Vous êtes sur la page 1sur 2

EXERCICE DE

MODELE DE
DEVELOPPEMEN
T

NOM DE L’ETUDIANT : N’DENI MICKAEL


1/ quelles sont les principaux obstacles rencontrés par les PVD qui freinent leur transformation
d’économie traditionnelles en économies développées, depuis leur accès à l’indépendance  ?

Les principaux obstacles rencontrés par les PVD sont :

La dépendance de la technologie vis-à-vis des pays développés, l’exportation excessive des matières
premières d’où ils subissent les cours des matières premières qui ne leur permet pas de tirer grands
profits, l’insécurité dû à l’instabilité politique qui fait fuir les investisseurs, l’augmentation accru de la
corruption.

2/ l’évolution de l’économie mondiale depuis 20 ans a mis en lumière l’émergence d’un défi
industriel des pays du tiers monde. Vous analyserez les problèmes actuels que rencontre cette
industrialisation.

Depuis 20 ans, l’on constate que le monde a atteint un véritable apogée de l’industrialisation.
Cependant une partie du monde appelé pays du tiers monde ne suit pas le rythme de cette
accélération croissante de l’industrialisation d’où une préoccupation se pose : quels sont les
problèmes actuels que rencontre l’industrialisation des pays du tiers monde ?. Nous pouvons dire
que ses pays sont confrontés à des problèmes tel que par une instabilité politiques qui débouchent
sur l’insécurité qui entraine la fuite des capitaux des investisseurs. De plus nous constatons une forte
main d’œuvre dans le secteur primaire que dans le secteur secondaire.

3/ pourquoi faut-il repenser l’aide au développement  ? argumentez votre réponse.

Le consensus de Washington a pour but d’aider les PVD par le biais des pays développés, mais force
est de constater que le but de ce consensus n’a jamais abouti d’où il faut repenser l’aide au
développement, dans la mesure où cette aide accordé n’atteint pas la finalité pour laquelle elle a été
octroyé , par exemple les ressources mobilisés sont consacrées à des dépenses improductifs
( corruption, dépenses somptuaire,….) et dans les infrastructures qui ne répondent aux besoins de la
populations . C’est dans ce canevas que joseph Stiglitz fustige les institutions de brettons world en
particuliers le FMI, en dénonçant que les projets engagés ne sont pas issus d’une proposition locale
mais plutôt des institutions qui viennent en aide.

4/ Commentez l’affirmation de Pierre Drouin : « le sous-développement n’est pas un retard de


développement mais un produit du développement ».

Le sous-développement est une situation dans laquelle les besoins fondamentaux ne peuvent être
satisfait tandis que le développement est l’amélioration de la qualité du niveau de vie de la
population sur un long terme. Cependant pour y accéder, l’on doit passer par une étape qui est le
sous-développement c’est dans cette optique que pierre Drouin affirme que : « le sous-
développement n’est pas un retard de développement mais un produit du développement ». Par
ailleurs, les pays développés ont passés cette étape de sous-développement et Rostow l’a bien
démontré par les étapes que tout états doit passer pour accéder à l’industrialisation.