Vous êtes sur la page 1sur 2

Le bhaviorisme

Avant le 19 ème siècle la psychologie été de l’ordre de la philosophie, la conscience, ils ont
commencé à étudier la conscience objective est donc la question qui s’est posee qu’est ce qu’on peu
étudier scientifiquement.

Au 19 -ème siècle

Wundt : 1832-1920 : le premier qu’on peut véritablement dénommer psychologue et non pas
philosophe ou écrivain, dans son ouvrage 1873 : les principes de la psychologie physiologique qu’il
va définir son idée pour faire une inspection pour comprendre la conscience, : études des
phénomènes conscients : décrat est son objet la conscience, il va essayer d’adopter une démarche
plus scientifique qui l’introspection, c’est l’examen de sa propre conscience de se prendre soi même
comme objet expérimental et comprendre les processus qui nous habitent . il a une méthode
scientifique, il a un protcole expérimental pour essayer de comprendre le psyché et la conscience

La sensation et les presption qui peuvent être étudier dans les laboratoire qui arrive à décomposer
des ^processus complexe à des parties simple,

Il a deux méthode supèrieur et inferieure, on peut êtudier les plus complexe non pas en les
découpangeen s’intersant a ce qu’elle produisent par exemple étudier le langague , la religion, des
phénomènes qu’on pas pas étudier ou reproduire en labo mais dont en identifie donne lieu à des
production

Le temps de réaction : edward titchener, l’introspection est très subjective, lorsque on s’analyse sois
même on est à la fois le sujet d’expérience et l’expérimentateur est donc d’avoir des rst objectif
(l’emission d’un temps avec sa réaction)

En 1913

Jhon brodus watson 1878-1958: le fondateur du behaviorisme c’est une psychologie qui concentre
son étude sur le comportement, il souhaite s’éloigner de cette étude de la conscience, il dit que la
psychologie tel que le behaviorisme est une branche purement objectif de la science naturel son but
théorique est la prédilection et le contrôle du comportement , l’introspection constitue une partie
non essentielles de ses méthodes , il souhaite analyser le comportement et non pas la conscience, il
aeu une influence certaine, car il a permis de passer la psychologie d’une sorte de philosophie, à
qqqc plus scientifique, pour lui c’est une branche purement objective et expérimentale des sciences
naturelles

Apple la conscience la boite noire, on peut pas accéder à la conscience, il vas s’intéresser au
stimulus, des réaction, pour lui on pas besoin de comprendre

Pavlov (1849-1936) : une experience qui montre qu’on peut fabriquer des expérience simulus
réponse, il a remarque chez l’animal (chen) quand il ya un contact avec la nourriture il y un salivation,
un reflex inconditionnel, naturel, ça s’apprends pas, il voulais aussi voir ce qu’il ne peux pas fabriquer
en associant deux stimulant ensemble, il a fait coïncider deux stimule :nourriture et 2 eme qui
consister à faire sonner une cloche, au moment ou on présente la nourriture, et il a vu que son chien
à tellement était habituer à ce que ca soit associé et son
(Skinner 1904-1990)Le renforcement augmente un comportement renforcement positif : avoir un
dessert si on mange ses légumes renforcement négatif : soirée sans devoirs si examen réussi

Dans le behavioriste, une conduite phobique qu’on peut déconstruire cette phobie et de
reconditionner et introduisant d’autre stimulus phobie