Vous êtes sur la page 1sur 5

TD N°2 : Conditionneur d’un capteur de pression

Exercice 1 :

On désire réaliser le circuit électronique ci-dessous qui mesure la pression atmosphérique par
rapport a 1013 mb (pression moyenne) avec une sensibilité 1mv/1mb comme l’indique le
tableau suivant :

Pression (mb) Tension (mV)

900 -113

1013 0

1100 87

Circuit électrique

1°) Déterminer l’expression de V en fonction de E, R,R0.

2°) Montrer que l’équilibre du pont est assuré (V=0) si R= R0.

3°) R est un capteur résistif linéaire de caractéristiques ci-dessous

Pression (mb) Resistance R ()

0 1000

4000 3000

a-Déterminer la valeur de la résistance réglable R0 qui assure V=0.

4°) a- Exprimer V en fonction de E et la pression P.

b- V= f (E,P) est elle linéaire

5°) prenant E=12 V , calculer les valeurs respectives pour P=900 mb , P=1100mb.
Exercice 2 :
Un capteur de température (ruban de platine) possède une résistance R0 qui varie avec la
température  suivant la loi : R=R0(1+a) avec

 R0 : résistance à =0°C, R0=100 

 a : coefficient de température a=3,85.10-3°C-1

Ce capteur est inséré dans le circuit conditionneur de la figure ci-dessous :

On donne I = 10 mA

1°) Monter que u au bornes de R s’écrit sous la forme u = U0. (1+a). Exprimer U0 en
fonction de R0, I.

2°) Quel est l’intérêt du montage de l’amplificateur A1 ?

3°) Dans le montage construit autour de l’amplificateur A2, la tension U0 est la même que
celle définit a la question 1

a- Montrer que la tension u s’écrit sous la forme u’= - b

b- Exprimer b en fonction de a, U0, R2et R1.

4°) On souhaite inverser la tension u’ pour obtenir la tension u ‘’ = b

Représenter le montage a amplificateur assurant cette fonction et qui complète ce


conditionneur.
Correction TD 2

Correction Exercice 1 :

1°) v= VA-VB .

R R0 E
VA  E VB  E
R0  R 2R0 2

R 1 R  R0 E
v  VA  VB  (  )E v( )
R0  R 2 R  R0 2

2°) Si R=R0 on aura v=0

3°)

Pression (mb) Résistance R ()

0 1000

4000 3000

R=a*P + b b=1000

R1=a*4000 + 1000 = 3000 a=0,5

R=0, 5*P + 1000

 La valeur de R0 : Patm=1013 mb

R0= 0,5*1013+1000 =1506 ,5 Ω R0= 1506,5 Ω

4°) v = f(E, P)
R  R 0 E 0, 5P  1000  1506, 5 E 0, 5P  506, 5 E
v( )  *  *
R  R 0 2 0, 5P  1000  1506, 5 2 0, 5 P  2506, 5 2
0, 5 P  506, 5 E
v *
0, 5 P  2506, 5 2

5°) E =12 V

 P1= 900 mb
0, 5P1  506, 5 E 0, 5*900  506, 5
v1  *  * 6  0,1146  114, 6 mV
0, 5P1  2506, 5 2 0, 5*900  2506, 5

v1  114, 6 mV

 L’erreur relative : r1


114, 6  ( 113)
 r1  *100  1, 41 %
113
 r1  1, 41 %

 P2= 1100 mb
0, 5P 2  506, 5 E 0, 5*1100  506, 5
v2  *  * 6  0, 008539  85, 39 mV
0, 5 P 2  2506, 5 2 0, 5*1100  2506, 5

v 2  85, 39 mV

 L’erreur relative : r2


85, 39  87
 r2  *100  1,85 %
87
 r 2  1,85 %
Correction Exercice 2 : :

1°) u = R.I = R0. I. (1+ a ) U = U0. (1+ a)U0 = R0. I

2°) C’est un montage suiveur qui permet de ne pas prélever du courant au capteur de
température tout en reproduisant la même tension u en sortie.

3°) Le montage autour de A2 est un additionneur inverseur de tension :

R2 R
u'   (u  (U 0 ))   2 U 0 a
R1 R1

R2 R2
u'  b   U 0 a avec b U 0a
R1 R1

4°) Il faut utiliser un montage inverseur comme dans le schéma ci-dessous :

R '
Cela donne : u''   u  b
R

Vous aimerez peut-être aussi