Vous êtes sur la page 1sur 2

L'effet de commerce est un moyen de paiement qui peut s'échanger et partager la

garantie de paiement, car il n'est pas attaché à un compte bancaire. Son usage
remonte au Moyen Âge où les changeurs remettaient ce type de document à leurs
clients commerçants pour éviter le transport de fonds à une époque dangereuse.
Parmi les les effets de commerce en distingue la lettre de change

A1) -Définitions de La lettre de change :

-Définitions juridique : selon Art. 389. - du code de commerce :

- La lettre de change est réputée acte de commerce entre toutes personnes.

-Définitions économique :

Définitions1 ;

La lettre de change est un effet de commerce dans lequel une personne


désignée, le tireur, donne l'ordre à une autre personne désignée, le tiré, de
régler à une date convenue (par exemple 60, 90, 120 jours) une somme
déterminée à un bénéficiaire nominalement désigné ou au porteur de la
lettre. 

Définitions2 :

La lettre de change est donc un instrument de crédit et de paiement,


payable à terme. Par son acceptation de la lettre, le tiré se reconnaît
débiteur vis à vis du bénéficiaire.

Définitions3 :

C'est un écrit par lequel le tireur donne ordre au tiré de payer une somme
déterminée à une personne désignée ou à son ordre. La lettre de change
précise exactement le délai de paiement accordé, permet au tireur de
mobiliser sa créance.

A2 les parties prenantes de la lettre de change :

· Le tiré : c'est le débiteur qui reconnait une dette en faveur du tireure

· Le tireur donne l'ordre de verser la somme de la lettre à l'échéance ;


· Le bénéficiaire : c'est la personne en faveur de qui sera payé le montant a
la date d'échéance

A3) Mentions obligatoires de la traite : selon Art. 390. - La lettre de


change contient :
1°) La dénomination de lettre de change insérée dans le texte même du titre et
exprimée dans la langue employée pour la rédaction de ce titre;
2°) Le mandat pur et simple de payer une somme déterminée;
3°) Le nom de celui qui doit payer (tiré);
4°) L’indication de l’échéance;
5°) Celle du lieu où le payement doit s’effectuer;
6°) Le nom de celui auquel ou à l’ordre duquel le payement doit être fait;
7°) L’indication de la date et du lieu où la lettre est créée;
8°) La signature de celui qui émet la lettre (tireur).

A4) Utilisation de la lettre de change :

C'est un instrument de placement de valeurs sans transport matériel de


fonds. Chacun des porteurs auxquels elle aura été endossée sera
considérée comme payée.

C'est un instrument de crédit, elle permet :

· Au tiré : d'acheter des marchandises à crédit et avoir ainsi le temps de les


vendre et se procurer les fonds nécessaires au paiement de la lettre de
change à l'échéance ;

· Au tireur : d'anticiper l'encaissement de la somme portée sur la lettre de


change, en sollicitant un crédit d'escompte auprès de sa banque.

C'est un instrument de paiement, elle est présentée à l'échéance, au


paiement par le dernier porteur