Vous êtes sur la page 1sur 29

CAT DEVANT UN CHOC

CARDIOGENIQUE
1
Dr AVOH AMI
Interne des hôpitaux
2
2 INTRODUCTION

 Choc cardiogénique = dé­faillance aiguë de la pompe cardiaque

incapa­cité à générer un débit sanguin suffisant,

permettant aux orga­nes périphériques de subvenir à leurs

besoins métaboliques.
3
INTRODUCTION

 Définition hémodynamique:

- Hypotension artérielle avec une PAS < 90mmHg

- Index cardiaque abaissé < 2,2 l/min/m²

- Pression artérielle pulmonaire d’occlusion (PAPO) > 18mmHg


4
INTRODUCTION
 Présentation clinique dominée par des signes d’hypo­perfusion tissulaire en
l’absence d’une hypovolémie, associée à un bas débit cardiaque

 IDM = principale étiologie dans 70% des cas

 Urgence diagnostique et thérapeutique
5 I- ETHIOPATHOGENIE

DEBIT CARDIAQUE= VES * FC

VES= VTD-VTS

VTD dépend de la pré charge

VTS dépend de la post charge et de la contractilité


Rao
Embolie
pulmonaire
6

Augmentation
de la post
charge

Anomalie de Baisse du IDM


Bradycardie débit Baisse de la
la Fréquence CMD
ou cardiaque contractilité
cardiaque MYOCARDITE
tachycardie
extrême

Anomalie de la
précharge

Tamponnade
Insuffisance mitrale
7 II- DIAGNOSTIC POSITIF

1- Signes cliniques

´ Constantes hémodynamiques:

- PAS < 90 mmHg pendant au moins 30min

- Un pouls rapide, filant, irrégulier, difficile à percevoir


8 II- DIAGNOSTIC POSITIF

´ Des signes traduisant l’hypo perfusion des organes:

- Cardio-vasculaires : marbrures, froideur des membres, pâleur.

- Respiratoires : cyanose, polypnée, tachypnée ou bradypnée,

sueurs.


9 II- DIAGNOSTIC POSITIF

´ Des signes traduisant l’hypo perfusion des organes

- Neurologiques : Agitation, Obnubilation, Convulsion, Coma.

- Urinaires : Oligurie ( <30mL/H) , Anurie.

- Tableau digestif parfois : Nausées, Vomissements, Malaise.


10 II- DIAGNOSTIC POSITIF

´ Des signes de dysfonction ventriculaire :

- Droite:  Turgescence jugulaire, RHJ , Hépatomégalie, OMI

- Gauche: Râles crépitant bilatéraux, Assourdissement des BDC,

Galop, OAP
11 II- DIAGNOSTIC POSITIF

2- Signes para cliniques

´ Electrocardiogramme: signes

d’infarctus, trouble du rythme, etc.

ECG IDM ECG ACFA


12 II- DIAGNOSTIC POSITIF

´ Radiographie thoracique: recherche

d’une cardiomégalie et de signes

radio-­

logiques d’insuffisance cardiaque


Rx OAP+cardiomégalie
13
II- DIAGNOSTIC POSITIF

´ Echographie cardiaque: un élément fondamental pour le diagnostic et le traitement.

-Augmentation des pressions de remplissage, baisse du débit cardiaque

- Analyse des fonctions systolique et diastolique du VG et VD

- Signes pouvant nous orientés vers une étiologie


14
II- DIAGNOSTIC POSITIF
 Le cathétérisme cardiaque droit (Profil hémodynamique)

- Index cardiaque < 2l/mn/m²,

- PAPO > 15 mmHg


15
II- DIAGNOSTIC POSITIF

´ Gazométrie artérielle:  Elle objective :

– une hypoxie (PaO2 < 60mmHg)

– une acidose métabolique avec élévation des lactates

– plus rarement une hypercapnie, avec une acidose mixte, en

cas d’oedème pulmonaire asphyxique.


16
II- DIAGNOSTIC POSITIF
 Autres examens biologiques:

- NFS, bilan d’hémostase

- les enzymes cardiaques: Troponine Ic, CPK , BNP

  - Bilan rénale: Urée, créatinine

- Bilan hépatique

- Ionogramme sanguin: recherche hyperkaliémie


17 III- DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE
´ Dysfonction aiguë du VG

- IDM étendu +++

- Myocardite aiguë  

- Dysfonction ventriculaire post CEC  

- Intoxications médicamenteuses: AAR I, BB, IC, ADTC,

- Cardiopathie dilatée (CMD) 

- Contusion myocardique post traumatique


18
III- DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE

´ Dysfonction aiguë du VD

- Tamponnade  

- Embolie pulmonaire  

- SDRA  

- IDM VD
19 III- DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE
´ Troubles du rythme / conduction

- BAV  

- TV, TSV

´ Valvulopathies

- RAo , Iao, IM
20
IV- TRAITEMENT

´ But

- Maximiser l’oxygénation tissulaire

- Améliorer la fonction hémodynamique

- Corriger anomalies métaboliques

- Traiter la cause sous-jacente


21 IV- TRAITEMENT
1- Traitement symptomatique :

´ Hypoxie : oxygénothérapie : 6 à 10 l/min au masque à forte

concentration, intubation orotrachéale (si instabilité hémodynamique,

glasgow < 8, acidose mb sévère)

´ Acidose : bicarbonate de sodium si PH < 7,15

´
22 IV- TRAITEMENT
1- Traitement symptomatique :

´ Hyperkaliémie : Chélateur de potassium (Insuline, diurétique de l’anse,…)

´ Hypotension et hypo contractilité myocardique : catécholamines inotrope et

vasopressives (Adrénaline, Noradrénaline, dobutamine), inhibiteurs de la

phosphodiestérase (milirone)

´ Insuffisance rénale : Furosémide, dialyse rénale


23
IV- TRAITEMENT
2 - Traitement étiologique

´ Infarctus du myocarde: Revascularisation par angioplastiee coronaire + stent

´ Tamponnade: Ponction/drainage péricardique

´ Embolie pulmonaire massive: Thrombolyse, Embolectomie

´ CMD, myocardite aigue: Assistance circulatoire( ECMO), greffe cardiaque

´ Valvulopathie: chirurgie
24 IV- TRAITEMENT
Rôle de l’infirmier

´ Déshabiller le patient et installer le patient

´ Prendre les paramètres hémodynamiques : Pouls, PA, SpO2, T°

´ Mise en place d’un moniteur cardiaque avec scope et alarmes réglées


25
IV- TRAITEMENT
´ Mettre le patient sous oxygène avec un débit supérieur à 6l/min avec un masque

haute concentration

´ Pose de 02 VVP de gros calibre, prélèvement sanguin pour examen biologique

(NFS, gazométrie, bilan rénal et hépatique)

´ Pose de sonde urinaire, SNG



26
IV- TRAITEMENT

´ Préparation du matériel pour pose d’un cathéter veineux central, de voie

artérielle

´ Préparation du respirateur, et du matériel d’intubation

´ Mettre le chariot d’urgence à proximité.

´
27
IV- TRAITEMENT
´ Surveillance : - PA (PAM>65mmHg) ,Pouls,FR,SPo2 toutes les 15min

- PVC ( +4 à +8)

- Diurèse horaire ( > 0,5-1 l/kg)

- T° toutes les 3 heures ( 37° +/- 0,5°)

- ECG, Rx pulmonaire, gazométrie


28
CONCLUSION

´ Urgence diagnostique et thérapeutique.

´ IDM=étiologie la plus fréquente.

´ Echographie Doppler cardiaque = examen clé pour le diagnostic

´ Traitement symptomatique et étiologique


29

MERCI DE VOTRE
ATTENTION

Vous aimerez peut-être aussi