Vous êtes sur la page 1sur 1

Conclusion Générale

Conclusion Générale
Dans ce mémoire, nous avons étudié un pont à poutres en béton précontraint (passage
inférieur) à deux travées isostatiques qui fait partie de la pénétrante reliant le port de Djen-djen
avec l’autoroute Est-Ouest au niveau d’Eulma, l’ouvrage d’art en question a été conçu pour
assurer la liaison entre deux grandes localités situées du part et d’autre de l’Autoroute Est Ouest,
et de garantir la fluidité de la circulation et la continuité de fonctionnement de la route existante
qui relie ces deux villes.
A l’issue de ce qui a été réalisé, on peut conclure certains points essentiels dans un projet
d’ouvrage d’art à savoir l’étude d’un ouvrage d’art est très complexe, elle fait appel à des
connaissances approfondies dans plusieurs domaines dont ; la géotechnique, la résistance des
matériaux, le béton armé, le béton précontraint,...etc.
Cette étude nous a permis d’approfondir nos connaissances, et ce, en complément de la
formation acquise au sein du département de génie civil et d’hydraulique.
La conception de cet ouvrage et le recoure à la précontrainte, a été motivé par le profile en
travers de l’autoroute, qui nécessite pour le franchir des portées au-delà des 35m, du fait que la
pile doit être implantée au niveau de terre-plein central et les culées doivent être réalisées au-
delà des accotements de cette dernière, ce qui justifier amplement notre choix de type
d’ouvrage.
Dans la partie conception, nous avons essayé par le biais de ce projet de fin d’étude de
répondre à la problématique du choix de la variante qui sera la plus satisfaisante et la plus
avantageuse vis-à-vis les facteurs déterminants dans l’inscription du choix de type de PI à
réaliser par rapport aux conditions du terrain.
Cette étude nous a permis d’acquérir les différentes techniques d’assimilation des
phénomènes physiques, le passage vers le logiciel à partir d’une modélisation correcte, la
maîtrise de la réglementation régissant les principes de calcul et de dimensionnement des
structures dans le domaine des ouvrages d’art, ainsi d’approfondir nos connaissances théoriques
et pratiques.
En générale, l’étude d’un ouvrage d’art met en évidence la maîtrise de plusieurs domaines des
sciences de l’ingénieur telles que la résistance des matériaux, la mécanique des milieux
continus, la rhéologie des matériaux, les procédés de la précontrainte ainsi le calcul
numérique de modélisation

Uni-Jijel Page 266