Vous êtes sur la page 1sur 2

Pressostat

Définition :
Un pressostat est un dispositif détectant le dépassement d'une valeur prédéterminée, de
la pression d'un fluide.
L'information rendue peut être électrique, pneumatique, hydraulique, et électronique.

L’équivalent Exemple de schéma interne

Exemple d’application :
Le pressostat sert à contrôler les niveaux d'eau et à alimenter la résistance de
chauffage (thermoplongeur).
C'est tout simplement un inverseur qui est commandé par une pression d'air.
Lorsque la cuve se remplit d'eau, de l'air est fait prisonnier dans une chambre de compression.
Cet air comprimé est envoyé dans le pressostat via un petit tuyau de caoutchouc. Le pressostat
contient une membrane souple qui est déformée par la pression de l'air, ce qui agit sur les
contacts.

Le pressostat peut avoir trois niveaux :


 Le niveau bas : NB ou N1 (contacts 11, 12 et 13 ou 14)
 Le niveau haut : NH ou N2 (contacts 21, 22 et 23 ou 24)
 Le niveau anti-débordement (contact 21-24 ou 31-33)

Bien entendu, chaque niveau bascule à tour de rôle, à commencer par le niveau bas.
Dès que l'électrovanne A est sollicitée (présence
de la tension 230 V), l'eau coule dans la cuve C
et le remplissage commence. L’eau monte dans la
cuve et dans la chambre de compression D.
L'air enfermé en D, E et F (tuyau de pressostat,
coupelle inférieure du pressostat B) se trouve
comprimé et la pression augmente sous la
membrane M du pressostat.

Dès que le niveau d'eau dans la cuve C atteint la


hauteur prévue, la pression de l'air emprisonné en
D, E et F, déforme la membrane M et provoque
le basculement du contact L’électrovanne n'est
plus alimentée (coupure de l'alimentation 230 V)
et ferme l'arrivée d'eau. Le remplissage est
terminé. La machine poursuit son programme.