Vous êtes sur la page 1sur 2

II.

LE PROMOTEUR

II.1. Compétences et capacités de l’entrepreneur

Monsieur BOUBA VONDOU, père d’une famille de 06 enfants, a longtemps travaillé dans plusieurs
boulangeries des villes de Limbe et Douala. Cela lui a permis d’acquérir des connaissances
dans la production boulangère et pâtissière. Sa facilité d’adaptation, son dynamisme et ses
qualités humaines font de lui un bon entrepreneur habile et toujours disposé à répondre aux exigences
de sa clientèle.
Depuis plusieurs années il a réalisé avec succès des investissements dans d’autres secteurs tels que
la boucherie, la commercialisation des bovins malgré la complexité et la concurrence très vives dans
ces domaines. Il connait donc les secrets et astuces d’entreprenariat nécessaires pour créer et
maintenir une entreprise viable.
Désirant travailler comme indépendant dans le secteur de la boulangerie, il a décidé de monter sa
propre unité de production dans un domaine dont il maîtrise presque parfaitement les techniques et qui
sera la première boulangerie de l’histoire de l’arrondissement de Figuil . C’est donc la raison pour
laquelle il se sent prêt à mener à bien ce projet.
Outre son expérience professionnelle, il a suivi plusieurs formations en gestion des équipes, sur le
développement de l’esprit entrepreneurial et les compétences commerciales en vue de perfectionner
ses capacités de négociation et de gestion.

II.2. Portrait de l’entreprise

L’observation du comportement alimentaire dans la localité de Figuil et de ses environs démontre que
la consommation des produits boulangers et pâtissiers fait de plus en plus partie des habitudes
alimentaires de la plupart d’entre eux en raison d’une urbanisation de la localité marquée par l’adoption
de préférences culinaires importées. Cette augmentation de la consommation des produits boulangers
et pâtissiers se fait au détriment des beignets frits, car ceux-ci contiennent trop de matières grasses
saturées susceptibles d’engendrer des problèmes de santé. De plus, avec la pression démographique
sans cesse grandissante, et l’implantation à proximité d’une seconde et plus importante cimenterie de
l’entreprise CIMENCAM, la demande locale de ce type de biens est florissante. Partant de ce
constat, le promoteur envisage la création d’une unité de production qui se spécialisera dans la
fabrication et la commercialisation des croissants et des petits pains sucrés.

Au départ, la petite entreprise fonctionnera avec une équipe de 10 personnes dont l’expertise dans
le domaine sera une garantie pour la réussite du projet.
II.3. Vision

La vision du promoteur d’ici deux ans est de:


 Répondre à une demande de plus en plus forte en consommation des pains et des croissants ;
 Etendre la capacité de production de sa boulangerie-pâtisserie à d’autres spécialités
(Viennoiserie, Coffee-shop, Fast-food) ;
 Devenir un grand producteur de produits pâtissiers et desservir une grande partie du marché
de Figuil et de ses environs ;
 Créer un groupe contrôlant un réseau de boulangeries dans l’ensemble des villes du septentrion.

II.4 Implantation

L’unité de production de la Boulangerie Maradi sera implantée à Figuil sur l’axe Garoua-Maroua, entre
l’usine de la Cimenterie Cimencam et la cité des cadres de la Cimencam (à 200 mètres de l’usine et 50
mètres de la cité des cadres de la même usine).