travailltl tirl C'eSt te ,r,t , ,, ., I -' ,- t.)tt(r lr tottlre urclrel, tt
,

l'tt rt.t /t'lrtps.

ri I
fi-.,

6rf,2 ?'rtâ , tv f tt J +l
t r-i
IJ
t.

. ^-: 1
:,-,,.^-1 r -{ .'t 41
st 2 j-c. e- La_

La Chasse du jeune Henri.


30 -
Etude des Liaisons. ---l
o lej æ39 doigt
t-o_oo-o- 4-e

par 2.

f
La Liaison ou Coulé ,consiste à
passer (à couler pour ainsi dire) plu- _.1
sieurs notes, du même coup d'archet.
.. La'Liaison s'indique par ce signe
,^ que I'on- place .art - dessus ou _l
au-dessous des notes à faire d'un
mêne çoup d'arch.et.
On passera d,'ur, ,o,rd., ù l'autre
avec netteté et assez de rapidité pour _l
qu'on n'entende pas résonlrer les
deux cordes ensemble.

4"---

\--{
t- ;- -a- ?--... L---

C onseils des Maîtres.


Il est bon d'éconontiscr l'archet au débttt, c'est-à-dire, ne dépenser que peu d'archet sur la première note,
Toutefois, l'éminent trlaître Baillot reconrmande de partager I'archet par nroitié lorsqu'il s'agit de lier 2 rrotes, ou
par tiers lorsqu'il s'agit de iier 3 notes. V. dê V.

l.'
1'-
I.
[-;j
3t

Etudes.
L-

t:
L_-

L:
lll' r
- F-
^
--?-j _r-W
[- I

s-1+
- pp--l-,--r-ff t^ L^
ru,rttl
---i-/--l-

Conte de grand - mère.


Le son bien posé et soutenu.

t.,

I
I
I
l

82 -

0 I 23
Etude journalière B .
æ
4
Sur le détache et -liaisons
les par Z.

Avant de jouer un
exercice, il est excellent
d'en faire la lecture ryth-
mi{ue ou de le solfier.

. Bien. remarquer. la
I
ii place -des tons et des
t. 1 /2 tons.

ri
I
Dans cette page, Ic
rapprochemcnt se fait
fi entre les doigts 2 et 3.
_.]
l.
I

t-,
3 ,r4 3. _i
-&-_t

e q J
E2 I
t::l'- '!- i
I a+ 2s:
I
t

-ti

7j=;-t; :l
I

_l
=.J
- T__-/ e-
-.+ ij7t T-i t7 6
Conseils des Maîtres _l
.
i

En travaillant fI'équemment les exercices des 5 notes en clétaché et


en lié, on t,i:i=:.jra;:rsi:sse. fc,rre. régularité,
Les doigts, dans leur pression, doi'ent agir comme cles marteaux
ct non cor'irÉ i.. ..,,.1,.t.. *!!:i,;?r'.

I
Etude

Etude.
r>

Chanson populaire.
Tranquillement.
-l

85

Etudes.

_ _-.1

r' l^
I .-,
[., zil{+l
_.1

_,1
221.- C>
!+a ZZ=
I
_.1
,--
)) Lec /":-à t?t tt+
ll^-

!+& i+L aa = C--


^ -I
t
{
d
llodérément.
i

Conseils des Maîtr es .


'Bierr tenir le tiolon horizontalcnrent.
. I'ou1 guc lcs doigts t'onscrvent luu1r lrrrl lil:crti:, il Iarrl ér'i1er cluc 1., l':::r'.. ,: r,:in ne touche au manche,
c'est*-tlirc ne 1,as prcidre le rnancltc ir poi gnée . Il frrut rrrr c{lrl.ririrc l,,isst-r rr,; is',.'::-- :-: :- .., ::.r,:n et I'irrstIrrilren1.
Tenir le cc,trtle gauche un pcu cri avint ct solrs Ie ntiltcu r\u çic,k n. ]ireutzer.

i1-
'

[l:
Etude journalière D
sur Ie détaché et les liaisons -par Z et 4.
o id
vv
Graphiques:1ïc v -----\--- L'n traYal.llel"a aussr cette
étude dans le.
re. ton majeur
maieur cle
1: :":l;:1i5"..1i::l l'^tl" _"ryd:
"ffi-,.^î..,1"^.:'']'Î',l:,.]',"'..*,3e,""1"1"'stés,nraisrapproclrerrleIrteIltre
cre chaque
lcs rloigts 2 et 3 ( Graphique B.)
4z :

(Le même'avec te bol)

a-\ ,'--

o,.--

(Le même .t". le ,So/!.

t: z iz=; =t7 2
I
i

tjrS 7J--1 . tt_t =jr-J


t l+ï. '_1- 4 llt'l

t
st

Etudes.
L-é--ôÂ 6coist

a I

^ lL /

{
Mélodie.
i Bien dér'eloppcr l':u e ltet s'.u'la bla nchc l.ointi'c./
3.'.
:^\ 3 +
-..
1-+ +. I

Lr

Conseils des Maîtres .

I Il esr lacilc
rle coI)stûlcr qu urre ;,ressic,rr lt.lirlivcrrrr.rrl flil,lc de l'r,r, Irt.t :liil:i
1,11ip obte:rir up rnasim.rn de
son. Cette pression s'ercrce unirlucnrcrrt au ln(rvL'll de lir rnain et tles doilts: ir.uir jr.
I
muscles du Lras.
1'rr , urr:iqrrr.nt tle raidir lcs
I
Sarasate.
1

ll
I'Jii
g8

6 Etude journalière
sur plusieurs cordeÀ.

-o 12 adt

oni aétaclé tl,abord. O---J/

_ 9<:a

:++
o;# +
0
5 ô

Erercice cle récapitulation


srr r. toutes les coltlcs.

î= trË
==T= =77

contrt-lr:,ihcl, c't,st-à-rlirc en
-,\ f)Lr rrrilitu lr{lussanl la 1i\ n,,tcl
- Lrr liarrt tir'l'irltlicl, err crnlrl,rvirnt It, -.lltjrrs,lc l.
- 1,rtr' l, elsuil" 1ru.'rr.

'l i

I
-

88
l
Àu clair de la lune. En même temPs que cette Page
_t
:) on pourra étudier les Gamme
de Sol et de Ré, page 54.
rE V,-tV n V _l
i .'i

a''
-l
!

\\:-_-> _l
r'l
i,
il
_.t
r. )J c > v' t ,l ).

ft- .i
^
.,

|J
-'Jt
r;,
t1 t'
OHnrur PoPU LAIRE. K
(La 1re note en poussant ; voir la règle au bas.
/+n
I
3

_l
l
t
_l

-l
, i::j:::: ;ï,ï,"î:"1'i..'iÏTi.tiJli,.ï"iîï:"r'i"Tï:.ï.::iÏ:î::
*) Règre sénérare
Les exceptions i cette règle seront inCiqré:= :'lus iar'l
:; i:i.ii,i:'
l
Conseils des Maîtres .

C'est surtorrt par I'index et le petit doigt que I'archet doit être tânu et Ciriié : .'.^ s'en ràndre compte
si I'c,rr essave de jôuer on enlevant de la baguette le majeur et I'annulaire.
"'eut
Paganini'
On reconnaît-olo., q.,. n"a.* f"titioigt trouvent tl'eux-mêmes Ia mei]leure po:ition à prendre.
"il.

L:

l. i'i
40

Etude journalière F
sur plusieurs cordes avec changement de place des vz tons (Graphiques A et B)
2s
Graphiques: 1
o t? s

Conseils des Maîrres


Ér'itez toute Dressiott exagéri'e' tout m.'u'ctnont inrrtilc:
cn lrn rrnt nc tléircnsez l,as de force i,rrrtil"rr,.r,t, l'. Je l'.
consitlÉrcz l'aruhet .nn,,r" f"isnut. p,,.,i"- i,,ieg..rrte
La nrain porte I'arche t ct Ie c<.incluiti , lo .o"J. n,a de 'otre rnai. dr.ite. .l,i,,ori.
.l.llrttrs(rn.
|as à porter l,archet.
È

Etudes.
Andantino.

a) I

^t

I
I
L

.tl

L
Chant du soir. o id
Graphioues:eiffi
BH(=4-
Andantino.

t'

r{

;
Conseils des Maîtres .
l.a qrralit,l rlu .,,rr dr;1,r.rr,l
, la
rlr. ,
rnain gaur.he 1,pl11 ;;."..
_.:.1 ,i,. ; .,t.,.h, t, rrrais aussi rlc Ia
prcssion t_.xercée sur lcs I ,,p, j". rrr
I]our.acquérir la I l.:: rl.i-t:
lrrrrrtri du surr. jl", faur : 'r: . ar h,.t lris ,!r,.rl r.,1. , /. t, tg,t.u.c,
Ltudie r lpn!t,rt(ttt ,, I,ttttllàlt, au chevalpt.
1,.r.-i,tu."i, ,'.r,.' ., di.;.r': d,lra r tr. lrar.arllt: J.lltclt*.t)t
et fort. plus il sr.ra.
Irar la .u:1.. l:r, .,t d,iir
.t i,t rs it l;.

I
49

Etudes classiques.
Dans toute cette page
Antlantino.
attention aux demi-tons, Schubert,

Ii
FJ

rr
t..

R,omance.
o
n'- Tranquillo.
., -lrl
Beethoven.
I

I
i-

Conseils des Maîtres.


Cherchez â obtenir un son très clair, très égal, très aéré. Sarasale
La qualité du son dépend de lrois conditions indispensaL,les:
La 1eI", c'est la justesse d'intonation,
La 2eme, c'cst Ia perpendicrrlarité de l'archet à la corde,
La 3èIe, c'est l'égalité dans la pression et le rnour.ement de l'archet. Baillr;t


11

Etude du {z ton
de la corde à vide au 1u_" doigt.
19 Corde q 29 Corde
ÂÂ 39 Corde 49 Corde

+ 3
Le graphigu.e ci -dess us indique la position
du sillet, e't tous sont distancés égaLement cles 'Llbists sur
Pres la toucf e: .le 1qr doigt est. placé
les uns .dËs autres.
t. 3r D
"'olo
4

't-?
-l
0 F; ir.
o
Ca
0
-,i1

Conseils des N{aitres .


cha.nterelle. on ne cherchera pa:
l:,i::"1:_::r,la
r oulorr lenrr le
coude le 1,lrrs Las a c"iler ie ci-'ud e aU COaljS.
A]'ant tout, il faut une posltton 1,o,..;Lf i.'*"..., ,.,,ui.,ir a!tra ver .a liberté de I'articulation
souple. aisée. naiur.:ie. tlc l'épaule.
Koeckert
ft -''l

biÀ
r
ffi I
45

I
ril
b:]
ti @ Etude classique.-
Berceuse.
Modéré et Era.cieux.
I
I
l. 3
i

r'
i
t...
|=

r'
t:i

llr;,
t.:

\.--7
*\U
l-1

0 6r? 4t6 3
T0
+3
3
+++
et
() ,,-

2 2 :'-> 2 I 3 I O-.-_- D.C


l'/.u.

oïJ ,r2
.wlJ tB oo reprendre au
dÉbut jusqu'au
A /)c g---:. é mot Fin.

:;i
t-
jl
{,

{6
Etude .journalière G. Ne pas oublier que dans
- ton d'ut
le
sur les Intervalles (Ton tt'ut 4gajeur)
majeur, il y a
2.^ Secondês : ii! ou"
i
";: " s. a oi gt
i:aàSi à Do.
s a e

ô2
Tierces: lBFois I {-B f"G--l l-r";-l

0 rl 3
r2
Quartes l3for.
- I
rgf--f"G-l

l4; e3
â-i"des
+
I J à
]..ïl.liiJ:::j,,l::._il,J;,i,1îj,::::'Jl--*
<le tuus rc5
Conseils
r;,
;.,,u;;""
Maîtres . ()

posséder une connaissance cxactc


les irrlcrvalles.
rtrtt:fvillles. ]\lats
IIai au \.1 "";"ii.'.i'n':i"..,
ur,.oi'*""i ilr:;".';;;;r;:;;i:'o;iÏ'i:;';:'Jff;::
sépare l'un de I'autre.
i:'ii';::;
les sons " rout laits, colnme au piar lil:"::îiil::1'r::
Joii Ë'i;.;".
p;"n". ;i iii.ii:i":ir:i::::i:i:,'j'"'l:|,.;iï::?;i:'::Ër,',î*:,;îïî::
"','
Srrrle ri la pa'ge 47.
i

r
rl

t
fi
ti
i

ri
t
47

Etude journalière.
{
ii
à
r ,
Pou formor le 59 iûtc. ld doiÊ!! !e trourent eD frca
I'un de l'rutrc sur ler-cordir roisin-es.
Pour h 5l' diminuéc (rl-ta, la.tl eo ut mri., on ovan-
Ia f'
l
(suite) cên l. doigt dur I t D Dour le ri, et iÀraÉéDeût on le
rcculorr pour Iê /a.

Quintes: fgf-toig I fs f-Fl 6t-edin.

i-6i-;eil!
I
l I
i

l'
t

t:
i,t, [i,

t:
t
i-,
4- 3
I/ +73
Sixtes l- r^F-l
- fB f.r.---]

f
t

i
l.

Conseils des Maîtres.


( suite)
Il est clair teIcrrdatrt que I'on rtc saurait lxiger d'urr crrfant urrt, assinrilatj,,rr farfaite de crtte partle assez
compliquéc de Ia théoric rrrusicalc. ll fatrt dorrc, au début, sirrrplifir.r cclie-ci arrta:rt qur pirssiblc. ELt:rhtrtll.
C'cst d'après .r,1 erctlicnt 1'rilrcipe qul rr.rls a\'(,lrs .'tnpo-.é et IrJserrlt: d'urrr faç,,n rrt.uve ct lrès graduéc cette
,'. ', J, ,il,:,...,,.. -;,. . I :. . - .. lr t' ),, \t

il."

L 'l
t,,.v
Btudes Mélodiques
sur des thêmes populaires. Etudier en même temps les
pages 53 et 54.
Lent.
El
3

Z. Andantino pastorale.
tl

49

I Etude des croches.


I'
._:--Jr
I

Les groupes réguliers de 2 ou


4 croches suir-is d'une noire ou d'une
blanche se font ainsi :
Le 19r gr.oupe au talon (T).
Le 2e à la poiriie (p),et ainsi de suite..

Bien dér-elopper Itarchet dans


toute sa longueur sur les valcurs
t1 longues, noir.es ou blanches.
l.,)
,l t,
Ëll
ô te-r 2r3q
€ô---aSedoiet Dans cette page, il y a, rapprochement entre les doigts p et B.
llt- 4.

i;i,li
ll

l',
L]

r"
t,.
i..

ii,

b,
tt
ii

fi
: fI i

'L
t' Conseils des Maîtres.
I
Pour que I'arc'het soit bien en place à l'atta.gue
L- ' polgnet
le entre ic nrentorl et le nei cette position
du talon, il.faut, lorsqu'on commence une note, avancer Iégèrement
La forme du u,isnet reste serrsihlem",,i iu-rr'rc.n"assurera io borrre Jirection de l,archet,
I'avant-iiras d'une'pait. et le dos d. l" ;;i;al p"ndunt-toui"i. i"""ou., de l,i^rchet. Le poignet domine un pe*
potnt culminant de l'arc J^''.::l:::::"ï^,^ a_ta i'",rr.".'ô" ,"1."î"i;-int d,arquer son bras.'te poignet formant re
f
I'archs1, était di'jà cclle que peignaierrt les poi'r..'c;;i. t;;ié;iil-"r, arquée pendant roure ra durée du trajer de
L' pei'ires i.i-iiil'"ï'ii"uË,'io,u*-"nt Fra Angelico. . Koeckert.

f
i
I
L

il
il

i.
L'
Exercices-Etudes sur les croches .

Àttention à:uxlh, tons: srldo et Fal Sol.


4

Âllegretto grazioso.
li,i#i
I1:'-1 |
5t

tl'[rui Mélorlie irlandaise.


t
ment et bien lié.
il,

I
I

I
t

f
I
I

D.C.

--t
-,:3; <\a= T-_9/ --/

2. Au Moulin.
Très rythmé.

I
t
t
t

v
Conseils des Maîtres. I

S'exercer à un jeu très égal de l'archet, en l'appuyant


à ra pointe et au taron avec ra même force qu'au nrilieu.
Ca pet.
,,*,!o prcssiorr,.le
drmlnuer
I'indcx sur re dos de l'archet doit augmenter à mesure que re
graduellenrcrrt dans le t,as contlaiie. talo' s'é)oignc de la corde, l'nur
J. Thibaud.
Dans la direction de l'archet, le coude et l'arrière-bras n,ont
I'avant-bras et du poignet. d,autre action que de suivre lcs rnour,enrents de
' Isaye.

jt

r,t \r
Thême varié
sur: Ah! vous dirai-je, maman?
Modéré, très soutenu.

M.A. (au Milieu)


I
{
r t
T
r

If ç

i
ô
La tranquillité de l'archet.
e

Aussi lent que possible.


\tiotti appelle l'exercice ci-contle :
I'Erercice des Maîtres parce que les
virtuoses le font généralement avant de
paraître en public, ce qui leur donue I5
beaucoup d'assurance et de souplesse. 0
Cet exercice consiste à tenir une
note Ie plus. l.ongtemps possible en
éi'itant tout trentblenrent.
. Il faut pour ô.ela une graniie !ran-
q"i\ite du bras, du poignet et des doigts.
En commençant, il laut économiser
I'archet,
o
Tenir les appuyés le plus longternps possible.
fa âA
i', â oo. A â â^
l-

!
t G
I
D

On. poura aussi travaillcr ces


exerclces ell augmelitarlt et ell
diminuarrt le sorl glarluellement.
(Sons fLlés, Exemple no 8). <>-

Doubles cordes (ad libitum) .

Le même en mineur, avec le Si! I


I

if
I

rË s0
Le même en mineur atec Ie Fa!
I

Ol
meme en ottreLl

FIN DE LA ,IèI' PARTIE.


Iæ Traité tle Yiolon, r,olunre 1/, corrtient l'étude plus t1ér'clr,1,lréc dcs Intervirllcs. des Garnrnes, des,\rpèges.
l'étude des Positions et des six principaux coups d'archct.
>

';
)-

! i:'i

r
\\ - ..-a
-i-:*'i
;)*

Premières Gammes.
\orrs.ous sorn't.s borni: ti ne tlonner dans cette prernière plrtir. de
'.,trc Trrité, rJrre lcs :lill'rrles rlont lcs étutles

t\ travailler lentement et. fo.r.t, el emplovant ,iuccrs-rivemelt lcs


1" t;' D' Granrl rlétaché tlifïérents coups J,archet suivants
i- T. rltr 'f:il.n r,-r licrs rrc l'irr..;.t)
:

2' D' L. Détaché lalgc r. p. rlc lrr poilte i.l.:t,,, rie|s rlr i,irrthet;
1

3. \I. A. du ,,, p.r, allongé rl- È,, Iiant par 2, puis par 4.
'Iilieu,
Gammes }{ajeures.
G.^de Do nlajeur
A(r- (JI d rfai t

G<> \ r È3 3 !-r
:t34
de,,Sol maj

oY i ' iY6çs---ao- G
acc. parf

33
é ma3.
acc.- p arf

de La maj
rf.o

de Fa maj.
aC C. pa,ff

acc.par.f.

2i cq

Gammeb Mineures.
de La min.
& 3rR, r acc. parf tÂo

e Ré nrin
acc. p arf

3 2r--

t
I

çv*v € 3

"y-?
t lmnàm an Eaaaa l^l ll/E {ô

Vous aimerez peut-être aussi