Vous êtes sur la page 1sur 2

Mme : Zine El Abidine

Exercices 4e Sc.Tech
Géométrie dans l’espace

Exercice 1
L'espace est rapporté à un repère orthonormé direct (O, i, j , k) .
On donne les points A (1, 2, −1) ; B (2,0, −2) et C ( −1,1,1) .

1) a) Calculer les composantes du vecteur AB  AC


b) En déduire que les points A , B et C ne sont pas alignés.
c) Soit P le plan déterminé par les points A , B et C .
Montrer qu’une équation cartésienne du plan P est x + z = 0
x =  +1

2) Soit  la droite de système d’équations paramétriques  :  y = 2 ; 
z =  −1

a) Vérifier que A est un point de  .
b) Montrer que la droite  est perpendiculaire au plan P .
3) Soit  un réel et I  (  + 1, 2,  − 1) un point de la droite  .

a) Montrer que d ( I  , P ) = 2 
b) Soit ( S ) la sphère de centre I  et de rayon 2 2 .
Déterminer suivant les valeurs de  la position relative de la sphère ( S ) et du plan P .
4) a) Pour quelles valeurs de  , le point B appartient à la sphère ( S ) .
b) Pour les valeurs de  trouvées dans la question 4) a) , caractériser ( S )  P .
Exercice 2
L'espace est rapporté à un repère orthonormé direct (O, i, j , k) .
On considère les points A (0, −1,0) ; B (1,1,0) et C (0,0,1) .
1) a) Déterminer les composantes du vecteur AB  AC
b) En déduire que les points A , B et C définissent un plan P .
c) Vérifier qu’une équation cartésienne du plan P est 2 x − y + z − 1 = 0 .
2) On considère le plan Q : x + y − 2 z + 1 = 0 .
Montrer que les plans P et Q sont sécants et que leur intersection est la droite
x = 

 :  y = 5 − 1 ;  
 z = 3

3) Soit S l’ensemble des points M ( x , y, z ) vérifiant x 2 + y 2 + z 2 + 2 x − 2 z + 4 = 0
3
a) Montrer que S est une sphère de centre le point I ( −1,0,1) . Déterminer son rayon.
b) Montrer que la sphère S est tangente à chacun des plans P et Q .
4) Soient J et K les points de contact respectifs de la sphère S avec les plans P et Q .
a) Justifier que le plan ( IJK ) est perpendiculaire à chacun des plans P et Q .
b) Montrer qu’une équation cartésienne du plan ( IJK ) est x + 5 y + 3 z − 2 = 0 .
c) Déterminer les coordonnées du point L , intersection des plans P , Q et ( IJK ) .
Exercice 3
L'espace est rapporté à un repère orthonormé direct (O, i, j , k) .
On considère les points A (1,0,0) ; B (1, 2, −1) ; C ( −1, 2,0) et I (0,1, −3) .

1) a) Déterminer les composantes du vecteur AB  AC


b) En déduire que les points A , B et C définissent un plan P dont une équation cartésienne
est x + y + 2 z − 1 = 0 .
2) Soit S la sphère de centre I et passant par le point A .
a) Montrer que S passe par le point C .
b) Montrer que l’intersection du plan P et de la sphère S est le cercle ( C ) de centre le point B
et de rayon 5.
3)  étant un réel, on considère l’ensemble S  des points M ( x , y, z ) tels que
x 2 + y 2 + z 2 − 2 y − 2 z − 1 = 0 .
a) Montrer que S  est la sphère de centre I  (0,1,  ) et de rayon R = 2 + 2 .
b) Montrer que la sphère S  passe par les points A et C .
c) En déduire que pour tout réel  , le plan P coupe la sphère S  selon un cercle ( C ) .
4) a) Soit r le rayon du cercle ( C ) .

(
Montrer que r = 5 ) si et seulement si (  = 3 ou  = −3 )
b) Justifier que les centres des cercles ( C−3 ) et ( C3 ) sont respectivement le point B
et un point B / dont on déterminera les coordonnées.
c) Vérifier que ABCB / est un losange.

Exercice 4
L'espace est rapporté à un repère orthonormé direct (O, i, j , k) .
On considère les points A (1,0, 2) ; B ( −2,1, −1) et C (0,0,1) .
1) a) Déterminer les composantes du vecteur AB  AC
b) En déduire que les points A , B et C définissent un plan P dont une équation cartésienne
est x − z + 1 = 0 .
1 1
2) On considère les points I (1, −1, −1) et J ( − , −1, ) et soit  la droite passant par I
2 2
et perpendiculaire à P .
a) Montrer que la droite  coupe le plan P en J .
b) Calculer la distance I J .
3) Soit S l’ensemble des points M ( x , y, z ) de l’espace vérifiant x 2 + y 2 + z 2 − 2 x + 2 y + 2 z − 2 = 0
a) Montrer que S est une sphère de centre I et de rayon R que l’on déterminera.
b) Montrer que le plan P coupe la sphère S suivant le cercle de centre J et de rayon r =
1 .
2
4) Pour   [0, 2 [ , on considère le point N (1 + cos , − 1 + sin , − 3) .
a) Vérifier que N est un point de la sphère S .
b) Justifier que le point N n’appartient pas au plan P .
c) Montrer que ( AB  AC )  AN = −5 − cos  .
d) En déduire la valeur de  pour laquelle le volume du tétraèdre ABCN est minimal.