Vous êtes sur la page 1sur 4

Exercice supplémentaires

Exercice supplémentaire

Considérons le système de réservoir-conduite représenté par la figure 1. De l’eau s’écoule à travers la


conduite de diamètre d=20cm avec un débit Q =170l/s. La canalisation est équipée d’un coude à 90°
ayant un coeficient de perte de charge de 0,3. La rugosité de la conduite est donnée par : ε=1mm.
Déterminer :
1- la vitesse d’écoulement V dans la conduite en m/s,
2- le régime d’écoulement, si la viscosité cinématique de l’eau est =10-6 m²/s,
3- le coeficient de perte de charge linéaire λ,
4- les pertes de charge lineaires,
5- les pertes de charges singulières,
6- la pression Po à la surface libre du reservoir,
7- Les charges totales au niveau des différentes sections (1-1), (2-2).
NB :
𝟏
8- Ecoulement turbulent : 𝝀 = ;
𝜺 𝟐
[𝟏,𝟏𝟒−𝟎,𝟖𝟔 𝒍𝒏 ] 𝑫
64
9- Ecoulement laminaire :  
Re

Figure 1

Solution

1- Calcul de la vitesse dans la conduite


𝜋𝑑 2
De l’équation de continuité : 𝑄 = 𝑉. 𝑆 = 𝑉 .
4
𝟒𝑸
donc : 𝑽 = 𝝅 𝒅𝟐

4𝑄 4 . 170 . 10−3
Ce qui donne : 𝑉 = 𝜋𝑑2 = 𝜋. ⟹ 𝑉 = 5.41 𝑚/𝑠
(20 . 10−2 )2
Exercice supplémentaires

2- Calcul du régime d’écoulement


Le régime d’écoulement est caractérisé par le nombre de Reynolds Re qui est défini par le
rapport entre les forces d’inertie et les forces de viscosité :
V. Dh
Re =
ν

avec : V : vitesse de l’écoulement dans la conduite


ν : viscosité cinématique
Dh : diamètre hydraulique égale au diamètre d de la conduite
D’où :
V. d
Re =
ν
5.41.𝑥20 10−3
𝐶𝑒 𝑞𝑢𝑖 𝑑𝑜𝑛𝑛𝑒 ∶ 𝑅𝑒 = = 1082000 ≫ 2000
10−6

Le régime d’écoulement est donc turbulent.

3- Calcul du coefficient de frottement 𝛌


Le régime d’écoulement étant turbulent, le coefficient de perte de charge linéaire est donné par
la relation suivante :
1
𝜆=
𝜀 2
(1,14 − 0,86 ln 𝐷 )

ε : rugosité de la conduite,
Dh : diamètre hydraulique égale au diamètre d de la conduite
Ce qui donne :
1
𝜆= = 0,0308
0,001 2
(1,14 − 0,86 ln 0,2 )

4- Calcul des pertes de charge linéaires


Les pertes de charge linéaire se calcul par l’équation de Darcy -Weisbach :
𝐿 𝑉2
Δℎ𝑙 = 𝜆 𝐷 . 2𝑔 ; (Dh =d)

L= longueur de l’écoulement.
λ, coefficient de frottement de la conduite, dit également coefficient de pertes de charge régulières.
Exercice supplémentaires

𝐿1 𝑉 2
Δℎ𝐿 1 = 𝜆 .
𝑑 2𝑔
0,0308𝑥7 (5.41)2
= . = 0.3216 m
0,2 2 𝑥 9,81

L2 V²
ΔhL 2 = λ .
d 2g

0,0308𝑥 3 (5.41)2
= . = 0.1378 𝑚
0,2 2 𝑥 9,81

5- Calcul des pertes de charge singulières


V2
Les pertes singulières sont données par : Δhs = ξ 2g

𝜉 ∶ coefficient de pertes singulières


a. Sortie du réservoir et entrée dans la conduite
À l’entrée d’une conduite ou sortie du réservoir 𝜉1 = 0,5.
Ce qui donne :
5.41 2
Δhs1 = 0,5 . = 0.7458 m
2 .9,81

b. Coude à 90°
Dans ce cas 𝜉2 = 0,3
Ce qui donne :
5.41 2
Δhs2 = 0,3 . = 04475 m
2 .9,81

6- Calcul de la pression à la surface libre du réservoir


L’application de l’équation de Bernoulli entre la surface libre du réservoir (a-a) et la sortie
de la conduite (b-b) donne :
𝑃𝑎 𝑉𝑎 2 𝑃𝑏 𝑉𝑏 2
+ 𝑧𝑎 + 𝛼 = + 𝑧𝑏 + 𝛼 + ∑ ∆ℎ Où : 𝛼 = 1
𝜛 2𝑔 𝜛 2𝑔

Par rapport à l’axe de référence (b-b), nous avons :


Au niveau de la surface libre du réservoir (a-a) Au niveau de la surface libre du réservoir
(b-b)
𝑃𝑎 = 𝑃0 𝑃𝑏 = 𝑃𝑎𝑡𝑚
𝑧𝑎 = 6𝑚 𝑧𝑏 = 0
𝑉𝑎 ≈ 0 𝑉𝑏 = 0
Exercice supplémentaires

En remplaçant chaque terme, l’équation de Bernoulli devient :


𝑷𝟎 𝑉2
= ( − 𝟔) + ∑ ∆𝒉𝑳 + ∑ ∆𝒉𝒔
𝝕 2𝑔
Ce qui donne :
𝑷𝟎 (5.41)2
=( − 𝟔) + 0.3216 + 0.1378 + 0.7458 + 04475
𝝕 2𝑥9.81
𝑷𝟎
⟹ = −𝟐. 𝟖𝟓𝒎
𝝕𝟎
 En pascal
𝑷𝟎 = 9.81𝑥103 (−2.85) = −0.28𝑥105 𝑃𝑎𝑠𝑐𝑎𝑙
En bars
𝑷𝟎 = −0.28 𝐵𝑎𝑟𝑠
7- Calcul des charges totales au niveau des différentes sections (1-1), (2-2).
 H1-1 ?
𝐻1−1= 𝐻𝑎−𝑎 − Δhs1
⟹ 𝐻1−1 = −2.85 + 6 − 0.7458 = 2.404m

 H2-2 ?
𝐻2−2 = 𝐻𝑎−𝑎 − Δhs1 − Δℎ𝐿 1
⟹ 𝐻2−2 = −2.85 + 6 − 0.7458 − 0.3216 = 1.658m