Vous êtes sur la page 1sur 2

Université Blida 1 2018/2019

Département d’Informatique TD4 OMSI – L3 ISIL

Travail à faire :

1. Modélisation E/A
2. Passage vers un MLD relationnel
3. Diagramme de classes UML

EXERCICE 1

Une Campanie aérienne veut mettre en œuvre une base de données pour gérer ses différents vols. Un
VOL est un parcours aérien caractérisé par un NUMVOL, une VILLE-DEPART, une VILLE-
ARRIVEE, une HEURE-DEPART, une HEURE-ARRIVEE et une DISTANCE.

Lorsqu’un VOL est programmé à une DATE déterminée, on parle d’un DEPART. Plusieurs raisons
font que le départ ne se fait pas toujours comme prévu (retard du départ, perturbations durant le vol,
etc.), pour cela on y retient l’heure de départ et d’arrivée réelles. Un VOL est programmé une seule
fois dans une journée.
Un certain nombre de PASSAGERS est enregistré pour un DEPART. Un PASSAGER est caractérisé
par son NOM, son ADRESSE et son NO-TELEPHONE. Nous distinguons des passagers de classe
économique et des passagers de 1ère classe. Pour ces derniers, nous retenons leurs PREFERENCES
(journaux, revues, boissons, …)
Un AVION est affecté à chaque DEPART. Un AVION est caractérisé par un NUMAV, un TYPE, une
CAPACITE. Un AVION utilise une certaine QUANTITE de CARBURANT pour accomplir le trajet.
Cette dernière dépend aussi des conditions atmosphériques, donc de la DATE.
Un certain nombre de PERSONNELS est affecté à chaque DEPART. On distingue les personnels
navigants des personnels non navigants. Parmi les personnels navigants, on trouve les pilotes. Un
membre du personnel est caractérisé par un NOM, son ADRESSE et son NO-TELEPHONE

EXERCICE 2

Les organisateurs d’une célèbre course de bateaux voudraient créer une base de données permettant de
retrouver toutes les informations relatives à l'organisation de la course.

La course se déroule en plusieurs épreuves sanctionnées chacune par un classement. Chaque épreuve
débute et se termine dans un port, le port d'arrivée pouvant être différent du port de départ, cependant
il n'y a jamais plus d'une épreuve par jour. Chaque bateau est financé par un ou plusieurs sponsors et
armé d'un équipage composé d'un skipper et d'équipiers.

Le skipper d'un bateau ne peut changer d'une épreuve à l'autre de la course, mais cette contrainte ne
touche pas les équipiers. Ces derniers ne peuvent pas changer de bateau au cours d'une même épreuve.

Parmi toutes les questions, nous nous intéressons particulièrement à celles-ci

- Quels sont les sponsors (nom, secteur d’activité) d'un bateau ?


- Quel est le montant de la subvention d'un sponsor particulier à un bateau particulier ?
- Quels bateaux (matricule, nom, type) sont engagés dans l'épreuve qui débute le 27 avril ?
- Quels sont les équipiers (nom, prénom et âge) du bateau qui a gagné la première épreuve ?
- Sur quels bateaux de plus de 12 mètres y a-t'il un équipier médecin.

EXERCICE 3

Dans le cadre de la gestion des différents rendez-vous électoraux et pour des besoins d’analyse du
déroulement et la tenue de statistiques, nous souhaitons mettre en place une base de données nationale
comportant les informations suivantes :
Les élections sont de type : présidentielle, législative, locales, référendum.
Elles sont caractérisées toutes par un code et la date de la tenue de l’élection.

Page 1 sur 2
Université Blida 1 2018/2019
Département d’Informatique TD4 OMSI – L3 ISIL

Pour les présidentielles, on s’intéresse aux noms des candidats (nom_cand) ainsi que leur parti. Aux
législatives, on ne retient que le nombre de candidats (nb_cand) par parti. Nous nous intéressons au
nombre de candidats par parti pour chaque commune (nb_cand_comm) et wilaya (nb_cand_wil) pour
les élections locales. Le système doit permettre d’identifier les candidats indépendants aux
présidentielles et nombre d’indépendants aux législatives et locales.
Quant au référendum, il s’agit de noter le projet de loi (projet_loi) présenté au vote.
Les inscrits sur les listes électorales sont caractérisés par N°carte, Nom, prénom, DateNais, Sexe, et
Adresse. Un électeur est inscrit dans une seule commune (CodeC, NomC)
Un centre de vote est caractérisé par un numéro (N°Centre), son nom (nom_centre).. Un centre
comporte plusieurs bureaux de vote et appartient à une seule commune. Un bureau de vote est
caractérisé par son numéro (N°Bureau) et sa capacité. Un bureau appartient à un seul centre. Un
même bureau et un même centre peuvent être utilisés dans plusieurs élections.
Bien sûr, le nom du responsable d’un centre (Resp_Centre) et celui d’un bureau (Resp_Bureau)
changent d’une élection à une autre. La Base de données devra permettre la saisie d’un montant de
budget alloué pour une commune dans le cadre d’une élection donnée. Ceci permettra de calculer le
budget d’une élection par wilaya (CodeW, NomW), par région (NomR) et le montant au niveau
national. Une commune appartient à une et une seule wilaya. Une wilaya appartient à une seule région
(Est, Ouest, Centre, Sud)
On s’intéresse à la participation ou abstention (non-participation) de chaque inscrit à une élection
donnée pour pouvoir calculer le nombre et taux de participation ou d’abstention. La base de données
devra préciser dans quel bureau l’électeur a voté lors d’une élection. Les résultats des dépouilles par
bureau d’une élection donnée doivent être saisis comme suit : Nombre de votants, nombre de bulletins
nuls (NBN), nombre de bulletins blancs (NBB).

EXERCICE 4

Un Atelier de Génie Logiciel (AGL) permet de mettre en œuvre différents types d’applications qu’on
peut décrire comme suit :
Une application est caractérisée par son nom, son format (graphique, web), son architecture (mono,
2/3, 3/3, mobile), la liste de ses modules (nom, fonction, langage de développement). Dans un objectif
de réutilisation, un même module peut être intégré dans plusieurs applications. Nous distinguons des
applications métier pour lesquelles on s’intéresse au domaine fonctionnel pris en charge (Finances,
RH, Stocks, …), des applications middleware (messagerie, workflow, ET L, …) et des applications
bureautique (traitement de textes, courrier, agenda, …).
Un module applicatif est construit à base d’interfaces chacune caractérisée par un id, modèle,
dimension, couleur de fond. Une interface peut contenir un à plusieurs objet-interface caractérisés par
un id, un nom, modèle, couleur, dimension et type (TollBar, Label, TextBox, ComboBox, ListBox,
ProgressBar, RadioButtom, CheckBox, CommandButtom, Hyperlink)
Pour son installation, chaque application exige une configuration minimale caractérisée par une
configuration matérielle (technologie minimale du processeur, sa fréquence minimale, taille min de la
RAM, espace min de l’espace disque) et une configuration logicielle (Type OS, version minimale).
Les applications web exigent en plus une liste des navigateurs acceptées (nom, version minimale).
On souhaite connaître pour une application, les documents remis lors de la livraison. Ces derniers sont
caractérisés par leur nom (installaton manuals, End users manuals, Administrator manuals, specific
manuals, licence agreement), leur format (papier, numérique) et langue (Anglais, Français, ….)
Certaines applications sont livrées dans un seul package (système intégré) ; c.à.d. des applications
intégrées pour en faire un système unique. Un package est caractérisé par son id et son nom. Dans un
package, on aimerait connaitre pour chaque application ses interactions dans les deux sens : toutes les
autres applications pour lesquelles elle fait appel ; et toutes les applications qui font appel à celle-ci.

Page 2 sur 2