Vous êtes sur la page 1sur 3

Sté - SS/ss

CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE (IN)DÉTERMINÉE

ENTRE LES SOUSSIGNÉS:

XXXXX
Société [ Responsabilité limitée, Anonyme etc.]
Ayant son siège social à Dakar, XXXXX
Représenté par Monsieur XXXXX,
son Directeur Général,
ci-après désigné l'Employeur

ET

Monsieur/Madame/Mademoiselle
né(e) le à
fils de
et de
de nationalité sénégalaise
domicilié à
marié/célibataire

ci-après désigné l'Employé

IL A ÉTÉ CONVENU ET ACCEPTÉ CE QUI SUIT :

ARTICLE 1:

L'Employé est engagé à partir du XXXXX en qualité de XXXXX. Le présent contrat


est régi par:
- le Code du Travail du Sénégal
- la Convention Collective Interprofessionnelle du Sénégal
- la Convention Collective du Commerce
L'employé est classé, suivant la Convention Collective du Commerce , à la XXXXX
Catégorie.

ARTICLE 2:

Le présent contrat est conclu pour une durée indéterminée [déterminée de XXXXX
ans] qui commencera à être décomptée à l'issue de la période d'essai.

Cette période d'essai sera de trois mois, expirant le XXXXX sera éventuellement
renouvelable une fois pour une période égale.

ARTICLE 3:
L'employé s'engage à consacrer tout son temps à exercer son activité professionnelle
pour le compte exclusif de l'employeur, à l'exclusion de toute autre activité rémunérée,
sauf autorisation écrite de l'Employeur.

Dans l’hypothèse d’une rupture du présent contrat dans les conditions ouvertes par
l’article L.35 alinéa 3 du Code du Travail du Sénégal, le travailleur sera tenu à une
obligation de non concurrence pendant une durée d’un an et sur un rayon de cinquante
kilomètres.

Par ailleurs il est interdit au travailleur de divulguer ou d’utiliser à son profit, ou au


profit d’un tiers, et ce même après la rupture du contrat, toute information, procédé
technique ou autre éléments dont il aura pu prendre connaissance directement ou
indirectement dans l’exercice de ses fonctions.

La violation de cette obligation de confidentialité, si elle venait à être avérée, pourra


entraîner le licenciement immédiat du travailleur pour faute lourde.

ARTICLE 4:

L’employé sera chargé de (Définition du poste).

Cette définition ne saurait être exhaustive, l'employée se devant de fournir, dans le


cadre de ses fonctions toutes les diligences rendues nécessaires par les circonstances.

ARTICLE 5:

Le contrat sera exécuté à Dakar ou en tout autre lieu de la République du Sénégal où


l'employeur exerce ou sera amené à exercer ses activités, sans que le changement de
lieu d'exécution du contrat puisse être assimilé à une modification substantielle du
présent.

ARTICLE 6:

La rémunération de l'employé sera au minimum celle prévue par les dispositions


légales et réglementaires, à savoir, en l'état, la somme brute de XXXXX F CFA par
mois.

ARTICLE 7:

L'employeur retiendra et reversera conformément aux dispositions légales et


réglementaires, les impôts sur les salaires ainsi que les cotisations sociales afférentes
au salaire et aux primes versés.

ARTICLE 8:

L'employé sera affilié au régime général de retraite de l'IPRES ou à tout autre régime
légal qui lui sera substitué.

L'employé sera admis à la retraite à l'age de soixante ans sauf modification législative
ou réglementaire fixant un autre âge.
ARTICLE 9:

(Conditions particulières, avantages en nature etc)

ARTICLE 10:

Tout litige survenant entre les parties à l'occasion du présent sera de la compétence des
juridictions de Dakar.

Fait à Dakar en trois exemplaires, dont un pour l'Inspection Régionale du Travail le

L'EMPLOYÉ L'EMPLOYEUR